Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

  1. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour,

    Je dois faire une dalle de 7 m² avec un dallage Quartzlite comme sur la photo ci-dessous.

    quartzite-albino-rose.png

    Je compte poser ces dalle directement sur le ciment et j'aurais aimé savoir quel était la meilleure technique.
    J'aimerais faire ça en une journée, ce qui me parait jouable mais comme je ne l'ai jamais fait, je sais qu'on peut perdre du temps à fignoler; Vos conseils seront bienvenus.

    En faisant des recherche, il y a 2 type de pose sur ciment (on oublie la pose avec colle à carrelage sur dalle finie)

    > 1ere technique
    Ici on coule une dalle et on vient rajouter un lit de ciment pour poser les dalles.
    Cette technique me semble plus accessible à mon niveau.
    Dans ces conditions, est ce que je dois plutôt faire un mortier uniquement avec du sable (pour la chappe) ou est ce que je peux faire ça avec du mélange (petit cailloux) ?
    Et ils parlent d'attendre 48h. Mais si je coule la dalle le matin, j'aurais aimé poser l'après midi (la dalle aura tiré). Est ce que vous pensez que c'est jouable ?

    > 2ème technique
    Là on avance petit a petit et on pose la dalle directement sur le mortier frais.
    Si c'est mieux de faire ainsi, y a juste que je vais écraser le treillis soudés sans cesse. Et il faut faire un mortier assez compacte j'imagine.
    Comment faire pour que les dalles collent bien ?

    Merci

    -----

    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    53 021

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bjr à toi,
    Vouloir aller trop vite,.... améne parfois à des déboires !
    Pour ma part je ferais d'abord la dalle ( bien régler) et pente qui va bien
    ET
    en suite j'envisagerais la pose des dalles soit au mortier soit au ciment colle.
    Bon chantier
    Dernière modification par f6bes ; 10/10/2017 à 11h16.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"
     

  3. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour F6bes,

    Quand je dis "faire ça dans la journée", c'est parce que la surface n'est pas grande (et aussi parceque je suis en mode "Artisan" chez quelqu'un )

    Donc toi tu serais plus pour la technique n°1 ?
    En fait, je passe ma commande de matériaux demain et si je pars sur cette technique, faut que je prenne du sable.
    Là j'avais prévu uniquement du mélange.

    J'espère avoir d'autres avis pour peser le pour et le contre d'ici demain.

    Merci
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  4. yaadno

    Date d'inscription
    décembre 2012
    Messages
    582

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    bonjour:je préfère aussi la n°1;pente ou niveau maitrisé;dalle avec gravier;mais séchage au moins 24h;
    cdlt
     

  5. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Citation Envoyé par yaadno Voir le message
    bonjour:je préfère aussi la n°1;pente ou niveau maitrisé;dalle avec gravier;mais séchage au moins 24h;
    cdlt
    Bonjour Yadnoo,

    Je réfléchis depuis hier et j'hésite. Un coup, j'opte pour la technique n°1 (pose sur dalle) et l'autre, pour la technique n°2 (pose sur mortier).

    La technique 1 me parait plus simple a réaliser mais j'étais embêté sur le fait qu'l fallait attendre que la dalle sèche. Si c'est juste 24h, alors ca va mieux. D'autant plus qu'ils annoncent un super week end à 25° en région parisienne.
    Dans cette notice de montage, ils disent que c'est mieux d'utiliser du ciment blanc pour la chappe qui va servir de support au dallage (voir ici)
    C'est exactement ces dalle que je vais mettre.

    Pour la technique n°2, étant donné que j'ai 7 m² donc pas très grand et le tout dans un coffrage qui peut me servir de support pour mes règles, cela me parait jouable en 1 journée.
    Autre avantage, j'ai juste besoin d'un mortier sable/gravier/ciment.
    Pas besoin de faire deux types de mortier et de réfléchir au ciment (gris/blanc)
    Inconvéient, je risque de passer un peu plus de temps à genou (jamais fait) mais ça, c'est pas un argument qui va me rebuter

    Si t'étais moi, tu ferais quoi (une fois ces arguments énumérés) ?
    Dernière modification par Eiffel36 ; 11/10/2017 à 14h53.
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     


    • Publicité



  6. yaadno

    Date d'inscription
    décembre 2012
    Messages
    582

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    bonjour:au fait ,tu fais une dalle armée qui repose sur un sol stabilisé j'espère?
    quand on lit la notice de pose de l'opus,on voit qu'il y aura des coupes à faire+ les joints,c'est pour ça que si tu es seul,je ne pense pas que ce soit faisable et souhaitable en une journée;
    cdlt
     

  7. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonsoir Eiffel,

    Je viens de voir ton MP, un peu tardivement je pense...
    J'ai vu un peu de tout....
    - La pose à l'ancienne je dirais : un lit de sable (~10 cm) + un lit de mortier de 2 ou 3 cm (de mémoire pour les cotes)...
    - La pose directe sur un lit de mortier maigre et relativement sec de 10 cm d'épaisseur > Dosage environ 1 kg de ciment pour 6 kg de sable...
    - La pose sur chape maigre avec un ciment-colle...

    Perso, réalisation chape maigre de 2 cm d'épaisseur réglée à pratiquement à 1 mm près... Après prise, pose des carreaux en opus romain** au ciment-colle...
    Le fait de mettre une chape maigre facilite les réparations et un remplacement du carrelage...
    Depuis la pose, ~30 ans, 2 pièces ont été recarrelées... Aucune réparation pour casse ou décollement...
    ** Opus romain > Ce style de carrelage > Voir photo
    A+
    opus romain.jpg
    ....
     

  8. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Oui il y aura un treillis soudé et le tout repose sur un sol damné avec des pierres plates.

    Si j'opte pour cette technique, est ce que tu peux dire la hauteur de la dalle et la hauteur de la chape ?
    Je pensais faire une dalle de 12 cm au départ donc si je fais 7 + 5, c'est bon ?

    Est ce que je devrais faire une barbotine entre les 2 ?

    Et pour coller les dalles, dois je mouiller + saupoudrage de ciment ?

    Merci
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  9. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Bonsoir Eiffel,

    Je viens de voir ton MP, un peu tardivement je pense...
    J'ai vu un peu de tout....
    - La pose à l'ancienne je dirais : un lit de sable (~10 cm) + un lit de mortier de 2 ou 3 cm (de mémoire pour les cotes)...
    - La pose directe sur un lit de mortier maigre et relativement sec de 10 cm d'épaisseur > Dosage environ 1 kg de ciment pour 6 kg de sable...
    - La pose sur chape maigre avec un ciment-colle...

    Perso, réalisation chape maigre de 2 cm d'épaisseur réglée à pratiquement à 1 mm près... Après prise, pose des carreaux en opus romain** au ciment-colle...
    Le fait de mettre une chape maigre facilite les réparations et un remplacement du carrelage...
    Depuis la pose, ~30 ans, 2 pièces ont été recarrelées... Aucune réparation pour casse ou décollement...
    ** Opus romain > Ce style de carrelage > Voir photo
    A+
    Pièce jointe 351559
    Bonsoir Amaty,

    Pas trop tard... J'ai repoussé le délai de commande des matériaux à demain.
    La prise de décision est un peu stressante car je dois faire vite et j'hésite entre 2 technique.
    Déjà merci d'avoir pris la peine de répondre.
    Je viens de passer un peu de temps à calculer la quantité de sable et de graviers qu'on j'aurais besoin et j'avoue que ca me paraît plus simple de faire un pose directement sur mortier.
    J'ai réussi à trouver quelqu'un pour m'aider donc à 2, ca me parait jouable.
    Reste plus qu'a se décider

    Des conseils pour éviter les 2 ou 3 petites erreurs de débutants ?

    Bonne soirée
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  10. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour Eiffel,

    Prévoir tenaille de carreleur pour grignoter les carreaux...

    Si j'opte pour cette technique, est ce que tu peux dire la hauteur de la dalle et la hauteur de la chape ?
    Je pensais faire une dalle de 12 cm au départ donc si je fais 7 + 5, c'est bon ?
    7 cm pour la dalle > Enrobage d'environ 3 cm du treillis soudé (à caler centré) > C'est très correct...

    5 cm pour la chape, je pense que l'épaisseur est suffisante pour poser les carreaux... Il faut déjà taper au maillet légèrement dessus (collage) puis vérifier avec une planche assez épaisse et rectiligne, la planéité d'une rangée de carrelage (nécessite un gros maillet pour bien régler l'altitude des carreaux)... C'est que je me souviens de la méthode de pose d'un artisan... Il avait l'air à l'aise et maîtrisait bien son affaire...

    et j'avoue que ça me paraît plus simple de faire un pose directement sur mortier.
    Perso, j'aurais été un peu angoissé > Il m'aurait fallu un peu (beaucoup) d'entraînement...
    Quand j'ai posé mon opus romain, c'était facile avec un sol bien plan... Les doigts dans le nez...

    Est ce que je devrais faire une barbotine entre les 2 ?
    J'en vois pas trop la raison... Ta dalle est toute fraîche...Tu vas poser ta chape et aussitôt poser tes carreaux en tapant dessus... Donc la pression va se transmettre à la liaison dalle-chape... Je ne pense pas que l'on puisse décoller la chape de la dalle... 5 cm + carreau à soulever plus liaison sur les cotés...

    Et pour coller les dalles, dois je mouiller + saupoudrage de ciment ?
    C'est que l'on faisait pour absorber un excès d'humidité et puis je crois que l'on a généralisé sur toute la surface...
    C'est comme le point précédent > Cela ne peut nuire...

    Dans les chambres, j'ai collé des carreaux de liège ~3 mm d'épaisseur ... > C'est là que j'ai mis au point une chape spéciale (j'ai pas trouvé d'infos dans les bouquins)...
    J'ait fait un mortier maigre très humide avec 65% de ciment et 35 % de chaux > Réglage à la règle tirée, puis talochage (taloche montée sur rotule) qui a glacé et fait remonter les laitiers comme avec un hélicoptère (qui à l'époque n'éxistait pas)
    Vérification de la planéité à la règle dans les 4 sens... La chape a fait sa prise... J'ai gratté les laitiers non adhérents et enfin j'ai enduit avec une couche fine de colle céramique pour la brique > Collage à la colle à liège > Du velours la pose...

    Prévois des planches pour te (vous) déplacer sur la dalle pour éviter de l’abîmer ou de l'encrasser...
    Bon Courage et que les Grands Guides Spirituels te tiennent la main...
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 12/10/2017 à 03h47.
    ....
     

  11. yaadno

    Date d'inscription
    décembre 2012
    Messages
    582

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    bonjour:
    les outils:règles et réglets pour les mises de niveau
    la consistance du mortier:test de la boule;
    lissage soigné;
    bien battre les carreaux;nettoyage à l'avancement;
    il y a plein de video sur youtube;
    cdlt
     

  12. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Bonjour Eiffel,

    Prévoir tenaille de carreleur pour grignoter les carreaux...
    ...
    Prévois des planches pour te (vous) déplacer sur la dalle pour éviter de l’abîmer ou de l'encrasser...
    Bon Courage et que les Grands Guides Spirituels te tiennent la main...
    Bonjour Amaty,

    C'est bon, j'ai tranché. J'opte pour la pose sur mortier.
    Tous vos conseils vont à l'encontre de cette technique mais l'argument principal est le risque de galérer et ça, ca ne m'inquiète pas. J'aurais un gars pour préparer le mortier et moi je serais à la pose donc finger in the noise (j'espère)

    Bonne idée les planches mais normalement, je n'aurais pas à marcher dessus.
    Je compte avancer progressivement et je nettoierai au fur et à mesure.
    Par contre, je peux marcher dessus sans risque au bout de combien de temps ? En sachant qu'il va faire 20-25°, est ce que je peux faire les joints 2 jours après ?

    A bientôt
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  13. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Citation Envoyé par yaadno Voir le message
    bonjour:
    la consistance du mortier:test de la boule;
    lissage soigné;
    bien battre les carreaux;nettoyage à l'avancement;
    il y a plein de video sur youtube;
    Bonjour Yaadno,

    Merci pour les conseils.
    Au fait, on parle de mortier mais rassurez moi...on parle bien d'un mélange sable/gravier ?

    Pour les carreaux, je pensais les tremper dans l'eau juste avant la pause et les saupoudrez de ciment.

    J'ai trouvé des vidéos mais les seules qui montre la technique de pose sur mortier sont Italiennes. On dirait que c'est pas courant quand même.

    J'essayerais de prendre des photos pour montrer l'évolution du chantier

    RDV dans... 1 mcube
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  14. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Au fait, on parle de mortier mais rassurez moi...on parle bien d'un mélange sable/gravier ?
    J'ai toujours vu que du sable, mais bon...
    Quand on fait un mortier maigre, mettre du gravier va un peu à l'encontre de l'effet cherché "la maigreur" du fait que le gravier renforce la structure...
    Mais ce n'est pas vraiment problématique...
    Il est vrai que vu l'épaisseur de mes chapes (2 cm), je n'allais pas chargé le mortier en gravier...

    Pour les carreaux, je pensais les tremper dans l'eau juste avant la pause et les saupoudrez de ciment.
    Ça fait un peu double emploi avec "Et pour coller les dalles, dois je mouiller + saupoudrage de ciment ?
    Comme je dis, cela ne nuit pas et la nuit tous les carreaux sont gris > Non, c'est pas ça...

    Tous vos conseils vont à l'encontre de cette technique mais l'argument principal est le risque de galérer et ça, ça ne m'inquiète pas. J'aurais un gars pour préparer le mortier et moi je serais à la pose
    Il sait bien démerder ton copain, il a pris le côté peinard... Toi par contre tu dois être dans la gandouze jusqu'au cou pour ne pas dire plus...

    Par contre, je peux marcher dessus sans risque au bout de combien de temps ? En sachant qu'il va faire 20-25°, est ce que je peux faire les joints 2 jours après ?
    Je crois que le temps de pose est de 1h de mémoire > Prise envisageable au bout de 3 heures > Le lendemain à mon humble avis, tu peux marcher dessus > Tu peux toujours mettre des planches pour circulation et pour "rejointoyage" (????) Gof après la bravitude, plus rien ne m'arrête...

    Sur une pose au ciment-colle, tu galopes inconsciemment et immédiatement dessus... Tagada, tagada, voilà, voilà!!!
    A Bientôt... Repose-toi un peu ...
    Dernière modification par AMATY ; 12/10/2017 à 15h20.
    ....
     

  15. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    J'ai toujours vu que du sable, mais bon...

    Ça fait un peu double emploi avec "Et pour coller les dalles, dois je mouiller + saupoudrage de ciment ?
    Comme je dis, cela ne nuit pas et la nuit tous les carreaux sont gris > Non, c'est pas ça...
    Je répondais à Yaadno qui me préconisait de les laver et même de les taper

    Il sait bien démerder ton copain, il a pris le côté peinard... Toi par contre tu dois être dans la gandouze jusqu'au cou pour ne pas dire plus...
    En fait, c'est pas un copain, c'est un gars que j'embauche en tant que manœuvre. Je vais pas lui laisser faire la pose non mais
    Lui à la bétonnière, moi a genou avec le niveau et le maillet.
    Et quand il aura des trous, et bien je vais lui demander d'en faire...des trous (j'ai 2 chantiers au même endroit)

    Je crois que le temps de pose est de 1h de mémoire > Prise envisageable au bout de 3 heures > Le lendemain à mon humble avis, tu peux marcher dessus > Tu peux toujours mettre des planches pour circulation et pour "rejointoyage" (????) Gof après la bravitude, plus rien ne m'arrête...
    Je compte pas marcher dessus avant le lendemain. Pour les joints, j'attendrais dimanche pour être sûr que ca a bien pris afin d'éviter le décollement de certaines dalles.

    Sur une pose au ciment-colle, tu galopes inconsciemment et immédiatement dessus... Tagada, tagada, voilà, voilà!!!
    A Bientôt... Repose-toi un peu ...
    Et oui mais tu me connais, quand j'ai une idée en tête, je lâche plus
    Et puis c'est en extérieur et j'ai toujours un peu de mal avec les trucs collés dehors. Y a toujours un risque de décollement avec le gel à un moment donné.

    A bientôt et RDV à la fin
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  16. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    c'est un gars que j'embauche en tant que manœuvre. Je vais pas lui laisser faire la pose non mais!!
    Oh, c'est peinard comme manard...
    Moi, je le mets à genoux et s'il est meilleur que moi à la découpe des carreaux, c'est lui qui le fera...
    Mais s'il est aussi plus doué que moi pour la pose, je me mets à la bétonnière et moi, je fume tranquille mon cigare, non mais!!!
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 13/10/2017 à 11h19.
    ....
     

  17. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour.
    Il aura fallu la journée pour finir cette terrasse ( avec livraison des matériaux et nettoyage compris)
    J'ai donc fait selon la technique numéro 2 à savoir pose sur mortier et franchement c'est royal. J'avais fait un coffrage sur lequel je m'appuyai pour le niveau des pierres donc très facile.

    Amaty,
    Je préfère m'occuper de la pose car je suis certain que ça sera nickel. Mais tu as raison c'est beaucoup plus simple de rester à la bétonnière sauf que là je n'étais pas certain que le gars puisse arriver au même résultat que moi. Ça simplifie grandement la tâche quand tu as quelqu'un pour t'aider dans tout ce qui est manœuvre.
    Je Mettrais une photo demain.
     

  18. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Voilà 2 photos. Petite terrasse d'a peine 7 m².
    Forme octogonale bizarre mais ca, c'est pas de mon fait mais c'est original, j'avoue.
    Pour les pierres, je n'ai quasiment pas taillé. J'ai pioché dans le stock et on trouve toujours le moyen de caser une pierre dans un espace.
    Ce fut une bonne expérience.
    Ca me tenterais bien sur ma terrasse de 60 m² (déjà dallé)...A suivre

    20171013_150203.jpg

    20171013_175149.jpg
    Dernière modification par Eiffel36 ; 15/10/2017 à 20h21.
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  19. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour,

    Je préfère m'occuper de la pose car je suis certain que ça sera nickel. Mais tu as raison c'est beaucoup plus simple de rester à la bétonnière
    Je crois que je blaguais un peu...

    Ce fut une bonne expérience.
    Je vois que tu t'es bien dépatouillé...
    Malgré ta forme, tu as pu bien vérifié que ton carrelage était bien plan surtout vers le centre???
    Il te reste plus qu'à faire les joints... A la barbotine???

    Perso, toutes mes dalles étant sur poutrelles/hourdis et assez grandes 45 m² et 170 m², je ne risquais pas de pouvoir poser le carrelage en même temps que de les tirer...
    Et puis les charger de 250 kg/m² en plus, c'était difficilement concevable...
    A+
    ....
     

  20. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 679

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bien le Bonjour,

    Citation Envoyé par Eiffel36 Voir le message
    Forme octogonale bizarre
    Ben Voui, c'est ce qu'on appelle un heptagone !!

    Par rapport à ceci:
    Citation Envoyé par Eiffel36 Voir le message
    Et puis c'est en extérieur et j'ai toujours un peu de mal avec les trucs collés dehors. Y a toujours un risque de décollement avec le gel à un moment donné.
    - C'est juste une réflexion , mais compte tenu de la faible surface, pourquoi ne pas avoir réaliser les joints en même temps (frais sur frais => meilleure liaison mortier/barbotine) ?
    - Pour moi, cela aurait diminuer sensiblement les risques de décollement par le gel, non ?

    Bonne journée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  21. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Citation Envoyé par Sica Voir le message
    - C'est juste une réflexion , mais compte tenu de la faible surface, pourquoi ne pas avoir réaliser les joints en même temps (frais sur frais => meilleure liaison mortier/barbotine) ?
    - Pour moi, cela aurait diminuer sensiblement les risques de décollement par le gel, non ?
    Bonjour Sica,

    Je me suis fait la même remarque quand j'en étais à la moitié du chantier
    Je ne savais pas que ca pouvait se faire et pourtant j'ai parfois dû retirer du ciment entre mes pierres pendant la pose afin de préparer les futurs joints.

    Mais pourquoi personne ne m'en a parlé

    A ce propos, je pense que par endroit j'ai seulement 1 cm de profondeur (certaines pierres ne devaient pas dépasser 1,5 cm).
    Est ce que cela sera suffisant pour les joints ?

    Amaty,

    Pour moi la barbotine, c'est un ciment très liquide pour qu'on met entre 2 couches de ciment afin que ca adhère mais avant de poster ce sujet, je n'avais jamais entendu ce terme donc je t'écoute

    Ah au fait, j'avais commandé du sable 0.2 et on m'a livré du sable blanc 0.1. C'est bon pour les joints ça ?

    A plus les amis
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  22. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Amitiés Sica,

    Mais pourquoi personne ne m'en a parlé
    Pour ma part, je ne suis pas un spécialiste de ce type de pose...
    Mais perso pour avoir des joints bien peaufinés, il me semble souhaitable de les faire après... Mais bon, moi ce que j'en dis...
    Joints bien remplis, peu de risque de remontée de bulles, arasement à la raclette, nettoyage des joints à l'éponge et enfin passage acide pour faire disparaître les traces de laitier...

    Pour moi la barbotine, c'est un ciment très liquide pour qu'on met entre 2 couches de ciment afin que ça adhère mais avant de poster ce sujet, je n'avais jamais entendu ce terme donc je t'écoute
    - 1 point pour toi pour cette utilisation...
    - Idem pour remettre une nouvelle couche d'enduit ciment
    - Pour coller les carreaux
    - Enfin pour réaliser les joints...La barbotine c'est du ciment + eau en plus ou moins grande quantité....

    Ah! au fait, j'avais commandé du sable 0.2 et on m'a livré du sable blanc 0.1. C'est bon pour les joints ça?
    Quel malheur!! Ce n'est pas bien grave...

    En clair, ce qu'il faut savoir plus tu vas mettre des agrégats de toutes dimensions (de plus en plus fin) plus tu vas augmenter l'adhérence et l'étanchéité car tous les micro-espaces seront comblés : gravier, sable de rivière, sable fin, cendre ou fumée de silice ou plastifiant...
    A+
    ....
     

  23. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 679

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Hello AMATY,

    Come staï ?

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Pour ma part, je ne suis pas un spécialiste de ce type de pose...
    Mais perso pour avoir des joints bien peaufinés, il me semble souhaitable de les faire après... Mais bon, moi ce que j'en dis...
    OK, mais moi en tant que Caille Bretonne (j'ai lu ça de ta part sur une autre discussion ) j'essaye, enfin..... nous essayons, car à 2 on se motive.. hein !!, d'être logiques.

    Un exemple:
    - Pour réaliser l'enduit de ce garage monté en parpaings, nous avons utilisé un enduit d'une grande marque dit "monocouche"
    - Ne veut pas dire une couche car, selon la DTU26-1, il doit se poser en deux couches frais/frais afin de réaliser une ensemble monolithique et éviter, entre autre, que les joints ciments ne soient visibles au travers de l'enduit, avec l'humidité.
    - Ben, le résultat est là !!
    Garage.jpg

    - Idem pour les différentes étapes enduit chaux (corps d'enduit juste après le gobetis => meilleure accroche et homogénéisation)

    - Bon ok, je cite une application sur des murs. Dans ce cas précis, c'est au sol.
    - Mais quand bien même, Eiffel nous parle d'une épaisseur de joint de 1 cm par endroit
    - Comme tu dis, il va falloir bien peaufiner la chose car si, par malheur, de l'eau arrive à passer au travers d'un joint => Bingo , ça pètera !!
    - Que si les joints avaient été réalisés en même temps que la pose des dalles .........


    HS: Purée, c'est tout jaune au dessus de nos têtes:
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/...Rho?li=BBoJIji

    Bonne soirée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  24. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Hello Sica, Bien à Toi et à Vitto...

    Caille Bretonne
    Je serais Toi, je trouverais un autre nom... Caille, ça fait penser à caillassage!! Et tu sais moi, le lancer de caillou, j'suis encore vachement bon...

    j'ai lu ça de ta part sur une autre discussion
    Tu peux me trouver la discussion... Sûr, j'avais dû fumer un chichon!!!
    De toute façon, c'est la faute à Eiffel > Qu'est-ce que c'est ce truc de travailler comme au temps de mon Grand-Père... C'est vraiment suranné, que dis-je antédiluvien...
    Ce que je dis sur la barbotine, c'est ce que les maçons disaient du temps que j'étais en culottes courtes...

    Idem pour les différentes étapes enduit chaux
    Non, moi je suis tout à fait d'accord...

    Comme tu dis, il va falloir bien peaufiner la chose car si, par malheur, de l'eau arrive à passer au travers d'un joint => Bingo , ça pètera !!
    Oui, mais la barbotine, c'est la poudre de ciment, donc un produit très fin et comme je disais au dernier § du post #22, c'est un produit très étanche...

    Purée, c'est tout jaune au dessus de nos têtes
    Ils n'y connaissent rien, ces météorologues... C'est les bretons qui abusent de la bouteille et qui ont attrapé une hépatite, c'est sur, et le ciel se reflète dans leur yeux tout bêtement...
    Pourvu, qu'ils n'attrapent pas les yeux rouges...
    Aller, une excellent soirée...
    ....
     

  25. Sica

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    22
    Messages
    1 679

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Hello Sica, Bien à Toi et à Vitto...
    Je serais Toi, je trouverais un autre nom... Caille, ça fait penser à caillassage!! Et tu sais moi, le lancer de caillou, j'suis encore vachement bon...
    +
    Tu peux me trouver la discussion... Sûr, j'avais dû fumer un chichon!!!
    Ben c'est là, en #Post 179...... J'te signale quand même, que je n'avais rien demandé !!
    Mur en pierre recouvert de plâtre et de ciment. Comment rénover?

    Et puis, tu ne nous as même pas dit que notre garage était beau !!

    Oui, mais la barbotine, c'est la poudre de ciment, donc un produit très fin et comme je disais au dernier § du post #22, c'est un produit très étanche...
    Ok, je comprends mieux, mais compte tenu de la faible surface et de la faible épaisseur des joints, Eiffel pourrait, par exemple, utiliser ceci également:
    - https://www.weber.fr/pose-du-carrela...oint-flex.html

    A suivre...
    Bon Week-end Man
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...
     

  26. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bien le Bonsoir Sica,

    Ben c'est là, en #Post 179...... J'te signale quand même, que je n'avais rien demandé !!
    J'ai relu le post dans tous les sens... Mais je ne parle pas de joints de carrelage...
    J'aborde la réfection des joints et des manques entre les pierres...
    Qu'il existe une différence de qualité de mortier pour les joints et pour les enduits (mortier plus fin...), c'est à tout à fait normal...

    Maintenant quand un maçon monte des pierres, il met son lit de mortier de chaux collant et appuie sur la pierre... Celle-ci provoque un léger bombé du joint et parfois ce bombé tombe et il ne touche pas au joint...
    Pour ma part, j'ai préféré gratter les joints pour faire ressortir les pierres...
    Perso, je ne vois pas le parallèle avec les joints de carrelage où du moins il ne m'apparaît pas...

    Et puis, tu ne nous as même pas dit que notre garage était beau !!
    Ah! Tu fais bien d'en parler...
    Quand j'ai regardé la photo... Je me suis dit Sica ne m'a pas refilé la bonne photo... Difficile de rentrer la voiture par la porte même sur 2 roues... et je ne parle pas par la fenêtre... Bien sûr, on peut rentrer vélo, moto, mais pas toto...
    Perso, je n'ai jamais vu des garages avec des fenêtres... Cela doit-être particulier à la Bretagne...
    Eh! Bien sûr, je n'ai pas parlé de votre excellent travail, trop perturbé que j'étais... J'aime bien les rideaux aussi...

    et éviter, entre autre, que les joints ciments ne soient visibles au travers de l'enduit, avec l'humidité.
    Ce que l'on voit fréquemment sur certaines façades humidifiées par une pluie battante... Tu as entièrement raison...
    Bonne Soirée...
    ....
     

  27. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Hello.
    La Bretagne, le Sud. Tout me va moi alors ne vous fachez pas pour des histoire de barbotine
    En tout cas la mienne a bien pris (à voir dans 2 ans).
    Par contre les pierres sont devenus un peu ternes. Elles ont perdu de leur superbe. J'ai tout frotté avec une brosse en laiton et une autre en nylon pour retirer les restes de ciment mais comment redonner de l'éclat à ses pierres quarzlite ?
    Je mettrai une photo demain.
    Bonne soirée
     

  28. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour Eiffel,

    Ah! Ça les efflorescence et les laitances...
    J'ai gaiement tapé sous Ggle > "produit pour enlever les laitances" > Une page avec 4 photos de bidon de produit industriels dont le fameux Starwar (c'est la guerre?) et en-dessous une liste de produits (je dirais ménagers) et matériel pour faire le boulot...

    Tu passes un produit (va pour le vinaigre blanc ou 2 citrons) et tu attends 2 heures, peut-être 3 > Si tu trouves que c'est trop long (mais ça respecte les joints), tu peux attaquer à l'acide chlorhydrique à 10% dans l'eau, mais attention là, ça chatouille un peu les joints, donc ne pas trop traîner pour le rinçage > Faire son expérience pour le temps..
    Un coup d'éponge HCl, un coup d'éponge H2O, et un coup de chiffon... Et voilà un carrelage rutilant...
    A+
    PS : Sica doit maîtriser ça à la perfection... On va pas laisser dominer par un voile de ciment ou de chaux qu'il soit Breton ou pas...
    Dernière modification par AMATY ; 21/10/2017 à 07h15.
    ....
     

  29. Eiffel36

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Âge
    46
    Messages
    810

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour,

    Pour la laitance sur les joints, c'est bon je pense.
    Par contre, c'est plutôt sur l'aspect des pierres que j'ai un petit problème. J'attends que les joints sèches vraiment pour mettre un coup de karcher car elles sont ternes les pauvres... quand je regarde cette terrasse, elle est aussi triste qu'un documentaire Arte sur la prolifération de l’alcoolisme et du chômage en Russie Centrale.

    20171020_182347.jpg

    J'ai gratté les pierres à la main avec une brosse laiton, puis bosse nylon et pour avoir la couleur des pierres telles qu'elles étaient avant la pause et vous les montrer, il a fallu que je les arrose un peu.
    Je pense que ca va se régler. J'espère juste ne pas avoir abîmé les pierres avec ma Barbobine.


    A plus tard
    Dernière modification par Eiffel36 ; 23/10/2017 à 11h02.
    L'optimisme, c'est bien ! Sauf dans le bricolage... Ca fait perdre du temps !
     

  30. AMATY

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    69
    Messages
    12 964

    Re : Pose en opus incertum : comment faire la dalle ?

    Bonjour Eiffel,

    Pour les laitances sur les joints, c'est bon je pense.
    Sur les joints, elles ne sont pas trop gênantes car peu décelables... Et le temps fera son usage...
    Le problème est surtout sur les carreaux, la terre cuite ou les dalles de pierres où elles ont tendance à donner un effet terne ou de brume qui les rend aussi triste qu'un jour de novembre... Ah! Ces frimas...
    A+
    ....
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Pose isolation sol sur dalle béton
    Par zeds dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/09/2012, 21h26
  2. Définition - Opus incertum
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2012, 23h36
  3. Comment faire une toute petite dalle?
    Par jujule31 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/10/2011, 08h11
  4. Isolation sur dalle béton, comment faire ?
    Par Guillaume22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 14/06/2011, 08h12
  5. Méthode de pose des IPN ou H, comment faire ??
    Par David1973 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/05/2010, 08h57