Discussion fermée
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 177 sur 177

les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement




  1. #151
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    si je ne peux pas répondre aux attaques gratuites et injustifiées de personnage qui ne veinent que polluer les posts

    il faudrait aussi supprimer les attaques et pollution n'apportant rien à la discussion/sujet ? non ?

    -----

    Dernière modification par Regismu ; 26/06/2015 à 11h49.

  2. Publicité
  3. #152
    vep

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    @ regismu :


    Petit rappel de l'article 14 de la charte que vous avez acceptée en vous inscrivant :

    14. Tout acte de modération est écrit en vert ; dans les autres cas les modérateurs s'expriment à titre personnel. Les critiques ou les commentaires sur la modération doivent être effectués en privé.

  4. #153
    Cendres

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    si je ne peux pas répondre aux attaques gratuites et injustifiées de personnage qui ne veinent que polluer les posts
    Attaque gratuite et injustifiée.

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    il faudrait aussi supprimer les attaques et pollution n'apportant rien à la discussion/sujet ? non ?
    Dans ce cas, il faudrait carrément supprimer ces "discussions", vu leur "contenu"...

    Fin du HS...tout autre message de ratiocinations sera supprimé.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  5. #154
    SK69202

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    En effet, le solaire thermique se stocke sous forme de chaleur à très haute température et là ça devient très intéressant, les centrales sont en mesure de continuer à produire en cycle nocturne ou lorsque le temps est couvert.
    Qui dit chaleur, dit Carnot, bref solaire=>chaleur=>électricité 50% de rendement max.
    Pour tenir une heure de nuit, il faut 3 heures de soleil de jour (1 alimente le jour, 1 utilisable la nuit et 1 pour les anges).
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #155
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Salut SK,

    Exact, théoriquement le maxi est autour de 62%, j'en parlais ici >>> (avec quelques inexactitudes)

    Que veux-tu dire(?) démontrer que par ce biais, le stockage du solaire thermique ne serait pas faisable/rentable(?)

    1) Ton raisonnement est totalement le même pour une centrale nucléaire gaz ou charbon (c'est aussi du thermique)!

    2) Si on calculait son rendement (enrichissement/retraitement du combustible inclu) du nucléaire on arriverait alors à quel rendement en comparaison?

    3) Ne faut-il pas adapter ton exemple, dès lors qu'en cycle nocturne la consommation électrique chute d'un tiers? (Et chutera bien plus lorsqu'on ne se chauffera plus à l'électricité...

    4) Il serait également bon de tenir compte de l'efficience énergétique et de l'eXergie dans la réhabilitation/passivation du parc immobilier existant, ce qui réduirait la demande par tête d'habitant assez énormément.

    5) Donc au total il vaudrait bien environ 3x plus de centrales que les besoins? Pas très différent du nucléaire somme toute...

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 26/06/2015 à 18h49.

  7. #156
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    PS: Si ça doit nous faire comprendre qu'il faut développer la "géothermie augmentée" en moyenne profondeur, c'est tant mieux. Précisément les travaux de l'EPFZ.

  8. #157
    wizz

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    3) Ne faut-il pas adapter ton exemple, dès lors qu'en cycle nocturne la consommation électrique chute d'un tiers? (Et chutera bien plus lorsqu'on ne se chauffera plus à l'électricité...
    ....il faudrait aussi adapter ton exemple, qu'en cycle hivernal, la consommation électrique double par rapport au cycle estival, et qu'en même temps, la puissance solaire chute de moitié...

  9. Publicité
  10. #158
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    ....il faudrait aussi adapter ton exemple, qu'en cycle hivernal, la consommation électrique double par rapport au cycle estival, et qu'en même temps, la puissance solaire chute de moitié...
    Oui ça c'est sûr Wizz, mais il faut le voir "globalement" dans le mix énergétique, comme retrancher de la consommation électrique, et également ce qui est gaspillé en fioul, le chauffage des immeubles (domestique ou autre):

    http://www.rts.ch/play/tv/19h30/vide...nts?id=2706434

    Donc cette consommation problématique dans les pics d'hiver, dans le cadre d'une efficience énergétique optimale n'aurait pas lieu de se présenter de façon trop pressante (sans pour autant réduire le confort) ainsi elle ne devrait pas doubler avec la géothermie augmentée.
    1297526846R0Pwmy.jpg

    .... puisqu'après 2 ans d'équilibre du système de chauffage d'une maison, on pompe en hiver ce que l'on a stocké en été, ça nous fait environ 24°C constant à cette profondeur, toute la saison froide si le forage descend à -450m (mais le système stocke n'importe quel jour ensoleillé, même en hiver il peut y avoir des belles séries... Chaque forage étant constitué d'un circuit primaire et un autre secondaire totalement indépendant: les tubes des flux étant placés en quinconce, ils sont isolés et ne se touchent de toute façon pas). Evidemment, il n'y a pas besoin de forer absolument à cette profondeur, c'est juste des valeures recommandées, ça dépend de la nature du sous-sol et du type de construction, de l'altitude, de son isolation etc (pour un système autonome).

    La faisabilité maintenant, parlons chiffres. A la louche, pour un stockage dans 1000m3 de terre à faible profondeur (jusqu'à -100 ou -200m), c'est environ 1KJ/litre°C en chauffant de 20 à 56°C (+36°C, mais ce n'est pas nécessaire, je ne prends pas de douche à 56°C, là aussi il y a des choses à revoir dans les installations de chauffage, hum!) soit une énergie de 10^3x10^6x36/3600 = 10'000KWh.

    Il suffit donc que l'habitation ne dépense guère plus pour que le système fonctionne (compte tenu que les capteurs solaires thermiques en hiver ne sont pas inefficaces).

    Prenons un forage sur une masse de sous-sol 3 à 5 fois plus grande, il est tout à fait envisageable de chauffer une maison ancienne mal isolée à 200KWh/m2 soit dès 30'000KWh/an à 73'000KWh/an sans l'isoler nettement mieux, avec 100M2 de capteurs solaires (thermiques)! Voir hybride PV-thermiques. Et sans épuiser le gisement géothermique d'une année sur l'autre, puisqu'il est constamment renfloué, principalement l'été. Et là on est à 24°C et un peu plus (je connais pas mal de gens qui sont à 18°-20°C)
    Dernière modification par Obamot ; 26/06/2015 à 20h45.

  11. #159
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    PS: ce d'autant qu'avec le pipeline en faible profondeur, on refroidit la maison en été, ce qui évite des dépenses en électricité, pour de l'air-conditionné! Le forage est donc amortit toute l'année! Fait à grande échelle, ça ne devrait guère coûter plus de 20'000 € par habitation (c'est déjà le prix actuel du forage seul.)

    Crdt.

  12. #160
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    merci Obamot on en vient enfin au sujet de ce post qui sont les enr en général qui sont bien la solution d'Avenir

    après celles de Tilleul je pense que les explications sont bien claires

  13. #161
    SK69202

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Que veux-tu dire(?) démontrer que par ce biais, le stockage du solaire thermique ne serait pas faisable/rentable(?)
    Si c'est faisable, mais la chaleur stockée ne recharge pas les véhicules électriques la nuit.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #162
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    alors on passe à d'autres ENR pour remplir ce rôle à ce moment donnée

    quoique la chaleur puisse aussi produire de l'électricité .. ..

    mais la solution la plus simple quand c'est possible c'est de raisonner comme avec les heurs creuses .. ...

  15. #163
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Notez juste l'erreur d'inversion des températures de la VMC le 18°C doit être à la place du 20°C et vice versa. Rétabli ici dans un système plus "simple" à un seul pipeline (aller-retour) et puit canadien:

    Avec puit canadien.jpg

    Crdt.

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Si c'est faisable, mais la chaleur stockée ne recharge pas les véhicules électriques la nuit.
    En partie rechargé domestiquement par des installations individuelles qui "responsabilisent" le consommateur?
    Dernière modification par Obamot ; 26/06/2015 à 22h37.

  16. #164
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    PS: Mais les constructeurs japonais tels que Toyota, Honda, et Mitsu, misent plutôt sur les véhicules à hydrogène désormais... La Miraï attendue près de 5 ans est enfin disponible à la vente au public (si ça c'est pas un signe de début de production d'hydrogène pour un marché de masse...?!) Donc la recharge électrique domestique, sera plutôt orientée vers les vélos/motos électriques, qui sont beaucoup moins énergivores et pourront se charger à tarif préférentiel aux heures creuses (donc dans tout les cas comme "unités de stockage" pour le surplus d'énergie électrique produit... — payées par les privés — directement disponible et réutilisable et si on ne roule pas, pour alimenter l'électronique de loisirs à la maison ou l'ordinateur portable et autres tablettes graphiques au bureau), comme dit plus haut. Parce que pour la Tesla, c'est bien mais faut pouvoir se la payer
    Dernière modification par Obamot ; 26/06/2015 à 22h47.

  17. #165
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    mais les batteries Tesla commencent à être disponibles pour le grand public ...

  18. #166
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    NB: ah j'oubliais, il y a aussi un autre moyen de "stocker de l'énergie solaire" et par conséquent de l'électricité pour les pics de consommation d'hivers... C'est ...dans ...le bois! Comment faisait-on "avant" les centrales atomiques? Avant le pétrole? Voilà, voilà on se chauffait au bois (ou au charbon)... De plus, encourager la production / exploitation forestière, lutte contre le réchauffement en neutralisant du Co2 => si on le brûle = bilan carbone quasi nul donc zéro pollution, je parle bien pour les pics de consommation (le bois ne rejette que la partie qu'il a stocké, et il vaut mieux le brûler, car en pourrissant naturellement il rejettera quand même son Co2). Donc poele à bois équipé de filtre contre les micro-particules fines! Dans le même temps, on peut avoir une petite centrale à cogénération domestique, qui produit du courant: d'une pierre deux coups... Elle n'est pas belle la vie?
    Du coup, quasiment plus de pic de conso en hiver...! Problème, il risque alors de faire bien trop chaud dans les maisons

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 26/06/2015 à 23h08.

  19. #167
    Cendres

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Regismu Voir le message
    mais les batteries Tesla commencent à être disponibles pour le grand public ...
    A relier à cette actualité: http://forums.futura-sciences.com/co...-mondiale.html
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  20. #168
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Dans le domaine du stockage du surplus produit par des centrales solaires thermiques, ce ne sont pas les nouvelles technologies qui manquent...

    Comme l'hydrogène produit et stocké dans de l'acide formique — consommant au passage du Co2 — (et pour catalyseur juste du fer, un métal facilement disponible et peu coûteux, en comparaison des métaux « nobles » comme le platine ou le ruthénium.):
    http://actu.epfl.ch/news/de-l-acide-...ans-le-moteur/
    http://www.industrie-techno.com/tran...-risques.30421
    Déjà au moins deux licences cédées par l'EPFL à l'industrie.

    Ou grâce au graphène, comme avec ces supercapacités produites à l'aide de graveur DVD, donc sans avoir recours à un substrat difficile à obtenir (comme les nanotubes qui exigeaient une grande pureté):
    Vidéo >>> (source: UCLA)
    Article: http://www.infohightech.com/des-cher...raveur-de-dvd/

    Graphène toujours grâce à un gel: http://www.futura-sciences.com/magaz...tteries-55718/

    Voici pour les plus prometteuses!

    Crdt

  21. #169
    wizz

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    La faisabilité maintenant, parlons chiffres. A la louche, pour un stockage dans 1000m3 de terre à faible profondeur (jusqu'à -100 ou -200m), c'est environ 1KJ/litre°C en chauffant de 20 à 56°C (+36°C, mais ce n'est pas nécessaire, je ne prends pas de douche à 56°C, là aussi il y a des choses à revoir dans les installations de chauffage, hum!) soit une énergie de 10^3x10^6x36/3600 = 10'000KWh.
    Tu raisonnes de manière quantitative globale. OK, on va forer à faible/grande profondeur. OK, on va exploiter 1000m3 de terre
    MAIS tu oublies le paramètre essentiel: l'échange thermique. La terre n'est pas un très bon conducteur thermique. Donc le volume exploitable est celui dans l'immédiat proche du tuyau, surtout si tu souhaites un delta température élevé

  22. #170
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bonjour


    et les nappes phréatiques ? et la géothermie marine ?

    voir la mise en service du dernier projet à Marseille

  23. #171
    Tilleul

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    MAIS tu oublies le paramètre essentiel: l'échange thermique. La terre n'est pas un très bon conducteur thermique. Donc le volume exploitable est celui dans l'immédiat proche du tuyau, surtout si tu souhaites un delta température élevé
    Un mauvais conducteur thermique c'est justement ce qu'on cherche : si c'était un bon conducteur thermique toute la chaleur qu'on enverrait se retrouverait au diable vauvert avant même qu'on l'exploite. Quand on stocke de la chaleur on utilise plusieurs sondes les unes à coté des autres.
    Keep it in the Ground !

  24. #172
    Tilleul

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Pour stocker la chaleur de manière saisonnière vous avez le sol ou de faire un étang...

    En ce moment ils sont en train de charger leur stockage sur le réseau solaire de drake landing au canada ici :

    http://www.dlsc.ca/

    Braedstrup fait aussi la même chose au Danemark où il stocke à la fois de la chaleur solaire et de l'énergie éolienne

    http://www.pfbach.dk/firma_pfb/pfb_e...orage_2012.pdf


    Et sinon il y a aussi la possibilité gros étang avec une couverture isolée au dessus comme à Marstal :

    http://www.solarmarstal.dk/
    Keep it in the Ground !

  25. #173
    barda

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Sidérant!!!

    De douces rêveries agitées par deux Perrette de la fable, qui additionnent veaux, vaches, couvées...

    "Dans le domaine du stockage du surplus produit par des centrales solaires thermiques"... Quelles centrales solaires thermiques? Et quel surplus? Après plusieurs dizaines de milliards d'investissement subventionnés, le PV produit à peine 1% de l'électricité en France, où il n'existe par ailleurs aucune centrale solaire thermique... Et vous en êtes à stocker les surplus?

    "Comme l'hydrogène produit et stocké "... Quel hydrogène? Celui produit à partir du méthane, ou celui produit par électrolyse, qui coûte plus de 2 kWh pour 1 seul récupéré? Ou peut-être rêvez-vous à une source naturelle, se déversant dans des réservoirs fantasmatiques...

    Et des petites centrales électriques domestiques au bois... coupé à Gardanne sans doute, ou au Rove... Et la récupération du méthane émis par les pets bovins ou humains (très importants les pets, si EDF ne nous cachait pas tout)...

    Non mais, vous êtes sûrs de vivre sur terre?

  26. #174
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Bonjour,

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Tu raisonnes de manière quantitative globale. OK, on va forer à faible/grande profondeur. OK, on va exploiter 1000m3 de terre
    MAIS tu oublies le paramètre essentiel: l'échange thermique. La terre n'est pas un très bon conducteur thermique. Donc le volume exploitable est celui dans l'immédiat proche du tuyau, surtout si tu souhaites un delta température élevé

    Bonne remarque Wizz, ça permet de compléter, si tu veux parler de la "tourbe" et/ou toutes sortes de couches de terre végétale, oui en effet, elle est mauvaise conductrice(!) entre 0,2 et 0,7 W/mK. Remarquez que 0,7 ce serait mieux que: du sable sec (0,3), de l'argile sèche (0,4), du gravier sec (0,4). Et il faut se méfier des chiffres, parce que le béton c'est "seulement" 0,9... mais il a la masse volumique pour lui!

    Donc vous avez raison mais sur quelle profondeur? Allez disons entre -20 et -50cm de terre végétale/humus/terreau (maxi, sauf cas très rares) que ce soit de la terre quartzeuse ou calcaire et je pousse jusqu'à -2m pour cette dernière et l'argileuse... Sauf que voilà, en faible profondeur ce serait plutôt un avantage d'être isolé, puisque l'on va chercher à stocker beaucoup plus bas non?

    Il fallait voir la profondeur des forages que je donnais. En réalité entre -100 m et -200m il n'y a que trois degrés d'écart, et à cette profondeur, il n'y a pas de ce type de sol. En deça de -30 m la température est stable et on gagne +1°C tous les 30 mètres, même si on ne fait "rien". Dès les 30 premiers mètres on est déjà à +12°C environ, ce qui explique la profondeur "recommandée" que je donne, de -450 m. Là il y règne de toute façon +24°C (si on ne fait "rien") voilà pour l'entrée en matière.

    Donc en principe, ça ne gène pas. Il existe d'ailleurs des projets de stockage de chaleur en faible profondeur et pour des lotissements, et de plus au Canada >>> (sans pompe à chaleur) et ça fonctionne, même si il y a un appoint pour l'eau chaude ménagère (petite centrale au gaz) tout dépend. Cette centrale a des parois parfaitement isolées. Mais ce n'est pas du tout mon point. L'idée de forer beaucoup plus bas et beaucoup plus intéressant et nécessite moins de technologie complexe et donc moins d'entretien. Le but et d'avoir une ou deux pompe, un fluide qui circule dans un circuit primaire, puis un circuit secondaire "and so on"... Il faut des installations simples pour qu'elles deviennent "populaires". Et honnêtement c'est vraiment pas obtu.

    il faut forer, en principe il existe déjà des cartes du sous-sol dans toute l'Europe, donc on sait ce qu'on va trouver et si c'est faisable ou pas (présence de nappe phréatiques, etc).

    On va forer et remonter des carottes des différentes couches et on s'arrêtera autour de la profondeur souhaitée dans la couche la plus propice. Sinon on injectera du lait de ciment sous pression (avec différentes combinaisons) à la profondeur souhaitée, ça fera une poche et une fois le "système" en fonctionnement, il faudra attendre 2 ans (environ) pour qu'il se stabilise! Et bien sûr, il faut des opérateurs qui connaissent leur boulot et savent travailler avec toutes sortes de roches et de sols! (Si on est allé trop bas on peut toujours remonter dans des couches plus favorables, etc).

    Voici une liste non exhaustive des différents type de sols et leur conductivité thermique:

    conductivité thermique des sols W_MK.jpg

    Après on calcule le compromis idéal "qui va bien", en fonction des besoins (donc de l'immeuble etc..)

    A titre exemplatif:

    de 0 à -20m: sol meuble / pierres, gravier sec soit 0.4W/mK et 1.4MJ/m3K

    de -20 à -30m: sol meuble / argile sèche soit 0.6W/mK et 1.5MJ/m3K

    de -30 à -100m: sol ferme / roche molassique ou grès fin soit 2.3W/mK et 2.1MJ/m3K



    Ensuite on calcule la conductivité en multipliant les conductivité par les longueurs correspondantes et en divisant par la longueur totale: Co.tot = ( Co.1 * L.1 + Co.2 * L.2 + ____ ) / L.tot
    Soit dans le cas qui nous occupe: [20m x 0.4W/mK] + [10m x 0.6W/mK] + [70m x 2.3W/mK] ) / 100m = 1.75Wm/k

    En réalité ça ne donnera pas exactement ça. Puisque comme déjà dit, le pipeline sera isolé thermiquement du sol jusqu'à sa profondeur de zone de stockage. Il existe des moyens pour renforcer l'isolation thermique du sol lui-même, aux abords du puit de forage, comme on isolera le plus profondément possible et le mieux possible afin d'optimiser toute l'installation.

    Donc Tilleul, Dark-Landing, on peut beaucoup mieux faire dans nos régions et à moindre coût, éventuellement tu en conviendras...

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 27/06/2015 à 16h13.

  27. #175
    Obamot

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    NB. Température constante en profondeur, même si on n'y fait "rien", car il faut rappeler le principe de la "géothermie augmentée", le système est constamment en train de se "recharger" tout seul, un peu comme une pile, on y puise ensuite la chaleur lorsqu'elle n'est pas disponible (on ne stocke que lorsque c'est "intéressant", des vannes entrent alors en fonction pour laisser passer le fluide caloporteur, qui va alimenter ce qu'il doit et où il le doit). C'est un cycle sur un an...! Donc un mois de grisaille ou deux, ne poseront strictement AUCUN problème. Et bien sûr, on ne va pas stocker en profondeur ce que l'on peut utiliser immédiatement! Si il fait beau, là on utilise directement la chaleur captée en priorité, et là il n'y a quasiment aucune perte. Car même en hiver, ce qui nous intéresse ce sont les infrarouges, et le fait qu'il fasse froid dehors démontre que ce n'est pas très dérangeant (pour preuve l'installation au Canada.) Il existe des petites installations en moyenne montagne (>1'000m d'altitude), dans des chalets, qui n'ont pas de forage mais disposent d'un gigantesque boiler extrêmement bien isolé. En principe ils sont auto-suffisant et n'ont jamais à chauffer. Il y a également des maisons individuelles qui ont une citerne encore plus grande (très bien isolée bien sûr), dans l'habitation elle-même. C'est selon, il y a de multiples possibilités.

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 27/06/2015 à 16h26.

  28. #176
    Regismu

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Sidérant!!!

    De douces rêveries agitées par deux Perrette de la fable, qui additionnent veaux, vaches, couvées...

    "Dans le domaine du stockage du surplus produit par des centrales solaires thermiques"... Quelles centrales solaires thermiques? Et quel surplus? Après plusieurs dizaines de milliards d'investissement subventionnés, le PV produit à peine 1% de l'électricité en France, où il n'existe par ailleurs aucune centrale solaire thermique... Et vous en êtes à stocker les surplus?

    "Comme l'hydrogène produit et stocké "... Quel hydrogène? Celui produit à partir du méthane, ou celui produit par électrolyse, qui coûte plus de 2 kWh pour 1 seul récupéré? Ou peut-être rêvez-vous à une source naturelle, se déversant dans des réservoirs fantasmatiques...

    Et des petites centrales électriques domestiques au bois... coupé à Gardanne sans doute, ou au Rove... Et la récupération du méthane émis par les pets bovins ou humains (très importants les pets, si EDF ne nous cachait pas tout)...

    Non mais, vous êtes sûrs de vivre sur terre?
    même avec des liens de réalisations réelles .. on voit le négationnisme de notre aveugle qui n'arrive pas à evoluer la c’est carrément flagrant

    aveugle par ses délires et son incapacité à raisonner un minimum .. il confonds même le thermique avec le photovoltaïque

    même sur l’hydrogène il nie la realite et les possibilités .. alors que l'on a deja démontré les réelles applications sur le terrain ..
    Dernière modification par Regismu ; 27/06/2015 à 16h28.

  29. #177
    JPL

    Re : les Enr en France oui c'est possible et réalisable facilement

    Les agressions verbales continuent. J'avais pourtant averti au message 140.

    La discussion est donc close. Elle sera peut-être rouverte sous conditions après discussion au sein de la modération.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 6 sur 6 PremièrePremière 6

Discussions similaires

  1. projet réalisable ?
    Par Aurel.r dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/10/2013, 12h09
  2. [Divers] Est ce une experience réalisable ?
    Par chentouf dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2012, 20h33
  3. est que c'est réalisable
    Par madhouse dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 13/05/2011, 18h17
  4. realisable ou pas?
    Par buzzzz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/04/2011, 10h43
  5. Programmateur PIC18F4550 est-il réalisable?
    Par jess35 dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/01/2010, 00h48