Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 8 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 213

ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

  1. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,

    - bouche les trous des chevilles en premier lieu avec de l'enduit
    Je n'ai fait que les plus profonds et aussi quelques irrégularités d'alignement.

    - pour la première passe utilise une taloche crantée (calibre a vérifier pour 2/3 de la couche). Aprés je ne sais pas si ca marche sur ces panneaux ....
    J'ai un couteau crantée 6/6mm que j'avais acheté sur conseil du commercial.
    - marouflage treilli avec lisseuse inox ce qui va également lisser le crantage (pas besoin d'appuyer fort)
    C'est là que je ne vois pas bien, car il est dit que le treillis ne doit pas toucher les panneaux (?)

    - pour rattraper des irrégularités tu pourras poncer mais légèrement......trés leger
    c'est surtout les angles qui ne sont pas terribles et qui sont très exposés , j'envisage une cornière pour les protéger. Comme l'enduit à l'air de bien coller aux bois, je me dis que cela pourrait tenir.

    J'essayerai la méthode dimanche, cela réduira peut être ma surconsommation d'enduit par rapport à leur docs. Je suis à 7,1kg/m2 au lieu de 5., mef pour le calcul
    des besoins.

    @+

    -----

    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     


    • Publicité



  2. ericdu54

    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Mont de Marsan
    Âge
    38
    Messages
    605

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Alors :

    - le crantage 6/6 c'est bon ce qui donne une épaisseur de 3 mm au final
    - pour le marouflage j'ai dit probablement une bêtise car ceci dépend des procédés (je n'ai pas le même que toi). Lisse avant de maroufler le dosage est fait au moment du crantage
    - pour le bois je te déconseille, enduit et bois ont rarement fait bon ménage (avec la pluie et le froid le bois travail beaucoup). Baguette en pvc plutot

    Cordialement
     

  3. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    30% des panneaux posés en 1 semaine, pour les panneaux, ce sont ceux qui viennent sous les chevrons qui prennent un temps infini, mais j'ai enfin trouvé la solution. Je coupe le panneau en deux et je mets en place, d'abord le panneau sous toiture, puis le reste du panneau qui vient en dessous. (PJ1)

    Mais le plus long c'est l'enduit avec l'échafaudage je suis tombé à moins de 1,3m2 à l'heure , j'ai tenté la méthode mais je n'arrive pas à "graisser" correctement avec le peigne crènelé, alors j'ai panaché, je graisse à la truelle et je crénèle avec le peigne en récupérant l'excès (PJ2).
    Pour maroufler le treillis, par contre faut appuyer sérieusement pour écraser les créneaux.
    Le bon point, c'est que la consommation de produit a diminuée, je suis descendu à environ 5,5 kg/m2.

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  4. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,

    Les vieux murs ne sont pas droits et les reprendre était trop difficile, alors j'ai parfois à la liaison du toit des vides entre le mur et les panneaux (PJ), alors je les comble au fur et à mesure au SyPOILE, pour limiter les mouvements d'air éventuels.

    Mes relevés de températures des murs semblent montrer les premiers signes de l'efficacité de l'isolation.

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  5. ericdu54

    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Mont de Marsan
    Âge
    38
    Messages
    605

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Salut
    comble bien le vide car risque de dépression dut au vent et arrachement par effet de levier

    Sinon au niveau crépi tu crante toujours ou tu est revenu a l'ancienne méthode?

    A plus
     


    • Publicité



  6. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    Sinon au niveau crépi tu crante toujours ou tu est revenu a l'ancienne méthode?
    Oui, je crantes après avoir mis une couche à la truelle, puis mise en place du treillis et marouflage, ensuite la 2ème couche à la taloche préalablement chargée.
    En fait après le passage de la taloche c'est pas mal, mais après lorsque je traites les manques l'aspect se dégrade.......
    J'ai essayé la lisseuse (35cm) mais c'est pas concluant alors je l'ai abandonné.

    Un truc, l'enduit doit être normalement utilisé dans l'heure qui suit sa préparation, mais je mets près de 3 heures pour étaler les 25kg d'un sacs alors quand je sent qu'il est moins "souple"(après environ 2 h) je remets un coup de malaxeur et après l'amélioration de la mise en place est sensible.
    Pour moi, mes soucis de pose et d'enduit sont réglés, 2 jours de pose de panneaux et de traitement des jours inter-panneaux éventuels, puis 1,5 jours d'enduit, en fait je suis limité par la taille de ma bâche de protection(8 X 5m), que je visse et cloue tous les soirs pour la retirer le matin.

    Le bout de panneau sous le débord du toit ne partira qu'avec le toit.
    Celui du dessous à 5 chevilles pour 0,36m2 soit près de 15chevilles/m2 ! Même si la tenue des chevilles est irrégulière en fonction de la position des pierres, je suis confiant.

    Le problème c'est que la pluie est annoncée pour la semaine prochaine....
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  7. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    Le coup de main est pris, en gros une journée pour poser 10m2 de panneaux (15), 5 mn à peines pour les plus faciles et une une journée pour enduire 11m2, la consommation d'enduit est maintenant dans la norme annoncée.
    Pour l'instant je n'ai que 4 chevilles qui ont foiré et un foret (Mr bricol..) qui a cassé (arrgh le pont thermique) après un peu plus de 400 trous de 6 cm.

    Les premiers effets sont perceptibles. (PJ)
    La pièce la plus à l'est a maintenant une température supérieure de 1 à 2°C le matin et le mur nord présente une température supérieure au mur sud pour sa partie isolée avec les minimales qui sont fraiches (10°C) et le soleil qui n'est pas vaillant depuis quelques jours.
    L'angle nord ouest est le mur le plus froid de la maison il devrait être isolé en fin de semaine.

    Accessoirement ceux qui ont souffert de canicule peuvent regarder la température extérieure moyenne.

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  8. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    Le mauvais temps d'automne, qui risque de durer, est annoncé pour la semaine prochaine et je n'aurai pas finit, donc lundi après midi c'est mise en sécurité du chantier vis à vis de la pluie et du vent (bâche, gouttière, bande de rives provisoires etc..) .

    Un truc, qui me gêne parfois, c'est la tolérance sur les dimensions du panneaux, de 2 à 5mm, c'est donnée dans l'avis technique surtout dans la plus petite dimension.
    Cela crée parfois des petits vides d'épaisseur de 1 à 3mm entre les panneaux et cela prend un temps fou à combler avec des chutes et si on rajoute le comblement des vides dus aux murs pas droits c'est avec ce qui me prend le plus de temps.
    Aujourd'hui 2 h 15 pour poser les 12 panneaux faciles, 5 heures pour poser les 3 que je dois tailler et combler les vides, particulièrement nombreux aujourd'hui.

    Comme j'approche de l'extrémité ouest du mur nord, je constate que la réalité est en écart avec la théorie, mais c'est dans les clous et la consommation de cheville et de panneau est une affaire que je suis de près (PJ). La gestion des chutes m'a permis de gagner un panneau d'avance de plus par rapport à mon calcul initial.

    PJ: Sur word je me suis fait des schémas, plus ou moins à l'échelle, pour la pose théorique des panneaux et le plan de chevillage, je le mets à jour après chaque journée de pose, parce que le complément de panneau est impossible et que celui des chevilles c'est par boite de 100.

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  9. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    J'ai fini la pose de la LDR pour cette année, il me reste la partie supérieur du pignon est, qui est au dessus du toit d'un appentis, je ferai ça l'année prochaine, car je préfère finir le trottoir avant la grande saison des pluies.
    Reste à enduire les 40 m2, puis on (je) pourra(ai) passer à la couche de finition, si le ciel (pas truqué sur la photo ) reste avec nous (moi)

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  10. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    45
    Messages
    5 587

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Je n'aurai qu'un mot: bravo!!!
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  11. chataxe

    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Amplaing dans l'Ariège entre Foix et Tarascon
    Âge
    50
    Messages
    4 896

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour
    +1
    Et c’est presque dommage de cacher la laine de verre par un enduit
    A+
     

  12. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    C'est clair, une telle oeuvre d'art devrait être agréée par les ABF
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  13. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 637

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    En tant qu'architecte , je ne peux que siffler d'admiration devant le quasi-parfait alignement des chevilles et le calepinage soigné des panneaux

    Chapeau , SK69202 !!

    C'est clair, une telle oeuvre d'art devrait être agréée par les ABF
    On devrait inviter tous les ABF sur place , autour d'un pot ...
     

  14. Tonia

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Aube en Champagne
    Âge
    53
    Messages
    940

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Chapeau ! Sacré boulot, mais superbe résultat ! Et cet hiver, tu nous diras ce que ça donne niveau amélioration du confort et baisse de conso hein ?
    Tonia
    ### Humour trop personnel
    Dernière modification par Philou67 ; 09/09/2009 à 14h12.
     

  15. Linn

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Alsace (67)
    Messages
    3 196

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Encore bravo pour cette réalisation!!

    ### Humour trop personnel.
    Dernière modification par Philou67 ; 09/09/2009 à 14h12.
    MOB et PDM (photos sous mon profil)
     

  16. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    Et cet hiver, tu nous diras ce que ça donne niveau amélioration du confort et baisse de conso hein ?
    L'effet est déjà mesurable, le mur nord (intérieur) a maintenant une température qui est majoritairement supérieure à celle du mur sud (non isolé) et les pièces extrêmes du RDC ont une température supérieure, à avant, le matin.

    Pour les consommations cela sera brouillé par le poêle bouilleur (en cours de raccordement) qui va venir en relève de chaudière, mais j'ai déjà prévu de sacrifier 2 semaines complètes de propane sur la chaudière pour la "Science", afin de pouvoir comparer plus finement les consommations avec celles de l'année dernière.

    En tant qu'architecte , je ne peux que siffler d'admiration devant le quasi-parfait alignement des chevilles et le calepinage soigné des panneaux
    Ce pignon bénéficie de l'expérience du reste , j'avais trouvé les paternes de chevillage dans les ATEC de différents procédés d'ITE.
    Après j'ai appliqué (et adapté ) les règles du classement reVETIR (CPT-2929.PDF sur GG).

    Un bémol quand même sur le panneau 431, j'attends une réponse de Rockwool, mais j'ai trouvé 2 panneaux (sur 138) qui présentent un défaut de fabrication. Il semble manquer de matière, il sont plus léger (10kg au lieu de 16 !), plus mou et plus friable.
    J'en ai quand même monté un à un endroit où cela n'est pas réellement gênant, c'est le panneau situé sous le petit triangle sous la tuile faitière, on remarque que les chevilles ont pénétré sérieusement dans le panneau, j'ai même refait un bouchon de LDR pour une d'entre elle.
    Je suis quand même surpris, que de telle raté de production, puisse se retrouver au milieu d'une palette.

    Et c’est presque dommage de cacher la laine de verre par un enduit
    Laine de roche

    C'est mon principal soucis, recouvrir au plus vite ceci avec l'enduit étanche avant que le temps ne se dégrade. Il me faut au moins encore 5 jours avant de pouvoir souffler.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  17. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    J'ai fini l'enduit, reste à mettre l'apprêt et la couche de finition, mais gros soulagement d'avoir maintenant la LDR sur les murs et à l'abri de la pluie.

    Un mois que j'ai débuté la mise en place, mais 24 jours de travail effectifs (12 de pose, 12 d'enduit ) pour environ 100m2 de panneau.

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  18. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Décidément, SK69202, bravo pour ce ciel !
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  19. Linn

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    Alsace (67)
    Messages
    3 196

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    ... et pour le reste aussi!
    MOB et PDM (photos sous mon profil)
     

  20. Yuzz

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    IDF
    Âge
    47
    Messages
    557

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour SK et bravo pour ce formidable boulot !

    J'ai une petite question concernant la préparation de ton mur à l'orgine.
    L'as-tu laissé tel quel ? Enlevé l'enduit précédent ? Réenduit ? Ou tout simplement un petit coup de jet d'eau ?

    @bientôt
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.
     

  21. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,

    J'ai piqueter les joints ciments et tout lissé à la chaux après, je mettrai bientôt en ligne les solutions que j'ai adopté pour les murs, les gouttières et les extensions de toit. (J'en ai déjà plus ou moins parlé dans les fils en lien du 1er post).

    Pour l'instant je suis dans l'électricité du poêle à bois mais j'ai commencé la préparation de l'enduit, une couche d'impression avant le revêtement de finition.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  22. RARA63

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    37
    Messages
    1 227

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Salut SK !

    ... Et niveau roros, tu as un bilan chiffré ?

     

  23. Yuzz

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    IDF
    Âge
    47
    Messages
    557

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Merci SK, en effet, je suis remonté dans le fil et j'ai lu ce que tu as fait, pff quel taf!
    Si tu avais eu un enduit ciment avec crépis, sur le mur sur sa globalité tu l'aurais enlevé aussi?
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.
     

  24. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,

    Si tu avais eu un enduit ciment avec crépis, sur le mur sur sa globalité tu l'aurais enlevé aussi?
    Mon pignon ouest, plus récent que le reste de la maison était enduit au ciment, ma première idée était de tout enlevé.

    Quand j'ai commencé, l'enduit a sauté très vite sur 1,3 -1.5 m de hauteur environ sur les 6m de largeur de la maison, à peine 2H30 pour faire tout ça au burineur pneumatique, mais après il tenait beaucoup mieux, car non altéré par les remontées capillaires et/ou les infiltrations.

    J'ai donc décidé d'arrêté mon piquage à 1,6m, 4H pour faire la différence, car si l'enduit tient si bien c'est qu'il n'est pas atteint et 1,6 c'est suffisant pour ce mettre à l'abri des remontées capillaires. J'ai fait quelques sondages sur le reste du pignon et l'enduit ne sonnait pas creux.
    Les 1,6 m ont été "relissé" à la chaux.

    Et niveau roros, tu as un bilan chiffré ?
    J'en suis à 105€ du m2 pour les murs(piquage, lissage et isolation, enduit, finition) auxquels il faut rajouté environ 1000€ d'outillage spécifique (échafaudage, forets etc) et de produits divers (bâches, etc).
    95€ sans mes erreurs de cheville et de consommation d'enduit.

    Pas encore de calcul pour le trottoir qui doit compléter l'isolation à la base du mur.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  25. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    J'ai fini mon pignon ouest, la mise en place de la couche de finition est très facile. (pj, le ciel toujours parfait )

    J'ai encore eu des démêlés avec la faune, après les mésanges qui voulaient nicher dans mes murs, les escargots.......
    Les seaux de conditionnement de l'impression et du produit de finition sont identiques à l'exception de l'étiquette et les escargots ont profité des mois de stockage extérieur sur palette et sous bâches pour les bouffer entièrement.
    J'ai appeler la "hot line" de STO pour savoir comment différencier les produit en expliquant le problème, cela sera sans doute dans leur bêtisier. J'ai eu aussi un peu de bol, ils n'ont pas pu bouffer derrière la poignée en appui sur l'étiquette et sur les 2 seaux d'impression, il restait un fragment de lettre identifiable qui confirmait les produits.

    Je reviens sur les panneaux 431, ils ne sont fabriqués vraiment que sur commande, il est impossible pour Rockwool de me changer mon panneau non conforme, à la place il font un geste en liaison avec mon vendeur de matériaux, ça me va.

    La leçon, c'est que le calcul du besoin pour une isolation doit être pointu, entre la surface à couvrir, les découpes éventuelles, la contrainte de palette entière et le % de marge. (2 panneaux non conformes sur 144 dans mon cas)

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  26. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    52
    Messages
    20 836

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Il n'y a pas que le ciel qui est parfait
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  27. Yuzz

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    IDF
    Âge
    47
    Messages
    557

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Yesss +1 encore bravo SK !
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.
     

  28. fail

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    78

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    ouaip
    bravo et félicitations
     

  29. jaro

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    13
    Âge
    41
    Messages
    67

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    bravo pour ce travail de titan !!

    par contre je suis curieux de la resistance mécanique du mur ainsi fini, as tu tenté le "coup de pied" dans le mur ? je sais ça parait stupide mais c'est un peu ma hantise avec l'ITE (un trou dans le mur après un geste malheureux...)
     

  30. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    17 194

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,

    par contre je suis curieux de la resistance mécanique du mur ainsi fini, as tu tenté le "coup de pied" dans le mur ? je sais ça parait stupide mais c'est un peu ma hantise avec l'ITE (un trou dans le mur après un geste malheureux...)
    Après avoir fini mon pignon ouest, en redescendant une planche d'aggloméré, je l'ai lâchée comme d'habitude, après une chute verticale d'un mètre, elle à basculée sur le mur situé à environ un mètre et l'angle de la planche a tapé, résultat en pj.
    Le trou fait 2 X 1 X 0,6 cm, le treillis et la LDR ne sont pas visible.

    L'enduit n'a pas encore atteint sa solidité maximale obtenue seulement après 28 jours et comme c'est le coin le plus exposé, j'avais forcé sur l'enduit d'où une épaisseur plus importante.

    Il existe une fibre de blindage qui est prévue pour les murs les plus exposés, mais je ne l'ai pas utilisée.

    @+
    Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Resistance d'un mur sous le poids d'un enduit chaux ?
    Par ludox62 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/06/2008, 13h40
  2. mur pierre + doublage brique + enduit ciment =?
    Par letaz822 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2007, 16h33
  3. Le Rayonnement fossile est-il apparu avant ou après le mur de plank?
    Par pseudoas dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/10/2007, 16h08
  4. Enduit mur + isolation des murs et Toiture.
    Par _Victor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/09/2007, 19h10
  5. Est-ce que le big-bang est situé avant ou aprés le mur de planck?
    Par pseudoas dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/07/2007, 23h35