Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Particule temporelle



  1. #1
    Kelm

    Particule temporelle

    Peur il exister une particule qui caracterise le temps et courbe ainsi l'espace ?a l'aide d'un processus analogue au spin de l'electron ? Celle ci n'aurait pas de vitesse ni de masse ?
    J'attend vos reponse

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BioBen

    Re : Particule temporelle

    Moi je dirais le photon ! Pas de masse (alors là normalment y'a Rincevent et mtheory qui lisent ce message, l'un qui est d'acord, lautre pas : masse, energie, sur le dernier fil en tout cas ils étaient pas trop dr'accord ).
    Et une vitesse bah ... on va dire que comme le temps ne s'écoule aps pour un photon, il n'a pas de vitesse "réelle", en tout cas pour lui

    Enfin, non, je vois aps trop de quoi tu veux parler en fait par "particule uniquement temporelle"....le "pas de vitesse" aussi me gène, car tout dépend du référentiel en fait...
    a+
    ben

  4. #3
    Kelm

    Re : Particule temporelle

    quand je pense particule je pense toute petite (brique elementaire 10^-36) qui puissent ainsi "remplacer" c'est un bien grand mot !!!
    la theorie des cordes............

  5. #4
    BioBen

    Re : Particule temporelle

    Euh, je ne connais pas la théorie des cordes, mais les cordes sont elles uniquement de dimension temporelle ? Je pense fortment que non, puisqu'elles "crééent" des dimensions spatiales plus petites (théorie M a euh...10 ou 11 dimensions (environ, lol), et y'a aps que celle la).
    a+
    ben

  6. #5
    Sephi

    Re : Particule temporelle

    Ouais, le temps serait-il quantifié par le temps de Planck ?

    Je crois que tant qu'on n'a pas exploré en profondeur, les spéculations restent sans bcp d'intérêt scientifique.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LittleBrain

    Re : Particule temporelle

    Citation Envoyé par Sephi
    Ouais, le temps serait-il quantifié par le temps de Planck ?

    Je crois que tant qu'on n'a pas exploré en profondeur, les spéculations restent sans bcp d'intérêt scientifique.
    A la base de toute théorie, scientifique ou non, il y a toujours des spéculations...
    Qu'elles se vérifient ou non après, c'est une autre histoire... L'essentiel c'est que les spéculations ne viennent pas en flagrante contradictions avec ce que l'on observe.

    Mais si l'homme ne spéculait pas, il n'aurait rien inventer.
    Un chercheur qui ne spécule jamais ne trouvera jamais rien.

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  9. Publicité
  10. #7
    charly

    Re : Particule temporelle

    Il me semble , mais je n'ai que peu d'experience donc , que la démarche scientifique et d'abors d'observer , et non pas de verifier par l'observation , puis de mesurer , quantifié , simplifié le phénoméne et enfin d'établir une théorie qui devera etre remplacer par une autre qui la renormalisera .
    Les spéculations me semblent plus de l'ordre de la métaphysique que de la physique mais reste nécéssaire , mais ne rentre pas dans la démarche scientifique ... Enfin il ne me semble pas

  11. #8
    LittleBrain

    Re : Particule temporelle

    Toute théorie est métaphysique tant que l'on ne l'a pas vérifié par l'observation.
    Cela dit, Einstein n'a pas attendu que l'on puisse vérifier le temps avec des horloges nucléaires dans des avions pour poser la théorie de la relativité restreinte. Je ne parle même pas de la constante cosmologique, qui n'existait pas, puis qu'il a posé parce que ça l'arrangeait dans sa vision d'Univers statique, puis qu'il a supprimé puis qui enfin a été rajouté...

    LittleBrain
    Petit mais costaud !

  12. #9
    Sephi

    Re : Particule temporelle

    Une spéculation scientifique reste motivée par des éléments scientifiques, càd qu'on extrapole à partir de données "cohérentes" ou "démontrées". L'extrapolation commence donc à la limite de la science et met un pied avant-gardiste au-delà de cette limite.

    Si l'on extrapole sur des idées en contradiction avec ce qui est communément admis, là on n'est pas à la limite de la science, on est dedans. Il faut donc d'abord creuser son chemin vers la limite, passer par une étape de justification de sa démarche afin d'acquérir de la crédibilité. Du moins, si on souhaite s'adresser à une communauté en général ...

  13. #10
    Kelm

    Re : Particule temporelle

    C bien beau de vous interroger sur l'utilité de faire des speculations mais revenons a ma question Peut il exister une particule qui quantifie le temps comme le fait le photon avec la lumiere...

  14. #11
    Rincevent

    Re : Particule temporelle

    Citation Envoyé par Kelm
    Peut il exister une particule qui quantifie le temps comme le fait le photon avec la lumiere...
    si tu penses à une particule comme à une sorte d'objet plus ou moins ponctuel mais contenu dans l'espace, ça se trouve inévitablement quelque part à un instant donné... donc la réponse est non.

    en revanche, la question de savoir si le temps est quantifié est bien plus complexe et la réponse définitive encore inconnue, même si les théories dans lesquelles la géométrie est quantifiée supposent que oui (loop quantum gravity par exemple).

    Citation Envoyé par LittleBrain
    Cela dit, Einstein n'a pas attendu que l'on puisse vérifier le temps avec des horloges nucléaires dans des avions pour poser la théorie de la relativité restreinte.
    mais il se reposait sur un contenu observationnel... et il a construit une théorie qui n'était pas que des mots : il a fourni avec des équations, qui en plus étaient compatibles avec les équations de Newton pour les vitesses petites devant c...

    Je ne parle même pas de la constante cosmologique, qui n'existait pas, puis qu'il a posé parce que ça l'arrangeait dans sa vision d'Univers statique, puis qu'il a supprimé puis qui enfin a été rajouté...
    la cosmologie est une application, parmi bien d'autres, de la relativité générale. Et celle-ci, encore une fois, reposait dès sa formulation sur plus que des mots : des équations, des observations, des prédictions, etc...

    A la base de toute théorie, scientifique ou non, il y a toujours des spéculations...
    mais dans une théorie physique, il y a aussi des équations et surtout un modèle quantitativement prédictif...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  15. #12
    charly

    Re : Particule temporelle

    Le but d'Einstein etait de resoudre un probleme observais : la vitesse de la lumiére etait rigoureusement identique , quelque soit le référenciel . C'est dut a une observation et non pas a une spéculation hasardeuse qui a un jour été prouvé . Il est partie d'élément concret .

    Pour la particule du temps ( je recoupe ce que dis Rincevent , qui en connais bien plus que moi sur le sujet )
    dans les théorie récentes ont considére que le temps peut etre discret et non pas continue . Cet a dire que il a une partie indivisible ( appelé temps de planck ) . Chaque période sera un multiple du temps de planck je crois .

    J'aime bien ton idée de particule temporelle , elle est tres jolie , mais je ne pense pas que une théorie l'utilise . Enfin j'aime beaucoup quand même

  16. Publicité
  17. #13
    Kelm

    Re : Particule temporelle

    j'aurai bien essayé de voir si c t possible de verifier si cela etait ne serait que possible a interpreter dans des equations (une application avec des formules...lol) mais bon la g po encore le niveau va falloir bosser ...
    Dernière modification par Kelm ; 17/11/2004 à 16h38.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Particule temporelle ?
    Par metrox dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/11/2013, 06h55
  2. porte temporelle ?!
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2006, 20h34
  3. La dilatation temporelle... :(
    Par Plasma dans le forum Archives
    Réponses: 32
    Dernier message: 16/02/2006, 16h27
  4. moyenne temporelle ?
    Par Flyingsquirrel dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/03/2005, 18h08