Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

L'univers.. agrandissement ou boulversement ?



  1. #1
    dVS

    L'univers.. agrandissement ou boulversement ?


    ------

    N'etant ni un scientifique, ni un grand philosophe, c'est à dire en ma qualité de petit homme novice, je voudrais bien que l'on m'eclaire !

    L'univers, pour moi c'est inifini ? vrai faux ? Si c'est faux qu'y a t'il après ?

    De ce fait, nous sommes entre guillemets perdus dans l'univers et/ou ce qu'il peut y avoir ensuite.. L'inifini pour tout homme normalement constitué n'est pas, je pense, quelque chose d'imaginable, qui puisse etre représenter concretement

    Donc en partant de ses deux hypothèses, l'univers est infini (ou nous sommes entouré d'une infinité "d'espaces") et l'inifini n'est pas représentable, comprehensible pour l'homme qui pense de manière rationnelle, comprenant ce qu'il voit (avec des règles qui ne sont peut etre que le pur fruit de son imagination ?), alors l'univers infini n'est pas une "chose" comprehensible par l'homme..(?)

    En gros, n'est-il pas vrai que la réalité independante (en opposition à la réalité empirique) ne pourra jamais etre decouverte par l'homme qui pense de manière "conventionnelle" ?

    Avant de comprendre l'univers, l'homme ne doit-il pas changer sa façon de penser, de réfléchir ? La physique, les mathématiques ne seraient-ils pas des fausses pistes, des leurres pour un etre humain en quete d'identité ?

    merci d'avance pour vos réponse

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Ton questionnement part de l'hypothèse "l'Univers est infini" qui suppose qu'on sait déjà ce que ça veut dire... Il serait plus juste de dire que "la représentation que fait la physique de l'Univers est infinie". Mais en fait cet aspect importe peu, aucune caractéristique de ces représentations ne fait vraiment intervenir cet infini. En physique, dès qu'un infini apparait, ça veut dire qu'on a loupé quelque chose, et de fait pas mal d'avancées des sciences physiques sont dues à l'apparition d'infinis, puis à la compréhension de l'origine de ces infinis, puis finalement à leur effacement par une théorie plus appropriée.

    Avant de comprendre l'univers, l'homme ne doit-il pas changer sa façon de penser, de réfléchir ? La physique, les mathématiques ne seraient-ils pas des fausses pistes, des leurres pour un etre humain en quete d'identité ?
    Ben un être humain en quête d'identité doit sans doute se plonger dans autre chose que la physique et les maths, ceux-ci n'ont absolument pas pour but ni pour objet d'aborder ce type de problème ! Au contraire, les problèmes sont objectivisés au maximum dès qu'on fait de la physique !

  4. #3
    invite765732342432
    Invité

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Citation Envoyé par dVS
    L'univers, pour moi c'est inifini ? vrai faux ? Si c'est faux qu'y a t'il après ?
    Juste une précision à ce sujet: si l'Univers est fini, il n'y a pas forcément "d'après": tout dépend de sa topologie.
    Certains scientifiques ont trouvé des topologies polyédriques qui peuvent apporter quelques réponses intéressantes...

    Pour faire plus simple: si l'univers a la même topologie que la surface d'une sphère, il n'y a pas d'après car il boucle sur lui-même (c'est notemment cet aspect qui est utilisé dans les topologies polyédriques citées ci-dessus il me semble)

  5. #4
    dVS

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    sa reviendrai a dire que si on essayai d'aller le plus loin possible dans l'univers, on finirai toujours en quelque sorte par retomber sur son point de départ ?

    en tout cas merci pour vos reponses

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    valeria

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    L'univers est-il infini ?

    D'après de récentes observations l'univers serait fini (limité). Cela ne veut pas dire que l'homme pourrait atteindre un jour le bord!

  8. #6
    Seb299792

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Citation Envoyé par dVS
    sa reviendrai a dire que si on essayai d'aller le plus loin possible dans l'univers, on finirai toujours en quelque sorte par retomber sur son point de départ ?

    en tout cas merci pour vos reponses
    En effet, cela pourrait être le cas. Si on partait tout droit dans un sens, on finirai par revenir à notre point de départ. Bien évidemment c'est un exercice de pensée.
    Il en va de même avec la surface de la terre par exemple. Si vous partez tout droit devant vous et franchissez tout les obstables, vous finirez par revenir à votre point de départ. On peut donc ce représenter ces définitions de l'univers.
    On peux tout à fait concevoir un espacez fini mais sans bord. La surface de la Terre en est un bon exemple : Lorsque l'on ce trouve à la surface de la terre, on peux ce déplacer et ne jamais trouver de bord (Ce grand gouffre qui effrayait nos ancêtres) et pourtant la Terre est fini.
    Certaines vérités nous paraissent invraisemblables parce que notre connaissance ne les atteint pas.

  9. Publicité
  10. #7
    Seb299792

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Citation Envoyé par valeria
    L'univers est-il infini ?

    D'après de récentes observations l'univers serait fini (limité). Cela ne veut pas dire que l'homme pourrait atteindre un jour le bord!
    Regarde donc le post que je viens de mettre juste au dessus, et tu comprendra que l'on peut avoir quelques chose de fini et pourtant sans bord.
    Comme le dit Faith, l'Univers semble t il aurait la même topologie qu'une sphère. C'est pour cela que la comparaison avec la surface de la Terre que tout le monde connait semble éclairer des lanternes
    Certaines vérités nous paraissent invraisemblables parce que notre connaissance ne les atteint pas.

  11. #8
    valeria

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Citation Envoyé par Seb299792
    Regarde donc le post que je viens de mettre juste au dessus, et tu comprendra que l'on peut avoir quelques chose de fini et pourtant sans bord.
    Comme le dit Faith, l'Univers semble t il aurait la même topologie qu'une sphère. C'est pour cela que la comparaison avec la surface de la Terre que tout le monde connait semble éclairer des lanternes
    Tu as raison ... c'est un exercice de la pensée ! l'univers est fini et pourtant il n'y a pas de risque de tomber de l'autre côté. Le satellite WMAP a photographié pendant des mois l'horizon cosmique à une distance immense de treize milliards d'années lumière. C'est-à-dire l'univers tel qu'il était à peine 300 000 ans après le
    Big Bang... considéré comme le seul et unique debut du commencement mais rien n'indique qu'il n'y avait pas d'autres Big Bang et que l'univers (le notre) n'est qu'une infime partie du Grand Univers puisqu'il peut en exister des milliards de mùilliards d'univers différents. Mais quelles sont leurs interactions dans un espace infini de milliards de milliards d'univers ?

  12. #9
    ClaudeH

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Bonjour..

    Effectivement le faite de projeter sa pensée aux limites de l'univers on en déduit qu'il est fini à un moment donné.
    Du moment que l'univers soit en expension peut-on dire qu'il soit infini?
    Amicalement..

  13. #10
    quezako

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    L'univers s'étend de plus en plus vite.

    Il y a une théorie comme quoi "l'exterieur" de l'univers serait dans le même état qu'avant le Big-bang.

    C'est à dire une sorte de mélange des dimensions ou tout est brouillé, "désordonné", ou du moins dans un autre ordre que celui de l'univers "vivable".

    L'espace et le temps serait déformés (passé après le futur, puis retour au passé... même chose pour l'espace, mai difficile à imaginer) mais aussi mélangé : chaque dimension ne tiendrait plus son rôle et le temps prednrait "aléatoirement" la place d'une dimension d'espace.

    Donc, les dimensions seraient là, mais "inutilisables".

    Et quand l'univers grabdit, il passerait une sorte de peigne qui remettrait tout ça en "ordre", comme un aimant qui regrouperait des particules de fer.

    Voilà, c'est assez basique et absrait, mais c'est un piste (magnétique ! huk huk).

  14. #11
    annecy

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Citation Envoyé par ClaudeH
    Bonjour..

    Effectivement le faite de projeter sa pensée aux limites de l'univers on en déduit qu'il est fini à un moment donné.
    Du moment que l'univers soit en expension peut-on dire qu'il soit infini?
    Amicalement..
    Salut ClaudeH !

    L'univers est en expansion depuis le Big Bang, c'est à dire depuis 13 milliards d'années et il est toujours en expansion ... heureusement. Jusqu'au jour où tout s'éclate (des milliards de milliards d'étoiles et planètes et tout le reste) : ce temps reste en dehors de notre temps (100 ans ou peut-être bientôt 150 ans grâce aux progrès) donc concrètement on peut considérer notre univers comme infini.

  15. #12
    annecy

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Quezako : "Et quand l'univers grandit, il passerait une sorte de peigne qui remettrait tout ça en "ordre", comme un aimant qui regrouperait des particules de fer."

    Oui, c'est quelque chose comme ça ... Ce que nous pouvons découvrir jusqu'à ce jour ne concerne qu'un milliardième de milliardième des lois de la nature. Pour l'instant nous connaissons par exemple, les 4 forces ... Quand aurons-nous découvert la 5è ? Dans 100 ans au mieux ? Et puis après, des milliards de milliards d'autres que nos arrière arrière arrière arrière ..... arrière arrière petits enfants
    tenteront de découvrir. Ce sera au mieux dans 100 milliards de milliards d'années. Ensuite ça recommence : quel sera notre prochain univers ?

  16. Publicité
  17. #13
    acerfull

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Étant donné le peu que représente ma vie dans l'Existence, je me suis forgé une théorie qui me satisfait étant un peu comme vous prisonnier de mon mélange ''curiosité/intelligence''. Pour moi, l'univers comporte une quantité énergie/matière fini et '' l'espace '' de l'univers n'est que la distance d'équilibre. Ceci dit, il n'y a pas de limite à l'univers, mais à chaque instant la distance de l'univers est fixe. L'univers prend de l'expension ou diminu selon l'état du cycle du bigbang. En fait, à quelle position du cycle sommes-nous rendu?

  18. #14
    valeria

    Re : L'univers.. agrandissement ou boulversement ?

    Nous sommes plutôt à la fin du cycle, mais attention vers la fin du cycle il nous reste encore des milliards d'années. Après, il est possible de voir apparaitre d'autre Big Bang et meme plusieurs en même temps, ce sera comme un kaléïdoscope, un hasard complet !

Discussions similaires

  1. [Photographie] Agrandissement
    Par Hogoerwen'r dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2007, 10h41
  2. Hydroaccumulation et agrandissement
    Par wizz114 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/01/2007, 14h43
  3. Dm de math réduction et agrandissement
    Par ChaCha_77 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/12/2006, 13h41