Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

[Formation] Orientation pour restauratrice passionée !



  1. #1
    MonaLisadiGiocondo

    [Formation] Orientation pour restauratrice passionée !


    ------

    Bonjour tout le monde,
    Je suis nouvelle ici donc je ne connais encore personne.
    J'ai 15 ans et suis une vraie passionée d'art. Toutes mes lectures, mes sorties, et mon temps libre sont consacrés à la découverte, l'étude et la compréhension de ce moyen de communication si passionant.
    Ainsi, j'ai décidé d'en faire mon métier. Mes parents ont souvent tenté de m'en dissuader: "longues études, mal payé, difficultés à entrer dans le milieu..." tout ce baratin ne m'ayant aucunement dégonflée, je suis allée voir un conseiller d'orientation pour lui demander quelle filière d'études serait la plus rapide et la plus interressante pour arriver au final à un poste de "restaurateur-conservateur" d'un musée. Ce gentil monsieur m'a dit royalement "bac ES+ Ecole du Louvre"! Le gros problème, c'est que je n'aime absolument pas l'éco et que mes notes dans les matières scientifiques sont plus que bonnes (vers les 18 en maths et chimie puis 17 en SVT) j'ai donc choisis de faire un bac S spé Phisique-Chimie. Pensant que l'intervention des sciences, particulièrement de la chimie, serait une bonne chose dans la conservation des oeuvres... l'alliance "Science-Art" et la chose qui m'interresse le plus au monde.
    J'aimerais travailler sur le terrain, pas derrière une paillasse dans un labo... donner en quelques sortes ses "premiers soins" à une oeuvre, sur un chantiner de fouille.
    Ma question est la suivante: que puis-je faire après mon BAC pour arriver à cette profession?
    Merci de m'avoir lu et merci d'avance pour vos réponses! A bientôt.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Orange=

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Bonjour,

    mon créneau c'est plutôt l'archéologie, mais de ce que j'en sait le monsieur t'a raconté n'importe quoi. Une formation scientifique te sera bien plus utile qu'une formation en éco, qui n'a d'ailleurs rien à voir. Quant à l'école du Louvre, à ma connaissance elle ne forme pas aux métiers de la restauration. Il existe des formations spécifiquement orientés vers la restauration comme le Master Pro de conservation / restauration des biens culturels de l'université Paris I, entre autres.

    Jette un oeil à ce lien : http://www.onisep-reso.fr/
    Cherche la fiche métier "Restaurateur(trice) d'oeuvres d'art"

    Oui c'est vrai, ce sont des études longues, c'est surement mal payé et difficile d'accès, mais tu a l'air motivé et de savoir ce que tu veux, alors...

    Bon courage à toi !

  4. #3
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Salut !

    je ne suis pas tout à fait d'accord avec Orange... Je suis aussi en archéo, mais j'ai suivi une filière histoire de l'art-histoire-archéologie et le cursus scientifique n'est pas la meilleure voie pour devenir restauratrice ! déjà tu auras beaucoup de mal à te mettre au niveau du système de pensée et d'organisation de l'histoire de l'art (cursus nécessaire à la fac pour aller vers la restauration) si tu pars de scientifique...bien que ce soit des connaissances qui te seront très utiles (chimie essentiellement), il faut avoir une très grande connaissance de l'histoire de l'art, et pour ça il te faut un cursus spécifique ! Quant à l'école du Louvre, elle forme bien au métier de conservateur-restaurateur, puisque les élèves s'exercent à 50% directement dans les salles et caves du musée, sur les toiles et oeuvres véritables ou sur des moulages !!! Toutefois pour la fac, il faut effectivement suivre un cursus master pro. Sinon il existe aussi une association française, qui s'appelle "restaurateurs sans frontière", qui parcourt les pays afin de restaurer des monuments bien précis, et cela devrait t'intéresser je pense !

    Alienore

  5. #4
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    quelques précisions...Orange a raison, ce sont des études assez longues, mais pas les plus longues, car tu n'as pas besoin de faire de thèse ! par contre, tu devras sûrement passer les concours du patrimoine, renseignes-toi dessus le plus tôt possible, avant même d'entrer à la fac, car cela exige de suivre un cursus bien particulier (étude de l'histoire de l'art, patrimoine, muséologie, architecture, historiographie, etc...), et je crois que tu peux commencer à les passer dès le master 1.
    Pour l'Ecole du Louvre, comme je te l'ai dit, elle forme bien sur aux métiers de conservateur de musée et de restauration, mais elle est accessible par des concours d'entrée ou équivalence (à partir d'une licence). Personnellement, j'ai passé le concours d'entrée, et cela consiste en une série de questions de culture générale (langues, orthographe, grammaire, histoire de l'art, photographie, géographie, historiographie de l'art, histoire, audio-visuel, architecture...). Tu peux par ailleurs demander les annales de l'Ecole du Louvre afin de t'entraîner, mais tu as encore le temps pour ça...

    Bonne continuation !
    Alienore

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    ha encore une chose, désolée de répondre par étapes...
    si tu veux être restauratrice, tu travailleras essentiellement derrière une paillasse de labo !!! les premiers soins données aux oeuvres sur un chantier de fouille consistent en peu de choses (car manque de temps, peu de financement, situations inconfortables, soleil, humidité...), en général nettoyage, vernissage permettant de fixer les dernières couleurs ou la surface de l'objet et l'empaquetage avant la restauration...en laboratoire, ou dans les sous-sols d'un musée !
    Peut-être que tu peux essayer d'aller au musée du Louvre, écrire à la conservatrice (celle du département d'égyptologie par exemple s'appelle Christiane Ziegler) afin de demander s'il serait possible de te donner quelques renseignements plus précis sur son métier, son cursus et histoire d'essayer d'obtenir une visite des sous-sols... Je ne sais pas si c'est possible, mais ça ne coûte rien d'essayer, et puis si elle te trouve suffisamment motivée et passionnée, qui sait...?

    Alienore

  8. #6
    MonaLisadiGiocondo

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    merci beaucoup pour tous vos conseils, ils me sont bien utiles!
    je vais essayer de me renseigner encore et encore et de rencontrer des gens du métiers comme vous me l'avez conseiller.
    Encore une question par contre, est-ce-que le simple fait de faire un bac scientifique spé Phisique-Chimie me donnera assez de connaissances et de capacités pour la réstauration? ou encore faut-il que je fasse d'autres études à côté?
    merci encore.
    MonaLisa

  9. Publicité
  10. #7
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Hé bien, comme je te l'ai dit, le fait de faire un bac physique chimie ne va pas te couper l'horizon pour la restauration...ça te sera très utile au contraire pour cette spécialité ! seulement les gens qui ont fait un cursus scientifique que je connais de la fac d'histoire de l'art ont eu plus de mal que les autres au début, car ce n'est pas du tout la même façon de raisonner et d'étudier. En histoire de l'art il faut être très autonome et beaucoup travailler par soi-même, les dissertations sont spécifiques, mais c'est un système que l'on apprend lorsqu'on est en littéraire...et puis il y a toute une culture à obtenir.
    Cela dit, tout s'apprend, et la fac est là pour ça ! Mais c'est vrai que je te conseille de continuer à lire quelques bouquins d'histoire de l'art ou de restauration, de technique pour compenser le retard que tu pourrais avoir en arrivant à la fac, parallèlement à ceux qui sortiraient d'un cursus littéraire. Cela dit, tu n'as pas non plus besoin de t'abrutir de lectures et de connaissances à l'avance, être au courant de quelques termes de vocabulaire et connaître les oeuvres, ce genre de choses peut suffire !
    Tu peux te renseigner sur les programmes de facultés en histoire de l'art, et tu cherches des renseignements sur quelques mots clés que tu vois...par exemple heu...le clair-obscur, l'architecture du XVIIe siècle, le bahaus...
    Il faut que tu saches que la première année, voire les 3 premières à la fac, selon la spécialité que tu désires, peuvent être assez ennuyeuses et difficiles, car trop générales, et tu verras des choses qui ne concernont pas la restauration ! A la fac, c'est quelque chose que l'on voit grâce aux options, tout comme la muséologie, donc les matières à côté n'ont parfois rien à voir !
    Mais encore une fois, ne te stress pas trop pour tout ça, renseignes-toi tranquillement, tu as encore du temps avant ça, il vaut mieux que tu te concentres bien sur ton bac, essaye d'engranger un max de choses de tes cours et entraines toi par contre à être organisée, faire des fiches...cela te servira beaucoup pour la fac, quelle que soit ta filière, et tu gagneras énormément de temps en sachant déjà le faire.
    Enfin si tu veux je peux te conseiller quelques réf. en histoire de l'art, de beaux livres qui te donneront envie de continuer. Mais il faut savoir que les livres dans ces domaines coûtent assez cher !

    à+
    Alienore.
    Dernière modification par Alienore ; 19/05/2007 à 21h27.

  11. #8
    MonaLisadiGiocondo

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Toutes mes économies vont dans les bouquins que je touve au Louvre lors de mes périples, une à deux fois par an.
    Je serai très heureuse que tu me conseilles quelques lectures qui me permettraient d'enrichir mes connaissances encore un peu succinctes dans le domaine!
    Merci
    Mona Lisa

  12. #9
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Alors niveau bouquins, c'est vrai que ceux du Louvre sont très bien, mais dans ce cas, concentre toi davantage sur les catalogues d'exposition... tu auras des oeuvres photographiées selon les normes, et des commentaires bien plus scientifiques, auxquels tu es sûre de pouvoir te fier, contrairement aux ouvrages grand public, même si ceux-ci ont de très belles photos...
    Je peux te donner pas mal de références en fait, mais selon les matières que tu choisiras à la fac ou dans l'enseignement supérieur en général, elles ne te seront pas forcément utiles... il vaudrait donc mieux que tu me dises toi-même ce qui te plaît le plus à ton avis, et à partir de là je te conseillerai. Car les ouvrages coûtent cher, et il serait dommage que tu t'éparpilles trop dans tes achats (même s'ils te serviront tous, ne serait-ce que pour le plaisir, j'ai moi-même une bibliothèque assez fournie)... autant que tu achètes ce qui te sera ensuite utile pour tes études !
    Donc donnes moi des époques, ce qui te vient par la tête si tu n'as pas d'idées précises, la sculpture, la peinture, la renaissance, l'architecture, un siècle plutôt qu'un autre, un pays, un artiste, une technique artistique, courant de peinture...?

    Alienore

  13. #10
    vera4627

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Bonjour,
    J'ai lu vos derniers échanges autour de ta question... Je ne peux m'empêcher de réagir bien que je sois venue par hasard sur ce forum en faisant une recherche. Je suis conservatrice-restauratrice, je travaille dans un grand musée. J'ai donc fait des études en conservation-restauration (spécialité sculpture) et je suis étonnée de tous les mauvais conseils (pas en matière de lecture, développement de tes intérêts...) que tu reçois sur les études à suivre. Ton bac, tu peux le choisir scientifique, ou littéraire, cela dépend des lacunes que tu souhaites combler. Le plus important sera ton choix d'études supérieures. Tu as le choix entre le master de Paris I en effet, l'IFROA (INP) et l'école de Tours pour la restauration de sculptures. Tu as également une école à Bruxelles, l'ENSAV-La Cambre, d'accès plus aisé que les écoles parisiennes mais de très bonne réputation. Ne tombe surtout pas dans les écoles privées, elles sont ruineuses et non reconnues! Tous les concours te demanderont des connaissances en histoire de l'art (j'ai pour ma part fait un DEUG d'histoire de l'art pour me préparer aux concours), en physique-chimie, et une très bonne maîtrise du dessin, de la peinture, de la sculpture selon ton choix (tu auras certainement une copie à faire).
    Je te renvoie au site de l'INP: http://www.inp.fr/restaurateurs/rest...urs_admission/ où tu trouveras de bonnes informations. Attention de ne pas trop suivre l'avis de personnes de bonne volonté mais sans réelle connaissance du sujet, même si leurs connaissances dans des domaines proches sont certainement cent fois supérieures à celles d'un restaurateur! Mais je souhaite te dire que tes bonnes écriture et expression, alliées à ta passion, me semblent très encourageantes! Bonne continuation!

  14. #11
    vera4627

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Oh... et attention, l'Ecole du Louvre ne forme absolument pas à la restauration!

  15. #12
    vera4627

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Et (je fais comme Aliénor, désolée pour les réponses par à-coups), tes parents ont raison: tu risques de faire des études longues et d'avoir beaucoup de mal à trouver du travail après. Les places dans les musées sont extrêêêêêmement rares; sur les chantiers, comme le dit Aliénore, on emploie peu de restaurateurs ; restaurateurs sans frontières emploie des bénévoles, forcément. 9 restaurateurs sur 10 de travaillent comme indépendants, selon la demande de leur clientèle la plupart du temps privée; si ça te plaît fais-le. Si ton désir est plus de travailler en milieu muséal ou sur des chantiers de fouilles, peut-être devrais-tu réfléchir à nouveau à ton choix d'orientation. C'est peut-être trop tard pour cette année, mais renseigne-toi sur les portes ouvertes des écoles de restauration: vas-y et tu pourras te faire une meilleure idée. Si tu vas voir des professionnels (visiter des ateliers par exemple), fais attention aussi: beaucoup d'artisans se disent restaurateurs mais n'en ont pas la formation. On ne s'IMPROVISE PAS restaurateur: tout objet doit être traité en respect de son histoire et du témoignage qu'il conserve. Restaurer n'est pas remettre à neuf; c'est conserver en rendant une meilleure lisibilité à l'oeuvre. Tiens, voici deux livres qui peuvent t'être utiles:
    - C. BRANDI, Théorie de la restauration (traduit de l'italien par Colette Déroche) École nationale du Patrimoine- Édition du Patrimoine (2000)
    - Préserver les objets de son Patrimoine. Précis de conservation préventive, Sprimont, 2001
    Enfin, une dernière chose et j'arrête: le métier de restaurateur est un métier dangereux, dans le sens où l'on emploie souvent des solvants très toxiques; il faut se protéger, en être conscient. Mais bon... c'est un métier passionnant, qui peut t'offrir d'être en contact direct avec des oeuvres splendides qui ont traversé des siècles... allez, bon choix!

  16. Publicité
  17. #13
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Merci pour ces précisions Vera et mea culpa pour mes erreurs, notamment à propose de l'Ecole du Louvre...lorsque je me suis renseignée pour l'Ecole du Louvre, la personne que j'avais eu téléphone m'avait pourtant précisé que le cursus proposé selon le cycle en cours permettait une formation à la restauration et comme cela n'était pas mon but, j'en étais restée là... quant à retaurateur sans frontière, tu as l'air mieux renseignée que moi, il me semblait pourtant que ceux que j'avais vus étaient financés (et payés, bien que peu), lorsqu'il s'agissait de fonds privés... mais tout cela est loin pour moi il est vrai, et je suis contente que tu aies pu apporter des informations pour tout ça !
    Je suis tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne les études ! L'archéologie et l'histoire de l'art de façon générale demandent de nombreuses connaissances qui demandent beaucoup de recherches et de travail en parallèle du cursus universitaire, et mènent à des emplois très rares et mal payés... mais tellement passionants !!! s'il on n'a pas peur du travail et des petits boulots permettant de continuer d'excercer dans sa passion, je pense qu'il ne faut pas hésiter...

    Alienore

  18. #14
    vera4627

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Merci Alienor, surtout pour ta compréhension. Après avoir écrit ces messages je me suis dit que je me permettais des remarques que je ne devrais pas me permettre... Mais j'ai surtout en moi le souvenir de tous les mauvais conseils que j'ai reçus quand j'ai cherché des informations sur ce métier, qui est mal connu déjà dans sa pratique, et encore plus dans ces formations... J'avais donc failli laisser tomber tant ça me paraissait brumeux...
    L'Ecole du Louvre peut être très intéressante cela dit, en ce qui concerne la muséo et l'approche de la conservation préventive en milieu muséal (mais je n'ai moi-même pas suivi ses cours). C'est très difficile, au moment de choisir ses études (et à 15 ans!) de savoir à quoi mène quoi. D'où à mon avis l'importance, puisque notre Joconde passionnée s'y prend si tôt, de sillonner les portes ouvertes des écoles, de ne pas avoir peur de s'adresser à des professionnels, pour mesurer ses affinités avec un métier. Et bien sûr, malheureusement, de rester consciente que eu de métiers de la culture offrent une sécurité d'emploi... Mais, comme tu le dis, il ne faut pas hésiter si on n'a pas peur de travailler.
    Vera

  19. #15
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée!

    Pas de problème ! il faut bien savoir reconnaître ses erreurs ! et c'est vrai que je me suis vite lancée dans des explications sur un sujet que je ne pratique pas, alors c'est une très bonne chose pour Mona Lisa que tu sois intervenue ! Et puis je crois que ce sont des domaines où l'on peut très vite être mal conseillé, d'autant plus car ils semblent être très proches au départ, et il est facile de perdre quelques années dans ce cas, ce qui a été mon cas aussi... Donc n'hésite jamais à faire remarquer aux autres leurs erreurs, quitte à froisser quelques esprits...

    Alienore

  20. #16
    MonaLisadiGiocondo

    Re : Orientation pour restauratrice passionée !

    Que d'avis et de conseils qui s'opposent! que faire?
    Toujours est il que je vous remercie de m'éclairer sur le sujet.
    J'ai en effet entendu parlé du fait qu'il soit si difficile de travailler avec un musée pour un restaurateur. Tout ce que je souhaite en réalité, c'est être constament en contact avec les oeuvres. Je ne veux pas être independante. Mon rêve? conservateur-restaurateur du département des antiquités égyptiennes au musée du Louvre... après tout je sais lire les hieroglyphes et un peu le démotique!
    Je vais essayer de me procurer les livres qui m'ont été conseillés!
    Merci encore à vous pour tout ce que vous m'avez apporté!
    Mona Lisa

  21. #17
    Alienore

    Re : Orientation pour restauratrice passionée !

    En ce qui concerne le département des antiquités égyptiennes du louvre...je te souhaite quand même du courage, l'actuelle étant encore assez jeune et très compétente !

    Bon courage à toi et bonne continuation
    Alienore

  22. #18
    Shiita

    Re : [Formation] Orientation pour restauratrice passionée !

    Bonjour à tous,

    Je suis tombé sur votre discussion et je me permet d'intervenir meme si cela fait qq tps que les msg ont été postés. Car j'ai été exactemt ds le meme cas que toi Mona Lisa.
    J'ai passé un bac scientifique en voulant me dirriger vers des études de restauration, et j'ai égalemt eu beaucoup de mal à trouvé des infos pour la filière à suivre.

    Ce que je peux te confirmer c'est que le fait d'avoir un bac S n'entrave en rien ta possibilité à devenir restauratrice, au contraire cela sera vraimt un avantage pour toi. D'autre part je ne pense pas que cela te posera de pb pour t'adapter à la fac d'histoire de l'art. J'entre en deuxiéme année d'histoire de l'art à Paris, et je n'ai eu aucune difficulté pour la 1ere année, le pb de la fac est le meme pour tous, que l'on soit issu de S ou de L, il s'agit d'être trés autonome et motivé pour reussir.

    Au niveau des formations comme l'a dit Vera il n'y en a que 4 en Fce qui permettent d'optenir un diplome reconnu par l'Etat:

    - l'IFROA, c'est le concours le plus difficile et le plus réputé, tu ne peux pas le passé directement apres le bac, il faut se préparer et avoir un trés bon niveau en histoire de l'art, en dessin, peinture, en technique des matériaux,et un niveau terminale S en science...

    -la MST de paris 1, c'est un concours que tu peux passé apres une premiére année d'histoire de l'art théoriquement, mais ils recherchent souvent des candidats un peu plus experimentés. L'experience est trés importante pour se concours, il faut que tu ai fait des stages, que tu ai lu des livres ou revus sur la C-R...

    -l'école d'Avignon, qui propose une formation uniquemt en peinture, le concours est accessible aprés le bac pour entrer en 1ere année qui est une année commune à la filière art et restauration, puis à la fin de cette année tu dois repasser un concours pour entrer en restauration.

    -l'école de Tours, formation uniquemt en sculpture, je n'ai pas plus d'info sur cette école.

    Dans mon cas j'ai passé le concours de Paris 1, mais je ne l'ai pas réussi car je n'avais pas fait assé de stages, j'ai également passé le concours d'Avignon et j'ai été acceptée à l'école.

    Maintenant j'ai moi aussi une question, je voulais savoir si qq'un connaissait un peu mieu l'ecole d'Avignon, et si la formation proposée etait de meme niveau que celle de la MST de Paris 1? Car l'impression que j'ai eu de l'école était un peu décevante... D'autre part la formation proposée serait sur le point de changer, et la filière restauration pourait éventuellemt disparaitre...

    Si qq'un à des informations sur ce sujet cela me serai trés utile!
    Merci d'avance!
    Et bon courage Mona Lisa! Je pense que tu as raison de t'y prendre dés maintenant puisque tu sais ce que tu veux, cela t'apportera un plus! Car tu peux faire des stages, pas forcémt en restauration car les ateliers n'acceptent que difficilemt des stagiaires novices (mais tente qd meme de les convaincre pr des stages d'observation, ça a marché pour moi!). Et je te conseil les stages REMPARTS (recomandés notamt par Paris 1), ce sont des stages en rapport ac le patrimoine, ds des domaines variés, il y a beaucoup de chantiers, et aussi qq stages de restauration (svt d'église). Car ce qui est recherché c'est aussi l'ouverture du candidat dans d'autres domaines proches. Je te donne l'adresse internet http://www.rempart.com/
    Voila!

    Shiita.

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. [Formation] Orientation archéologie
    Par elodie.coco dans le forum Archéologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/11/2007, 21h05
  2. renseignement et discussion de passionée d'aviation.
    Par jeune passione dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/08/2007, 19h51
  3. [Formation] Orientation et Réorientation Archéo
    Par Ashen dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2007, 11h31
  4. Orientation pour 1S
    Par Thorin dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/03/2006, 08h18