Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

Plantes sonores

  1. SciencesPlus

    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Quartier le Lac - Bizerte - Tunisie
    Âge
    27
    Messages
    21

    Plantes sonores

    Est-il vrai que certaines plantes produisent des infra et ultra-sons dont la perception est impossible à l'humain...Si oui, dans quel but...Avez-vous donc des liens à me proposer !
    Merci d'avance !

    -----

     


    • Publicité



  2. invite87654345678
    Invité

    Re : Plantes sonores

    Bonjour

    Les plantes émettent des messages gazeux, possèdent une "mémoire" des stimulii (agressions) et réagissent à la musique. Alors pourquoi n'émettraient-elles pas de sons.
    Mais sur ce dernier point, je n'ai jamais lu aucun article. Le système de communication scientifiquement établi consiste en l'échange d'informations olfactives (attirer les insectes ou s'en défendre par exemple). Pour le reste... je doute que quelqu'un s'aventure.

    Patrick
     

  3. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Plantes sonores

    Bonjour,
    Une mémoire des agressions passées ? Des réactions à la musique ?.
    Je croyais que c'était une légende urbaine, aurais tu un lien sur le net ?

    Pour la production de sons je ne voit pas de structures qui pourraient permettre aux plantes de produire des sons, quelqu'ils soient, de façon active.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  4. wolfgangouille

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    Ipswich, MA
    Âge
    29
    Messages
    829

    Re : Plantes sonores

    Mecton, tu peux faire une recherche sur les travaux (controversés?) de Joël Sternheimer (je crois que ça s'écris comme ça). Selon lui, la musique peut avoir une réelle influence sur le développement des plantes.
    Renaud
     

  5. invite87654345678
    Invité

    Re : Plantes sonores

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Bonjour,
    Une mémoire des agressions passées ? Des réactions à la musique ?.
    Je croyais que c'était une légende urbaine, aurais tu un lien sur le net ?

    Pour la production de sons je ne voit pas de structures qui pourraient permettre aux plantes de produire des sons, quelqu'ils soient, de façon active.
    Il doit exister des sites plus élaborés, mais en voici déjà un :

    http://www.canalacademie.com/La-memo...s-plantes.html

    On parle principalement de mémoire du stress.
     


    • Publicité



  6.  

  7. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 270

    Re : Plantes sonores

    Bonjour,
    Pour les sons, il me semble que la circulation de la sève dans les arbres entraîne une sorte de "murmure" (pas certaine que ce soient des infrasons...).

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     

  8. L'ydil MyO

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    476

    Re : Plantes sonores

    hi !
    J'ai lu le premier lien de Kaolin et je suis légèrement sidéré par le manque de rigueur et de vraisemblance de cet exposé !
    En effet, aucune analyse statistique, on se contente de faire une expérience sur une miche de pain et hop, on conclue ! c'est facile la science....
    Puis, lorsque j'entends un truc comme : "le son est créé par transposition de la séquence d'acides aminés en suite sonore" j'avoue me demander si c'est pas un scénario de "fantasy".... sans avoir l'esprit fermer à l'influence potentiel d u son sur certain processu biologique je penses qu'il faut réfléchir à deux fois avant de corréler une suite snore à une expression protéique déduit d'une séquence primaire : où est le lien de causalité rationnel dans tout ça !

    bye.
     

  9. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Plantes sonores

    C'est vraie que des chiffres auraient été la bienvenue pour montrer l'influence de la musique sur les plantes. D'ailleur ce mot de musique me gêne, quoi les plantes seraient sensibles à du Bach et moins à du Mozart ? Ne serait pas tout simplement des ondes qui influencerait les plantes plutôt que les mélodies complexes ?

    Pour l'instant je n'accorderait aucun crédit à cette histoire fautes de données probantes et claires.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  10. invite87654345678
    Invité

    Re : Plantes sonores

    Bonjour

    Si les rapports dont j'ai annexé les liens n'exposent pas de chiffres, il n'en reste pas moins que les expériences ont été réalisées et, je suppose, mesurées. Il doit donc exister des références.
    L'une de ces études émane d'un membre de l'Académie des Sciences, et j'ose espérer que c'est quelqu'un de compétent dans son domaine, sinon à qui se fier ?
    Pour ce qui concerne la musique, je suppose que ce n'est pas la sonorité en tant que telle qui influe sur la croissance des plantes, mais les vibrations. Qu'est la musique sinon une série de vibrations que nos oreilles retraduisent en sons.
    Je suis cependant persuadé qu'une musique douce (Mozart ou autre) aura une influence plus bénéfique du Heavy Metal.
    J'ai également constaté à mon humble échelle, qu'une plante à qui à qui l'on parle et qui baigne dans une ambiance musicale paisible, se porte mieux qu'une autre que l'on dédaigne. L'une de mes collègues possède une orchidée (phaelenopsis) qui fleurit sans discontinuer depuis deux ou trois ans... Allez comprendre pourquoi.

    Patrick
     

  11. L'ydil MyO

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Bordeaux
    Messages
    476

    Re : Plantes sonores

    bonjour,

    Effectivement, son = vibration, et plus préceisement variation de pression locale de la matiére.....
    Si on veut comprendre l'effet potentiel, il faut déjà voir à quelle échelle on se situe, une onde sonore (La : 440Hz), c'est une longueur d'onde de 0.7 m, il est très très très peu probable q'une telle fréquence puisse avoir une intéraction directe avec des molécules ou des structures de l'ordre du nanometre ! Mais si on lie se que dis ce Mr Steinhermer, il s'agirait d'une intéraction entre onde sonore et le complexe ribosome-ARNt-oligopeptide néosynthetisé !!!! Alors, soit disant expliqué avec la thérie quantique...... Personnelement, je ne suis pas physicien mais j'ai des bonnes bases en physique classique, ondulaitoire et quantique et je ne vois pas où le lien pourrait exité..... Je répette que cet individu explique que pour chaque acide aminé d'une protéine est associé une note et une durée et que cette musique "transposé" comme il le dise, module la biosynthèse de la protein en question !! C'est du délire !
    Pour ce qui est des experience : aucune publication n'est telechageable. Que des exposé plus ou moins boiteux....et seulement trois ou quatre "scientifiques" tout au plus défendant cette idée. Le seuil papier que j'ai pu trouver est celui-ci :
    http://www.google.fr/patents?hl=en&l...heimer+protein

    Par contre, que le son puisse résoné avec des macrostructure comme les organes ou que les très hautes fréquence induisent des tensions au niveau membrane cellulaire et cytosquelette avec pour concéquence une modulation de certaine voie de signalisation....pourquoi pas mais une intéraction directe et spécifique (avec transposition aa donne note), je penses sincérement que c'est du délire.
    bye.
     

  12. invite87654345678
    Invité

    Re : Plantes sonores

    Dans ce domaine, je suis totalement incompétent. J'ai lu, et l'expérience l'a démontré, qu'un son/vibration peut détruire un objet inanimé (l'exemple le plus cité est le pont de Takoma) ou fortement incommoder même des êtres vivants, voire les rendre malade, les blesser ou les tuer.

    Que quelqu'un m'arrête si je me trompe. Lorsqu'il a atteint une certaine longueur d'onde /intensité le son/vibration agit sur la structure moléculaire. L'énergie est délivrée sous forme de pression exercée sur une surface ou un milieu qui entre alors en résonance.

    Cette résonance existe à tous les niveaux même en astronomie : résonance orbitale lorsque les effets gravitationnels se conjuguent. En acoustique les sons à basse fréquence (sous 100 HZ) ou infrasons, nous sont désagréables. L'usage de la résonance est utilisée dans les armées modernes (armes non léthales). Elle étourdit les victimes et fait vibrer les organes internes (provoque la tourista par exemple mais ça peut aller plus loin).

    Si donc une vibration peut avoir un tel effet nocif, pour quelle raison n'aurait-elle pas à l'inverse, un effet positif ? Ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs...

    Maintenant de quelle manière une vibration influerait favorablement sur les molécules, acides aminés ou protéines, je n'en sais rien. C'est vrai qu'associer une note/son à une protéine, ça parait bizarre...

    L'aspect "musical" n'est d'ailleurs qu'un des aspects du sujet. Reste la transmission des messages olfactifs et la mémorisation des stimulii... Or la mémoire de la plante retient les agressions entomologiques (ou bovines) dont elle a été victime et provoque un afflux de tanin ou d'insecticide naturel pour éloigner les prédateurs. Qui plus est, la plante alerte les voisines afin qu'elles se prémunissent elles aussi. Elle est donc capable de ressentir des "émotions" (le mot n'est pas adapté mais je n'en trouve pas d'autre) pour parer à sa survie.
     

  13. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Plantes sonores

    Elle est donc capable de ressentir des "émotions" (le mot n'est pas adapté mais je n'en trouve pas d'autre) pour parer à sa survie.
    Pourquoi prêter à une plante des mots qui ne servent qu'à l'homme et lui seul.
    Si on suit cette logique que tu développes on peut dire que les acacias qui se font brouté souffrent et que cette souffrance est perçue par les acacias doué d'empathie.... Je trouve que c'est une vision très déformée par l'anthropomorphisme.

    Le problème là dedans n'est pas tant de comprendre le mécanisme que d'être certain qu'il y a réellement un effet. L'argument d'autorité " c'est l'académie des sciences qui dit que" ne remplacera jamais des chiffres simples.

    Genre : les plantes sans musiques ont un taux de croissance de tant alors que les plantes avec musique et dans les même co,dition, ont un taux de croissance de tant.
    Sans cette information je ne vois pas de quoi on discute ici.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  14. invite87654345678
    Invité

    Re : Plantes sonores

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Pourquoi prêter à une plante des mots qui ne servent qu'à l'homme et lui seul.
    Si on suit cette logique que tu développes on peut dire que les acacias qui se font brouté souffrent et que cette souffrance est perçue par les acacias doué d'empathie.... Je trouve que c'est une vision très déformée par l'anthropomorphisme.

    Le problème là dedans n'est pas tant de comprendre le mécanisme que d'être certain qu'il y a réellement un effet. L'argument d'autorité " c'est l'académie des sciences qui dit que" ne remplacera jamais des chiffres simples.

    Genre : les plantes sans musiques ont un taux de croissance de tant alors que les plantes avec musique et dans les même co,dition, ont un taux de croissance de tant.
    Sans cette information je ne vois pas de quoi on discute ici.

    Primo si j'avais trouvé un autre mot qu'émotions sur le coup, j'aurais utilisé stimulii qui me vient maintenant
    Alors inutile de me faire de procès d'intention pour un mot mal utilisé et dont j'ai signalé l'erreur d'usage. Ce n'est pas par anthropomorphisme que je l'ai employé.

    Secondo, la mémoire des stimulii est avérée scientifiquement. Ce n'est pas moi qui l'invente. Il existe d'autres discussions sur ce sujet que tu peux retrouver. Sinon tu t'adresses au CNRS :
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=18343905

    Tertio, si tu veux des chiffres tu les demandes aux personnes concernées qu'elles soient membres de l'Académie des Sciences ou non. J'ai dit que je n'étais pas compétent en la matière. Je ne fais que commenter les textes des liens que j'ai indiqué

    C'est quand même fou qu'on soit obligé de se justifier sur tout ce qu'on dit, sans compter qu'on vous attaque sur la moindre virgule mal placée ! Cela devient lassant à la fin.
     

  15. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Plantes sonores

    C'est quand même fou qu'on soit obligé de se justifier sur tout ce qu'on dit
    Je comprend ton émoi : moi ce qui m'intéresse ce sont justement les justifications .
    Après tout c'est normal de demander des preuves de ce qui est avancé sur ce forum et qui va à l'encontre de la pensée commune, tu penses pas ?

    Pour ce qui est de la mémoire c'est très intéressant, je ne remet pas en cause cela mais les dernier post portaient sur les effets de cette musique.
    Tu défends cette idée, c'est donc logiquement à toi d'apporter des arguments convaicants histoire de justifier ta position.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Micro et effets sonores
    Par Jezabel dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/10/2007, 15h01
  2. Ondes sonores
    Par H.Poincaré dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/09/2006, 15h34
  3. tuyaux sonores
    Par Magog dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/06/2006, 20h33
  4. parasites sonores
    Par 38decibel dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/05/2006, 12h32
  5. ondes sonores
    Par xreadron dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 04/04/2006, 12h52