Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

particules à cheval sur l'horizon des trous noirs



  1. #1
    acropole

    particules à cheval sur l'horizon des trous noirs


    ------

    Bonjour,

    J'aimerais avoir des infos sur l'horizon d'un trou noir et ce qu'il se passe lorsque des objets frolent cet horizon, notemment dans la théorie des cordes.
    Par exemple, le graviton est sensé être un boucle fermée dans la théorie des cordes. Il a donc un une certaine étendu. Mais que se passe-t-il si un graviton frole l'horizon d'un trou noir, une partie de la boucle étant à l'interieur et l'autre à l'exterieur ? Il en va de même pour les autres particules. Se peut-il par exemple qu'une corde voie une de ses extrémités proche de la singularité pendant que l'autre extrémité continue son voyage dans l'univers, étendant la corde bien au dela de ce qu'elle est d'habitude ? Il en irait de même pour toute particule non ponctuelle.

    merci bien pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Rincevent

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    bonjour,

    Y'a plusieurs problèmes... en particulier, tu oublies que:

    - la description de ce qui se passe lorsqu'un truc entre dans un trou noir dépend de l'observateur : pour rappel, toi qui restes à l'infini et regardes une corde (ou tout autre objet) tomber dans un trou noir, tu ne la vois jamais franchir l'horizon... elle te semble rester "gelée" juste avant l'horizon... en revanche, la corde, elle, elle se voit tomber en un temps fini... c'est vrai en RG et donc inévitablement si on cherche une description quantique. En fait, les gens qui bossent sur ça parle d'une sorte de "principe de dualité" (cf la physique quantique usuelle) pour "expliquer" que ces 2 descriptions apparemment incompatibles le soient "dans la réalité"...

    - les cordes en question sont des objets quantiques dont est censé être consitué le trou noir et pas des élastiques de plusieurs mètres de long...

    - si tu regardes des objets quantiques aussi "fondamentaux" près de l'horizon du trou noir, a priori faut prendre en compte les propriétés quantiques de celui-ci... or, la gravitation quantique, on l'a toujours pas : on est donc dans le grand flou sur tout ça... on a des idées qualitatives, mais sans plus... et aucune certitude... m'enfin, si la gravitation est elle-même quantique, l'horizon n'est plus une belle surface bien définie... on s'attend plutôt à ce que ce soit justement un truc "flou"...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  5. #3
    Bip

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    Une définition possible (non quantique) de l'horizon, vu de loin, c'est quand la vitesse de chute d'un objet vers le trou noir atteint la vitesse de la lumière. A ce moment la Relativité restreinte nous dit que l'objet apparait infiniment plat dans le référentiel du trou noir.
    L'objet n'a ni avant ni arrière et traverse donc instantanément l'horizon, il ne peut avoir une partie dedans et une partie dehors.

    A+
    Dernière modification par Bip ; 29/10/2006 à 11h15.

  6. #4
    didier9417

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    salut,
    .
    A ce moment la Relativité restreinte nous dit que l'objet apparait infiniment plat dans le référentiel du trou noir.
    c'est juste ,dans un réfèrentiel exterieur au TN.....

    Citation Envoyé par Bip Voir le message
    Une définition possible (non quantique) de l'horizon, vu de loin, c'est quand la vitesse de chute d'un objet vers le trou noir atteint la vitesse de la lumière L'objet n'a ni avant ni arrière et traverse donc instantanément l'horizon, il ne peut avoir une partie dedans et une partie dehors.
    A+
    l'horizon est caractérisé par la valeur du rayon de Schwarzschild(2GM/c²) et non par la "vitesse de chute".
    cordialement,
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Bip

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    Citation Envoyé par didier9417 Voir le message
    salut,

    l'horizon est caractérisé par la valeur du rayon de Schwarzschild(2GM/c²) et non par la "vitesse de chute".
    Peut-être que la première définition n'exclut pas l'autre ?

    Ensuite, vous, vous faites comment pour résoudre intuitivement le paradoxe de l'objet à cheval sur l'horizon ?

    A+

  9. #6
    didier9417

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    Citation Envoyé par Bip Voir le message
    Peut-être que la première définition n'exclut pas l'autre ?
    bah justement,c'est un peu trop flou pour une définition et pas caractéristique d'un TN....mais po grave (sans compter que suivant le réfèrentiel c'est faux...si tu es observateur exterieur au TN,tu verras ton objet en chute tres rapide,puis ralentissement a l'approche de l'horizon)

    Ensuite, vous, vous faites comment pour résoudre intuitivement le paradoxe de l'objet à cheval sur l'horizon ?

    A+
    intuitivement,je fais attention au réfèrentiel utilisé.
    il n'y a aucun paradoxe,l'objet pénètre le TN.Un observateur éloigné du TN ne verra pas l'objet pénètrer le TN mais c'est bien expliqué par la RR.
    cordialement,

    ps:(en fait j'ai toujours le doute qu'en j'essaye d'expliquer ce que j'ai cru cerner....alors hesites pas a verifier et recouper les infos,et en faire profiter )
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  10. Publicité
  11. #7
    acropole

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    Citation Envoyé par didier9417 Voir le message
    (sans compter que suivant le réfèrentiel c'est faux...si tu es observateur exterieur au TN,tu verras ton objet en chute tres rapide,puis ralentissement a l'approche de l'horizon)
    ben c'est la même chose que si je j'attend le bus sur un trotoir et qu'une voiture passe a vitesse constante. J'aurais l'impression qu'elle va vite puis qu'elle ralentis au fur et a mesure quelle s'éloigne. Y'a rien d'extraordinaire la dedans.

  12. #8
    didier9417

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    ben c'est la même chose que si je j'attend le bus sur un trotoir et qu'une voiture passe a vitesse constante. J'aurais l'impression qu'elle va vite puis qu'elle ralentis au fur et a mesure quelle s'éloigne. Y'a rien d'extraordinaire la dedans.
    imagine un écran de pluie opaque qui symboliserait l'horizon,toi sur le trottoir tu verras l'image de la voiture se "figée" et s'étalée sur ce rideau de pluie....alors que moi qui suit dans le véhicule....je traverse l'horizon....rien d'extraordinaire mais pas commun...
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  13. #9
    didier9417

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    trop tard pour l'édit......
    donc, Acropole la remarque que tu cites a mon propos s'adressait a Bip,pour lui souligner :
    A ce moment la Relativité restreinte nous dit que l'objet apparait infiniment plat dans le référentiel du trou noir.
    que ca c'est pas correct.
    Dans ton exemple tu es un réfèrentiel exterieur....donc
    ben c'est la même chose que ...
    ...on n'est d'accord
    "toutes les voies sont preférables aux autres"...de je ne sais plus qui...:)

  14. #10
    acropole

    Re : particules à cheval sur l'horizon des trous noirs

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    - les cordes en question sont des objets quantiques dont est censé être consitué le trou noir et pas des élastiques de plusieurs mètres de long...
    Pas besoin de faire des elastiques d'un mètre de long. Il parait qu'il existerais des micros trous noirs microscopiques.

Discussions similaires

  1. Du corps noirs aux trous noirs intrigue sur une loi
    Par Magyk dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/12/2007, 17h27
  2. Autour des trous noirs
    Par Eratosthène dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/11/2006, 15h22
  3. Existence des trous noirs
    Par invité576543 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/01/2006, 15h02
  4. La formation des trous noirs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/09/2005, 16h11