Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

De grandes questions sur le métier



  1. #1
    ereshkigal123
    Invité

    Question De grandes questions sur le métier


    ------

    Mon cas est particulier et j'ai vraiment besoin de conseils.

    J'ai arrêté l'école à 17 ans, après obtention d'un bep secrétariat (parce que le CIO du collège m'avait forcé la main, j'étais pas assez conforme à l' "élève type"). Cette année 2013/2014 j'ai décidé de me bouger (j'ai 25 ans maintenant), et de faire un DAEU options Histoire et Histoire de l'Art, que j'ai eu avec mention assez bien (j'ai pas fait d'effort, soyons honnêtes). APB m'a envoyé à Paris 1 (mon premier voeu, chouette) pour une licence d'Histoire de l'Art/Archéologie 2014-2015.

    La rentrée c'est pour bientôt, j'ai passé l'été chez moi à bouffer des bouquins sur l'Histoire de l'Art, parce que c'est ce qui m'intéressait en premier.
    Mais j'ai comparé les Masters d'Archéologie et d'Histoire de l'Art et il est hors de question que je fasse un Master d'Histoire de l'Art: l'Archéologie me donne carrément des frissons. J'ai envie d'être sur le terrain, de faire des fouilles, peu importe qu'il neige ou qu'il vente, j'ai envie d'étudier l'Archéologie, j'ai soif de connaissance.

    Mais j'ai de grandes questions qui restent sans réponse, je vous les expose:

    - Pour devenir Archéologue, faut-il un Master Recherche/Professionnel? Si oui, c'est un peu dommage que soit exigée l'étude de l'Archéologie "métropolitaine" pour ces Masters là.
    - Je suis intéressée par l'INRAP, est-ce facile d'y accéder? Apparemment si l'on a juste une licence, on peut quand même y entrer, j'imagine que la paye doit être à peine au dessus du SMIC (mais moi ça me va très bien, du moment que je puisse faire des fouilles, la passion avant l'argent, quoi)
    - Est-ce possible de prendre quelques années après la licence pour se consacrer aux fouilles, aux voyages, à un possible taf alimentaire, avant de faire un Master? Ou faut-il faire un Master directement après la Licence?
    - Concrètement, quelles sont les spécialités d'études archéologiques qui donnent le plus de débouchés? Grèce/Rome antique, médiéval/moderne, préhistorique, protohistorique? (J'ai une passion pour le paléochristianisme, mais aussi pour la Grèce Archaïque)
    - J'ai toujours eu de grandes faiblesses en mathématiques (compensées par un très bon niveau en français), est-ce problématique pour réussir des études d'Archéologie?

    J'aimerais être dans la recherche, être mal payée m'importe peu si ce que je fais est intéressant et enrichissant.

    -----
    Dernière modification par ereshkigal123 ; 21/08/2014 à 05h21.

  2. Publicité
  3. #2
    m_morandini

    Re : De grandes questions sur le métier

    - Pour devenir archéologue : oui il faut au minimum un master et je dirai même un doctorat. Avec une licence tu ne pourra viser que technicien de fouille, et encore il te faudra pas mal d'expérience.
    - Pour l'INRAP, ce n'est ni facile ni difficile. Tomber sur la bonne offre au bon moment et savoir mettre ses atouts en valeur. L'expérience encore une fois aide. Ce n'est pas pire qu'ailleurs.
    - Il me semble que tant que tu as une licence tu peux faire un master quand tu le souhaite mais ce n'est pas vraiment conseillé. Une année peut passer mais plusieurs moyennement. Tu devra les justifier. Après tout dépend de ce que tu fait : si c'est pour fouiller, fouiller et encore fouiller et acquérir une expérience de terrain (ce que tu peux également faire pendant les vacances) ça sera plus jouable de convaincre un professeur de te confier une étude pour un master, plutôt que si tu as fait totalement autre chose. Je ne pourrai pas vraiment t'en dire plus puisque je n'ai jamais vu le cas au delà d'un an d'arrêt.
    - Les spécialités qui donnent le plus de débouché à mon sens, selon ce que j'ai vu et partagé (encore une fois je ne connais pas tout les cas existants ^^) sont la céramologie et tout ce qui est culture européenne (surtout la protohistoire et le médiéval). Pour l'étranger c'est compliqué je ne te le cache pas. Surtout avec seulement un master. Le meilleur moyen de pouvoir travailler sur des cultures étrangères c'est encore de se spécialiser dans quelque chose de technique (céramologie par exemple, archéozoologie, carpologie, palynologie...) ce qui permet de travailler sur n'importe quelle culture à n'importe quel endroit, puisqu'on à besoin de tels spécialistes partout.
    - Être nul en maths ne pose absolument AUCUN problème au fait de devenir archéologue ! La chose la plus compliquée qu'on m'ait demandé de faire dans mes études c'est un produit en croix pour faire les échelles ! Tu aura peut être aussi besoin de statistiques (mais pas des choses très compliquées) en fonction de ta spécialité.




    Je ne prétend pas avoir la science infuse, les compléments sont les bienvenus
    " J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super... "

  4. #3
    ereshkigal123
    Invité

    Re : De grandes questions sur le métier

    "Être nul en maths ne pose absolument AUCUN problème "

    Ô joie! je pense bien qu'il me faudra revoir la physique/chimie et la science de la vie et de la terre quand même, mais ça, ça peut le faire !

    " la céramologie et tout ce qui est culture européenne (surtout la protohistoire et le médiéval). Pour l'étranger c'est compliqué je ne te le cache pas"

    Oh wow, merci, tu me rassure ce que je préfère c'est protohistoire et médiéval! Je demandais pour l'étranger par curiosité, mais merci beaucoup de ta réponse!

    "Une année peut passer mais plusieurs moyennement. Tu devra les justifier. Après tout dépend de ce que tu fait : si c'est pour fouiller, fouiller et encore fouiller et acquérir une expérience de terrain (ce que tu peux également faire pendant les vacances) ça sera plus jouable de convaincre un professeur de te confier une étude pour un master"

    Eh bien ça tombe bien, car c'est exactement pour ça (faire des fouilles) que je veux prendre une "pause" d'un an. J'ai besoin d'expériences avant de me pointer pour le master et j'ai peur de ne pas en avoir assez pour un doctorat. Evidemment, mes vacances je les consacrerai aux fouilles, d'ailleurs j'ai hâte d'en faire!

    "oui il faut au minimum un master et je dirai même un doctorat. Avec une licence tu ne pourra viser que technicien de fouille, et encore il te faudra pas mal d'expérience."

    Eh bien, c'est un beau programme qui m'attend! Merci du fond du coeur pour tes réponses, ça me rassure sur plein de points! Tu ne sais pas à quel point tu m'aides merci!

  5. #4
    m_morandini

    Re : De grandes questions sur le métier

    De rien ce fut un plaisir ! Mes réponses peuvent paraitre rassurantes mais n'oublie pas que l'archéologie est un domaine qui reste assez bouché et il faut avoir 1) beaucoup de courage 2) des contacts 3) de l'expérience de terrain et 4) un peu de chance, pour pouvoir exercer le métier.
    Moi qui suit en Anthropologie, je suis très pessimiste sur le marché de l'emploi.

    Bref garde la foi et bonne continuation !
    " J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super... "

  6. #5
    ereshkigal123
    Invité

    Re : De grandes questions sur le métier

    j'imagine bien que c'est assez bouché :/ mais je n'ai pas peur, je pense qu'il faut surtout être passionné, comme tu dis, il faut s'accrocher. Eh bien je m'accrocherai, de toutes mes forces . Ce qui m'embête c'est de "devoir avoir des contacts", c'est un peu difficile je suis du genre introvertie, il va donc falloir que j'apprenne à aller vers les gens. Sur internet, c'est toujours plus facile, j'ai créé un compte twitter pour suivre tous les archéologues francophones et anglophones ou passionnés d'archéologie. Mais voilà, ça, c'est internet.
    Dans la vraie vie, c'est une autre paire de manches! J'espère que d'ici la fin de ma licence j'aurais réussi à dépasser ma timidité!

    EDIT: j'ai entendu dire qu'il y avait des débouchés dans l'Archéologie 3D, j'essaie de me renseigner, mais ça a l'air compliqué...
    Dernière modification par ereshkigal123 ; 22/08/2014 à 23h27.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Questions métier d'ingénieur
    Par YassineKo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/10/2012, 14h01
  2. Ecole d'architecture, Les grandes questions !
    Par atmanan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/02/2012, 23h00
  3. Questions sur le métier technico-commercial
    Par geoff121 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2008, 00h09
  4. Réponses: 13
    Dernier message: 08/02/2007, 18h08
  5. [Divers] Grandes questions non résolues en biologie
    Par Yomgui dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/09/2003, 20h56