Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 68

Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

  1. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Bonjour tout le monde !
    J'ai beaucoup parcouru le post "Quel poêle à bois choisir" et je vais essayer d'apporter le plus d'informations nécessaires pour que vous puissiez nous apporter votre aide précieuse et charitable (un peu de fayotage) pour notre projet qui nous tient beaucoup à cœur à ma femme et moi, pour être bien dans notre maison récemment acquise (pour l’instant c’est pas le top niveau confort et économies d’énergie).
    Actuellement nous avons une cheminée insert avec vitre cassée (Le rendement doit être incroyable…ment pourri.)

    - La fonction prévue pour le poêle : chauffage principal (Nous avons un plancher rayonnant électrique avec régulation P/P que nous voudrions utiliser en chauffage d'appoint + radiateurs grille-pain NFC dans les chambres que nous voudrions ne pas utiliser)

    - Nous sommes orientés est-ouest (voir plan joint), dans le nord-Isère zone géographique H1 aux alentours d’Arandon https://fr.climate-data.org/location/99119/






    - « Inertie moyenne » d’après le DPE.
    Nous avons 146 m² à chauffer : 91 m² au RDC et 55m² à l’étage.
    Avec 2,50m de hauteur sous plafond partout, soit 365m3 à chauffer au total.
    La maison a été achevée en 2008, et comporte deux étages.
    Murs en parpaings creux avec 10 cm de polystyrène d’isolation par l’intérieur.
    Plancher bas : dalle béton isolé donnant sur vide sanitaire inaccessible
    Toiture : faux plafond en plâtre avec pour l’instant 20 cm de laine de verre en rouleaux, cependant nous allons d’ici trois semaines faire souffler 35 cm de ouate de cellulose de bonne qualité sur les 85m² de combles.
    8m² de fenêtres : PVC double vitrage IR 4/16/4
    18,6 m² de Porte-fenêtre : IR 4/16/4 :
    Porte d’entrée PVC bonne qualité.
    (Je peux indiquer les déperditions du DPE en W/K mais je doute de la précision.)


    - Chauffage plancher rayonnant électrique régulation P/P qui couvre 48 m² (le salon en grande partie, et légèrement la cuisine (oui, oui c’est bizarre et très dommage mais c’est déjà ça !)), consomme beaucoup d’électricité, on voudrait limiter l’utilisation pour de l’appoint.
    - Pas de VMC ou autre, nous utilisons la VPNPBM (ventilation par nos petits bras musclés)
    - Pour les meubles vous allez pouvoir voir sur les photos.
    - Habitation permanente, nous partons en général à 7h et revenons à 17h30, et ma femme est prof des écoles donc là le mercredi.
    - Conduit existant : tubage dans boisseau brique : le conduit fait environ 7 m de longueur, et 200mm de diamètre.
    Les escaliers pour monter à l’étage sont ouverts et donnent sur le salon, donc l’air chaud monte depuis le salon (cool) mais l’air frais descend et on sent des légers courants d’air dans le canapé (pas cool).
    Voici nos questions.
    Nous hésitons entre un insert dans une cheminée bien habillée ou un poêle à bois (mais nous ne sommes pas très fans des poêles noirs sans habillage avec conduit apparent). Est-il déjà possible d’habiller un poêle de manière à le faire ressembler à ce type de cheminée :


    Nous passons énormément de temps dans le salon (nous y travaillons, mangeons, siestons, lisons, y concevons des bébés, y lançons des (petites) balles pour que notre chihuahua les ramène et nous sentons bien à 22-23 degrés, et apprécions vraiment le chauffage par radiation.

    Donc voici nos questions
    - insert ou poêle traditionnel, poêle accumulation ou poêle de masse ?
    - habillage, pas d’habillage ?
    - puissance ? marque ? modèle ? acier, fonte ?
    - la vision plus importante (bi-vision, tri-vision, vision totale…) fait elle baisser le rendement ? Car étant donné notre salon, une bi vision à droite serait parfaite (suis-je clair ?).
    - faut-il une ventilation pour pulser l’air à l’étage ? sachant que nous préférons largement avoir une bonne température au RDC.

    Enfin, le conduit de cheminée longe les murs de la salle de bains du haut, et la chambre et du bureau à l’étage, est-il conseillé d’y percer des grilles d’aération pour récupérer la chaleur ? Le mur est agréablement chaud lorsque la cheminée a bien chauffé.

    Nous attendons vos réponses et conseils avec impatience,

    Bonne journée chers futura-scientifiques.

    -----

    Images attachées
    Dernière modification par renaud g ; 15/01/2018 à 21h42.
     


    • Publicité



  2. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    J'ai oublié de préciser une chose importante: il faut qu'on refasse tout le tubage.
    J'ai oublié aussi de préciser le budget: 10000 euros environ pour le tout (tubage, insert; habillement, pose).

    J'ajoute les images:

    Plan de la maison de haut et orientation:
    Plan de haut.jpg

    Plan du RDC:
    Plans RDC.jpg



    Les cheminées dont nous aimons l'esthétique :

    Modèle foyer.jpg
    pour l'habillement simple en plâtre et socle noir, et forme de la vitre

    STELLA-III-700-ambiance.jpg
    pour le rangement des buches sous un beau plateau
     

  3. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Et pour finir des photos de chez nous pour que vous situiez :

    Notre cheminée actuelle:
    2018-01-15 20.26.53.jpg
    2018-01-15 20.27.05.jpg

    Notre salon
    2018-01-15 20.22.21.jpg
    2018-01-15 20.24.34.jpg
    Images attachées
    Dernière modification par renaud g ; 15/01/2018 à 22h42.
     

  4. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    L'escalier qui monte à l'étage:
    2018-01-15 20.23.13.jpg
    2018-01-15 20.24.12.jpg

    Les murs que longe le conduit à l'étage:
    2018-01-15 20.25.04.jpg (salle de bains)
    2018-01-15 20.25.22.jpg (bureau)
     

  5. wizz

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    12 796

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    le carré au milieu de la maison, c'est la cheminée?

    la maison est de 2008, et l'insert aussi
    n'est il pas possible de réparer, en changeant la vitre?
    question de rendement, un insert ou foyer fermé de 2008 (ou 2005), ce n'est pas si pourri que ça. Ce n'est pas du simple au double avec les modèles récents par exemple. Les valeurs de rendement sont obtenues dans des conditions précises qu'il est difficile pour les gens de maintenir en continue. La différence de rendement en utilisation est moindre.
     


    • Publicité



  6. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 487

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Bonsoir, Vous voulez vous chauffer au bois, et vous n'êtes pas là de toute la journée, sauf le mercredi et le weekend.

    Un chauffage au bois s'arrête si on n'est pas là de temps en temps pour le garnir. Il faut voir si vous avez le bois pas cher ou gratuit. Et aussi lorsqu'on s'absente, on privilégie les poêles qui stockent un peu la chaleur, ils sont un peu cher, mais ça permet à la maison de moins refroidir. Pour chauffer en continu, même si on n'est pas là, il y a le poêle à pellets... mais en cas de coupure de courant il s'arrête, alors que le poêle à bois n'a pas besoin de courant électrique.

    Le chauffage au sol (même électrique) n'est pas souple, mais il faudrait le laisser à 17 ou 18° pour que lorsqu'on rentre le soir, la maison ne soit pas trop froide, il se déclencherait dès que le poêle s'arrête et que la température du sol baisse. Il en consommerait pas trop ainsi.

    Un problème, l'escalier ouvert, l'air chaud plus léger s'y engouffre, ce n'est pas facile d'y mettre une porte et ça gêne. Un simple rideau (comme à une époque Damidot, empêcherait l'air chaud de s'échapper, en bas de l'escalier, et aussi sur le côté. A tester. L'air chaud monte et se croise avec l'air froid dans l'escalier c'est ce qu'on constate dans ces cas là. Et avec du chauffage électrique, ça fait mal, donc il faut fermer et ouvrir plus ou moins lorsque l'insert a bien chauffé la pièce.

    Soit dit en passant une vitre d'insert, ça peut se remplacer, je crois même qu'en miroiterie on peut en faire faire sur mesure en précisant bien que c'est pour un insert. ça pourrait permettre de voir ce que ça donne ainsi. Il faut comparer le prix si fourni par la marque, et chez le miroitier. Regarder aussi sur le net avec la marque et le type d'insert.

    Le vide sanitaire est-il aéré ? La maison est tout à fait de plain pied ? Le vide sanitaire ne fait-il pas piscine ?

    Si vous privilégiez le rendement, le poêle est meilleur que l'insert, même si vous aimez moins l'esthétique. Je connais pas mal de gens qui ont viré des inserts pour placer un poêle : moins encombrant et plus efficace. Et c'est plus à la mode.

    Cette maison a l'air luxueuse. Elle semble avoir de grands volumes. Comment ventilez-vous la salle de bain par exemple ?

    Une maison de 2008 n'est pas si mal isolée que ça, mais le DPE a dû être plombé par le chauffage électrique à cause du coefficient d'énergie primaire.

    Ne vous gelez pas tout de même, mettez vos radiateurs électriques à chauffer un peu le soir avant d'aller au lit.

    Il n'y a jamais eu de VMC dans cette maison, car normalement c'est obligatoire depuis les années 80, ou bien avez vous pris la décision de l'arrêter ?

    Attention, procurez vous des hygromètres pour contrôler le taux d'humidité. Et pour la cuisine une Hotte à extraction ne serait pas un luxe.

    Je crois qu'il faut essayer de réfléchir à tout ça tranquillement, en tâcher de trouver le verre de l'insert pour voir ce que ça donne et avoir une base.

    Pour la salle de bain, un petit radiateur soufflant à faire fonctionner lorsqu'on est présent permet de ne pas consommer beaucoup en raison de la faible durée d'utilisation.

    Autre piste : installer une PAC AIR/AIR pour chauffer les pièces du bas et un peu surdimensionnée pour que ça puisse en bonne partie chauffer le haut.

    C'est très économique, très réactif, donc ça remonte vite la maison en température et ça s'accorde parfaitement avec un chauffage au bois pour prendre le relai. Il faut prendre un ou deux splits judicieusement placé(s). Avec environ 3000 euros, on doit s'en sortir tout installé.
     

  7. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 334

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Salut Renaud & cie,

    Pour la ouate, si t'as possibilité, fais souffler plus. 35 cm c'est bien MAIS :

    - ça se tasse et même si c'est 35 cm après tassement,
    - une fois la machine sur place, les ouvriers présents, .... rajouter qqs m3 ne change pas grand chose à l'addition, surtout que le crédit d’impôt porte sur les matériaux.
    - ta capacité à chauffer en continue avec un chauffage intermittent dépend de l'inertie et de l'isolation, ta capacité à chauffer l'étage dépend fortement de l'isolation de l'étage: il faut que que la chaleur y entre plus facilement qu'elle n'en sort, et pas qu'un peu!

    Attention que le croutage soit bien prévu (on mouille la surface pour la figer pour éviter que vent mette le bazar dans l'isolation), attention aussi à la qualité de pose du pare/frein vapeur.

    Concernant le chauffage au bois. D'un point de vue esthétique, que ce que tu as n'est pas très différent de ce que tu voudrais. Il y a surtout la finition carrelage qui diffère, et ça peut se changer sans grands frais.

    Il faudrait voir la qualité de ton foyer et le prix de la réparation car rien ne dit qu'avec un autre foyer du même type (vitrage en angle par exemple) tu serais beaucoup plus performant.

    D'un point de vue général, il faut bien avoir conscience que la façon de faire le bois puis le feu conditionne bien plus le résultat que l'appareil pour une même gamme. Si on fait du feu de m.... dans un foyer de bonne qualité, non seulement on n'a pas le rendement annoncé mais en plus on va encrasser et p-e abimer le matériel plus vite que si c'était du matériel moins performant. Autrement dit, on ne conduit pas une ferrari comme un tracteur et surtout on ne lui file pas du fioul à boire! Je ne connais pas ta maitrise du sujet mais c'est vraiment un paramètre clé. Par exemple, est-ce que tu fais de l'allumage "inversé" ou "top-down" càd gros bois en dessous, petit au dessus.? Sur la photo, apparemment, le feu n'est pas efficace: flamme rouges (on vise bleu/jaune), autour du bois, .... sans doute pas mal de fumée produite, donc de gaz non brulé, donc mauvais rendement.
    C'est pas ce qu'on doit voir normalement.
    Pendant les fêtes j'ai fais du feu propre dans un foyer ouvert chez mes parent et j'en ai profité pour faire qqs photos que j'ai mis en PJ. Comme tu le vois c'est dans un foyer ouvert des plus mal conçus, le rendement est à oublier, l'intérêt de faire du bon feu c'est pour la pollution et la fumée dans la pièce! L'avantage de ce foyer c'est que c'est pratique pour les photos
    Comme tu le vois, pratiquement aucune fumée dès l'allumage, presque tous les gaz sont brulés, et ce dès le début. Les flammes sont principalement blanc-jaune-orange, ce qui est pas mal vu les conditions mais on doit faire beaucoup mieux dans un foyer fermé. Je précise que le bois était sec à coeur mais dans un local humide et froid et que je l'ai refendu le jour même, donc pas un combustible idéal, ce qui est important aussi.

    Bref tout ça pour dire que le foyer c'est une chose, la qualité du bois et de la conduite du feu ça en est une autre. Je dirais que chacun est responsable à parts égales dans la qualité du résultat. Donc avant de changer le foyer, voir si c'est pas le bois ou toi les plus gros obstacles à un bon rendement!

    Pour conserver de la chaleur avec au plus un feu le matin et qq heures de feu le soir, tu fois avoir de l'inertie et de l'isolation. L'isolation, t'as déjà prévu de renforcer ce qui est accessible. Pour le reste, tu peux travailler sur les manques (vérifier qu'il ne manque pas de l'isolant dans des recoins, ...) et sur l'étanchéité. Si tu sens des courants d'air là où ça ne devrait pas (bords de fenêtre, prises de courants, passages de tuyaux, ...) il faut intervenir.

    Reste l'inertie, là, il n'y en a jamais assez. Idéalement, tu mets un poêle de masse et des cloisons lourdes à des endroits stratégiques. Problèmes: le coût, la charge, l'esthétique.

    Le poêle de masse est cher et lourd mais aussi peu compatible avec les foyer très ouverts. En fait le poêle de masse idéal n'a pas de vitre, juste une petite porte en fonte... On fait des compromis mais la version vitrage en angle, je ne crois pas.
    Tu peux mettre de l'inertie dans ta pièce en posant par exemple des cloisons en brique de terre crue compressée, mais ça mange un peu d'espace, et il faut s'assurer là aussi que la maison les porte.

    Le mieux à faire je pense c'est de bien prendre le temps d'analyser les points à améliorer. Si le foyer est performant (à part la vitre cassée) c'est pas en le changeant par un modèle similaire qu'on règlera un problème plus lié à la qualité du bois ou de l'utilisation ou à la maison elle même.

    Bien observer le comportement de la maison par exemple en poussant le chauffage de la maison à 22°C le soir à 22h et couper le chauffage pour voir à combien tu tombes le matin. Si tu tombes à 15°C, même avec un bon foyer sans inertie t'aura jamais 18°C le matin, il faudra travailler sur l'inertie et l'isolation.

    A+

    Vincent
    Images attachées
     

  8. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    le carré au milieu de la maison, c'est la cheminée?

    la maison est de 2008, et l'insert aussi
    n'est il pas possible de réparer, en changeant la vitre?
    question de rendement, un insert ou foyer fermé de 2008 (ou 2005), ce n'est pas si pourri que ça. Ce n'est pas du simple au double avec les modèles récents par exemple. Les valeurs de rendement sont obtenues dans des conditions précises qu'il est difficile pour les gens de maintenir en continue. La différence de rendement en utilisation est moindre.
    Merci pour votre réponse.
    Oui le carré rouge est la cheminée,
    Je crois que la vitre est très chère à remplacer (plus que l'insert lui même) car prismatique en un seul bloc. Mais la vitre n'est pas le seul souci, l'insert est une entrée de gamme, la bac à cendre est très pénible à vider par exemple. Le bloc de décompression au dessus n'a pas été fait par un pro également.
     

  9. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Bonsoir, Vous voulez vous chauffer au bois, et vous n'êtes pas là de toute la journée, sauf le mercredi et le weekend.

    Un chauffage au bois s'arrête si on n'est pas là de temps en temps pour le garnir. Il faut voir si vous avez le bois pas cher ou gratuit. Et aussi lorsqu'on s'absente, on privilégie les poêles qui stockent un peu la chaleur, ils sont un peu cher, mais ça permet à la maison de moins refroidir. Pour chauffer en continu, même si on n'est pas là, il y a le poêle à pellets... mais en cas de coupure de courant il s'arrête, alors que le poêle à bois n'a pas besoin de courant électrique.

    Le chauffage au sol (même électrique) n'est pas souple, mais il faudrait le laisser à 17 ou 18° pour que lorsqu'on rentre le soir, la maison ne soit pas trop froide, il se déclencherait dès que le poêle s'arrête et que la température du sol baisse. Il en consommerait pas trop ainsi.

    Un problème, l'escalier ouvert, l'air chaud plus léger s'y engouffre, ce n'est pas facile d'y mettre une porte et ça gêne. Un simple rideau (comme à une époque Damidot, empêcherait l'air chaud de s'échapper, en bas de l'escalier, et aussi sur le côté. A tester. L'air chaud monte et se croise avec l'air froid dans l'escalier c'est ce qu'on constate dans ces cas là. Et avec du chauffage électrique, ça fait mal, donc il faut fermer et ouvrir plus ou moins lorsque l'insert a bien chauffé la pièce.

    Soit dit en passant une vitre d'insert, ça peut se remplacer, je crois même qu'en miroiterie on peut en faire faire sur mesure en précisant bien que c'est pour un insert. ça pourrait permettre de voir ce que ça donne ainsi. Il faut comparer le prix si fourni par la marque, et chez le miroitier. Regarder aussi sur le net avec la marque et le type d'insert.

    Le vide sanitaire est-il aéré ? La maison est tout à fait de plain pied ? Le vide sanitaire ne fait-il pas piscine ?

    Si vous privilégiez le rendement, le poêle est meilleur que l'insert, même si vous aimez moins l'esthétique. Je connais pas mal de gens qui ont viré des inserts pour placer un poêle : moins encombrant et plus efficace. Et c'est plus à la mode.

    Cette maison a l'air luxueuse. Elle semble avoir de grands volumes. Comment ventilez-vous la salle de bain par exemple ?

    Une maison de 2008 n'est pas si mal isolée que ça, mais le DPE a dû être plombé par le chauffage électrique à cause du coefficient d'énergie primaire.

    Ne vous gelez pas tout de même, mettez vos radiateurs électriques à chauffer un peu le soir avant d'aller au lit.

    Il n'y a jamais eu de VMC dans cette maison, car normalement c'est obligatoire depuis les années 80, ou bien avez vous pris la décision de l'arrêter ?

    Attention, procurez vous des hygromètres pour contrôler le taux d'humidité. Et pour la cuisine une Hotte à extraction ne serait pas un luxe.

    Je crois qu'il faut essayer de réfléchir à tout ça tranquillement, en tâcher de trouver le verre de l'insert pour voir ce que ça donne et avoir une base.

    Pour la salle de bain, un petit radiateur soufflant à faire fonctionner lorsqu'on est présent permet de ne pas consommer beaucoup en raison de la faible durée d'utilisation.

    Autre piste : installer une PAC AIR/AIR pour chauffer les pièces du bas et un peu surdimensionnée pour que ça puisse en bonne partie chauffer le haut.

    C'est très économique, très réactif, donc ça remonte vite la maison en température et ça s'accorde parfaitement avec un chauffage au bois pour prendre le relai. Il faut prendre un ou deux splits judicieusement placé(s). Avec environ 3000 euros, on doit s'en sortir tout installé.
    Merci pour vos réponses et conseils.

    Pour l'escalier le rideau peut être une solution c'est vrai, mais à voir ce que cela rend niveau esthétique. Pour la vitre c'est cher à remplacer étant donnée la forme (à faire sur mesure). C'est une brico dépôt, modèle introuvable.

    Je ne sais même pas en quoi est fait le vide sanitaire à part qu'il est inaccessible , et je doute qu'il soit ventilé . Est-il seulement possible d'y accéder et de le ventiler à présent, je l'ignore.

    Pour le choix poele/insert, pour avoir de la chaleur par radiation, faut il privilégier poêle ou insert ?

    Nous ventilons la SDB en ouvrant la fenêtre 5 Minutes après utilisation. La VMC n'est pas installée, seulement les gaines pour pouvoir l'installer.

    Il faut entre 45% et 48% d'humidité dans la maison.

    Nous aurons plus tard une hotte à extraction (l'air part dans le garage). Vous la conseillez pour qu'elle fasse office de VMC ?

    Nous avons pensé à une PAC Air / Air mais je pensais le budget plus élevé. Avec 3000 euros le tout nous pouvons avoir réellement une PAC de bonne facture, fiable et rentable ?
     

  10. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Merci pour tes conseils et réponses,

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Salut Renaud & cie,

    Pour la ouate, si t'as possibilité, fais souffler plus. 35 cm c'est bien MAIS :

    - ça se tasse et même si c'est 35 cm après tassement,
    - une fois la machine sur place, les ouvriers présents, .... rajouter qqs m3 ne change pas grand chose à l'addition, surtout que le crédit d’impôt porte sur les matériaux.
    - ta capacité à chauffer en continue avec un chauffage intermittent dépend de l'inertie et de l'isolation, ta capacité à chauffer l'étage dépend fortement de l'isolation de l'étage: il faut que que la chaleur y entre plus facilement qu'elle n'en sort, et pas qu'un peu!

    Attention que le croutage soit bien prévu (on mouille la surface pour la figer pour éviter que vent mette le bazar dans l'isolation), attention aussi à la qualité de pose du pare/frein vapeur.
    Je crois que le souci (d'après le thermicien) est le poids que cela représente sur le faux plafond. Est ce que mettre plus de 35 cm est vraiment efficace ? N'existe t'il pas "un seuil". C'est sur que si rajouter 5 cm est intéressant nous voudrions le faire.
    Concernant le chauffage au bois. D'un point de vue esthétique, que ce que tu as n'est pas très différent de ce que tu voudrais. Il y a surtout la finition carrelage qui diffère, et ça peut se changer sans grands frais.

    Il faudrait voir la qualité de ton foyer et le prix de la réparation car rien ne dit qu'avec un autre foyer du même type (vitrage en angle par exemple) tu serais beaucoup plus performant.

    D'un point de vue général, il faut bien avoir conscience que la façon de faire le bois puis le feu conditionne bien plus le résultat que l'appareil pour une même gamme. Si on fait du feu de m.... dans un foyer de bonne qualité, non seulement on n'a pas le rendement annoncé mais en plus on va encrasser et p-e abimer le matériel plus vite que si c'était du matériel moins performant. Autrement dit, on ne conduit pas une ferrari comme un tracteur et surtout on ne lui file pas du fioul à boire! Je ne connais pas ta maitrise du sujet mais c'est vraiment un paramètre clé. Par exemple, est-ce que tu fais de l'allumage "inversé" ou "top-down" càd gros bois en dessous, petit au dessus.? Sur la photo, apparemment, le feu n'est pas efficace: flamme rouges (on vise bleu/jaune), autour du bois, .... sans doute pas mal de fumée produite, donc de gaz non brulé, donc mauvais rendement.
    C'est pas ce qu'on doit voir normalement.
    Pendant les fêtes j'ai fais du feu propre dans un foyer ouvert chez mes parent et j'en ai profité pour faire qqs photos que j'ai mis en PJ. Comme tu le vois c'est dans un foyer ouvert des plus mal conçus, le rendement est à oublier, l'intérêt de faire du bon feu c'est pour la pollution et la fumée dans la pièce! L'avantage de ce foyer c'est que c'est pratique pour les photos
    Comme tu le vois, pratiquement aucune fumée dès l'allumage, presque tous les gaz sont brulés, et ce dès le début. Les flammes sont principalement blanc-jaune-orange, ce qui est pas mal vu les conditions mais on doit faire beaucoup mieux dans un foyer fermé. Je précise que le bois était sec à coeur mais dans un local humide et froid et que je l'ai refendu le jour même, donc pas un combustible idéal, ce qui est important aussi.

    Bref tout ça pour dire que le foyer c'est une chose, la qualité du bois et de la conduite du feu ça en est une autre. Je dirais que chacun est responsable à parts égales dans la qualité du résultat. Donc avant de changer le foyer, voir si c'est pas le bois ou toi les plus gros obstacles à un bon rendement!
    Le souci je l'avoue, plus que le foyer c'est que notre bois n'est pas du tout assez sec (25%; 30%) je l'ai trié, bien disposé pour qu'il soit ventilé mais je me retrouve bloqué avec du bois humide. J'en rentre également à l'intérieur avant de le mettre au feu mais cela ne suffit pas. J'ai essayer le top down: gros échec, le feu n'a jamais pris.
    Pour le vitrage en angle, on est donc d'accord que cela fait baisser l'efficacité de l'insert ?

    Pour conserver de la chaleur avec au plus un feu le matin et qq heures de feu le soir, tu fois avoir de l'inertie et de l'isolation. L'isolation, t'as déjà prévu de renforcer ce qui est accessible. Pour le reste, tu peux travailler sur les manques (vérifier qu'il ne manque pas de l'isolant dans des recoins, ...) et sur l'étanchéité. Si tu sens des courants d'air là où ça ne devrait pas (bords de fenêtre, prises de courants, passages de tuyaux, ...) il faut intervenir.
    On y travaille !

    Reste l'inertie, là, il n'y en a jamais assez. Idéalement, tu mets un poêle de masse et des cloisons lourdes à des endroits stratégiques. Problèmes: le coût, la charge, l'esthétique.

    Le poêle de masse est cher et lourd mais aussi peu compatible avec les foyer très ouverts. En fait le poêle de masse idéal n'a pas de vitre, juste une petite porte en fonte... On fait des compromis mais la version vitrage en angle, je ne crois pas.
    Tu peux mettre de l'inertie dans ta pièce en posant par exemple des cloisons en brique de terre crue compressée, mais ça mange un peu d'espace, et il faut s'assurer là aussi que la maison les porte.
    Le vitrage en angle n'est vraiment pas une nécessité.
    Le type de poele "meleze" qu'en pensez vous (a-t-on le droit de citer les marques sur le forum ? ) ? Serait-il adapté à la maison ? Et comment s'assurer que la maison le porterait (880 kg) Par contre c'est un sacré investissement. Le problème c'est plutôt l'inertie de la maison, bien limitée j'ai l'impression. Le poele de masse est reservé aux maisons à grosse inertie ou bien isolées d'après ce que j'ai lu. Et la notre n'est ni l'un ni l'autre (moyennement isolée et inertie moyenne). Je note pour les briques de terre crue (à disposer vers la cheminée ?), mais j'ai peur niveau harmonie esthétique (colonnes et briques de terre cuite).

    Le mieux à faire je pense c'est de bien prendre le temps d'analyser les points à améliorer. Si le foyer est performant (à part la vitre cassée) c'est pas en le changeant par un modèle similaire qu'on règlera un problème plus lié à la qualité du bois ou de l'utilisation ou à la maison elle même.

    Bien observer le comportement de la maison par exemple en poussant le chauffage de la maison à 22°C le soir à 22h et couper le chauffage pour voir à combien tu tombes le matin. Si tu tombes à 15°C, même avec un bon foyer sans inertie t'aura jamais 18°C le matin, il faudra travailler sur l'inertie et l'isolation.

    A+

    Vincent
    Nous allons isoler les combles d'ici 3 semaines, nous allons voir la température le matin. Pour l'instant, lorsqu'il fait 22° le soir (assez difficile à atteindre) il fait dans les 18 le matin.

    Encore merci !
    Dernière modification par renaud g ; 16/01/2018 à 20h20.
     

  11. Vince44

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Tarn
    Messages
    2 334

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Citation Envoyé par renaud g Voir le message
    Je crois que le souci (d'après le thermicien) est le poids que cela représente sur le faux plafond. Est ce que mettre plus de 35 cm est vraiment efficace ? N'existe t'il pas "un seuil". C'est sur que si rajouter 5 cm est intéressant nous voudrions le faire.
    Non il n'y a pas vraiment de seuil, on fixe un R réglementaire mais il y a quelques années il était inférieur, probable que d'ici quelques années il sera supérieur. Les premiers cm d'isolants on plus d'impact que les derniers en réduction des déperditions et à un moment, oui, les économies générées par l'isolation ne payent pas le surcoût. Reste qu'on ne maitrise pas le coût futur du chauffage et qu'il n'est pas question de remettre en chantier pour +10cm dans 10 ans par exemple, ça serait trop cher. Et surtout dans ton cas il te faut atteindre une performance suffisante pour pouvoir chauffer avec une seul source de chaleur, sans cuire à côté et ça ammène à considérer le système maison dans son ensemble, pas juste paroi par paroi.

    Citation Envoyé par renaud g Voir le message
    Le souci je l'avoue, plus que le foyer c'est que notre bois n'est pas du tout assez sec (25%; 30%) je l'ai trié, bien disposé pour qu'il soit ventilé mais je me retrouve bloqué avec du bois humide. J'en rentre également à l'intérieur avant de le mettre au feu mais cela ne suffit pas. J'ai essayer le top down: gros échec, le feu n'a jamais pris.
    Et bien ça c'est un problème auquel tu dois t'atteler au plus vite. Il faut trouver du bois sec, ne serait-ce que pour permettre à celui que tu as de sécher d'ici l'an prochain.

    Citation Envoyé par renaud g Voir le message
    Pour le vitrage en angle, on est donc d'accord que cela fait baisser l'efficacité de l'insert ?
    Oui, globalement la surface vitrée n'est pas une bonne chose. Et en terme de maintenance, vu le prix de remplacement, ça plombe aussi le bilan!

    Citation Envoyé par renaud g Voir le message
    Le type de poele "meleze" qu'en pensez vous (a-t-on le droit de citer les marques sur le forum ? ) ? Serait-il adapté à la maison ? Et comment s'assurer que la maison le porterait (880 kg) Par contre c'est un sacré investissement. Le problème c'est plutôt l'inertie de la maison, bien limitée j'ai l'impression. Le poele de masse est reservé aux maisons à grosse inertie ou bien isolées d'après ce que j'ai lu. Et la notre n'est ni l'un ni l'autre (moyennement isolée et inertie moyenne). Je note pour les briques de terre crue (à disposer vers la cheminée ?), mais j'ai peur niveau harmonie esthétique (colonnes et briques de terre cuite).
    Oui tu peux citer des marques. Je n'ai pas d'avis technique sur le mélèze, j'avais vu un devis passer, très cher, mais c'est juste un devis d'un artisan, à voir... Tu as pleins d'autres options pour du poêle de masse et les vendeurs pourront te conseiller sur la capacité de la maison à le porter. Ta maison est je pense tout à fait compatible avec un poêle de masse. isolation correcte et inertie médiocre, c'est tout à fait compatible. L'inertie n'a pas à être forte pour installer un poêle de masse vu que c'est principalement lui qui stocke le chauffage dans son inertie pour diffusion progressive. Les maisons très inertielles rentabilisent au contraire moins bien un poele de masse, vu qu'elle peuvent réguler par elle-même la température.
    Pour les briques de terre crue, tu peux les habiller pour avoir la finition que tu veux... mais si tu dois changer le foyer car médiocre et que tu optes pour un PDM, ce qui serait surement une solution efficace, ton budget ne te permettra pas de faire les deux.

    Citation Envoyé par renaud g Voir le message
    Nous allons isoler les combles d'ici 3 semaines, nous allons voir la température le matin. Pour l'instant, lorsqu'il fait 22° le soir (assez difficile à atteindre) il fait dans les 18 le matin.
    C'est déjà pas mal, tu les atteindra plus facilement avec du bon bois et un bon foyer! Et du coup les méthodes qui vont bien.

    A+

    Vincent
     

  12. wizz

    Date d'inscription
    mars 2005
    Messages
    12 796

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    maison acquise récemment
    reste donc 1 hiver ainsi, et constate, comprends son comportement thermique
    ensuite, il sera temps de faire les travaux, ciblés sur les zones là où c'est plus utile
     

  13. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Je suis en train de voir quelle épaisseur on pourrait mettre au maximum sachant que la ouate reposera sur du faux plafond. Il ne faudrait pas que tout s'écroule. Je vais demander une étude.

    Auriez vous un poêle à bois, un poêle à masse, ou un insert à conseiller ? Juste pour regarder pour l'instant.

    Concernant le bois de chauffage, un ramoneur vient de me conseiller de ne pas utiliser de chêne qui ne brûle pas assez vivement, mais plutôt frêne, hêtre, charmille, accaccia bien sec. Qu'en pensez vous ?

    Savez vous s'il est possible d'habiller un poêle ?

    Je pense que je vais attendre de tout façon que le plafond soit isolé. Cependant wizz j'ai peur d'attendre encore l'hiver prochain avec la même situation pour la cheminée.

    Qu'en pensez vous pour l'histoire du vide sanitaire ? Que puis je faire pour savoir en quoi il consiste.


    Encore merci pour vos conseils et informations.
     

  14. TioChanclas

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    45-36
    Âge
    42
    Messages
    1 826

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Bonjour,

    J'ai peut être zappé une ligne mais... de quelle puissance allez vous avoir besoin, au final?

    Par ailleurs, ça semble plutôt soigné, chez vous... Si c'est finalement un poele que vous installez, avez vous des orientations "esthétiques"?
     

  15. renaud g

    Date d'inscription
    janvier 2018
    Messages
    37

    Re : Besoin d'aide pour choix de chauffage au bois: insert ou poêle à bois ?

    Bonsoir !

    Et bien pour la puissance, je l'ignore à vrai dire ! Si j'ai bien compris il ne faut pas prendre trop puissant au risque de surchauffer et de ne pas pouvoir faire tirer la combustion au maximum (d'où suie, gazs non brulés, etc...).
    D'un autre côté, 146 m² à chauffer ! Mais je commence à croire que nous allons installer un poêle pas trop puissant, et compléter avec une PAC. Que l'on pourra faire tourner lors d'absences ou imprévus.

    Quant à l'esthétique, j'aime bien les poêle de ce type :http://www.poele-richardledroff-caen...1000_BD_TH.jpg
    mais pas de ce type https://www.cheminees-seguin.com/PHO...-a-261x261.jpg.
    La chose qui nous dérange en fait, est le conduit visible.

    Je préfère les cheminées habillées sobrement que j'ai postées plus haut.

    Je voudrais une belle vision de la flamme sans sacrifier de rendement.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Aide pour choix poele a bois please ...
    Par Akasashasha dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2014, 16h43
  2. Besoin d'aide choix poêle à bois
    Par koutchipo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/04/2012, 22h42
  3. besoin d'aide - choix poele à bois / insert ...
    Par cmag3 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2009, 11h19
  4. Besoin d'aide /choix type de chauffage bois
    Par drspock dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 07/12/2008, 23h54
  5. Besoin d'aide pour choix d'un poêle à bois.
    Par Michael-du-Cher dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/10/2007, 23h19