Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 62

nouvelles images de phobos



  1. #1
    mtheory

    nouvelles images de phobos


    ------

    La sonde mars express de l'esa a permis de réaliser la superbe photos suivante:

    http://www.universetoday.com/am/publ...ew_phobos.html

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Narduccio

    Re : nouvelles images de phobos

    Les "strates" que l'on voit sur la photo sont-elles réelles et dans ce cas comment peuvent-elles s'expliquer ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #3
    mtheory

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par Narduccio
    Les "strates" que l'on voit sur la photo sont-elles réelles et dans ce cas comment peuvent-elles s'expliquer ?

    Tu parles des sillons parallèle sur Phobos?D'aprés l'article ils sont bien réels mais on n'en comprend pas l'origine.

  5. #4
    Pierre de Québec

    Lightbulb Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par mtheory
    Tu parles des sillons parallèle sur Phobos?D'aprés l'article ils sont bien réels mais on n'en comprend pas l'origine.
    Bonjour mtheory

    Moi aussi, cela m'a frappé. Phobos ressemble à une grosse patate sucrée qu'un géant aurait malicieusement abimé avec une fourchette ! Les sillons sont assurément de bonne dimensions pour être aussi visibles.

    Je me suis demandé si Phobos ne serait pas un gros caillou éjecté de Mars dans une collision titanesque ? Cela pourrait peut-être expliquer les sillons en supposant que le morceau arraché à Mars était déjà inscrusté de sillons !
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    glevesque

    Re : nouvelles images de phobos

    Salut

    Il me vient une idée. cela ne pourrait pas être causée par les débrient de la chevelure d'une comètre par exemple. Sillions quasie parallèle avec aspect d'impact très latérale avec apparence de roulement escarpé sur les lignes au sol de différentes grosseurs. En plus regarder bien le cratère au centre, on y distingue un objet qui s'est comme arrèter sur le bord en dessente. Et un autre plus haut donc le sillons suit la courbure convex du crater, comme si il s'agissais d'une sorte de voilure de matière (queu commétaire).

    PS : faudrait vérifier l'age des cratères, versus ce phénomène géologique !!!!

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 13/11/2004 à 03h11.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  8. #6
    mtheory

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par Pierre de Québec
    Bonjour mtheory

    Moi aussi, cela m'a frappé. Phobos ressemble à une grosse patate sucrée qu'un géant aurait malicieusement abimé avec une fourchette ! Les sillons sont assurément de bonne dimensions pour être aussi visibles.

    Je me suis demandé si Phobos ne serait pas un gros caillou éjecté de Mars dans une collision titanesque ? Cela pourrait peut-être expliquer les sillons en supposant que le morceau arraché à Mars était déjà inscrusté de sillons !
    De mars cela me semble exclu mais who knows?
    Par contre, qu'il soit un fragment d'un corps de quelques centaines de km de diamètre pulvérisé lors d'une collision, pourquoi pas.
    Je ne suis pas planétologue ni astronome donc je ne peux rien affirmer.

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par mtheory
    La sonde mars express de l'esa a permis de réaliser la superbe photos suivante:

    http://www.universetoday.com/am/publ...ew_phobos.html
    Au fait, vous savez comment obtenir l'image en grand?Cliquez dessus positionnez la souris en bas à droite ,attendez et un carré pour agrandir l'image apparaitra!

  11. #8
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par Narduccio
    Les "strates" que l'on voit sur la photo sont-elles réelles et dans ce cas comment peuvent-elles s'expliquer ?
    Salut

    Euh, juste une petite idée comme ça en passant.

    Phobos a dû être sacrément soumis aux impacts de milliers (voire plus) de météorites de tailles différentes durant son histoire, et ce de tous les côtés et dans tous les axes du satellite.

    Ces "stris" pourraient peut-être provenir de dizaines de micro météorites, la frôlant à peine de côté, et, attirées légèrement par sa gravité (même insignifiante, mais la loi de la gravitaion n'impose-t-elle pas la loi du plus volumineux et dense sur les plus petits...?), auraient produit des sortes de "ricochets", des continuités d'éraflures sur ses flancs respectant la gravitation pour enfin se perdre sur Mars ou dans l'espace. La vitesse des météorites aurait été à peine réduite, car peu de frottement, et pas d'atmosphère pour ralentir sa course.

    Bon, j'admets que l'aspect "courbé" de certains stris peut poser problème, mais regardez précisément la marque laissée par un supposé "kamikaze" n'ayant pas eu le temps de terminer sa course, et qui a laissé un petit cratère juste après son éraflure (la trace fait à peu près 2,5 kms de longueur, ressemblant à un spermatozoïde, et se situe à côté de la plus grosse balafre à gauche de Phobos, entre un cratère moyen-petit, et quatre autres petits, au-dessus du début de l'ombre ressemblant à une bouche... Ouf, j'ai été clair ? ).

    Notons également dans ce secteur une légère boursouflure perpendiculaire au "spermatozoïde" (lequel "gonflement" l'a stoppé et créé le cratère). On dirait que des stris sont présents sur toute la longueur et s'arrêtent justement au niveau de la-dite boursouflure (perpendiculaires également), laissant aussi de minuscules cratères sur les flancs de celle-ci de chaque côté.

    Ou bien, seconde hypothèse, lors des gros impacts ayant créé les cratères les plus volumineux (et donc une énergie colossale à la collision), certains des débris, des éjectas, auraient suivi le sens et la direction que l'énergie leur a procurés, et créé ces sillons.
    D'ailleurs, la plupart des lignes suivent étrangement la position des cratères... (et ma première hypothèse - ricochets, continuités d'éraflures - convient parfaitement à la seconde).

    Si cela est inenvisageable, oubliez ce que j'ai écrit...

    Bye
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  12. #9
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    (suite..)

    Après vérification, c'est vrai que la grande majorité des traces sont parallèles et vont par définition dans la même direction... Grrr ! Bref, encore un nouveau mystère que l'Univers a la fâcheuse habitude de nous offrir...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  13. #10
    mtheory

    Re : nouvelles images de phobos

    J'ai une idée,d'aprés l'image on voit une fléche indiquant le pôle nord.
    Or les sillons semblent perpendiculaires à l'axe définie par celui-ci.
    Si Phobos est en rotation selon cet axe, peut être qu'il existe une relation.
    Je me demande si ce ne sont pas des sortes de failles causées par des modes propres d'oscillations de Phobos lors d'impact de météoritique.La forme et la rotation de ce corps ayant induits des oscillations selon des oscillations préférentielles.
    Bon je demande l'indulgence des planétologues et sismologues qui liront peut être ses lignes avant de me descendre en flammes!

  14. #11
    vanos

    Re : nouvelles images de phobos

    Bonjour à tous,
    Pour voir cette image en 3D allez sur
    http://www.esa.int/export/esaMI/Mars...1TVJD1E_0.html
    Bye-bye
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  15. #12
    davy01

    Re : nouvelles images de phobos

    Merci de respecter le sérieux des discussions de ce forum. Et de ne pas faire dévier les discussions vers du "n'importe quoi".

    Votre message a été effacé.
    Yoyo
    Dernière modification par Yoyo ; 14/11/2004 à 17h19.

  16. Publicité
  17. #13
    Pierre de Québec

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par vanos
    Bonjour à tous,
    Pour voir cette image en 3D allez sur
    http://www.esa.int/export/esaMI/Mars...1TVJD1E_0.html
    Bye-bye
    Bonjour Vanos,

    J'ai aussi remarqué qu'il y avait des stries perpendiculaire ... juste pour compliquer un peu l'explication !

    Voir cette image-ci sur le site de Mars Express
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  18. #14
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par Pierre de Québec
    Bonjour Vanos,

    J'ai aussi remarqué qu'il y avait des stries perpendiculaire ... juste pour compliquer un peu l'explication !

    Voir cette image-ci sur le site de Mars Express
    Salut

    Mais alors, mon idée plus haut est valable, non ?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  19. #15
    vanos

    Re : nouvelles images de phobos

    Bonsoir,
    Juste une anecdote.
    Au début des années soixante, un astronome russe, à cause de petites anomalies de l'orbite, a émis l'hypotèse farfelue qu'il s'agissait d'un satellite artificiel. J'ai, hélas, oublié son nom et aussi si c'était Phobos ou Deïmos.
    Bye-bye
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  20. #16
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par vanos
    Bonsoir,
    Juste une anecdote.
    Au début des années soixante, un astronome russe, à cause de petites anomalies de l'orbite, a émis l'hypotèse farfelue qu'il s'agissait d'un satellite artificiel. J'ai, hélas, oublié son nom et aussi si c'était Phobos ou Deïmos.
    Bye-bye
    Salut, je me disais bien que je l'avais lu quelques part...

    Il s'agit de Schklovsky, un astrophysicien russe. Observant avec soin les orbites de Phobos et Deimos (oui, les deux), il a remarqué un léger ralentissement dans leur course. Il a supposé que ce freinage était dû à un frottement atmosphérique. Il a calculé la force de freinage qui devait provoquer ce ralentissement, compte tenu de leur taille.

    Puis, avec ces paramètres, il a calculé leur densité, en partant du principe qu'une densité forte devait se traduire par un freinage inefficace, et inversement. Son raisonnement était impeccable. Seulement voilà : il a trouvé une densité très faible, semblable à celle d'un gaz !

    Il en a conclu que ces satellites étaient creux, et donc parfaitement artificiels. De là à imaginer une civilisation très avancée dans ces parages, il n'y avait qu'un pas... Voilà l'exemple typique d'une analyse rigoureuse avec des mesures imprécises...

    Alfred Vidal-Madjar - Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Editions Fayard
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  21. #17
    DonPanic

    Re : nouvelles images de phobos

    Slu
    Perso, je pense que les stries sont les traces de percussion sur les météorites à une époque où elles étaient encore très chaudes, où leur surface était quasi visqueuse, où peut-être les météorites baignaient dans un plasma à des dizaines de milliers de K , voire plus., ce qui amènerait aux tous premiers âges de la formation du Système Solaire.

  22. #18
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu
    Perso, je pense que les stries sont les traces de percussion sur les météorites à une époque où elles étaient encore très chaudes, où leur surface était quasi visqueuse, où peut-être les météorites baignaient dans un plasma à des dizaines de milliers de K , voire plus., ce qui amènerait aux tous premiers âges de la formation du Système Solaire.
    Si les météorites baignaient dans un plasma à des "dizaines de milliers de degrés (?)", Phobos aussi... Les impacts auraient disparu sur la surface du satellite dont la roche était également maléable, en fusion.
    Je pense que tout ça s'est passé bien après le refroidissement des minerais spatiaux (peut-être même avant que Phobos se fasse capturer par la gravitation de Mars).
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  23. Publicité
  24. #19
    DonPanic

    Re : nouvelles images de phobos

    Slu
    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Si les météorites baignaient dans un plasma à des "dizaines de milliers de degrés (?)", Phobos aussi... Les impacts auraient disparu sur la surface du satellite dont la roche était également maléable, en fusion.
    Je pense que tout ça s'est passé bien après le refroidissement des minerais spatiaux (peut-être même avant que Phobos se fasse capturer par la gravitation de Mars).
    Baigner dans un plasma à des dizaines de milliers de degrés ne signifie pas être échauffé à des dizaines de milliers de degrés, vue la faible densité du plasma.
    La chaleur est une phénomène tout à fait transitoire...de même que la viscosité due à la chaleur.
    Il est plus facile de fripper un objet légèrement visqueux que dur, où les impacts majeurs se traduiraient par des fractures
    Quant aux impacts, il y en a de toute date, puisqu'il y a des traces d'impacts dans les impacts
    Lège, ces critiques

  25. #20
    idefix60

    Re : nouvelles images de phobos

    Petite théorie...
    Euh, je ne suis pas astrophysicien, mais bon...
    L'idée m'est venue en lisant ceci :

    "Il s'agit de Schklovsky, un astrophysicien russe. Observant avec soin les orbites de Phobos et Deimos (oui, les deux), il a remarqué un léger ralentissement dans leur course. Il a supposé que ce freinage était dû à un frottement atmosphérique."

    Et si justement l'orbite de Phobos était décentrée et faisait passer le satellite à l'intérieur de l'atmosphère de Mars, à l'époque où Mars possédait une plus grosse atmosphère.
    Est-ce possible? Finalement à chaque entrée de Phobos dans l'atmosphère de Mars, Phobos perdait des morceaux du au réchauffement de l'entrée, ces morceaux ont put creuver les silons actuels.
    Le fait des lignes perpendiculaires auraient pu être causé par un autre objet percutant Phobos qui permi à Phobos de changer d'axe de rotation et donc de modifier son entrée dans l'atmosphère, mais pas assez pour modifier son orbite plus loin de Mars.
    Et enfin, soit un autre bolide plus gros aurait percuté Phobos pour lui faire prendre l'orbite de nos jours, ou peut-être la disparition de l'atmosphère de Mars, donc l'orbite actuelle passe actuellement dans l'atmosphère qu'avait jadis Mars.

    Ma théorie tient debout ou pas du tout?
    En gros les silons auraient étaient causé par le flottement de Phobos dans l'atmosphère Marsienne (Pas trop longtemps pour ne pas détruire totalement Phobos et assez pour lui laisser des marques de l'entrée)

    A plus tard

  26. #21
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par idefix60
    Ma théorie tient debout ou pas du tout?
    En gros les silons auraient étaient causé par le flottement de Phobos dans l'atmosphère Marsienne (Pas trop longtemps pour ne pas détruire totalement Phobos et assez pour lui laisser des marques de l'entrée)
    Si Phobos avait été en contact avec l'atmosphère martienne, sa vitesse (sine qua non afin de permettre au satellite de rester en orbite) aurait été ralentie. A cause de la gravitation, sa course autour de la planète se serait conclue par une descente inélucatble vers Mars (comme nos satellites artificiels en orbite basse qui ont besoin de quelques ajustements périodiques pour les remettre dans le "droit chemin").

    Puis, le frottement contre l'atmosphère aurait grignoté Phobos dans son ensemble sur les couches extérieures (tout du moins les parties en contact direct avec les gaz, sous influence de l'inertie) et pas uniquement les sillons.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  27. #22
    kirikoubayar

    Re : nouvelles images de phobos

    slt à tous
    et si phobos faisait partie auparavant d'un corp plus gros, suffisamment gros pour connaitre une differenciation de ces roches, est-ce que ça ne pourrait pas expliquer ces sortes de strates en surface ?

  28. #23
    L'euclidien

    Re : nouvelles images de phobos

    Bonjour/Bonsoir

    Si sur cette photo on imaginait que lors de ça vie antérieure d’astroïde, Phobos avait été strié par la chevelure d’une comète. Cela pourrait avoir affecté la roche en la « rayant » par ces flux de matières gazeuses ?

  29. #24
    L'euclidien

    Re : nouvelles images de phobos

    Voici une photo prise avec le soft celestia : http://www.shatters.net/celestia/
    Skin semblable a celle de : http://www.nirgal.net/schemas/phobos_map.html

  30. Publicité
  31. #25
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Imaginons que lors de l'impact qui a creusé le gigantesque cratère, Phobos ait failli éclater. Cependant, il a miraculeusement résisté. Il aurait pu se produire un fabuleux "tremblement de... Phobos", le craquelant de part et d'autre à des endroits sensibles, et fragilisant sa structure interne, en suivant les "strates" positionnées dans un même sens.

    La très faible densité du satellite laisse à penser (aux spécialistes) qu'il est composé de carbone et de glace (composition interne). Les sillons ne seraient en quelque sorte que des brisures internes se propageant jusqu'aux extrémités extérieures...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  32. #26
    DonPanic

    Re : nouvelles images de phobos

    Slu
    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Imaginons que lors de l'impact qui a creusé le gigantesque cratère, Phobos ait failli éclater. Cependant, il a miraculeusement résisté. Il aurait pu se produire un fabuleux "tremblement de... Phobos", le craquelant de part et d'autre à des endroits sensibles, et fragilisant sa structure interne, en suivant les "strates" positionnées dans un même sens.
    Les sillons ne seraient en quelque sorte que des brisures internes se propageant jusqu'aux extrémités extérieures...
    Si Phobos est un agrégat de glace et de caillasses, alors cette structure amortit les chocs et l'éclatement est rendu plus improbable. Le choc a pu provoquer un tassement et des rides en accordéon, la chaleur du choc a pu ressouder les fissures engendrées par le choc.

  33. #27
    vanos

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu

    Si Phobos est un agrégat de glace et de caillasses, alors cette structure amortit les chocs et l'éclatement est rendu plus improbable. Le choc a pu provoquer un tassement et des rides en accordéon, la chaleur du choc a pu ressouder les fissures engendrées par le choc.
    Bonjour,
    Je serais fort surpris qu'il y aie beaucoup de glace sur ou dans Phobos. Il y fait trop "chaud" pour que la glace y subsiste au coursd des siècles.
    Bye
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  34. #28
    erik

    Re : nouvelles images de phobos

    Si sur cette photo on imaginait que lors de ça vie antérieure d’astroïde, Phobos avait été strié par la chevelure d’une comète. Cela pourrait avoir affecté la roche en la « rayant » par ces flux de matières gazeuses ?
    Je ne sais pas d'où viennent les stries que l'on peut observer sur la photos, mais il est totalement certain que cela NE peut PAS provenir de la chevelure d'une comete.
    Les queux des cometes sont constituées de gaz (et/ou plasma) et de tres fines particules le tout d'une densité ridiculement basse (vraimment tres basse comme densité, sur terre on appelerait ça un vide poussé). Et elles ne peuvent absolument pas provoquer ce genre de trace sur un objet solide.

    Erik

  35. #29
    DonPanic

    Re : nouvelles images de phobos

    Slu
    Citation Envoyé par vanos
    Je serais fort surpris qu'il y aie beaucoup de glace sur ou dans Phobos. Il y fait trop "chaud" pour que la glace y subsiste au coursd des siècles.
    Ma réponse était sur le mode conditionnel, par contre la tienne est sur le mode affirmatif,
    j'attends tes preuves des mesures de la température interne de Phobos.
    Je ne peux pas t'aider, je ne sais plus où j'ai fourré mon thermomètre
    Mais j'ai ça : http://tes.asu.edu/webdata/phobospr.html
    Dernière modification par DonPanic ; 17/11/2004 à 16h00.

  36. #30
    KarmaStuff

    Re : nouvelles images de phobos

    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu

    Si Phobos est un agrégat de glace et de caillasses, alors cette structure amortit les chocs et l'éclatement est rendu plus improbable. Le choc a pu provoquer un tassement et des rides en accordéon, la chaleur du choc a pu ressouder les fissures engendrées par le choc.
    DonPanic, on est au moins d'accord sur la théorie des sillons dûs à l'impact alors (ou à plusieurs impacts d'ailleurs).
    Tout dépend de la structure interne. En fait, la présence supposée de glace (ou autre élément léger procurant à Phobos sa faible densité attestée) créerait des alvéoles plus ou moins grandes dans sa composition rocailleuse, affaiblissant sa rigidité (rigidité qui aurait pu finalement transformer le satellite en confettis sans cette hétérogénéïté de son coeur élémentaire). Son ossature, sa charpente en deviendrait poreuse, et absorberait le choc à la manière d'un pare-choc de voiture (qui se déforme et se plie) et diminue la violence de la collision.

    Je crois sincèrement que nous approchons de la solution...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vénus Express : nouvelles images du double vortex
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/05/2007, 12h15
  2. Phobos-Grunt : un aller-retour pour Phobos, satellite naturel de Mars
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/10/2006, 23h05
  3. Huygens sur Titan : nouvelles images et vidéos pour des champs de dunes !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/05/2006, 00h42
  4. Phobos-Grunt : une mission russe de retour d'échantillons de Phobos
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2005, 07h36
  5. Nouvelles images à découvrir
    Par fredgui78 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2005, 18h45