Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

[Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur



  1. #1
    alux

    [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur


    ------

    En essayant de comprendre la fameuse fin du monde annoncé par les mayas pour 2012, je me suis curieusement intéressé à toute la civilisation qui est vraiment très intrigante : histoire, mode de vie, écriture.
    En me documentant, j'ai vu qu'il y avait un mystère qui planait sur leur disparition et quand j'ai eu fini de me documenter, j'avais comme l'impression que l'hypothèse retenue par la majorité des scientifiques ne tenait pas la route (accumulation d'évènements défavorables)

    Pour la simple et bonne raison qu'après + de 3000 ans d'existence, il me semble peu probable qu'ils puissent être surpris par quelques évènements climatiques douteux. De ce que l'on sait, leur société avait atteint une bonne stabilité de vie (invention d'un jeu de balle populaire, très grand nombre de divinité inventé, etc.)

    Ce qui me semble davantage logique, bien que cela ne soit qu'une hypothèse : c'est qu'ils aient effectivement "pris peur" lorsque les prêtres leur annoncèrent l'apocalypse au X ème siècle. Ou bien que les prêtres leurs annoncèrent un autre évènement fâcheux en liaison avec leurs calendriers, auquel ils n'eurent d'autre choix que de se résoudre.

    Ce qui m'embarrasse finalement, c'est que dans l'hypothèse avancée, on néglige trop la dimension spirituelle que ces hommes avaient touché du doigt.

    Sur mon blog (dans mon profile), j'ai écris un article : une hypothèse sur la disparition des mayas.
    Je l'ai appelé le "culte du sang" dans le sens où quand on joue trop avec la mort et la souffrance, on fini par transformer la peur en excitation. Est-ce que vous pouvez imaginer la réaction des mayas le jour ou l'apocalypse a été annoncée, eux qui croyaient dur comme fer dans leurs calendriers, qui avaient appris à apprivoiser la mort et même à s'en réjouir.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Chimikcerise

    Re : Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Je ne connais pas grand-chose à la culture Maya.
    Les hypothèses sur la disparition de la culture Maya me semble toutes envisageable dans une certaine mesure.
    J’ai lu ton article est je dois t’avouer que je l’ai trouvé assez brouillon. Le fond me semble quand à lui assez dangereux.
    Je voudrais contester certains de tes passages:

    Au sujet de l'abandon des villes coïncidant avec la construction d'autres à des centaine de kilomètres.
    Qu’ont trouvé les scientifiques comme explication logique à cette exode ? Des rarifications du sol qui auraient poussé les mayas à déménager…
    Je crois sincèrement qu’à la place, ils s’ennuyaient, alors ils sont partis construire d’autres « capitales » (en tout cas c’est ce que j’aurais fais si j’avais pris la peine de dater des bâtiments). La datation m’apparaît surtout comme un jeu qui devait probablement les amuser, après tout se laisser des messages dans le temps : c’est très excitant quand on tombe sur l’un d’eux
    !
    Je ne crois pas que les Mayas vivaient à une époque où il pouvaient se permettre de changer de capitale quand il s’ennuyaient ou pour s'amuser avec les générations futures. Construire une capitale avec leurs moyens demandait surement une énergie et un temps considérable. Je te rappelle qu’ils n’avaient pas notre technologie. Je doute fort qu’une simple notion de plaisir ai put motiver l’abandon d'une ville pour en reconstruire une autre.


    Je ne sais pas si vous arrivez à cerner l’emprise qu’avait la religion maya sur sa population, mais cela s’apparente à un véritable « culte du sang ». Dans une civilisation "primitive", où la sécurité était superficielle et où la peur pouvait alors exacerber excessivement les esprits (par rapport à notre civilisation d’aujourd’hui), l’impact psychologique sur la population devait être fabuleux.
    La peur à certainement encore plus de répercutions sur nos civilisations. Surtout pour nous qui vivons bien au chaud dans nos maison sans presque jamais être confronté à la violence réelle. Nous sommes tous submergés d’image de violence, de guerre, on ne nous parle que de catastrophes, de meurtre, de viols de misère le tout accompagné d’image. Et je te rassure encore, l’impacte de la peur sur nos civilisation est toujours présente, et plutôt malsain que « fabuleux ».
    (Et le terme de primitif n'est pas approprié).


    Donc personnellement, je pense qu’ils ont du prendre peur. S’ils se sont enfuis et qu’ils ne sont jamais revenus sur leurs traces, c’est qu’ils se sont sacrifiés au bout de leurs voyages (ce qui peut me paraître logique vu qu'ils avaient minimisé la mort voir même l’avaient rendu paradisiaque ; de plus, ils étaient habitués au sacrifice, ils étaient consentants pour ce genre de cérémonial et ils pensaient que l’on revenait à la vie après la mort au bout d’une certain temps).
    Si la mort était si formidable il n’avait aucune raison de fuir, ils avaient cas tous s’exterminer joyeusement pour jouir de la mort.


    Si j’avais voulu faire un temple pour honorer et prêcher les divinations, je l’aurais fait comme chez les grecs : très large pour y accueillir beaucoup d’individus. Si j’avais voulu faire une pyramide, je l’aurais faite comme chez les égyptiens : avec une ou plusieurs entrées à la base de la structure. Ici, ce n’est pas le cas. De toute manière, on sait qu’ils pratiquaient le sacrifice et que ce rituel prenait une place majeure dans leur civilisation, alors où sont donc les bâtiments qui y sont dédiés ? On observe tout de même des bâtiments d’envergure plus imposante qui ressemblent davantage à des temples.
    Ton interprétation est complètement imprégné de ta vision occidentale.
    Toi tu aurais fait un temple comme les grecs et une pyramide comme les égyptiens. Cela signifie t’il que ces modèles sont les bons et les seuls valables ? Les Maya ( à ce que l’on sait) n’était pas en contact avec ces civilisations et avaient leurs propres valeurs, leurs propres modes de représentations. Ce n’est pas parce qu’un bâtiment est imposant et ressemble à un temple que s’en est un. Ce n’est pas parce qu’une construction semblait modeste est sans valeur que c’était le cas. Il faut toujours mettre de cotés nos idées reçus et ne pas essayer de tout faire coller à nos conceptions des choses.


    Quand à la fin de ton article, elle est quelque peut douteuse et puérile.
    Je ne dis pas que l’on devrait copier trait pour trait leur mode de vie, de toute manière ce n’est pas intéressant de copier et puis on ne les connaît pas suffisamment (pour cela faudrait comprendre le pourquoi de leur exode au fil du temps). Mais il y a là une sérieuse leçon à retenir. Quand on sait que le sacrifice était toléré et apprécié par les mayas, n’envisage t-on pas que c’est cette forme de violence dont notre société manque pour rester stable et ainsi éviter qu’elle n’explose de l’intérieure du fait d’un trop plein de paix lancinante et larvante? N’avons-nous pas cette violence incroyable en chacun de nous ? N’en avons-nous pas besoin ? Sommes-nous si docile comme tenterait de nous faire croire la société actuelle ? L'équilibre humain est-il respecté ? Qu’en dis l’histoire humaine ?
    Les romains avait les jeux du cirque. Devrions réintégrer ce mode de pratique pour extérioriser la violence que l’être humain a en lui ??? Après tout pourquoi au lieu d’envoyer les gens en prison nous ne les enverrions pas dans des grandes arènes avec des machettes à la main (ça fait plus de sang). On retransmettrait ça à la TV bien sur !
    Tu veux savoir à quoi ressemble l’être humain quand il extériorise la violence qu’il à en lui ??? Je te conseille de regarder Nuit et brouillard, l'actualité en Irak, au Darfour...
    La societé n’a pas besoin de nouveaux jeux du cirque. Elle les as déjà.

  4. #3
    invite431

    Re : Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Bonjour,

    "et quand j'ai eu fini de me documenter, j'avais comme l'impression que l'hypothèse retenue par la majorité des scientifiques ne tenait pas la route"

    Il est évident que les archéologues, les ethnologues, les anthropologues qui se sont penchés sur la civilasation Maya, qui ont été sur place, qui ont consacré la majorité de leur vie à comprendre sont tous des ignares !

    Et un génie de plus qui a tout compris, un ! Et qui s'est forgé tout seul ?
    Qui est occidental, mais nullement influencé, il pense comme pensait les Mayas !
    L'est même qualifié dans l'analyse de notre société (et possède les solutions), on va bientôt faire un remake de Running Man dans le réel.
    N'est pas influencé, mais nous propose le "panem et circenses" !

    Bonne journée

  5. #4
    TombRaider

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Bonjour,
    Je m'intéresse sur les Mayas depuis 2006 (quand j'avais 10 ans) et je suis venus vous dire mon avis, et mon hypothèse.

    Mon hypothèse sur leur(s ?) prophétie:
    Je pense que la peur fait partie majoritairement de leur prophétie !! Comment ont ils "prédit" tout ça ? Ils ont vue ses divers cataclysmes ? Ils les ont rêvé (C'est un peu poussé je sais, mais pourquoi pas...) ou même ils les ont inventé !! Mystère...

    Mon avis:
    Pourquoi chercher encore sur Terre... Vous avez pensé à vous penchez bien au dela de l'atmosphère... ? peut-être que la réponse ce trouve à l'extérieur !! Qui sait...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Lokelani

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Un petit rappel de la charte du forum pour Tombraider vu qu'apparemment il/elle n'en a pas pris connaissance :

    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Etant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées.
    Je pense que c'est assez explicite.
    Les prochains messages de ce type seront effacés, ou le sujet fermé.

    Pour la modération

    Lokelani

  8. #6
    kheopsyco

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Ce qui m'embarrasse finalement, c'est que dans l'hypothèse avancée, on néglige trop la dimension spirituelle que ces hommes avaient touché du doigt.
    Exactement.

    Et tu as raison aussi pour ce qui est de l'hypothèse selon laquelle les mayas auraient été surpris par un changement climatique ou aurait mal géré leur environnement et leur source d'énergie.Comme tu dis,après 3000 ans d'évolution au même endroit,c'est difficile a croire.Et je rajouterai à cela qu'en plus,c'était justement l'observation de la nature et de ses mécanisme leur grande fascination et leur principe de vie!

  9. Publicité
  10. #7
    Yic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Bonjour!!!

    Selon moi, les Mayas ont disparus à cause de plusieurs évènements dramatiques. Noublions pas que les cités on disparues, mais les villages ont subsistés.

    - Premièrement, la surexploitation: en effet, les mayas construsaient de grandes cités qui pouvaient aceuillir beaucoup de gens. Toutefois, la population grandissait toujours. Parfois, il y avait 92 000 habitants dans une cité de 194 km². Ils vivaient dans de petites maisons à une pièce. Ces quartiers résidentiels étaient de plus en plus restreints par la construction des temples et des champs. Plus de bouches à nourrir sur un territoire toujours plus petit. SURPOPULATION! Et ils n'avaient pas d'appartements (à étages!).

    -Deuxièmement, le réchauffement climatique: en plus d'une surpopulation croissante, la sécheresse est arrivée sur ce territoire 3 fois; la première, de 810 à 819 ( 9 ans sans une goutte de pluie!), la deuxième, de 860 à 863 et la troisième, de 910 à 916. Comme les mayas utilisaient leur environnement pour savoir où quand et comment cultiver la terre, ça devait être l'enfer.

    -Troisièmement, la guerre: comme les terres cultivables se faisaient plus rares, le point d'eau chez l'ennemie avait tout à envier. Les cités se faisaient détruirent et les villages déménageaient en haut des collines pour une meilleur protection.

    - Dernièrement, les conquistadors: les nouveaux arrivants portuguais et mexicains ce sont appropriés le territoire et les ressources en plus d'exterminer un grand nombres d'amérindiens.

  11. #8
    vanos

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par Yic Voir le message
    - Premièrement, la surexploitation: en effet, les mayas construisaient de grandes cités qui pouvaient accueillir beaucoup de gens. Toutefois, la population grandissait toujours. Parfois, il y avait 92 000 habitants dans une cité de 194 km². Ils vivaient dans de petites maisons à une pièce. Ces quartiers résidentiels étaient de plus en plus restreints par la construction des temples et des champs. Plus de bouches à nourrir sur un territoire toujours plus petit. SURPOPULATION! Et ils n'avaient pas d'appartements (à étages!).

    -Deuxièmement, le réchauffement climatique: en plus d'une surpopulation croissante, la sécheresse est arrivée sur ce territoire 3 fois; la première, de 810 à 819 ( 9 ans sans une goutte de pluie!), la deuxième, de 860 à 863 et la troisième, de 910 à 916. Comme les mayas utilisaient leur environnement pour savoir où quand et comment cultiver la terre, ça devait être l'enfer.

    -Troisièmement, la guerre: comme les terres cultivables se faisaient plus rares, le point d'eau chez l'ennemie avait tout à envier. Les cités se faisaient détruire et les villages déménageaient en haut des collines pour une meilleur protection.

    - Dernièrement, les conquistadores: les nouveaux arrivants portugais et mexicains ce sont appropriés le territoire et les ressources en plus d'exterminer un grand nombres d'amérindiens.
    Bonsoir,

    Les trois premiers arguments de Yic sont les plus probables (on ne peut jamais être sûr à 100%).
    Quant au quatrième, lui, c'est moins sûr, la civilisation maya était morte à l'arrivée des Européens.
    L'écriture maya, elle, est complètement décodée, elle est même enseignée dans les écoles guatémaltèques.


    amicalement.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  12. #9
    Yéyic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    [QUOTE=(on ne peut jamais être sûr à 100%).[/QUOTE]

    Totalement d'accord...

    C'est pourquoi je pense que toute les hypothèses comme celles qu'avance Yic peuve toutes être fause, que les spécialistes seraent totalement à côté de la plaque...!!

  13. #10
    Yéyic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    [QUOTE=Mon avis:
    Pourquoi chercher encore sur Terre... Vous avez pensé à vous penchez bien au dela de l'atmosphère... ? peut-être que la réponse ce trouve à l'extérieur !! Qui sait...[/QUOTE]

    Peut-être pas au delà de l'atmosphère, mais comme je l'ais dit plus haut, il y à peut-être une toute autre raison de la disparitions des citées Maya. Une autre que celle déjà avancées...

  14. #11
    vanos

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par Yéyic Voir le message
    Totalement d'accord...

    C'est pourquoi je pense que toute les hypothèses comme celles qu'avance Yic peuvent toutes être fausses, que les spécialistes seraient totalement à côté de la plaque...!!
    Bonjour,

    Ce qui est 100% faux, ce sont toutes les théories qui touchent peu ou prou aux fameuses prophéties.
    Au risque de me répéter, les trois premières propositions de Yic sont les plus probables.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  15. #12
    kheopsyco

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    pas daccord.

    L'hypothèse de l'agriculture et de la dispute des ressource est absurde.Quand on se renseigne de manière très approfondie sur les mayas et on apprend que les seules choses qu'ils cultivaient étaient les plantes médicinales et certaines plantes spéciales,et qu'ils le faisaient en cercles concentriques de manière très particulière,sans jamais abimer trop la foret ou prendre trop de place.Cela est encore un bon exemple du respect qu'ils avaient pour leur environnement.
    Leurs villages étaient disséminés dans une immense foret,ils avaient toute la place qu'il voulaient.

  16. Publicité
  17. #13
    Yéyic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par kheopsyco Voir le message
    pas daccord.

    L'hypothèse de l'agriculture et de la dispute des ressource est absurde.Quand on se renseigne de manière très approfondie sur les mayas et on apprend que les seules choses qu'ils cultivaient étaient les plantes médicinales et certaines plantes spéciales,et qu'ils le faisaient en cercles concentriques de manière très particulière,sans jamais abimer trop la foret ou prendre trop de place.Cela est encore un bon exemple du respect qu'ils avaient pour leur environnement.
    Leurs villages étaient disséminés dans une immense foret,ils avaient toute la place qu'il voulaient.
    Tu as raison, mais dans les premières citées Mayas ils défrichaient énormément de forêt autour de leur citée, pour en faire du charbon qu'il mettaient dans des four et produire du stuc qu'il étalient sur leur pyramides à degrés.
    Aussi, dans leurs débuts de la cultivation du maïs (plante très importante pour eux) il ne s'y prenaient pas très bien et pouvaient faire des erreure comme trop défricher...

  18. #14
    Yic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Re-bonjour!

    Les grandes cités mayas sont mortes après 500 ans de misère économique (il faut le faire!!!), elle même provoqué par les 3 vagues de sécheresse. Comme ils cultivaient le maïs, les haricot, du manioc et la citrouille, et qui'ils ceullaient du cacao et des fruits de ramòn, la sécheresse à surement eu un impact sur leurs cultures et détériorer la forêt tropicale. Ils chassaient et ils pêchaient, le gibier à surement dû migrer vers des endroits moins hostiles.
    Comme le dit plus haut Yéyic, ils coupaient énormément de bois autour de leur cité pour en faire du charbon et ainsi faire de la poterie et d'autres objets domestiques.

  19. #15
    Yic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Suite à ce que je viens d'écrire, beaucoup de mayas ont dû mourrir de faim et de la guerre, les autres ont dû se dispercer et se fondre dans les autres populations.


  20. #16
    invite45832612

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Bonsoir en tout cas, les mayas disent eux-même que la fin du monde n'est pas pour demain ! ce qui est sure et certain, c'est que les Pillages archéologiques dont précolombiens et amérindiens, prés-hispaniques aménent à la Perte de connaissances historiques et de données scientifiques sur ces peuples...c'est criminels et gravissimes ! ci-dessous, ce qu'un français à commis en pleine jungles Equatorienne-Péruvienne et...sans autorisations légales des servces archéologiques concernées ! (celui-ci est également chasseur d'épaves historiques et archéologiques à en croire les commentaires sur zones caraïbéenes et antillaises !!)

    http://www.obiwi.fr/voyage-decouvert...t-precolombien

  21. #17
    Yic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par mare nostrum Voir le message
    c'est que les Pillages archéologiques dont précolombiens et amérindiens, prés-hispaniques aménent à la Perte de connaissances historiques et de données scientifiques sur ces peuples...c'est criminels et gravissimes !
    Salut à toi!

    C'est vrai que le puillage archéologique à été une grande perte pour notre compréhension de ce peuple intriguant. Il faut dire aussi que l'Église n'y est pas pour rien dans cette histoire: en effet, l'Église à fait brûler la presque totalité des livres et document mayas disant qu'ils était hérétiques et faisaient référence aux démon et au diable. Seul quelque rares pages ont pus être sauvées.

  22. #18
    invite45832612

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par Yic Voir le message
    Salut à toi!

    C'est vrai que le puillage archéologique à été une grande perte pour notre compréhension de ce peuple intriguant. Il faut dire aussi que l'Église n'y est pas pour rien dans cette histoire: en effet, l'Église à fait brûler la presque totalité des livres et document mayas disant qu'ils était hérétiques et faisaient référence aux démon et au diable. Seul quelque rares pages ont pus être sauvées.
    Salut à vous, je disais que les Pillages archéologiques -sont- de considérables pertes scientifiques et historique pour notre compréhension de tout ces peuples amérindiens et prés-colombiens (mayas, incas, zapotéques, toltéques,...,saladoïdes, carïbes...) , par cette vidéos récente de ce chasseur-pilleur français de trésor Incas nous prouvent que c'est hélas encore plus d'actualité de nos jours ! et, que dire des collections des masques issues des anciennes collections et legs provenant du Louvre, ceux du Musée du Quai Branly, ceux hébérgés dans des petits musées locaux avec mentions "collections particulières", arts-premiers revendus dans les puces, foires, brocantes et salons des antiquaires ! concernant, les Eglises réformés, anglicanes et surtout chrétiennes en amérique latine, je ne vois pas ou vous voulez en venir ! les Pères-Blancs font souvent un travail assez formidables et permet de sauver des sites archéologiques des pilleurs, des églises et des jeunes gens de la faim dont de nombreux mayas et amérindiens désoeuvrés de nos jours, les sauver de la prostitution , des drogues, des cartels et autres mafias locales. A ce qu'il parait les incas jouaient avec les crânes et têtes de leurs prisonniers est-ce vrais ?!

  23. Publicité
  24. #19
    Yic

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par mare nostrum Voir le message
    concernant, les Eglises réformés, anglicanes et surtout chrétiennes en amérique latine, je ne vois pas ou vous voulez en venir ! les Pères-Blancs font souvent un travail assez formidables et permet de sauver des sites archéologiques des pilleurs, des églises et des jeunes gens de la faim dont de nombreux mayas et amérindiens désoeuvrés de nos jours, les sauver de la prostitution , des drogues, des cartels et autres mafias locales.
    Je ne parle pas des églises latines d'aujourd'hui, je parles de l'époque des conquistadors portugais et espagnols. Pour ''Christianiser'' les nouveau peuples conquis, l'Église (sans que je ne veuille dire de méchancetés envers eux) à souvent détruit les statues des temples, disant qu'elles représentaient des démons, et fait disparaitre des bibliothèques entières.

  25. #20
    Tazer.

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Surtout si vous avez de nouvelles hypothèses, ou si vous avez des élaborations à ceux déjà proposés, n'hésitez pas à nous les faire apprendre puisque ça m'intéresse vraiment et j'aime en apprendre sur la civilisation Maya, et surtout sur leur cause de leur disparition

  26. #21
    La-ptite-anthropologue

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Je trouve que tout hypothèse est plausible ! il est vrai que énormément de civilisation étudiés les planètes et les étoiles (les égyptiens par exemple on placé les pyramide sur les axes exact de certaines étoiles ) donc il est vrai que ce rapport avec une catastrophe "extérieur" aurait pu être adapté d'une façon spirituelle. La peur de l'inconnue peut aussi être une raison valable... ou peut être est-ce tout simplement une personne d'un autre peuple voulant que les mayas soit vulnérable et qu'ils prennent peur qui aurait amené cette nouvelle, (une personne d'un clan ennemie)... mais quoi qu'il en soit on ne sait pas ! mais j'ai la ferme impression qu'un jour nous saurons... Je sais que cela peu paraître complètement fou car cela fait déjà des années que les archéologues, anthropologues et autres chercheurs, cherche ! Mais moi même je suis folle et j'ai cette folle idée qu'un jour nous saurons...

  27. #22
    kheopsyco

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Au sujet du calendrier maya,je trouve qu'on devrait essayer d'éclaircir ce qui s'est produit il y a 5200 ans,un évenement tellement important que cette civilisation à choisi cette date comme commencement de leur calendrier.

    Au glacier de quelccaya au Pérou,le recul des glaces causé par le réchauffement climatique fait aparaitre par endroit des végétaux intacts qui semblent avoir été figé dans la glace il y a 5200 ans,démontrant une grave et soudaine catastrophe climatique.

    "In the wake of the glacier’s retreat in 2002, the researchers found a perfectly preserved wetland plant. Carbon dating tests indicated the plant had been buried in the ice for about 5,200 years. That suggests that the climate had shifted suddenly to capture the plant and preserve it without killing it."
    http://antarcticsun.usap.gov/science...er.cfm?id=1472

    Est-ce que l'on peu expliquer la présence de ces plantes dans ces couches anciennes de glace autrement?
    Et si il s'agit bien de plantes figées en quelques heures ou jours,quel changement climatique ou quelle catastrophe pourrait l'expliquer?

    Je pense que peut-être il y a un lien avec le déluge biblique et les autres mythes des déluges des autres civilisations puisque beaucoup d'entre eux (et il y en a une masse) correspondent plus ou moins à cette date.

  28. #23
    Fab63

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Salut,

    Citation Envoyé par kheopsyco Voir le message
    Je pense que peut-être il y a un lien avec le déluge biblique et les autres mythes des déluges des autres civilisations puisque beaucoup d'entre eux (et il y en a une masse) correspondent plus ou moins à cette date.
    Sans aucune animosité, juré ! On aimerait bien le détail des faits et des dates en lien et avec les Mayas et avec le déluge biblique. C'est dommage, il y a des choses intéressantes dans votre message mais pourquoi aller chercher des sites tartignolesques ?

    Cordialement,
    Fab
    A trop cercar un chaval sans tara, val mai marchar a pé

  29. #24
    kheopsyco

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    salut,

    J'ai envoyé ce message trop tot par erreur,j'enverrai le message complet plus tard ^^
    Dernière modification par kheopsyco ; 19/10/2011 à 10h18.

  30. Publicité
  31. #25
    kheopsyco

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    En fait en réfléchissant bien je suis dans la brume complete car même si beaucoup de points sont intriguant et semble indiquer que cette époque(debut du calendrier maya -3114) à été importante dans l'histoire comme:

    -La bible parle d'un déluge,celui de Noé qui s'est produit lorsque les hommes,devenu violents devaient être anihilé de la surface de la terre par une grande innondation.La source de ces textes du déluge est sumérienne,écrite aux alentours de -2700 dans l'épopée de Gilgamesh.
    -Des traces de plantes figées dans le glacier de Quelccaya au Pérou et datée de -3200
    -Charles Leonard Wooley,qui a étudié la ville d'Ur des sumériens à découvert une couche de vase qu'il a décrit comme être la preuve d'une gigantesque inondation,ou en tout cas d'une catastrophe qui s'est produite en -3000
    -Dans le Popol-vuh des mayas,il est aussi question d'une grande innondation:"alors fut gonflée l'inondation par les esprit du ciel"
    -il y a eu des unifications comme pour l'égypte avec le debut de la première dynastie (-3150)et la grece antique avec la civilisation des cyclades dont on estime le commencement en -3200.
    -On peu aussi dire que l'écriture elle même à débuté à cette période.



    Il faut bien dire aussi que d'autres civilisations se sont épanouies et se sont dévellopées technologiquement et artistiquement pendant cette période comme-ci rien de cataclysmique ne s'était produit.

    En gros,pour en savoir plus,il faudrait que je consacre d'avantage de temps à l'étude de l'histoire de l'humanité au lieu de la survoler de temps en temps et surtout ne pas laisser trop de place à mon imagination qui à toujours eu soif d'histoires fantastiques et extraodinaires.
    Excusez mon manque de rigueur scientifique^^

  32. #26
    djm34

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Bonjour,

    Petites questions histoire de relativiser un peu:

    * Combien y-a-t-il eu au cours des 10-20 derniers années d'inondations (d'origines divers et variées) ayant causé des destructions à grandes échelles sans relations les unes avec les autres ?

    Il me semble que pour toute civilisation sédentaire, toute inondation est un phénomène suffisamment marquant (surtout à ces époques reculées) pour que cela soit relaté. Mais par contre je ne vois pas pourquoi il faut absolument qu'il s'agisse du même événement partout dans le monde...

    cordialement,
    djm34

  33. #27
    thonthon

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    "...En gros,pour en savoir plus,il faudrait que je consacre d'avantage de temps à l'étude de l'histoire de l'humanité au lieu de la survoler de temps en temps et surtout ne pas laisser trop de place à mon imagination qui à toujours eu soif d'histoires fantastiques et extraodinaires.
    Excusez mon manque de rigueur scientifique." (sic)
    Bonjour, kheopsyco.
    Je ne comprends pas ce que vous cherchez : de la compassion? de l'admiration ? des flagellations ?

  34. #28
    kheopsyco

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Je ne comprends pas ce que vous cherchez : de la compassion? de l'admiration ? des flagellations ?
    En voilà une drôle de question...Non la seule chose que je cherche c'est connaitre et comprendre un peu mieux le monde dans lequel je vis parce que si on devait s'arreter à ce qu'on nous en a raconte a l'école ou dans les journaux télévisés,on passerait à coté de pas mal de choses.

  35. #29
    Tazer.

    Re : [Archéo Amérique] Hypothèse sur la disparition des mayas : la peur

    Citation Envoyé par mare nostrum Voir le message
    Bonsoir en tout cas, les mayas disent eux-même que la fin du monde n'est pas pour demain ! ce qui est sure et certain, c'est que les Pillages archéologiques dont précolombiens et amérindiens, prés-hispaniques aménent à la Perte de connaissances historiques et de données scientifiques sur ces peuples...c'est criminels et gravissimes ! ci-dessous, ce qu'un français à commis en pleine jungles Equatorienne-Péruvienne et...sans autorisations légales des servces archéologiques concernées ! (celui-ci est également chasseur d'épaves historiques et archéologiques à en croire les commentaires sur zones caraïbéenes et antillaises !!)
    Comme tu dis, les Mayas disent eux-même que la fin du monde n'est pas pour demain. Lors de mes nombreux voyages au Mexique, j'ai eu la chance de visiter des ruines Mayas et tous ceux qui nous parlent du calendrier disent que ce n'est pas l'apocalypse, ce ne sera pas le fin du monde, seulement le début d'un nouveau cycle de leur calendrier, donc qui amènera peut-être dans changements !

Discussions similaires

  1. [Archéo Amérique] Les Vikings en Amérique
    Par Michael Lizotte-Lévesque dans le forum Archéologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/08/2010, 16h53
  2. [Archéo Amérique] Nazcas
    Par posidonia_oceanica dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2006, 13h46
  3. [Archéo Amérique] Contacts précolombiens
    Par devilshadow dans le forum Archéologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/11/2006, 00h13
  4. Réponses: 22
    Dernier message: 24/07/2006, 22h25
  5. [Archéo Amérique] Hatunrumiyoc : que des questions ?
    Par ChrisMic dans le forum Archéologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/07/2006, 19h50