Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 68

Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France




  1. #31
    GillesH38a

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Il me semblait que c'était argumenté, mais visiblement, pas assez pour toi.
    Regardons quelle pourrait être la solution unique que tu appelles de tes voeux
    100 % nucléaire ? Problèmes de réponse offre-demande, de risques, de dépendance à certains pays pour la fourniture en uranium, de déchets, de démantèlement...
    ....
    100 % biomasse ? On détruirait vite notre forêt, problèmes logistiques importants, pression sur la biodiversité intenable.

    Ca te va, comme arguments ?
    il ne reste plus qu'à faire la liste des combinaisons possibles .

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    gac

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Salut polo 974,
    Les chiffres mentionnés répondent a la question initiale.
    Oui le PIC est en pleine nuit d'ou la surfce de capteurs sur l'équateur ...
    Oui 200Wc est bien un max effectivement
    quand aux concentreurs ils produisent bien plus d'énergie a surface occupée.
    ils suivent les rayons du matin au soir et du 21juin au 21 decembre
    2.58 c'est la perte de distribution
    chaque fois que tu conssomes 1KW.h EDF Fabrique 2.58 ! c'est une moyenne bien évidement que je ne cautionne pas.

  4. #33
    Cécile

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par gac Voir le message
    2.58 c'est la perte de distribution
    chaque fois que tu conssomes 1KW.h EDF Fabrique 2.58 !
    Non, heureusement ! C'est la perte lors de la production. En gros, pour 2,58 kW thermiques, tu récupères 1 kW électrique. Les pertes de distribution sont en moyenne de 6 %.

  5. #34
    polo974

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par gac Voir le message
    Salut polo 974,
    Les chiffres mentionnés répondent a la question initiale.
    sans avoir lu les autres et en partant d'hypothèses pas très justes...
    Oui le PIC est en pleine nuit d'ou la surfce de capteurs sur l'équateur ...
    Ah, parce que sur l'équateur, il ne fait pas nuit?
    Oui 200Wc est bien un max effectivement
    Oui, environ 1.5 à 2 fois le standard...
    quand aux concentreurs ils produisent bien plus d'énergie a surface occupée.
    ils suivent les rayons du matin au soir et du 21juin au 21 decembre
    quand le ciel est clair, et uniquement grâce au suivi mais au prix de complication très onéreuses, et question intégration au bâti...
    2.58 c'est la perte de distribution
    chaque fois que tu consommes 1KW.h EDF Fabrique 2.58 ! c'est une moyenne bien évidement que je ne cautionne pas.
    Heureusement que c'est faux ! ! !
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  6. #35
    Geb

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Bonjour Cécile,

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    100 % biomasse ? On détruirait vite notre forêt, problèmes logistiques importants, pression sur la biodiversité intenable.
    En Europe une forêt bien entretenue produit de 10 à 12 tonnes de bois par hectare. Apparemment, les forêts en France métropolitaine couvrent 16,1 millions d’hectares. La combustion d’une tonne de bois sec équivaut à 16,8 GJ d’énergie, soit une production théorique de :

    16,8 x 109 x 10 x 16,1 x 106 = 2,7 x 1018 J

    La production d’électricité en France était de 550,3 TWh en 2010, soit :

    550,3 x 1012 x 3600 = 1,98 1018 J

    On pourrait donc théoriquement (sans tenir compte des pics de consommation, des problèmes logistiques, etc...) assurer une bonne part des besoins en électricité actuels de la France métropolitaine (40% ? 50% ?) avec ses surfaces boisées.

    Cordialement

  7. #36
    GillesH38a

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Bonjour Cécile,



    En Europe une forêt bien entretenue produit de 10 à 12 tonnes de bois par hectare. Apparemment, les forêts en France métropolitaine couvrent 16,1 millions d’hectares. La combustion d’une tonne de bois sec équivaut à 16,8 GJ d’énergie, soit une production théorique de :

    16,8 x 109 x 10 x 16,1 x 106 = 2,7 x 1018 J

    La production d’électricité en France était de 550,3 TWh en 2010, soit :

    550,3 x 1012 x 3600 = 1,98 1018 J

    On pourrait donc théoriquement (sans tenir compte des pics de consommation, des problèmes logistiques, etc...) assurer une bonne part des besoins en électricité actuels de la France métropolitaine (40% ? 50% ?) avec ses surfaces boisées.

    Cordialement
    avec des règles de trois en multipliant tous les facteurs favorables, on résout toujours tous les problèmes.

    Il est prudent ensuite d'appliquer un facteur de réduction de 3 ou 4 pour être réaliste ...

  8. #37
    wizz

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    En Europe une forêt bien entretenue produit de 10 à 12 tonnes de bois par hectare.
    sources de cette info si possible????

  9. Publicité
  10. #38
    geeko

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    T'as entendu parler des immeubles.
    10 étages
    100m2 pour 5 personnes
    ça fait 2m2 d solaire par personne.
    te contenteras-tu de 34W de consommation (ou dit autrement 822Wh par jour)?

    (1500h de soleil/an * 2m2 * 100W/m2 /(365 jours/an * 24heures/jour))

    Sans compter les ombre portées par les plus grands immeubles sur d'autre plus bas...


    (bon ok, on peut en mettre plein sur les hangars et autres bâtiments plats, mais ce n'est pas la proposition de base...)
    Merci pour le ton agreable de ta reponse,
    Je dois être un imbecile, certainement.

    Au passage pour un immeuble "100 metres carré divisé par 5 personnes" (??)
    Relis toi.

    Tu prend un cas particulier là,
    Et les debits et consomations peuvent être distribué a travers le réseau non?

    Est-il possble d'avoir un Idée de la surface de toiture en france?
    Parce tout cumulé elle doit etre immense,

  11. #39
    Cécile

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    On pourrait donc théoriquement (sans tenir compte des pics de consommation, des problèmes logistiques, etc...) assurer une bonne part des besoins en électricité actuels de la France métropolitaine (40% ? 50% ?) avec ses surfaces boisées.
    Tu surestimes grandement car :
    - toute la forêt n'est pas exploitable. Il y a les zones protégées, les zones montagneuses inaccessibles, les bois trop dispersées pour qu'on puisse les exploiter...
    - il n'est pas bon d'exploiter tout le bois exploitable, il faut laisser des zones en friche et du bois mort pour favoriser la biodiversité. D'autre part, il faut laisser les branchages en forêt, pour ne pas appauvrir le sol : ce sont les petites branches et les feuilles qui concentrent les minéraux.
    -l'électricité n'est pas le seul usage du bois. Il y a aussi le bois de construction, le bois pour les usages industriels (palettes, meubles), le bois pour le chauffage (bien plus intéressant d'un point de vue rendement si on l'utilise dans un poêle à bois que de faire de l'électricité à partir de bois sans cogénération)...

  12. #40
    polo974

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par geeko Voir le message
    Merci pour le ton agreable de ta reponse,
    Je dois être un imbecile, certainement.

    Au passage pour un immeuble "100 metres carré divisé par 5 personnes" (??)
    Relis toi.
    explication de texte:
    un appart 90m2 plus les surfaces communes 10m2, ça fait 100m2 pour 5 personnes et par étage.
    donc ça fait en surface au sol de 100m2 pour 50 personnes si on considère 10 étages
    soit 2m2 par personne.
    Tu prend un cas particulier là,
    oui, effectivement, 90m2, c'est un grand appartement.
    et des gens qui vivent en immeuble, il y en a beaucoup.

    Et les debits et consomations peuvent être distribué a travers le réseau non?

    Est-il possble d'avoir un Idée de la surface de toiture en france?
    Parce tout cumulé elle doit etre immense,
    oui, mais le prix des panneaux à poser dessus encore plus (bien qu'il soit difficile de comparer physiquement des km2 et des euros ).

    Pour ce qui est du stockage décentralisé, c'est extrêmement coûteux aussi.
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  13. #41
    geeko

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    explication de texte:
    un appart 90m2 plus les surfaces communes 10m2, ça fait 100m2 pour 5 personnes et par étage.
    donc ça fait en surface au sol de 100m2 pour 50 personnes si on considère 10 étages
    soit 2m2 par personne. oui, effectivement, 90m2, c'est un grand appartement.
    et des gens qui vivent en immeuble, il y en a beaucoup.

    oui, mais le prix des panneaux à poser dessus encore plus (bien qu'il soit difficile de comparer physiquement des km2 et des euros ).

    Pour ce qui est du stockage décentralisé, c'est extrêmement coûteux aussi.
    C'est HS,

    Je demande s'il est possible en recouvrant toutes les toitures de france d'avoir une auto-suffisance en energie solaire.

    je pose la question du cout,

  14. #42
    wizz

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    Tu surestimes grandement car :
    - toute la forêt n'est pas exploitable. Il y a les zones protégées, les zones montagneuses inaccessibles, les bois trop dispersées pour qu'on puisse les exploiter...
    - il n'est pas bon d'exploiter tout le bois exploitable, il faut laisser des zones en friche et du bois mort pour favoriser la biodiversité. D'autre part, il faut laisser les branchages en forêt, pour ne pas appauvrir le sol : ce sont les petites branches et les feuilles qui concentrent les minéraux.
    -l'électricité n'est pas le seul usage du bois. Il y a aussi le bois de construction, le bois pour les usages industriels (palettes, meubles), le bois pour le chauffage (bien plus intéressant d'un point de vue rendement si on l'utilise dans un poêle à bois que de faire de l'électricité à partir de bois sans cogénération)...
    merci Cécile...
    http://forums.futura-sciences.com/de...france-14.html

  15. #43
    ventilopomme

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Bon il reste plus qu à m'expliquer pourquoi pas on peut pas utiliser un systeme basée sur l'energie du vide et l'effet casimir ...
    comme celui de claus turtur
    exclu à jamais du présent

  16. #44
    Cécile

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    merci Cécile...
    De rien. Contrairement à ce que tu penses, mon discours ne change pas. Je dis qu'une solution unique est une connerie, que cette solution unique soit le nucléaire, le solaire, l'éolien ou le bois. C'est là où on diffère : pour toi, hors du nucléaire à son niveau actuel (ou presque), c'est la cata. Or, je suis certaine qu'on peut descendre fortement cette proportion sans recourir à plus de fossiles.
    Certes, on ne peut pas "assurer une bonne part des besoins en électricité actuels de la France métropolitaine (40% ? 50% ?) avec ses surfaces boisées" contrairement à ce que pense Geb, mais je maintient que le bois peut avoir une part plus notable, et qu'il prendrait une part importante dans le remplacement de Fessenheim (mais pas avec une seule grande centrale, plutôt plein de centrales réparties en Alsace, si possible en cogénération).

  17. #45
    wizz

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    je sais bien que ton discours n'a pas changé dans sa globalité...et que mon discours n'est pas tout à fait l'image dont tu te fais de moi

    (et que lorsque j'avais écrit 600.000 et non 900.000, c'est aussi parce qu'il y a une bonne raison, et que tu y as mentionné ici, regénération de la forêt, biodiversité, etc...)

    bref
    ce dont je disais sur la biomasse, c'est que bon nombre de gens y comptent beaucoup trop là-dessus, dire que le potentiel de la biomasse, donc de la croissance des végétaux est siiii immense. Or ce potentiel est déjà plus ou moins utilisé par d'autres domaines.

    Par exemple, si tu fréquentes les forums sur l'automobile, ils diront beurk pétrole, yaka biomasse. Le potentiel de la France, c'est XXXX. Pas besoin de serrer la ceinture de manière drastique
    Puis tu fréquentes le forum d'habitation. Beurk le fuel et le gaz, yaka biomasse. Le potentiel de la France, c'est XXXX. Pas besoin de serrer la ceinture de manière drastique
    Puis tu fréquentes le forum électrique. Beurk le fuel, le gaz, le nuk, les éoliennes, yaka biomasse. Le potentiel de la France, c'est XXXX. Pas besoin de serrer la ceinture de manière drastique

    Mais lorsqu'on doit partager ce potentiel pour tous ceux qui en ont besoin, on constate que ça devient du peanut
    (la sciure n'est pas un déchet exploitable. C'est de la matière première pour les panneaux de particules. Donc sauf à mettre cette branche économique au chomage, sinon la biomasse en provenant du bois devra se contenter du reste de ce cette industrie du bois panneaux de particule n'aurait pas utilisé. p.e.a.n.u.t)
    Dernière modification par wizz ; 13/05/2011 à 11h39.

  18. #46
    Cécile

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    On peut utiliser le bois pour sa matière, puis pour son énergie.
    C'est la manière la plus intelligente de l'utiliser : d'abord des objets en bois (maisons, meubles, palettes...), puis un très bon tri des déchets de bois pour pouvoir utiliser ces derniers pour leur énergie, l'idéal étant la cogénération (on produit de l'électricité, et au lieu de perdre une bonne partie de la chaleur, on utilise cette dernière pour chauffer les habitations ou l'eau des douches ou des industries).

  19. #47
    wizz

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    c'est déjà fait
    ça s'appelle un....incinérateur

  20. #48
    Cécile

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Non. Un incinérateur est conçu pour brûler les déchets, et éventuellement (pas dans la majorité des cas) récupérer l'énergie (rarement sous forme d'électricité). Les conditions de combustion sont faites pour accepter des déchets de tous types, pas pour optimiser la production d'électricité et de chaleur.
    Bref, rien à voir. C'est comme comparer un tracteur et une voiture : tu peux te déplacer en tracteur, mais ce n'est pas son but.

  21. #49
    Geb

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Bonjour,

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    sources de cette info si possible????
    Dans le Quid édition 2005, page 1769 colonne b, intitulée "Rendement (en Europe)".

    On nous parle d'une forêt de peupliers (on prend comme exemple la vallée du Pô) qui produit jusqu'à 20 m³ de bois par hectare et par an.

    Sur la même page, dans le tableau Coefficients de conversion pour les bois d'industrie, je lis : "Peuplier, masse volumique brute : 790 kg/m³" (taux d'humidité 15%).

    En outre, en page 1770 colonne c, on ajoute 16,8 MJ pour la combustion d'un kilogramme de bois sec (feuillus, taux d'humidité 15%), mais 18,48 MJ/kg pour les conifères.

    Je suis d'accord, il est complètement inepte de se servir de bois pour produire de l'électricité. Mais, c'était pour joindre quelques chiffres à la réflexion type "100% biomasse" de Cécile. Ce que je préfère, c'est la biomasse d' "appoint" : l'agroforesterie.

    [...] les chercheurs de SAFE ont montré que la production d'un hectare de mélange peuplier / blé est équivalente à la production d'une surface de 1,3 ha séparée en deux parcelles, une parcelle agricole de blé de 0,-.9 ha et une plantation de peupliers de 0,-.4 ha. A condition, bien sûr, de prendre en compte un cycle complet pour les arbres (20 ans pour les peupliers) et d'adopter en agroforesterie une densité d'arbres plus faible que dans les peupleraies traditionnelles, qui permettra de maintenir la culture du blé avec des rendements satisfaisants jusqu'à la récolte des arbres.
    Cordialement

  22. #50
    arbanais83

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Cécile Voir le message
    On peut utiliser le bois pour sa matière, puis pour son énergie.
    C'est la manière la plus intelligente de l'utiliser : d'abord des objets en bois (maisons, meubles, palettes...), puis un très bon tri des déchets de bois pour pouvoir utiliser ces derniers pour leur énergie, l'idéal étant la cogénération (on produit de l'électricité, et au lieu de perdre une bonne partie de la chaleur, on utilise cette dernière pour chauffer les habitations ou l'eau des douches ou des industries).
    Cela se fait de plus en plus à l'échelle industrielle.
    Il y a encore 5 an je me chauffais au bois de récupération Environ 400 palettes perdues non traitées que me fournissaient gracieusement les marchands de carrelage et de matériaux pour éviter de payer leur mise en décharge.
    Aujourd'hui ces palettes leur sont reprises environ 50 c pour être transformées en granulés pour les nouvelles générations de chaudière à bois.
    Pas de bol pour moi la société de transformation de ces palettes s'est installée à 1 km de chez moi et de ce fait il ne laisse plus grand chose sur mes anciennes mines de ressources énergétiques
    Cela prouve quand même que le concept fonctionne, cette société à l'air pérenne et fonctionne depuis 4 années.
    - les bois de charpentes et menuiserie traités et peints sont aussi convertis en granulés comme le contre plaqué plein de colle et l'aggloméré, mais cette matière produite est uniquement exportée en Italie. Parait-il que les français n'en veulent pas.
    - D'après les dires de cette société seuls les copeaux ou granulés issus des palettes non traitées sont destinés au marché français.
    Bon dans mon cas pour ces 400 palettes cela n'a pas changé grand chose à leur valorisation énergétique à part peut-être un meilleur rendement dans le circuit actuel mais avec aussi un peu plus d'énergie grise à la sortie.
    Par contre pour toute celles qui partaient en décharge ou incinérateur elles ont trouvé un certaine valorisation énergétique.

  23. #51
    polo974

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    ...
    Cela prouve quand même que le concept fonctionne, cette société à l'air pérenne et fonctionne depuis 4 années.
    - les bois de charpentes et menuiserie traités et peints sont aussi convertis en granulés comme le contre plaqué plein de colle et l'aggloméré, mais cette matière produite est uniquement exportée en Italie. Parait-il que les français n'en veulent pas.
    - D'après les dires de cette société seuls les copeaux ou granulés issus des palettes non traitées sont destinés au marché français....
    Et les italiens ne veulent pas des granulés pollués et les vendent à un rusé dans un pays réputé écolo qui en profite pour les revendre en France... et la boucle est bouclée

    Sinon, en payant un peu les palettes ils te les gardent ou pas???
    (ça me rappelle une discussion de "valorisation" de noyaux d'olive par Renault au Maroc, où le consommateur local se fait avoir...)

    edit: ok, là je tourne au hs absolu...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  24. #52
    gac

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Cecile,
    vous mairisez pas mal le sujet,
    pour revenir au chiffre de 2.58, personne n'a pu me le confirmer ou m'en donner le calcul.
    Néanmoins il est de 2.58 chiffre légal.
    que la distribution ait une perte de 6% ce doit être une grande moyenne bien évidement. Car de passer de 400 000 Volts à 220 en plusieurs transfo et sur de longues distance on doit bien manger ce 6%.
    Quand a la perte thermique ? le rendement d'une centrale thermique ?
    vue que l'électricité nucléaire represente plus de 85%
    Mais je vous rejoins sur l'origine des productions. Nous devons nous détacher des origines fossilles bien evidement et produire des énergies plus délocalisées (réduire ce 6%)
    Mais nous devous aussi réduire nos conssomations. Je pense notament aux isolations des maisons mais aussi des sites industriels.

  25. #53
    Moinsdewatt

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par gac Voir le message
    Cecile,
    vous mairisez pas mal le sujet,
    pour revenir au chiffre de 2.58, personne n'a pu me le confirmer ou m'en donner le calcul.
    Néanmoins il est de 2.58 chiffre légal.
    que la distribution ait une perte de 6% ce doit être une grande moyenne bien évidement. Car de passer de 400 000 Volts à 220 en plusieurs transfo et sur de longues distance on doit bien manger ce 6%.
    Quand a la perte thermique ? le rendement d'une centrale thermique ?
    vue que l'électricité nucléaire represente plus de 85%
    Mais je vous rejoins sur l'origine des productions. Nous devons nous détacher des origines fossilles bien evidement et produire des énergies plus délocalisées (réduire ce 6%)
    Mais nous devous aussi réduire nos conssomations. Je pense notament aux isolations des maisons mais aussi des sites industriels.
    Le facteur 2.58 est le facteur retenu par le gouvernement français, c' est une moyenne pour le parc thermique francais en tenant compte de la part trés important de nucléaire.

    C' est le rapport entre l' energie primaire (thermique) et l' energie electrique délivrée en sortie de centrale. Car Carnot est passé par la.

    Ne confondez pas avec les pertes en lignes qui font quelques %.

  26. #54
    GillesH38a

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    oui c'est juste un rendement moyen des centrales thermiques (1/2,58, donc environ 40 %). Les meilleurs centrales à gaz dépassent 50%, mais celles à fuel et à charbon sont moins bonnes.
    Ce qui veut dire que pour produire 1 kWe , il faut en moyenne 2,58 kWth.

    C'est d'ailleurs tout aussi vrai pour le nucléaire, qui a un rendement encore moins bon parce qu'on ne peut pas admettre une température trop élevée du combustible nucléaire, ça a quelques inconvénients comme la production d'hydrogène par réaction chimique avec l'eau .. Il y a des projets de réacteurs VHTR avec refroidissement à gaz dans la génération IV mais ce n'est pas encore au point. Le rendement d'une centrale nucléaire est d'environ 30%, donc pour 1 GWe , on a 3 GWth au départ.

    Les 2/3 perdus sont d'ailleurs tout à fait réels, ce sont ceux là qui chauffent les beaux panaches blancs qui sortent des tours et les fleuves !

    en revanche pour les génération non thermiques (éolien, hydraulique) le facteur 2.58 est théorique, il n'y a pas de perte thermique associée à part les frottements et l'effet Joule, mais il correspond bien à l'énergie fossile qu'il faudrait avoir pour les remplacer.

  27. #55
    Tilleul

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Sur la biomasse il ne faut pas oublier qu'on a encore beaucoup de place disponible... Par exemple les sylviculteurs plantent les arbres à distance suffisante pour qu'ils ne se genent pas les uns les autres en fin de croissance mais il est possible de faire des cultures intercalés si on peut leur garantir que des arbres plantés et coupé en milieu de vie pourront trouver acquéreur...

    Pou ceux qui veulent vraiment creuser le sujet je peux vous donner le lien de la thèse du Dr Sterner qui a étudié le 100% renouvelable "tout usage" (pas que électricité), ça vous donnera une idée du sujet et la biblio est plus récente que ce qu'on trouve sur internet...


    http://www.uni-kassel.de/upress/onli...ltext.frei.pdf
    Keep it in the Ground !

  28. #56
    zyket

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Bonjour,

    mon petit calcul pour répondre à la question ''Surface nécessaire de panneaux...''

    1 m² horizontal reçoit en moyenne annuelle 1300kWh d'énergie solaire (source ADEME)

    Le rendement d'un panneau solaire photovoltaïque est de l'ordre de 10%

    Donc en moyenne annuelle 1 m² horizontal de panneau PV produit 130kWh électrique.

    La consommation électrique française est de l'ordre de 500Twh par an.


    D'où le calcul suivant :
    (500 x 10^12) / (130 x 10^3)= 3,8 x 10^9 m²

    En conclusion une surface horizontale de 3,8 x 10^3 km² (Superficie du département du Rhône 3 249 km²) pourrait produire annuellement l'équivalent de la consommation électrique française.

    Mais comme on l'a vu tout au long de ce post l'électricité est actuellement difficilement ou peu stockable (batteries, STEP : Station de Transfert d'Energie par Pompage). Aussi ce calcul est purement théorique, il donne une idée du "gisement" photovoltaïque en France, YAKA trouver les solutions techniques pour l'exploiter.




    A propos des 3,8 x 10^3 km² de panneaux PV : il est bien évident qu'on n'envisage pas de recouvrir tout le département du Rhône ! Un calcul d'ordre de grandeur : la longueur du réseau routier français est de
    750 000 km de voies diverses http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9..._fran%C3%A7ais

    Conclusion :
    Ces 3,8 x 10^3 km² de panneaux PV représentent la superficie des deux bas côté de toutes les routes de France sur une largeur de 2,5m.

    Ces ordres de grandeurs sont-ils cohérents ? Merci de vos corrections.

    Cordialement

  29. #57
    wizz

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Conclusion :
    Ces 3,8 x 10^3 km² de panneaux PV représentent la superficie des deux bas côté de toutes les routes de France sur une largeur de 2,5m.
    quel gachi
    autant couvrir les routes
    rouler au frais en été...

    ...et très utile en hiver, vu la performance des gentlemen drivers français avec 5cm de neige sur les routes

  30. #58
    zyket

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Un autre petit post à propos de la biomasse.

    Rendement surfacique de la photosynthèse de l'ordre de 1% (de mémoire)

    C'est à dire que sur les 1300kWh d'énergie solaire reçus annuellement par 1m² horizontal de surface plantée, 13kWh sont convertis en biomasse par les plantes (le genre de plante, le mode d'agriculture ne doivent pas changer l'ordre de grandeur de ce rendement) .

    Conclusion : à tout prendre, si on doit dédier des surfaces à la production exclusive d'énergie, il est plus rentable de mettre des panneaux PV que des plantes.

    A mon humble avis la production d'énergie provenant de la biomasse ne peut être envisagée qu'à partir de la valorisation des déchets organiques actuels (cf les noyaux d'olives du Maroc )

  31. #59
    Geb

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Bonjour,

    Citation Envoyé par zyket Voir le message
    Conclusion : à tout prendre, si on doit dédier des surfaces à la production exclusive d'énergie, il est plus rentable de mettre des panneaux PV que des plantes.

    A mon humble avis la production d'énergie provenant de la biomasse ne peut être envisagée qu'à partir de la valorisation des déchets organiques actuels (cf les noyaux d'olives du Maroc )
    Oui, sauf que contrairement aux panneaux photovoltaïques, la "production" d'arbres ne pollue pas.

    Cordialement

  32. #60
    Cécile

    Re : Surface nécessaire de panneaux photovoltaïques pour les besoins de la France

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Oui, sauf que contrairement aux panneaux photovoltaïques, la "production" d'arbres ne pollue pas.
    Oui, mais l'exploitation requiert des engins pour couper et débiter, des routes de forêts pour acheminer le bois, des déplacements de camions, et si on brûle, il faut éviter d'émettre des toxiques.
    Tout ça non pour critiquer le bois, mais pour montrer que chaque énergie a son revers. Pour les énergies renouvelables, les revers sont plutôt faibles, mais il faut faire attention de tout prendre en compte.

    Pour moi, bois et photovoltaïque sont complémentaires. Le photovoltaïque est uniquement pour produire de l'électricité, mais reste intermittent. Le bois a l'avantage de ne pas être intermittent, et de pouvoir être couplé à la production de chaleur, mais s'il est renouvelable, il n'est pas inépuisable.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Panneaux photovoltaïques pour batterie de voiture
    Par Andao dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 02/07/2014, 09h36
  2. QR - Les panneaux solaires photovoltaïques sont-ils recyclables ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/10/2010, 23h10
  3. Panneaux photovoltaiques
    Par Aurel38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2009, 10h40
  4. Réponses: 27
    Dernier message: 14/10/2009, 18h47
  5. TPE sur les panneaux photovoltaiques - besoin d'aide
    Par Perdy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/02/2009, 08h39