Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Columbia



  1. #1
    Damon
    Alors qu'elle rentrait dans l'atmosphère, la navette Columbia s'est désintégrée à une altitude de 60.000m.

    Il s'agissait de la 28ème mission de la navette qui avait été mise en service en 1981.

    Selon Gordon Johndroe, secretaire au département de la sécurité intérieure, il n'y a, à l'heure actuelle, aucune indication qu'il s'agisse d'un acte terroriste, mais ainsi qu'il l'indique également l'enquête ne fait que commencer.

    restez informé ici : http://www.futura-sciences.com

    Damon

    -----

    Un EeePc ça change la vie !

  2. Publicité
  3. #2
    orbitmars
    Bonjour,


    Supression des messages précédents et d'un passage de ce message pour cause de dérive du sujet et conversation à tendance privée.
    Kinette pour la modération.


    La désintégration de la la navette Comlubia est une catastrophe pour toute la communauté scientifique et tous ceux qui croient aux nouvelles technologies... Pensons aussi aux familles et proches des 7 victimes de cet accident...

    En ce qui concerne la "thèse de l'attentat" :
    A 15H45 sur France Inter, un flash spécial d'information annonçait la perte de contact de la NASA avec la navette Comlubia. Dès les premières phrases du journaliste, le mot "attentat" était déjà présent !!
    Les américains voient des attentats partout maintenant !

    J'ai entendu un scientifique dire que les navettes spatiales américaines sont de très vieux engins en service depuis des dizaines et des dizaines d'années... deplus, souvenez-vous l'affaire des fissures qui avaient été obersées sur les navettes spatiales...
    L'âge de la navette spatiale doit aussi y être pour quelque chose dans cette incident...

  4. #3
    Yoyo
    Bonsoir,
    Quelle catastrophe, j'ai eut de la peine a y croire quand j'ai lu l'info sur le forum!
    et dans la serie des coincidences malheureuses, il y a trois jours c'etait le 17 eme anniversaire de l'explosion de challenger.... :?

    challenger 17 ans apres

    Yoyo

  5. #4
    Chris77
    Juste pour dire que la thèse de l'attentat est hautement improbable mais pas impossible. D'abord voyons cette thèse sous 2 aspects : l'extérieur et l'intérieur.

    De l'extérieur, l'attentat est absolument impossible surtout que la navette s'est désintégrée à 60 km d'altitude et à une vitesse de 20 000 km/h. Or il n'existe qu'aucun missile anti-aérien qui puisse atteindre cette altitude. Les meilleurs systèmes de missiles sol-air atteignent tout juste 30 km d'altitude (il ne faut pas confondre portée et altitude, portée, c'est la distance parcourue au niveau horizontal, les meilleurs missiles peuvent aller à plus de 200 km). De plus, ces systèmes-là, ce n'est pas à la portée de tout le monde, même une organisation non gourvenementale...

    De l'intérieur, l'attentat pourrait être possible, soit le sabotage de la part d'un membre de l'équipage, soit en placant une bombe dans une partie vitale de la navette. Mais vu les mesures de sécurité, très draconiennes quand il s'agit de produits à très haut valeur ajoutée comme la navette spatiale, cela parait très invraisemblable à moins qu'il y ait une très grosse faille dans la sécurité...

    Malgré tout cela, il ne faut pas négliger que tout système pourrait subir des pannes au moment crucial ou tout simplement une erreur humaine. D'ailleurs déjà des hypothèses sont émises : erreur de pilotage (angle d'attaque pas assez ou trop élevée, non respect de la procédure...), défaillance technique (explosion de réservoir, blocage de contrôle, bouclier thermique...). Il faut souligner aussi que la conquête spatiale est récente (50 ans par rapport à l'histoire de l'humanité), elle est souvent ponctuée d'échecs, d'accidents (les erreurs de jeunesse...) Il ne faut pas oublier non plus que Columbia était la 1ère navette spatiale, son 1er vol a eu lieu en 1981, soit 22 ans avant...

    Il est vrai que la désintégration de la navette spatiale tombe mal, surtout dans le contexte international particulier (menace terroriste persistant, guerre israélo-palestinien, guerre probable en Irak...). Ironie du sort : le 1er astronaute israélien, Ilan Ramon, était un colonel de l'armée de l'air israélienne, il avait participé à la destruction d'une centrale nucléaire en Irak en 1981... Gageons que cet évènement tragique ne laisse pas la part belle aux débordements...

  6. #5
    rosebud
    il y a des jours qui nous font un drole de coup au coeur...

    Gageons que cet évènement tragique ne laisse pas la part belle aux débordements
    j'espére aussi

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Igothigh
    Citation Envoyé par Chris77
    Juste pour dire que la thèse de l'attentat est hautement improbable mais pas impossible.
    C'est l'une des premieres choses que j'ai entendu quand j'ai appris la nouvelle (faut dire, je suis alle sur CNN et ils n'avaient pas beaucoup d'info a se mettre sous la dent donc ). C'est n'importe quoi et si on arretait de melanger un peu tout, ce serait une bonne chose pour tout le monde . Avancer la these d'un attentat, c'est primo, ne pas avoir le moindre sens critique, et deuxio, un manque de respect pour quiconque implique dans le programme et en particulier pour ceux qui y sont restes. Cet accident nous rappelle juste qu'aller dans l'espace n'est pas la meme chose qu'aller faire ses courses au supermarche du coin. De plus, en avril 2002, un porte parole de la NASA avait fait part de ces inquietudes aux congres americains quant au vieillissement des shuttles et des moyens utilises pour les reparations.

  9. Publicité
  10. #7
    [RV]
    lut tous,
    bref tout ca a cause apparement d'une baisse du bujet de la NASA, merci la politique!! Chacun en tirera les conclusions qu'il voudra!! Mais jouer sur la sécurité des gens c'est pas être un bon citoyen, c'est pour celà qu'un ancien de la NASA a démissionné.....
    Avec les 35hr et le manque d'embauche s, ça arrivera aussi en france des choses comme ça!!
    a+

  11. #8
    AurelAlex
    Salut !

    La situation ne se résume certainement pas au pb du budget... pour pouvoir réellement dire d'où vient le problème, il faudra déjà, dans un premier temps attendre les conclusions du rapport.

    Aucune négligence pour cause budgétaire n'a eu lieu dans la préparation de la navette. Maintenant il y a peut être eu des négligences à côté et là il faudra voir.

    Si il s'avère que c'est au décollage que les tuiles ont été déteriorées c'était alors trop tard... on ne peut plus réparer une fois qu'on a décollé, là encore pas de problème de budget.

    Le budget de la NASA n'influe pas sur la sécurité des astronautes dans la mesure où si pas assez de budget, pas de mission mais celles qui sont faites le sont dans le respect d'un protocole qui ne dépend (heureusement !) pas du budget.

    Maintenant il est sûr qu'on aimerait toujours plus de budget ! Mais il ne faut pas non plus tout mettre sur le dos de ce budget !

    @+
    Aurélien

  12. #9
    AurelAlex
    PS : sympa ton train !

    @+

  13. #10
    Igothigh
    Citation Envoyé par AurelAlex
    Le budget de la NASA n'influe pas sur la sécurité des astronautes dans la mesure où si pas assez de budget, pas de mission mais celles qui sont faites le sont dans le respect d'un protocole qui ne dépend (heureusement !) pas du budget.
    Ce n'est pas l'avis de tout le monde. Certains remettaient en cause les procedures de reparation qui etait sous-traitees a des boites prives et qui, pour des raisons de cout ou de savoir-faire, n'utilisaient pas les dernieres avancees ou procedes technologiques pour les faire (je n'ai pas le lien sous la main, mais c'etait un article du Washington Post de dimanche, je crois).

    Comme tu le mentionnais, si c'est au decollage que ca c'est passe, il n'y avait rien a y faire. Je ne l'avais pas realise et je trouve ca assez hallucinant.

  14. #11
    AurelAlex
    Salut !

    Citation Envoyé par Igothigh
    Ce n'est pas l'avis de tout le monde. Certains remettaient en cause les procedures de reparation qui etait sous-traitees a des boites prives et qui, pour des raisons de cout ou de savoir-faire, n'utilisaient pas les dernieres avancees ou procedes technologiques pour les faire (je n'ai pas le lien sous la main, mais c'etait un article du Washington Post de dimanche, je crois).
    Il y a effectivement eu une polémique (qui a commencé bien avant le drame) à ce sujet. Toutefois, tout avait été fait correctement conformément au cahier des charges, c'est ce qui était ressorti de l'enquête, et à l'occasion de celle-ci les navettes avaient d'ailleurs été à nouveau contrôlées. Par contre, effectivement, on aurait peut-être pu en faire plus que le protocole mais là reste à savoir si, même avec les moyens financiers s'aurait été fait car a priori ça n'avait pas de raison d'être fait.

    @+
    Aurélien

  15. #12
    Damon
    Citation Envoyé par AurelAlex
    Le budget de la NASA n'influe pas sur la sécurité des astronautes dans la mesure où si pas assez de budget, pas de mission mais celles qui sont faites le sont dans le respect d'un protocole qui ne dépend (heureusement !) pas du budget.
    Sauf que le cahier des charges prévoyait un taux de réussite de 98% avec 2 accidents sur 113 vols, la navette continue à respecter ce cahier des charges.
    (Ceci ne constitue aucunement ma pensée, mais un simple énoncé de faits)

    Sans remettre en cause le drame humain, ni le chagrin des proches des visctimes de l'accident, il faut bien garder en tête que mettre un homme en orbite et le ramener sur Terre reste bel et bien une entreprise risquée, ainsi que l'ont répété Patrick Baudry, Claudie Haigneré, Dirk Frimout ou Frank De Winne ces deux derniers jours.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  16. Publicité
  17. #13
    [RV]
    lut,
    ça ai, il commence a retrouver des bouts interessant

    Le nez de la navette Columbia a été retrouvé enterré profondément dans le sol, à proximité de la frontière entre le Texas et la Louisiane, ont annoncé lundi des responsables américains.

    "Il est relativement intact", a déclaré Warren Zahner, coordinateur de l'Agence américaine de protection de l'environnement.

    Selon les responsables sur place, le nez de la navette été retrouvé enfoui profondément dans un cratère de six mètres de large dans une forêt de pins, à quelque 5 kilomètres de la ville de Hemphill (Texas), non loin de la frontière avec la Louisiane.

    Une équipe de recherche doit se rendre mardi sur les lieux de la découverte pour extraire du sol la partie avant de l'engin spatial.

    Lundi après-midi, quelque 12.000 débris de la navette désintégrée samedi dans le ciel du Texas avaient été retrouvés et rassemblés pour être ensuite analysés.

    ben bon courage les gars pour remettre dejà les 12000 débrits!!

    Mais faut pas oublier qu'il y a encore 3 hommes à l'ISS, vont t'ils reste encore 30 mois ou redescendront-ils , dans 3 mois, grâce à la navette Atlantis, comme prévu?

    Et dire que l'on envoie des milliardaires dans l'espace... peut-être pour ramener de l'argent frais nan?
    ++

  18. #14
    AurelAlex
    Salut !

    Citation Envoyé par [RV
    ]ben bon courage les gars pour remettre dejà les 12000 débrits!!
    Ouais c'est clair qu'il y a du boulot !! Mais encore ça, ce n'est qu'un puzzle géant, et à la limite, bien que ça doit être plûtot chiant, ça se fait. Par contre, je pense plus aux restes humains, là ça doit être relativement plus dur à vivre que de faire un puzzle (surtout que ça doit pas être en très bon état...)

    Citation Envoyé par [RV
    ]Mais faut pas oublier qu'il y a encore 3 hommes à l'ISS, vont t'ils reste encore 30 mois ou redescendront-ils , dans 3 mois, grâce à la navette Atlantis, comme prévu?
    Normalement, ce sont les russes qui devraient s'occuper de l'affaire, Atlantis étant pour l'instant clouée au sol pour une durée indéterminée. L'agence spatiale russe (dont je ne connais absolument pas le nom, désolé) s'est engagée vis à vis de la NASA à s'occuper du ravitaillement et des rotations d'équipage grâce à leur vaisseau. Enfin faut dire que de toute manière ils n'avaient pas trop le choix !

    @+
    Aurélien

  19. #15
    pyrrhoss
    Personne ne pense au fait qu'on aurait pu envoyer une seconde navette récupérer les astronautes vu que le problème est apparru au decollage...
    Vous dites après le décollage qu'il n'y avait plus rien à faire mais un amarrage de 2 navettes dans l'espace était la solution.
    Paraitrait que la Nasa n'est pas estimé que le risque n'était pas assez grand, ils devaient avoir leur raison...
    a+

  20. #16
    AurelAlex
    Salut,

    Si, si !
    On en a même beaucoup parlé !
    Cf. le fil Procédures d'annulation :

    http://forums.futura-sciences.com/vi...hp?p=2496#2496

    @+
    Aurélien

  21. #17
    pyrrhoss
    En effet je n'étais pas allé voir ce fil, autant pour moi.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Columbia
    Par zazou dans le forum Astronautique
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/05/2004, 22h26
  2. Columbia
    Par bourdarie dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/03/2004, 23h03
  3. [Columbia] Enregistrement
    Par Bastet dans le forum Actualités
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/03/2003, 14h37