Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Caractéristique d'un psychopathe



  1. #1
    Xerthro

    Caractéristique d'un psychopathe


    ------

    Bonjour !
    Aujourd'hui dans mon bus coincé dans un embouteillage monstre qui paralysait la moitié de ma ville, je me suis posé une question : qu'est ce qu'un psychopathe ? Comment le définit-on, qu'est ce qui le caractérise ? J'ai donc ouvert mon dictionnaire pour tomber sur cette définition, aberrante tellement c'est ridicule (j'avais une haute estime de mon dictionnaire mais là...) : "Individu présentant une personnalité qui révèle de la psychopatie, déséquilibré mental". La définition de psychopatie est du meme type...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    hyper runner

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    Slut

    C'est effectivement un terme général qui englobe tous types de déséquilibrés!
    Ne brules pas ton dictionnaire, c'est bien la definition du mot.
    J'vois pas le probléme ...

    See you later

  4. #3
    Xerthro

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    Tous les déséquilibrés sont des psychopathes ? Alors pourquoi le mot psychopathe existe t'il ? C'est juste un synonyme de déséquilibré ???

  5. #4
    invite9321657

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    Citation Envoyé par Xerthro
    Tous les déséquilibrés sont des psychopathes ? Alors pourquoi le mot psychopathe existe t'il ? C'est juste un synonyme de déséquilibré ???
    ben psychopathe.. c'est quelqu'un qui souffre d'une psychopatologie, littéralement "maladie psychologique"
    mais ça a peut être un autre sens...
    Je suis pas sur que les médecins utilise ce terme..

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yat

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    Citation Envoyé par One Eye Jack
    ben psychopathe.. c'est quelqu'un qui souffre d'une psychopatologie, littéralement "maladie psychologique"
    mais ça a peut être un autre sens...
    Je suis pas sur que les médecins utilise ce terme..
    Oui, il y a un autre sens : le psychopathe souffre de psychopathie. La psychopathologie est l'étude des maladies mentales.

    Il me semble (pour être tombé il y a quelques mois sur différentes listes de pathologies) que la psychopathie n'est qu'une pathologie parmi tant d'autre, et qu'en ce sens elle ne regroupe pas du tout l'ensemble des maladies mentales.

  8. #6
    Xerthro

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    Dans ce cas qu'est ce qui caractérise la psychopatie !?
    C'est étonnant que personne ne sache vraiment : on utilise donc tous ce terme à tort à travers !

  9. Publicité
  10. #7
    yat

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    A mon avis, les caractéristiques des différentes pathologies ne doivent pas être évidentes. Ce n'est pas du tout mon domaine, donc je ne peux pas te proposer mieux qu'un lien.

    Globalement, quand on parle de psychopathe dans le langage courant, il me semble qu'on pense surtout à un tueur en série, à un maniaque, à quelqu'un dépourvu de toute compassion sans pour autant être un crétin. Je ne pense pas que cela soit très éloigné de la définition "officielle".

  11. #8
    Xerthro

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    VIII LA PERSONNALITE PSYCHOPATHIQUE OU ANTISOCIALE

    Le concept de personnalité psychopathique se rattache à un ensemble particulier de troubles du caractère et du comportement se traduisant par l'inadaptation sociale et le non respect de la loi.

    De multiples termes correspondent à ces personnalités : déséquilibre psychique (France), névrose impulsive (Angleterre), sociopathie (USA). Cette personnalité, véritable pathologie psychiatrique (psychopathie) prédomine nettement chez l'homme.

    VIII. 2. Diagnostic

    La prévalence en population générale est estimée (études aux USA) 3 % chez les hommes et 1 % chez les femmes. Un certain nombre se retrouve dans les milieux carcéraux.

    Il existe de nombreuses situations ou nous sommes amenés à rencontrer ce type de personnalité. Pour en faire le diagnostic, nous nous appuyons sur un ensemble de symptômes.

    * les situations d’urgences comme l'agitation clastique favorisée par des alcoolisations , les gestes suicidaires (patients avec de multiples scarifications sur les bras), la dépression, les bouffées délirantes aiguës et les troubles liées à la toxicomanie
    * les conduites délinquantescomme les délits mineurs, un acte hétéroagressif explosif sous l'emprise de l'alcool, les escroqueries, l'usage et la détention de drogue, la délinquance sexuelle à type d'attentats sexuels, la prostitution. La responsabilité pénale du malade est d'ailleurs d'appréciation difficile.
    * La biographie est marquée par la répétition d'évènements pathogènes (placements, violence, rejet des institutions …) et la précocité des symptômes (impulsivité, instabilité). Ils débutent dans l'enfance, s'aggravent à l'adolescence avec apparition d'une toxicomanie, de la délinquance et la marginalisation. La reconstitution de cette biographie est souvent difficile (mythomanie, lacunes mnésiques). A l'âge adulte, la vie professionnelle est faite d'une succession d'échecs comme la vie affective. Tout partenaire est idéalisé puis abandonné brutalement à la moindre contrariété . Le psychopathe refuse toute responsabilité et il vit d'expédients.
    * Les passages à l'acte sont le mode de décharge habituel de toute tension psychique et survient à la moindre frustration. Il peut s'agir de vols, de fugues, de crise d'agitation ou d'alcoolisation, de tentatives de suicide qui ont pour caractéristiques communes: la fixité (répétition), la brutalité (véritable "explosion") et la disproportion par rapport au conflit. Ces passages à l'acte se situent en dehors de toute élaboration mentale et de toute culpabilité. Le passage à l'acte court-circuite toute pensée ( et toute émotion à tonalité négative comme l’angoisse ou la tristesse).
    * L'affectivité est apparemment faible. Il semble insensible, froid, dépourvu d'émotion. Il incrimine la malchance, se présente comme une victime de la société. Ses relations sont souvent "utilitaires", livrées aux satisfactions immédiates. Mais derrière cette apparente insensibilité se cache un malaise interne peu ou pas exprimé, fait d'ennui, de passivité.

    Le diagnostic peut être difficile à faire surtout qu'il peut se montrer charmant. Cependant le recours à la frustration ainsi que le rappel de la loi éveille en lui la colère et la menace d'un passage à l'acte qui peut être auto ou hétéroagressif.

    VIII. 2. Evolution

    Elle dépend de différents facteurs (niveau intellectuel, attitude de l'entourage, rencontre avec une institution ou un thérapeute investi) et peut être :

    - une mort précoce (par accident , par suicide, ou par règlements de compte).

    - la désinsertion : clochardisation, parasitisme (hospitalisme), enfermement carcéral.

    - des décompensations dépressives, la toxicomanie, l'alcoolisme

    - une "normalisation" tardive qui souvent fait suite à une rencontre (sentimentale, institutionnelle). Avec l'âge, les aspects les plus saillants des conduites pathologiques vont s'atténuer.

    Les traitements médicamenteux dépendent de la symptomatologie au moment de la consultation. Il faut éviter les anxiolytiques de type benzodiazépines car les patients ont des tendances toxicophiliques importantes. Il peut être utile d'avoir recours aux neuroleptiques sédatifs comme tercian®, nozinan, neuleptil. Parfois la répétition des passages à l'acte avec des angoisses désorganisantes rend nécessaire l'utilisation de neuroleptiques plus incisifs comme le fluanxol, qui a une forme retard. Il faut signaler que ces patients sont dans la plupart des cas peu compliants aux soins. La psychothérapie de soutien peut être utile mais il faut preuve d'intransigeance sur le cadre, les traitements et surtout les passages à l'acte.

    Je me le poste pour le lire à l'aise

  12. #9
    quetzal

    Re : Caractéristique d'un psychopathe

    si je ne trompe on 'oppose comportment schyzophrenique et pyschopatique dans le mode ou la psychée s'organise... pour faire vite,(très vite), d'un coté, le moi et le sur-moi s'allie contre le ça (schyzophrenie),se qui implique que l'individu se bat(intencément) contre ses propres pulsions et celle-ci reviennent sous forme diverse(hallucination, auditive, visuelle)

    et dans l'autre, le ça et le moi font copain contre le sur-moi qui est l'instance des interdits... de fait l'individu ne reconnait pas de valeur au valeur morale et/ou fait tout pour les court-circuiter, ou y arrive presque naturellement...

    dans un cas comme dans l'autre, seul une minorité sont potentiellement très dangeureux.. mais plus courant chez les psychopathes

Discussions similaires

  1. [Biochimie] caractéristique d'un enzyme
    Par daloula dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/11/2007, 11h52
  2. Caractéristique R d'un mouvement cycloïdal
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/05/2007, 21h18
  3. recherche caractéristique d'un moteur brushless
    Par dominique mailliu dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/03/2007, 12h17
  4. caractéristique d'un générateur
    Par skurty dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2006, 09h26
  5. [MPSI][Electrostatique]Caractéristique d'un champ
    Par Romain-des-Bois dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/04/2006, 11h46