Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 49 sur 49

[Archéo Antiquité] Demande de traduction d'inscription gallo latine



  1. #31
    andesina52

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    GrandFeb,
    effectivement, les patères n'ont pas d'anses (voir les monnaies, les Lares, les intailles, etc.). Bien qu'on les distingue, c'est ce qu'on retrouve comme "patène" chez les chrétiens. Ce qui est dénommé "patère" issue de fouille n'est qu'une belle casserole-louche destinée à puiser un liquide (sans exclure la dimension religieuse).
    Les anses représentées me ferait penser à un skyphos vu d'au-dessus... de ce que j'ai vu, il n'y a que des exemples céramiques chez les Grecs et chez les Romains ce serait plutôt de la belle argenterie, comme ça...

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Fab63

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    Citation Envoyé par andesina52 Voir le message
    "Les intervenants de cette demande de traduction auraient probablement pu réaliser une publication sérieuse de l'autel, le problème aurait été le cautionnement scientifique!"
    ...
    no comment...
    Ben n'en fait pas alors et éclaire nous des lanternes de St-Germain en Laye, ce sera plus utile... Cette phrase n'était qu'une formule de remerciement prise au degré qu'il fallait, rassure toi personne n'a pris le melon.

  4. #33
    invite20884192

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    Citation Envoyé par andesina52 Voir le message
    "Les intervenants de cette demande de traduction auraient probablement pu réaliser une publication sérieuse de l'autel, le problème aurait été le cautionnement scientifique!"...
    no comment... faut croire que les connaissances en archéologie s'arrêtent aux portes de St Germain en Laye... les lumières de la ville...
    Fab63 a raison personne ne prend le melon sauf moi, lorsque je le prends je me demande pourquoi je le prends toujours chez mon fournisseur que je connais bien... Et quand le melon me donne mal au crâne je me demande pourquoi je vais toujours voir le même toubib, c'est à dire le mien celui que je connais et que j'ai choisi. Je dois être très spécial pour demander conseil aux individus que je connais plutôt qu'à ceux que je ne connais pas.
    Sans commentaires... les connaissances en archéologie ne franchiraient-elles pas les portes de Saint-Germain-en-Laye : en entrant ou en sortant ?

    Je préfère ne retenir que votre seconde intervention.

  5. #34
    andesina52

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    Le problème n'est pas d'aller voir St Germain en Laye (quoique, avec tout ce Napoléon III a raflé aux régions pour meubler son musée... rien que ce qui est parti de Haute-Marne là-bas... c'est vrai que c'est beau, mais nos musées locaux semblent minables sur le 19ème), et ce serait bien qu'il reste des miettes aux professionnels de l'archéologie qui sont ailleurs...
    Mais dans ce cas, pourquoi venir à la pêche ici ???

    Et pour connaître le monde des musées nationaux par certains de leurs représentants, s'ils ont certes la caution scientifique (ils ne peuvent que se la donner entre eux), il faut quand même passer l'image de la vitrine prestigieuse pour se rendre compte que c'est une grosse machine administrative, lente, où chacun sert d'abord sa carrière avant la culture, sauf quelques exceptions.
    Et appelez-moi quand St Germain en Laye communiquera sur autre chose que ses propres collections ! c'est comme le réseau SCNF en France, faut forcément passer par Paris...

  6. #35
    invite20884192

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    Citation Envoyé par andesina52 Voir le message
    Le problème n'est pas d'aller voir St Germain en Laye (quoique, avec tout ce Napoléon III a raflé aux régions pour meubler son musée... rien que ce qui est parti de Haute-Marne là-bas... c'est vrai que c'est beau, mais nos musées locaux semblent minables sur le 19ème), et ce serait bien qu'il reste des miettes aux professionnels de l'archéologie qui sont ailleurs...
    Mais dans ce cas, pourquoi venir à la pêche ici ???

    Et pour connaître le monde des musées nationaux par certains de leurs représentants, s'ils ont certes la caution scientifique (ils ne peuvent que se la donner entre eux), il faut quand même passer l'image de la vitrine prestigieuse pour se rendre compte que c'est une grosse machine administrative, lente, où chacun sert d'abord sa carrière avant la culture, sauf quelques exceptions.
    Et appelez-moi quand St Germain en Laye communiquera sur autre chose que ses propres collections ! c'est comme le réseau SCNF en France, faut forcément passer par Paris...
    Le musée de Saint-Germain-en-Laye n'est pas chargé en mobilier Napoléon III, c'est un musée d'archéologie naţionale. En effet une partie importante de sa collection a été constitué au 19e siècle et c'est une chance pour le matériel archéologique au regard de certaines collections locales et régionales qui ont fait l'objet d'un pillage au 19e et 20e siècle, pour certaines peut-être encore aujourd'hui, par des érudits, chercheurs et responsables adeptes du "culte de l'objet" ou pire encore de l'appât du gain.
    Que dire du "défaut de conservation" à déplorer dans des réserves départementales qui a envoyés des milliers d'objets archéologiques à la "casse scientifique", et dans ce cas même plus de miettes pour les professionnels de l'archéologie.
    Je préfère un objet bien conservé là-bas plutôt que perdu ici, c'est un choix.

    A votre demande je vous appelle pour vous signaler que Saint-Germain-en-Laye ne communique pas exclusivement sur ses propres collections, je vous conseille de visiter l'expo "100 000 ans sous les rails - archéologie de la ligne grande vitesse Est européenne" qui se déroule depuis le 28 mai jusqu'au 13 octobre 2008 et dont vous trouverez le lien ci-après:
    http://www.musee-antiquitesnationale...20652_u1l2.htm Je suis bien désolé qu'il faille encore passer par le réseau SNCF puis par Paris...
    Bien d'autres "communications" ont précédé celle ci:
    -La Meuse mérovingienne Ville et artisans (2001)
    -L'or des princes barbares du Caucase à la Gaule du Ve siècle après J.C(2001)
    -Princesses Celtes de Lorraine (2003)
    -"La chasse au trésor" Installation monumentale de Jean le Gac (2007-2008)
    -Jacques de Morgan (1857-1924) Conquistador de l'archéologie (2007-2008)
    Et bien d'autres...
    Ce que vous affirmez est faux et je vous invite à visiter et explorer le site du musée de Saint-Germain-en-Laye dont voici le lien ci- dessous
    http://www.musee-antiquitesnationales.fr
    Peut-être pourriez vous également prendre connaissance des diverses publications du musée.

  7. #36
    andesina52

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    ce que le site du MAN oublie de signaler, ce sont les organisateurs des expos : pour la moitié elles ne sont pas faites par le MAN mais simplement présentées dans leurs locaux (ça fait plus d'1 an que celle de l'INRAP sur le TGV Est est en train de tourner...), celle de la Meuse était faite par les services archéos belges, et pour le reste elles concernent essentiellement l'enrichissement des collections des musées nationaux (ex J. de Morgan).
    Evidemment, c'est bien que le MAN existe. Mais les musées régionaux aussi, et ce que vous en dites date d'un siècle. Et leurs budgets ne leur permettent pas d'avoir la même communication, c'est dommage, leurs collections valent bien souvent le déplacement.
    La discussion n'a plus vraiment d'intérêt et s'éloigne du sujet (au fait "meubler" était métaphorique... mais je trouve très drôle de me supposer la pensée que le MAN abrite des meubles Napoléon III).
    Une fois que -si ! - l'autel aura été étudié et publié, où pensez-vous qu'il doive aller ? c'est surtout cela qui me préoccupe. Si j'ai bien compris, vous vous chargez en quelque sorte de l'aspect scientifique, mais qu'en est-il de sa propriété légale ?

  8. Publicité
  9. #37
    invite20884192

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    Si le MAN ne signale rien sur son site il le fait sur l'expo proprement dite. Je suis aussi pour les musées régionaux lorsque les conditions sont réunies pour présenter et surtout assurer la conservation des collections. Ce que je dis sur les musées n'a pas un siècle et je dirais même pas une décennie, il n'est pas souhaitable de donner des exemples précis sur ce forum mais un département très rural voisin de la Haute-Marne était dans un passé récent l'exemple de la "conservation catastrophe"

    "Une fois que -si ! -" concernant l'étude et la publication, pourquoi un tel doute ? Si le MAN ne se charge pas de la publication d'autres s'en chargeront puis cet autel intégrera une collection publique, celle du MAN ou une autre.
    Considérez moi comme un lien entre l'objet et la collection publique où il est préférable qu'il se trouve. Cet objet est en ma possession, il est en main privée et je suis légalement le propriétaire. Sa découverte dans les années 60 n'a pas été signalé ni déclaré j'ai donc récemment fais cette démarche auprès SRA de Champagne-Ardenne.

  10. #38
    wingas

    Re : Demande de traduction inscription gallo latine

    la conservation de certaines pièces au MAN est inquiétante, je pense aux rochers gravés de la Vaux de Saint Aubin de Baubigné partis des Deux Sèvres dans les années 1960, ceux qui sont restés à Mauléon, sont soit sur le site, soit à l'abri dans le musées pour les plus beaux restés, ce qui est regrettable c'est que les plus beaux sont dans les douves du MAN, recouvert de mousse et de lichen granitovores et il n'y a aucun moyen de les faire rapatrier dans le musée de Mauléon, pour qu'ils soient groupés. Deupuis une quinzaine d'années les tentatives réalisées par les officiels, sont restées infructueuses

  11. #39
    Grandfeb

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Bonsoir,
    Vous nous avez dit, Vieilleborne, que vous nous tiendriez au courant de l'évolution des choses. Qu'en est-il de votre demande d'étude de l'autel par le MAN ?
    Cordialement

  12. #40
    invite20884192

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Bonjour Grandfeb,

    Pour donner une suite, le Musée d'archéologie nationale est acquéreur. L'autel sera présenté à la commission d'acquisition des musées nationaux en février 2009. Une fois acquis il fera l'objet d'un article publié dans la revue "Antiquités nationales" qui parait annuellement, donc rendez-vous en 2010.
    Je recevrai alors un tiré-à-part que je posterai avec plaisir sur ce forum.
    Bien amicalement

  13. #41
    caput vada

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    bonjour,
    je vous propose la lecture et la traduction suivante
    Lucius Iulius Victor Parcabus v[otum] S[oluit] L[ibens] m[erito]
    Traduction : Lucius Iulius Victor Parcabus a accompli son vou de plein gré.
    c'est une offrande de nature religieuse qui date des trois premiers siècle de l'ère chretienne

    Pas d'adresse email SVP (Cf la charte du forum).
    Utilisez les messages privés.
    Kinette
    Dernière modification par kinette ; 30/11/2008 à 16h10. Motif: Adresse email

  14. #42
    andesina52

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Le message de Caput Vada est intéressant : personne ne s'est rendu compte que PARCAB ne pouvait pas être "aux Parques", les Parques, Parcae, f. pl. donnant "Parcis" au datif... Cela diminue-t-il l'intérêt de l'objet ?

  15. Publicité
  16. #43
    andesina52

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Je corrige, après avoir regardé sur Google recherche de livres, il semblerait que la faute soit fréquente dans l'antiquité (Parcabus pour Parcis). S'ils n'écrivent même pas correctement le latin... mais cela aurait pu être souligné dès le début.

  17. #44
    Grandfeb

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Bonjour,
    Souvenez-vous de ce post de Vieilleborne.
    L'étude de l'autel est parue : "Un nouvel autel inscrit inédit au musée d'Archéologie nationale", dans la revue antiquités nationales, 2009, tome 40, pages 139 à 145.
    Cordialement

  18. #45
    choubi

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Oui c'est assez rassurant sur ce qui se passe sur ce forum, cependant nous n'avons pas de nouvelles des autres artéfacts de Vieilleborne ni sur les circonstances exactes des autres découvertes...

  19. #46
    wingas

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Merci pour l'info, j'ai reçu ce livre mais faute de temps il est encore dans son enveloppe alors ce soir, je vais faire un effort pour l'ouvrir et lire les pages 139-145 en premier

  20. #47
    invite20884192

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Citation Envoyé par choubi Voir le message
    Oui c'est assez rassurant sur ce qui se passe sur ce forum, cependant nous n'avons pas de nouvelles des autres artéfacts de Vieilleborne ni sur les circonstances exactes des autres découvertes...

    Je regrette de vous informer qu'il n'est pas possible de donner des nouvelles concernant d'autres objets. Le dernière discussion concernant un artefact a été fermé définitivement le 2 mai 2009 à 23h15 grâce à vous, je suis par conséquent étonné de votre attente.

    Dans un souci de respect de la décision des modérateurs, aucune autre nouvelle ne sera donnée sur ce forum, c'est dommage pour les autres utilisateurs car les informations obtenues à des endroits où vous n'intervenez pas sont dignes d'intérêt.

  21. #48
    invite20884192

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Citation Envoyé par Grandfeb Voir le message
    Bonjour,
    Souvenez-vous de ce post de Vieilleborne.
    L'étude de l'autel est parue : "Un nouvel autel inscrit inédit au musée d'Archéologie nationale", dans la revue antiquités nationales, 2009, tome 40, pages 139 à 145.
    Cordialement

    Bonjour,

    Merci pour cette information. Peut-être vous sera t-il possible de copier l'article sur le forum car je n'ai pas encore reçu la copie par le musée pour le faire moi-même. Si les droits d'auteur ne le permettent pas pouvez vous faire un résumé en quelques lignes pour les autres membres ?
    Amicalement.

  22. Publicité
  23. #49
    invite20884192

    Re : [Archéo Antiquité] Demande de traduction inscription gallo latine

    Citation Envoyé par Grandfeb Voir le message
    Bonsoir,
    Vous nous avez dit, Vieilleborne, que vous nous tiendriez au courant de l'évolution des choses. Qu'en est-il de votre demande d'étude de l'autel par le MAN ?
    Cordialement
    Bonjour,

    Voici enfin un rapide résumé de la publication réalisée par Hélène Chew, Conservateur en Chef chargée des collections de la Gaule romaine, musée d'Archéologie Nationale.
    Lecture du texte :
    L . IVL . V/ICTOR / PARCAB/VS . V . S . L . M
    L(ucius) jul(ius) Victor, Parcabus, v(otum) s(olvit) l(ibens) m(erito).

    "Aux Parques, Lucius Julius Victor s'est acquitté de son voeu volontiers et de plein gré"

    La formule votive est banale. Le dédicant est un homme portant les tria nomina indice de sa citoyenneté romaine.

    Les Parques sont les divinité honorées par L Julius Victor. Ces divinités d'origines grecques régentent la destiné humaine de sa naissance à sa mort. En épigraphie elles sont invoquées dans des épitaphes principalement à Rome, mais aussi en Afrique et, très ponctuellement dans la plupart des provinces occidentales, mais toujours très peu dans les Gaules et les Germanies.
    A l'occasion de la révision d'une inscription "aux Parques" de Nîmes en 1986, Michel Cristol et Michel Janon soulignaient la rareté des inscription concernant ces divinités en remarquant qu'elles étaient toujours réparties dans des aires assez circonscrites de tradition celtique.

    L'absence de contexte archéologique empêche de donner une datation précise. L'onomastique fournit un large champ chronologique puisque le nom Lucius Julius Victor est porté par des hommes ayant vécu de la fin du Ier siècle au début du IIIè siècle. La graphie de l'autel ne semble pas compatible avec cette dernière date et c'est donc peut être entre la fin du Ier et le IIè siècle qu'il faut situer ce rare témoin de la dévotion aux Parques.

    Salutations amicales.

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2008, 10h00
  2. [Archéo Antiquité] Hermaïque
    Par Non inscrit dans le forum Archéologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/02/2008, 22h01
  3. [Archéo Antiquité] Les divinités gallo romaines
    Par majortom24 dans le forum Archéologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/04/2007, 11h48
  4. [Archéo Antiquité] [Archéo Médiévale] Gibbon
    Par GrisBleu dans le forum Archéologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/11/2006, 15h04
  5. [Archéo Antiquité] Réflexion sur le terme "Gallo-romain"
    Par Snooze dans le forum Archéologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/01/2006, 10h08