Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

  1. MissTT

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    30
    Messages
    118

    Question Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Bonjour à tous...
    je me demande pourquoi est-il si important de ne pas dépasser 7jours d'arrêt entre 2 plaquettes de pillule contraceptive (pour celles qui fonctionnent comme ça bien entendu, ex:jasmine,diane,trinordiol... ), en fait je me demande pourquoi 7 et pas 9 ou 8 ou 6 ou 5 ou ...??
    J'ai étudié le mode de fonctionnement de la pilule dans un module de physio en Licence mais rien qui ne me permette de comprendre cela.
    Ca parait bizarre non ce delai imposé à ne pas dépasser, alors que si on le diminue (genre 3jours au lieu de 7, certaines filles le font pour décaler leurs règles) il n'y a aucun risque? Je comprend qu'au bout d'un certains temps le contrôle entre hypophyse hypothalamus et gonade se remette en marche mais pourquoi pile 7 jours (et ce pour toutes les femmes)?
    La seule solution que je vois c'est que la pillule a ainsi été conçue pour coller au mythe du cycle à 28jours (21 de pillule et 7 sans).
    D'ailleurs en parlant de ces mysterieux 7 jours des filles pensent qu'elle ne sont pas protégées du point de vue contraception pendant ces 7 jours...
    enfin bon bref si quelqu'un peut lever le voile sur ce sujet, merci à lui!

    -----

     


    • Publicité



  2. jfcas

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    64
    Messages
    353

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    bonjour,

    au début les femmes prenaient la pilule 365 jours par an, mais elles s'inquiétaient de ne pas avoir de règles et donc de ne pas savoir si elles étaient enceintes ou pas. Il a alors été décidé de faire cette "pause" de façon à ce qu'elles aient des règles artificielles en fait, puisque ce ne sont pas des vraies règles au sens propre du terme (il n'y a pas d'ovule) et 7 jours parce que comme tu l'as dit, c'est basé sur un cycle de 28 jours : 21 + 7 !

    Par contre il ne faut pas oublier de la reprendre au bout de 7 jours…
     

  3. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 858

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par jfcas Voir le message

    Par contre il ne faut pas oublier de la reprendre au bout de 7 jours…
    je pense que la question etait la!
    Pourquoi 7 jours et pas au 8eme jour?

    YOyo
     

  4. jfcas

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    64
    Messages
    353

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    tout simplement parce que l'ovulation risque de se produire !

    Je pense qu'ils ont dû étudier le cycle hormonal et déterminer la période critique à ne pas dépasser, enfin c'est ce que je suppose car je ne peux le démontrer
     

  5. etoile64

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Bordeaux
    Âge
    31
    Messages
    1 777

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Du coup, quelque chose m'échappe : pourquoi un oubli d'un comprimé st çà risque de grossesse alors qu'un arrêt de 7jours ne l'est pas?
     


    • Publicité



  6. jfcas

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    64
    Messages
    353

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Touché !

    je ne sais plus quoi répondre…
     

  7. MissTT

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    30
    Messages
    118

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Yoyo Voir le message
    je pense que la question etait la!
    Pourquoi 7 jours et pas au 8eme jour?

    YOyo
    Oui tout à fait.
    J'ai bien compris le principe de la pilule et le fait que le cycle et les règles sont artificielles... Ce que je ne comprends pas c'est l'importance des 7jours.
    Plusieurs remarques sur ce qui a été répondu et afin de mieux expliquer ce que je ne comprends pas:
    -je crois que le risque de grossesse liée à un oubli au cours du cycle est du à ce que la maturation folliculaire n'est pas entièrement bloquée par la pilule. La pilule annule surtout la décharge ovulante. D'ailleurs de rares femmes ovulent sous pilule parfaitement prise (c'est le 0,01% d'echec de le pilule, enfin je crois que çe tourne autout de cela mais je ne suis pas sûre du chiffre!). Par conséquent au bout de 21jours de pillule la "fenêtre" d'ovulation est passée et cela ne peut plus de produire.
    -en continuant sur la même hypothèse cela voudrait dire que au cours du cycle suivant, il faut reprendre la pilule avant d'entrer dans cette "fenêtre" pour assurer un mécanisme de contraception.

    Si tout ce que je viens de dire est correct (je n'en suis pas sûre hein?!) alors pourquoi pas une pause de disons 9 jours (c'est largement avant le 14ème jour du cycle)???
    Arrivée à ce point de ma réflexion je me suis dit que le chiffre 7 avait été choisi par commodité (pour faire un cycle à 28jours et surtout je pense afin que la femme reprenne sa pilule toujours le même jour de la semaine, pour faciliter l'utilisation)

    Mais voilà: en me baladant sur un forum j'ai lu une interne en medecine répondre à une fille inquiète au sujet d'un oubli que les comprimés à ne surtout pas oublier étaient les premiers de la plaquettes, notament LE premier. En d'autres termes il est très important de ne pas dépasser 7jours d'arrêt. MAIS POURQUOI?!!!

    en tout cas merci de vos propositions!
     

  8. MissTT

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    30
    Messages
    118

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Alors personne n'est inspiré?
    le mystère demeure..!
     

  9. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Il est tout à fait possible de prendre la pillule en continue sans cette interruption mais dans ce cas il n'y a pas de régle, la muqueuse utérine persiste. Le problème est la muqueuse offre un habitat aux pathogènes. La destruction et reconstruction de la muqueuse permet "d'épurer" la cavité utérine.

    D'après ce que tu dis on peut faire varier de plusieurs jours le temps de cette interruption sans que cela ait de conséquences visibles ( mais c'est à vérifier bien sur ! ).
    Arrivée à ce point de ma réflexion je me suis dit que le chiffre 7 avait été choisi par commodité (pour faire un cycle à 28jours et surtout je pense afin que la femme reprenne sa pilule toujours le même jour de la semaine, pour faciliter l'utilisation)
    Donc ces 7 jours, AMHA, ne correspondent pas à une horloge biologique absoluement invariable... whouais c'est ce que je dirais aussi.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  10. schizflo

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    31
    Messages
    218

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Il est tout à fait possible de prendre la pilule en continue sans cette interruption mais dans ce cas il n'y a pas de règle, la muqueuse utérine persiste. Le problème est la muqueuse offre un habitat aux pathogènes. La destruction et reconstruction de la muqueuse permet "d'épurer" la cavité utérine.
    Chez une femme sous pilule oestro-progestative la muqueuse utérine reste très mince. Les règles et "l'épuration" relève plus du mythe.
    De même, il suffit comment l'embryon qui essaie de nidifier alerte tout le système immunitaire dans cette zone, pour se rendre compte que des "pathogènes" y auraient la vie dure.
     

  11. MissTT

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    30
    Messages
    118

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par schizflo Voir le message
    Chez une femme sous pilule oestro-progestative la muqueuse utérine reste très mince. Les règles et "l'épuration" relève plus du mythe.
    De même, il suffit comment l'embryon qui essaie de nidifier alerte tout le système immunitaire dans cette zone, pour se rendre compte que des "pathogènes" y auraient la vie dure.
    +1, profitons de cette discussion pour reprendre parce que certaines inexactitudes ont la vie dûre sur les forums: les règles ne servent à RIEN sous pilule Oe-Progest, et cet arrêt de 7 jours et juste là pour mimer un cycle rassurant pour les femmes. Je n'avais jamais entendu parler de cette histoire de "pathogènes" donc je n'ai pas d'avis dessus mais j'ai lu bien pire sur cette "purification obligatoire de la femme (qui est donc un être impur?)chaque mois" enfin bref...

    Mais ma question n'était pas là du tout!
    ---> Pourquoi ne reprendre sa pilule au 8ème jour d'arrêt (soit un seul jour d'oubli) est-il dangeureux en terme de contraception?
     

  12. MissTT

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    30
    Messages
    118

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    [QUOTE=Mecton;1816740]

    D'après ce que tu dis on peut faire varier de plusieurs jours le temps de cette interruption sans que cela ait de conséquences visibles ( mais c'est à vérifier bien sur ! ).
    QUOTE]

    Vérifié et conseillé par le gynéco d'une copine dans un cas particulier, mais dans le sens de la diminution (moins de 7jours). Interdit d'allonger cet arrêt.
     

  13. schizflo

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    31
    Messages
    218

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par MissTT Voir le message
    ---> Pourquoi ne reprendre sa pilule au 8ème jour d'arrêt (soit un seul jour d'oubli) est-il dangeureux en terme de contraception?
    Je pense tout simplement que le dosage et la biodisponibilité des pilules OP font qu'elles assurent un blocage de système hypothalamo-hypophysaire jusqu'à 7 jours maximum et qu'au delà il y a un risque de reprise du cycle naturel et donc d'une ovulation.

    Mais il y peut être d'autres raisons.
     

  14. Yoyo

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Messages
    15 858

    Re : Pillule:Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par schizflo Voir le message
    Je pense tout simplement que le dosage et la biodisponibilité des pilules OP font qu'elles assurent un blocage de système hypothalamo-hypophysaire jusqu'à 7 jours maximum et qu'au delà il y a un risque de reprise du cycle naturel et donc d'une ovulation.

    Mais il y peut être d'autres raisons.
    dans ce cas la, l'oublie d'une pillule ne poserai aucun probleme, ce qui n'est clairement pas le cas.

    Yoyo
     

  15. schizflo

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    31
    Messages
    218

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Selon mon raisonnement l'oubli est à risque car le début du cycle a déjà été marqué par 7 jours d'arrêt, du coup si pendant le reste du cycle on ne prend pas toutes les pilules la couverture n'est pas optimale. Ce qui expliquerait également pourquoi l'oubli à la reprise est le plus risqué vu qu'il survient après un arrêt prolongé.

    Mais je ne me base sur pas grand chose
     

  16. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Schizflo
    De même, il suffit comment l'embryon qui essaie de nidifier alerte tout le système immunitaire dans cette zone, pour se rendre compte que des "pathogènes" y auraient la vie dure
    Je ne suis pas sur que l'on puisse, ici, mettre sur le même plan la nidification et une "infection classique" mais si tu peux justifier la comparaison des réactions immunitaires dont il est question ici : ça m'intéresse.

    Citation Envoyé par MissTT
    +1, profitons de cette discussion pour reprendre parce que certaines inexactitudes ont la vie dûre sur les forums: les règles ne servent à RIEN sous pilule Oe-Progest, et cet arrêt de 7 jours et juste là pour mimer un cycle rassurant pour les femmes.
    C'est exactement ce que dis ce site http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=731 qui a l'air assez sérieux :
    Mais alors, les règles de la pilule ne servent à rien ?

    Eh non, elles ne servent à rien. Les « fausses règles » de la pilule n’ont aucune utilité, elles sont seulement destinées à « rassurer » les utilisatrices qui craignent d’être enceintes. Et comme ces saignements ne sont pas des règles, c’est une manière de rassurer qui est 1° inexacte ; 2° source de désagréments et d’échec de la contraception.
    ----------------------

    Mais je parlais de la fonction biologique des règles et non de savoir si c'est bien ou pas bien pour notre confort ( c'est tout autre chose ). Effectivement il ne semble pas y avoir d'inconvénient à ne pas avoir de règles. Il semblerait même qu'il ait moins de désagréments à une prise continue d'hromones sexuelles exogènes qu'à une prise discontinue.
    Mais si opn regarde plus loin dans le temps on peut avoir une vision un peu différente et se poser la question du comment se fait il qu'une telle dépense d'énergie nécessaire au renouvellement de la muqueuse ait pu perdurer dans l'espèce humaine ? ( cela postule que l'origine des règles est anciennes...)
    Cet article donne une hypothèse : Menstruation as a Defense Against Pathogens Transported by Sperm même si cette vision adaptationniste n'est pas très élégante

    Un autre site très intéressant sur le rôle des régles : http://www.cwhn.ca/ressources/menstruation/index.html

    Je pense tout simplement que le dosage et la biodisponibilité des pilules OP font qu'elles assurent un blocage de système hypothalamo-hypophysaire jusqu'à 7 jours maximum et qu'au delà
    7 jours de biodisponibilité ça fait beaucoup quand même. Les règles se déclenche suite à la baisse brutale des hormones. Si celles ci sont biodisponible pour le cerveau elles le sont pour la muqueuse utérine et donc il ne devrait pas y avoir de règles...et pourtant il y en a.
    Dernière modification par Mecton ; 28/07/2008 à 11h25.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  17. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Désolé j'ai noyé ta question alors je la remet au cas où quelqu'un ait la réponse :
    Citation Envoyé par MIssTT
    Pourquoi ne reprendre sa pilule au 8ème jour d'arrêt (soit un seul jour d'oubli) est-il dangeureux en terme de contraception?
    Il me semble logique ( mais je n'ai pas d'arguments me direz vous ) que l'arrêt de la pilule pendant 7 jours correspond à une reprise du ballet hormonal normal et donc un retour possible à la fécondité.
    Mais quel est évolution hormonale durant ces sept jours ? Quel impact sur le cycle ovarien ....
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  18. schizflo

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    31
    Messages
    218

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Je ne suis pas sur que l'on puisse, ici, mettre sur le même plan la nidification et une "infection classique" mais si tu peux justifier la comparaison des réactions immunitaires dont il est question ici : ça m'intéresse.
    L'embryon devrait être reconnu comme un corps étranger vu qu'il possède en plus des AG maternelles des AG venant du père. Il peut survivre et s'accrocher à l'utérus uniquement grâce à un dialogue moléculaire entre le trophoblaste et la muqueuse utérine ce que les agents pathogènes sont incapables de faire.
    A la surface de l'embryon on trouve des ag de type HLA-G qui ne sont pas reconnu par le système immunitaire maternel, de plus ces molécules inhibent l'action de Natural Killer qui eux serait capables de bouffer n'importe quoi.
    Et je ne parle même pas des cytokines inflammatoires que sécrète l'endomètre et qui sont abortives à fortes doses que le trophablaste neutralise car à certaines interleukines.

    Bref, si un embryon arrive à s'accrocher et à survivre dans l'utérus c'est aux prix de multiples astuces et de code entre lui et l'endomètre, je doute qu'une bactérie lambda soit capable d'une telle chose.


    Sur quoi te bases tu pour dire que la biodisponibilté dans le cerveau est égale à celle de l'utérus? L'axe H-H peut peut-être plus longtemps bloqué alors que l'endomètre peut être plus sensible à l'imprégnation hormonale ce qui expliquerait l'hémorragie de privation survenant rapidement après l'arrête d'apport massif d'hormones ovariennes.
     

  19. t0yt0y

    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    78
    Âge
    30
    Messages
    491

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Pour ma part je pense que pour répondre à la question il faut revenir à la base d'un cycle féminin : les hormones, et à la pilule en elle-même.

    De rapide recherche sur internet ou dans vos connaissances vous ramèneront à une jolie courbe montrant l'alternance entre les oestrogènes et la progestérone, ainsi que les jeux de down-régulation et les activations-inactivations dans la production des récépteurs aux hormones pendant le cycle.

    Ainsi nous avons, au cours d'un cycle sous pilule, en général une forte dose d'oestrogène qui, si mes souvenirs sont bons, inhibe la production des récépteurs à la progestérone, qui règne sur la phase lutéale.

    Bref, moi j'ai toujours pensé qu'un oubli de pilule étant pour l'organisme féminin une baisse des doses dans les hormones, donc un dérèglement, et une possible reprise de l'activité ovulatoire.

    Je finirais juste en disant que la pilule agit entre autre sur la muqueuse utérine, ne préparant pas celle ci à l'implantation d'un embryon, ce qui réduit fortement les possibilités de grossesse.

    Pour les 7 jours, simple facilité pour la prise de pilule, selon moi, mais il faudrait voir si avec 6, 5 ou 8 jours ça marche aussi.

    Enfin, la pilule ne protège pas des MST !!!! Protégons nous !!
    Allo, Stérique ?! Oui ... Ici Nétique !!!!
     

  20. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Schizflo
    Sur quoi te bases tu pour dire que la biodisponibilté dans le cerveau est égale à celle de l'utérus?
    Salut, je m'étais égaré ! Je confondais biodisponibilité et "concentration d'hormone dans le sang", désolé.
    Citation Envoyé par Wikipédia
    La biodisponibilité est la mesure de la vitesse d'absorption et de la quantité de médicament absorbée.
    Mais ça ne change pas tellement mon avis : s'il n'y a plus d'hormone exogène dans le sang alors leur biodisponibilité est nulle. Pourquoi n'y aurait il plus d'hormones exogènes dans le sang ? Et bien parceque la demie-vie des hormones se mesure en minutes ou en heures et que donc leur concentration dans le sang devient extrèmement faible au bout de 188 heures ( 7 jours ). A ce stade là il me parait être du bon sens de dire que la concentration d'hormone exogène est nettement en dessous de celle des hormones endogènes et que donc l'effet des hormones exogènes est nul.

    Citation Envoyé par Schizflo
    Citation Envoyé par moi
    Je ne suis pas sur que l'on puisse, ici, mettre sur le même plan la nidification et une "infection classique" mais si tu peux justifier la comparaison des réactions immunitaires dont il est question ici : ça m'intéresse.
    L'embryon devrait être reconnu comme un corps étranger vu qu'il possède en plus des AG maternelles des AG venant du père. Il peut survivre et s'accrocher à l'utérus uniquement grâce à un dialogue moléculaire entre le trophoblaste et la muqueuse utérine ce que les agents pathogènes sont incapables de faire.
    C'est bien pour cela ( en gras )que je disais que on ne peut pas mettre ces deux types de réactions immunitaires sur le même plan. L'une est une infection classique et l'autre non. La muqueuse utérine n'est pas fort Knox malheureusement et est aussi sensibles aux infections malgré ses cellules de l'immunité.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  21. schizflo

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    31
    Messages
    218

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    La muqueuse utérine n'est pas fort Knox malheureusement et est aussi sensibles aux infections malgré ses cellules de l'immunité.
    Bien spur qu'elle est sensible mais ce n'est pas forcément le paradis des bactéries comme tu le suggérais plus haut
     

  22. Bedbug105

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Dijon
    Messages
    227

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Pourquoi ne reprendre sa pilule au 8ème jour d'arrêt (soit un seul jour d'oubli) est-il dangeureux en terme de contraception?
    Hello, bon je n'ai pas vraiment la réponse non plus, car je ne suis pas médecin, mais je me suis pris d'intérêt pour la question et j'y cherche des réponses.

    Je viens de trouver, sur le site de doctissimo (attention, je préfère prévenir que j'ignore la crédibilité scientifique de ce site), un élément de réponse:

    - La première forme de pilule en continu consiste à avoir des comprimés inactifs, souvent blancs, après les comprimés actifs. L'intérêt de ces pilules (qui existent en France soit sous la forme 21 jours actifs + 7 jours inactifs soit 24 jours + 4 inactifs) est de créer un réflexe quotidien de prise en enchaînant les plaquettes.

    On oublie moins de la reprendre puisqu'on ne s'est jamais arrêté... La période la plus à risque en effet est celle de la reprise après la "fenêtre" de 7 jours, quand on s'est déshabitué de ce rituel quotidien. Or c'est aussi celle de tous les dangers, où l'ovaire qui n'est plus bloqué depuis déjà une semaine peut reprendre du service et lâcher un ovule, possiblement fécondé...
    Avec ce type de pilule, les règles apparaissent pendant la prise des comprimés inactifs. Ces pilules sont de plus en plus utilisées.
    Source: http://www.doctissimo.fr/html/dossie...en-continu.htm

    C'est un élément de réponse, mais qui soulève une autre question: pourquoi l'ovaire, qui n'est plus bloqué depuis 7 jours, ne "reprend-t-il du service" que le 8ème jour, et précisément celui-là????
     

  23. Bedbug105

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Dijon
    Messages
    227

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Re-bonjour, quelqu'un a déjà cité ce bonhomme avant, et je crois qu'il y a la réponse là-dedans:

    Je cite:
    3°Au bout de combien de jours ma pilule sera-t-elle efficace ?

    Au bout de 7 jours de prise ininterrompue (sept comprimés de suite), l’ovulation est durablement endormie. Donc, toute femme qui commence une pilule pour la première fois est protégée d’une grossesse à partir du moment où elle a pris ses sept premiers comprimés. Ensuite, elle est protégée en permanence, même pendant la semaine sans pilule (entre deux plaquettes), car il faut arrêter la pilule au moins 8 jours d’affilée pour que l’ovulation se produise de nouveau.
    et l'explication est un peu plus loin:

    6 6°Est-ce qu’on est protégée pendant la semaine d’arrêt ?

    Oui, car de même qu’il faut 7 comprimés pour « endormir » l’ovulation, il faut au une semaine SANS comprimés pour que l’ovulation se « réveille ». Mais, si on reste plus de sept jours sans prendre la pilule, l’ovulation peut se produire de nouveau. Donc pendant la semaine d’arrêt on est tranquille, à condition de bien commencer la plaquette suivante au bout de 7 jours, mais pas plus tard !!!

    Et si je la commence plus tôt ? (Avec un ou deux jours d’avance, par exemple ?

    Si vous commencez une plaquette plus tôt que prévu, non seulement il n’y a pas de risque de grossesse, mais vous augmentez l’efficacité contraceptive !!!
    Source: http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=565

    Au passage, il semble (http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=54) que Martin Winckler soit assez calé sur la question, donc je pense que ses réponses sont fiables.


    Ah ben j'ai fait du bon travail aujourd'hui moi J'ai mérité de retourner en vacances
     

  24. etoile64

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Bordeaux
    Âge
    31
    Messages
    1 777

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Ce qui n'explique toujours pas pourquoi un oubli d'un comprimé est donc à risque de grossesse...
     

  25. accro-physique

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    24
    Messages
    58

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    bonjour à tous,

    Je pense tout simplement qu' une pillule agit uniquement sur l' ovulation.
    Donc, par conséquent,si l' ovulation à lieu durant le 8ème jour, la pillule n' a plus d' impact sur la suite des "évênements".
    Ce qui fait que l' ovule continue son chemin. Elle peut donc rencontrer un spermatozoide et féconder, donner naissance à une cellule oeuf...

    Même si la pillule est prise tout de suite à près l' ovulation , c' est trop tard pour empêcher le reste du chemin (bien que les règles soient stoppées).
    Cela peut-être une solution.
    (dites-moi si je me trompe quelque part, merci)

    cordialement,
    accro-physique
     

  26. Bedbug105

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Dijon
    Messages
    227

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Ce qui n'explique toujours pas pourquoi un oubli d'un comprimé est donc à risque de grossesse...
    Sans ovulation, pas de grossesse possible, d'accord, car pas d'émission de gamète, pas de risque de fécondation, ni d'implantation. La principale action de la pilule contraceptive est le blocage de l'ovulation en supprimant la décharge ovulante de FSH et LH (perturbation du rétrocontrôle). Si la pilule n'est pas prise au bout de 8 jours, la décharge de FSH, LH n'est plus perturbée par les hormones exogènes (oestrogènes et progestérone de la pilule) et l'ovulation a lieu. Avant les 8 jours, malgré l'arrêt, il faut croire que l'effet des pilules précédemment absorbées se maintient même en l'absence de prise, mais l'effet finit nécessairement par s'estomper.


    accro-physique a écrit: ...
    Globalement c'est ça, les pilules oestro-progestatives pertubent la régulation du système hormonal endocrinien et bloquent la décharge ovulante de FSH,LH empêchant l'ovulation. Les pilules agissent aussi, si je me souviens bien, en réduisant la filance de la glaire cervicale au niveau du col utérin, limitant le passage des spermatozoïdes dans l'utérus, ce qui limite le risque de fécondation.
     

  27. t0yt0y

    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    78
    Âge
    30
    Messages
    491

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Je me permettrais de me recité en disant que la pilule agit sur l'endomètre et ne le préparant pas à la réception d'une cellule oeuf... donc même si il y a fécondation, je ne suis pas sur qu'il soit possible qu'il y ait reellement une grossesse.

    Qu'en pensez vous ? Est ce qu'il y a eu des cas déclarés ?
    Allo, Stérique ?! Oui ... Ici Nétique !!!!
     

  28. Mecton

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    35
    Messages
    1 831

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Citation Envoyé par Accro physique
    Je pense tout simplement qu' une pillule agit uniquement sur l' ovulation.
    Citation Envoyé par Toy toy
    Je me permettrais de me recité en disant que la pilule agit sur l'endomètre
    Pour résumer sur les actions de la pilule : La pilule agit en

    -Favorisant la formation d'un bouchon muqueux : cette fameuse glaire cervicale ( inhibant la pénétration des gamètes males )
    -inhibant l'ovulation
    -amenuisant la muqueuse utérine ( défavorisant l'éventuelle implantation )


    Citation Envoyé par étoile
    Ce qui n'explique toujours pas pourquoi un oubli d'un comprimé est donc à risque de grossesse...
    J'ai lue que la plupart des femmes prennent une pilule oestro-progestative qui peut ne pas se prendre à heure fixe, on peut même oublier jusqu'à 24 heures sans que le risque augmente énormément ( Mais il augmente )
    si on compense en doublant la prochaine prise.
    Mais que pour les pilule uniquement à progestérone il faut être régulier à l'heure près !! C'est peut être de là que nait ta question.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U
     

  29. accro-physique

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    24
    Messages
    58

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    bonjour,

    merci pour vos réponses.

    Citation Envoyé par t0yt0y Voir le message
    Je me permettrais de me recité en disant que la pilule agit sur l'endomètre et ne le préparant pas à la réception d'une cellule oeuf... donc même si il y a fécondation, je ne suis pas sur qu'il soit possible qu'il y ait reellement une grossesse.

    Qu'en pensez vous ? Est ce qu'il y a eu des cas déclarés ?
    Je pense que dès qu' il y a eu fécondation, il ya un risque de grossesse.
    Même si l' organisme n' est pas prêt à recevoir la cellule-oeuf, peut-être que la cellule-oeuf "patiente" (elle ne s' en va pas directement),et l' endromètre peut se "preparer" rapidement une fois avoir détecté la présence de la cellule-oeuf. Donc, dans de rares cas, la cellule-oeuf pourrait s' implanter
    Cela pourrait-il être une solution?


    cordialement,
    accro-physique
     

  30. t0yt0y

    Date d'inscription
    février 2008
    Localisation
    78
    Âge
    30
    Messages
    491

    Re : Pillule: Pourquoi un arrêt de 7jours?

    Moi je pense plutot que les rares cas de grossesses correspondent plus à des cas atypiques de grossesses sous pilule, il doit surement s'agir d'un taux circulant trop faible après l'oubli, chez des femmes qui sous pilule sont à un taux déjà limite ... Quelqu'un peut confirmer ou infirmer ?
    Allo, Stérique ?! Oui ... Ici Nétique !!!!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. pillule Cérazette
    Par Emiliaria dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/11/2009, 11h15
  2. oublie de pillule adepal
    Par moumie11 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/05/2008, 21h48
  3. pilule et stérilet
    Par valouclé dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2007, 12h38
  4. pilule et cigarette
    Par Mamzelle-lune dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2006, 16h05
  5. pilule
    Par julema dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2005, 17h16