Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Questionnaire collège : archéologue



  1. #1
    thonynette

    Questionnaire collège : archéologue


    ------

    bonsoir,

    Mon fils est en 5ème et doit rendre un questionnaire interviews à un archéologue puisque c'est le métier qu'il pense faire plus tard.

    Quelqu'un aurait-il la gentillesse de bien vouloir répondre à ces quelques questions .

    Merci infiniment pour lui

    1° Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

    2° Quelles sont les études pour devenir archéologue?

    3° Y a t-il beaucoup de place en université pour faire ces études?

    4° Y a-t-il des stages à faire?

    5° Lorsque l' on a son diplôme d' archéologue a -t-on tout de suite des fouilles ou faut-il se mettre en quête?

    6° Y a t-il encore beaucoup de fouilles en France ou faut-il partir à l' étranger?

    7° Que faites vous de vos découvertes?

    8° Quels outils utilisez-vous?

    9° Combien d' heures de travaille par semaines car je suppose qu' il n'y a pas les 35 heures pour vous?

    11° Est-ce compatible avec une vie de famille?

    12° L' archéologue a- t il un salaire mensuel ou est-il rémunéré au coup par coup selon ses trouvailles?

    13°Pour vous quelle est la plus belle découverte archéologique de ce siècle et depuis que cette discipline existe?

    Encore merci

    nathalie

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    P-plum

    Re : questions pour un collègien

    Citation Envoyé par thonynette
    bonsoir,

    Mon fils est en 5ème et doit rendre un questionnaire interviews à un archéologue puisque c'est le métier qu'il pense faire plus tard.

    Quelqu'un aurait-il la gentillesse de bien vouloir répondre à ces quelques questions .

    Merci infiniment pour lui

    1° Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

    2° Quelles sont les études pour devenir archéologue?

    3° Y a t-il beaucoup de place en université pour faire ces études?

    4° Y a-t-il des stages à faire?

    5° Lorsque l' on a son diplôme d' archéologue a -t-on tout de suite des fouilles ou faut-il se mettre en quête?

    6° Y a t-il encore beaucoup de fouilles en France ou faut-il partir à l' étranger?

    7° Que faites vous de vos découvertes?

    8° Quels outils utilisez-vous?

    9° Combien d' heures de travaille par semaines car je suppose qu' il n'y a pas les 35 heures pour vous?

    11° Est-ce compatible avec une vie de famille?

    12° L' archéologue a- t il un salaire mensuel ou est-il rémunéré au coup par coup selon ses trouvailles?

    13°Pour vous quelle est la plus belle découverte archéologique de ce siècle et depuis que cette discipline existe?

    Encore merci

    nathalie
    Bonjour,
    je pense qu'il y a pas mal d'infos là-dedans:
    http://w3.hep-bejune.ch/formateurs/salleclasse/lionneldubois/notions%20theoriques/l'arch%C3%A9ologie.htm

  4. #3
    thonynette

    Re : questions pour un collègien

    je vous remercie infiniment . Cela va lui énormément lui servir

    Nathalie

  5. #4
    kinette

    Re : questions pour un collègien

    Bonjour,
    Cherchez aussi sur ce forum, il me semble que la question a déjà été posée...
    K.ephren
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    wingas

    Re : questions pour un collègien

    Citation Envoyé par thonynette
    bonsoir,

    Mon fils est en 5ème et doit rendre un questionnaire interviews à un archéologue puisque c'est le métier qu'il pense faire plus tard.

    Quelqu'un aurait-il la gentillesse de bien vouloir répondre à ces quelques questions .

    Merci infiniment pour lui

    1° Pourquoi avez-vous choisi ce métier?

    2° Quelles sont les études pour devenir archéologue?

    3° Y a t-il beaucoup de place en université pour faire ces études?

    4° Y a-t-il des stages à faire?

    5° Lorsque l' on a son diplôme d' archéologue a -t-on tout de suite des fouilles ou faut-il se mettre en quête?

    6° Y a t-il encore beaucoup de fouilles en France ou faut-il partir à l' étranger?

    7° Que faites vous de vos découvertes?

    8° Quels outils utilisez-vous?

    9° Combien d' heures de travaille par semaines car je suppose qu' il n'y a pas les 35 heures pour vous?

    11° Est-ce compatible avec une vie de famille?

    12° L' archéologue a- t il un salaire mensuel ou est-il rémunéré au coup par coup selon ses trouvailles?

    13°Pour vous quelle est la plus belle découverte archéologique de ce siècle et depuis que cette discipline existe?

    Encore merci

    nathalie
    1° Pourquoi avez-vous choisi ce métier?
    Par passion, j'ai découvert l'archéologie à l'âge de 9 ans, c'est un métier complet qui allie recherche de terrain ,raisonnement et publication, c'est une véritable enqueête policière

    2° Quelles sont les études pour devenir archéologue?
    Plusieurs possibilité, par l'université ou en rejoignant une entreprise qui emploi des archéologues comme l'Institut National de la recherche archéologique Préventive, on peut réintégrer cet organisme comme technicien de fouilles avec un simple BAC

    3° Y a t-il beaucoup de place en université pour faire ces études?
    Ce ne sont pas les places en fac qui manquent c'est ensuite que ça bloque, quand on a trop de diplôme ou pas assez, en fait il y a moins d'archéologue que de boulanger, mécanicien, docteur généraliste...

    4° Y a-t-il des stages à faire?
    Il vaut mieux faire des stages en été quand on est lycéen ^pour être sûre du métier, travailler en plein soleil par 40° ou au froid par -5° c'est parfois assez dur, même si on essaie de se mettre en laboratoire pendant les périodes difficiles

    5° Lorsque l' on a son diplôme d' archéologue a -t-on tout de suite des fouilles ou faut-il se mettre en quête?
    Un diplôme d'archéologue ne suffit pas pour avoir une fouille, il faut avoir l'autorisation du propriétaire du terrain, un projet de recherches valable accepté par le Comité Supérieur de la Recherche Archéologique nationale qui accorde ou refuse l'autorisation selon l'intérêt du projet

    6° Y a t-il encore beaucoup de fouilles en France ou faut-il partir à l' étranger?
    Le potentiel est élevé, un site au kilomètre carré, mais il n'y a pas de crédit de recherches pour tout faire, d'ailleurs fouiller revient à détruire les informations, on ne peut pas faire marche arrière, c'est la raison pour laquelle on fouille essentiellement les zone menacée par l'urbanisation, les autoroutes... c'est l'archéologie préventive

    7° Que faites vous de vos découvertes?
    Aucun archéologue ne garde ses découvertes, nous ne sommes pas des collectionneurs, le mobilier archéologique après la réalisation du rapport de fouilles rejoint les dépôts de fouilles où il est stocké en attendant de nouvelles études. parfois les musées empreintent les plus belles pièces, mais il faut dire qu'on a des tonnes de petits caillous, bouts de poteries... sans intérêt pour le touriste, mais précieux pour les chercheurs

    8° Quels outils utilisez-vous?
    La pelle mécanique pour les terrassements, en fait on surveille les pelleteurs, et on les dirige, puis des outils plus fins, pelles, pioches, truelle, brosse, et de plus en plus fin selon le travail outil de dentiste, et pinceaux

    9° Combien d' heures de travaille par semaines car je suppose qu' il n'y a pas les 35 heures pour vous?
    Officiellement 35 heures, réellement c'est difficile à dire, car quand on reféléchit au volant de sa voiture ou chez soi ça ne compte pas, et puis il y a les articles à écrire, les conférences, les cours à assurer parfois....

    11° Est-ce compatible avec une vie de famille?
    C'est assez difficile car il y a de nombreux déplacements, l'archéologie d'aujourd'hui est essantiellement une archéologie préventive, donc il faut suive les grands chantiers... certains ont le privilège d'avoir un poste de bureau mais ce ne sont plus des archéologues de terrains...

    12° L' archéologue a- t il un salaire mensuel ou est-il rémunéré au coup par coup selon ses trouvailles?
    Non on n'est pas payé par les trouvailles, car certaines fois on ne trouve rien.
    Les techniciens de fouilles niveau bac sont payés environ 1200 euros net par mois puis selon le niveau de responsabilité et l'ancienneté le salaire augmente, un responsable d'opération a environ 2000 euros par mois. Il faut ajouter également des primes de déplacement (pour se loger à l'hôtel le soir, payer les frais de voitures....)

    13°Pour vous quelle est la plus belle découverte archéologique de ce siècle et depuis que cette discipline existe?
    Il n'y a pas de découverte plus belle l'une que l'autre, elles ont toutes un intérêt scientifique dans un domaine donné. Chaque découverte permet de faire avancer un puzzle, celui de l'étude du passé, chaque élément est don important, il nous manque tant de morceaux...

  8. #6
    Trajean

    Re : questions pour un collègien

    Bonjour,

    Votre jeune fils a du depuis longtemps rendre son questionnaire mais puisque ce n'était pas seulement un devoir scolaire je vais tenter de vous faire part de mon expérience.
    1° Pourquoi avez-vous choisi ce métier?
    L'archéologie n'est pas pour moi un métier même si, depuis ma retraite, il s'agit d'une activité principale comme chercheur asocié à un laboratoire du CNRS.c'est une activité très complète alliant activité de terrrain, fouilles et prospections, recherches en bibliothèque, travaux de laboratoires, contact avec les autres chercheurs etc. Cela exige de bonnes qualités d'observation et un esprit de synthèse.
    2° Quelles sont les études pour devenir archéologue?
    L'archéologie est un ensemble de disciplines et de méthodes concourant à l'étude du passé. On peut être anthropologue, pallinologue (spécialiste de l'étude des pollens fossiles), archéozoologue, géologue, etc.
    Compte tenu de la faiblesse des débouchés je recommanderais à un jeune de s'orienter vers l'une de ces disciplines associés à l'archéologie pour avoir un solide métier plus ouvert. Les géographes par exemple sont actuellement assez demandés dans beaucoup d'activités économiques et leur intervention en archéologie de plus en plus déterminante (archéologie du paysage).
    Il existe aussi, bien sur, des études orientées plus directement vers l'archéologie, mais trop de jeunes très doués et travailleurs après huit ans d'études et une thèse de doctorat sont sans véritable emploi. Il y a des exceptions mais il faut beaucoup de chance et un bon patron dans une bonne équipe.
    L'archéologie est aussi très liée à l'enseignement où il existe en gros deux filières, l'une conduisant à l'enseignement secondaire où il faut être près à passer des concours difficiles, l'autre à l'enseignement supérieur où on retombe dans le problème de la longueur des études et la faiblesse des débouchés.
    Les filières histoire ou archéologie c'est la galère.
    3° Y a t-il beaucoup de place en université pour faire ces études?
    La réponse est dans le 2°. A noter que toutes les Universités n'ont pas de département "archéologie".
    4° Y a-t-il des stages à faire?
    Comme dans toutes les études. Mais à partir de la maîtrise ou du master ce n'est plus qu'un long stage. La participation à des chantiers de fouilles en fait partie.
    5° Lorsque l' on a son diplôme d' archéologue a -t-on tout de suite des fouilles ou faut-il se mettre en quête?
    On peut toujours participer à des fouilles mais ce n'est que progressivement que l'on sera admis à diriger un chantier par exemple dans le cadre de son programme de recherches pour la thèse et en fonction de ses compétences. Mais la fouille ne représente qu'une faible partie de l'activité de l'archéologue.
    Un mois de fouille c'est souvent un an de travail pour aboutir à la publication des résultats qui est la finalité du travail de tout chercheur.
    6° Y a t-il encore beaucoup de fouilles en France ou faut-il partir à l' étranger?
    Il y a toujours beaucoup de travail en France. Les fouilles sont de deux types.
    - fouilles programmées réalisées à l'initiative d'un chercheur ou d'une équipe. Ce sont souvent des chantiers pluriannuels.
    - fouilles préventives réalisées en général par un Institut spécialisé, l'INRAP, qui effectue en cas d'urgence le diagnostic préalable puis tente de sauver ce qui peut l'être en fonction du temps dont dispose les fouilleurs. Ce travail est souvent frustrant pour les archéologues de l'INRAP qui ne peuvent pas toujours aller au bout de leur recherche ni les conduire dans les meilleures conditions.
    A l'étranger ce souvent des équipes dépendant de centres de recherches français ou européens qui retournent chaque année sur les mêmes sites aux époques les plus favorables.
    7° Que faites vous de vos découvertes?
    En tout premier lieu les objets et tous les prélèvements ( faune, restes humains, charbons, prélèvements de sol etc.) sont soigneusement catalogués puis confiés aux spécialistes. Ils ne restent entre les mains des chercheurs que le temps nécessaire à leur étude, plusieurs années parfois il est vrai. Ils sont ensuite remis dans un dépot de fouilles où ils doivent rester accessibles pour de nouvelles recherches.

    8° Quels outils utilisez-vous?
    L'outil emblématique reste la truelle. Sur un chantier moyen on trouvera pinceau et grattoir, pioches ou outils de dentiste, pinces et aspirateur, tamis de mailles diverses mais aussi les matériels nécessaires à l'enregistrement des données, du crayon au niveau de chantier et à l'ordinateur, et au conditionnement des prélèvements, sachets, boites et étiquettes.
    L'archéologie utilise enfin des moyens très modernes de détection
    et des logiciels informatiques spécialisés.
    9° Combien d' heures de travail par semaine car je suppose qu' il n'y a pas les 35 heures pour vous?
    Le rythme de la recherche n'est pas hebdomadaire.
    Il se peut que sur les chantiers programmés on passe soixante heures par semaine, mais on est là pour ça et cela ne dure pas toute l'année. En revanche il est bien rare qu'on fasse avancer la recherche en restant dans son fauteuil en attendant que les idées vous passent par la tête.
    11° Est-ce compatible avec une vie de famille?
    J'ai vu une chercheuse allaitant son bébé sur le chantier qu'elle dirigeait.
    12° L' archéologue a- t il un salaire mensuel ou est-il rémunéré au coup par coup selon ses trouvailles?
    Les trouvailles des archéologues ne sont jamais rémunérées.
    Il peut être salarié à contrat à durée déterminé ou indéterminé en particulier quand il travaille dans le cadre de l'INRAP.
    Il peut aussi être fonctionnaire.
    - enseignant chercheur dans une Université
    -chercheur ou ingénieur (pour les disciplines associées) dans un laboratoire du CNRS.Les places sont rares.
    - fonctionnaires du Ministère de l a Culture (Services Archéologiques régionaux) où ils peuvent bénéficier d'un temps de recherche. On y accède par des concours.
    - fonctionnaires térritoriaux auprès des collectivités locales, Conseils Généraux ou communes importantes.
    Mais l'archéologue peut aussi être bénévole, ce qui ne l'empêche pas d'agir dans le cadre des lois et règlements et souvent au sein d'une équipe.
    Enfin une large partie de la recherche archéologique est le fait d'étudiants, maîtrise et doctorat, en général non ou mal rémunérés.
    13° Pour vous quelle est la plus belle découverte archéologique de ce siècle et depuis que cette discipline existe?
    En France il y en a beaucoup, ainsi Lascaux ou plus récemment les grottes Chauvet ou Cosquer, mais je citerait plutôt le vase de Vix, cet extraordinaire cratère en Bronze d'origine grecque que vous pouvez aller voir au musée de Chatillon.

    Réponse un peu longue à un questionnaire long lui aussi. J'espère que vous aurez eu la patience de me lire
    JL

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. [Formation] Devenir archéologue sans diplôme
    Par orichou dans le forum Archéologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/08/2007, 14h24
  2. [Formation] Futur archéologue en Détresse !
    Par informatikeo dans le forum Archéologie
    Réponses: 29
    Dernier message: 21/10/2006, 16h30
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 25/01/2006, 12h50
  4. [Archéo Amérique] Caral, (la) cité-mère amérindienne...
    Par tezcatlipoca dans le forum Archéologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/06/2005, 00h38
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2004, 20h06