Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence



  1. #1
    gargulp

    Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence


    ------

    LONDRES (AFP) - Les Académies des Sciences des pays du G8, ainsi que de l'Inde, de la Chine et du Brésil, ont appelé conjointement mardi le G8 à prendre d'urgence des mesures pour agir contre le changement climatique, dans un communiqué commun publié à Londres.
    "Les preuves scientifiques du changement climatique sont suffisamment claires pour justifier que les nations prennent des actions rapides", indique cette déclaration commune.

    ........

    "Le président Bush a une opportunité à Gleneagles de montrer que son administration ne va plus ignorer les connaissances scientifiques et va agir pour réduire les émissions", a déclaré dans un communiqué distinct Lord May, président de la Royal Society, l'académie des sciences britannique.

    Désolé, mais nous n'avons pas l'autorisation de citer in extenso un communiqué d'agence de presse.
    Merci de mettre un lien vers celui-ci.

    JPL, modérateur

    -----
    Dernière modification par JPL ; 08/06/2005 à 16h29.
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  2. #2
    Futura

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Lien : http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-647276,0.html en espérant que cela porte ses fruits !

  3. #3
    the_oliver_2000

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Futura
    Lien : http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-647276,0.html en espérant que cela porte ses fruits !
    Hélas il y a de fortes chances que le court terme et les considérations économiques passent avant Le manque d'anticipation et/ou de courage de nos gouvernants est en train de nous mettre dans un sale pétrin, je le crains.

  4. #4
    Castelcerf

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    d'accord avec oliver...
    On a besoin d'un changeement structurel dans notre société avant que les chose ne puisse évoluer concrètement je pense ..

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-627752,0.html

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par the_oliver_2000
    Hélas il y a de fortes chances que le court terme et les considérations économiques passent avant Le manque d'anticipation et/ou de courage de nos gouvernants est en train de nous mettre dans un sale pétrin, je le crains.
    Il n'y a pas que cela, de nombreux spécialistes sont dans l'expectatives quant aux meilleures solutions. De nombreux exemples passés ayants démontrés que l'enfer est pavé de bonnes intention et que les solutions qui paraissent les plus évidentes cachent parfois de sérieux effets pervers. Or, quand les avis des spécialistes sont partagés, ceux des politiques sont ... inéxistants. Surtout que certaines solutions portés par des lobbys écologiqtes sont dénoncés par les experts comme étant surtout les choses à ne pas faire. proposer des solutions auxquelles les gens n'adhérent pas est souvent la meilleure solution pour qu'elle ne soit pas appliquées. prenons l'exemple des phares; quasiment tous les spécialistes sont d'accord: il s'agit d'une très bonne solution pour améliorer la sécurité routière. Mais les gens n'adhèrent pas. S'il y avait encore il y a quelques mois, 25 à 30% des automobilistes qui allumaient leurs phares. actuellement, il n'y a plus que quelques originaux pour le faire. Surement une très bonne méthode pour diminuer encore plus le nombre de morts sur la route, mais une méthode rejetée par l'ensemble de la population.
    Cet exemple montre que les politiques ne peuvent pas tout faire et tout régenter, ils doivent tenir compte de l'avis de la population. et s'en un accord assez consistant sur les solutions, ils savent bien que les décisions qu'ils prendront ne seront surement pas suivis d'effet.
    De plus, il s'agit d'un problème mondial. La France, ou l'Europe vertueuses seules dans leur coins auront peu d'influence et certains diraient vite à quoi servent nos sacrifices puisque la situation continue de se dégrader. Devrons-nous faire une guerre aux pays émergents pour que ceux-ci limitent leur croissance et leur polution ? Mais, ceux-ci ont beau jeu de nous rétorquer qu'en fait ils souffrent de la pollution causée par notre développement antérieur.
    Il faut agir vite et fort, mais comment exactement ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  7. #6
    Tenacatita

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Bush a décidé que l'on ne parlera pas du climat au sommet du G8 début juillet en Grande Bretagne :

    Article de CyberScience : http://www.sciencepresse.qc.ca/archi...ap2006054.html

    " (...)Les fonctionnaires américains souhaitent désormais:

    1 - que soit effacée toute référence aux menaces que le réchauffement fait peser sur la santé et l'environnement;
    2 - que soit effacée toute référence au fait que le réchauffement est déjà commencé;
    3 - que soit effacée toute référence à une responsabilité humaine dans les changements climatiques (...)
    . "

  8. #7
    LardonCru

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio
    proposer des solutions auxquelles les gens n'adhérent pas est souvent la meilleure solution pour qu'elle ne soit pas appliquées.
    Hé bien dans ce cas, on ne propose pas, on incite, puis on impose. On incite par exemple à la recherche dans le domaine de la propulsion électrique, en accordant des crédits à la recherche, en obligeant les stations service à se munir de bornes de recharge, en donnant des avantages fiscaux aux particuliers qui s'équipent. On fait de la pub.

    Puis après, on impose. On taxe, on prélève... Puis on légifère.

    Si l'essence plombée a disparu, ce n'est pas grâce à une intervention divine. Il faut une volonté politique forte pour savoir imposer des changements nécessaires. On ne fait pas d'omelettes sans casser d'oeufs.

    Citation Envoyé par Narduccio
    Prenons l'exemple des phares; quasiment tous les spécialistes sont d'accord: il s'agit d'une très bonne solution pour améliorer la sécurité routière. Mais les gens n'adhèrent pas. S'il y avait encore il y a quelques mois, 25 à 30% des automobilistes qui allumaient leurs phares. actuellement, il n'y a plus que quelques originaux pour le faire.
    Peut être parce que c'est une idée très bien par temps pluvieux ou peu ensoleillé, mais que c'est débile par ce temps-ci. J'avoue que je n'ai jamais compris en quoi allumer ses feux aidait à rendre une voiture plus visible en ces jours ensoleillés...

    Citation Envoyé par Narduccio
    Devrons-nous faire une guerre aux pays émergents pour que ceux-ci limitent leur croissance et leur polution ?
    Déjà, si NOUS faisions un effort, ce serait un bon début.


    Mais là, on commence enfin à voir les conséquences. Et ce n'est pas la sécheresse dans un lointain pays africain ou du Moyen Orient... C'est l'Andalousie qui est en train de voir le désert avancer... C'est ces températures caniculaires en plein mois de juin, c'est ces monceaux de cadavres sans cercueils qui se sont entassés durant l'été 2003, ce sont les inondations à Paris...
    L'actualité nous rapelle tous les jours que la lutte contre le réchauffement climatique, ce n'est pas quelque chose de superflu...
    Dernière modification par LardonCru ; 30/06/2005 à 12h41.

  9. #8
    dkcitr

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Bon, excusez-moi, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi
    il est si dramatique que cela d'envisager un réchauffement de la
    planète de quelques degrés ?
    Je vous rappelle que lors de la dernière glaciation (env 25000 ans)
    les glaces du pôle venaient jusqu'en France et le niveau de la mer
    était inférieur de plusieurs dizaines de mètres à ce qu'il est
    aujourd'hui. (Ce n'était pas 2 ou 3 degrés en moins)

    D'autre part, la terre n'est pas et ne sera jamais un musée censé conserver toutes les espèces animales. (N'en déplaise aux écolos)
    Combien d'espèces ont disparu ? Pourquoi dire que telle cause de disparition est acceptable et telle autre non ?
    C'est la diversité qui semble importante. A ce titre, la température
    est plutôt une bonne chose. Il y a plus d'espèces par m2 en
    Amazonie qu'au Pôle Nord. Alors ?

  10. #9
    the_oliver_2000

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par dkcitr
    Bon, excusez-moi, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi
    il est si dramatique que cela d'envisager un réchauffement de la
    planète de quelques degrés ?
    Je vous rappelle que lors de la dernière glaciation (env 25000 ans)
    les glaces du pôle venaient jusqu'en France et le niveau de la mer
    était inférieur de plusieurs dizaines de mètres à ce qu'il est
    aujourd'hui. (Ce n'était pas 2 ou 3 degrés en moins)
    Je ne suis pas un spécialiste mais je peux au moins te poser une question: pour reprendre ton exemple, que se passerait il pour nos sociétés actuelles si les glaces du pôle venaient jusqu'en France ? Les conséquences humaines seraient je pense gigantesques. Ce problème ne se posait pas il y a 25000 ans.
    Ce que je veux te dire c'est qu'un réchauffement du climat ne serait peut être pas une catastrophe pour la planète (ça reste à confirmer), mais en serait certainement une pour nos sociétés civilisées.

  11. #10
    the_oliver_2000

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Réponse un peu tardive mais mieux vaut tard que jamais
    Citation Envoyé par Narduccio
    Il n'y a pas que cela, de nombreux spécialistes sont dans l'expectatives quant aux meilleures solutions. De nombreux exemples passés ayants démontrés que l'enfer est pavé de bonnes intention et que les solutions qui paraissent les plus évidentes cachent parfois de sérieux effets pervers. Or, quand les avis des spécialistes sont partagés, ceux des politiques sont ... inéxistants.
    Pas tout à fait d'accord avec ça, il y a déjà des mesures que l'on pourraient appliquer et qui peuvent être imposées: taxation des véhicules les plus polluants, développement des transports en commun, meilleur gestion de l'eau, etc...
    Cet exemple montre que les politiques ne peuvent pas tout faire et tout régenter, ils doivent tenir compte de l'avis de la population. et s'en un accord assez consistant sur les solutions, ils savent bien que les décisions qu'ils prendront ne seront surement pas suivis d'effet.
    Bien sûr que c'est mieux si la population adhère, mais si on lui explique convenablement il n'y a pas de raison. D'autre part il est toujours possible d'imposer si la situation est grave: une hausse des impôts est généralement mal acceptée est pourtant on paye Je maintiens donc que nos politiques manquent de courage et pourraient déjà agir s'ils le voulaient réellement et étaient moins animer par leurs ambitions personnelles.
    De plus, il s'agit d'un problème mondial. La France, ou l'Europe vertueuses seules dans leur coins auront peu d'influence et certains diraient vite à quoi servent nos sacrifices puisque la situation continue de se dégrader
    Avec ce genre de raisonnement j'ai bien peur que l'on avance pas beaucoup, montrons déjà l'exemple et on verra bien...
    Devrons-nous faire une guerre aux pays émergents pour que ceux-ci limitent leur croissance et leur polution ? Mais, ceux-ci ont beau jeu de nous rétorquer qu'en fait ils souffrent de la pollution causée par notre développement antérieur.
    Non bien sûr, il faut les aider à se développer, mais de la façon la plus écologique possible, donc pour ça montrons l'exemple et développons les technologies qui vont bien.
    Il faut agir vite et fort, mais comment exactement ?
    Là on est d'accord Comment ? On a déjà des éléments de réponse, il faut changer notre mode de vie, donc commençons par appliquer les mesures les plus évidents et surtout éduquons les gens. Il faut que tout le monde prennent conscience du problème.

  12. #11
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par LardonCru
    Peut être parce que c'est une idée très bien par temps pluvieux ou peu ensoleillé, mais que c'est débile par ce temps-ci. J'avoue que je n'ai jamais compris en quoi allumer ses feux aidait à rendre une voiture plus visible en ces jours ensoleillés...
    Tu vois, là tu argumente exactement en ma faveur et sans t'en rendre compte, merci.
    Je m'explique, pour la majorité de nos concitoyens, le réchauffement et toute ses conséquences sont des avis d'experts et de spécialistes.
    Les spécialistes de la question prétendent que rouler tout feux allumés, même par temps ensoleillé diminue le nombre d'accidents et de morts; mais toi, tu n'est pas convaincu. Alors, tu trouve cela bête et tu ne le fait pas.
    Les spécialistes des problèmes climatiques prétendent que la température moyenne de la terre va s'élever et aura de multiples conséquences; mais .... tiens, je te laisse continuer la phrase; tu la construis sur l'exemple du haut et tu comprendras peut-être pourquoi, il sera compliqué d'obtenir l'adhésion des masses avant qu'il ne soit trop tard.
    Cet exemple montre que les politiques ne peuvent pas tout faire et tout régenter, ils doivent tenir compte de l'avis de la population. et s'en un accord assez consistant sur les solutions, ils savent bien que les décisions qu'ils prendront ne seront surement pas suivis d'effet.
    Bien sûr que c'est mieux si la population adhère, mais si on lui explique convenablement il n'y a pas de raison. D'autre part il est toujours possible d'imposer si la situation est grave: une hausse des impôts est généralement mal acceptée est pourtant on paye Je maintiens donc que nos politiques manquent de courage et pourraient déjà agir s'ils le voulaient réellement et étaient moins animer par leurs ambitions personnelles.
    Ademttons que le gouvernement actuel (ou un autre d'ailleur et dans quelque pays démocratique que se soit) , soudain convaincu de l'urgence, décide des mesures très énergiques et plus elles seront énergiques plus elles seront éfficaces bien entendu. A ton avis, si la population n'est pas convaincue, quel sera son score aux prochaines élections ? En 90/95, les verts allemands avaient perdus plusieurs points dans les sondages juste parce que l'un des leurs avait déclaré publiquement qu'il faudrait multiplier le prix de l'essence par 5 ou 6. Il avait surement raison, mais l'électorat vert allemand n'était pas prêt à l'époque à entendre un tel argument. Je te laisse imaginer l'effet sur le reste de l'électorat; un député de la droite s'était même gaussé du manque de maturité politique que trahissait une telle déclaration.

    Avec ce genre de raisonnement j'ai bien peur que l'on avance pas beaucoup, montrons déjà l'exemple et on verra bien...
    Prêt à assumer l'augmentation de 10 à 20 points du chomage en cas de décision décisive unilatérale ? Il faut arrêter de regarder le problème par le petit bout de la lorgnette et prétendre que les décision à prendre sont simples. Elles ne le sont pas, elles auront un coût social non négligeable. J'ai peur que pour l'instant, nous ne sommes pas prêts à en payer le prix; même si je le déplore à titre personnel. Il faut convaincre l'opinion, il faut convaincre nos voisins, mais aussi nos concitadins, nos concitoyens et les habitants des autres pays de la Terre. Et le temps que l'on mettra à les convaincre sera effectivement du temps perdus en terme d'éfficacité. mais s'ils ne sont pas convaincus, ce sera encore moins efficace.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  13. #12
    gargulp

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Voici le document officiel original de l'appel des 11 académies. Vous pouvez le lire, il n'est pas très long.
    (avec les signatures des onze représentants des 11 académies nationales )

    http://nationalacademies.org/onpi/06072005.pdf

    Les académies signataires sont celles de:
    France / Allemagne / Royaume-Uni / Italie / Russie
    USA / Canada / Brésil
    Chine / Inde / Japon

    Ce qui fait du joli monde ...
    Modélisez le climat avec votre PC en
    participant au projet climateprediction.net !

  14. #13
    Tenacatita

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par dkcitr
    Bon, excusez-moi, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi
    il est si dramatique que cela d'envisager un réchauffement de la
    planète de quelques degrés ?
    Je vous rappelle que lors de la dernière glaciation (env 25000 ans)les glaces du pôle venaient jusqu'en France et le niveau de la mer était inférieur de plusieurs dizaines de mètres à ce qu'il est aujourd'hui. (Ce n'était pas 2 ou 3 degrés en moins)

    D'autre part, la terre n'est pas et ne sera jamais un musée censé conserver toutes les espèces animales. (N'en déplaise aux écolos)
    Combien d'espèces ont disparu ? Pourquoi dire que telle cause de disparition est acceptable et telle autre non ?
    C'est la diversité qui semble importante. A ce titre, la température
    est plutôt une bonne chose. Il y a plus d'espèces par m2 en
    Amazonie qu'au Pôle Nord. Alors
    ?
    Et aussi dans le désert saharien...Sans commentaires (...)
    Dernière modification par Tenacatita ; 01/07/2005 à 20h18.

  15. #14
    the_oliver_2000

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio
    Ademttons que le gouvernement actuel (ou un autre d'ailleur et dans quelque pays démocratique que se soit) , soudain convaincu de l'urgence, décide des mesures très énergiques et plus elles seront énergiques plus elles seront éfficaces bien entendu. A ton avis, si la population n'est pas convaincue, quel sera son score aux prochaines élections ?
    Son score sera sans aucun doute catastrophique, on est bien d'accord. C'est pour cela qu'il faudra du courage aux politiques qui prendront ce genre de décision, gouverner n'est pas forcément être populaire. Prenons la majorité actuelle (c'est un exemple je ne fais pas de politique), elle avait 5 ans devant elle pour imposer des mesures et essayer d'en faire comprendre le bien fondé à la population, mais bien sûr c'est un énorme risque politique. Mais ceci amène une autre question, les politiques sont ils réellement persuadés de l'urgence de la situation ?
    Citation Envoyé par Narduccio
    Prêt à assumer l'augmentation de 10 à 20 points du chomage en cas de décision décisive unilatérale ? Il faut arrêter de regarder le problème par le petit bout de la lorgnette et prétendre que les décision à prendre sont simples
    Les décisions sont simples, mais elles demanderont beaucoup de sacrifice et nécessiteront un profond changement de nos modes de vie. Mais pour nous faire changer il faudra (encore une fois je radote) du courage de nos politiques.
    Je pense que nous sommes d'accord, c'est juste une question de terminologie Les principales mesures on les connait, multiplier le prix de l'essence par 5 ou 6 peut en être une, mais attention aux dégats économiques et sociaux. En résumé: les mesures sont simples mais les conséquences ne seront pas simples à assumer.

  16. #15
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Le score du parti qui aura soutenu ces mesures, sera catastrophique; ne s'en sortiront que ceux qui rejèteront leurs conséquences. Après l'élection, ils n'auront pratiquement que le choix (et surement d'ailleur l'envie) que d'abroger ces mesures impopulaires qui causent tants de dommages à notre beau pays. Tu devrais faire de la politique, ou du moins t'y interresser, cela permet de mieux comprendre la vraie vie. N'oublie pas aussi une certaine ouverture sur l'histoire.

    De plus, les décisions ne sont pas simples. Lis les différents rapports d'experts; dire qu'ils sont partagés sur les dirrections à prendre est un doux euphémisme. Tous ne sont d'accord que sur un point: il faut diminuer les rejets de GES. Mais la question qui se pose aux politiques, c'est: comment diminuer les rejets de GES en affectant le moins possibles le mode de vie de la société. Ils n'ont pas le choix. C'est là-dessus qu'ils seront jugés. Alors, si tu as une réponse simple et pratique, présente-toi aux prochaines élections et essaye de convaincre les électeurs. Tu risque d'être surpris.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  17. #16
    Tenacatita

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Les questions climatiques et énergétiques vont devenir un enjeu électoral central, en Europe comme aux USA. La position de Blair, de Chirac et de Schroeder vis à vis de l'attitude scandaleuse de Bush (qui refuse de parler sérieusement du climat) dans le cadre du G8 suit très clairement les opinions publiques. Il y a donc de l'espoir au niveau politique.

  18. #17
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Il y a donc de l'espoir au niveau politique.
    Sauf si les gens ont l'impression d'être les seuls à déguster. Il vaudrait mieux privilégier dans un premier temps les mesures permettant de gagner de l'argent sur un terme suffisamment court pour que les gens en soient conscients. Je pense que l'une des solutions est du coté de l'isolation des maisons et du chauffage de celles-ci.

    En mesure d'urgence on peut promouvoir dans un premier temps le remplacement du fuel par du gaz. Cela diminue pratiquement les rejets de GES par 2. Mais il faudrait que le priz du gaz ne soit plus assujetti à celui du pétrole. Il s'agit évidemment d'un pis-aller, d'une solution transitoire. Mais elle permet d'être assez efficace rapidemment sur le bati existant.
    Dernière modification par Narduccio ; 02/07/2005 à 23h54.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  19. #18
    claude27

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio

    J'ai peur que pour l'instant, nous ne sommes pas prêts à en payer le prix;.
    pas " que nous ne sommes " mais " que nous ne soyons " !!!

    Ah, ces subjonctifs passés de mode !!!!....

    sans vouloir en revenir à ces histoires de phares , ce qui m' exaspère en France , c' est qu' on est toujours prêts à promulguer de nouvelles mesures ( efficaces ou non ) alors qu' il n' y a jamais la moindre volonté de faire appliquer les bonnes qui existent ( allumer ses codes ( feux de croisement ) par temps de pluie ou temps brumeux , à la tombée de la nuit , dans les tunnels ( pourtant c' est indiqué à l' entrée !!! )) etc ...
    Par exemple , moi même, j' allume mes codes dans les traversées de forêt, et je les éteinds ensuite ( comme ils le font dans les Landes ).
    Qu' on contrôle aussi tous les borgnes ( un sur cinq en moyenne ! )
    Qu' on commence donc, d' abord , par faire respecter ces mesures , et apprès j' allumerai mes phares de jour ! car effectivement celà peut être une bonne solution .
    Mais qu' on prévoit également sur les nouveaux véhicules , une circuiterie quoi n' allume qu' à l' avant , et pas , ni les feux arrière , ni la plaque minéralogique, et dans l' avenir, mettre des feux à faible consommation .

    je ferme la ( ) sur les feux de jour !
    merci de votre attention ...

  20. #19
    Dr Eric

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par dkcitr
    Je vous rappelle que lors de la dernière glaciation (env 25000 ans)
    les glaces du pôle venaient jusqu'en France et le niveau de la mer
    était inférieur de plusieurs dizaines de mètres à ce qu'il est
    aujourd'hui. (Ce n'était pas 2 ou 3 degrés en moins)
    Et bien presque ! Puisqu'au minimum, la température était de 4° de moins qu'aujourd'hui...

    Citation Envoyé par dkcitr
    C'est la diversité qui semble importante. A ce titre, la température
    est plutôt une bonne chose. Il y a plus d'espèces par m2 en
    Amazonie qu'au Pôle Nord. Alors ?
    Trop simpliste...
    Il n'y aura pas plus d'espèces au pôle nord lorsque la calotte sera entièrement fondue... Les espèces des eaux de la mer du Nord y migreront, tandis que les espèces de l'atlantique iront chercher les eaux plus froides de la mer du Nord et les espèces de la méditerranée iront voir dans l'Atlantique si il fait moins chaud. La méditerrannée deviendra un désert pour la faune...

  21. #20
    claude27

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Dr Eric
    La méditerrannée deviendra un désert pour la faune...
    comme c' est déjà en partie une poubelle !!!

  22. #21
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Dr Eric
    La méditerrannée deviendra un désert pour la faune...
    Sauf pour certaines espèces opportunistes et moins spécialisées qui profiteront de l'absence des expèces qui les "dominaient" pour se tailler un empire.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  23. #22
    the_oliver_2000

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio
    Après l'élection, ils n'auront pratiquement que le choix (et surement d'ailleur l'envie) que d'abroger ces mesures impopulaires qui causent tants de dommages à notre beau pays. Tu devrais faire de la politique, ou du moins t'y interresser, cela permet de mieux comprendre la vraie vie. N'oublie pas aussi une certaine ouverture sur l'histoire.
    Je ne dois pas être clair ou bien tu ne lis pas mes messages Donc je la refais: nous sommes d'accord, l'opinion publique n'est pas prête et le parti politique qui prendra ce type de mesure se ramassera une veste monumentale, je ne vois pas comment dire mieux C'est bien pour cela qu'il faudra beaucoup de volonté et d'abnégation à la classe politique dans son ensemble pour appliquer ce type de mesure impopulaire. Et j'insiste sur le "dans son ensemble", car si l'opposition s'amuse à mettre des batons dans les roues pour de basses raisons électoralistes, la position sera encore moins tenable.
    Pour rebondir sur ton lieu commun "connaître la vraie vie" et provoquer un petit peu: qu'est ce que la vraie vie ? Le petit jeu de la classe politique et de leurs militants qui ne rime plus à rien, ou bien des enjeux globaux à l'échelle de la planète ?
    Citation Envoyé par Narduccio
    De plus, les décisions ne sont pas simples. Lis les différents rapports d'experts; dire qu'ils sont partagés sur les dirrections à prendre est un doux euphémisme.
    Alors encore une fois, mais je me repète, relis mon message précédent: les décisions du point de vue économique et social sont redoutablement difficiles à prendre car leurs conséquences seront incalculables. Mais si l'urgence est réellement là, les mesures à prendre sont plus ou moins connus: réduire les transports, diminuer les rejets des industries, etc.. Je me cite:
    En résumé: les mesures sont simples mais les conséquences ne seront pas simples à assumer.
    Citation Envoyé par Narduccio
    Alors, si tu as une réponse simple et pratique, présente-toi aux prochaines élections et essaye de convaincre les électeurs. Tu risque d'être surpris.
    Ah bon ? Les électeurs ne vont pas apprécier une hausse du prix de l'énergie et un changement radical de notre société de consommation ? Tu me surprends, moi qui croyais que la race humaine était intelligente, sensée et pas du tout égoiste Ce que je peux être naïf quand même

  24. #23
    Iguane

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio
    Tous ne sont d'accord que sur un point: il faut diminuer les rejets de GES. Mais la question qui se pose aux politiques, c'est: comment diminuer les rejets de GES en affectant le moins possibles le mode de vie de la société.
    Et là il n’y a pas de solution miracle, mais beaucoup de petites mesures qui peuvent contribuer chacune quelque peu a diminuer les émissions de GES :

    1. Ne pas allumer les phares la journée, surtout par beau temps, mais interdire plutôt la production de véhicules dont la couleur se confond avec la route, gris par exemple.
    2. Taxer les véhicule particuliers exponentiellement en fonction de leurs émissions de CO2.
    3. Imposer la connaissance des techniques de conduite économique pour l’obtention du permis de conduire (économie de carburant de 15 à 20 % en perspective).
    4. Imposer un examen de conduite économique à tous les conducteurs déjà en détention d’un permis de conduire et un cours de recyclage pour tous ceux qui ratent cet examen.
    5. Augmenter le poids total et donc la charge utile des poids-lourds tout en limitant la pression de leurs pneumatiques à 6 bars afin de diminuer l’usure des chaussées.
    6. Interdire la production de camelote inutile et autres produits dangereux, nuisibles ou toxiques tels que jouets et la plupart des emballages en plastique, pub papier, cigarettes, crèmes de maquillage, pesticides, parfums, etc, etc…

    En fonction des points 5 et 6, l’activité industrielle et des transports serait réduite. Il en résulterait une augmentation du taux de chômage dans l’organisation actuelle de notre société, mais il faut savoir ce que l’on veut. Soit on cherche le « plein emploi » dans le but de produire des choses et de la camelote qui ne sert qu’à polluer notre environnement sans contribuer à notre confort, voire au contraire à y nuire, soit on continue à toute vapeur vers la catastrophe comme le Titanic.

    Mieux vaudrait une meilleure répartition du travail et des revenus. Ok, ces derniers points sont assez utopiques, mais on pourrait tout de même envisager l’idée qu’il ne sert à rien de travailler pour produire des trucs nuisibles et essayer de commencer à réorganiser la société en conséquence.

    D’autre part une Fédération Mondiale des états est indispensable, sinon on est foutu à plus ou moins court terme.

    Cordialement,
    Iguane

  25. #24
    Tenacatita

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Oui Iguane, il y a des solutions.

    D'autres solutions qui complètent ta liste ici :

    @+

  26. #25
    Iguane

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Iguane
    Soit on cherche le « plein emploi » dans le but de produire des choses et de la camelote qui ne sert qu’à polluer notre environnement sans contribuer à notre confort, voire au contraire à y nuire, soit on continue à toute vapeur vers la catastrophe comme le Titanic.
    Désolé, je voulais dire "... ET on continue à toute vapeur vers la catastrophe comme le Titanic, soit on réduit notre consommation de gadgets inutiles ou nuisibles".

    Iguane

  27. #26
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Très bien ta liste (je pourrais trouver à redire sur 1 ou 2 points, mais ce fut l'objets d'autres débats). Mais je constate qu'il n'y en a que pour l'automobile. Et là, je ne plus être totallement d'accord. d'après les spécialistes, les plus grands gisements d'économies se trouvent dans le secteur du chauffage (pas un seul point là-dessus dans ta liste). De plus, tu semble valider les transports routiers, alors que d'après les spécialistes, il conviendrait de réduire fortement la part de marchandises transitants sur nos routes vers d'autres modes de transports; ferroviaire (vivement le tunnel sous les Alpes), fluvial (vivement le canal Rhin-Rhone). Surtout limiter au max l'aérien, il ne devrait s'envisager que dans des cas assez spéciaux.

    Va falloir refaire une autre liste ...
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #27
    Iguane

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Oui Iguane, il y a des solutions.

    D'autres solutions qui complètent ta liste ici :

    @+
    "1 - réduction de la vitesse à 90 km/h sur les autoroutes"

    Ca je trouve que ce serait une gêne considérable et que c'est absurde de rouler à 90 km/h avec des voitures qui sont faites pour rouler au moins au double de cette vitesse sur des autoroutes également conçues pour de hautes vitesses.

    Pour maintenir une voiture moyenne à 90 km/h sur route plane, 15 kW (20 ch) suffisent ! Alors à quoi bon des moteurs de 100 ou 200 kW ? Plus la voiture est puissante et plus elle consomme, notamment à basse vitesse parce que son moteur fonctionne alors sous faible charge.

    Si l’on veut vraiment réduire la consommation, il faudrait d’abord des voitures beaucoup moins puissantes et plus légères… et ce défaire de ces saloperies de SUVs et autres 4x4 dans lesquels des snobs imbéciles se plaisent à se montrer !
    .

  29. #28
    Narduccio

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Tu as raison Iguane, avant de parler de 90 km/h que l'on respecte déjà les 130 km/h. A quoi sert une grosse berline capable de monter à plus de 200 km/h, surtout qu'elle est forcément plus lourde et donc qu'elle consommera toute savie et ce quelquesoit ca vitesse plus qu'une berline concue pour aller à 150 km/h). Il faudrait au niveau européen convenir d'une taxation dissuasive sur le poids, la puissance et la vitesse max (même si un pays ou le vote écologique pèse 15% est fermement opposé à cela). Certains diront à juste titre: "pourquoi seulement l'Europe ?". Il n'éxiste actuellement que 3 marchés ou des telles voitures ont leur place, ou plutôt ou elles peuvent donner la pleine mesure de leurs moyens: Europe, Amérique du Nord et une partie de l'Asie (Japon, Corée du Sud principalement). Or, le marché référent pour ces grosses berlines se trouve en Europe. Cassons ce marché, et elle risquent de se raréfier ailleurs. Pour ce qui est du prestige, il faudra se mettre dans la tête qu'un véhicule prestigieux et de luxe ne doit pas forcément peser 2 tonnes.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  30. #29
    Tenacatita

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio
    d'après les spécialistes, les plus grands gisements d'économies se trouvent dans le secteur du chauffage (pas un seul point là-dessus dans ta liste)
    A ma connaissance, c'est au niveau du poste transport routiers que le maximum d'économies (au niveau énergétique et des émissions de gaz à effet de serre) peuvent être réalisées.

    1 - Transports routiers ( 28 % du potentiel de réchauffement global en France ! - Hyper dépendants du pétrole)
    2 - Habitat (construction, chauffage)
    3 - Industrie
    4 - Transformation de l'énergie
    5 - Agriculture
    6 - Autres

  31. #30
    Iguane

    Re : Climat: appel des académies des sciences de 11 pays à agir d'urgence

    Citation Envoyé par Narduccio
    Très bien ta liste (je pourrais trouver à redire sur 1 ou 2 points, mais ce fut l'objets d'autres débats). Mais je constate qu'il n'y en a que pour l'automobile. Et là, je ne plus être totallement d'accord. d'après les spécialistes, les plus grands gisements d'économies se trouvent dans le secteur du chauffage (pas un seul point là-dessus dans ta liste). De plus, tu semble valider les transports routiers, alors que d'après les spécialistes, il conviendrait de réduire fortement la part de marchandises transitants sur nos routes vers d'autres modes de transports; ferroviaire (vivement le tunnel sous les Alpes), fluvial (vivement le canal Rhin-Rhone). Surtout limiter au max l'aérien, il ne devrait s'envisager que dans des cas assez spéciaux.

    Va falloir refaire une autre liste ...
    Oui, mais pour le chauffage je ne vois pas ce qu'on peut faire, à part ce que tu as déjà mentionné : le gas, une meilleure isolation des bâtiments et… mettre des puls !

    Ce n’est pas que je favorise le transport routier, mais je pense qu’il faut exploiter tous les moyens de transport à leur plein rendement énergétique. Or actuellement ce n’est pas le cas pour le transport routier, tant en Europe qu’aux USA. En Australie, Nouvelle-Zélande, au Mexique, au Canada et dans quelques rares états US, on accouple 2, voir 3 semi-remorques derrière un seul tracteur. L’économie de carburant par tonne transportée est énorme.

    Sans aller forcément jusque là, pour utiliser le matériel roulant européen actuel à son plein potentiel de charge (et diminuer l’usure des routes), il suffirait de changer la monte pneumatique (jumelés en 315/80 R 22.5 gonflés à 6 bars au lieu de 9 bars pour les 385/65 R 22.5 sur les remorques).

    Le train et le ferroutage ne sont concurrentiels au niveau énergétique que si le convoie est suffisamment long, suffisamment chargé, si une ligne ferroviaire directe existe et s’il ne faut pas trop de transbordements route-rail-route. Ca fait déjà beaucoup de conditions, et en plus dans l’état actuel de l’organisation des réseaux ferroviaires ce n’est pas possible pour la plupart des denrées périssables.

    N’oublions pas non plus que les trains fonctionnent à l’électricité, généralement d’origine nucléaire, et que les déchets radioactifs sont en train d’empoisonner durablement notre planète - voir ce que le tsunami à rejeté sur les côtes de Somalie !

    Cordialement,
    Iguane

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Agir pour le climat, c'est aussi agir en faveur de l'économie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/12/2006, 17h47
  2. Calipso : l'impact des nuages et des aérosols sur le climat
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/09/2005, 10h34
  3. Aider dans des orphelinats des pays pauvres.
    Par Pénélopiade dans le forum Secourisme spécial Croix-Rouge
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/06/2005, 20h04