Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 89

Les microbes martiens !!



  1. #1
    transhuman

    Les microbes martiens !!


    ------

    Bonsoir,

    Je viens de feuilleter le dernier science et vie particulièrement l'article sur la contamination de Mars par des microbes terrestres importés par les sondes spatiales.

    Qu'en pensez vous ? Est ce réaliste ? Comment les microbes auraient ils put survivre au vide et au froid spatial, à l'entrée dans l'atmosphère martienne puis à l'environnement martienne ( atmosphère plutot évanescente, doses d'UV plutot fortes et composition atmosphérique pas tellement favorable ).

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    tout simplement parseque ce qui nous semble extrème a nous ne l'est pas forcement pour des microorganismes :certain ne savent se developper qu'à des températures élevée ou foides,il y en a qui vivent et se developpent dans nos centrales nucléaires la ou les radiations nous auraient tuées depuis longtemps...

    Il a été prouvés que des organismes etaient capables de resister a un voyage dans l'espace (et pas seulement des bactéries)

    Donc rien d'étonant pour moi dans ce que tu dis,de plus on ne peut jamais etre sur a 100% que les sondes sont totalements décontaminée(bien que l'on s'en approche actuellement, pour rappel les sondes des années 70 (URSS et USA) on étées envoyées alors que l'on ne se préoccupait pas autant de décontamination que aujourd'hui)....à cela on ajoute le fait que des bactéries peuvent former des spores très résistantes capables de durées des milliers d'années (juste assez pour ce retrouvées enfuient dans un millieu plus protéger et trouver des conditions favorables.....)

  4. #3
    phil1988

    Re : Les microbes martiens !!

    les sondes des années 70 (URSS et USA) on étées envoyées alors que l'on ne se préoccupait pas autant de décontamination que aujourd'hui)
    Pas vraiment du moins du coté américain,
    Pour les sondes vikings la déconamination des sondes sont encore pour aujourd'hui des références.
    Ils ont été stérilisées a 117°C pendant plus de 40 heures apres bionettoyage a l'alcool.

    Mais maintenant ces méthodes sont revues a la baisse vu le cout élévé.

  5. #4
    Invite28765432

    Lightbulb Re : Les microbes martiens !!

    On en fait beaucoup pour pas grand chose me semble-t-il... La présence "probable" de micro-organismes extra-terrestre a été annoncée deux fois par la NASA , sans résultats (coups de pub ?). Et le magazine de vulgarisation Science et Vie a plusieurs fois décrit les "risques" d'un retour d'échantillons extra-terrestres avec un vocabulaire digne d'une superproduction américaine.

    Si le principe de précaution veuille que l'on engage des procédures de décontamination lors de retour d'échantillons, la présence de micro-organismes vivants dangereux pour l'homme me paraît débile : comment un organisme dont la survie dépend de la contamination d'êtres vivants afin de se reproduire (tel est le modus vivendi du microbe...) pourraient vivre sur une planète plutôt... stérile comme Mars !

    Plus dangereux me semble être le risque de contamination par des organismes terriens présents sur nos propres sondes envoyés vers des environnements extra-terrestres (exemple de la capsule Huygens qui a été décontaminée avant son lancement avec Cassini). Qui en plus d'engager une "pollution" biologique de l'astre exploré, pourrait fausser les mesures (une des hypothèse quant à la vrai-fausse détection de vie par Viking)

    En guise d'exemple (et de réponse à ta question : comment un micro-organisme pourrait survivre au vide spatial [qui n'est pas vide soit dit en passant...] ?), rappelons que l'on a retrouvé sur la camera d'un atterisseur Surveyor, récupérée lors d'une mission Apollo, des micro-organismes terriens qui avait survécu au voyage et au séjour lunaire ! Nous savons de plus que les spores (graines de champignons pour faire simple) résistent très bien à ce genre d'environnement.


    En conclusion, soyons prudents, mais ne délirons pas !
    Peut-être y-a-t-il de la vie micro-biologique sur les planètes du système solaire. Mais quant à fantasmer sur un scénario holywoodien d'une menace biologique pesant sur la Terre... Restons sérieux et rationnels, et attendons les résultats des futurs missions d'exobiologie !

    A venir : Exomars de l'ESA (qui a reçu ses lignes de crédits lors du dernier sommet de l'agence) et son homologue le gros labo sur roue de la NASA (dont j'ao oublié le nom ).

    Gulf Stream

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    matthias

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par Gulf Stream
    En conclusion, soyons prudents, mais ne délirons pas !
    Peut-être y-a-t-il de la vie micro-biologique sur les planètes du système solaire. Mais quant à fantasmer sur un scénario holywoodien d'une menace biologique pesant sur la Terre... Restons sérieux et rationnels, et attendons les résultats des futurs missions d'exobiologie !
    Qui a parlé de menace biologique pesant sur la terre ? S&V ?

    Parce que transhuman a bien parlé de :
    contamination de Mars par des microbes terrestres importés par les sondes spatiales

  8. #6
    Invite28765432

    Red face Re : Les microbes martiens !!

    Dsl, je m'explique :

    Par menace biologique, j'entends le risque de retour sur Terre de microbes à bord de sondes de récupération d'échantillons, ce dont parle notre hôte...

    Voilà

    Bonne année !
    Gulf Stream

  9. Publicité
  10. #7
    Invite28765432

    Re : Les microbes martiens !!

    Oh ! Excusez-moi, je me suis vite emporté... J'ai mal lu, et je pensais que l'article e question évoquer un risque terrestre (science et vie a déjà fait le coup...).

    Désolé encore : supprimez les premières lignes de ma réponse, et vous obtenez quelque chose de potable...

  11. #8
    Invite28765432

    Angry Re : Les microbes martiens !!

    ... l'article en question évoquait...

    (Que de fautes je fais là)

  12. #9
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    <<Ils ont été stérilisées a 117°C pendant plus de 40 heures apres bionettoyage a l'alcool.>>

    Franchement c'est pas suffisant,la température n'est pas très élevée et le temps ne sert pas a grand chose quand on à des spores résistants.

  13. #10
    Argyre

    Re : Les microbes martiens !!

    Une spore ou un microbe ou je ne sais quel être vivant ne peut pas vivre à la surface de Mars selon nos connaissances actuelles. Elle peut survivre mais pas vivre, si on accepte la définition habituelle de la vie, avec obligatoirement la faculté de reproduction.

  14. #11
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    survivre=vivre

    il y a des bactéries qui dorment pendant 1000 ans en se reveillant de temps en temps pour accumuler sur cette très longue période suffisament de nutriments pour pouvoir se diviser quand les conditions rediviennent un peu favorables.Il y a bien des saisons sur Mars alors pourquoi pas....et puis il suffit aussi que des spores soient emportés par le vent et amenés dans une fissure ,un trou pour etre plus ou moin protégé...Je ne dis pas que cela s'est produit je dis juste que c'est possible

  15. #12
    Quisit

    Re : Les microbes martiens !!

    Salut !

    Je n'ai pas lu ce Sciences et vie mais je suis tombé sur au moins trois JT catastrophistes annonçant SANS AUCUNE PRECISION que mars aurait été contaminé par des centaines de milliers de bactéries terrestres, comme si effectivement elle pullulaient sur la surface du fait de nos sondes, qu'on se demandaient si elles vivraient ou non etc... images de bactéries à l'appui.

    Comme ça semble bidon, sensationnaliste et totalement dépourvu de sources, j'ai été super étonné de ne rien trouver de tel sur tous les sites traitant d'astronautique et de Mars

    Bref, qu'en est il de cette histoire, que raconte au juste Science et Vie ?

    Y'a ti eu oui ou non contamination ?


    si oui dans quelle proportion, sur quelle surface ?

    Est ce seulement une évocation de risque ou bien une trace de contamination d'un échantillon ?


    ou est-ce un gros hoax de plus ?

    merci d'avance !

  16. Publicité
  17. #13
    KarmaStuff

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par exobiolo
    survivre=vivre

    il y a des bact&#233;ries qui dorment pendant 1000 ans en se reveillant de temps en temps pour accumuler sur cette tr&#232;s longue p&#233;riode suffisament de nutriments pour pouvoir se diviser quand les conditions rediviennent un peu favorables.
    Bacillus 2-9-3 semble &#234;tre le champion de la 'survie' et de la long&#233;vit&#233;...

    Une bact&#233;rie toujours vivante apr&#232;s &#234;tre rest&#233;e isol&#233;e dans un cristal de sel pendant 250 millions d'ann&#233;es !!!
    Ce serait le plus vieil organisme vivant jamais retrouv&#233;, le pr&#233;c&#233;dent record &#233;tant d&#233;tenu par une souche &#226;g&#233;e de 25 millions d'ann&#233;es de Bacillus sphaericus retrouv&#233;e dans une abeille emprisonn&#233;e dans de l'ambre... http://www.cybersciences.com/Cyber/3.0/N2081.asp
    Citation Envoyé par exobiolo
    Il y a bien des saisons sur Mars alors pourquoi pas....et puis il suffit aussi que des spores soient emport&#233;s par le vent et amen&#233;s dans une fissure ,un trou pour etre plus ou moin prot&#233;g&#233;...Je ne dis pas que cela s'est produit je dis juste que c'est possible
    Pour un peu que quelques spores parviennent &#224; rejoindre H2O...

    J'ai trouv&#233; un article int&#233;ressant sur le web en rapport avec le sujet... http://perso.wanadoo.fr/sciences-et-.../diaspora.html

    Voici un extrait :

    [...]Toutefois, plusieurs indices ainsi que des travaux r&#233;cents sugg&#232;rent que des bact&#233;ries plac&#233;es dans un environnement spatial sont susceptible d'y survivre pour peu qu'un min&#233;ral puisse les abriter du rayonnement U.V. Le premier indice nous est revenu de la Lune en 1970: les astronautes d'Apollo 12, C. Conrad et A. Bean, r&#233;cup&#233;r&#232;rent la camera de la sonde suveyor 3 qui &#233;tait sur notre satellite depuis avril 1967. L'analyse de cette pi&#232;ce r&#233;v&#233;la la pr&#233;sence d'un streptocoque qui avait r&#233;sist&#233; au voyage et &#224; trois ann&#233;es sur le sol lunaire.
    Les roches lunaires pr&#233;lev&#233;s par des sondes sovi&#233;tiques Luna et conserv&#233;s scell&#233;s (qui ne peuvent avoir &#233;t&#233; contamin&#233;s) ont &#233;galement montr&#233; l'existence de reliquats d'origine biologique qui pr&#233;sentent une forte analogie avec des organismes terrestres. Ils pourraient donc avoir &#233;t&#233; d&#233;pos&#233;s sur notre satellite par des roches arrach&#233;es &#224; la surface de notre plan&#232;te.[...]

    Une vie bact&#233;rienne similaire dans toute la galaxie ?

    Quelle est l'&#233;tendue du domaine galactique que j'appellerai isobiologique dans lequel nos propres bact&#233;ries, parties voici 4 milliards d'ann&#233;e, ont pu voyager et ensemencer d'autres plan&#232;tes ?
    Une m&#233;t&#233;orite partie de la Terre avec une vitesse de 20 km/s, qui n'a rien d'exceptionelle, peut atteindre Jupiter en un an et demi au plus court, soit dans la r&#233;alit&#233; en quelques ann&#233;es (la ligne droite n'est pas le d&#233;placement le plus efficace dans le syst&#232;me solaire!). Nous pouvons calculer que nos bact&#233;ries voyageuses mettront 75000 ans pour parcourir 5 ann&#233;e lumi&#232;re et atteindre l'&#233;toile la plus proche. Cette dur&#233;e nous semble immense, mais pour une bact&#233;rie capable de vivre 250 millions d'ann&#233;es elle &#233;quivaut &#224; seulement 8 jours de votre vie!
    En 1,5 millions d'ann&#233;e, nos voyageuses auront parcouru 100 ann&#233;es lumi&#232;res, rencontrant plusieurs &#233;toiles et tombant, &#233;ventuellement, sur leurs plan&#232;tes... 150 millions d'ann&#233;es leur suffisent pour couvrir 10000 ann&#233;es lumi&#232;re, soit une bonne part de la galaxie.
    Un m&#233;t&#233;ore parti de notre syst&#232;me solaire il y a 3,5 milliard d'ann&#233;es a pu parcourir 230000 ann&#233;es lumi&#232;res soit deux fois le diam&#232;tre de notre galaxie! Bien entendu, cette valeur est tr&#232;s impr&#233;cise: les d&#233;placements ne se font pas en ligne droite, ils sont d&#233;vi&#233;s par les diff&#233;rents champs gravitationnels rencontr&#233;s.
    Toutefois, cela implique la possibilit&#233; que de vastes r&#233;gions de notre galaxies, voire celle ci toute enti&#232;re, ait &#233;t&#233; contamin&#233;es par des formes de vies microbiennes identiques: l'&#233;chelon de base de la vie serait le m&#234;me dans une vaste r&#233;gion galactique !

    On doit donc en conclure &#224; la possible existence dans la galaxie d'une vaste zone "isobiologique" dans laquelle les micro-organismes sont, fondamentalement, similaires. Le point de d&#233;part de la complexification biologique qui, sur Terre, a aboutit &#224; la vie intelligente, est donc probablement le m&#234;me sur les divers mondes de la galaxie.

    La vie est une r&#233;action en cha&#238;ne &#224; l'&#233;chelle galactique
    la g&#233;n&#233;ralisation des chocs m&#233;t&#233;oriques dans les syst&#232;mes plan&#233;taires et la r&#233;sistance des micro-organismes nous montre qu'il suffit que la vie apparaisse une seule fois dans un volume aussi important qu'une galaxie pour qu'en quelques milliards d'ann&#233;es elle puisse se r&#233;pande &#224; travers celle ci. La dur&#233;e d'expansion pourrait m&#234;me &#234;tre plus rapide que nous l'avons envisag&#233;e: un m&#233;t&#233;ore ensemence une plan&#232;te, la vie s'y d&#233;veloppe mais cette plan&#232;te est elle m&#234;me source de plusieurs m&#233;t&#233;ores porteurs de formes de vie, dont un petit nombre va ensemencer au moins deux autres mondes, qui &#224; leur tour.... On se retrouve non pas dans le cas d'une expansion lin&#233;aire du ph&#233;nom&#232;ne vivant, mais bel et bien avec des ph&#233;nom&#232;nes de diffusion qui prennent l'aspect d'une r&#233;action en cha&#238;ne qui aboutit &#224; une large dispersion de populations microbiennes identiques dans de nombreux mondes poss&#233;dant les caract&#233;ristiques &#233;cologiques permettant le maintient et le d&#233;veloppement de celle ci.

    Imaginez la surprise de vaillants astronautes qui, au prix de milles difficult&#233;s, aboutissent laborieusement sur une plan&#232;te lointaine pour y d&#233;couvrir que les anc&#234;tres des bact&#233;ries qu'ils ont transport&#233;es dans leurs intestins les y ont pr&#233;c&#233;d&#233; ! Les v&#233;ritables voyageurs de l'espace ne serait pas ceux &#224; qui l'on pense...
    Il faut &#233;videmment lire l'article en son entier pour savoir pourquoi l'auteur en arrive &#224; ces conclusions... Les bact&#233;ries sont moins complexes que l'Homme, par exemple, et cette diff&#233;rence de taille ou ce relatif avantage leur permet donc de r&#233;sister bien mieux et plus longtemps au moindre changement d'environnements en tr&#232;s peu de temps, aussi extr&#234;mes soient-ils...

    Si l'on suivait les hypoth&#232;ses finales de l'auteur, on d&#233;duirait que la Terre a pu &#234;tre la premi&#232;re plan&#232;te 'vivante' &#224; &#233;parpiller ses graines un peu partout dans le Cosmos (&#224; la limite de notre Galaxie, faut pas exag&#233;rer )...

    Peut-&#234;tre que la Terre justement r&#233;unissait pour la premi&#232;re fois il y a 3,5 milliards d'ann&#233;es les conditions sine qua non &#224; l'apparition de la vie... Peut-&#234;tre pas et qu'elle n'est pas la premi&#232;re, qui sait...(?)

    Dans ce cas, depuis le temps - 3,5 milliards d'ann&#233;es ou presque, c'est amplement suffisant pour g&#233;n&#233;rer de multiples formes de vie, m&#233;tabolismes diff&#233;rents, syst&#232;mes sensitifs, syst&#232;mes de d&#233;fense, de reproduction, etc... - &#224; quoi ressembleraient les nombreuses formes de vie issues d'une m&#234;me souche arrach&#233;e &#224; la Terre et transport&#233;e jusqu'&#224; des exo-syst&#232;mes peut-&#234;tre pas si hostiles que &#231;a...
    Combien d'impacts notre Plan&#232;te a-t-elle connus ? Rien que les impacts connus de nos jours sont bien moins nombreux que ceux qui ont disparus &#224; jamais &#224; cause de l'&#233;rosion et la tectonique des plaques...

    C'est toujours pareil, on pourrait &#233;laborer un calcul simple afin de "probabiliser" les chances qu'auraient ces souches parties depuis la Terre &#224; un temps T jusqu'au T+n de parvenir jusqu'&#224; x syst&#232;mes, x' plan&#232;tes quelles que soient leurs propri&#233;t&#233;s, x'' plan&#232;tes susceptibles de rassembler les conditions ad&#233;quates afin que ces bact&#233;ries endormies puissent y vivre et s'y d&#233;velopper... Il faut &#233;videmment prendre en compte la taille gigantesque de la Galaxie, ou tout simplement notre proche voisinage. Mais les bact&#233;ries ont le temps pour elles... A la vitesse de 20 km/s, durant disons m&#234;me 100 MA, le m&#233;t&#233;ore a le temps de parcourir une tr&#232;s tr&#232;s grande distance, &#224; condition d'approcher un syst&#232;me stellaire, avec une plan&#232;te plus 'proche' de la Terre que de Jupiter, Pluton, Mercure ou V&#233;nus (la liste est longue - V&#233;nus, quoi que )... C'est d&#233;j&#224; moins facile l&#224; !

    Tomber pile-poil dans le bon syst&#232;me, sur la bonne plan&#232;te... Oui, mais vu le nombre de blocs de roche arrach&#233;s &#224; la Terre sur une tr&#232;s longue p&#233;riode d'attaques m&#233;t&#233;oritiques, c'est encore une histoire de grands nombres contre grands nombres...

    Imaginons Bacillus 2-9-3 (250 MA d'hibernation quand m&#234;me au minimum) ou une bact&#233;rie &#233;quivalente il y a 3,5 GA, 3 ou 2,5 GA, bien &#224; l'abri dans sa prison de sel (avec ses petites copines), et avec tout le confort pour faire une longue sieste et voir venir des jours meilleurs, embarqu&#233; dans sa roche spatiale, prot&#233;g&#233;e des brusques changements de t&#176;, du vide ou des nocives ondes EM... 250 MA minimum, c'est long, tr&#232;s long pour trouver une ou plusieurs plan&#232;tes...

    Mais sans aller si loin que les exo-syst&#232;mes, on pourrait effectuer la m&#234;me approche pour Mars... Plus besoin de centaines de milliers ou millions d'ann&#233;es d'attente... En quelques mois, Mars pourrait &#234;tre percut&#233;e &#224; son tour... Si les conditions &#233;taient favorables &#224; l'&#233;poque, ce que semblent confirmer les recherches, il n'y a aucune raison qu'elle ne puisse s'y d&#233;velopper, et m&#234;me ensemencer le sous-sol et des lacs sous-terrains...
    Or, les derni&#232;res informations obtenues gr&#226;ce &#224; Marsis permettent de savoir que d'immenses lacs d'eau abritent certaines gorges du sous-sol martien...

    Les bact&#233;ries transport&#233;es sur Mars via les sondes et rovers vont peut-&#234;tre rencontrer les &#233;ventuelles vieilles formes de vie d'origine terrestre... Quelles seraient les descendants de la premi&#232;re souche ? Quel serait l'effet du contact ?
    Dernière modification par KarmaStuff ; 03/01/2006 à 22h47.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  18. #14
    topper

    Re : Les microbes martiens !!

    L'article de science et vie semble être digne de foi, d'après la résistance de certaines bacteries, il semble invitable d'embarquer quelques "passagers" a bord des vaisseaux.

    Et donc des bactéries terriennes arrivent sur mars, inévitable de toute facon.

    Je viens de lire sur yahoo :
    "Selon les spécifications actuelles, fixées par la Commission des Nations unies pour la recherche spatiale (COSPAR), un atterrisseur sur Mars ne doit pas comporter plus de 300.000 spores par m2, contre quelque 3 milliards avant stérilisation.

    La barre baisse drastiquement sur les robots sui vont se déplacer sur la planète (300/m2) et tombe même à 30/m2 pour les engins qui vont rechercher les traces de vie passée ou présente.
    "

    Je me demande pourquoi les robots qui se déplacent a la suface seraient moins porteurs? a cause des radiations? le voyage ne les a pas déjà assez exposées?


    L'environnment martien n'étant quand même pas super agréable, il semble improbable que ces organismes soit dans un autre état que "endormi".
    Le vrai problème est que les "spores" déposés puissent contaminer un milieu plus favorable au gré des vents et tempètes (comme une nappe d'eau par exemple). Même si la probabilité est faible, avant l'aterrissage elle était nulle...

  19. #15
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    Et que dire d'Europe qui est couverte d'un océan glacé,un impacte de météor assez impartant devrai pouvoir traverser la couche de glace superficielle...en dessous il y aurai une grande étendue d'eau liquide peut etre réchauffée par des sources hydrothermales....


    On pourait aussi citer l'exemple du tardigrade qui lui est un métazoaire:
    http://olivier.geoffroy.club.fr/webi...rdigrade3.html

    Pour en revenir a l'étendue de la vie dans l'espace on pourai aussi dire que l'apparition de la vie sur Terre est le résultat de l'impact d'un météor,qui lui aurai pu aussi voyagé pendant des millions ou des milliards d'années,ce qui étendrai considérablement le rayon d'action de la vie(qui se propagerai ainsi dans l'univers par "bond").On peut aussi multiplier ce rayon d'action par le nombre de planetes originaires de la vie (si l'on suppose que la vie est apparue a plusieurs endroit différents)

    La vie n'est peut etre pas adaptée sous toutes ses formes aux voyages dans l'espace mais certaines de ses formes y arrivent(bactéries ,tardigrades,nous...)et cela est largement suffisant pour la propagée .....

  20. #16
    matthias

    Re : Les microbes martiens !!


  21. #17
    Argyre

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par exobiolo
    survivre=vivre

    il y a des bactéries qui dorment pendant 1000 ans en se reveillant de temps en temps pour accumuler sur cette très longue période suffisament de nutriments pour pouvoir se diviser quand les conditions rediviennent un peu favorables.Il y a bien des saisons sur Mars alors pourquoi pas....et puis il suffit aussi que des spores soient emportés par le vent et amenés dans une fissure ,un trou pour etre plus ou moin protégé...Je ne dis pas que cela s'est produit je dis juste que c'est possible
    Primo survivre n'est pas égal à vivre, parce que les définitions du dictionnaire et les définitions scientifiques sont différentes.
    Deuxio, c'est possible, effectivement, il suffit qu'un astéroïde géant tombe sur Mars, que ça se réchauffe pendant quelques semaines, qu'il y ait un petit lac de formé pendant 10 minutes avec des acides aminés dedans et le tour est joué !
    Plus sérieusement, j'insiste, survivre, ce n'est pas vivre et à l'heure actuelle, il n'y a à ma connaissance aucun organisme vivant terrien capable de se reproduire sur Mars, sauf condition exceptionnelle dans un environnement martien isolé de l'atmosphère, comme une caverne ... ou un habitat construit par l'homme.

  22. #18
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    Tu as di sauf conditions exeptionnelles or ces conditions existe ou existeront et sur les quelques centaines de millions de spores import&#233;es il y en a bien une ou deux qui sont all&#233;es se nicher dans ces environement exeptionnels.L atmosphere de Mars peut tr&#232;s bien convenir a certains organismes (il y a du CO2 non?) ce qui est beaucoup plus d&#233;licat ce sont les UV et les temperatures....

    Je voulais juste dire par vivre=survivre que la survie fait partie de la vie ,la dessus je me suis mal exprim&#233;...

  23. Publicité
  24. #19
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    selon l article de Karmastuff il y aurait des bact&#233;ries a 30km d altitude sur terre donc je supposes largement soumisent aux UV ,si elles se d&#233;veloppent cela voudria dire que les UV n'ont pas d'effet sur leur m&#233;tabolisme....ce qui &#233;liminerai la contrainte des UV a la surface de Mars resterait la temp&#233;rature donc

  25. #20
    Argyre

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par exobiolo
    selon l article de Karmastuff il y aurait des bactéries a 30km d altitude sur terre donc je supposes largement soumisent aux UV ,si elles se développent cela voudria dire que les UV n'ont pas d'effet sur leur métabolisme....ce qui éliminerai la contrainte des UV a la surface de Mars resterait la température donc
    Et la pression ainsi que la composition de l'atmosphère.
    De plus, les UV ne sont pas les radiations les plus dangereuses, ce sont les protons éjectés par le soleil qui sont les plus embêtants.

  26. #21
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    mais a ce pour les photons le probleme est le meme je ne vois pas pourquoi il y en aurai plus sur Mars que a 30km d'altitude...

  27. #22
    KarmaStuff

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par exobiolo
    On pourait aussi citer l'exemple du tardigrade qui lui est un m&#233;tazoaire:
    http://olivier.geoffroy.club.fr/webi...rdigrade3.html
    Comment ne pas &#234;tre impressionn&#233; face &#224; cette exception de la Nature...?




    Un lien du site laisse &#224; supposer que cet &#234;tre vivant "ph&#233;nom&#232;nal" n'a pas besoin de poss&#233;der tant de qualit&#233;s affut&#233;es, car aucune p&#233;riode de la Terre ou presque n'a manifest&#233; et atteint les conditions extr&#234;mes que le tardigrade est capable de supporter. Et l&#224;, c'est un seul animal qui rassemble toutes les propri&#233;t&#233;s ad&#233;quates pour les environnements les plus hostiles... Et pis, il les supporte mieux que les autres esp&#232;ces habitu&#233;es aux conditions extr&#234;mes (que ce soit au niveau de la t&#176;, de la pression, du vide, etc...).
    Sa petite taille est &#233;galement un avantage pr&#233;cieux ; m&#234;me s'il est bien plus grand que les bact&#233;ries extr&#234;mophiles...

    M&#234;me sa classification reste &#233;nigmatique... Comme le texte l'affirme, il repr&#233;sente &#224; lui tout seul son propre embranchement, apparent&#233; &#233;ventuellement aux arthropodes. Ses atouts g&#233;n&#233;tiques pourraient s'&#234;tre adapt&#233;s avec le temps, au fil des &#233;preuves que lui a fait subir la Terre durant des centaines de millions d'ann&#233;es. Et il serait parvenu &#224; conserver ses qualit&#233;s...
    Mais ses capacit&#233;s &#224; s'adapter aux milieux les plus extr&#234;mes, parfois seulement reproductibles en laboratoire - notamment &#224; des temp&#233;ratures proches du 0 absolu !!! Ou &#224; des pressions inexistantes &#224; la surface de la Terre - permettent de supposer que ce "champion toutes cat&#233;gories de la survie" aurait pu s'adapter &#224; des conditions que l'on ne retrouve pas sur sur notre Globe, mais peut-&#234;tre sur une autre plan&#232;te...

    Le tardigrade semble &#234;tre le parfait candidat pour le voyage spatial. Rien ne semble l'inqui&#233;ter, alors c'est pas le vide, le froid ou les radiations qui vont lui faire peur...

    Et bien nich&#233; dans son cocon m&#233;t&#233;oritique, encore mieux prot&#233;g&#233; de toutes ces "agressions ext&#233;rieures", il pourrait croiser une plan&#232;te bien agr&#233;able pour qu'il puisse se r&#233;veiller... Et les conditions spatiales sont bien moins hostiles que celles auxquelles il est capable de r&#233;sister...

    Il semble que seuls les ast&#233;ro&#239;des rassemblent les conditions sine qua non au voyage interstellaire... Des souches embarqu&#233;es sur ou dans des blocs min&#233;raux arrach&#233;s &#224; leur plan&#232;te d'origine apr&#232;s un impact de m&#233;t&#233;orite (elle-m&#234;me susceptible de transporter des passagers clandestins)...

    Les com&#232;tes ne pourraient en contenir, car form&#233;es au fin fond du syst&#232;me concern&#233;, en tout cas relativement &#224; nos conaissances concernant le notre Syst&#232;me Solaire. A moins que les ast&#233;ro&#239;des porteurs de vie (?) ne rencontrent des com&#232;tes, mais la probabilit&#233; est trop grande (sinon H2O sous forme de glace ou de neige, c'est pas n&#233;gligeable pour un long voyage)...
    Dernière modification par KarmaStuff ; 06/01/2006 à 22h40.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  28. #23
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    Mais pour le tardigrade il n'est pas prouvé qu'il puisse rester suffisament longtemps dans cet éta pour voyager d'un systeme solaire a un autre.Peut etre entre Mars et la Terre?Mais il ne faut pas oublier que le tardigrade se situe a un niveau superieur dans la chaine alimentaire et pour qu'il puisse se développer sur un autre monde il lui faudra l'equivalent de plantes qu'il trouve sur terre....De plus ces tardigrades vivent a la surface(pas dans la roche) autrement dit si un meteor etait expulsé de la Terre ils se trouveraient sur la surface du météor et seraient détruits au moin lors de la rentrée dans l'atmosphère d'une autre planete.....(températures qui doivent etre a ce moment beaucoup plus élevée que ce qu'il supporte)

  29. #24
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Les microbes martiens !!

    *********************
    Dernière modification par Gilgamesh ; 07/01/2006 à 15h42.

  30. Publicité
  31. #25
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Le tardigrade semble être le parfait candidat pour le voyage spatial. Rien ne semble l'inquiéter,

    A ceci près qu'il faut qu'il puisse manger une fois arrivé à destination...

    salut

  32. #26
    exobiolo

    Re : Les microbes martiens !!

    c'est ce que j'ai di

  33. #27
    KarmaStuff

    Re : Les microbes martiens !!

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    A ceci près qu'il faut qu'il puisse manger une fois arrivé à destination...
    salut
    Evidemment, il ne pourrait rester en cryptobiose éternellement... L'hypothèse prenait en compte le fait qu'il puisse atteindre une planète avec les éléments et les conditions favorables...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  34. #28
    vae-

    Re : Les microbes martiens !!

    C'est une blague le tardigrade ou &#231;a existe vraiment? : )

  35. #29
    Guillmot

    Re : Les microbes martiens !!

    Sisi &#231;a existe; mais ils n'ont pas des propri&#233;t&#233;s aussi h&#233;ro&#239;ques que &#231;a tout de m&#234;me

    http://forums.futura-sciences.com/thread54754.html
    Compte à supprimer

  36. #30
    évidence

    Re : Les microbes martiens !!

    On peut aussi se demander si il y a eu de la vie sur mars?
    Peut etre qu'avant sur mars les conditions etaient d'une autre nature plus favorable &#224; la vie?
    Dernière modification par évidence ; 09/01/2006 à 13h26.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Les volcans martiens pourraient se réveiller !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/10/2007, 08h40
  2. Actu - En bref : les robots martiens paralysés par la tempête
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/07/2007, 12h39
  3. Les Martiens
    Par DonPanic dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/09/2006, 19h45
  4. Exercice sur les microbes
    Par Hervhélium dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2005, 20h14