Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Force et faiblesse de la pharmacologie




  1. #1
    apertura

    Force et faiblesse de la pharmacologie

    Je trouve que la sûreté des médicaments pourrait mieux protéger les patients. Qu'en pensez-vous ?

    L’indépendance d’un laboratoire est un plus mais ne garantit pas le respect du protocole scientifique, encore moins l’absence d’erreurs.

    Une décision judiciaire peut intervenir, mais plus tard, lorsque l’erreur, la tricherie ou un bénéfice risque douteux, ont été mis à jour comme dans les nombreuses affaires du genre Médiator, sans oublier l’interaction de médicaments différents et une prescription judicieuse du médecin, informé par le visiteur médical (conflit d’intérêts : voyages de rêve, cadeaux) :

    INFO LE FIGARO - Pour la première fois, et au bout d'un an et demi de travail, un rapport d'experts établit clairement un lien de causalité.

    http://www.lefigaro.fr/sante/2011/07...u-mediator.php

    ACTUALITÉ Santé Effets secondaires : «on joue avec le feu»

    http://www.lefigaro.fr/sante/2011/07...vec-le-feu.php

    L’évidence du bénéfice risque, positif ou négatif, n’est pas garanti par une randomisation en double aveugle, le conflit d’intérêts pèse trop lourd pour rentabiliser les frais de recherche.

    « Nul ne saurait être juge et partie. » Cette antique maxime tombe sous le sens, quelque soit son origine, aujourd’hui on dirait qu’elle appartient au principe de précaution

    -----


  2. #2
    Edelweiss68

    Re : Force et faiblesse de la pharmacologie

    Bonjour,

    Citation Envoyé par apertura Voir le message
    Je trouve que la sûreté des médicaments pourrait mieux protéger les patients. Qu'en pensez-vous ?
    Sincèrement, je pense que cette phrase ne veut pas dire grand chose.

    Clairement, quelle est l'idée ? Que proposez-vous ? Où est l'actualité ? (Parce que le mediator et cie, ça fait un moment qu'on en parle maintenant...)
    H u m a n i t y

  3. #3
    myoper

    Re : Force et faiblesse de la pharmacologie

    Citation Envoyé par apertura Voir le message
    Une décision judiciaire peut intervenir ...

    L’évidence du bénéfice risque, positif ou négatif, n’est pas garanti par une randomisation en double aveugle, le conflit d’intérêts pèse trop lourd pour rentabiliser les frais de recherche.

    « Nul ne saurait être juge et partie. » Cette antique maxime tombe sous le sens, quelque soit son origine, aujourd’hui on dirait qu’elle appartient au principe de précaution

    Hors thématique du forum, nouveau fil sur le sujet et contournement d'une décision de modération : sujet fermé.


Discussions similaires

  1. [Brun] faiblesse des écrans à tubes !
    Par didilididi dans le forum Dépannage
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/08/2010, 17h20
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 21/08/2009, 21h37
  3. Vertige, faiblesse depuis 8 mois
    Par souffle7 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/04/2009, 14h19
  4. Internat: atout ou faiblesse???
    Par Kevin032 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/06/2008, 11h30
  5. [Divers] pharmacologie
    Par val62 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2007, 11h50