Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 46 à 55 sur 55

Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

  1. sawai

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    164

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    Si pas de V3V au départ chauffage, cette différence peut résulter d'un mélange dans la bouteille :
    - normalement : si le débit au primaire est supérieur au débit du secondaire, le primaire est toujours en excès ce qui permet d'avoir la même température au départ secondaire. On est en fonctionnement bouteille casse-pression.
    - ce qu'il se passe peut-être : si le débit au primaire est inférieur au débit du secondaire, alors le secondaire puise la totalité du débit primaire. Le complément se fait avec les retours secondaire. Il y a mélange dans la bouteille et on parle alors de ... tadam! bouteille de mélange. C'est un fonctionnement à proscrire car on ne maitrise pas la température de départ secondaire.

    Si V3V de régulation sur le chauffage, 45°C est peut-être tout simplement la température de consigne actuellement. Mais il n'y a pas de V3V si je ne m'abuse...

    -----

     


    • Publicité



  2. Jean PESTE

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    443

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Si V3V de régulation sur le chauffage, 45°C est peut-être tout simplement la température de consigne actuellement. Mais il n'y a pas de V3V si je ne m'abuse...
    Alors comment fait ton de l'eau chaude par +15° extérieur avec une chaudière a 35°?

    On réchauffe tout le réseau de chauffage? (12 logements)

    Comment la chaudière est informée qu'il faut monter la t) primaire pour faire de l'eau chaude?

    Les deux régulation communiquent t'elles?

    On arête la pompe de chauffage des logement?

    Je ne comprends pas le fonctionnement de cette chaufferie et les infos sont plus que succinctes......
    Dernière modification par Jean PESTE ; 12/01/2018 à 13h29.
     

  3. sawai

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    164

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    Je n'ai pas compris non plus comment il pouvait n'y avoir ni V3V chauffage ni problème de régulation du chauffage.
    Pour la communication des régulations en chaufferies et la régulation d'une manière générale, il faut être sur place pour investiguer.
     

  4. 229michel

    Date d'inscription
    décembre 2017
    Messages
    23

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    L'eau n'est-elle pas mélangée mélangée dans la bouteille casse-pression ? Bien que, il me semble avoir vu un schéma où la partie supérieure continuait directement dans la boucle alimentant le circuit chauffage. Je demanderai lorsque l'installateur reviendra. Il doit y avoir une mélange tout de même...limité à la partie centrale de la bouteille peut-être ?
     

  5. sawai

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    164

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    Bien sûr dans tous les cas il y a mélange, car il st très compliqué d'équilibrer les débits. Mais pour que l'installation fonctionne normalement, il faut qu'il y ait un mélange sur le retour primaire entre le départ primaire et le retour secondaire (bouteille casse-pression). Effectivement, "la partie supérieure continue dans le circuit chauffage" pour reprendre vos mots. Vous comprenez pourquoi?

    J'imagine que, comme on se place préférentiellement du point de vue des besoins, il est logique de parler de bouteille de mélange quand le mélange se fait coté secondaire. Je suppose. Après l'histoire des mots n'est toujours facile à expliquer!
     


    • Publicité



  6. Jean PESTE

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    443

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    On s'enfonce encore un peu......

    Comment contrôlez/modifiez vous la température de départ chauffage?

    Par quel organe?

    Par quel appareil?

    Par quel réglage?
     

  7. 229michel

    Date d'inscription
    décembre 2017
    Messages
    23

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    merci Sawai et Jean Peste,

    alors, pour reprendre l'argument des mélanges, il faut une V3V sur le circuit secondaire, où se raccordent le départ chauffage et le retour chauffage; cette V3V contribue à l'équilibre des fluides et règle aussi la bonne t° pour les départ et retour du circuit radiateurs. Correct?

    Ensuite, la t° consigne est de 75° mais pour l'instant , il faut manuellement manipuler la chaudière pour que la t° consigne tourne autour de 63° sinon la chaudière se met en sécurité. C'est le régulateur qui gère la chaudière; à ce régulateur est connectée une sonde externe captant les t° au niveau toit de l'immeuble. Est-ce cela que l'on nomme t° glissante??
    La chaudière module.

    Ce que je retiens, c'est que le manque de V3V est le défaut principal de l'installation.
    Pourtant, cela a fonctionné jusqu'à présent mais pas de manière optimale et probablement avec une consommation plus élevée.

    J'ai fait quelques recherches et le nettoyage de l'installation aurait dû être effectué AVANT le placement de la nouvelle chaudière. Personne parmi les intervenants càd ni le bureau d'études, ni l'installateur ni le fournisseur de la chaudière n'a évoqué cela... mais c'est du passé.
    En fait, il semble recommandé de faire un tel nettoyage tous les 10 ans. Cela prévient les problèmes survenant suite à l'embouage des circuits et aurait un effet positif sur la consommation de gaz.
     

  8. sawai

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    164

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    alors, pour reprendre l'argument des mélanges, il faut une V3V sur le circuit secondaire, où se raccordent le départ chauffage et le retour chauffage OUI; cette V3V contribue à l'équilibre des fluides NON et règle aussi la bonne t° pour les départ OUI et retour du circuit radiateurs NON, seulement le départ. Correct?
    Réponses en couleur.

    Ensuite, la t° consigne est de 75° mais pour l'instant , il faut manuellement manipuler la chaudière pour que la t° consigne tourne autour de 63° sinon la chaudière se met en sécurité. C'est le régulateur qui gère la chaudière; à ce régulateur est connectée une sonde externe captant les t° au niveau toit de l'immeuble. Est-ce cela que l'on nomme t° glissante??
    Je ne sais pas ce qui est désigné sous le terme de T° glissante. Ce que vous décrivez d'après ce que je comprend, c'est une régulation fonction de la température extérieure, c'est tout. Après sur quelle consigne/organe agit la régulation, et selon quelles modalités, mystère. De vos propos je comprends que c'est la température de consigne de la chaudière dont on parle, mais là-dessus vous êtes le meilleur juge de la fiabilité de cette assertion.

    Ce que je retiens, c'est que le manque de V3V est le défaut principal de l'installation.
    Pour le 3ème fois : NON. Je redis et répète que d'après ce que vous rapportez, il y a 2 anomalies :
    - la chaudière qui se met en sécurité. Probable débit trop faible pour cause d'encrassement.
    - l'absence de V3V chauffage qui devrait normalement entrainer des problèmes de régulation du chauffage (trop chaud/trop froid). Mais malgré plusieurs demandes de ma part et de Jean PESTE, on ne sait pas si de tels problèmes existent bien (c'est vous l'occupant c'est à vous de le dire) , ni comment est régulé le chauffage (ça c'est technique et c'est compréhensible si vous ne savez pas répondre).

    J'ai fait quelques recherches et le nettoyage de l'installation aurait dû être effectué AVANT le placement de la nouvelle chaudière. Personne parmi les intervenants càd ni le bureau d'études, ni l'installateur ni le fournisseur de la chaudière n'a évoqué cela... mais c'est du passé.
    Oui, avant la pose de la nouvelle chaudière. C'est précisément ce que je vous ait dit en début de discussion... Cette erreur est certes ancienne mais elle n'en demeure pas moins un motif suffisant pour trainer tout cela devant les tribunaux. Après je comprends aussi que vous cherchiez à juste avoir une installation fonctionnelle et ne pas vous engager dans une procédure judiciiare longue, fastidieuse et à l'issue incertaine.

    En fait, il semble recommandé de faire un tel nettoyage tous les 10 ans. Cela prévient les problèmes survenant suite à l'embouage des circuits et aurait un effet positif sur la consommation de gaz.
    Mouais, avant le remplacement de la chaudière suffit amha, soit tous les 20/25 ans environ dans le cas général est largement suffisant. Le principe des gains de consommation sont à justifier. Indirectement peut-être, mais je ne me suis jamais avancé sur ce point. Attention à ne pas prendre pour argent comptant toutes les recommandations des fabriquants/prestataires qui sont les premiers bénéficiaires d'une discours "pousse-à-la-consommation". Il vaut mieux demander confirmation comme vous en donnez l'occasion ici.
     

  9. 229michel

    Date d'inscription
    décembre 2017
    Messages
    23

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    Merci Sawai et surtout merci de votre patience.

    Je ne suis pas capable d'expliquer la régulation car il faudrait que je puisse lire les paramètres du régulateur (ce qui y a été défini par Bulex, le fabricant de la chaudière). Or, je n'ose pas toucher à ce régulateur par crainte de modifier malencontreusement vers moins bien.
    C’est en effet la t° de consigne de la chaudière.
    Pour la V3V c'est clair, merci, et je n'ai jamais remarqué de problèmes sauf parfois, pendant la nuit, où je constate des tuyauteries bouillantes alors qu’il y a un ralenti de nuit (20° de moins en principe) et que la t° extérieure n’est pas vraiment très froide et qu’à ce moment-là il n’y a pas puisage ECS (si cela a un impact ?).
    Je crois qu’effectivement il faut se garder de croire les vendeurs et un nettoyage tous les 10 ans est du baratin. J’habite l’immeuble depuis 30 ans et c’est la 1ière fois qu’un tel nettoyage aura lieu. Et on ne va pas remettre cela dans 10 ans.
    Il semble bien que la chaudière soit du bas de gamme et ait servi à présenter une offre moins élevée que les concurrents. Quand on est supposé bénéficier des conseils « avisés » d’un bureau d’études on ne prend pas la peine de s’informer ; d’ailleurs, qui eut pu le faire ? Le recours au bureau d’études se justifiant justement parce que personne n’avait de connaissances dans le domaine du chauffage.
    Et, oui, cela fait peur de se lancer dans une procédure en justice après 7 ans.
    Tenir avec la configuration actuelle jusqu’au remplacement de la chaudière dont la durée de vie est estimée à 15 ans maximum. Et, lors de son remplacement, faire appel à un chauffagiste qui connaît son métier (à trouver !) et qui puisse réaliser une installation fonctionnelle avec un bon matériel. C'est ce qui me paraît "sage" pour l'instant.
     

  10. sawai

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Messages
    164

    Re : Chaudière à condensation + ECS semi-instantané

    Pour la V3V c'est clair, merci, et je n'ai jamais remarqué de problèmes sauf parfois, pendant la nuit, où je constate des tuyauteries bouillantes alors qu’il y a un ralenti de nuit (20° de moins en principe) et que la t° extérieure n’est pas vraiment très froide et qu’à ce moment-là il n’y a pas puisage ECS (si cela a un impact ?).
    Mais comment est régulé la température chauffage alors? Seulement par action sur la consigne chaudière? Normalement si température extérieure clémente et pas de demande ECS les tuyaux ne devraient pas être bouillants. Les radiateurs sont-ils équipés de robinets thermostatiques?

    Vous n'avez vraiment pas eu de chance avec votre maitre d’œuvre et votre installateur... Vous aviez pourtant fait ce qu'il fallait en faisant appel à un maitre d’œuvre. Visiblement celui-ci n'a servi à rien. Après je ne sais pas comment s'est fait le choix, mais ici comme ailleurs, on en a pour son argent (au mieux) : ne pas prendre les moins disants, que ce soit MO ou installateur. Ce n'est pas une garantie mais c'est une condition nécessaire pour avoir une prestation acceptable.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Aide choix PAC ou Chaudiere hybride (PAC+Propane) ou Chaudiere à condensation
    Par boual dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 01/03/2016, 16h52
  2. chaudiere condensation et chaudiere traditionnelle montées en serie.
    Par domi788 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/08/2014, 18h42
  3. chaudiére viessman 1974 bruleur 1995 / chaudiere bois bûche ou condensation fioul
    Par champagne51 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/02/2013, 22h12
  4. Remplacer chaudiere gaz classique par chaudiere gaz a condensation
    Par OlaEm dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/05/2012, 18h50
  5. soutirage en semi-instantané
    Par JaodheR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/06/2010, 10h36