Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 179

Univers fini ou infini?



  1. #61
    Rincevent

    Re : Univers fini ou infini?


    ------

    Citation Envoyé par genocidexxx
    mais quand vous parlez d expension de l univers , vous voulez dire aue c est comme un gros tapis elastique qu on etirerait.
    à ceci près que ce n'est pas un truc qui s'étire dans quelque chose... puisque l'Univers, c'est tout. D'où le danger des analogies...

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    droupi

    Re : Univers fini ou infini?

    Au commencement, il était une fois l'Homme, et il se prit la tête...

    Les fameux bords de l'Univers semblent revenir en force. Rappelons que l'analogie de "l'explosion" du big bang est très trompeuse. Une explosion a lieu dans quelque chose, mais c'est différent pour le big bang. Le big bang provoque une augmentation du volume de l'univers par la libération d'une bouffée énorme d'énergie, ce volume (espace-temps) pouvant être défini (au sens divin, si ca vous fait plaisir) sans la nécessité de quelque chose d'autres, que ce soit pour immerger l'univers dans un "rien" ou dans un autre espace.
    Sous un point de vue strictement mathématique, on définit un espace et on a pas besoin d'autres choses pour l'étudier, le faire "vivre", et inutile de parler d'un rien pour se le représenter.
    Déjà que nos connaissances sont largement limitées, contentons-nous de se dire que l'univers est et se suffit en lui-même. On a déjà pas mal de boulot rien qu'avec cela.
    Pour le reste, discutons plutôt côté philosophie, vecteur physique( ) ou adressez vous aux Bogdanov

  4. #63
    Moebius

    Re : Univers fini ou infini?

    Ce que je ne comprend pas c'est que l'univers ayant une vitesse d'expansion équivalente à celle de la lumière et étant représenter comme un élastique qu'on étire, pourquoi les planètes et galaxies ne s'éloignent entre elles qu'à tres faible vitesse?

    Excusez moi encore pour mes questions basiques mais j'ai besoin de comprendre les notions primaires avant de me lancer dans des résonnements complexes
    «La perfection des moyens et la confusion des fins semblent caractériser notre époque.» Einstein

  5. #64
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    L'Univers n'a pas une vitesse d'expansion égale à celle de la lumière. La notion même de vitesse d'expansion à proprement parlé n'a pas de sens. Sur un élastique, des points deux fois plus éloigné, s'éloigneront deux fois plus vite. Donc, si l'expansion donne des vitesses apparantes énormes pour les objets éloignés, elle est très faibles et même négligeable, si cette distance est très faible.
    Tu peux regarder avec ton élastique. Tu fais l'expérience avec des points éloignés sur l'élastique, puis avec des points plus proche. Tu verras tout de suite la différence. D'ailleurs, pas besoin de faire l'expérience, je suis sûr que tu te l'imaginer comme ça.

    Ne t'excuse plus, ou je boude. (je m'excuse aussi toujours quand je pose des milliards de questions )

  6. #65
    chez_bob

    Re : Univers fini ou infini?

    avec la théorie des cordes, l'univers possèdes beaucoups plus que 4 dimension ( 9 ou 10?), ces dimension ''fermé'' pourrait-elles se retrouver au-delà du cone de lumière de toute matière? dans le temps imaginaire? a une vitesse dépassant la vitesse de la lumière, ? dans ''l'hyperspace?'' ainsi l'univers est beaucoups plus grand que l'univers observable, peut-être?.
    Cette discussion que j'ai lancé ne mènera a aucune réponse définitive, mais c'est bien d'étaler ses connaissance, alors je lance le débat sur la théorie des cordes, ou la string theory en anglais, quelqun peut-il m'en dire plus ou me donner un bon site internete ou je pourrais me stimuler les neurones?
    L'Univers n'est qu'une immense symphonie...

  7. #66
    DonPanic

    Re : Univers fini ou infini?

    Bonjour
    Toute discussion sur l'infinitude ou non de l'Univers est absolument vaine tant que n'a pas été défini au départ de quel infini il s'agit :
    L'infini absolu, notion proche d'éternité dans le temps, où l'infini potentiel comme l'ensemble des entiers réels.
    Le problème est que lorsqu'un astronome affirme que l'Univers est à la fois infini et en expansion,
    c'est toujours de l'infini potentiel qu'il s'agit, et que le commun des mortels comprend généralement infini absolu.
    Une fois cela explicité, il apparait à l'évidence que si l'Univers est expansion, il est fini (à un instant donné ?)
    mais peut se dilater sans limite
    et que s'il est (absolument) infini, il est nécessairement statique.

  8. Publicité
  9. #67
    deep_turtle

    Re : Univers fini ou infini?

    Une fois cela explicité, il apparait à l'évidence que si l'Univers est expansion, il est fini (à un instant donné ?)
    Bon, je ne crois toujours pas que la notion d'infini soit physique du tout, mais ta phrase me surprend. Pourquoi un univers en expansion ne pourrait-il pas être infini ?

    J'ai l'impression que tu sous-entends qu'un truc infini ne peut pas s'expandre dans lui-même. Or, prend à un instant initial l'ensemble des rééls R, infini, et à tout instant t l'ensemble obtenu en multipliant chaque élément par t. Al'instant t=2, le point 7 donnera lepoint 14, le point 3.765 donnera 7.530 (grmbl, obligé de faire une multiplication), etc... Tu as une correspondance bi-univoque entre l'ensemble de départ et l'ensemble au temps t, et ces ensembles sont les emes ! On a expandu l'ensemble des réels, dans l'ensemble des réels...

  10. #68
    DonPanic

    Re : Univers fini ou infini?

    deep_turtle
    t'as pas bien lu, j'ai dit que si l'Univers est infini dans l'absolu, il ne paut se dilater

  11. #69
    invite43219988

    Re : Univers fini ou infini?

    DonPanic, ce qui ne va pas dans ce que tu dis, c'est que l'Univers peut se dilater sans limite (effectivement, l'ensemble R peut se dilater sans limite) mais qu'il est fini à un instant donné. Hors, l'ensemble R n'est pas fini à un instant donné. Donc l'Univers (et pas l'Univers observable) est infini et peut en plus se dilater à l'infini !
    J'espère que c'est çà sinon j'ai toujours rien compris

  12. #70
    deep_turtle

    Re : Univers fini ou infini?

    Citation Envoyé par DonPanic
    t'as pas bien lu, j'ai dit que si l'Univers est infini dans l'absolu, il ne paut se dilater
    Ben c'est bien ca que j'avais lu mais je ne comprends pourquoi tu dis ça ? Pour moi un truc infini peut parfaitement se dilater.

    edit : tout comme Ganash !
    Dernière modification par deep_turtle ; 27/07/2004 à 14h19.

  13. #71
    invite43219988

    Re : Univers fini ou infini?

    Je me pose une question, est-ce que c'est pour cette raison que la théorie qui dit que l'Univers a toujours existé ne tient pas debout ?
    Parce que si l'Univers avait toujours existé, alors si on mesure l'univers observable, on mesure aussi l'Univers entier. Or, on a trouvé un rayon à l'univers observable, ce qui voudrait dire que l'Univers entier en a un et que donc il est fini. Non ?

  14. #72
    deep_turtle

    Re : Univers fini ou infini?

    Or, on a trouvé un rayon à l'univers observable
    On a trouvé une distance au-delà de laquelle les photons ne peuvent nous être parvenus du fait de l'âge fini de l'Univers, mais ça ne dit rien sur la taille de l'UNivers.

  15. Publicité
  16. #73
    charly

    Re : Univers fini ou infini?

    J'ai entendu dire que l'univer etait finis mais sans limite :
    un peu comme si on marche toujours tout droit sur une sphére , a part que la sphére a une dimension suplementaire , enfin voilivoilou

  17. #74
    Mash
    Invité

    Re : Univers fini ou infini?

    Je vais vous mettre ici une hypothèse que j'ai faites sur un autre topic qui me semble être possible.

    le topic: (http://forums.futura-sciences.com/sh...?t=6977&page=2)

    le texte:

    "Sujet 2: Forme de l'univers

    Parlons maintenant de la forme de l'univers. Si nous prenons l'univers totale, dans son ensemble. Il ne peut être sphérique puisque une sphère a une surface et après cette surface il y aurait d'autres choses, ses choses fesant partie de l'univers si nous disont que l'univers est toute l'espace physique qui existe. Donc selon moi l'espace de notre univers possède 3 dimensions que nous connaissons bien. C'est trois dimensions que certains pense infini sont selon moi énormément élevé et semble infini pour la simple et bonne raison qu'elle forme un cercle. Elle revient a sont point de départ. Prenons les 3 dimensions avec cette idée. l'univers a 1 dimensions est une longue corde qui forme un cercle sans aucune coupure, aucun début et fin réel cette corde n'a pas d'épaisseur, ni de diamètre, c'est un fil nul rien. Ajoutons la deuxième dimension et l'univers devient une sphère creuse comme une balle de pingpong mais ayant une épaisseur nul. Maintenant ajoutons la troisième dimension. Cette fois c'est comme dire que nous prenons des balles de ping-pong de toutes les grandeurs une dans l'autre, puis nous avont un point puis ensuite nous avons des sphères négatives qui finissent par revenir au point de départ... c'est impossible a dessiner ou a représenter, puisque cette forme est la seule forme 3dimensions sans aucune face, aucune arrête, aucune limite. Ces 3 dimensions forme une grande dimension: l'espace

    Sujet 3: Le temps

    Dans cette univers sans fin et sans début mais a la fois non infini, s'ajoute 3 autres dimensions. Celle que nous connaissons bien est le temps. Celle-ci est une suite de position de la matière a chaque instant... donc pour chaque instant il y a une configuration de l'espace. Il y a ensuite 2 dimensions plus inconnu de l'homme. Une équivalent au monde parallèle soit: plusiseurs configurations d'espace possible pour un instant. La troisième dimension équivault un peu au niveau d'énergie (peut-être que les esprits font partit d'un autre niveau si ils existent). Le temps + les configurations posible + le niveau d'énergie + largeur + longeur + hauteur donc 6 dimensions. Les 6 dimensions nous sembles linéraires s'étendant de moins l'infini à l'infini, mais les 6 sont des cercles... la oublier sa c'est encore moins fesable d'illustrer 6 dimensions circulaires ensemble. En fait avec ce système toute espace peut être présente a n'importe quel instant avec n'importe quel niveau d'énergie (le problème c'est que nous restons dans 1 seul niveau d'énergie et une seule configuration possible... si on exclu les esprits et les témoignages de monde parralèlles.) Nous pouvons voyager librement dans ses 6 dimensions si nous en trouvont les moyens... nous avons déjà de la dificulté à voyager en 3 dimensions alors en 6 cé pas pour demain). Selon moi il serait possible d'allé dans le passé ou dans le futur, mais toute action commise dans le passé serait déjà présente dans le présent que nous connaissons donc impossible de changer le passé puisque en le changeant, notre présent change donc nous n'allons surement plus aller changer le passé dans le nouveau présent, mais si nous ne changeons pas le passé dans le nouveau présent alors le passé redevient le premier passé. Donc un moyen de voyager rapidement serait d'utiliser ses 6 dimensions pour accéléré le voyage... ou en fait atteindre un endroit dans l'espace a un instant précis dans une configuration précise et dans un niveau d'énergie précis."

    Voilà, la deuxième partie concerne plus l'autre sujet, mais je trouve que l'hypothèse de la forme de l'univers que je donne est la seule pouvant être a la foit sans fin tout en étant pas infini puisque l'infini absolue est impossible selon moi... l'infini abosue ferait en sorte que la grandeur de l'univers et infini et la masse de l'univers est a la fois infini, mais la moitié de l'infini reste toujours l'infini, le millième de l'infini reste l'infini... donc en fait dans ce sens nous sommes d'une ngrandeur infini puisque nous sommes l'infini / par presque l'infini qui donne automatiquement l'infini... donc rien est également infini puisque infini / infini = infini. Donc je crois en un infini relatif puisque il n'y a pas de fin ni de début mais il y a quand même une distance fini si ont calcule la distance entre un objet et ce même objet (équivalent du tour du monde mais en 3 dimensions)

    J'aimerais également ajouter qu'il est possible qu'il y aille un autre lot de 3 dimensions donc 3fois3 dimensiosn donc 9 dimensions ce qui concorderait avec les hypothèses de la théories des supercordes.
    Voilà.
    Dernière modification par Mash ; 02/08/2004 à 18h38.

  18. #75
    btve

    Re : Univers fini ou infini?

    Pour ton "Sujet 2" ce que tu présentes resemble beaucoup à ce que je connai déjà : un univers fini mais sans bord. Ainsi comme tu le dit l'univers ramené à deux dimension peu être modélisé par la surface d'une sphère.

    Pour le "Sujet 3" en ce qui concerne le temps, ton idée est interessante mais je n'en connais pas la portée. En ce qui concerne les deux autres dimensions, je les trouves plutôt d'un aspect mystique mais certaines théories cosmologique contiennent bien jusqu'à 11 dimensions, si je ne me trompe. Cependant je ne pense pas que les dimensions en surplus contiennent ce que tu cites.

  19. #76
    KimKyd

    Re : Univers fini ou infini?

    Infini...
    Dans un système probablement "circulaire "

    Pour donner ma réponse à ce topic, je "quote" la même réponse que j'ai donné à l'origine et fin de l'univers, parce que la réponse est finallement la même.
    Je ne pense pas qu'on trouvera une équation magique à la problématique du "y-at-il une fin à la fin de la fin ", surtout pas en passant par un savant calcul cherchant à corréler matière, expansion et autre.
    Pour ma part, je suivrais ce que disent les frères bogdanov (et oui désolé pour les puristes...), par simple intuition: il est fort possible que l'univers soit, à l'image de toute structure "simple", une sphère.
    Cette sphère est en expansion actuellement, mais comme toute chose, elle évolue dans un milieu encore plus vaste, encore plus immense. En effet l'univers tel que nous le concevons n'est que ce qui se trouve à la portée la plus extrême de notre regard (cf en 1400, la Terre est plate et infinie). De fait, vu que l'univers croit, il est fort possible qu'au délà il y ait les composants essentiels à la "matérialisation" du contenu de l'univers, et donc que lui même soit contenu dans encore autre chose etc etc.. jusqu'au moment où une boucle a forcément lieu. Soit en liant l'infiniment petit à l'infiniment grand, soit par cycle de vie (expansion, big crunsh etc...), soit par encore d'autres hypothèses.

    Chose que je rajoutais dans le précédent topic:
    Le contenu de l'univers est simple, reposant sur les 4 forces élementaires (gravitation, electromagnétisme, force forte et force faible) qui soude la matière. Celle-ci s'organise alors en tournant autour de ce qui est directement plus volumineux, avant que ce centre volumineux évolue lui même autour de plus volumineux. Ainsi il semble évident qu'au centre des galaxies se trouve une "super étoile", d'une masse telle qu'elle dévie la lumière à l'image d'un électron dévié par un champ magnétique. De fait le corps nous " semble" sombre ou noir: c'est le trou noir galactique.
    Cependant il existe encore d'autres choses dans la matière noire, le trou noir de type 1 issu de l'effondrement d'une étoile, le trou noir de type 2 ou centre de cohésion galactique, la matière "noir" permettant la transmission des forces dans un référentiel (matière extra galactique de cohésion) et enfin, le plus hypothétique: le trou noir issu du big bang au centre de tout: oeil vide du cyclone ou condensation ultime de matière en un espace tel qu'il a été le détonateur initial pour le big bang? Qui sait!

    Si l'univers est en expansion, voilà sa structure. La chose est de savoir s'il va continuer à grandir perpétuellement, de façon linéaire ou non, auquel cas de savoir ce qui le freine / accèlère, et si à terme un mouvement inverse est possible ce que je ne pense pas, ou du moins pas sans résultat pour produire "autre chose". Il est probable, qu'à l'image d'une étoile, il y ait un cycle à notre univers, mais c'est là une autre (très longue) histoire! (Donc qu'il est infini sur la dimension spatiale, mais fini sur la dimension temporelle...)

    PS: Arrêtez de penser avec d'autres dimensions qu'espace-temps. Ces 2 dimensions (espace en 3 et temps en 1 pour être précis) englobent toutes les autres, ou du moins selon moi, ces 4 dimensions permettent d'amplement couvrir tous les champs de compréhension nécessaires. Le reste c'est du fantasme de matheux en manque de nouveaux horizons...

  20. #77
    Mulder

    Re : Univers fini ou infini?

    Moi je pense que l'univers que l on connait est totalement fini, puisque je l'imagine rond, sphérique!

    Je pense même que l'univers ferait partie de l'infiniment petit, contrairement a ce qu on pourrait penser.
    Nous nous ne somme rien dans tout cela! Nous nous posons juste les questions!

    Reste a savoir ce qui entour notre univers!

    Les questions sans réponses ça doit sûrement exister!

  21. #78
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis. Si je définis l'Univers comme étant l'ensemble de tout ce qui existe - ça me semble raisonnable comme définition - il n'y a pas d'extérieur. Et contrairement à ce que nous soufle à l'oreil notre intuition, un Univers fini n'implique pas forcément un extérieur.
    L'Univers peut être fini, bien que celà reste à prouver, et ce contenir lui-même.

  22. Publicité
  23. #79
    invite36602837

    Re : Univers fini ou infini?

    Citation Envoyé par Gaétan
    Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis. Si je définis l'Univers comme étant l'ensemble de tout ce qui existe - ça me semble raisonnable comme définition - il n'y a pas d'extérieur. Et contrairement à ce que nous soufle à l'oreil notre intuition, un Univers fini n'implique pas forcément un extérieur.
    L'Univers peut être fini, bien que celà reste à prouver, et ce contenir lui-même.
    Si je defini l'univers comme étant l'ensemble de ce qui existe et que j'ai conscience de ce qui existe par mes "capteurs" biologique, l'univers est donc une création de mon cerveau. La question maintenant est de savoir si ce que je percoit est la realité ou me manque-t-il des elements pour reelement percevoir ce qu'est l'univers.

    Vous parler de limite, d'infini, de petit et de grand, de l'exterieur et de l'interieur. Mais en fait, nous ne somme sur que d'1 chose, c'est que l'univers existe parce que nous voulons qu'il existe (si nous sommes capable de l'imaginé, c'est qu'il existe) mais existe-t-il reelement comme il est ou n'est-il qu'une chimere. Je me pose cette question parce que si notre cerveau est sous influence (a vous de l'imaginé, moi je part du principe qu'elle existe. Elle peut etre chimique, electrique, informatique ou autre), l'univers a effectivement une limite, celle que l'influence a pour nous manipuler (c'est meme pt etre notre propre influence sur nous meme qui nous influence, ce qu'on appel l'experience). Mais de maniere fondamentale, nous ne pouvons etre sur de rien.

    Imaginé un ordinateur qui fasse tourner un univers virtuel. Les personnages de cet univers vont voir une limite a cet univers (la limite virtuel représentée par la memoire de l'ordinateur). Si on est dans ce cas (et personne ne peut confirmer ou infirmer cette theorie) on vois une limite, mais elle est virtuelle et si elle est virtuelle, elle n'existe pas. C'est le meme problème que soulever plus haut par rapport a l'expansion car si expansion il y a, il y a donc une limite a notre vision, mais elle est différente de la limite de l'univers (l'expansion est contenu dans notre univers), s'il en a une. Et a partir de la, on est plus dans la science, mais dans la metaphysique et le mysticisme.

    Disons que pour ma part, j'ai decider de me dire que tout ce qui existe existe parce que je peux le percevoir, mais sans prejugé de se que je ne peut percevoir. C'est une maniere de laisser la place a des choses que je ne connais pas encore (et que je ne connaitrait pt etre jamais, mais sa n'empeche pas de leur laisser une place). Par contre, comme je peut percevoir certaine chose, ce qui va a l'encontre de mes perception ne peut exister. Donc 2+2 = 5 n'existera jamais car ma perception de 2+2 me donne 4. Par contre l'univers a une limite qui nous est inaccessible, mais elle existe tout en etant a une distance infini de nous (cela decoule de la theorie de l'expansion, selon mes perceptions personnelles).

    Enfin, c'était juste mon avis perso sur la question de la limite de l'univers.

  24. #80
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    Mouais, disons que j'essayais de donner des explications scientifiques sans trop me préoccuper des considérations philosophiques et/ou métaphysiques.

  25. #81
    invite36602837

    Re : Univers fini ou infini?

    Citation Envoyé par Gaétan
    Mouais, disons que j'essayais de donner des explications scientifiques sans trop me préoccuper des considérations philosophiques et/ou métaphysiques.
    Sauf que en se qui concerne la limite de l'univers, la physique va te répondre "Pouvez repeter la question ?". Elle est incapable de te repondre et donc on passe dans la philosophie et la metaphysique. Et les réponses concernant les multivers, le big crunch et Co, c'est justement du metaphysique puisque la physique a reconnu son incapacité a répondre a la question. Si tu ne prend pas en compte la philosophie, la question ne se pose meme pas puisque si tu te la pose, tu te demande se qu'il y a après la fontiere et ca, c'est philosophique.

  26. #82
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    En ce qui concerne les limites de l'Univers, c'est facile : il n'y en a pas. Il n'y a pas de frontières. Les mathématiques répondent très bien à ça. Tu devrais peut-être relire les quelques posts sur le sujet. C'est souvent très bien expliqué et je suis sûr que ça t'intéresserait beaucoup.
    Pour le Big Crunch, il semblerait qu'il n'aura jamais lieu, l'Univers étant en expansion accélérée.
    Tout ça, c'est de la cosmologie, et c'est une science, même si, de par le sujet qu'elle étudie, elle peut parfois être confondue avec la philosophie et la métaphysique.

  27. #83
    invite36602837

    Re : Univers fini ou infini?

    Citation Envoyé par Gaétan
    En ce qui concerne les limites de l'Univers, c'est facile : il n'y en a pas. Il n'y a pas de frontières. Les mathématiques répondent très bien à ça. Tu devrais peut-être relire les quelques posts sur le sujet. C'est souvent très bien expliqué et je suis sûr que ça t'intéresserait beaucoup.
    Pour le Big Crunch, il semblerait qu'il n'aura jamais lieu, l'Univers étant en expansion accélérée.
    Tout ça, c'est de la cosmologie, et c'est une science, même si, de par le sujet qu'elle étudie, elle peut parfois être confondue avec la philosophie et la métaphysique.
    je te rassure, je suis suffisamment au courant des derniere nouveauté en astrophysique, cosmologie et Co pour savoir de quoi je parle. Et en plus, tu viens me parler des maths qui explique très bien qu'il n'y a pas de fin. Alors répond a cette petite devinette. Lequel est le plus infini :

    -infini,0,+infini
    ou
    0-0,1-0,01....infini...0,00000000000 000000000000000000...1-1

    Effectivement, les maths répondent, mais completement a coté.

    Et disons que pour toi il as une fin parce que la theorie a laquel tu croit lui donne une fin. Mais personnellement, une theorie qui est si categorique ne me donne pas envie de la suivre car trop seduisante. Depuis que je fais de l'astro (et je parle astro tout confondu, sauf astrologie) j'ai passer de la theorie du big crunch a un univers ouvert mais fini, avec le passage par les univers plats. Et je te dis ca parce que j'ai eu l'occasion de participer a nombre de conférence avec des tetes de la physique (on a meme eu Michel Mayor qui est venu, mais c'est un peu HS) qui nous on tous demontrer le contraire de se que le précédent avait demontrer. Donc tant qu'ils se seront pas mis d'accord, je ne prendrais rien pour argent comptant. D'autant plus que tu dit que l'univers est en expansion accelerée alors que je croyait que la phase d'expansion accelerer avait été provoquer par un renversement de la gravité il y a pas loin de 15 milliard d'années. Donc notre univers est en phase d'expansion, d'accord, mais pas accelerée. Et en plus, dans les hypothese de mort de l'univers, celle qui decrit l'univers comme ouvert n'en est qu'une parmit bien d'autre. D'ailleurs, celle ci dit que finalement, l'univers ne sera plus que remplit de trou noire. Mais s'il est remplit de trou noir, qui te dit que leurs forces gravitationnelle ne pourrait pas provoquer un big crunch local et recommencer un cycle (espace temps deformer a l'extreme par le trou noir représentant la totalité de la masse de l'univers). Ton affirmation comme quoi c'est facile et justement facile. Parce que le but utlime de la science, c'est quant meme de dire ce qu'il nous attend dans le futur et donc de connaitre le futur de l'univers. Et ca ferais pas 4 millions d'années qu'on se poserais la question si la réponse était facile.

    Et les plus grand philosophe sont justement ceux qui se sont posé les questions relative a la place de l'homme dans l'univers et par la meme le devenir de l'univers. Tout les ancien grec ont plancher la dessus et notre science leur doit beaucoup (tout comme les scientifiques actuel qui sont aussi des philosophes).

  28. #84
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    Oui, oui, t'as raison.

  29. Publicité
  30. #85
    Enepemousa

    Re : Univers fini ou infini?

    Je voudrais apporter ma modeste contribution à cette discussion en parlant de la théorie des supercordes et leurs conséquences sur les trous noirs. En effet d'après cette théorie, non encore prouvée, le fond d'un trou noir pourrait être un passage vers des univers mirroirs pourvus des mêmes propriétés que l'univers d'origine.
    Je suis conscient que nous touchons là des questions presque métaphysiques mais pourqoui pas.
    Ainsi la question de l’univers finit ou infini deviendrait plutôt : y–t-il un nombre finit d’univers ?

  31. #86
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    Citation Envoyé par Enepemousa
    En effet d'après cette théorie [la théorie des cordes], non encore prouvée, le fond d'un trou noir pourrait être un passage vers des univers mirroirs pourvus des mêmes propriétés que l'univers d'origine.
    J'avais plutôt compris le contraire.
    D'après la relativité générale, un trou noir en rotation a des trous de ver vers d'autres espace-temps et qu'une théorie quantique - pas forcément la théorie des cordes qui non seulement n'est pas prouvée mais n'est aussi qu'une ébauche - viendrait "boucher" ces trous de ver et ainsi éliminer les pathologies de la relativité générale.

  32. #87
    Enepemousa

    Re : Univers fini ou infini?

    En effet la théorie des cordes permet d'eliminer la "catastrophe" issue d'une dechirure de l'espace temps en enveloppant le point de dechirure par une brane. Elle n interdit pas le passage à un univers mirroir au contraire les univers mirroirs ne sont possibles que grace aux cordes.

  33. #88
    acerfull

    Re : Univers fini ou infini?

    Univers fini ou infini ?

    Réponse: Ni un, ni l'autre. La matière crée l'espace à mesure qu'elle en a de besoin pour garder l'équilibre énergétique. Autrement dit, si tu prends les deux extrêmes de matière et que tu vas au-delà de ses deux extrêmes pour voir qu'est-ce qu'il y a, et bien tu vas créer de l'espace par la matière dont tu es constituée au fur et à mesure... Bonne chance, car la gravité va être incroyablement forte!! La lumière, l'espace et les masses forment un tout. Rien ne se créer, tout se transforme. Si l'univers à besoin d'espace, et bien il va le créer.

  34. #89
    Gaétan

    Re : Univers fini ou infini?

    Oula, non ! L'Univers n'a pas de bord au-delà duquel il y a autre chose. Et de la matière qui avancerait dans cet autre chose ne cré pas d'espace. Quand on parle d'expansion de l'Univers, on ne parle pas d'un genre de bulle qui prend de plus en plus de place, mais plutôt de l'espace-temps qui se dilate en ne prenant la place de rien.
    L'Univers ne peut pas être à la fois fini et infini - à moins qu'il existe des espaces bizarres.

  35. #90
    Boson_2_higgs

    Re : Univers fini ou infini?

    La notion d'infini n'existe pas , elle n'existe que si on dispose au départ une règle qui pose que quelque chose n'a pas forcément de fin ... Pi a une infinité de nombres apré la virgule si l'on en croit les calculs mathématiques classiques , mais si on définit par avance une limite telle que chaque nombre ne peut avoir plus de x chiffres apré la virgule , Pi n'est plus infini , mais fini . C'en est de même avec l'univers ...
    Voila , j'ai fini !

Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Un univers 3D fini, qui nous aparait infini, c'est plausible ?
    Par RitonRitonRiton dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/11/2007, 22h48
  2. Univers Fini/Infini et matière Fini?
    Par dewsz dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/12/2006, 16h46
  3. Univers fini ou infini: précision
    Par Lucaaaaaa dans le forum Archives
    Réponses: 20
    Dernier message: 13/11/2005, 20h54