Devenir de Mars

Affichage des résultats du sondage: Que pensez vous du devenir de Mars

Votants
46. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Mars sera une planète d’exile pour l’homme (après avoir surexploiter la terre)

    10 21,74%
  • Mars sera une colonie minière et un site touristique

    19 41,30%
  • Mars sera colonie rebelle qui voudra sont indépendance

    8 17,39%
  • Rien l’homme ce sera autodétruit avant d’y avoir mis les pieds.

    9 19,57%
Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 46

Devenir de Mars



  1. #1
    invite7bd66825

    Devenir de Mars


    ------

    Qu'allons nous vraiment faire labas

    -----

  2. #2
    invite02d72b70

    Re : Devenir de Mars

    Pourquoi Mars ne resterait-elle pas une terre d'étude ? C'est la premiere planete que nous irons étudier de si près, mais cela ne veux pas dire que nous nous y exilerons comme le laissent entendre les options du sondage. Je doute que nous puissions y changer les conditions a un point tel que la vie y soit possible autrement que coincés dans des habitats où l'athmosphere y est totalement recréé, pas terrible . D'ici là on aura surement trouvé quelque chose de mieux si nous voulons vraiment nous exiler.

    Enfin c'est mon avis, en attente d'autres réactions ...

  3. #3
    invitef0467e85

    Re : Devenir de Mars

    J'ai répondu que Mars serait une colonie minière et touristique car je pense que le profit va devenir le moteur de l'exploration spatiale.

    Les satellites ont d'abord été scientifiques puis militaires puis commerciaux.
    Le tourisme spatial en est à ces débuts (voir les premiers touristes miliardaires et les ambitions du XPRIZE)
    Pour moi, Mars n'y échappera pas, c'est une question de temps.

    Par contre je me demande si on a idée des ressources minières potentielles de Mars. Il faudrait des minérais sacrément rares pour que cela vaille le coup de les ramener...

  4. #4
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    J'ai répondu une planete rebelle. Parce que pour la premiere fois dans l'histoire humaine, on aura la possibilité de partir de zero, mais en prenant en compte les echecs d'avant. On pourra des le depart avoir de bonne base. Et comme a mon avis, le voyage vers Mars sera toujours long (tant qu'on aura pas changer de moyen de propulsion, ce qui n'est pas necessaire pour le tourisme en orbite terrestre), ca sera la barriere qui empechera une "invasion" de touriste ou de mineur. En plus, les asteroides sont plus interessant que les planetes, a cause de leur faible gravité et de la possibilité de les placer en orbites terrestre. Mars sera probablement un laboratoire social et scientifique.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite006f52e9

    Re : Devenir de Mars

    C'est un peu élitiste ce que je vais dire, mais moins y en aura mieux cela sera, donc autant la laisser aux scientifiques, en tout cas pas aux industriels et autres promoteurs !

  7. #6
    invitee52ff15f

    Re : Devenir de Mars

    j ai une question:

    avec les fusés les plus rapides aujourdui en combien de temps on ferait un aller simple depuis la terre sur mars et depuis la lune sur mars ?

    je connais les distances mais pas les vitesses des fusées!

  8. #7
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par ronan2
    j ai une question:

    avec les fusés les plus rapides aujourdui en combien de temps on ferait un aller simple depuis la terre sur mars et depuis la lune sur mars ?

    je connais les distances mais pas les vitesses des fusées!
    Les vitesses n'ont, theorique, que la limite de la vitesse de la lumiere, mais actuellement, je pense qu'on est autour de 50-60'000km/h. Vu qu'il faut en tout qu'a 40'000km/h pour etre libéré de la gravité terrestre, et que les sondes les plus rapides (voyager et pionneer) vont a ~100'000km/h, c'est dans cette fourchette de vitesse. Ce qui nous fait ~3 a 6 mois de voyage, au mieux avec des propulseur chimique (H + O).

    Mais dans la SF et dans les labos de recherche fondamentale, ils ont des projets de réacteur capable d'aller a 50% de la vitesse de la lumiere (150'000km/s, ce qui place Mars a +/- 20minutes, d'après les positions relative de la Terre et de Mars sur leurs orbites respective)

  9. #8
    invite070c425f

    Re : Devenir de Mars

    Je plains les passagers qui auront à subir de telles accélérations.

  10. #9
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par Félix
    Je plains les passagers qui auront à subir de telles accélérations.
    Quelles acceleration ?? Tant qu'elle ne depasse pas 19m/s (2g) elle est supportable. Si tu applique une acceleration de 1g pendant 5 ans avec un propulseur chimique, tu atteint les 100'000km/h, sans problèmes pour les passagers. En plus, ca crée une "gravité artificielle" qui est meme benefique dans le cas de voyage a longue durée comme pour Mars.

    Vitesse et acceleration ne sont pas directement lié. On peut aller a 300'000km/s avec une acceleration de 0m/s et ce sans dommage pour les eventuelle etre vivant a bord.

  11. #10
    invitea0046ad4

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Les vitesses n'ont, theorique, que la limite de la vitesse de la lumiere, mais actuellement, je pense qu'on est autour de 50-60'000km/h. Vu qu'il faut en tout qu'a 40'000km/h pour etre libéré de la gravité terrestre, et que les sondes les plus rapides (voyager et pionneer) vont a ~100'000km/h, c'est dans cette fourchette de vitesse. Ce qui nous fait ~3 a 6 mois de voyage, au mieux avec des propulseur chimique (H + O).
    Mais dans la SF et dans les labos de recherche fondamentale, ils ont des projets de réacteur capable d'aller a 50% de la vitesse de la lumiere (150'000km/s, ce qui place Mars a +/- 20minutes, d'après les positions relative de la Terre et de Mars sur leurs orbites respective)
    Les plans de tels réacteurs n'existent tout simplement pas, si ce n'est à l'état de vagues schémas de principe.
    Accessoirement, pour accélérer un astronef de 1000t à 10% de la vitesse de la lumière, il faudrait lui fournir une énergie équivalente à la production énergétique mondiale pendant un an.
    On arrive péniblement à accélérer quelques particules à des vitesses relativistes, avec un rendement énergétique de l'ordre de 10^-truc, alors on n'est pas prêt d'accélérer un objet macroscopique, ne serait-ce qu'à c/10.

    J'aime bien l'association "SF et labo de recherche".

  12. #11
    invite070c425f

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Quelles acceleration ??
    Tu veux aller sur Mars en 20 mn. Mettons un jour ou deux.
    Départ arrêté (au moins par rapport aux vitesses que tu envisages). Arrivée de même.
    Compatible avec 2g ????

  13. #12
    invitea0046ad4

    Re : Devenir de Mars

    Si on tient absolument à faire des calculs qui n'ont aucun sens :
    pour couvrir 100 millions de km en 2 jours, l'accélération requise est de 13,4 m/s², soit 1,4g.
    (50 millions de km en accélérant, autant en ralentissant à l'arrivée)

  14. #13
    invitee9ed9cad

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Les vitesses n'ont, theorique, que la limite de la vitesse de la lumiere, mais actuellement, je pense qu'on est autour de 50-60'000km/h. Vu qu'il faut en tout qu'a 40'000km/h pour etre libéré de la gravité terrestre, et que les sondes les plus rapides (voyager et pionneer) vont a ~100'000km/h, c'est dans cette fourchette de vitesse. Ce qui nous fait ~3 a 6 mois de voyage, au mieux avec des propulseur chimique (H + O).

    Mais dans la SF et dans les labos de recherche fondamentale, ils ont des projets de réacteur capable d'aller a 50% de la vitesse de la lumiere (150'000km/s, ce qui place Mars a +/- 20minutes, d'après les positions relative de la Terre et de Mars sur leurs orbites respective)

    attention !! les sondes terrestres les plus rapides ont triché !
    Elles ont utilisé le phénomène de fronde gravitationnelle, comme Cassini-Huygens par exemple qui utilise un trajet très particulier : le VVEGA (venus/venus/earth/jupiter gravity assist)
    en gros, tirée de la terre, elle est partie vers venus, puis apres une revolution solaire, est revenue a coté de venus, puis de la terre, pour finir son voyage vers jupiter.
    A chaque approche de planète, la sonde a profité de l'attraction gravitationnelle des planètes rencontrées pour subir une acceleration "gratuite" supplémentaire.

    par exemple pour aller sur neptune, il est très indiqué de faire une fronde sur jupiter afin d'accelerer la vitesse ... par 4 !!!
    au mieux de ce qu'on peut faire aujourd'hui pour une sonde en ejection directe, je pense que ça doit tourner autour de 15 km/s. Pas plus. (ce qui rejoint les suppositions de uinet_propane a ce sujet)
    Pour mars, il n'est pas possible d'accelerer le temps de voyage car il n'y a pas de planète entre nous et elle pour faire une fronde gravitationnelle -> le voyage doit être direct pour être le plus court possible.
    Aujourd'hui, les meilleures fenêtres de tir prennent ~7 mois, avec les moyens actuels.

    pour diminuer le temps de trajet vers mars, il faut :
    - soit augmenter la masse de carburant (on est déjà près des limites possibles dans le ratio coco/charge utile)
    - soit decouvrir un nouveau carburant plus efficace que l'actuel
    - soit utiliser des propulsions complémentaires, comme la propulsion ionique.

    A mon sens, la plus a notre portée actuellement est la 3ème solution, mais pas avant un certain terme (pour l'adapter a un vaisseau spacial habité qui irait sur mars)

  15. #14
    invite5857d68c

    Re : Devenir de Mars

    lut
    Moi je pense que Mars évolurait et ne se limiterait pas à une de ces fonctions, elle pourrait même passer par plusieurs, il existe une infinité de scénario!
    En passant je conseille la trilogie de Kim Stanley Robinson :
    "Mars la Rouge","Mars la Verte","Mars la Bleue"
    Perso je l'ai trouvé géniale, à savoir qu'il y a quand même pas mal de politique la dedans mais il y a des tonnes des renseignments sur Mars, le terraforming... Enfin, je vous laisse voir par vous même :
    http://membres.lycos.fr/starmars/ksr.html

  16. #15
    invitee9ed9cad

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par Dragonices
    lut
    Moi je pense que Mars évolurait et ne se limiterait pas à une de ces fonctions, elle pourrait même passer par plusieurs, il existe une infinité de scénario!
    En passant je conseille la trilogie de Kim Stanley Robinson :
    "Mars la Rouge","Mars la Verte","Mars la Bleue"
    Perso je l'ai trouvé géniale, à savoir qu'il y a quand même pas mal de politique la dedans mais il y a des tonnes des renseignments sur Mars, le terraforming... Enfin, je vous laisse voir par vous même :
    http://membres.lycos.fr/starmars/ksr.html

    pour moi le terraforming est une vaste blague :
    il sera IMPOSSIBLE de trouver sur place ce qui sera necessaire (les élements fondamentaux) pour effectuer un terraforming
    ... donc il faudra l'apporter ... apporter de quoi terraformer une planète ....... arf ....
    Je vois mal comment on trouverait l'oxygène et l'azote necessaire sur place en quantités suffisantes sur une autre planète ...

    Mon avis c'est que, si un jour on peut le faire, on aura la capacité de chercher exactement ce qu'on veut (voyage spacial) AVANT de savoir terraformer une planète, donc que ça ne présentera pas d'intérêt.

  17. #16
    invite5857d68c

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par OKO
    pour moi le terraforming est une vaste blague :
    il sera IMPOSSIBLE de trouver sur place ce qui sera necessaire (les élements fondamentaux) pour effectuer un terraforming
    ... donc il faudra l'apporter ... apporter de quoi terraformer une planète ....... arf ....
    Je vois mal comment on trouverait l'oxygène et l'azote necessaire sur place en quantités suffisantes sur une autre planète ...

    Je n'ai pas dit que le terraforming est ou n'est pas chose possible j'ai juste dit qu'il y avait des infos là-dessus ds ces livres pour ceux qui s'y interesserait.

    Citation Envoyé par OKO
    Mon avis c'est que, si un jour on peut le faire, on aura la capacité de chercher exactement ce qu'on veut (voyage spacial) AVANT de savoir terraformer une planète, donc que ça ne présentera pas d'intérêt.
    Quant à moi je ne sais pas si cela sera possible ms j'espère que l'homme fera des avancés le permettant. Comme tu dis le voyage spatial pourrait rendre inutile le terraforming de Mars ms cela dépend de la vitesse du voyage, de plus on ne sait pas jusqu'ou il faut aller pr trouver une planète semblable à la Terre. Alors si on en a une "juste à coté" ( malgré les différences) on sera bien content.

    Si quelqu'un a des infos sur les problèmes qu'expose OKO comme "les éléments fondamentaux" necessaires au terraforming qu'il n'hésite pas.

  18. #17
    invitee9ed9cad

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par Dragonices
    Si quelqu'un a des infos sur les problèmes qu'expose OKO comme "les éléments fondamentaux" necessaires au terraforming qu'il n'hésite pas.
    la je ne parle que de ce qui me semble indispensable pour recréer une atmosphère.
    Apres evidemment, la distance a l'étoile est un facteur important.
    comme tu le sais certainement, Mars est plus éloigné du soleil que la terre, alors
    1) quid de l'épaisseur d'atmosphère necessaire ? (reglage effet de serre/refroidissement)
    et
    2) est-il seulement possible de retrouver des conditions type terrestre a cette distance du soleil quelque soit les reglages d'atmosphère que nous soyons capables de faire ?
    3) comment conserver cette atmosphère qui n'est pas protégée par une ceinture electromagnétique (celle de Van Allen terrestre protège la notre)

    c'est pas gagné, "rien que" pour l'atmosphère, comme tu peux le voir ...

    et cela suppose aussi que nous amenions beaucoup d'azote (beaucoup, doux euphémisme), sans compter l'oxygène (y en a-t-il assez dans la calote glacière marsienne ? m'étonnerais ...)
    donc j'y crois pas

  19. #18
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    En fait, OKO, ce que tu expose c'est le terraforming rapide. Effectivement, si on veux terraformer une planete rapidement (en 1-2 siecle) faudra amener des substances sur place. Mais pour en amener, y a plusieurs methode. Faut pas oublié que la terre aussi c'est terraformer. Ca lui a pris 500 million a 1 milliard d'années, avec des methodes naturel (si je peux me permettre cette analogie). Mais si on accelere artificiellement l'apport en element, ca peux aller plus vite. Pour les gaz comme l'oxygene, l'azote, l'hydrogene, on peut aller les chercher dans les cometes (voir trilogie ksr "Mars la ..."). Et de tout facon, dans tout les cas, la planete sera SIMILAIRE a la terre, avec ses propres conditions locale.

    Mais le terraforming peut etre fait plus lentement avec des organismes OGM. Sur terre, des bacteries utilise les rejets d'autre bacteries pour vivre. Certaine on horreur de l'oxygene, d'autre vivent sans photosynthese. A mon avis, le terraforming en lui meme est possible, après c'est la durée qui est aleatoire.

    Et dans tout les cas, la probabilité de tomber sur une planete compatible avec la terre est trop faible pour pouvoir compter la dessus. Je pense qu'on trouvera plus facilement des planetes avec 1 ou 2 element "terrestre" qui permettront de faire un terraforming plus facilement. Mais je vois mal des gens embarquer dans une nef pour 50ans vivre dans des serres a la surface d'une planete. A ce prix, autant mettre des stations spatiale en orbite et considerer les planete comme des mines sur lequelles tourne des usine automatique. C'est plus economique et techniquement, l'extraction de minerai n'as pas besoin d'une atmosphere terrestre (voir meme pas d'atmosphere du tout). Donc si on parle de colonisation de planete, y aura terraforming, sur une partie des planetes, en tout cas.

  20. #19
    invitef40723ed

    Re : Devenir de Mars

    J'aurais bien choisi les 3 premières possibilités à la fois.

    Il me semble qu'elles correspondent à des étapes différentes d'une possible expansion.

    Pour la dernière possibilité ( gros BOUM ! Homo pas si sapiens déposé au bas de bilan de la Terre ) j'aurais plutôt tendance à penser que ce n'est pas l'homme qui quittera la scène avant de s'établir sur Mars mais plutôt notre civilisation occidentale de plus en plus névrosée.

  21. #20
    invitee9ed9cad

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Pour les gaz comme l'oxygene, l'azote, l'hydrogene, on peut aller les chercher dans les cometes (voir trilogie ksr "Mars la ...").
    !!
    il faudra juste plusieurs millions de comètes pour faire ça ...

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Et de tout facon, dans tout les cas, la planete sera SIMILAIRE a la terre, avec ses propres conditions locale.
    je ne te suis pas là : identique a la terre ou avec des conditions locales (donc différentes) ?
    pas clair ce que tu dis là


    Citation Envoyé par uinet_propane
    Et dans tout les cas, la probabilité de tomber sur une planete compatible avec la terre est trop faible pour pouvoir compter la dessus....Donc si on parle de colonisation de planete, y aura terraforming, sur une partie des planetes, en tout cas.
    je ne suis pas du tout d'accord, je pense que tu ne réalises pas vraiment l'énormité que represente la terraformation d'une planète comme Mars, malgrès mon enumération du dessus, dont tu n'a discuté aucun point numéroté ...
    Je pense, au contraire, qu'il y a nettement plus de chance qu'on arrive a mettre au point une propulsion continue (du type ionique) qui nous permettra d'atteindre des vitesses quasi relativistes (genre 1/3 de c) BIEN AVANT d'envisager la terraformation qui reste pour moi un non sens total de part les exigences pour la réaliser et la maintenir : si mars n'a plus d'atmosphère aujourd'hui, il y a des bonnes raisons connues dont tu ne parles pas et qui sont pourtant incontournables (faible gravité qui retient mal l'atmosphère, pas de ceinture magnétique pour protéger des vents solaires et cosmiques) et qu'il faudra résoudre.
    Te proposes tu de remplacer aussi le coeur de mars par un noyau de fer pour crééer les ceintures magnétiques ?? bonne chance !

    Et je pense donc qu'il se pourrait fort que l'humanité connaisse, dans un avenir plus ou moins proche (quelques siècles a quelques millénaires), une phase de conquête des systèmes proches au cours de long vols spaciaux de plusieurs années à plusieurs dizaines ... voir centaines d'années.
    ceci en attendant l'hypothétique exploitation d'une singularité cosmique afin de s'affranchir de c pour faire les voyages spaciaux.
    Mais il est strictement impossible de savoir si nous arriverons un jour a exploiter une singularité pour faire du voyage spacial ... et on ne peux avoir aucun indice la dessus actuellement.
    cependant, il n'est pas plus illusoire de penser que ça sera possible, que de penser a terraformer une planète.

  22. #21
    invitef40723ed

    Talking Re : Devenir de Mars NON conformiste

    ( SECOND DEGRE OBLIGATOIRE ) Quoique ...


    15 Septembre 2535 : Au dessus de l'équateur martien

    " Mmes et Mr les passagers, le Commandant Délichère et son équipage sont heureux de vous annoncer la mise en orbite basse de notre vaisseau Exodus I.

    - Les familles de Colons et les androïdes peuvent dès à présent gagner les navettes pour ...GRZZZ BOUM GRZZ

    - Commandant à passerelle : Que se passe t il bon sang ?

    - Commandant ? Ici passerelle C'est une révolte Cdt, les colons ne veulent plus quitter le vaisseaux !

    - Pourquoi ?

    - Eh bien les colons disent qu'ils sont trop bien ici. Au moins il y a l'air climatisé et les hydroponiques leur assurent toute la nourriture
    disponible.

    - EUh On s'en fout des colons. Envoyez d'abord les androides pour les exploitations minières. On tirera sur les colons ensuite..

    - Ben, Commandant les androïdes aussi sont révoltés. Ils disent que les poussières vont corroder leur organisme.

    Un grondement sourd retentit dans le vaisseau

    - C'est quoi encore ce nouveau bordel ?

    - Euh Commandant c'est les androïdes ! Vous savez comme il n'y a qu'eux qui supportent les radiations des nouveaux moteurs, durant la traversée ils sont affectés à l'entretien de la propulsion.

    - Et ?

    - Eh bien ils en ont profiter pour prendre le contrôle de la propulsion, la remettre en route et la reorienter ...

    Une nouvelle voie se fait entendre :

    - Message à tous les résidants de l'Exodus Ici R-Stellar 01 votre nouveau commandant . Le voyage vers Alpha du Centaure vient de commencer...


    24 décembre 2750 : édition de la nuit du JT sur Lagrange city

    " Hélas en ce jour de réveillon, les autorités viennent d'anoncer la perte de l'Exodus 13 qui comme les précédents vaisseaux martiens vient d'être victime d'une panne de contrôle de ses moteurs l'empêchant de s'arrêter autour de Mars...
    Ce vaisseau comme ses prédécesseurs va donc continuer dans l'espace interstellaire sans espoir de retour "

  23. #22
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par OKO
    !!
    il faudra juste plusieurs millions de comètes pour faire ça ...
    Je sais pas quelle quantité de gaz on peut avoir dans les comete, mais ca se compte tout de meme en millier de tonnes. Faudrais faire des calcul, que j'ai pas envie de faire maintenant, mais c'est realisable si on y met les moyens.


    Citation Envoyé par OKO
    je ne te suis pas là : identique a la terre ou avec des conditions locales (donc différentes) ?
    pas clair ce que tu dis là
    Ben disons que je compare la Terre, Mars et Venus. Elles sont toutes solides, on toute une atmosphere (meme Mars, qui est constitué de CO2 principalement), un noyau solide qui genere un champs magnetique plus ou moins fort, des mineraux exploitable, etc... C'est la que s'arrete les similitude. Mars a du CO2 a revendre, Venus est plus acide qu'autre choses et la Terre a une atmosphere d'azote principalement.


    Citation Envoyé par OKO
    je ne suis pas du tout d'accord, je pense que tu ne réalises pas vraiment l'énormité que represente la terraformation d'une planète comme Mars, malgrès mon enumération du dessus, dont tu n'a discuté aucun point numéroté ...
    Je pense, au contraire, qu'il y a nettement plus de chance qu'on arrive a mettre au point une propulsion continue (du type ionique) qui nous permettra d'atteindre des vitesses quasi relativistes (genre 1/3 de c) BIEN AVANT d'envisager la terraformation qui reste pour moi un non sens total de part les exigences pour la réaliser et la maintenir : si mars n'a plus d'atmosphère aujourd'hui, il y a des bonnes raisons connues dont tu ne parles pas et qui sont pourtant incontournables (faible gravité qui retient mal l'atmosphère, pas de ceinture magnétique pour protéger des vents solaires et cosmiques) et qu'il faudra résoudre.
    Te proposes tu de remplacer aussi le coeur de mars par un noyau de fer pour crééer les ceintures magnétiques ?? bonne chance !

    Je pensait qu'il n'etais pas necessaire de critiquer (constructivement, j'entend) les point que tu enumérait. Mais je vais le faire.

    Epaisseur de l'atmosphere : Le corps humain peut vivre sans problème jusqu'a une altitude de 2500m (pression correspondant ???) et avec de l'entrainement et une adaptation, jusqu'a 8000m (evereste sans aide respiratoire). Donc il faut crée une couche atmopsherique basse qui soit a une pression minimum équivalent a une altitude de, disons abritrairemnt, 5000m terrestre. Si qqun connais la pression a cette altitude, ca serais utile. Après, la biosphere sera limité a l'altitude ou la pression devient inferieur a celle regnant a 8000m. Ca fera pt etre 10 ou 20% de la surface, mais c'est mieux que 0% viable.

    Condition terrestre : Comme je l'ai deja dit, on arrivera jamais a avoir une copie parfaite de la terre, par contre, on peux avoir une biosphere qui corresponde a un environnement terrestre type (montagne, polaire, desert, toundra, tropique) dans lequel on integre des animaux et des plantes provenant de l'environnment terrestre le plus proche. Si Mars a une temperature moyenne actuellement autour de -20 -30° (en moyenne) et qu'on arrive a lui faire avoir une temperature moyenne de 2°, on as un etat liquide pour l'eau et un environnement siberien. Pas la peine de s'imaginer un jour en short sur une plage de Mars, mais avec une polaire, on pourra supporter les temperatures.

    Ceinture magnetique : Mars en possede. Elles sont plus faible, mais elles sont la. Et Mars possede deja une atmosphere. Je voudrais pas dire de betise, mais il me semble qu'une atmopshere n'as pas besoin de ceinture magnetique pour perdurer. La ceinture magnetique est necessaire pour proteger la vie contre les rayonnement, mais pas l'atmosphere. D'ailleurs, si les ceinture de Van Allen était si puissante, on aurais pas d'ozone ni de coup de soleil, puisque l'ozone est produite continuellement dans la haute atmopshere a cause des UV qui casse les molecule de O2 qui vont se reconbiner en O3, et ceci continuellement.

    Citation Envoyé par OKO
    Et je pense donc qu'il se pourrait fort que l'humanité connaisse, dans un avenir plus ou moins proche (quelques siècles a quelques millénaires), une phase de conquête des systèmes proches au cours de long vols spaciaux de plusieurs années à plusieurs dizaines ... voir centaines d'années.
    ceci en attendant l'hypothétique exploitation d'une singularité cosmique afin de s'affranchir de c pour faire les voyages spaciaux.
    Mais il est strictement impossible de savoir si nous arriverons un jour a exploiter une singularité pour faire du voyage spacial ... et on ne peux avoir aucun indice la dessus actuellement.
    cependant, il n'est pas plus illusoire de penser que ça sera possible, que de penser a terraformer une planète.
    Sans vouloir etre mesquin, un voyage necessite un point de depart et .... un point d'arrivé . Sinon, ca s'appel une fuite. Donc quelques soit la vitesse a laquelle on est capable d'aller, le but est quant meme de se posé et de fondé une colonie. Et la probabilité qu'on trouve une planete qui soit la copie conforme de la Terre est plus faible que celles qu'on as de rencontre des ET (ce qui est deja une probabilité très faible). Retour a la case depart, le terraforming.

    Je precise juste que ton message est correct pour moi en se qui concerne le voyage. Donc je remet pas en question le fait de penser ou pas a maitrisé tel ou tel techologie de propulsion.

  24. #23
    DonPanic

    Re : Devenir de Mars

    Slu
    Quelles acceleration ?? Tant qu'elle ne depasse pas 19m/s (2g) elle est supportable. Si tu applique une acceleration de 1g pendant 5 ans avec un propulseur chimique, tu atteint les 100'000km/h, sans problèmes pour les passagers.
    Sauf vot'respect, mon colon, l'équipage refuse d'embarquer avec un navigateur qui confond vitesse et accélération et qui ose pondre des calculs complètement faux

  25. #24
    invite070c425f

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Je sais pas quelle quantité de gaz on peut avoir dans les comete, mais ca se compte tout de meme en millier de tonnes.
    Ca va faire un peu juste si on compare à la masse de l'atmosphère terrestre : 5 millions de milliards de tonnes. Combien pour Mars, plus petite ? Même si on dit mille fois moins, il va tout de même en manquer un peu... Et puis, aller à la chasse aux comètes, ça va prendre un temps énorme, et des distances faramineuses, parce que si on attend qu'elles passent à côté...
    Amicalement.
    Félix

  26. #25
    DonPanic

    Re : Devenir de Mars

    Slu
    Citation Envoyé par uinet_propane
    La ceinture magnetique est necessaire pour proteger la vie contre les rayonnement, mais pas l'atmosphere. D'ailleurs, si les ceinture de Van Allen était si puissante, on aurais pas d'ozone ni de coup de soleil, puisque l'ozone est produite continuellement dans la haute atmopshere a cause des UV qui casse les molecule de O2 qui vont se reconbiner en O3, et ceci continuellement.
    Les ceintures de Van Allen, c'est parce qu'il était obsédé par l'idée de perdre accidentellent son falzar,
    Tu savais pas ?
    N'empêche que si c'est exprès, bravo
    Tu continues avec conviction à faire des plans bien atterrants, et la terrraformation, c'est dans la poche

  27. #26
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu

    Sauf vot'respect, mon colon, l'équipage refuse d'embarquer avec un navigateur qui confond vitesse et accélération et qui ose pondre des calculs complètement faux
    Ok, alors on va se la joué très scientifique, en notant 19m/s2, ca te va .

    Et on a pas tous le bagage mathematique necessaire pour sortie des formules par coeur. Par contre, je peut comprendre facilement que quelques soit l'acceleration (- de 1g ou + de 10g), plus est elle longue, plus la vitesse atteinte est elevé et je peux aussi comprend que l'homme est prevu pour vivre a 1g, et que tout acceleration superieur a 1g devra etre très bien gerée, dans le temps et dans la puissance. Et pour te montrer que je sais quant meme de quoi je parle, la vitesse ne pourra etre que de 50% de c (lit la suite avant de sauté au rideaux), parce qu'au dela, la masse augmente avec la vitesse, ce qui signifierais devoir augmenter la masse de carburant pour franchir le mur des 50%, mais augmenter la masse de carburant fait augmenter la masse total et donc diminue l'efficacité du propulseur, donc atteindre plus de 50% en embarquant du carburant est quasiment impossible, et atteindre c est impossible pour qqch qui as une masse. Il faudrais pouvoir alimenter le reacteur directement en puisant dans l'espace, pour que la masse de carburant soit nul, mais que le propulseur puisse quant meme fonctionné, principe du ramjet interstellaire, ou un champs magnetique alimente un moteur a fusion avec l'hydrogene que l'on trouve dans l'espace. C'est de la SF, mais c'est theoriquement possible, vu qu'on maitrise les champs magnetique, la fusion a hydrogene (dans une certaine mesure), et que dans un labo de la nasa (je sais plus lequel) ils ont des prototype de reacteur a fusion. Et je parle que du ramjet, pas de l'antimatiere, de la matiere negative, exotique, ni de l'hyperespace (qui n'est pas une infraction a la theorie de la relativité, mais plutot une possibilité non encore etudiée).

    J'ai pas besoin de pouvoir resoudre des formules pour comprendre les implication de tel ou tel phenomene ou theorie. Mais c'est un autre debat de savoir si la science c'est pondre des formules ou pondre des theories (ce qui n'est pas la meme chose, puisque une theorie ne repose pas forcement sur une formule, mais plutot sur une interpretation des phenomene étudié, et la formule est l'interpretation de la theorie).

    Enfin bref, c'est juste pour dire que j'ai pas apprecié ta remarque parce qu'a part mettre en evidence une erreur, qui pour toi est enorme, mais qui pour moi est insignifiante dans le contexte, elle apporte rien au debat (on parle terraforming, pas voyage dans l'espace). Rassure toi, je t'en veux pas personnellement.

  28. #27
    DonPanic

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par uinet_propane
    Et on a pas tous le bagage mathematique necessaire pour sortie des formules par coeur. Par contre, je peut comprendre facilement que (...)
    principe du ramjet interstellaire, ou un champs magnetique alimente un moteur a fusion avec l'hydrogene que l'on trouve dans l'espace. C'est de la SF, mais c'est theoriquement possible, vu qu'on maitrise les champs magnetique, la fusion a hydrogene (dans une certaine mesure), et que dans un labo de la nasa (je sais plus lequel) ils ont des prototype de reacteur a fusion. Et je parle que du ramjet, pas de l'antimatiere, de la matiere negative, exotique, ni de l'hyperespace (qui n'est pas une infraction a la theorie de la relativité, mais plutot une possibilité non encore etudiée).(...)

    J'ai pas besoin de pouvoir resoudre des formules pour comprendre les implication de tel ou tel phenomene ou theorie. Mais c'est un autre debat de savoir si la science c'est pondre des formules ou pondre des theories (ce qui n'est pas la meme chose, puisque une theorie ne repose pas forcement sur une formule, mais plutot sur une interpretation des phenomene étudié, et la formule est l'interpretation de la theorie).(...)
    Enfin bref, c'est juste pour dire que j'ai pas apprecié ta remarque parce qu'a part mettre en evidence une erreur, qui pour toi est enorme, mais qui pour moi est insignifiante dans le contexte,(...)Rassure toi, je t'en veux pas personnellement
    Mais personne ne t'en veut, bien au contraire, et surtout pas moi, puisque plus de la moitié la moitié de l'équipage est pliée en deux à lire ce que tu écris, et attend avec délectation ta description du fonctionnement du ramjet interstellaire après celle de l'action des ceintures de Van Allen sur l'atmosphère
    Dernière modification par DonPanic ; 16/09/2004 à 10h00.

  29. #28
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par DonPanic
    Mais personne ne t'en veux, bien au contraire, et surtout pas moi, puisque plus de la moitié la moitié de l'équipage est pliée en deux à lire ce que tu écris, et attend avec délectation ta description du fonctionnement du ramjet interstellaire après celle de l'action des ceintures de Van Allen sur l'atmosphère
    Je vais tenté, une derniere fois, de t'expliquer ce que j'essaye de t'expliquer depuis un petit moment, et pas que dans ce sujet.

    J'ai pas la pretention de te donner des explication sur l'action des ceinture de Van Allen, mais la pretention de dire qu'une atmosphere (une enveloppe de gaz autour d'un corps celeste, jusqu'a preuve du contraire) n'as pas besoin de champs magnetique pour exister et pour faire ca, j'ai pas besoin de connaitre des formules mathematique, de les appliquée, etc... Mais je fais des analogie avec ce que je connais, comme Mars ou Venus, voir Titan qui ont des atmosphere et des champs magnetique différent, ce qui signifie que le champs magnetique terrestre (intensité, orientation polaire) n'est pas l'element determinant et s'il est pas determinant, je le prend pas en compte dans ma theorie du terraforming.

    Si tu n'est pas d'accord avec cette interpretation, a toi de me dire pouquoi. Mais les remarques que tu fais sont inutile et blessantes. Tu t'en rend pt etre pas compte parce que tu estime pt etre detenir une verité scientifique, mais t'es pas tout seul ici et t'es pas le seul a avoir un bagage scientifique. La seule différence, pt etre et j'en sais rien en fait, c'est que toi t'as pt etre eu la chance de suivre des etude superieur. Moi, j'ai juste la chance de pouvoir me renseigner sur tel ou tel domaine auprès de source que j'espere les plus credible et les plus exacte possible, entre autre le club d'astro de ma ville, ou on a eu la chance d'avoir des conferencier de l'observatoir de Geneve (comme Michel Mayor) ou d'uni en France, des objets très rare comme le scaphandre d'Armstrong (et l'exemplaire qui est aller sur la lune), la possibilité d'avoir acces a un observatoir privé. Et j'estime que si un conferencier (biologiste a l'EPFL, mais je sais plus son nom, ca date quant meme d'il y a quelques années) viens me faire une theorie sur l'evolution de la vie sur terre, et qu'a aucun moment il ne cite les ceintures de Van Allen comme etant indispensable au maintient de l'atmosphere, c'est que ce n'est pas indispensable.

  30. #29
    DonPanic

    Re : Devenir de Mars

    slu
    Il se trouve qu'un champ magnétique dont la puissance est suffisante dévie un flot de particles de haute énergie dont l'intéraction avec les molécules de gaz de la haute atmosphère martienne leur confèrerait la vitesse de libération, comme c'est l'hydrogène qui est concerné en premier lieu, pomper hydrogène revient à pomper l'eau.
    Vaut mieux un champ magnétique pour minimiser le phénomène.
    Il faut un bouclier gazeux épais pour que les particules chargées libèrent leur énergie avant de percuter les colons martiens en chemisette et ray-ban, que la faible gravité de mars est probablement incapable de maintenir.
    Moi aussi j'aimerais bien devenir terraformeur de choc à la Nasa, payé à délirer et à ne rien faire , je ne rêve que de ça.

  31. #30
    invite36602837

    Re : Devenir de Mars

    Citation Envoyé par DonPanic
    slu
    Il se trouve qu'un champ magnétique dont la puissance est suffisante dévie un flot de particles de haute énergie dont l'intéraction avec les molécules de gaz de la haute atmosphère martienne leur confèrerait la vitesse de libération, comme c'est l'hydrogène qui est concerné en premier lieu, pomper hydrogène revient à pomper l'eau.
    Je capte pas ta phrase. C'est le fait d'avoir un champs magnetique intense qui devie les particules et qui leur confere la vitesse de liberation (a qui d'ailleurs, aux particules ou aux atomes de l'atmosphere), ou l'absence de champs magnetique ???? Je te demande vraiment des precisions, parce que j'ai de la peine a comprendre ce que tu veux dire et si on veux avoir une discution convenable, faut etre clair (moi aussi).

    Pour continué sur les champs magnetique et les atmosphere, qu'en est-il des satellite avec atmosphere comme titan qui sont dans des environnement magnetique et gravitationnel plutot instable (en plus, titan est en dehors de la magnetosphere de saturne, donc directement sous le vent solaire). C'est encore plus dure, a mon sens, de maintenir une atmosphere autour de titan, qui est plus petit que Mars, avec la geante Saturne a coté et tout ce que ca implique au niveau des interaction avec le champs magnetique, les particules et les forces de marées.

    De plus, on sais que le champs magnetique terrestre n'est pas si stable et qu'il fluctue, en fonction de la terre, mais aussi du soleil (différence entre minimum et maximum d'activité, le cycle de 11ans) ce qui pourtant n'as pas entrainé l'evaporation de l'atmosphere.

    Citation Envoyé par DonPanic
    Vaut mieux un champ magnétique pour minimiser le phénomène.
    Il faut un bouclier gazeux épais pour que les particules chargées libèrent leur énergie avant de percuter les colons martiens en chemisette et ray-ban, que la faible gravité de mars est probablement incapable de maintenir.
    Ca c'est clair qu'il faut une atmopshere epaisse, mais c'est pas tout, il faut aussi des gaz qui interagisse avec les particule nocive. L'atmosphere terrestre est permeable a certain rayonnement mais pas a d'autre (comme les UV qui sont stopper par la couche d'ozone, ce qui n'est pas le cas des ondes radios), donc la composition est aussi importante (voir plus) que l'epaisseur. Et mis a part ca, y a pas que l'atmosphere qui puisse arreter les rayonnements, mais l'eau aussi. Bon, pour qu'il y ai eau liquide, il faut atmosphere, mais la composition n'est plus aussi importante que dans le cas ou c'est l'atmosphere qui joue le role de bouclier.

    De plus, sur Terre l'atmosphere se renouvelle continuellement, s'evapore aussi (Je sais plus a quel rythme, mais le fait est qu'il s'evapore gentillement) et a des apport exterieur amener par le volcanisme. Il est pt etre insignifiant, l'apport par le volcanisme, mais la, j'ai pas assez de données (volume de l'atmosphere et volume moyen rejeter durant une eruption), mais je pense que ca a quant meme un role vu qu'on observe des modifications meteorologique après de grandes eruptions (baisse des temperature après celle du Pinatubo, Philipines), ca signifie donc que le Pinatubo a emis assez de matiere pour pertuber les cycles de l'atmosphere.

    Et dans le cas d'un terraforming, c'est un controle (plus ou moins sous controle) artificiel qui permet de faire ce qu'on veux de la planete (dans certaine limite). Sur terre, on transforme artificiellement des solides et des liquides en gaz, et ce constamment, ce qui fais un apport supplementaire en gaz et quelques part participe a l'epaississement de l'atmosphere, qui pourrais etre aussi fait sur Mars (en emettant du CO2, par exemple, CO2 qui serais extrait de la combustion de plante cultivée sous serre et qui participerais a l'epaississement et au rechauffement, d'une pierre 2 coup).

    Citation Envoyé par DonPanic
    Moi aussi j'aimerais bien devenir terraformeur de choc à la Nasa, payé à délirer et à ne rien faire , je ne rêve que de ça.
    Sans commentaire
    Dernière modification par uinet_propane ; 16/09/2004 à 11h53.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Devenir véto
    Par invite3d6506f8 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2007, 14h40
  2. Devenir infirmiere ?
    Par invited3a8f086 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/12/2006, 17h14