Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Fâché contre Elsevier



  1. #1
    invite73192618

    Fâché contre Elsevier


    ------

    Bonjour,

    Que pensez-vous de l'idée de ne plus travailler pour Elsevier? Personnellement je suis plutôt sympathique à l'idée, mais j'hésite encore. Qu'en pensez-vous?

    http://blogues.cyberpresse.ca/scienc...tes-delsevier/
    http://news.sciencemag.org/sciencein...-b.html?ref=hp
    http://thecostofknowledge.com/
    http://michaelnielsen.org/polymath1/...lishing_reform

    -----

  2. #2
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Fâché contre Elsevier

    Ta question rejoint ce fil de Gawel : http://forums.futura-sciences.com/et...r-publier.html
    Je ne peux que répéter que je ne comprends pas pourquoi il vous faut payer pour être publiés. Ca me dépasse...
    Et le prix demandé dépend-il du prestige de la revue ou pas?

  3. #3
    tarninou

    Re : Fâché contre Elsevier

    Je ne vois aucune raison d'hésiter.
    J'imagine le monde rêvé de demain ou les gens devront payer pour que des chercheurs paient pour publier des articles qu'on ne pourra pas lire à moins de payer. Une belle leçon d'amour de la science.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  4. #4
    vpharmaco
    Animateur Biologie

    Re : Fâché contre Elsevier

    Bonjour,
    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ta question rejoint ce fil de Gawel : http://forums.futura-sciences.com/et...r-publier.html
    Je ne peux que répéter que je ne comprends pas pourquoi il vous faut payer pour être publiés. Ca me dépasse...
    Dans l'immense majorité des journaux, publier est gratuit. C'est egalement le cas chez Elsevier. Les seuls qui font payer les auteurs pour publier sont les journaux en Open Access (type Plos) + les journaux qui ne sont pas trop regardant sur la qualite des travaux.
    Ce qui est reproche ici a Elsevier, c'est le cout des abonnements que doivent payer les institutions pour permettre a leurs chercheurs de lire ces articles.

    Ce qui m'etonne ici, c'est que la petition soit ciblee sur Elsevier alors que la plupart des grands éditeurs fonctionnent de la meme facon. A la rigueur, je trouve que Elsevier est plutot un meilleur élève compare a d'autres. Il autorise les auteurs a auto-archiver et publier sur leur site leur propres articles, alors que d'autres (comme l'American Chemical Society ) l'interdisent totalement.
    Dernière modification par vpharmaco ; 05/02/2012 à 18h24.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite73192618

    Re : Fâché contre Elsevier

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Ta question rejoint ce fil de Gawel :
    Un peu, mais pas vraiment. Dans le cas de Gawel il s'agit de bouquin, et il n'est pas indispensable à un chercheur d'écrire des chapitres de livre ni de les acheter. Là il s'agit de la publication d'article revus par les pairs, ce qui est le maillon indispensable de la diffusion de la recherche: la quantité des articles publiés dans des revues prestigieuses est l'indicateur le plus courant et le plus important par laquelle les chercheurs sont évalués, donc se font recruter et obtiennent leurs fonds de recherche.

    Citation Envoyé par tarninou Voir le message
    les gens devront payer pour que des chercheurs paient pour publier des articles qu'on ne pourra pas lire à moins de payer.
    Non, au contraire.

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    je ne comprends pas pourquoi il vous faut payer pour être publiés. Ca me dépasse...
    Bon ça demande un peu de contexte: le modèle traditionnel est que les chercheurs qui souhaitent publier les résultats d'une recherche écrivent un article et l'envoient à un journal, qui de son coté l'envoi à d'autres chercheurs qui en font gratuitement l'évaluation, sous la supervision d'autres chercheurs qui gèrent le rôle éditorial. Le seul rôle non négligeable du journal est d'apposer sa "marque de commerce" et son prestige (qui bien sur lui vient des articles publiés antérieurement). Si l'article est accepté l'accès à la publication est ensuite vendu, essentiellement aux bibliothèques universitaires. Dans ce modèle le journal dispose d'une position monopolistique même si son rôle est mineur, et les frais sont cachés (indirects) dans le budget de fonctionnement des bibliothèques.

    ...une position monopolistique avec des frais cachés de ceux qui les paient, quelle belle occasion d'affaire! Depuis une vingtaine d'année la plupart des titres ont été acquis par un nombre limité d'éditeur, dont Elsevier, et les prix se sont mis à tellement monter que c'est devenu un problème majeur pour les bibliothèques et les organismes de subvention, avec des pratiques douteuses de ventes forcées genre pour avoir accès aux articles d'une revue intéressante, il faut acheter un bloc de droit qui donne accès à des revues dont tout le monde se fout -voir dans un cas des faux journaux sponsorisés en sous main par des pharmaceutiques souhaitant mousser leurs produits. En bref le problème est qu'il s'agit d'un pillage de ressources, essentiellement des fonds publiques qui se retrouvent dans la marge de profit des éditeurs. Celle-ci va très bien merci.

    En réaction, un nouveau modèle est l'open access (en particulier les Plos), qui marche de la même manière excepté que ce sont les chercheurs qui soumettent les articles qui paient les frais de publication (environ $1500), avec parfois des règles destinées à permettre aux chercheurs sans le sou de publier à frais réduit ou sans frais. L'inconvénient est que les frais sont visibles aux chercheurs plutôt que cachés dans le budget de la bibliothèque, l'avantage est que tout le monde à accès à la lecture gratuitement. (ici il y a une analogie avec le cas soulevé par Gawel, où les auteurs doivent payer pour que les lecteurs potentiels ne soient pas découragées par un prix prohibitif). C'est pour cette raison que les chercheurs paient parfois pour leurs articles: pour que les lecteurs, c'est-à-dire ceux qui ont payé la recherche via leurs impôts, n'aient pas à le faire.

    Citation Envoyé par vpharmaco Voir le message
    Ce qui m'etonne ici, c'est que la petition soit ciblee sur Elsevier
    Oui ça me chiffonne un peu aussi. La goutte qui a fait déborder le vase est probablement le lobbying, spécifique à cette compagnie, pour les SOPA, PIPA et autre Research Works Act.
    Dernière modification par Jiav ; 05/02/2012 à 18h35.

  7. #6
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Fâché contre Elsevier

    Ok, merci à tous les deux de vos explications, j'ignorais tout ça.
    Et n'y a-t-il pas un moyen de publier directement sans passer par des maisons d'édition? Un système comme Arxiv, par exemple...quelle est la différence avec les publications dans les journaux?

  8. #7
    invite73192618

    Re : Fâché contre Elsevier

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Et n'y a-t-il pas un moyen de publier directement sans passer par des maisons d'édition?
    En théorie, il suffit de lancer d'autres journaux. C'est très exactement ce qu'ont fait les gens qui se sont lancé dans l'open access, et avec pas mal de succès.

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Un système comme Arxiv, par exemple...quelle est la différence avec les publications dans les journaux?
    Il n'y a pas de revue par les pairs, mais arxiv est un bon système effectivement (les articles peuvent être envoyés dans des revues traditionnelles et tout le monde aura accès au préprint donc à l'essentiel du contenu).

    Une limite de ces deux approches c'est que cela ne donne pas accès aux articles qui ont été écris avant qu'Arxiv ou les journaux open access existent... les bibliothèques paient pour cela chaque année et perdraient leur accès si elles annulaient leur abonnement. C'est une choses qui fait que les maisons d'éditions tiennent solidement les bibliothèques par les c... par des contrats désavantageux.

Discussions similaires

  1. Ariane 6: le rapport qui fâche...
    Par Vador59 dans le forum Astronautique
    Réponses: 175
    Dernier message: 23/10/2022, 22h19
  2. Actu - Marée noire : BP se démène contre le pétrole et contre les autorités
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/05/2010, 23h02
  3. La Terre se fâche
    Par Mister Quartz dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 27
    Dernier message: 05/06/2005, 08h55