Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 43 sur 43

Alternative au "Big-Bang"?



  1. #31
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?


    ------

    Salut à tout

    Oublier pour juste un instant vos différents conceptes théoriques et liser ce qui suit, par la suite vous aurez la parole, mais liser ceci avant SVP. les crétiques ne manquerons pas et viendrerons par la suite.

    Bon je vais essayer d'explique un peut mieu mon point de vut sur la question, toujour dans l'optique d'un Univers Stationnaire sans le Big Bang (n'en déplaise à deep ). Ici il s'agit que d'une interprétation purement personnelle de la théorie Stationnaire, car en fait je la connait très mal dans ses moindres petits détailles. J'aimerais savoir cependant combien de théorie existe ou d'interprétation différente sur un Univers à évolution Stationnaire. Je fait donc abstraction de la singularité du Big Bang ou d'un point d'origine commun pour tout éssance matérielle. Ce que je vais écrire n'est qu'une pure interprétation personnelle de la chose et je fait également abstraction du concepte relié à la dimention temporelle.

    Pour moi les systèmes évolut par échange et influence mutuelle de leur différents niveau d'énergie ou état vibratoire. L'aspect causale de la nature détermine les mouvements/trajectoire, les interactions. Et les échanges d'énergies font évoluer les systèmes à travers la nature d'un point initial X d'état évenementiel à un point Y d'état vibratoire évenementiel terminale, mais non définitif car on constant évolution et sous l'influence incéssente de la matière-énergie et du tissus d'espace environnente. Ce phénomène représente pour moi la durée causale d'un phénomène sensible et donc perceptible et mesurable et appréciable par le concepte de temps virtuelle attaché aux choses de la nature. Bien sure que le temps existe, c'est une notion abstraite servant à décrire le mouvement et la transition des choses qui évolut à travers le monde sensible et perceptible, et le temps est associée à l'apréciabilité des choses qui transite d'un moment présent à un autre moment présent. Pour représenter le moment présent, qui est une sorte de quantification du temps continut. Il s'uffit de visualiser le concepte vibratoire de toute structure de matière-énergie, qui se retrouvent alors dans un état de transition d'énergie minimum par exemple. Le présent de notre état de conscience n'est pas de même nature de cel mentionner ci-haut, car étant le fruite de la conduction nerveuse des neuronnes entremélé d'une structure cérébrale très complexe, soit environ 200 milisec.

    En premier nous avons le tissus d'espace, que je situs à l'échelle de planck (10-43 sec, 10-33 mêtre). L'échelle de planck est le siège des prémises événementiels de toute émergence de la matérialité des choses. Pour le tissus originelle d'espace, il s'agit d'une sorte de transition de phase qui modifit la susbtance originelle qui se replis alors en quelque sorte, sur elle-même et demander moi surtout pas pourqu'oi. La théorie des supercordes/supersymétrie en parle un peut dans leurs différents conceptes mathémathique en leurs ajoutant des dimensions supplémentaires. Ici pas besoins de dimension suplémentaire et en abolit d'ailleur celle qui est relié au temps.

    Suite dans mon prochain poste.

    A++

    -----
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  2. Publicité
  3. #32
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Les fluctuations du vide, représente un peut l'état vibratoire initiale de la valeure minimale qui est associé à l'écoulement du moment (ou instent) présent.

    A partir d'une sorte de dislocation du tissus de consistence originelle d'espace. Si cette dernière atteint une sorte de valeure crétique, elle peut alors franchire la barrière de potensielle et franchire l'étape de la transition de phase porter sur la consistance des choses. Survient alors une sorte de changement de nature pour l'objet qui est en émergence dans notre Univers. Il s'agit d'énergie prit à l'état pure qui sort du tissus originelle d'espace et qui ce replit alors sur lui-même pour équilibrer son état de transition de phase vibratoire interne, une sort d'état inertielle d'énergie pure. Une sorte de résonnance qui le secout et le replit, cette nouvelle consistance de la nature de l'espace initiale, influence ainsi son milieu immédiat par son nouvelle indice inertiel qui est différent du tissus originelle qui l'entoure. Il s'agit de l'émergence de la métrique gravitationnelle sur le plan de la matérialité des choses. Ses effects son semblable à une métrique de Jauge, qui influence l'objet initiale émerger par de micro mouvement d'ondulation du tissus d'espace originelle qui l'entoure. Cette sorte de structure inertielle d'énergie pure, n'a pas de forme véritable ou de consistance matèriel de par son aspect vibratoire. Mais à cependant différents niveaux interactionnelles avec la nature, ce sont ses différents niveaux qui donne forme et consistance à la matéralisation des choses de l'Univers sensible et palpable.

    Situé à un niveau d'échelle de l'ordre 10-18 nous retrouvons les Quarks qui s'assembles selons différentes saveur pour constituer les fermions, et pour le reste vous le savez déjà (nucléons,atome,molécules etc..). Mais entre 10-33 et 10-18 il y a tout un Univers de dimension inconnu, que se cache t'il encore à l'intérieur de ces limites non observationnelles.

    Voici comment pour moi est l'évolution de l'Univers, pas de début, pas de fin et surtout pas de limite. Et pas de matière noire, pas d'énergie noir, et la métrique gravitationnelle serait d'ordre locale et non d'ordre et d'influence Universelle.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  4. #33
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut

    Comment peut-on classifier les différentes théorie cosmologique du XX siècle.
    Voici un exemple mais pas dans l'ordre chronologique :

    1 - Théorie du Big Bang Standard Relativiste, L'Univers prend sont origine dans une singularité spatio-temporelle initiale et de grandeur infini en énergie. il est ouvers,fermer ou plat tout dépendant de sa densité initiale.

    2 - Théorie du Big Bang Inflationniste, Comme l'option 1 mais avec le processus inflationniste.

    3 - Théorie du Big Bang Quantique L'Univers Origine d'une fuctuation quantique initiale et le reste je ne sais pas trop.

    4 - Théorie du Big Bang SupraQuantique Associé aux cordes et supercordes.

    5 - Théorie de l'Univers Static Standard L'Univers est immobile et de toute éternité.

    6 - Théorie de l'Univers Stationnaire Standard Quest-ce que sais.

    7 - Théorie de l'Univers Stationnaire avec BigBang Quest-ce que sais.

    8 - Théorie de l'Univers à Brane Quest-ce que sais.

    9 - Théorie de l'Univers Multiples Quest-ce que sais.

    10 - Théorie de l'Univers MultiConvexe Quest-ce que sais.

    Alors j'ai bersoins d'aides, qui aurait bien la gentillesse de complèter et d'améliorer ce tableau. cela me dépanerait fort bien. Je ne sais pas si les options présenter sont tous valable alors j'appelle à l'aide les spécialistes pour tous nous éclairer sur la question. Un gros merci à tous.

    P.S Deep_turtle je comprends maintenent mieu la distinction entre Univers Static et Stationnaire et je tends remercis grandement. C'était des notions donc je ne me souvenait plus et datant de loins dans ma litérature personnelle.

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 19/10/2004 à 21h38.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  5. #34
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut

    Alors personne ne veut m'aider pour le poste précédent. Je sais que je mélange plusieurs choses et je cherches à me déméler dans tous ca. Je vous promet de ne pas intervenir en dehords du sujet et de ne pas parler de temps ou de fluctuation quantique ni de surface du tissus spatiale. Alors dépanez moi un peut SVP. En gros ce que je voudrait savoir s'est une sorte de classification des théories en vigueurs sur l'origine de l'Univers.

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 20/10/2004 à 18h59.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  6. #35
    deep_turtle

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Perso je ne les connais pas tous, les modèles que tu cites, mais parmi ceux que je connais certains peuvent être la même chose. Par exemple, il peut y avoir un Big-Bang initié par une collision de brane, ce qui pourrait être décrit de façon quantique...

    Pour moi (mais je ne sais pas si c'est une définition officielle), le modèle du Big-Bang chaud contient simplement le fait que l'Univers s'expand et donc était plus chaud et plus dense dans le passé. Dire "modèle du Big-Bang" ne dit rien a priori sur ce qui se passe très tôt dans l'histoire de l'Univers (disons avant l'inflation, si elle existe)...

  7. #36
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut Deep_turtle

    Qu'est-ce que brane veut dire.....(membrane de quelque chose !!!! )

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  8. Publicité
  9. #37
    martini_bird

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut à tous.

    En essayant de te comprendre, Gilles, j'ai l'impression que tu abordes tous les problèmes du point de vue local, l'explication se situant pour toi entre l'échelle de Planck est l'échelle subatomique. Dis-moi si, par mauvaise interprétation, j'ai trahi ta pensée!

    D'autre part, il me semble que la relativité générale apporte des informations locales à partir de la structure globale de l'univers: pourriez-vous confirmer ou infirmer cette idée en m'aiguillant sur des références web, svp?

  10. #38
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut

    j'ai l'impression que tu abordes tous les problèmes du point de vue local,
    Je ne comprend pas très bien ce que tu veut dire par "local".

    l'explication se situant pour toi entre l'échelle de Planck est l'échelle subatomique
    Je pense que oui, là ou se situs nos limites actuelle. mais à savoir c'est qu'oi exactement la substance réelle des choses (énerie par exemple) je pense qu'on ne ferat que s'approcher, mais sans vraiment comprendre ce qu'elle est véritablement.

    Pour le reste de ton poste, le sujet m'interreste grandement également.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  11. #39
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut

    Petite correction de ma liste précédente après quelque recherche sur le net et la doc fournis par humanino.

    Voici comment on peut classifier semairement les différentes théorie cosmologique du XX siècle.

    1 - Théorie de l'Univers Static, Conception d'avant 1917, l'Univers est immobile et de toute éternité et son origine est d'intervention divine.

    2 - Théorie du Big Bang Standard, De 1917 à 1948 et introduite définitivement par le physicien russo-américain George Gamow. L'Univers prend sont origine dans une singularité spatio-temporelle initiale et de grandeur infini en énergie (singularité qui va à l'encontre de la MQ) et par une gigantesque explosion. Il est ouvers, fermer ou plat tout dépendant de sa densité initiale en matière-énergie. Ses atouts majeurs : un décalage du spectre d’une source lumineuse vers le rouge (effect Doppler-Fizeau), dû aux vitesses de récession des galaxies découverte par Hubble en 1929 et le rayonnement fausile de 2.7 K découvert en 1965.

    3 - Théorie de l'Univers Stationnaire Standard. A partir de 1948. Univers à évolutions et mouvements locaux de rotation (Amas de galaxie et super Amas), il a le même aspect à tout moment et en n'importe quel point. L’Univers à la même structure de ce que nous connaissons actuellement en forme d'éponge (membranaire et bulle) et cela jusqu’à l’infini et éternellement. De plus, la diminution de densité de l'Univers due à son expansion est compensée par la création continuelle de matière par les fluctuation quantique, et qui se condenserait par la suite en des galaxies prenant la place des galaxies éloignées de la Voie lactée. L'aspect actuel de l'Univers est ainsi conservé. Parcontre son origine vient du Big Bang originelle.

    4 - Théorie de l'Univers Stationnaire Éternelle. Comme 3 mais sans origine initiale, (Bon ici je ne sais pas s'il s'agit d'une nouvelle version de l'Univers Static).

    5 - Théorie Inflationniste, Nouvelle version des années 1980 du Big Bang, mais avec le processus inflationniste pour expliquer la non uniformité du rayonnement fausile entre autre.

    6 - Théorie de l'Univers Multiples . Un nombre infini d’Univers coexisteraient, sépares par un hyperespace vers lequel la lumière ne peut ne peut s’échapper (style de trou noir). Chaque Univers aurait son propre Big bang, à des moments différents. Certains d'entre eux seraient en expansion, d’autres en implosion. Il s’agit là d’un modèle d’Univers sans limites, infini dans l’espace et dans le temps. Les lois physique sont différentes dans chaques Univers Bulles ou parrallèle, et il ne peut ni avoir d'échange d’informations entre les Univers.

    7 - Théorie de l'Univers Chifonner. Voir J.P. Luminet.

    Corriger moi au besoins SVP.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  12. #40
    glevesque

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Je n'esi oublié un.

    8 - Théorie de l'Univers avec Gravité en boucle. Ou quelque chose du genre avec les cordes.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  13. #41
    Olorin

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Salut tout le monde !!

    Je pense que la théorie du big bang est on ne peut plus casse gueule ( si je peux me permettre ) . Le simple fait qu'elle doivent intégrer les concepts de "singularités" est , du point de vue physique , trés problématique ..... Du coup , les partisans du big bang sont obligés de jongler avec les observations qui s'accumulent contre leur point vue ( quantification des redshifts , redshifts anormaux et j'en passe ) et sont obligés de jouer de rafistoles ésotériques et spéculative ( inflation , trou de ver , trou blanc, rayonnement de Hawking jamais vu etc...) pour faire survivre leur modèle . De plus , à la base de la physique du big bang : une physique qui n'a rien ( ou presque de physique ) j'ai nommé : la relativité génerale , qui comble de chance ( et c'est là , je pense une curiosité epistémologisue sans précedent dans l'histoire ! ) réussi pas trop mal sous son formalisme trés , trés difficile à maitriser , à rendre compte de certains phénomènes naturels( avancée des perihelies , courbures des rayons lumineux , modification des rythmes atomiques essentiellement ) , qui , ceci étant dit au passage , peuvent être tout ausi bien compris dans le cadre d'équivalents , au sens physique infiniment plus riche que la pure géometrie de la toute vénérée théorie dont il est ici question . Donc , j'aurais une tendance toute naturelle a parier sur les modèles alternatifs , non seulement en ce qui concerne le big bang , mais bien au dela , en ce qui concerne les concepts meme qui là sous tendent .

    En Sciences , comme ailleurs , les idées ont du goût !

  14. #42
    Olorin

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    Rebonjour tout le monde !

    Je parierai aussi trés gros sur l'inexistance de la matière sombre et la révision immédiate de nos théories de la gravitation .

  15. Publicité
  16. #43
    Rincevent

    Re : Alternative au "Big-Bang"?

    salut,

    Citation Envoyé par Olorin
    Le simple fait qu'elle doivent intégrer les concepts de "singularités" est , du point de vue physique , trés problématique .....
    justement, "elle" ne le fait pas.

    Du coup , les partisans du big bang sont obligés de jongler avec les observations qui s'accumulent contre leur point vue ( quantification des redshifts , redshifts anormaux et j'en passe )


    et sont obligés de jouer de rafistoles ésotériques et spéculative ( inflation , trou de ver , trou blanc, rayonnement de Hawking jamais vu etc...) pour faire survivre leur modèle .
    complètement faux. Tu ne fais que citer des termes techniques dont tu ignores probablement tout et qui n'ont strictement rien à voir avec le modèle de l'Univers en expansion. Pour rappel, c'est un forum scientifique, pas un forum de néo-poésie...

    De plus , à la base de la physique du big bang : une physique qui n'a rien ( ou presque de physique ) j'ai nommé : la relativité génerale
    avant de critiquer des trucs que tu maîtrises certainement pas, renseigne-toi...

    qui comble de chance ( et c'est là , je pense une curiosité epistémologisue sans précedent dans l'histoire ! )


    réussi pas trop mal
    c'est la théorie pour laquelle l'accord entre théorie et observation est le meilleur... alors arrête de dire n'importe quoi, stp...

    sous son formalisme trés , trés difficile à maitriser ,
    y'a pire... en plus c'est un argument complètement stupide : c'est pas parce que l'écriture chinoise est difficile à maîtriser qu'il faut l'ignorer...

    à rendre compte de certains phénomènes naturels( avancée des perihelies , courbures des rayons lumineux , modification des rythmes atomiques essentiellement ) , qui , ceci étant dit au passage , peuvent être tout ausi bien compris dans le cadre d'équivalents ,
    pas tout aussi bien...

    au sens physique infiniment plus riche que la pure géometrie de la toute vénérée théorie dont il est ici question .
    la vénération n'a rien à voir avec la science. Renseigne-toi avant de critiquer.

    Donc , j'aurais une tendance toute naturelle a parier sur les modèles alternatifs , non seulement en ce qui concerne le big bang , mais bien au dela , en ce qui concerne les concepts meme qui là sous tendent .
    ce genre d'affirmations sans aucun fondement scientifique finit de me persuader qu'un tel fil n'a rien à faire sur un forum scientifique : ce n'est pas ici qu'on va révolutionner la science, et certainement pas avec des affirmations péremptoires émanant de gens qui ignorent tout de ce dont ils parlent. Je ferme donc ce fil.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Proposition - "Conte" sur le big bang
    Par xxxxxxxx dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/02/2007, 12h31
  2. Qu'y avait-il avant le "big bang" ?
    Par sebpoirrier dans le forum Archives
    Réponses: 218
    Dernier message: 16/10/2006, 18h55
  3. Le CNRS met en ligne un dossier sur le "Big Bang"
    Par Jacques dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/01/2006, 12h17