Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Composites isolants à fibres céramiques réfractaires



  1. #1
    ArtAttack

    Composites isolants à fibres céramiques réfractaires


    ------

    On les annonce aussi cancérigène que l'amiante leur prédecesseur.
    Info ou intox ?

    -----

  2. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Classé en catégorie 2 des cancérogènes par l'Union européenne. Ceci signifie qu'on a une évidence expérimentale de cancers chez l'animal, mais pas chez l'homme.
    Pourquoi pas chez l'homme ? Pour 2 raisons probablement : d'une part on n'a pas un recul aussi grand que pour l'amiante, d'autre part on a pris d'emblée davantage de précautions.
    Quant à savoir si ces fibres sont aussi cancérogènes que l'amiante, c'est difficile à évaluer. La dangerosité de l'amiante (ou plus exactement des amiantes) repose sur plusieurs facteurs : la structure fibreuse ; le fait que ces fibres soient des cristaux, c'est à dire qu'elles ont tendance à se cliver longitudinalement en fibres plus fines par usure ou lors de manipulations ; la persistance dans l'organisme (ces fibres finissent pas disparaître très lentement en se dissolvant dans liquides organiques imprégnant les tissus ; plus leur dissolution est lente, plus le pouvoir cancérogène est marqué : ceci explique pourquoi l'amiante bleu ou crocidolite est plus cancérogène que le chrysotile) ; la présence de fer dans la fibre (agissant comme catalyseur créant l'apparition de radicaux libres oxygénés).
    Pour les fibres de céramique je ne pense pas qu'il y ait des traces notables de fer ; leur structure est vitreuse, ce qui signifie qu'elles se cassent transversalement en fibres plus courtes, donc probablement moins dangereuses ; par contre je n'ai pas d'informations sur la durée de leur persistence dans l'organisme (a priori je pense qu'elle est élevée).
    Il est donc difficile de quantifier leur dangerosité pour l'homme, même si elle est incontestable. Espérons qu'on n'aura jamais assez de cas pour faire le type de statistiques qu'on a pour l'amiante. Les mêmes précautions que pour l'amiante sont requises.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  3. #3
    peacetouslesjours

    Question Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Comment reconnaitre une pierre réfractaire saine d'une cancérigène?
    j'ai mis dans un four a pizza des briques réfractaires provenant d'un four de fusion du fer. Elle sont de couleur rouge-rose.
    Merci
    Lorenzo

  4. #4
    Alfabidou

    Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    salut (la politesse n'est pas reservé aux lecteurs)

    le probleme des nouvelles fibres provient de leur propriété vitreuse comme le dit jpl.
    je vous rapellle que le verre ça coupe donc ces fibres lorsqu'elles rentrent dans les poumons elles coupent les muqueuses. bien sur ce sont de petites coupures sans conséquences a la première exposition mais on ne connait pas encore les conséquences sur de longues periodes a fortes exposition.
    cependant JPL la bien mentionné, dès le debut on a pris beaucoups plus de précaution qu'avec l'amiante.

    a plus
    alfa

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    peacetouslesjours

    Question Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Merci de vos informations,
    donc toutes les briques réfractaires sont cancérigènes?
    Pour inhalation de la fumée! Pas pour ingestion!
    Comment reconnaitre une briques réfractaire saine d'une cancérigène?
    Merci
    Lorenzo

  7. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Question préliminaire simple : pourquoi penses-tu qu'il y a des fibres dans tes briques ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #7
    f6bes

    Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Bjr..
    Explication supposée:
    Amiante= résiste au feu
    Brique réfractaire= résiste au feu
    Conclusion hative: il y a de l'amiante dans les briques réfractaires !
    Faut peut etre pas aller si vite !
    Bonne soirée

  9. #8
    peacetouslesjours

    Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Bonjour,
    Merci de votre aide.

    On sait que toutes molécules plus petites de 20 µm sont potentiellement dangereuses pour les voies respiratoires. En particulier les molécules autour de 1µm de diamètre sont fixées dés alvéoles, cette dangerosité augmente si sont de molécules vitreuses (cancérigènicité) cristaux de quartz et fibres d'amiante, mais aussi poussière de pot d'échappement.
    Donc restons simple.
    Les briques que j'ai posées sur plancher de mon beau four à pizza fait avec terre-paille, viennent d'une usine de fusion du fer, donc je me demande si dedans il y a de composites isolants à fibres céramiques réfractaires.
    Donc pas toutes les briques sont cancérigènes?
    Cordialement
    Lorenzo

  10. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Composites isolants à fibres céramiques réfractaires

    Citation Envoyé par peacetouslesjours Voir le message
    On sait que toutes molécules plus petites de 20 µm
    Pas molécules : particules.
    C'est plus compliqué que ça en réalité : les particules (sans forme définie) ont un comportement différent des fibres pour ce qui est des niveaux de pénétration dans l'arbre respiratoire.
    Pour revenir à tes briques je pense qu'elles sont faites en terre réfractaire, donc à priori sans problème particulier. Je pense en effet qu'elles tapissaient l'intérieur du four de fusion du fer. Par contre un certain nombre de fours à très haute température sont calorifugés (à l'extérieur) par des revêtements à base de fibre de céramique.

    Et pour revenir sur le mot "vitreux" utilisé par ton message et celui d'Alfabidou, le fait d'avoir une structure vitreuse n'est pas un facteur de pathogénicité, contrairement à ce qui a été dit dans ces messages, et contrairement aux fibres cristallines comme celles des amiantes. Les fibres de verre par exemple ne sont que très faiblement cancérigènes. Ce qui accroît le risque dans le cas des fibres de céramique c'est qu'elles persistent très longtemps dans l'organisme sans être dégradées.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Chanvre : des plastiques composites à base de fibres végétales
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2014, 01h38
  2. matières réfractaires
    Par ibiza23 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2007, 16h35
  3. ISOLANTS /Fibres de bois ou Ouate de cellulose ?
    Par Ricolian dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 12/11/2006, 18h02
  4. Argumentaire pour élus réfractaires
    Par Doubze dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/10/2006, 20h47
  5. Insert entouré de briques réfractaires
    Par mikelee dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/02/2006, 21h23