Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?



  1. #1
    ChrisJEP

    Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?


    ------

    Boujour,
    je voudrais savoir s'il y a des risques de fuites d'UV non absorbés (ou down conversionnés partiellement) et un champ magnétique alternatif généré par ce genre d'ampoules basses consommation (j'utilise des phillips 20w). Merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par ChrisJEP Voir le message
    down conversionnés
    Euh... convertis ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    f6bes

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par ChrisJEP Voir le message
    et un champ magnétique alternatif généré par ce genre d'ampoules basses consommation (j'utilise des phillips 20w). Merci !
    Bjr Chris...
    On y baigne TOUS dedans ,meme avec des lampes à incandescences !
    Du moment qu'il y a CIRCULATION de courant , il y a le champ magnétique qui va avec !
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 06/11/2007 à 12h15.

  5. #4
    ChrisJEP

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    oui, convertis plutôt.

    en fait il parait qu'on parle de down conversion, voilà le pourquoi de cette extension...

    bon, j'aurais bien aimé connaître les valeurs de champ et les éventuels effets physiologiques à long terme et plus immédiats sur l'attention (la concentration), les siffements auditifs.

    Mais bien sûr, en toxicologie des champs electromagnetiques notamment on commence à peine à se mettre d'accord sur des modèles animaux et des marqueurs biochimiques autres que la simple mesure de température d'échauffement des tissus (suite au DAS ou SAR des téléphones mobiles par exemple).

    l'histoire ne fait que commencer donc, avec plus de dix ans de retard, pour le neurobiologiste que je suis (biochimiste et ayant quelques intérêts pour les nanomatériaux, entre autres)...

  6. #5
    sliders_alpha

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    chaque appareil doit respecter une certaine norme (il ne doit pas depasser une emmission de certain mT), mais je ne connais pas la valeur.
    lorsqu'on etudiait les champ magnetique, mon prof nous a racontez que dans le temps, les foreur finissait par develloper des tumeur a cause des champ magnetique enorme generer par leur foreuse (il n'y avait pas de reglementation a l'epoque).
    il a aussi dit que les vache qui se trouvait en dessous de ligne a haute tension (on parle des truc geant qu'on voit en autoroute) avait les meme problemme.
    si quelqu'un du forum pouvait confirmer ça serait sympa

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par sliders_alpha Voir le message
    lorsqu'on etudiait les champ magnetique, mon prof nous a racontez que dans le temps, les foreur finissait par develloper des tumeur a cause des champ magnetique enorme generer par leur foreuse (il n'y avait pas de reglementation a l'epoque).
    il a aussi dit que les vache qui se trouvait en dessous de ligne a haute tension (on parle des truc geant qu'on voit en autoroute) avait les meme problemme.
    si quelqu'un du forum pouvait confirmer ça serait sympa
    Il ne faut pas croire tout ce que les profs racontent quand ils sortent de leur domaine de compétence (je le sais, j'ai enseigné moi aussi).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    sliders_alpha

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Il ne faut pas croire tout ce que les profs racontent quand ils sortent de leur domaine de compétence (je le sais, j'ai enseigné moi aussi).
    maintenant j'aurais moins peur des aimants

  11. #8
    f6bes

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Bjr Chris....
    La lumiére (soeleil) est une onde électromagnétique: en souffres tu ?
    Un laser est une onde électromagnatique: ca peut etre TERRIBLEMENT dangereux !!!
    Donc faut pas TOUT mettre dans le meme panier !
    Tu baignes en permanence dans un champ magnétique à 50 hertzs
    Je pense pas que cela te cause des problémes.
    J'ai jamais entendu dire que cela crée des "sifflements dans les oreilles".
    Bonne journée

  12. #9
    Galaad

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Chris....
    La lumiére (soeleil) est une onde électromagnétique: en souffres tu ?
    Bcp en souffrent, effectivement, et de plus en plus a en croire les dermato ... Comme tout le reste quoi, c'est une question de dose

  13. #10
    miniTAX

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par ChrisJEP Voir le message
    bon, j'aurais bien aimé connaître les valeurs de champ et les éventuels effets physiologiques à long terme et plus immédiats sur l'attention (la concentration), les siffements auditifs.
    S'il y a des sifflements auditifs, mieux vaut regarder du côté des ipods ou de la dernière sortie en boîte de nuit (parce que niveau dB, ça y va) plutôt que des champs électromagnétiques.
    Pour rappel, les ampoules fluocompactes, ce n'est ni plus ni moins que les bons vieux tubes fluo qui existent depuis des décennies. On a courbé le tube pour que ça prenne l'encombrement d'une ampoule (d'où le nom de... fluocompact) et on a mis une électronique de commande un peu moins frustre qu'un ensemble ballast+transfo. Donc il s'agit de basses fréquences (< 50 khz) avec des champs inférieurs à qq V/m qui diminuent très vite avec la distance pour ne pas être discernable du niveau électromagnétique ambiant (à moins de se coller à 2 cm de la douille mais bon, c'est quand même pas le but du jeu). Dans le principe de fonctionnement, ces ampoules ne sont donc pas une nouveauté et s'il y avait vraiment des dangers, ça se serait su depuis tout ce temps.

    Sinon niveau danger avéré, il faut signaler que c'est rempli de vapeur de mercure donc il y a des précautions à prendre quand ça casse. Ce n'est pas signalé correctement par les fabricants parce que ce n'est pas très marketing de dire "attention, ce produit contient des métaux lourds toxiques" mais pourtant, la toxicité est bien réelle.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  14. #11
    Démostène

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    ...
    Sinon niveau danger avéré, il faut signaler que c'est rempli de vapeur de mercure donc il y a des précautions à prendre quand ça casse. Ce n'est pas signalé correctement par les fabricants parce que ce n'est pas très marketing de dire "attention, ce produit contient des métaux lourds toxiques" mais pourtant, la toxicité est bien réelle.
    Salut,
    Il me semble avoir lu sur le forum que les quantités de mercure contenues dans les fluos sont en continuelle diminution de par les recherches faites en ce sens par les fabriquants.
    Je pense personnellement que l'on absorbe bien plus de mercure par l'allimentation, les vaccins et surtout les amalgames dentaires que ce que l'on pourrait absorber par la rupture d'un tube fluo.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  15. #12
    miniTAX

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Il me semble avoir lu sur le forum que les quantités de mercure contenues dans les fluos sont en continuelle diminution de par les recherches faites en ce sens par les fabriquants.
    Je pense personnellement que l'on absorbe bien plus de mercure par l'allimentation, les vaccins et surtout les amalgames dentaires que ce que l'on pourrait absorber par la rupture d'un tube fluo.
    @+
    Une ampoule, c'est 5 mg de mercure mais sous forme de vapeur donc très facilement assimilable par voie aérienne. Ce n'est donc pas à laisser entre les mains des gens qui veulent jouer avec, notamment pour récupérer l'électronique dans le culot. Je peux pousser le vice en disant qu'avec 1 million d'ampoules vendues, ça fait une sacré quantité de mercure qui peut se retrouver facilement dans la nature (forme gazeuse).

    Sinon d'accord avec toi mais si tu veux savoir à quel point la phobie humaine peut aller, tu devrais lire ce reportage: une femme a cassé une ampoule fluocompacte, résultat, les services sanitaires ont comdamné la pièce et elle devra payer 2.000$ à une entreprise spécialisée pour la "décontamination". Et maintenant, elle se demande toujours si on lui a dit toute la vérité sur le mercure dans les fluocompactes.
    Eh oui, le principe de précaution dans toute sa splendeur. Ce serait rigolo si c'était de la fiction.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  16. Publicité
  17. #13
    obmanut

    Re : Ampoules fluocompactes: UV et champ magnétique nocifs?

    La lampe fluocompacte :

    _ contient du mercure qui est le métal le plus nuisible pour les organismes vivants (ne pas jeter dans les circuits normaux).
    Tous les thermomètres à mercure avaient été supprimés à cause de la haute toxicité de ce métal.

    _ contient des poudres fluorescentes dont l'innocuité n'a pas été prouvée.
    Ces poudres fluorescentes mélangées au mercure sont hautement toxiques car elles sont répandent dans toute la pièce en cas de bris de l'ampoule. Une simple coupure avec un morceau du tube de l'ampoule peut se révéler extrêmement dangereuse pour la santé.

    _ génère un champ électrique important jusqu’à 3 m autour de l’ampoule (ne pas utiliser à moins de 1 m du corps humain).
    Ces champs électriques peuvent dépasser 120 V/m pour une ampoule de 15 W et 160 V/m pour une ampoule de 20W (le maximum autorisé est de 41 V/m pour les antennes d’émission des téléphones mobiles en France et 6 V/m dans beaucoup d'autres pays européens). La lampe fluocompacte ne doit pas jamais être utilisée comme lampe de chevet.

    _ a un rendement lumineux toujours moins élevé que celui indiqué sur l’emballage.
    L'indication d'équivalence de puissance avec une ampoule à incandescence n'a absolument aucun rapport avec le rendement lumineux de la lampe elle-même. A noter que les lampes fluocompactes ayant la forme de globe contenant le tube lumineux dispense un flux lumineux inférieur de 30% par rapport à une lampe de même puissance dont le tube est visible. La seule indication valable reste le flux lumineux mesuré en lumens, mais cette indication n'est jamais mentionnée sur les emballages des lampes.

    _ peut générer des rayonnements ultraviolets dangereux pour les yeux et la peau.

    _ possède un spectre lumineux discontinu, souvent constitué de quelques raies d'émission. Un éclairage de ce type peut provoquer des troubles oculaires.

    _ possède un faible indice de rendu de couleur (IRC). Cet indice est généralement exprimé par une valeur entre 0 et 100.
    La lumière du jour possède un IRC=100. Les lampes à incandescences ont un indice compris entre 95 et 100. Les lampes fluocompactes ont un IRC compris entre 30 et 90. Il est fortement déconseillé d'utiliser des lampes ayant un IRC inférieur à 90. Cette indication n'est jamais mentionnée sur les emballages.

    _ s'allume rarement instantanément. La pleine intensité lumineuse n'est atteinte qu'au bout de 5 à 10 minutes de fonctionnement.

    _ a un rendement lumineux qui diminue progressivement à l’utilisation.

    _ voit sa durée de vie réduite d’un tiers environ pour des cycles d’allumage - extinction répétés (couloir, WC, salle de bain).
    A noter qu'une ampoule classique installée dans les toilettes dure de 6 à 8 ans du fait de la faible durée d'utilisation par jour. Compte tenu du nombre de cycle d'allumage - extinction, une lampe fluocompacte ne durerait pas tellement plus longtemps. Où est l'économie, sachant qu'en lampe fluocompacte coûte 10 à 15 fois plus cher*?

    _ génère des parasites très importants à l'allumage (par exemple, forte perturbation des décodeurs TNT à l'allumage d'une lampe fluocompacte).

    _ génère des rayonnements électromagnétiques en fonctionnement.

    _ perturbe fortement la réception des ondes radio AM (modulation d'amplitude) dans un rayon de 2 m autour de la lampe.

    _ possède une température de couleur changeant à l’allumage et en fin de vie.

    _ ne fonctionne pas en dessous de 5° (ne pas employer en extérieur).

    _ ne peut pas être utilisée sur variateur.

    _ possède un encombrement plus important qu’une lampe classique (souvent non compatible avec les luminaires actuels).

    _ possède un encombrement disproportionné en puissance élevée (une lampe de 20W correspondant prétendument à une ampoule classique de 100W présente un encombrement 10 fois plus important qu'un ampoule à incandescence).

    _ peut présenter, de part son principe de fonctionnement, un papillotement plus ou moins gênant.
    La lampe fluocompacte est un éclairage inadapté, voire dangereux, en cas d’utilisation de machines tournantes.

    _ a une durée de vie en utilisation normale très inférieure à celle indiquée sur l’emballage.
    La durée de vie mentionnée sur les emballages n'est qu'une indication de la durée de vie maximale du tube lumineux lui-même en fonctionnement continu. La durée de vie du circuit de commande n'est pas prise en compte. Pour obtenir un prix de revient le plus faible possible, les constructeurs utilisent des composants électroniques bas de gamme à la limite de leurs caractéristiques. De même, les composants de protection contre les surtensions sont souvent supprimés pour des raisons de coût.
    Les utilisateurs ayant déjà adopté l'éclairage par lampes fluocompactes pour des raisons d'économie d'énergie notent une durée de vie réelle équivalente aux lampes classiques.

    _ est beaucoup plus chère à l'achat qu'une ampoule classique.

    _ peut faire entendre des grésillements ou sifflements en fonctionnement.

    _ peut présenter des dangers d'incendie en cas de disfonctionnement du circuit de commande, le fusible interne étant souvent supprimé pour des raisons de coût.
    Plusieurs cas ont été rapportés où le culot de la lampe avait fondu, entraînant la destruction complète du luminaire associé.

    Les lampes à incandescence sont condamnées à disparaître fin décembre 2012 au profit des lampes fluocompactes par la signature d'une convention du Grenelle de l'environnement où les seuls signataires sont le ministère de l'écologie (l'état), l'agence de l'environnement (encore l'état), l'EDF (dont les choix sont dictés par l'état) et tous les distributeurs.

    Tous trouvent un intérêt pécuniaire dans l'affaire. Les distributeurs qui vendent un produit 10 à 15 fois plus cher et vendront des luminaires acceptant ces nouvelles lampes, et l'état qui touche une TVA plus importante compte tenu d'un prix de vente beaucoup plus élevé.
    Le seul avantage invoqué dans l'utilisation des lampes fluocompactes est l'économie d'énergie. Pour faire passer la pilule d'un prix de vente élevé, il est invoqué une durée de vie plus importante. Tous les inconvénients sont passés sous silence.

    Internet est un formidable outil à qui sait l'utiliser intelligemment.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. champ magnétique et champ électrique
    Par hedia dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/11/2007, 10h00
  2. Réponses: 23
    Dernier message: 30/09/2007, 08h39
  3. Champ d'induction magnétique vs champ magnétique
    Par miminuscul dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/10/2005, 14h55
  4. Champ magnétique
    Par Marion2 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/05/2005, 06h24
  5. TPE sur les ampoules fluocompactes : besoin d'aide
    Par Fatoby dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/04/2005, 08h48