Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

[Anthropo Fun] Cannibalisme au Néolithique



  1. #1
    DSP

    Question [Anthropo Fun] Cannibalisme au Néolithique


    ------

    Bonjour,
    je bosse en ce moment pour mes exams d'archéo , sur les pratiques funéraires au néolithique , à plusieurs reprises en feuilletant des bouquins sur le sujet , j'ai appris qu'on avait recensé dans le Var ,je crois ,des pratiques de cannibalisme sur certains os retrouvés dans des sépultures , j'aimerai en savoir un peu plus sur le sujet, si quelqu'un avait quelques infos complémentaires ....

    Merci d'avance

    -----
    "En dissert' vous pouvez dire n'importe quoi, tant que vous pouvez le prouver!"

  2. Publicité
  3. #2
    Fab63

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Manger un proche ou le décharner au cours d'un rite ? C'est toujours le même problême, les raclures et autres traces laissées sur les ossements ne donnent pas vraiment d'explication quant au sort réservé à la chair du défunt (sauf peut-être dans le cas d'un passage au feu). Existe-t-il une méthode irréfutable pour différencier ces deux pratiques ?

  4. #3
    Frédéricaac

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Salut à tous

    Tout à fait FAb63 et cela confère aux coprolites (traces de myoglobine humaine) le statut de seules preuves indéniables de canibalisme .

    Cordialement
    Je suis athée ... avec deux sucres et un nuage de lait, merci.

  5. #4
    Fab63

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Ah merci Frédéric, je pensais à d'éventuelles détections de cas de MCJ ou plutôt de kuru, du coup, j'avais oublié la valeur (mais oui !) des coprolites.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    DSP

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    merci pour ces réponses si rapides ! Il y a t-il eu des hypothèse qui ont été formulées sur les raisons de ce cannibalisme? car pour l'instant cette pratique reste associée a un seul site :Fontbrégoua, est-ce le seul pour lequel on peut dire presque "sans se tromper" qu'il y a eu des pratiques de cannibalisme?
    "En dissert' vous pouvez dire n'importe quoi, tant que vous pouvez le prouver!"

  8. #6
    Frédéricaac

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Salut DSP

    Pour Fontbrégoua les archéologues présentent un faisceau d'indinces

    - traces de découpe sur les ossements humains
    - ossements humains brisés
    - découverte de ces ossements dans des restes de boucherie

    Tout cela laisse à penser que ces corps ont été traité selon une modalité proche de celle que l'on peut observer pour les animaux

    Mais ça s'arrête là ...

    On n'a aucune certitude ( sans analyse de coprolithes ) mais bien une probabilité acceptable.

    Même problème pour La Baume-Moula-Guercy pour le Paléo moyen

    Cordialement
    Dernière modification par Frédéricaac ; 08/01/2008 à 19h02.
    Je suis athée ... avec deux sucres et un nuage de lait, merci.

  9. Publicité
  10. #7
    Steph99

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Salut,

    On peut étudier aussi le fait, si oui ou non l'os à été cuit ou bouillit.
    Dans le deuxième cas, l'os devient translucide et plus cassant.

    @+

    Steph99

  11. #8
    DSP

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Merci à tous pour ces infos
    "En dissert' vous pouvez dire n'importe quoi, tant que vous pouvez le prouver!"

  12. #9
    Bibi36

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Il existe également des indices pour le Mésolithique à Noyen sur Seine en contexte domestique et à la Grotte des Perrats en Poitou Charentes.... Traces de découpes, os brisés...

  13. #10
    Dennis the malice

    Re : [archéo funéraire] cannibalisme au néolithique

    Citation Envoyé par DSP Voir le message
    Merci à tous pour ces infos
    si tu n'as que l'os il faut distinguer si la fracture que tu observe est faite sur un os frais ou sec; donc is il reste des trames proteiniques ou non dans l'os. Si deja il n'existe pas de traces ostéologiques, on ne pourra pas prouver le cannibalisme, sauif par l'étude des coprolytes. Le cas de Fonbrgouat est hyper cool et Bruno Boulestin bosse d'une manière générle sur ce problèmes des modifications de surface. Essaie de lire sa thèseelle est vraiement bien.
    Sans jusqu'a nier l'existence ou la possibilité d'un cannibalismen au néolithique, on sait quand meme qu'ils étaient très joueur...meme avec les morts...Quand on voit les manipulations, les rangements de certaines sépultures collectives ou le cas de nécropsie observée par H. Duday à Corconne ....ca laisse quand meme perplexe....
    LA bière est mon ennemi....
    ....fuir son ennemi est lâche....

Discussions similaires

  1. [Anthropo Fun] Livres d'anthropologie
    Par Aélis dans le forum Archéologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/07/2007, 16h16
  2. [Anthropo Fun] Anthropologie... paléopathologie
    Par Aélis dans le forum Paléontologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 01/02/2007, 15h08
  3. [Anthropo Fun] Connexions anatomiques
    Par Aélis dans le forum Archéologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/10/2006, 20h55
  4. [Anthropo Fun] Trépanation
    Par eley dans le forum Archéologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/03/2006, 17h44
  5. [Anthropo fun] Espérance de vie au Paléolithique et au Néolithique
    Par invité576543 dans le forum Paléontologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 02/12/2005, 21h06