Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 56

emballement d'un moteur à courant continue

  1. clinon

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    750

    emballement d'un moteur à courant continue

    salut
    Losque le flux magnétique de l'inducteur est nul la vitesse du moteur sera infini!!!!!!!!!!!!! j'ai aucune idee sur le phénomene
    merci @+


     


    • Publicité



  2. FandeMuse

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Vers Genève
    Âge
    24
    Messages
    90

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    salut,
    cela dépend car si on prend
    E=NnO
    Avec O le flux inducteur égale à kI
    n la vitesse en radians
    et N le nombre de spire

    Si le flux est nul, alors I est nul donc il n'existe pas de tension donc il n'y a pas de vitesse
    sauf si on considére le flux qui a une limite vers 0 alors oui la vitesse devient infini
     

  3. Gérard

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    55
    Messages
    7 800

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par clinon Voir le message
    salut
    Losque le flux magnétique de l'inducteur est nul la vitesse du moteur sera infini!!!!!!!!!!!!! j'ai aucune idee sur le phénomene
    merci @+
    J'ai vu un moteur continu de 10KW s'emballer suite à une coupure (non voulue) de l'inducteur.
    Ca fait tout bizarre.

    La formule donnée est juste E = nNphi
    En l'écrivant n = E/Nphi, on voit que la vitesse tend à augmenter si phi diminue ce qui est le cas quand on coupoe le courant dans l'inducteur.
    Il reste l'induction rémanente qui est très faible par rapport au champ en fonctionnement.
    Gérard.
     

  4. Gérard

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    55
    Messages
    7 800

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par FandeMuse Voir le message
    salut,
    cela dépend car si on prend
    E=NnO
    Avec O le flux inducteur égale à kI
    n la vitesse en radians
    et N le nombre de spire

    Si le flux est nul, alors I est nul donc il n'existe pas de tension donc il n'y a pas de vitesse
    Ce n'est pas tout à fait celà.
    Tu confonds, le I dant tu parles est dans l'inducteur.
    Mais la tension est la tension d'alim qui elle existe.

    Citation Envoyé par FandeMuse Voir le message
    sauf si on considére le flux qui a une limite vers 0 alors oui la vitesse devient infini

    Le flux n'est jamais nul mais très petit d'où vitesse élevée.
    Gérard.
     

  5. clinon

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    750

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    salut
    oui on sait que la vitesse est inversement proportionel au flux^^
    mais pourquoi lorsque le flux est nul la vitesse est infini je parle du phénomene!!!! de la cote scientifique !!! aucune relation avec la technique t le calcul ^^ salut
     


    • Publicité



  6. Pierre222

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    30
    Messages
    31

    Post Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Salut clinon,

    Dans un moteur l'inducteur se compose, de plusieurs bobines enroulées sur un circuit magnétique,
    Si on ne s'intérresse qu'à une self :
    le courant qui traverse la bobine est proportionnel au flux jusqu'à une certaine limite (saturation du circuit magnétique --> dans se cas pour n'importe qu'elle valeur de courant, le flux restera constant) à partir de là on peut écrire la relation suivante qui est : B=Phi/(N*S) avec B=champs magnétique, N=nombres de spires et S= la section de la spire (bobine). Si tu alimentes le moteur, tu as un courant, un flux et donc un champs magnétique à travers chaques selfs, c'est la combinaison de ses champs magnétiques qui induira dans les enroulements de l'induit un courant i, est qui créera par la suite la mise en rotation de ton arbre moteur.
    Conclusion : si tu n'alimentes pas ton moteur, ton moteur ne tournera pas (dans aucun cas).

    Pour FandeMuse : (sauf si on considére le flux qui a une limite vers 0 alors oui la vitesse devient infini)
     

  7. clinon

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    750

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par Pierre222 Voir le message
    [SIZE="4"]Salut clinon,
    : B=Phi/(N*S) avec B=champs magnétique, N=nombres de spires et S= la section de la spire (bobine).
    Salut pierre222
    B=Phi/S (non??)
    phi : le flux magéntique
    alors l'inducteur cree un champ magnetique fixe et le rotor sciege de ce champs magnétique tu a parler sur le principe de fonctionnement !!! je voudrais des explications détaillé sur l'emabellement merci et@+
     

  8. b@z66

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    35
    Messages
    3 022

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par clinon Voir le message
    salut
    oui on sait que la vitesse est inversement proportionel au flux^^
    mais pourquoi lorsque le flux est nul la vitesse est infini je parle du phénomene!!!! de la cote scientifique !!! aucune relation avec la technique t le calcul ^^ salut
    Pour le coté "physique" de la chose, le flux de l'inducteur sert à créer une force contre électromotrice qui s'oppose à la force électromotrice qui elle sert à faire tourner le moteur (tension de l'induit). Plus le moteur va vite, plus cette force contre électromotrice devient importante jusqu'au moment où elle équilibre la force électromotrice: la vitesse du moteur se stabilise alors.
    Toutefois cette force contre électromotrice est aussi proportionnelle au champ de l'induit et si ce champ est faible, l'équilibre des forces sera d'autant plus atteint pour des vitesses élevées du moteur.
    Dernière modification par b@z66 ; 17/02/2007 à 17h16.
     

  9. Pierre222

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    30
    Messages
    31

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    OK avec Gérard!
    "mais pourquoi lorsque le flux est nul la vitesse est infini je parle du phénomene!!!!"

    Dans se cas là que je n'avais pas bien compris aupparavant , si tu parles bien de l'inducteur, c'est une histoire de force, si tu n'alimentes plus ton inducteur quand tu es en fonctionnement ton moteur va s'emballer pour la simple et bonne raison que la force qui vient s'opposer à la rotation de l'arbre moteur et qui dépend de ton éxitation, n'éxiste plus.
     

  10. clinon

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    750

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par b@z66 Voir le message
    Pour le coté "physique" de la chose, le flux de l'inducteur sert à créer une force contre électromotrice qui s'oppose à la force électromotrice qui elle sert à faire tourner le moteur (tension de l'induit). Plus le moteur va vite, plus cette force contre électromotrice devient importante jusqu'au moment où elle équilibre la force électromotrice: la vitesse du moteur se stabilise alors.
    Toutefois cette force contre électromotrice est aussi proportionnelle au champ de l'induit et si ce champ est faible, l'équilibre des forces sera d'autant plus atteint pour des vitesses élevées du moteur.
    salut
    merci beacoup b@z66
    J'ai bien comprie la!
    il ya un autre problem pourquoi à l'abscence d'un champs magéntique inducteur au demarrage le moteur rest en arret!?? merci et @+++
     

  11. Pierre222

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    30
    Messages
    31

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Non, c'est bien Phi=N*B*S, tu prends un conducteur et tu l'enroules autour du circuit magnétique N fois, se paramétre est trés utile pour augmenter la tension e au borne d'un enroulement e= -N(dphi/dt) ex : pour un transformateur ou un alternateur etc.
     

  12. b@z66

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    35
    Messages
    3 022

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Dans le même genre, on peut très bien branché une source de tension sinusoidale aux bornes d'une self. Toutefois, si tu te débrouilles pour supprimer (ou diminuer) le champ magnétique qui crée l'auto induction dans la self, cette self va avoir un caractère moins "inductif" et se comportera plus comme un court-circuit. Résultat: un joli pic de courant, une puissance absorbée qui augmente, c'est à dire plus simplement "un court-circuit". C'est à peu près la même chose avec le moteur à courant continu sauf que le résultat est un emballement.
     

  13. clinon

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    750

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par Pierre222 Voir le message
    Non, c'est bien Phi=N*B*S, tu prends un conducteur et tu l'enroules autour du circuit magnétique N fois, se paramétre est trés utile pour augmenter la tension e au borne d'un enroulement e= -N(dphi/dt) ex : pour un transformateur ou un alternateur etc.
    salut
    merci pour ta reponce mais ce que je connais moi que phi=bxs
    phi :le nombre de ligne de force(flux en weber) .
    B: nombre de ligne de force par m²(tesla).
    donc à quoi sert N la????
    salut
     

  14. clinon

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    750

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par b@z66 Voir le message
    Dans le même genre, on peut très bien branché une source de tension sinusoidale aux bornes d'une self. Toutefois, si tu te débrouilles pour supprimer (ou diminuer) le champ magnétique qui crée l'auto induction dans la self, cette self va avoir un caractère moins "inductif" et se comportera plus comme un court-circuit. Résultat: un joli pic de courant, une puissance absorbée qui augmente, c'est à dire plus simplement "un court-circuit". C'est à peu près la même chose avec le moteur à courant continu sauf que le résultat est un emballement.
    ah! merci pour tous ça c'est trés interessent . pourquoi le moteur à courant continue tourne si le flux est fixe???
     

  15. b@z66

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    35
    Messages
    3 022

    Re : emballement d'un moteur à courant continue

    Citation Envoyé par clinon Voir le message
    salut
    merci beacoup b@z66
    J'ai bien comprie la!
    il ya un autre problem pourquoi à l'abscence d'un champs magéntique inducteur au demarrage le moteur rest en arret!?? merci et @+++

    Parce que la force de mise en rotation vient du fait que le courant parcourant l'induit (du à la fem appliquée à l'induit) est soumis à ce champ de l'inducteur et que la conséquence immédiate est une force d'origine magnétique. La différence avec la situation où la vitesse du moteur se stabilise (et en supposant que la charge du moteur est négligeable) réside dans le fait qu'en régime établi le courant dans l'induit devient négligeable (la fem est compensée par la fcem) donc plus de force.
    Dernière modification par b@z66 ; 17/02/2007 à 17h42.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. transformer courant continue en courant alternatif
    Par franck8235 dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 20/03/2010, 16h31
  2. courant de ligne d'un moteur triphasé
    Par iori_00 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/11/2009, 19h16
  3. Cablage moteur courant continue
    Par zondervan dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/04/2007, 13h12
  4. Emballement d'un moteur a courant continu
    Par iori_00 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2007, 01h26
  5. Choix d'un moteur à courant continu.
    Par Nomis dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 07h36

Les tags pour cette discussion