Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 60 sur 60

Augmentation du nombre de cancers: les causes



  1. #31
    camaron

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes


    ------

    Citation Envoyé par pi-r2
    (parce qu'il n'y a que les écointégriste pour penser que l'huile végétale qui brule est moins polluante que le pétrole, surtout du point de vue cancérigène).
    .
    Attention les carburants verts ne sont pas moins polluants, mais écologiquement ils correspondent à une ressource renouvelable.

    Ce que les moteurs rejettent les plantes vont le refixer en culture.

    Alors ne pas tout mélanger : les sujets de discussion d'une part et les idées sur les carburants renouvelables.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Narduccio

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par camaron
    Attention les carburants verts ne sont pas moins polluants, mais écologiquement ils correspondent à une ressource renouvelable.

    Ce que les moteurs rejettent les plantes vont le refixer en culture.

    Alors ne pas tout mélanger : les sujets de discussion d'une part et les idées sur les carburants renouvelables.
    C'est bien comme cela que j'avais entendu lintervention de pi-r2. Le remplacement d'un combustible issu du pétrôle par un combustible "éco", "vert" ou "bio" qui consisterait à remplacer une partie de ce pétrole par de l'huile ou du gaz issu de l'agriculture n'aura aucun effet sur le nombre de cancers. L'utilisation de gaz naturel ou de méthane ou d'hydrogène devrait avoir un effet plus notable (à valider par des essais). L'utilisation de filtres retenants mieux les suies du fuel serait peut-être une autre solution. Ou alors des moyens de dépolution, comme le mur qui vient d'être installé à Paris près du périf ou d'autres système. Bien en entendu dans un tel contexte de santé publique, on peut se posser des questions sur certains choix: pourquoi pas une politique plus ambitieuse en faveur du ferroutage, pourquoi ne pas taxes certains véhicules particulièrement inadaptés à leurs usages courants et donc plus polluants, pourquoi ne pas construire le canal Rhin-Rhone. On voit bien que l'on atteint aussi des problèmes qui ont été abordés sous divers angles (rejet de GES, ...).
    Or, si l'on désire une vraie politiqque environnementale (autre que du Nimby ou du Banana), il faudra bien un jour se décider à prendre en compte toutes les nuissances. or, les cancers, qu'ils soient de l'enfant ou de l'adulte, voire du vieillard, sont bien une nuissance.
    Surtout que cela recouvre d'autres observations,dont malheuresuement je ne retrouve plus de traces sur le Net, comme celle de certains médecins qui liaient l'augmentation de l'asthme et des maladies respiratoire chez les anfants avec l'augmentation de la crirculation automobile dans certaines zones.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #33
    benji.

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    moi je pense que cette augmentation est du au stresse des sociétés d'aujourd'hui de l'utilisation de produits chimiques ( produits entrtiens, parfums qui contiennent du bunzène...pestsides, engrais que l'on retrouvent au bout de notre chaine alimentaire) de- plus la polution atmosphérique(dioxine...) , les éléments radioactifs , centain médicaments (hormone) ,... et surement d'autre origine non repertorier.(comme les ogm peut être ( chercher anglais qui nourissait des rats avec des pomme de terre transgénique a découvert un augmentation des cancers du colon chez ces animaux???)
    moi j'ai une qustion sur les cancer il est vrai qu'il sont causé par l'action de radicaux libre qui endommage l'adn et les chromosome du même coup? c'est quoi exactement un radicaux libre?

  5. #34
    fafapas

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Je prend en cours de route désolé.

    Par rapport à "praticien": j'ai travaillé sur la pousse du cheveux et donc la chute...je n'ai jamais entendu parler de cancer du pholicule pileux en effet...mais je serais bien curieux de savoir si ça existe...évidemment ça n'interesse personne (financièrement ou médicalement) de savoir...donc personne ne cherche, mais si jamais par hasard il y avait un canceur du "poil" ça serais "amusant"...

    pour tout les autres (je crois que ça n'a pas été dit): le fait de vivre plus vieux entrainne aussi une augmentation "statistique" du nombre de cancers...à prendre en compte.

    Ceci dit ça ne suffit pas à expliquer l'augmentation toute entière, il y a bien entendu des facteurs autres: le stress (terme scientifique pour nomer l'effet de plein de choses: les poluants, les UV, la chirurgie...)

    Quelqu'un a dit: La vie est une maladie incurable...que l'on a tous!

  6. #35
    Goofy

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Voici un article qui montre que la pilule contraceptive peut être responsable de cancer du sein : http://rfi.fr/actufr/articles/068/article_37908.asp

  7. #36
    DanielH

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Je passe ici par hasard et j'avoue ne pas avoir tout lu. J'ai tout de même une question:

    Est-ce que les stats prennent en compte l'augmentation de l'espérence de vie. Pour caricaturer, si on ne peut plus mourrir d'autre chose, tout le monde va mourrir d'un cancer, donc forte augmentation de l'occurence de cette maladie. C'est peut-être dans les 57 000 cas du à l'augmentation de la démographie ???

  8. Publicité
  9. #37
    kinette

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Goofy
    Voici un article qui montre que la pilule contraceptive peut être responsable de cancer du sein : http://rfi.fr/actufr/articles/068/article_37908.asp
    Si mes souvenirs sont bons, pas mal d'autres études n'ont pas réussi à mettre en évidence un tel lien... donc si lien il y a il doit êre assez faible.

    Une chose à prendre en compte avec le vieillissement de la population est aussi qu'il y a une hétérogénéité de la population: la composition d'une classe d'âge (mettons 70-80ans) dans une population où la mortalité est importante (il reste peu de personnes dans cette classe) ne sera pas la même que celle d'une population où la mortalité est plus faible (les personnes fragiles vivront plus vieilles). Ce genre de biais est très difficile à éliminer lors d'une étud épidémiologique.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. #38
    fafapas

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    La pillule contraceptive vient (ou va très bientôt) d'être classé comme substance cancérigène officiellement ce qui sera noté sur toutes les notices de ces médicaments.

    Cependant le risque n'est rien par rapoort à d'autre facteurs de cancer.

  11. #39
    Narduccio

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par DanielH
    Est-ce que les stats prennent en compte l'augmentation de l'espérence de vie.
    Oui, c'était expliqué dans l'article de S&V qui m'a servi pour les chiffres, c'est aussi dans l'un des premiers liens donnés. Pour calculer les augmentations, on tient compte de l'augmentation de la vie et on minore donc les augmentations constatées.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #40
    Narduccio

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Un rapport parlementaire sur la question en 124 pages.
    Selon les dernières statistiques disponibles, en 2000, en France, le nombre de nouveaux cas de cancers a été estimé à environ 278.000 dont 58 % sont survenus chez l'homme. Quatre localisations sont responsables chacune de plus de 25.000 cas : il s'agit du cancer du sein (41.800 cas), de celui de la prostate (40.300 cas), des cancers colo-rectaux (36.300 cas) et des cancers du poumon (27.700 cas). Viennent ensuite les cancers des lèvres, de la bouche et du pharynx (15.000 cas) puis les cancers de la vessie (11.000 cas). Les autres localisations cancéreuses sont responsables chacune de moins de 10.000 cas en 2000.
    En 1999, les cancers sont responsables en France d'un décès sur trois chez l'homme et d'un décès sur quatre chez la femme. Ils représentent de loin la première cause de mortalité prématurée : 36 % chez l'homme, 44 % chez la femme. Parmi les décès par cancer, un peu moins d'un sur trois survient avant 65 ans chez l'homme (32 %), et un sur quatre chez la femme (26 %).

    C.- UNE AUGMENTATION FORTE

    En outre, le nombre de cancers augmente régulièrement. Entre 1980 et 2000, le nombre annuel de nouveaux cancers a crû de 63 %, passant de 160.000 à 278.000. Les éléments de projection disponibles montrent que le nombre de cancers va continuer de croître dans les prochaines années. Ainsi une étude de l'Institut de veille sanitaire (IVS) montre que le taux de cancer du poumon chez la femme devrait augmenter de 60 %, en comparant la période 2000-2004 à la période 2010-2014.

    Le cancer ne constitue cependant pas une fatalité : cette augmentation résulte en grande partie des progrès de diagnostics d'une part, et de la forte augmentation du cancer du poumon ces dernières années, notamment chez la femme, liée au tabac.

    De plus, ces évolutions sont pour une large part dues au vieillissement de la population. En effet, la prise en compte des effets d'âge et de sexe montre qu'à structure démographique constante, l'incidence des cancers n'a augmenté que de 35 %, et que la mortalité a diminué de 8 % durant cette période.

    Enfin, l'espérance de guérison s'accroît régulièrement. Ainsi plus d'un cancer sur deux est actuellement guéri chez les femmes et environ trois sur quatre chez les enfants.
    Selon les informations transmises à votre Rapporteur par la Caisse nationale d'assurance-maladie, en 2004, le montant global pour l'assurance maladie de la prise en charge des patients en affection de longue durée (ALD) pour cancer était de 14 milliards d'euros dont 2,9 milliards pour le cancer du sein et 1,6 milliard pour le cancer de la prostate. (3) Le tableau suivant retrace l'évolution des crédits de l'assurance-maladie depuis 2000 :
    La prévention et le dépistage restent insuffisamment développés. La généralisation du dépistage organisé du cancer du sein ne progresse que lentement et les politiques de prévention visant à lutter contre l'alcoolisme et le tabagisme manquent de moyens.

    Les données épidémiologiques sont insuffisantes, notamment dans le domaine de la santé au travail, comme l'ont montré les travaux de la mission d'information sur les risques et les conséquences de l'exposition à l'amiante (6).

    S'agissant de l'offre de soins, les acteurs sont nombreux mais ne coopèrent pas assez, le système est cloisonné et les pratiques hétérogènes. En raison d'un niveau d'équipement parfois insuffisant, les délais d'accès aux soins sont trop longs, en particulier pour l'imagerie médicale. De plus, alors que la demande de soins en cancérologie est croissante, la baisse de la démographie médicale et l'attractivité restreinte des carrières en oncologie font craindre une pénurie de moyens humains dans ce secteur.

    Sont aussi constatées des disparités géographiques et sociales. Ainsi en termes de mortalité : l'espérance de vie, une fois le diagnostic établi, est six fois moindre dans certaines zones de notre territoire que dans d'autres. Disparités également dans l'accès aux soins : le délai moyen d'attente pour une IRM qui est à l'heure actuelle de 24,8 jours, recouvre des délais réels qui varient de 17 à 54 jours suivant les régions. Disparités aussi dans la qualité des soins, suivant les établissements. Ainsi, 50 % des établissements qui opèrent des cancers du sein font moins de vingt interventions par an.

    S'agissant de la recherche, les efforts sont beaucoup trop dispersés. La taille moyenne d'une unité de recherche est de 3,5 chercheurs. Les financements publics sont insuffisants : l'effort financier de recherche reste en grande partie assuré par les associations nationales (Ligue contre le Cancer, ARC) et par l'industrie pharmaceutique. La valorisation de la recherche est insuffisante.

    Le système de recherche clinique est inefficace (95 % des nouveaux essais ne vont pas jusqu'à leur terme) et pas assez développé : moins de 3 % des patients sont inclus dans des essais de recherche clinique. Le secteur privé est quasiment exclu de la recherche clinique. De façon générale, il existe un véritable cloisonnement entre soins et recherche.

    Le retard de notre pays en matière de recherche de « transfert » (c'est-à-dire la génération de nouvelles méthodes diagnostiques ou thérapeutiques à partir des données acquises par la recherche fondamentale) est aussi préoccupant. La création de tumorothèques constitue un progrès, cependant ces crédits restent morcelés et il n'existe aucun financement pérenne dans les hôpitaux (personnel, logistique...).

    En outre la prise en charge psychologique et sociale des malades et de leurs proches, comme le soutien à la réinsertion sociale, sont encore limités.
    http://www.assemblee-nationale.fr/12...asp#P179_11634

    en PDF: http://www.assemblee-nationale.fr/12...info/i3249.pdf
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  13. #41
    Narduccio

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Pour les causes:
    - le tabac expliquerait 22% des décès par cancers
    - l'alcool expliquerait 12% des décès par cancers
    - l'alimentation expliquerait 35% des décès par cancers
    - la polution expliquerait 2% des décès par cancers
    - les comportements sexuels et les caractéristiques de la reproduction expliquerait 7% des décès par cancers
    - virus et parasites, 10%
    - expositions professionelles 4%.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  14. #42
    titigrosminet

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Bonjour

    Citation Envoyé par Narduccio
    Pour les causes:
    - le tabac expliquerait 22% des décès par cancers
    - l'alcool expliquerait 12% des décès par cancers
    - l'alimentation expliquerait 35% des décès par cancers
    - la polution expliquerait 2% des décès par cancers
    - les comportements sexuels et les caractéristiques de la reproduction expliquerait 7% des décès par cancers
    - virus et parasites, 10%
    - expositions professionelles 4%.
    Le cancer est provoqué par des cellules qui ne meurent plus à cause d'une erreur dans leur génome il me semble.
    DOnc le système immunitaire si il fonctionne correctement doit les éliminer.
    C'est bizarre que la dépression chronique ou larvaire ne soit pas reconnue comme cause de cancers.
    Comment explique t'on les rémissions chez des personnes qui ont décidé de lutter contre leur cancer ?
    Redonner le moral au malade, n'est ce pas un outil thérapeutique ?
    Plus généralement, quel est le pourcentage admis en 2006 des maladies psychosomatiques ?

  15. Publicité
  16. #43
    Vinc

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par titigrosminet
    Le cancer est provoqué par des cellules qui ne meurent plus à cause d'une erreur dans leur génome il me semble.
    A cause d'une erreur : NON. A cause de plusieurs erreurs éventuellement et encore il n'y a pas nescessairement besoin d'erreur pour activer un proto-oncogène par exemple.


    Citation Envoyé par titigrosminet
    DOnc le système immunitaire si il fonctionne correctement doit les éliminer.
    Non. Les cellules cancéreuses ont développées des modifications qui peuvent leur permettre de contourner le système immunitaire : ce n'est pas pour cela que celui ci fonctionne moins bien.


    Citation Envoyé par titigrosminet
    C'est bizarre que la dépression chronique ou larvaire ne soit pas reconnue comme cause de cancers.
    Sur quoi te bases tu pour dire ça?


    Citation Envoyé par titigrosminet
    Redonner le moral au malade, n'est ce pas un outil thérapeutique ?
    Bien sûr que si mais ce n'est malheuresement pas aussi simple et même si le moral comme tu dis peut éventuellement influencer la guérison, ce n'est pas le facteur principal...

    Vinc
    Primum non nocere.

  17. #44
    Simba_du_31

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Bonjour à tous!

    Juste une petite précision: parmis les polluants, il ne faut pas oublier les produits d'hygiène.
    Vous avez déjà lu la liste des ingrédients de n'importe quelle crème, gel douche, ou autre?
    C'est assez alarmant, on retrouve ces substances dangereuses dans tous les produits, même les plus grandes marques!!!
    Elles se trouvent à l'état de traces, mais comptez le nombres de produits que vous utilisez tous les jours, et faites vous une idées des substances qu'on s'injecte à travers la peau...

    Haaaaaa quand je pense que TOUS les membres de ma famille (coté paternel et maternel) ont un ou plusieurs cancers dès la quarantaine... (j'ai eu un mélanome à 10ans)

    arf

  18. #45
    Vinc

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Simba_du_31
    Juste une petite précision: parmis les polluants, il ne faut pas oublier les produits d'hygiène.
    Vous avez déjà lu la liste des ingrédients de n'importe quelle crème, gel douche, ou autre?
    C'est assez alarmant, on retrouve ces substances dangereuses dans tous les produits, même les plus grandes marques!!!
    Elles se trouvent à l'état de traces, mais comptez le nombres de produits que vous utilisez tous les jours, et faites vous une idées des substances qu'on s'injecte à travers la peau...
    Oui enfin il ne faut pas éxagérer non plus.... Comme j'aime à le répéter, l'apparition d'un cancer est un évènement rare et extrèmement complexe car multifactoriel donc attention pas d'amalgame, pas d'allarmisme à outrance. Surtout que "produit dangeureux" ca ne veut strictement rien dire. Et tout ça est très dépendant des normes qui changent chaque année : j'utilise dans mon labo un produit ui vient d'être classé parmis les cancérigènes alors qu'il n'y étais pas l'année dernière et ça ne veut certainement pas dire qu'il a une action cancérigène que depuis cette année, c'est notre classification qui évolue. Moralité, il faut faire attention sans pour autant tomber dans le riddicule et dans les clichés que nous déballent les médias....

    Citation Envoyé par Simba_du_31
    Haaaaaa quand je pense que TOUS les membres de ma famille (coté paternel et maternel) ont un ou plusieurs cancers dès la quarantaine... (j'ai eu un mélanome à 10ans)
    Et bien alors cela m'étonnerait fort que ce soit à cause des crèmes.... L'origine héréditaire de certains cancers n'est pas à corréler les facteurs environnementaux.

    Vinc
    Primum non nocere.

  19. #46
    Simba_du_31

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Merci Vinc pour ces précisions, mais je pense que tu n'as pas compris ce que je voulais dire.
    Ma réflexion est justement mise dans le cadre du "multifactoriel", ces produits potentiellement dangereux sont juste ajoutés aux autres, c'était juste pour dire que la liste s'agrandi encore. Et en ce qui concerne le classement cancérigène/non-cancirigène, je le trouve ridicule (bien qu'utile), car je pense que tout ce qui est toxique pour une cellule est potentiellement cancérigène puisqu'il tue la cellule, oblige les cellules à se diviser et augmente ainsi le risque de dégénérescence cellulaire.

    Et non je n'ai jamais prétendu que ma famille se faisait décimer à cause des crèmes!!!! Mais cette disgression mettait juste en évidence le caractère héréditaire indéniable de certains cancers.

    Encore une fois je me suis fait mal comprendre, je dois avoir des problèmes de formulation.

    @++

  20. #47
    Vinc

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Salut!
    Citation Envoyé par Simba_du_31
    Merci Vinc pour ces précisions, mais je pense que tu n'as pas compris ce que je voulais dire.
    J'ai bien peur que si....

    Citation Envoyé par Simba_du_31
    Et en ce qui concerne le classement cancérigène/non-cancirigène, je le trouve ridicule (bien qu'utile), car je pense que tout ce qui est toxique pour une cellule est potentiellement cancérigène puisqu'il tue la cellule, oblige les cellules à se diviser et augmente ainsi le risque de dégénérescence cellulaire.
    Non là je suis désolé mais le classement est tout à fait sensé pour des gens qui sont en contact de manière répétitive avec ces produits (dont les chercheurs).

    Citation Envoyé par Simba_du_31
    je pense que tout ce qui est toxique pour une cellule est potentiellement cancérigène puisqu'il tue la cellule, oblige les cellules à se diviser et augmente ainsi le risque de dégénérescence cellulaire.
    Ce paragraphe de ton post est remplit de grosses confusions : un produit cancérigène ne va pas tuer la cellule, bien au contraire....
    Il ne va pas obliger les cellules à se diviser, il peut par contre occasioner des dommages sur le génome qui peuvent éventuellement se situer dans des gènes clef de régulation, et à terme perturber le cycle cellulaire.
    "La division cellulaire augmente le risque de dégénérescence cellulaire"??? Sais tu ce qu'est la dégénérescence cellulaire?? Il y a une grosse contradiction là!


    Citation Envoyé par Simba_du_31
    Et non je n'ai jamais prétendu que ma famille se faisait décimer à cause des crèmes!!!! Mais cette disgression mettait juste en évidence le caractère héréditaire indéniable de certains cancers.
    Oui et c'est exactement ce que j'ai dit.... Le caractère génétique est à dissocier du caractère environnemental. Ici manifestement ce n'est pas ce dernier qui est en cause...

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  21. #48
    titigrosminet

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Cellules cancéreuse et système immunitaire

    Il me semble que notre système immunitaire a le même problème que nous avec les antibiotiques qui sont de moins en moins efficace car leur utilisation sélectionne des souches résistantes.

    Alors pourquoi le système immunitaire ne fait pas comme nous, il devrai créer de nouvelle cellule tueuses comme nous trouvons de nouveaux antibiotiques.

    Cela est il possible ?

  22. Publicité
  23. #49
    Simba_du_31

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Re

    Désolée vinc, mais je m'exprime très mal, et j'ai parfois les idées embrouillées: ce que je voulais dire c'est que les agents cancérigènes, au sens littéral du terme, ne sont pas seulement les agents mutagènes, un cancer peut survenir aussi lorsque les cellules, à force de se faire détruire et d'être obligées de se diviser pour reformer la partie du tissu détruit, deviennent cancéreuses, c'est à dire qu'il y a eu une erreur dans la répliaction de son génome (erreur dont la probabilité fut augmentée par le nombre de mitoses successives) qui fait que la cellule beh... elle devient "folle", elle a perdu son "identité", elle se divise sans cesse, n'a plus de fonction particulière, ce à cause de son génome endommagé lors d'une répilcation faillible.

    C'est pour ça que je pense qu'il n'y a pas que les agents mutagènes qui sont cancérigènes, mais aussi les produits toxiques (qui augmentent la probabilité d'une erreur de réplication), les virus,... Tout ce qui est susceptible de pertuber la séquence d'ADN!

  24. #50
    Jean-Luc P

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par titigrosminet
    Alors pourquoi le système immunitaire ne fait pas comme nous, il devrai créer de nouvelle cellule tueuses comme nous trouvons de nouveaux antibiotiques.
    C'est ce qu'il fait en permanence, mais les organismes pathogènes (y compris le soi modifié) font de même.

    Voir Alice au pays des emrveilles et la théorie de la reine rouge.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  25. #51
    Vinc

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Simba_du_31
    ce que je voulais dire c'est que les agents cancérigènes, au sens littéral du terme, ne sont pas seulement les agents mutagènes, un cancer peut survenir aussi lorsque les cellules, à force de se faire détruire et d'être obligées de se diviser pour reformer la partie du tissu détruit, deviennent cancéreuses, c'est à dire qu'il y a eu une erreur dans la répliaction de son génome (erreur dont la probabilité fut augmentée par le nombre de mitoses successives) qui fait que la cellule beh... elle devient "folle", elle a perdu son "identité", elle se divise sans cesse, n'a plus de fonction particulière, ce à cause de son génome endommagé lors d'une répilcation faillible.
    Bon là il y a beaucoup de choses....
    D'une part, quand tu regardes un tissus qui se multiplie très souvent comme la moëlle osseuse par exemple, tu te rends compte que la plupart des cancers qui naissent à partir de ce tissus surviennent chez l'enfant, et chez les adultes normaux, le tissus continue de se multiplier pour produire les hématies et toutes les cellules sanguines qui nous sont indispensables. Donc il n'y a pas nescessairement de corrélation entre l'augmentation du nombre de mitoses et l'apparition d'un cancer avec l'âge, dans ces tissus.
    Il faut également bien voir la diférence entre les erreurs mitotiques (qui vont être de grosses délétions ou translocations chromosomiques) et les erreurs réplicatives qui restent drastiques et ponctuelles.
    La présence des facteurs de croissance (de part le fait qu'il faut régénérer le tissu) peut également augmenter le risque. En outre, une chose t'échappe : une cellule qui n'est pas tumorale est mortelle au bout d'environ une cinquantaine de cycles (et une cellule tumorale est immortelle) donc tu peux supposer qu'une cellule qui va subir des dommage spendant sa mitose va partir ensuite en apoptose. Tu ne peux donc pas expliquer la cancérisation avec une seule mutation : il en faut plusieurs sur des gènes stratégiques, et je répète que pour certain gène ce n'est pas forcément une mutation perte ou gain de fonction qui est à l'origine des bouleversement, mais plutôt l'augmentation du nombre de copies du gène.

    Ensuite, lorsque tu dis que la cellule perd son identité, là encore c'est vrai mais tu mélanges plusieurs choses. Une cellule perd son "identité" (au passage on parle plutôt de "spécialisation") car elle se divise anarchiquement or tu sais peut-être qu'une cellule peut soit se diviser, soit se différencier mais ne peut pas faire les 2 en même temps... Ce qui explique pourquoi on a pendant un moment essayé de soigner certains lymphomes avec des agents différenciant comme l'acide rétinoïque pour obliger la cellule tumorale à se différencier et diminuer ainsi sa prolifération.

    Gardes à l'esprit (pour conclure) que c'est un ensemble de modifications de natures diverses qui entraine la cancérisation et pas une seule erreur car heuresement il existe pas mal de "gardes fous" pour empêcher le dérèglement.


    Citation Envoyé par Simba_du_31
    C'est pour ça que je pense qu'il n'y a pas que les agents mutagènes qui sont cancérigènes, mais aussi les produits toxiques (qui augmentent la probabilité d'une erreur de réplication), les virus,... Tout ce qui est susceptible de pertuber la séquence d'ADN!
    Oui on est d'accord..... mais comme tu viens de l'écrire les produits toxiques en question sont des mutagènes ("erreur lors de la réplication") .
    Pour ce qui est de perturber l'ADN, ce sera soit des mutations, soit des agents permettant les translocations ou les délétion chormosomique, les multiplications de locus, etc....
    Je n'ai jamais dit que les virus ne pouvaient pas être impliqués (mais ça prendrait du temps de tout développer).
    Les carcinogènes sont des génotoxiques c'est à dire des molécules qui induisent un changement de l'ADN définitif et héritable!!!

    Vinc
    Dernière modification par Vinc ; 27/07/2006 à 17h47.
    Primum non nocere.

  26. #52
    Cécile

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Narduccio
    Pour les causes:
    - le tabac expliquerait 22% des décès par cancers
    - l'alcool expliquerait 12% des décès par cancers
    - l'alimentation expliquerait 35% des décès par cancers
    - la polution expliquerait 2% des décès par cancers
    - les comportements sexuels et les caractéristiques de la reproduction expliquerait 7% des décès par cancers
    - virus et parasites, 10%
    - expositions professionelles 4%.
    Ces chiffres me paraissent bizarres, pour plusieurs raisons :
    - de nombreux cancers ont plusieurs causes, me semble-t-il. Où les classer ? Comment savoir que tel cancer est dû à telle cause ? (je ne parle pas des cancers évidents, comme celui de la plèvre-->amiante, je parle de la majorité des cancers)
    - la mortalité de 2 % par l'environnement me semble largement sous-estimée. J'avais par exemple lu qu'une étude épidémiologique montrait que 9% des cancers du poumon étaient dus au radon, que l'on peut clairement classer dans les causes environnementales. Dans les chiffres que tu cites, combien de cancers du poumon classés directement dans la cause tabac, alors que le radon y est pour beaucoup ?

    Bref, je suis sceptique sur ces chiffres, mais je ne suis pas sûre qu'il soit même possible de donner des chiffres de ce type, tant le cancer est une maladie compliquée aux causes multiples.

  27. #53
    Vinc

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Oui ces chiffres sont particulièrement douteux : pour moi ils ne veulent absolument rien dire, ne signifient rien....

    Vinc
    Primum non nocere.

  28. #54
    titigrosminet

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Jean-Luc P
    C'est ce qu'il fait en permanence, mais les organismes pathogènes (y compris le soi modifié) font de même.

    Voir Alice au pays des emrveilles et la théorie de la reine rouge.
    Alors si notre système immunitaire le fait, il suffit qu'il le fasse plus vite donc qu'il soit plus fort pour vaincre le cancer.
    D'où l'idée que le moral influant sur l'efficacité du système immunitaire peut vaincre le cancer.

  29. Publicité
  30. #55
    Narduccio

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Cécile
    Bref, je suis sceptique sur ces chiffres, mais je ne suis pas sûre qu'il soit même possible de donner des chiffres de ce type, tant le cancer est une maladie compliquée aux causes multiples.
    Ce sont des chiffres issus de rapports parlementaires. Il faut regarder dans les sources à qui ils sont crédités. Je pense qu'ils sont mis à titre d'exemple. Pour permettre aux députés de peser les choses. Mais, je suis d'accord, il faudrait éplucher les sources pour lever certaines ambiguïtés. Hélas, je suis un simple amateur curieux qui essaye de faire avancer le débat.
    Je sais qu'il y a aussi un rapport de l'OMS sur la cause des diverses maladies et ils parlent d'un pourcentage élevé due aux conditions environnementales. Le seul problème, j'ai trouvé que des extraits d'articles et la rapport complet en anglais ou en espagnol. Apparemment, il n'est pas traduit.
    Près du quart de toutes les maladies sont dues a une exposition environnementale

    16 JUIN 2006 | GENEVE -- Jusqu'à 24% des maladies dans le monde sont causés par des expositions environnementales qui peuvent être évitées. Des interventions bien ciblées peuvent prévenir l'essentiel de ces risques liés à l'environnement, comme le montre un rapport rendu public aujourd'hui par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ce rapport estime en outre que plus de 33% des maladies qui touchent des enfants de moins de 5 ans sont causées par des expositions environnementales. En prévenant les risques liés à l'environnement on pourrait sauver les vies de près de quatre millions d'enfants par an, surtout dans les pays en développement.
    http://www.who.int/mediacentre/news/.../fr/index.html

    La plupart de ces maladies déclenchées par l'environnement se classent aussi parmi celles qui tuent le plus, même si c'est dans un ordre de mortalité légèrement différent. Les maladies qui font dans l'absolu le plus grand nombre de morts par an en raison de facteurs environnementaux modifiables sont énumérées ci-après. Tous ces facteurs sont susceptibles d'être modifiés à l'aide de techniques, de politiques, de mesures préventives et de santé publique disponibles). Parmi les victimes de ces maladies on compte notamment:

    * 2,6 millions de décès annuels par maladies cardiovasculaires
    * 1,7 million de décès annuels par maladies diarrhéiques
    * 1,5 million de décès annuels par infections des voies respiratoires inférieures
    * 1,4 million de décès annuels par cancers
    * 1,3 million de décès annuels par maladie pulmonaire obstructive chronique
    * 470 000 décès annuels des suites d'accidents de la route
    * 400 000 décès annuels des suites de lésions accidentelles
    http://www.who.int/quantifying_ehimp.../en/index.html
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  31. #56
    Cécile

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par Narduccio
    Hélas, je suis un simple amateur curieux qui essaye de faire avancer le débat.
    Oui, moi aussi.

    Je sais qu'il y a aussi un rapport de l'OMS sur la cause des diverses maladies et ils parlent d'un pourcentage élevé due aux conditions environnementales.
    Ensuite, tout dépend de ce qu'on appelle "environnemental". Pour Belpomme, tout ce qui n'est pas génétique est environnementale : la bouffe, l'exposition au soleil, le tabac, etc. Pas étonnant qu'il estime à 80% le nombre de cancers d'origine environnementale ! Mais ça ne veut pas dire grand chose. Pour moi, environnemental, c'est ce qui n'est pas dû à notre comportement volontaire : pollution, radon, etc.

  32. #57
    titigrosminet

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Bonjour,

    Voyant que personne n'opose d'argument à mon dernier post, je repousse le bouchon un peu plus loint.

    Quel est le pourcentage de maladie psychosomatique ?

    Ayant lu dans une revue médicale il y a 20 ans que l'on pensait qu'il était de 80 %.
    En 2006, pour l'ulcère gastrique on a découvert la bactérie responsable et supprimé cette maladie de la liste.

  33. #58
    Gwyddon

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Citation Envoyé par titigrosminet
    Alors si notre système immunitaire le fait, il suffit qu'il le fasse plus vite donc qu'il soit plus fort pour vaincre le cancer.
    D'où l'idée que le moral influant sur l'efficacité du système immunitaire peut vaincre le cancer.
    Vous semblez distinguer vous et votre système immunitaire, or je vous rappelle que c'est pareil. Donc quand on a un agent pathogène qui mute pour résister aux antibio, il mute en regard de votre système immunitaire, en s'adaptant à ce dernier. Donc votre phrase n'a que peu de sens dans ce contexte.

    De plus, dire que le moral peut vaincre le cancer est quand même une grosse bourde, c'est accorder trop de pouvoir à notre pensée... De toute façon, même dans le cas des maladies psychosomatiques il y a une part de soma.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  34. #59
    Vinc

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Salut!
    Citation Envoyé par Gwyddon
    Vous semblez distinguer vous et votre système immunitaire, or je vous rappelle que c'est pareil. Donc quand on a un agent pathogène qui mute pour résister aux antibio, il mute en regard de votre système immunitaire, en s'adaptant à ce dernier. Donc votre phrase n'a que peu de sens dans ce contexte.
    Oui cette phrase n'a même carrément aucun sens. Cependant juste une précision Gwyddon ..... On ne parle pas véritablemet de mutation pour la résistance aux antibios mais plutôt d'acquisition de résistance (car ce sont des transmission de plasmides (ADN) entre pathogènes qui sont à l'origine de l'évolution des différentes résistances. D'autre part, cette acquisition ne se fait pas vraiment en fonction du système immunitaire mais plutôt par rapport à l'utilisation par l'homme des antibiotiques : le système immunitaire ne lutte pas contre les pathogènes avec des natibios


    Citation Envoyé par Gwyddon
    De plus, dire que le moral peut vaincre le cancer est quand même une grosse bourde, c'est accorder trop de pouvoir à notre pensée... De toute façon, même dans le cas des maladies psychosomatiques il y a une part de soma.
    Oui tout à fait. Il ne faut pas perdre de vue que le cancer est une pathologie qui naît à partir d'évènements moléculaires précis et que ce n'est pas par la simple force de la pensée que l'on peut réparer (je n'aime pas ce terme, il est très trompeur dans ce cas précis) ces disfonctionnements moléculaires.

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  35. #60
    Gwyddon

    Re : Augmentation du nombre de cancers: les causes

    Merci pour ces précisions, mon vocabulaire est plutôt approximatif
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Augmentation du nombre de systèmes planétaires
    Par aziz bleu blanc belge dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/06/2006, 22h53
  2. Augmentation du nombre de centre de chiralité d'une molecule
    Par Madeleinesophie dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/05/2006, 12h29
  3. Sécurité : le nombre de sites malveillants en augmentation de 368% !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/10/2005, 09h12
  4. Cancers et maladies allergiques en augmentation !
    Par Jacques dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2004, 22h56