Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

A380 et réchauffement climatique



  1. #1
    gargulp

    A380 et réchauffement climatique


    ------

    Voici un article très juste à mon sens du journal "les Echos" du 27 avril 2005 - Page 13. (un journal pas vraiment écolo...)

    "Célébrée avec tous les honneurs de la République, l'arrivée de l'A380 irrite les experts du réchauffement climatique. Car au-delà des efforts des motoristes pour diminuer la pollution et la consommation des réacteurs, l'avion européen symbolise la croissance permanente du trafic aérien. Or, si l'avion ne rejette que 2,5 % du total du gaz carbonique anthropique, il pourrait représenter plusieurs dizaines de pourcentage d'ici 40 ans, suivant la prolongation tendancielle. C'est d'autant plus inquiétant que le transport aérien échappe jusqu'alors aux dispositions du protocole de Kyoto et qu'aucune solution technologique n'existe, contrairement à d'autres secteurs comme l'automobile qui prépare déjà sa « révolution verte ». Airbus n'entretient qu'un vague alibi écologique avec une petite étude sur les avions à hydrogène. Les climatologues rappellent aussi qu'à consommation égale un avion a un impact climatique qui vaut 1 à 5 fois celle d'un transport routier, en raison d'émissions à haute altitude."

    -----
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  2. #2
    DonPanic

    Re : A380 et réchauffement climatique

    salut
    Citation Envoyé par gargulp
    Voici un article très juste à mon sens du journal "les Echos" du 27 avril 2005 - Page 13. (un journal pas vraiment écolo...)
    (..)"l'arrivée de l'A380 irrite les experts du réchauffement climatique. Car au-delà des efforts des motoristes pour diminuer la pollution et la consommation des réacteurs, l'avion européen symbolise la croissance permanente du trafic aérien. Or, si l'avion ne rejette que 2,5 % du total du gaz carbonique anthropique, il pourrait représenter plusieurs dizaines de pourcentage d'ici 40 ans, suivant la prolongation tendancielle.(...)"
    1) Les projections tendancielles aboutissent souvent à des absurdités.
    2) Un A 380 transportant 850 personnes expédie beaucoup moins de rejets que 3 avions transportant l'équivalent.

  3. #3
    m2003

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Tout à fait d'accord avec DonPanic, tu prends 850 personnes conduisant autant de voitures particulières, et tu auras une pollution bien supérieur à celle de l'A380...

  4. #4
    BABAR

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Salut,
    il vaut mieux s'inquiéter du futur concurrent du A380, c'est à dire le Dreamliner. Il fait 250 places. Donc il en faut 3 pour 1 seul A380. Dit d'une autre façon: 6 reacteurs contre 4.
    Une erreur peut s'avérer exacte selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non! ([I]Pierre D'ac[/I])

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    il vaut mieux s'inquiéter du futur concurrent du A380, c'est à dire le Dreamliner
    Il y a aussi des "petits" avions airbus. Et quelque soi le succès de l'A380, les avions de taille plus modeste sont toujours ceux qui se vendront le plus et qui prendront en charge le plus de passagers. Le dreamliner pollue (relativement a d'autre avion de sa taille) "peu" (simplement parce qu'il est le plus moderne).
    Il fait 250 places. Donc il en faut 3 pour 1 seul A380.
    Si le A 380 est rempli à plein. Mais peu de compagnie semble vouloir le remplir avec 750 places (surtout qu'il est plutôt destiné aux longs courriers). On tourne plutôt sur 550 (à moins que ce soit simplement les premières commandes).

  7. #6
    BABAR

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Si le A 380 est rempli à plein. Mais peu de compagnie semble vouloir le remplir avec 750 places (surtout qu'il est plutôt destiné aux longs courriers). On tourne plutôt sur 550 (à moins que ce soit simplement les premières commandes)
    Cela dépend des compagnies et des pays. Pour les B 747, Air France ne dépasse en général pas les 420 places. Les compagnies américaines mettent 120 passagers de plus, ils veulent absolument tourner avec le maximum de passagers.
    Quant au Dreamliner, c'est aussi un long courrier. La différence est qu'il aura accés à plus d'aéroports que l'A 380.
    Une erreur peut s'avérer exacte selon que celui qui l'a commise s'est trompé ou non! ([I]Pierre D'ac[/I])

  8. #7
    Guillmot

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Les Echos
    Or, si l'avion ne rejette que 2,5 % du total du gaz carbonique anthropique
    Je ne compends pas... Comment 1 seul avion peut-il être accusé d'un tel chiffre ?

    Cordialement,

    GuiL
    Compte à supprimer

  9. #8
    Quisit

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Je suis d'accord avec DonPanic, l'A380 représente enfin une méthode de rationalisation de ce trafic. l'avenir est au train rapide pour les lignes < 1000, 1500 km, et aux très gros porteurs économiques en carburant pour les lignes supérieures.

    Le dreamliner, en posant "partout" avec peu de passagers est le vrai trublion écologique dans l'affaire

  10. #9
    vince

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Guil
    Je ne compends pas... Comment 1 seul avion peut-il être accusé d'un tel chiffre ?
    Bonjour

    Il s'agit de l'Avion en général, comme on dirait "l'automobile est responsable de la majeure partie des émissions de GES"
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  11. #10
    Guillmot

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Haaa !!!

    En effet je comprends bien mieux ! Merci Vince !

    GuiL, fatigué ce matin ?
    Compte à supprimer

  12. #11
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Le dreamliner, en posant "partout" avec peu de passagers est le vrai trublion écologique dans l'affaire
    Mais le dreamliner et le A380 ne sont pas concurrent. C'est juste une impression liée aux batailles marketing. Ce n’est pas le même marché ni la même utilisation. Le dreamliner est concurrent des autres longs courriers de taille moyenne d'airbus. Le A380 est plutôt concurrent du 747 (vu que boeing ne semble pas vouloir faire d'avion plus gros) et là l’A380 est effectivement moins polluant. Mais l'avenir n'est pas à une seule forme de transport aérien. Tous les utilisateurs ne cherchent pas la même chose.

  13. #12
    Narduccio

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    Mais le dreamliner et le A380 ne sont pas concurrent.
    Cela presque tout le monde le sait. Mais ici, nous parlons de réchauffement climatique. L'on peut se poser la question de la proximité de ces 2 évènements, le vol de A380 et le lancement d'une campagne médiatique sur l'effet de serre dus aux avions. Surtout que dans certains communiqués de presse, l'un est directement rattaché à l'autre, ce qui laisserait entendre que l'A380 va générer plus d'effet de serre que les autres avions. Cela est vrai si l'on prend simplement un vol, cela est faux si l'on reporte au km/passager comme il est habituel de le faire en aéronautique.
    Dans ces conditions, on peut se poser la question du pourquoi d'une telle campagne, aujourd'hui. Il est possible que les associations concernées veulent profiter de l'actualité pour rappeller que voler en avion est plus dommageable pour l'effet de serre qu'utiliser un autre moyen de transport et cela serait louable. Il se peut aussi d'un concurrent d'Airbus veuille faire entendre qu'un gros avion pollue unitairement plus qu'un petit avion, en oubliant de signaler qu'un gros avion pollue moins que plusieurs petits avions ! Et là, il n'y a qu'un seul concurrent capable de disputer les mêmes marchés que Airbus et se concurrent s'apprête à lancer un long courrier qui est une autre politique des transports; plutôt qu'un vol quotidient très rempli, proposer aux clients plusieurs déssertes à leurs convenances.
    Tiens, il se pourrait même que l'A380 et le dreamliner soient concurrents sur certaines dessertes.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  14. #13
    gargulp

    Re : A380 et réchauffement climatique

    à son époque, le 747 lui aussi était très compétitif en matière de pollution rapportée au passager. Ce qui a suivi, ce n'est pas une diminution de la pollution due au traffic aérien, mais au contraire une ***explosion*** avec le développement du transport aérien de masse.

    Il me semble que l'article traitait plus de cette question (pertinence de du transport aérien) que de la rivalité Boeing/Airbus. Dans cette même veine, on peut aussi consulter les rapports du GIEC mettant fortement en cause la viabilité du "tous en avion".
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  15. #14
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    On peut faire la même comparaison entre les "petits" avions et les super jumbo qu'entre la voiture et les transports en commun, toute proportion gardée. Le gros bus puant polluera toujours moins que l'ensemble des voitures individuelles qui le remplacerait. Mais bien sur cela polluera toujours plus que de rester chez soi. Moi je me réjoui plutôt de l'augmentation du trafic aérien, les voyages forment la jeunesse comme on dit. Les trains c'est bien mais pour traverser le pacifique ce n’est pas très pratique.
    Le but de la vie (ou en tout cas de la mienne) ce n’est pas de polluer le moins possible.

  16. #15
    Futura

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    Le but de la vie (ou en tout cas de la mienne) ce n’est pas de polluer le moins possible.
    Oui je confirme : le but de TA vie; car si tu n'as pas comme but associé d'essayer de polluer le moins possible en adoptant une attitude citoyenne, pour toi cela aura peut-être peu d'incidence - quoique - mais tes enfants risquent de ne pas goûter longtemps aux plaisirs de la vie ...

  17. #16
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    si tu n'as pas comme but associé d'essayer de polluer le moins possible en adoptant une attitude citoyenne, pour toi cela aura peut-être peu d'incidence - quoique - mais tes enfants risquent de ne pas goûter longtemps aux plaisirs de la vie ...
    Si tu veux atteindre le but de ta vie, je te conseille de commencer par ne pas avoir d'enfants...

  18. #17
    vince

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    On peut faire la même comparaison entre les "petits" avions et les super jumbo qu'entre la voiture et les transports en commun, toute proportion gardée. Le gros bus puant polluera toujours moins que l'ensemble des voitures individuelles qui le remplacerait.
    La légère différence avec les transports en commun c'est que les avions de ligne ne remplacent pas les avions individuels : pour mes transports aériens, je n'ai pas le choix entre l'avion de tourisme et le 747. L'usage des avions de tourisme reste marginal et servent plus pour le loisir que pour les déplacements.

    Si tu veux atteindre le but de ta vie, je te conseille de commencer par ne pas avoir d'enfants
    Il me semble qu'on s'éloigne du sujet.
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  19. #18
    jc_m

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    . . . . . . . .
    Le but de la vie (ou en tout cas de la mienne) ce n’est pas de polluer le moins possible.
    Considérant " LA VIE " d'un point de vue très général et englobant toutes les espèces.

    Définissant le terme " polluer " comme signifiant émettre des substances capables d'inhiber la vie, soit par la qualité des émissions (toxicité particulière d'une molécule) soit par leur quantité (par exemple le CO2).

    On peut constater que jusqu'à maintenant aucune espèce n'a pollué de façon telle que la vie s'en serait trouvée compromise.

    En constatant la grande diversité des molécules produites par les organismes vivants (hors productions industrielles de l'homme), molécules dont certaines présentent une forte toxicité, on peut imaginer qu'une espèce aurait été capable de disséminer une grande quantité de molécules toxiques dans l'environnement et de tuer beaucoup d'autres espèces, et cela ne s'est pas produit.

    On peut déjà en déduire que le but de " LA VIE " n'est pas de polluer.

    On constate aussi que " LA VIE " s'est chargée, par les mécanismes de l'évolution, de recycler toutes les molécules produites par les espèces, en les dégradant, en les transformant.

    Bien qu'il ne faille voir ici aucun finalisme on pourrait, pour autant que l'on assignerait un but à l'évolution, estimer que " LA VIE " s'est arrangée pour trouver une formule qui permettrait à la plupart des espèces de survivre.

    En fait ici c'est l'opportunisme qui se manifeste, probablement : une nouvelle molécule est produite suite à la mutation d'une espèce, et une autre espèce s'adapte pour dégrader cette nouvelle molécule pour laquelle elle représente une ressource.

    On constate le résultat : la Terre est demeurée vivable pour la plupart des espèces , jusqu'à ce que l'homme se mette à produire des molécules à un rythme et dans des quantités telles que les mécanismes de l'évolution n'ont ni le temps ni les moyens de réagir.

    Et cela, nous le savons tous (ou presque) : qu'il s'agisse des volumes de CO2 ou des molécules de synthèse il manque le feed-back capable de rétablir l'équilibre qui permet aux espèces de survivre dans de bonnes conditions.

    Le simple fait de savoir cela devrait nous permettre d'affirmer que le but de notre vie d'humain est de ne pas polluer, à moins que ce but soit de conduire à un suicide collectif concernant potentiellement toutes les espèces ... qui ne nous ont rien demandé de tel !!!

  20. #19
    Narduccio

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Dans le Science et Vie de mai, il y a un article plus général sur la polution générée par les avions et un éventuel "effet cyrrus" à mettre en évidance. Eux présentent l'arrivée de l'A380 comme une bonne nouvelle sur ce plan là. Mais rappellent que le coéfficient de remplissage des avionsreste aux alentours de 70-80%, ils serait interressant de ne faire voler ques des avions pleins.
    Ils rappellent aussi que le transport aérien civil rete au dehors du Protocole de Kyoto, puisque l'on ne sait pas quel pays retire les "bénéfices" du relachement des GES. Et de plus, l'aviation civile à une éxemption généralisée des taxes liées aux carburants en vertu d'un traité internationnal signé en 1944 pouir favoriser le développement des transports.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  21. #20
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Bon je m'explique (même si je suis hs désolé). Je voulais juste dire que le respect de l'environnement ne peut pas être la seule et unique chose à prendre en compte. Dans ce cas là on ne prend pas du tout l'avion, et pas plus le train ni le bateau. On bouge le moins possible. D'ailleurs en poussant le raisonnement à l'absurde on se suicide comme ça on bouge plus du tout et on consomme plus du tout non plus (dit comme ça c’est peut-être ridicule mais certain écologiste radicaux le prône).
    C’est pas parce que le respect de l’environnement n’est pas assez pris en compte qu’il ne faudrait plus prendre en compte que cet unique élément. Le tout écologie me semble aussi absurde que le tout économie.

  22. #21
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Narduccio
    Mais rappellent que le coéfficient de remplissage des avions reste aux alentours de 70-80%, ils serait interressant de ne faire voler ques des avions pleins.
    Oui mais comment faire dans la pratique?
    Ils rappellent aussi que le transport aérien civil rete au dehors du Protocole de Kyoto, puisque l'on ne sait pas quel pays retire les "bénéfices" du relachement des GES.
    On pourrait compter moitié/moitié pour le pays d'arriver et le pays de départ. Je pense que c'était juste une excuse pour retirer le secteur du protocole.

  23. #22
    Narduccio

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    On pourrait compter moitié/moitié pour le pays d'arriver et le pays de départ. Je pense que c'était juste une excuse pour retirer le secteur du protocole.
    Je suis d'accord avec toi, c'est surement juste une escuse. Mais je pense que c'est juste une escuse pour pas tuer le secteur d'activité en entier. de plus, avant que le même en cause le possible doublement de l'effet de serre dus aux avions, cela semblait une solution valide. Il s'agissait de 140 g de CO2 par km et par passager contre 100g pour la voiture aux mêmes conditions; la différence existe; mais reste acceptable. Maintenant, certains laissent entendre que le g de CO2 relaché en altitude créerait un effet double de celui relaché à basse altitude; on a donc l'équivalent de 280 g de CO2 par km et par passager. Ce n'est plus dans le même ordre de grandeur; un passager aérien polluerait presque le triple qu'un conducteur moyen. Bien entendu, l'idéal serait qu'ils prennent tous les 2 le train, du moins pour les liaisons moyennes ou longues distances.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  24. #23
    wizz

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    Le but de la vie (ou en tout cas de la mienne) ce n’est pas de polluer le moins possible.
    Je constate que la nature de l'homme reprend le dessus lorsqu'il s'agit de son propre intérêt, même si cela doit être au détriment des autres personnes. L'avenir de la génération suivante ne semble pas te concerner, surtout lorsqu'ils ne sont pas de ta descendance.

    Je suppose que tu entreras bientôt dans la vie active et donc avec des responsabilité qui va avec: femme, enfants, loyer... Un jour, ton futur patron aura l'excellente idée de fermer la société dans laquelle tu travailleras pour s'installer dans un pays du tier monde et de s'enrichir encore d'avantage, même si cela se traduira forcement par ton statut de chomeur ainsi que l'avenir de tes enfants.
    Ça aussi c'est le nature de l'homme.

  25. #24
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Pour revenir au sujet....
    Je suis d'accord avec toi, c'est surement juste une escuse. Mais je pense que c'est juste une excuse pour pas tuer le secteur d'activité en entier.
    Il aurait fallu le dire clairement. C'est pas honteux au point de dire qu'il est impossible techniquement d'attribuer l'émission de GES à l'un au l'autre des pays alors que franchement l'argument tiens pas une seconde. Dire qu'un secteur à besoin d'être soustrait du protocole de Kyoto pour des raison particulière se défend (sans préjuger sur le fond) mais faut l'assumer de manière transparente.
    Il s'agissait de 140 g de CO2 par km et par passager contre 100g pour la voiture aux mêmes conditions; la différence existe; mais reste acceptable. Maintenant, certains laissent entendre que le g de CO2 relaché en altitude créerait un effet double de celui relaché à basse altitude; on a donc l'équivalent de 280 g de CO2 par km et par passager.
    Il faut rajouter que l'avion semble avoir moins de potentialité immédiate de réduction de CO2 que la voiture.

  26. #25
    Narduccio

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    Il faut rajouter que l'avion semble avoir moins de potentialité immédiate de réduction de CO2 que la voiture.
    Peut-être parce qu'ils ont déjà fait une bonne partie du labeur. Cité page 111 du S&V de mai 2005: l'avion moyen a baissé sa consomation de 70% en 40 ans. Dixit: Reiner Von Wrede directeur des affaires environnementales EADS-AIRBUS.
    Il ne me semble pas que ce soit le cas des transports routiers.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  27. #26
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Ben justement c'est pas super réjouissant. Malgré cela l'avion pollue encore deux fois plus... Mais bon l'espoir est permis: => http://www.futura-sciences.com/news-...-2020_6039.php

    Enfin faut quand même dire que c'est pour de raison économique, la consommation étant un critère d'achat plus important pour les avions que pour les voitures.

  28. #27
    DonPanic

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Salut
    Citation Envoyé par Narduccio
    Mais rappellent que le coéfficient de remplissage des avions reste aux alentours de 70-80%, ils serait interressant de ne faire voler ques des avions pleins.
    Citation Envoyé par riovas
    Malgré cela l'avion pollue encore deux fois plus...
    Je pense que c'est là une affirmation complètement fausse
    90% des bagnoles que je croise ont leur seul conducteur à bord, soit un taux de remplissage de 20 à 25 %
    soit un avantage écrasant pour l'avion

  29. #28
    Narduccio

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par DonPanic
    90% des bagnoles que je croise ont leur seul conducteur à bord, soit un taux de remplissage de 20 à 25 %
    soit un avantage écrasant pour l'avion
    90% ? Moi, j'aurais presque dit de 95 à 99 %.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  30. #29
    riovas

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Les chiffres prennent en compte le taux de remplissage des avions et des voitures je crois (à vérifier donc). Ca renforce plutôt l'idée que la voiture a plus de potentiel de réduction que l'avion.
    Dernière modification par riovas ; 04/05/2005 à 14h37.

  31. #30
    moijdikssékool

    Re : A380 et réchauffement climatique

    Citation Envoyé par riovas
    Le but de la vie (ou en tout cas de la mienne) ce n’est pas de polluer le moins possible.

    Si tu veux atteindre le but de ta vie, je te conseille de commencer par ne pas avoir d'enfants...
    ca, c'est LE raisonnement de l'automobiliste lambda: il voit des 4*4 autour de lui alors il dit qu'il ne fait pas chier toulmonde dans sa ptite auto. Mais comme le tout auto est une absurdité, il demande aux autres de faire moins d'enfants

    tutututut: il faut raisonner à l'inverse: plus il y aura de monde, plus il sera difficile d'avoir son auto et plus l'automobiliste sera vu comme stupide. Faites donc des enfants!

    bref, ne jouons pas sur les mots: polluer le moins possible ca veut pas dire 0 pollution comme tu le laisses entendre, ca veut dire que lorsque, par exemple, tu te déplaces tu utilises les moyens mis à ta disposition qui polluent le moins (piéton/véo/train, sensiblement même conso énergétique/passager/km)

    Pour revenir au sujet....
    ca raconte n'importe quoi et ca veut esquiver...

    Citation Envoyé par Narduccio
    Il s'agissait de 140 g de CO2 par km et par passager contre 100g pour la voiture aux mêmes conditions
    les avions ne s'arrêtent pas à des feux rouges à tue-tête et les derniers modèles (100g) ne sont pas hybrides
    un avioniste, c'est encore moins intelligent qu'un automobiliste, mais quand même

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réchauffement climatique
    Par mimi2209 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/03/2009, 22h50
  2. réchauffement climatique
    Par tefece3112 dans le forum L'ozone et le climat
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/10/2007, 16h27
  3. réchauffement climatique
    Par marc.suisse dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/02/2007, 12h15
  4. Réchauffement climatique
    Par genny:) dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2005, 09h40