Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Filtration et stockage géologique du CO2



  1. #1
    sh1

    Filtration et stockage géologique du CO2


    ------

    Les entreprises disposent de cette technologie, comme ça elles seront exonérées de taxes carbone à l'avenir, le futur pass climatique n'existera que pour les consommateurs qui eux seront taxés...

    https://www.ifpenergiesnouvelles.fr/...tockage-du-co2

    https://www.lexpress.fr/actualites/1...vYMkNvMd2lWIdg

    -----
    Dernière modification par sh1 ; 21/09/2022 à 17h19.

  2. #2
    philippedelimoges

    Re : Filtration et stockage géologique du CO2

    Bonsoir à tous,

    1) Je n'y connaît rien sur ce genre de sujet
    2) J'ai lu cet article : "Captage du carbone: les projets sont loin d’être efficaces" : https://www.sciencepresse.qc.ca/actu...etre-efficaces

    Cordialement

  3. #3
    polo974

    Re : Filtration et stockage géologique du CO2

    le con-cept ressemble à un système sur-unitaire:
    • à ma droite, je brûle du fossile et je libère du CO2 pour obtenir de l'énergie.
    • à ma gauche, je dépense de l'énergie pour capturer le CO2 et le remettre dans le sous-sol.
    et magie-magie, je me berce d'illusions en me disant que j'aurai un bilan énergétique positif..
    Jusqu'ici tout va bien...

  4. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Filtration et stockage géologique du CO2

    Non, il n’y a aucune obligation que ce soit sur-unitaire parce que ce n’est pas une vraie boucle. Par exemple le captage à la sortie des cimenteries n’entre pas dans ce schéma caricatural. Mais il est exact que ça bouffe de l’énergie.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    WizardOfLinn

    Re : Filtration et stockage géologique du CO2

    J'avais l'article ci-dessous dans mes archives. Il y a des considérations sur le coût énergétique pour une méthode de capture. Voir en page 11. Mettons 200 kJ/mole de CO2. Et il peut y avoir des procédés plus intéressants. Par ailleurs, CH4 + 2O2 libère 891 kJ/mol (mais de toute façon, je pense qu'on essayerait d'alimenter le système avec une source d'énergie ne produisant pas de CO2).

    https://www.olino.org/blog/nl/wp-con...012/12/7b1.pdf

  7. #6
    sh1

    Re : Filtration et stockage géologique du CO2

    Sans compter le CO2 à la conception, on peut se rendre compte que ce système est énergivore, recycle partiellement, je ne sais pas ou trouver des chiffres sur ce pourcentage de recyclage, pour le système à filtration je suppose qu'il faut incinérer les filtres, ou le recyclage à prendre en compte ?
    Pour le stockage géologique là aussi visiblement c'est difficile d'obtenir des chiffres sur le pourcentage stocké ?
    Dernière modification par sh1 ; Hier à 21h45.

Discussions similaires

  1. Actu - Captage et stockage géologique du CO2 grand format au Canada
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/05/2013, 15h50
  2. Définition - Stockage géologique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2010, 23h06
  3. Hydrologie geologique
    Par Newenda dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/02/2009, 15h31
  4. Déchets radioactifs : vers un stockage géologique...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 21
    Dernier message: 17/03/2006, 13h07