Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 105 sur 105

Vie après la mort ?



  1. #91
    iriaax

    Re : Vie après la mort ?


    ------

    Citation Envoyé par spirit
    Peut on dire qu'il y a une vie après la mort ?
    Pourquoi voudrait-on qu'après la mort ce soit différent d'avant la naissance ?

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    boardingman

    Re : Vie après la mort ?

    je profite de ce sujet pour vous parler de livre de Bernard Werber : les thanatonautes. (exellent)

  4. #93
    b0rn2dreaM

    Re : Vie après la mort ?

    J'ai pas tout lu, je ovulais juste commenter ceci:


    Tous ca pour en revenir que l'univers m'a pas pu être créé à partir de rien... et que quelquechose d'infini a du lancer la création de cet univers...
    Et qui d'autre qu'un esprit intelligent à pu lancer une telle opération... ?
    Or un esprit intelligent ne créé pas quelquechose sans raison... (Quand un homme créé quelquechose, il le fait toujours dans but...), donc cela signifie que l'existence de l'univers à donc un sens... et donc par déduction notre existence doit elle aussi avoir un sens...
    On en sait tellement peu que toutes tes phrases sont purement hypothétiques... Ce raisonnement est à mon avis beaucoup trop humain pour être correct:

    Comment sais-tu que l'univers est une création? Pourquoi ne pas dire qu'il est le fruit d'une destruction d'un ordre parfait? L'univers ne seraient que les ruines de cet ordre parfait, et l'Humanité ne serait qu'une flamme fugace. C'est tout de suite moins glorieux.

    Ensuite tu donnes au "quelque chose d'infini" un "esprit intelligent", que tu compares à celui de l'homme, ce qui est assez illogique. Même si la phrase "Quand un homme crée quelque chose, il le fait toujours dans un but" était vraie, pourquoi imaginer que le "quelque chose d'infini" aurait un comportement similaire à l'homme?

    Tout ça c'est de la pure mégalomanie. On ne peut pas baser un raisonnement en se prenant soi-même pour modèle universel...

    ++

  5. #94
    iriaax

    Re : Vie après la mort ?

    l'univers n'a pas pu être créé à partir de rien... et que quelque chose d'infini a du lancer la création de cet univers...
    ++
    Les derniers développements en cosmologie montrent que l'univers peut se créer à partir de rien. Par ailleurs son énergie totale (e=mc2) est compensée par l'énergie de gravitation qui est de signe inverse, donc la somme s'annule. On penche de plus en plus pour une myriade d'univers indépendant avec des constantes physiques non identiques.
    Je pense qu'on peut oublier l'homme dans cette affaire ; de toute façon 'notre univers' existait bien avant lui et existerait même si l'homme 'intelligent' n'avait pas apparu pour le contempler et philosopher à son sujet !

  6. #95
    moogli

    Re : Vie après la mort ?

    Eh eh... interessant de voir le nombre de reponses que suscite cette question fondamentale! Savoir s il existe qqch apres la mort est sans doute l ultime intrigue, la plus grande, la plus decisive, la plus universelle... et la plus inconnue de nous tous!
    Concernant le "sens" de la vie, il est clair que la majorite des gens n acceptent pas leur propre finitude. Cela leur parait forcement absurde. Et pourtant... pourtant...

    Si on prend un peu de recul, et qu on apprend a etre modeste, cette grande inconnue qu est la mort n est pas si desastreuse. Certes, rien ne prouve l existence de qqch apres la mort... mais rien ne l infirme non plus. On peut donc faire le pari que qqch nous attend au dela, sans pour autant se cramponner a la religion comme un homme a la mer se cramponne a une bouee. Une fois acceptee l idee que l on n aura aucune reponse a cette question avant le moment de notre trepas, autant profiter de ce que nous avons en temps qu etre vivant ! 2 bras, 2 jambes (pour la plupart en tt cas), un cerveau, une terre a explorer, des livres a lire, des gens a aimer...

    Autant en faire l experience pdt que nous sommes sur cette terre. Advienne que pourra pour la suite.

    Je pense qu on peut voir la vie non pas comme une epreuve ou le but consiste a trouver frenetiquement ce fameux « sens » si lourd de responsabilite, mais comme un jeu. Un jeu ou on peut risquer, gagner, perdre... sans se mettre systematiquement la pression de savoir si ce que l on fait signifie qqch ou non, si notre ame survivra ou non...

    Je pense que cette modestie est salutaire, bien plus que de jouer la bigote qui veut sauver son ame en allant a la messe tous les dimanche, ou le jeune cadre dynamique qui veut laisser une trace derniere lui en ayant une trajectoire professionnelle brillante...

    Parvenir a la serenite et au stoicisme est un travail de longue haleine... mais il en vaut la peine : celui qui sait vivre en sachant qu il ne sait pas (ce qui l attend apres la mort), mais en admettant cela... celui la, a mon avis, a atteint un niveau de conscience superieur, qui le distingue du reste des fourmis qui sont si obsedees par ce fameux sens a trouver... Il voit alors le monde avec plus de recul.

    Et c est cela qui lui permet d avoir une vision globale de ce qui l entoure, donc de s extirper de sa petitesse d individu pour se fondre dans ce grand ensemble qu est le cosmos. De mon point de vue, c est ce sentiment qui rapproche le plus du bonheur et de la liberte totale : l effacement de la frontiere que nous trouvons habituellement si nette et si evidente entre notre individu (corps et esprit) et notre environnement.

    Chacun d entre nous est a la croisee entre l espace et le temps. Cela ne donne pas de sens a l existence... mais simplement la serenite de savoir que nous n avons pas a trouver notre place sur cette terre : ou que nous soyons et quoi que nous fassions, nous SOMMES a note place !

    En esperant que cette gymnastique philosophico-fumeuse ne vous aura pas trop fatigue, bonne journee a toutes et a tous !

    moogli

  7. #96
    azoth

    Re : Vie après la mort ?

    Salut à tous,
    Pour détendre un peu cette très intéressante discussion, on peut lire "Le temps meurtier" de Shecley, une vision pittoresque et humouristique des rapports entre la science et la religion, pas dénuée d'intérêt du tout.
    Amicalement.

  8. Publicité
  9. #97
    scoin

    Re : Vie après la mort ?

    Salut
    J'ai une petite inquietude sur nos soupcons en me rapprlant des articles (j'sais plus où sur l'net) et du bouquin "la bible: le code secret", tant que nous ne serons pas defunt ou qu'un contact precis et stable, avec les entités concernées, soit fait et conservé, mais aussi, reconnu véridique, nous ne pourrons que supposer, imaginer, voir meme rever, pour croire et esperer atteindre la sagesse, le savoir, la plenitude, la serenite ou l'eternite.
    D'apres ce "code secret" des dates importantes de l'Histoire de l'humanité seraient indiquées ainsi que de multiples details (dates, lieux, noms, faits) dont certains resultats de recherche du logiciel (puisque c'est un logiciel informatique qui travail sur l'analyse de la bible, de ces "+ de 300 000 caractères") ont été vérifiés avec exactitude. Si la bible etait codée, tout est ecrit, quel que soit le choix tout est donc déjà prevu, comme un scenario, donc la bible ne serait pas humaine ?

    Et si nous n'étions qu'une expérience, comme celles que nous faisons avec les molecules et les cellules ?
    Imaginez la terre comme un ion, ou une cellule...
    L'extrapolation pourrait etre infini, mais restons dans une echelle connue.
    Imaginez que des entités soient les equivalents de nos scientifiques, nous pourrions etre l'equivalent d'une bacteries.

    De ce point de vue, la vie après la mort serait une consequence soit importante pour la dite "experience" et donc etre un fait, une bonne evolution des choses, avec un "but", une "fonction", ou alors, avoir et/ou etre un objectif recherché.

    Donc la question : "La vie après la Mort" aurait une réponse.

    Ou bien etre negligeable au mieux un residu, ininteressante par son devolu, une constante nulle ou inexistante.
    Et donc ce serait une simple question sans reponse, juste une speculation.
    "...La vérité est ailleurs..."

  10. #98
    Magellan

    Re : Vie après la mort ?

    Citation Envoyé par boardingman
    je profite de ce sujet pour vous parler de livre de Bernard Werber : les thanatonautes. (exellent)
    Et j'ajouterai "tellement plein d'humour qu'on se demande si l'auteur y croit ou non ".
    L'auteur a son propre site : on pourrait lui poser la question.
    Il prépare la suite de ce book (qui en comporte déjà 1 si je ne me trompe et doit s'appeler "Le royaume des anges").
    Il a écrit aussi une trilogogie sur les fourmis (à lire aussi).

  11. #99
    Magellan

    Re : Vie après la mort ?

    Citation Envoyé par moogli
    Eh eh... interessant de voir le nombre de reponses que suscite cette question fondamentale! Savoir s il existe qqch apres la mort est sans doute l ultime intrigue, la plus grande, la plus decisive, la plus universelle... et la plus inconnue de nous tous!
    Concernant le "sens" de la vie, il est clair que la majorite des gens n acceptent pas leur propre finitude. Cela leur parait forcement absurde. Et pourtant... pourtant...

    Si on prend un peu de recul, et qu on apprend a etre modeste, cette grande inconnue qu est la mort n est pas si desastreuse. Certes, rien ne prouve l existence de qqch apres la mort... mais rien ne l infirme non plus. On peut donc faire le pari que qqch nous attend au dela, sans pour autant se cramponner a la religion comme un homme a la mer se cramponne a une bouee. Une fois acceptee l idee que l on n aura aucune reponse a cette question avant le moment de notre trepas, autant profiter de ce que nous avons en temps qu etre vivant ! 2 bras, 2 jambes (pour la plupart en tt cas), un cerveau, une terre a explorer, des livres a lire, des gens a aimer...

    Autant en faire l experience pdt que nous sommes sur cette terre. Advienne que pourra pour la suite.

    Je pense qu on peut voir la vie non pas comme une epreuve ou le but consiste a trouver frenetiquement ce fameux « sens » si lourd de responsabilite, mais comme un jeu. Un jeu ou on peut risquer, gagner, perdre... sans se mettre systematiquement la pression de savoir si ce que l on fait signifie qqch ou non, si notre ame survivra ou non...

    Je pense que cette modestie est salutaire, bien plus que de jouer la bigote qui veut sauver son ame en allant a la messe tous les dimanche, ou le jeune cadre dynamique qui veut laisser une trace derniere lui en ayant une trajectoire professionnelle brillante...

    Parvenir a la serenite et au stoicisme est un travail de longue haleine... mais il en vaut la peine : celui qui sait vivre en sachant qu il ne sait pas (ce qui l attend apres la mort), mais en admettant cela... celui la, a mon avis, a atteint un niveau de conscience superieur, qui le distingue du reste des fourmis qui sont si obsedees par ce fameux sens a trouver... Il voit alors le monde avec plus de recul.

    Et c est cela qui lui permet d avoir une vision globale de ce qui l entoure, donc de s extirper de sa petitesse d individu pour se fondre dans ce grand ensemble qu est le cosmos. De mon point de vue, c est ce sentiment qui rapproche le plus du bonheur et de la liberte totale : l effacement de la frontiere que nous trouvons habituellement si nette et si evidente entre notre individu (corps et esprit) et notre environnement.

    Chacun d entre nous est a la croisee entre l espace et le temps. Cela ne donne pas de sens a l existence... mais simplement la serenite de savoir que nous n avons pas a trouver notre place sur cette terre : ou que nous soyons et quoi que nous fassions, nous SOMMES a note place !

    En esperant que cette gymnastique philosophico-fumeuse ne vous aura pas trop fatigue, bonne journee a toutes et a tous !

    moogli
    Moogli, tu es un vrai philosophe.
    Aussi je n'ai qu'un mot à dire : " bravo ".
    Et s'il n'y a pas de vie après la mort, que cela ne nous empêche pas de vivre comme si il y en avait une, du moment qu'on ne la gâche pas avec la religion.

  12. #100
    Jiav

    Re : Vie après la mort ?

    Bonjour,

    Je suis le débat d'assez loin, mais je peux pas laisser passer ça:

    D'apres ce "code secret" des dates importantes de l'Histoire de l'humanité seraient indiquées ainsi que de multiples details (dates, lieux, noms, faits) dont certains resultats de recherche du logiciel (puisque c'est un logiciel informatique qui travail sur l'analyse de la bible, de ces "+ de 300 000 caractères") ont été vérifiés avec exactitude. Si la bible etait codée, tout est ecrit, quel que soit le choix tout est donc déjà prevu, comme un scenario, donc la bible ne serait pas humaine ?
    En fait le vrai texte codé n'est pas la bible, mais Moby Dick. Si vous me croyez pas, allez voir ça:

    http://cs.anu.edu.au/~bdm/dilugim/moby.html

    Gamma

  13. #101
    txt

    Re : Vie après la mort ?

    Pourquoi que la plupart des gens ont peur de la mort?...Finalement la mort fait partie du processus naturel de notre passage sur terre....aussi bien que la naissance. Quant à se poser la question de savoir ce qui se passe de "l'autre coté", il est bien évident que l'on ne le saura jamais....Mais je ne crois pas la nature aberrante au point de nous créer pour juste nous faire disparaître quelque années plus tard, cette réflexion allant de même pour nous que pour tout être vivants dans l'univers. Nous faisons partie d'un processus continu de phénomènes de création/destruction.

  14. #102
    scoin

    Re : Vie après la mort ?

    En fait le vrai texte codé n'est pas la bible, mais Moby Dick
    Je faisais juste l'hypothese que ce livre pouvait ne pas etre d'origine humaine.
    Je croix qu'il ne faut pas attribuer de fausses verités sous pretexte que les probabilités sont si importantes que l'on peut trouver tout et n'importe quoi dans n'importe quel ecrits.
    Cela ne prouve pas que les ecrits ne sont pas inspirés, inconsciemment, de la "voix divine", que l'etude est erronée ou que les resultats sont faux, et inversement.

    Les resultats des etudes faites et detractées, comme beaucoup de choses que le monde ne veut pas admettre (l'effet de creil dans son domaine fait couler beaucoup d'encre et fait parler beaucoup de "contracdicteurs", les faits paranormaux également, et bien d'autres choses encore), sont quand meme tres troublant (ça me fait penser aux coincidences qui relies Napoleon et Hitler, ou Lincoln et Kennedy, sans parler du "code secret" ou d'un autre bouquin, n'y aurait il pas autre chose qu'une coincidence ?), meme si effectivement le systeme d'analyse de la bible ou autre reste assez douteux, il n'empeche que certains resultats sont comblés de details qui ne se discutes pas de par leurs verifications historiques (ça peut etre de la chance, du "hasard", ou statistiquement possible donc une chance sur x de trouver LE resutat approprié à l'histoire, mais il y a l'incertitude, alors n'y aurait il pas autre chose...). La science ne peut pas tout expliquer. Chacun a la possibilité et le choix de croire ou non à ce qu'il veut, que ça soit fondé ou non, si ça peut le rassurer. L'important etant d'accéder à la plénitude de l'etre, physiquement et/ou spirituellement.

    Le fait de revenir sur ces "experiences" me donne l'espoir qu'effectivement les Hommes n'arreteront jamais de chercher, le pourquoi, le pourqoi du comment, le comment, le qui, le quand et le quoi, juste parce que l'Homme se sent obligé de croire en quelques choses, comme une vie après la mort, il ne cessera d'experimenter.
    Et si nous n'etions qu'une experience ?

    La persuasion de certaines choses occulte bien souvent la rationnalité de ces choses (les gouvernements, institutions divers y contribuent).
    Les religions par exemple font hurler de colère certains, mais donnent également le courage de vivre à d'autres.
    La science pourrait tres bien etre considérée de la meme facon (tellement omnibulé par les demonstrations, qu'elle ne veut pas croire à ce qu'elle ne peut expliquer, "momentanement").
    Qui aurait raison ? Y a-t-il une vérité ?
    L'inexpliqué n'est pas inexplicable, et l'Histoire le prouve.

    L'Homme est une espece animale, une forme de vie, une machine organique, alors pourquoi faudrait il qu'un individu (son ame)soit "immortel" d'une certaine manière ? Pour rassurez ses proches ? A quel but ?
    Que deviennent ces ames depuis les milliards d'années qui nous précèdent ?
    Peut etre que "la vérité" est individuelle, malgré les faits collectifs, collectivement récoltés.
    Tant que nous n'y serons pas confronté, nul ne pourra repondre.
    Ce qui est sûr c'est que la mort offre la vie.

  15. Publicité
  16. #103
    Magellan

    Re : Vie après la mort ?

    Ainsi la question de la vie après la mort n'a rien à voir avec les atomes car on n'est pas dans le domaine de la physique...
    Quid ???

    Avant d'aller + loin, voici quelques brèves pensées sur le problème, histoire de jeter de l'huile sur le feu.
    Je pense qu'on a (presque) tous peur de la mort, because :
    1) c'est d'abord notre disparition à nous ,individuelle, une perte de tout ce qu'on connaît, notre quotidien, les gens et les choses qu'on aime, nous les perdons pour toujours (ne + pouvoir participer à la vie alors que les autres resteront, quelle obscénité !)
    2) c'est la porte (peut-être) vers l'inconnu, si l'on croit à l'après-mort, le risque du jugement et de la condamnation éventuelle, pire d'une réincarnation stupide et inutile ou tout autre chose (qu'aucune religion n'a jamais envisagé, donc de - con)
    La suite de ces intenses réflexions prochainement.....

  17. #104
    Magellan

    Re : Vie après la mort ?

    Citation Envoyé par Neutrino
    Ainsi la question de la vie après la mort n'a rien à voir avec les atomes car on n'est pas dans le domaine de la physique...
    Quid ?
    Avant d'aller + loin, je tiens à un autre véritable philosophe du sens de la vie (il y a quelques uns parmi les discussions abordées ici), j'ai nommé : Marcel !!!
    Ensuite, abordons donc ces notions d'esprit et d'âme.
    L'esprit, comme l'ont dit ici et ailleurs plusieurs "mordus" des sciences et/ou scientistes, ce n'est qu'une émanation de l'activité du cerveau, c'est notre "Moi", notre conscience.
    A notre mort, notre "Moi" disparaît because notre cerveau suit la dégradation du corps comme tous les autres organes.
    Au +, pourrait-on, pour se consoler, supposer qu'une fonction d'onde nous caractérise - comme une fonction d'onde caractériserait notre univers - et bien que celle-ci doit se déterriorer en phase avec notre propre déterriorisation corporelle pour disparaître lors de notre mort, rien ne nous empêche de penser que quelque chose (but what ???) pourrait la "reconstruire" (une sorte de mise en mémoire de cette fonction d'onde).
    L'âme, AMHA, si ça existe, serait par contre quelque chose d'externe à l'individu.
    Il n'est pas certain que la vie après la mort ne soit pas explicable par la physique.
    Les théories sur l'univers font appel à des dimensions supplémentaires : par exemple, pour expliquer pourquoi la gravité est si faible dans notre espace 4D, on utilise une dim en + dans laquelle la gravité "se diluerait" (elle y serait active, par ex, à 99 % alors que dans notre espace-temps, son activité, sa force ne serait que de 1 % - chiffres non conformes au réel, pris uniquement pour illustrer ce propos).
    Spirit n'aurait peut-être pas totalement tort de croire - il s'agit bien ici de croyance au stade actuel des connaissances - que l'âme proviendrait d'une dimension supplémentaire.
    La théorie des cordes, bien que n'ayant jamais dit, si je ne me trompe, de quoi sont constituées ces cordes - de quarks ? - , se base sur la notion de vibration. Tout n'est que vibrations dans l'univers, nous y compris.
    L'âme est peut-être une vibration spécifique d'une certaine corde repliée dans une dimension à part - une dim purement spirituelle ??? - et,dans ce cas, elle ne serait pas notre "Moi" ou une partie de notre identité. On pourrait appeler cela une "entité" qui ne pourrait pas connaître la mort et qui nous dirigerait en partie ou vivrait comme un parasite ou un symbiote....
    Dans le sens où tout n'est qu'énergie et vibrations, je crois qu'un jour la physique saura capable d'expliquer certains aspects d'un soi-disant "paranormal" et peut-être l'éventualité d'une après-mort mais peut-être pas comme on se l'imagine selon les religions ???
    Cela restera du même niveau que la croyance en plusieurs big bangs et au multivers - existence de plusieurs univers différents dans un super-univers sans commencement ni fin. Invérifiable à moins d'y être allé et d'en être revenu.
    Mais que cela ne nous empêche pas de dormir - euh de vivre le mieux possible du monde !!!
    Dernière modification par Magellan ; 01/10/2004 à 10h44.

  18. #105
    Magellan

    Re : Vie après la mort ?

    Citation Envoyé par Yogo
    Je ne suis pas sur que les Ethiopiens soient plus malheureux que nous, ils ont une conception de la vie tellement differente de notre civilistion hyper technologique... et là tu raisonne avec ta pensé d'europeen dans une vie africaine, incomparable...
    Je prends ici la défense de Spirit.
    Je crois AMHA que l'Ethopien (en fait n'importe quel pauvre être humain de n'importe quel pays sous-développé) est + malheureux que nous et qu'il le ressent, sinon pourquoi y aurait-il autant d'immigrés en Europe tentant d'entrer par tous les moyens dans nos pays si édéniques ???
    Que dire du lépreux, du sous-alimenté subissant une sécheresse ou une tornade ou une innondation ???

    Pour ces gens-là, la notion d'une meilleure vie après la mort a bien + de sens et de poids que pour nous.
    Dernière modification par Magellan ; 05/10/2004 à 08h46.

Sur le même thème :

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. Vie et mort d'une planete
    Par damlenéophite dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/05/2007, 20h44
  2. Vie et mort
    Par amine2684 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/12/2005, 23h08
  3. Passage de la vie à la mort
    Par LittleBrain dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 30/11/2004, 17h02
  4. La Vie ? La Mort ?
    Par BB78 dans le forum Biologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 25/03/2004, 00h38