Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Page 1 sur 11 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 151

La paresse, fléau de notre société ?

  1. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    32
    Messages
    10 560

    La paresse, fléau de notre société ?

    Salut tout le monde,

    étant donné que je m'était légèrement trompé sur la liberté (cf. le sujet au titre similaire ), j'en viendrai à un réel fléau (selon moi, puisque je vous pose la question), la paresse.

    - le "2 pour le prix de 3" (ce que nous percevons comme une action)
    - le service à domicile (commandez par internet, et demain matin à 08.00. livré chez vous !)
    - l'idéalisatin (qui nous incite à croire que nous n'atteindrons de toute façon pas cet idéal quoi que nous fassions)
    - la tv (vie par procuration)
    - le fast-food, vite fait, pas cher.
    - l'idéal (un cas particulier de l'idéalisation) selon lequel nous devrions "réussir du premier coup".
    - ... et si vous en voyez d'autres, n'hésitez pas à les exprimer !

    Conséquences et formes de paresse :

    - sédentarité
    - désintérêt (pas d'intérêt, donc pas d'investissement)
    - déléguer abusivement ses tâches et devoirs (politique de l'autruche)
    - parcimonie=économie (ce qui n'est pas toujours vrai)
    - consommation excessive
    - ... (autres à indiquer)

    Que pensez-vous donc ?

    Et surtout : comment lutter contre la paresse ?

    Shokin

    -----

    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     


    • Publicité



  2. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 322

    Vive La Paresse !

    Salut
    Il y a des paresseux qui ont inventé des tas de choses pour éviter de se fatiguer.
    comme atteler un boeuf ou un cheval à une charrue pour ne pas la tirer eux-mêmes,
    la brouette pour porter d'un coup de lourdes charges sans tours de reins plutôt que de tout trimbaler en plusieurs voyages
    la faux pour ne pas se baisser avec sa petite faucille
    le vilbrequin pour forer des trous plus vite qu'à la tarière
    le levier pour soulever tout seul des trucs qu'il aurait fallu soulever à plusieurs
    le télégraphe pour n'avoir pas à cavaler pour livrer des messages

    etc etc
     

  3. Opale68

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Colmar
    Âge
    51
    Messages
    591

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    Salut,

    Je suis trop fainéant pour écrire un long texte ...

    Mais je m'interroge :

    "Quelle est la différence entre paresse et fainéantise ?"
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)
     

  4. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 322

    Vive La Paresse !

    Citation Envoyé par Opale68
    "Quelle est la différence entre paresse et fainéantise ?"
    Facile, fainéant -> faire néant
    Les fainéants n'ont jamais rien inventé de tel que les paresseux
     

  5. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    32
    Messages
    10 560

    Re : Vive La Paresse !

    Citation Envoyé par DonPanic
    Salut
    Il y a des paresseux qui ont inventé des tas de choses pour éviter de se fatiguer.
    comme atteler un boeuf ou un cheval à une charrue pour ne pas la tirer eux-mêmes,
    la brouette pour porter d'un coup de lourdes charges sans tours de reins plutôt que de tout trimbaler en plusieurs voyages
    la faux pour ne pas se baisser avec sa petite faucille
    le vilbrequin pour forer des trous plus vite qu'à la tarière
    le levier pour soulever tout seul des trucs qu'il aurait fallu soulever à plusieurs
    le télégraphe pour n'avoir pas à cavaler pour livrer des messages

    etc etc
    Nous ne parlons évidemment pas du même genre de "paresse".

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     


    • Publicité



  6. claude27

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Localisation
    27100 LE VAUDREUIL
    Âge
    72
    Messages
    1 752

    Re : Vive La Paresse !

    Citation Envoyé par shokin
    Nous ne parlons évidemment pas du même genre de "paresse".

    Shokin
    pour moi, la paresse, c' est pas trouver une solution pour faire avec moindre effort ou moins de fatigue, çà, c' est de l' ingéniosité,
    mais c' est ne rien faire ou peu faire en attendant et espérant que les autres le fassent à votre place tout en en récupérant quand même les fruits !
    Le laboureur qui trime derrière sa charrue tirée par des boeufs ou un cheval n' est pas paresseux, car il trime lui aussi, simplement il utilise une force de traction additionnelle qu' il n' est pas capable de fournir tout seul .
    Il n' est donc pas paresseux !
     

  7. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 598

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    Salut,

    Ce qui me semble certain, c'est que ni Napoléon, ni Hitler, ni Staline n'étaient paresseux.
    Donc si la paresse est un fléau de notre société (ce qui reste à prouver), ce n'est certainement pas le pire. En général, les paresseux foutent la paix aux autres (c'est fatigant de s'imposer pour devenir chef).

    Ensuite, la paresse est aussi une question de possibilités. Peut-être que le laboureur que tu cites est très paresseux, mais il est bien obligé de labourer pour ne pas crever de faim.

    La dernière fois qu'on a rendu la paresse responsable de tous nos maux, c'était pendant le régime de Vichy. On a donc remis "travail" en tête de nos valeurs, à la place de "liberté". On voit ce que ça a donné.

    La seule fois où la paresse me semble condamnable, c'est quand le paresseux s'arrange pour faire faire son boulot à d'autres. Sinon, pourquoi lutter contre elle ? Ca fait partie des libertés individuelles, on peut être paresseux, à condition d'en subir les conséquences (généralement sur son niveau de vie). On rejoint ainsi la discussion précédente de Shokin sur la liberté .
     

  8. John78

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Gif sur Yvette
    Messages
    1 128

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    Citation Envoyé par Cécile
    La dernière fois qu'on a rendu la paresse responsable de tous nos maux, c'était pendant le régime de Vichy. On a donc remis "travail" en tête de nos valeurs, à la place de "liberté". On voit ce que ça a donné.

    Sans aller jusqu'a la caricature, quand j'entends certains responsables syndicaux claironner partout qu'il faut travailler moins et etre payer plus, je me dis que quand même il y a un problème de choix de société qui dépasse l'attitude individuelle des uns et des autres. Le message ne va pas dans le bon sens et se n'est pas une question de poujadisme ou d'idéologie politique. C'est un simple calcul sur le cout et la productivité comparée du travail en France et à l'étranger.

    A+
    John
     

  9. subichan

    Date d'inscription
    juin 2004
    Localisation
    Paris RP
    Âge
    40
    Messages
    319

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    bonjour !

    Moi j'ai envi de contredire aujourd'hui
    Je dirai que la société et le fleau de la paresse.

    La paresse est une partie de la nature de l'homme... il y a des gens paresseux et d'autres non, des gens timide, extraverti et d'autres non...

    Mais la société oblige d'être d'une certaine manière... dont l'une est : ne pas être paresseux...

    La société est à consommer avec modération
     

  10. GottferDamnt

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    1 301

    Re : Vive La Paresse !

    Citation Envoyé par shokin
    Nous ne parlons évidemment pas du même genre de "paresse".

    Shokin
    on ne peut réellement définir la paresse... quelqu'un peut te dire que tu es un paresseux car il ne comprend pas forcement ce que tu fais...
     

  11. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    32
    Messages
    10 560

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    Citation Envoyé par Cécile
    (c'est fatigant de s'imposer pour devenir chef).
    Ya quand même une bonne marge entre ne rien faire et s'imposer en tant que chef.

    Citation Envoyé par Cécile
    La dernière fois qu'on a rendu la paresse responsable de tous nos maux, c'était pendant le régime de Vichy. On a donc remis "travail" en tête de nos valeurs, à la place de "liberté". On voit ce que ça a donné.
    Ah ! oui ? ça a donné comment ? je n'en connais pas du tout.

    Citation Envoyé par Cécile
    Ca fait partie des libertés individuelles, on peut être paresseux, à condition d'en subir les conséquences (généralement sur son niveau de vie). On rejoint ainsi la discussion précédente de Shokin sur la liberté
    Le problème est que la paresse a également ses conséquences sur les autres personnes.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     

  12. DonPanic

    Date d'inscription
    juin 2003
    Messages
    6 322

    Vive La Paresse !

    Salut
    Citation Envoyé par John78
    Sans aller jusqu'a la caricature, quand j'entends certains responsables syndicaux claironner partout qu'il faut travailler moins et etre payer plus, je me dis que quand même il y a un problème de choix de société qui dépasse l'attitude individuelle des uns et des autres. Le message ne va pas dans le bon sens et se n'est pas une question de poujadisme ou d'idéologie politique. C'est un simple calcul sur le cout et la productivité comparée du travail en France et à l'étranger.
    John
    Tu ne peux faire fi de l'idéologie politique
    Est-ce aux travailleurs de trinquer quand l'Euro est renchéri de 30% par rapport au dollar et que ça plombe la compétitivité des entreprises au nom des dogmes monétaires de la banque Européenne ?
    A-t-on entendu le patronat protester contre la politique monétaire ? NON
    On s'en prendra préferentiellement aux salaires et à l'emploi
    (FIN DE L'APARTE POLITIQUE)


    Citation Envoyé par claude27
    pour moi, la paresse, c' est pas trouver une solution pour faire avec moindre effort ou moins de fatigue, çà, c' est de l' ingéniosité,
    Ingéniosité quand même motivée par une loi du moindre effort, une forme de parese
    Dernière modification par DonPanic ; 31/01/2005 à 13h02.
     

  13. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 598

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    Posté par Cécile
    La dernière fois qu'on a rendu la paresse responsable de tous nos maux, c'était pendant le régime de Vichy. On a donc remis "travail" en tête de nos valeurs, à la place de "liberté". On voit ce que ça a donné.
    Ah ! oui ? ça a donné comment ? je n'en connais pas du tout.
    Dire qu'on est en pleine commémoration de la libération d'Auschwitz... que les autorités françaises ont participé à remplir.

    Un petit discours de Pétain portant notamment sur le travail :
    www.guerre-mondiale.org/Documents/petain13.htm

    Tiré de l'encyclopédie Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gime_de_Vichy) :
    La mise en place d'un régime totalitaire et des lois d'exclusion
    Si malgré cela, le maréchal s'était alors consacré exclusivement à la reconstruction de ce qui pouvait l'être (rapatriement des réfugiés, démobilisation des réservistes, ravitaillement, maintien de l'ordre normal et maintien de l'unité nationale), ainsi qu'à l'exigence du respect par l'ennemi des conventions d'armistice, sa dictature aurait du moins été utile à la France. Malheureusement, il utilisa ses pleins pouvoirs, non pour reconstruire, mais pour déclencher immédiatement une véritable chasse aux sorcières. Alors que les réfugiés étaient encore sur les routes, il fit pleuvoir sans délai les suspensions de fonctionnaires mal-pensants, et adopta sans nulle pression allemande, des lois d'exclusion copiées sur les lois hitlériennes contre les Francs-Maçons et contre les Juifs, enfants compris. Ces lois de Vichy, beaucoup plus rigoureuses que celles de l'Italie fasciste, égalaient, en dureté pour leurs victimes, celles des nazis. Avec une seule différence toutefois : le maréchal avait instauré ses discriminations beaucoup plus rapidement qu'Hitler (Voir ci-après le § "Rapidité comparée d'édiction des lois racistes par Pétain et par Hitler").

    Outre les mesures ci-dessus, Pétain, sous le couvert de son slogan "Travail, Famille, Patrie », enserra l'ensemble des Français dans un réseau de hiérarchies parallèles, à partir de sa « Légion Française de Combattants » (L.F.C.). Dans, celle-ci furent rassemblés non seulement de véritables anciens combattants, mais aussi de nombreux partisans de sa "Révolution Nationale" qui n'avaient jamais combattu, comme les Amis de la Légion et les Cadets de la Légion. Ces individus se rattrapaient en manifestant et en injuriant les adversaires réels ou supposés du régime. En beaucoup d'endroits, des légionnaires, sous prétexte de lutter contre la marché noir, se livrèrent à la délation. Par ailleurs un ancien combattant courageux mais dévoyé, Joseph Darnand, admirateur avant-guerre du système nazi, créa un « Service d'Ordre Légionnaire » (S.O.L.), et l'étendit à toute la zone sud et à l'Afrique du Nord. Cette organisation de fiers à bras allait, avec le soutien personnel du Maréchal, prendre le nom de « Milice Française », après le débarquement allié et l'invasion allemande de la zone sud, et se consacrer à la répression au service de l'Occupant. Ainsi le Maréchal avait-il instauré, sous le nom de « Révolution nationale », un régime totalitaire,où tous les fonctionnaires, y compris les soldats et les juges, devaient lui prêter serment.
     

  14. invite765732342432
    Invité

    Re : Vive La Paresse !

    Citation Envoyé par DonPanic
    Tu ne peux faire fi de l'idéologie politique
    Est-ce aux travailleurs de trinquer quand l'Euro est renchéri de 30% par rapport au dollar et que ça plombe la compétitivité des entreprises au nom des dogmes monétaires de la banque Européenne ?
    A-t-on entendu le patronat protester contre la politique monétaire ? NON
    On s'en prendra préferentiellement aux salaires et à l'emploi
    La banque centrale européenne a une seule et unique mission: éviter l'inflation. Il ne s'agit pas de politique et ne dépend absolument pas des gouvernements (que ce soit français ou européens).
    Ce que tu appelles "dogme monétaire" est une conception extrèmement complexe qui permet d'éviter les crises monétaires majeures.
    Je ne pense pas que tu mesures précisément l'importance de conserver l'Euro à ce niveau de valeur...

    De plus, l'exportation est effectivement plus difficile, mais l'importation est moins chère... ce que l'on perd d'un coté, on le récupère, au moins en partie, de l'autre.

    Enfin, l'Europe est désormais un vaste territoire pour lequel la valeur de l'Euro n'affecte pas les échanges. Un Euro fort favorise nettement les échanges internes...
     

  15. Cécile

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    7 598

    Re : La paresse, fléau de notre société ?

    Citation Envoyé par shokin
    Le problème est que la paresse a également ses conséquences sur les autres personnes.
    On peut faire en sorte que chacun tire les conséquences de sa paresse, sans lutter contre la paresse elle-même.

    Mais as-tu des exemples précis de cas où la paresse a des conséquences sur les autres (je ne parle pas évidemment de l'aspect familial et des guéguerres pour les corvées domestiques).
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 
Page 1 sur 11 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La Paresse
    Par scholasticus dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/01/2011, 22h20
  2. la taille mannequin est elle une norme dans notre societe acutelle ?
    Par LODRAY dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2007, 22h31
  3. Rôles des grands Hommes de notre société ?
    Par QuickSilver dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/02/2005, 22h29
  4. La liberté, fléau de notre société ?
    Par shokin dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 38
    Dernier message: 26/01/2005, 20h24