Affichage des résultats du sondage: L'homme fera t-il des voyages interstellaires ?

Votants
117. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui, dans les années à venir

    2 1,71%
  • Oui, dans quelques dizaines d années

    35 29,91%
  • Oui, dans quelques centaines d années

    51 43,59%
  • Oui, dans quelques milliers d années

    17 14,53%
  • Non

    12 10,26%
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 107

Voyages interstellaires



  1. #1
    Astrocosmos

    Salut tout le monde !

    Encore un p'tit débat: à votre avis, est-il possible que l'homme fasse bientôt des voyages interstellaires ?? (quand je dis bientôt, ce n'est pas non plus dans les jours à venir, peut être dans une centaine d'années ???)
    :P
    (oui, je sais, j'abuse trop de smileys...)


    Astrocosmos, rêveur inconditionné

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    sai

    salut!
    Pour ma part je suis persuadé qu'on arrivera un jour a faire des voyages interstellaires. Bien sur pas tout de suite, mais dans une ou plusieurs centaines d'années. 8)

    héhé, mais quelle technologie pourra bien nous servir pour ca?? les moteurs a plasma? a proton? a hydrogene? ou bien alors une technologie a decouvrir?

    Je pense qu'il nous faut encore decouvrir une source d'energie colossale pour ca ( pourquoi pas des micro trous noirs?? ).
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  4. #3
    Alainh

    ops:

    À propos du mode de propulsion...

    Je vais peut-être dire une Chrétiennerie (c'est le terme utilisé par tous les Canadiens pour dire une c...rie), mais pourquoi ne pas inventer un moteur à déplier l'espace-temps? En effet, si on diminue la valeur de "s" dans la vitesse (m/s), on tend donc vers l'infini, non? C'était d'ailleurs le but de ma question (merci sensei pour ta réponse!) dans "Le temps et la courbure de l'espace".

    Mon but n'était pas d'étudier le comportement du temps dans un espace-temps fortement courbé, mais plutôt minimalement courbé. Alors, tout ce qu'il reste à faire, c'est de trouver comment fabriquer un tel moteur. Est-ce qu'il y en a qui ont des idées de départ?

    Quand je pense aux sursauts gamma, ça m'inspire certaines idées à propos des corps massiques et des particules. Est-que la matière n'est pas une "goutte" (plus ou moins grosse, je l'admets) de particules? N'y aurait-il pas moyen alors de traiter la matière comme un (gros) tas de particules? De plus, comment est-il possible que si je voyage à une bonne fraction de "c", le temps me semblera plus court que pour un observateur (presque) immobile, mais que si je me fais aspirer par un trou noir (alors que je devrais accélérer et pas qu'un peu!) la chute (donc le temps) me semblera infinie?

    N'y aurait-il pas moyen de trouver un micro-trou noir à l'envers, ce qui nous donnerait notre moyen de déplier l'espace-temps?

  5. #4
    halman

    M'est avis qu'avec la découverte du graviton, on va avoir de sacrés surprises de ce coté là.

    Une vrai boite de pandore ce truc là.

    On va avoir accès à la fabrication de l'antigravité, de la compréhension de la strucuture de l'univers et de la possibilité de la théorie unifiée avec la découverte du graviton.

    On sait maintenant qu'il se déplace à c, la vitesse de la lumière, on a des détecteurs qui ne vont pas tarder à le détecter, la relativité, la théorie des cordes et la théorie du big bang le prévoient.

    Dès qu'on saura fabriquer et maitriser des gravitons comme on maitrise aujourd'hui les electrons, ça va etre parti pour Star Trek.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    sai

    j'qai une idée qui me trotte depuis un bout de temps.
    8) Pour se deplacer plus vite que la lumiere, il faudrait creer une sorte de bulle d'espace temps autour d'un queconque vaiseau spatiale. cette bulle doit etre fine a l'avant et plus large a l'arriere pour pouvoir avancer sans probleme. Cette bulle etant dans un autre espace temps ne devrait pas subir les influences de notre espace temps et ainsi on devrait pouvoir se deplacer a maintes fois la vitesse de la lumiere sans probleme.
    Il reste apres a trouver comment faire avancer cettee bulle, mais l'idée est seyante non?

    dites moi si c'est completement farfelue??

    Sai qui par en delire de SF
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  8. #6
    rosebud

    je pense que l'homme faira des voyages interstellaires, mais à une condition, que des chappes de plomb religieuses ne s'abattent pas sur nous, annihilants dans l'oeuf toutes tentatives d'approfondissement des connaissances et de soif d'aventure.
    le danger de l'installation planétaire de l'obscurantisme religieux n'est pas nul.

    je vote oui....quand même

    mon plus grand espoir est que l'on trouvera une forme, des traces, des indices, enfin autre chose que du minéral sur la planéte mars, qui indiquerait que la vie est ou a été.

  9. Publicité
  10. #7
    Alainh

    Salut,

    Halman, j'ai un petit problème avec les gravitons. Il y a déjà près de vingt ans que le Centre européen d'astrophysique (ou un nom semblable, désolé, l'Europe est très loin pour nous. On est voisins de W. Bush et on a les yeux et les pensées tournés vers "sa" guerre!) Celà dit, il y a un appareillage très sophistiqué qui doit détecter des ondes gravitationnelles (et si c'est vraiment près de la physique quantique, alors ce sera une onde couplée à un graviton). Malheureusement, ce n'est pas encore fait, même après la chûte, sur Jupiter, d'une partie de comète! Alors, il faudrait probabement chercher d'une autre façon. (La description de cet appareillage est dans un "Science et vie" de 1983 ou 1984).

    Sei, si la bulle d'espace-temps n'est pas soumise à notre espace-temps, pourquoi sa forme devrait-elle être effilée? Un vaisseau spatial n'a pas besoin d'être aérodynamique, alors pourquoi un vaisseau "spatio-temporel" aurait-il besoin d'avoir une forme particulière? Deux formes seraient plus probables. La moins probable des deux serait totalement sphérique. (À cause de la propagation des ondes et des champs.) La plus probable, selon moi, serait un cube (h X l X L) se déplaçant dans un certain sens sur l'axe du temps. Le plus difficile serait de synchroniser la vitesse et le sens (n'est-ce pas le moment?) de déplacement sur l'axe du temps.

    C'est bien, on continue à réfléchir, on va peut-être tomber sur quelque chose qui a du bon sens, à force de délirer!


  11. #8
    Astrocosmos

    Avec tout ça on pourrait faire un bon bouquin de SF...

    Par contre si on veut faire des voyages interstellaires il fudra trouver autre chose que du "classique"
    Les moteurs à antimatière ou à espace-temps peuvent sembler de la SF mais il faudra passer par là pour voyager entre les étoiles: soit aller plus vite que la lumière (peut être qu'elle n'est finalement pas constante et peut être dépassée, ou en la "contournant"...)
    soit courber l'espace-temps (la maîtrise des ondes gravitationnelles...)
    soit quelque chose dans le genre téléportation à distance...

    Astrocosmos

  12. #9
    Alainh

    Salut Astrocosmos,

    deux choses : 1) comment fais-tu pour être "Futurasien"? 2) As-tu des idées à propos de la téléportation? Ça marche déjà (il me semble que c'est Intel qui a acheté les droits de ce qui a déjà été fait). Mais il faudrait néanmoins faire voyager les machins (sont-ce des particules, des ondes, les deux ou aucun) à +c. Donc, il faut trouver comment faire voyager le "patron" de ce qu'on veut reconstituer à +c, car même si le temps semble très court au sujet, il ne sera pas contracté pour l'observateur extérieur. (Comme nous, pauvres Terriens!)

  13. #10
    rosebud

    et si on ne trouve pas le graviton bien que prévue par la théorie, que se passe t-il ?

    quelqu'un à une idée la dessus ?

  14. #11
    Alainh



    Salut, c'est encore moi.

    Est-ce que quelqu'un pourrait me résumer la théorie? S'agit-il, tel que je l'ai avancé dans une précédente intervention, d'une onde couplée à une particule? Ou alors, croit-on qu'il ne s'agisse que d'une particule? Je dois avouer que j'ai un peu perdu contact avec les théories physique et quantique ces derniers temps.

    Alors, si vous pouvez me donner une référence ou alors me dire où en sont les choses, j'apprécierais.

  15. #12
    Anomalie

    Citation Envoyé par sai
    j'qai une idée qui me trotte depuis un bout de temps.
    8) Pour se deplacer plus vite que la lumiere, il faudrait creer une sorte de bulle d'espace temps autour d'un queconque vaiseau spatiale. cette bulle doit etre fine a l'avant et plus large a l'arriere pour pouvoir avancer sans probleme. Cette bulle etant dans un autre espace temps ne devrait pas subir les influences de notre espace temps et ainsi on devrait pouvoir se deplacer a maintes fois la vitesse de la lumiere sans probleme.
    Il reste apres a trouver comment faire avancer cettee bulle, mais l'idée est seyante non?

    dites moi si c'est completement farfelue??

    Sai qui par en delire de SF
    Et si vous changiez tout simplement d'espace?..

    Un espace different du notre ou on ne pourrait toujours pas aller plus vite que la lumiere mais ou la valeur de celle-ci serait tout simplement differente..

  16. Publicité
  17. #13
    sai

    salut!
    Alainh--> toutes les particules qui compose la matiere de l'univers possede la propriete quantique dite de dualité onde corpuscule. c'est à dire que ce ne sont ni des ondes pures, ni des particules pures, mais les deux a la fois. le meilleur exemple selon moi sont les electrons ou les photons. en effet, on arrive a faire diffracter des electrons et donc obswerver des franges d'interferences typiques des ondes, de meme on peut en observer le comportement corpusculaire. 8)

    anomalie--> changer d'espace.... hum, je vois pas bien ce que tu veut dire par la... mais je pense que nous disons la meme chose en fait. quand je parle de creer une bulle d'espace temps, c'est justement entrer dans un autre espace independant de notre espace temps classique. ce nouvel espace n'interagissant pas avec le notre, on devrait pouvoir se deplacer a n'importe quelle vitesse par rapport a notre espace '( je sais pas si c'est tres clair, mais j'ai un peu du mal à expliquer )

    Quand a la teleportation, si je me souvient bien, deux experiences ont abouties. la premiere concerne la teleportation d'information avec des photons: on cree une paire de photons correles ( je ne sais pas comment on le fait, mais apparament ca marche!! ) et tout changement d'etat (quantique ) sur un des photons se repercute instantannement sur l'autre.
    La seconde experience fut realisé en australie et concerne des ondes tele( si mes souvenir sont exacte ). ils ont reussi a teleporter une onde tele sur plusieurs centaines de metres

    Voili, voilou, j'espere que c'est un epu plus clair...

    Sai , qui aime bien tous ces delires scientifiques
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  18. #14
    Alainh

    Bon, ça y'est! On vient encore de frapper le mur de la lumière.

    J'avais l'impression que la seconde expérience (l'australienne) s'appliquait à la matière. Il me semble que je me rappelle de 1012 atomes. Mais comme je ne la retrouve pas sur Internet, je ne peux me rafraîchir la mémoire.

    Lors de ma recherche, j'ai néanmoins trouvé un bon article chez IBM, mais sur la téléportation quantique "traditionnelle" grâce à l'effet EPR. http://www.research.ibm.com/quantuminfo/teleportation/
    (De la façon dont j'en parle, on dirait un livre "Teleportation for Dummies"!)

    Sai, toi qui connaît (vraiment) beaucoup de choses sur les particules, pourrais-tu nous parler des photons qui voyagent "plus vite que c". S'ils la dépassent, ils doivent donc emprunter cet espace parallèle dont vous parlez, Anomalie et toi. Alors, on pourrait revenir à mon idée de départ de l'autre jour, c'est à dire qu'une masse n'est qu'un gros tas de particules donc qu'on pourrait traiter ces particules à l'aide de la méthode EPR, transmettre leur "patern" à l'aide de photons rapides et les reconstituer à l'autre bout.

    Bon, il reste des détails à régler (comme par exemple la réception et la retransmission) mais on doit être proches d'une solution.

    On n'a peut-être pas encore franchi le seuil de la lumière, mais celui de la fiction est déjà loin derrière!!!


  19. #15
    sai

    Citation Envoyé par Alainh
    Sai, toi qui connaît (vraiment) beaucoup de choses sur les particules,
    euh... tout ce que je connait c'est ce que j'ai lut; je ne suis pas du tout specialiste en la matiere, mais ca m'interresse grandement!!
    Citation Envoyé par Alainh
    pourrais-tu nous parler des photons qui voyagent "plus vite que c".
    eun... non, passke je n'en ai pas entendu parlé... desolé
    Citation Envoyé par Alainh
    S'ils la dépassent, ils doivent donc emprunter cet espace parallèle dont vous parlez, Anomalie et toi. Alors, on pourrait revenir à mon idée de départ de l'autre jour, c'est à dire qu'une masse n'est qu'un gros tas de particules donc qu'on pourrait traiter ces particules à l'aide de la méthode EPR, transmettre leur "patern" à l'aide de photons rapides et les reconstituer à l'autre bout.
    quelque part ca rejoint completement la teleportation. Le probleme avec ca, c'est la capacité de stockage necessaire pour conserver les proprités de l'objet initial.
    Si je me souvient bien, pour teleporter un lapin, il faudrait une capacité de stockage maintes superieur a la somme de tout les disques durs crées jusqu'a maintenant .
    En plus des problemes de stockage, je n'ose imaginer l'energie necessaire a une telle operation... on est pas pres de voir la teleprtation a la star trek
    Citation Envoyé par Alainh
    on n'a peut-être pas encore franchi le seuil de la lumière, mais celui de la fiction est déjà loin derrière!!!

    ca c'est clair... et ca fait rever en pensant au futur
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  20. #16
    Alainh

    Bonjour tout le monde.

    Ceux qui ont le temps, allez voir le site de Max. Il est extra!

    http://www.geocities.com/ihc_xl

    Qui a voté "non" à la question? Il me semble qu'on a le bon bout.

    On a les hypothèses :
    + c (J'ai trouvé, ce sont les tachyons. Non, non, ce n'est pas une invention de Raël. Ça à l'air d'exister vraiment!!!)
    http://www1.shore.net/~ewall/

    Univers parallèle (ou du moins, espace-temps parallèle)

    Téléportation

    Moteur à décourber l'espace (quoiqu'il n'y ai pas eu de discussion la-dessus) À ce sujet, je parlais du contraire d'un trou noir, alors si on se réfère aux tachyons, (particules de masse négative), il me semble qu'un tas de ces particules nous donnerait... un anti-trou noir. On a peut-être une piste.

    Si on trouve quelque chose, alors félicitations à nous. C'est la gloire! 8)

  21. #17
    Damon

    La masse du tachyon n'est pas négative, mais imaginaire.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  22. #18
    Alainh

    J'avais oublié les gravitons dans le résumé précédent.

    Tu as raison, Damon. J'aurais du lire l'article de shore.net au complet avant de dire que ça existait! Car une masse imaginaire n'est pas d'une grande utilité concrète. Par contre, le titre "La physique des tachyons de masse négative" était prometteur. D'ailleurs, les premiers paragraphes faisaient état d'un "modèle" et non pas d'expériences concrètes.

    Alors, à plus. Je vais cuver les informations d'aujourd'hui.


  23. Publicité
  24. #19
    Alainh

    Salut, le projet de recherche sur les ondes gravitationnelles franco-italien s'appelle "VIRGO". Il a déjà près de 10 ans, mais il n'a encore rien détecté.

    http://www.cmi.univ-mrs.fr/~torresan/gravit.html

    Si on détecte une onde, on va sûrement trouver des gravitons.

  25. #20
    Astrocosmos

    Il y a un truc auquel on pourrait penser aussi...
    Si on voyage en maîtrisant plus ou moins les forces gravitationnelles, les influences d'objets tels que les étoiles pourraient interveir...
    Il faudrait alors procéder par saut...non ?
    (l'idée m'est venue grâce à Fondation, d'Isaac Asimov)


    Astrocosmos qui pnse que c'est la sciences fiction et les idées folles qui font avancer la science.

  26. #21
    Damon

    Citation Envoyé par Alainh
    Tu as raison, Damon. J'aurais du lire l'article de shore.net au complet avant de dire que ça existait! Car une masse imaginaire n'est pas d'une grande utilité concrète.
    Attention une masse imaginaire ne veut pas dire que les tachyons n'existent pas, mais simplement que pour exister ces tachyons, qui en gros s'accordent avec les théories actuelles de l'univers, doivent avoir une masse i.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  27. #22
    Alainh

    Comme on dit ici, "C'est trippant!" Cette discussion nous permet de remettre en route des petits rouages du cerveau dont on ne se rappelait plus l'existence, ne trouvez-vous pas?

    Astrocosmos dit : "Utiliser les sauts..." dans l'optique d'Asimov.
    Damon dit : "Les tachyons... une masse i"

    (Désolé, je ne sais pas encore comment faire une citation et j'ai peur de perdre mon texte et mes idées.)

    Alors, on est d'accord que si les tachyons existent et qu'ils se déplacent à +c, ils ont donc une vitesse qui se rapproche de l'instantanéité. Ça me fait penser à un électron qui change d'orbitale. Les fameux "sauts" d'Asimov ne seraient donc qu'un saut quantique s'appliquant à une collection (presque) infinie de particules. Y a-t-il quelqu'un qui aurait entendu parler de faire faire de tels sauts quantiques à des particules massives? Je ne trouve rien sur le Net ou dans les réflexions asimoviennes qui font partie de ma bibliothèque.

    Mais je dois avouer que les réponses qui me parviennent me donnent beaucoup d'idées. Je présume qu'il en est de même pour vous. Si les discussions philosophico-scientifiques étaient bonnes pour Einstein, Rosen et compagnie, ça ne peut sûrement pas nous faire de tord!

    Alors, je demeure anxieusement dans l'attente d'autres réponses, pensées et commentaires. La plupart d'entre vous sont à six heures dans le futur, alors je suis conscient que la journée tire lentement à sa fin pour vous. Vous voyez, on voyage déjà dans le temps, puisque mes réponses vous parviennent instantannément, dans le futur!!! (C'est vraiment vrai que le temps varie en fonction de l'observateur!!!)

    Bon appétit!

    :? [/quote]

  28. #23
    Aonir

    Unhappy Re : Voyages interstellaires

    Slt !
    Quand tu parle de "sauts" interstellaires, serait il possible qu'un jour l'homme arrive à voyager par sauts dans l'espace-temps ????

    Aonir
    "La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini"
    Ernest Renan

  29. #24
    falko

    Re : Voyages interstellaires

    Il me semble que le tachyon n'est plus predit par les dernieres Theories?

  30. Publicité
  31. #25
    ZAaR'NoHd

    Re : Voyages interstellaires

    slt à tous, l'échelle temporelle de l'univers et l'échelle de vie des êtres humain me semble difficilement compatible, et ce , même en se déplaçant à la vitesse de la lumiére ce qui n'est déjà pas gagné!

  32. #26
    Lambda0

    Re : Voyages interstellaires

    Bonjour

    Pourquoi aller chercher des tachyons, et autres trucs aussi bizarres qu'hypothétiques, ou vouloir tripatouiller l'espace-temps ?

    Je pense que d'ici la fin du 21ème siècle, on sera capable d'expédier des sondes d'exploration interstellaires vers des étoiles proches, capables d'atteindre leur destination en un siècle, en voyageant à c/10.
    Uniquement avec des technologies reposant sur la physique connue actuellement.
    Et entre temps, les méthodes de détection auront permis d'identifier d'éventuelles planètes habitables dans ces systèmes proches. On saura donc vers quelles destinations envoyer ces sondes.

    A+

  33. #27
    ZAaR'NoHd

    Re : Voyages interstellaires

    la tripatouille de l'espace-temps me semble être le seul moyen intéressant pour voyager vers d'autres étoiles; cependant il faudrait alors prouver l'existence d'un hyper-espace, et y inserer des objets spatiaux( vaisseaux).comment insérer des objet spatiaux dans un hyper-espace qui est peut-être "non-spatial" au non quadri-dimensionnel en tout cas. peut-être faudrait-il faire appelle à la guilde de l'espace!!!

  34. #28
    Magellan

    Re : Voyages interstellaires

    Salut à tous les rêveurs d'étoiles !

    Bon, restons sérieux.

    L'homme pourra toujours envoyer dans l'espace des engins du style "Deep Space one" fonctionnant avec des moteurs de + en + perfectionnés mais je crois

    1/ qu'il ne pourra jamais créer un moteur capable de voyager dans l'hyper-espace du style "Enterprise de James T.kirk" ou des vaisseaux de babylon 5 parce que ce voyage "par saut" demande non seulement un moteur matière-antimatière probablement irréalisable actuellement (quantité d'antimatière nécessaire impossible à réaliser) mais qu'en plus, ce moteur ne permettrait pas la distorsion spatio-temporelle espérée (voir le fil où j'ai parlé du "tapis roulant spatio-temporel" et où un modérateur ayant cherché l'auteur de l'article, m'a répondu que ce procédé ne convenait pas pour une distorsion spatio-temporelle - ps : je rechercherai ce post si j'en ai le temps ce week-end).
    Pour rappel, dans les dossiers de Star Trek (collection en DVD chez les marchands de journaux), par ce système de propulsion, la vitesse maximale est la distorsion 10 (10 x c) : cela leur permet de ne voyager que dans notre galaxie seulement !!!!
    Cela m'a surpris et déçu à la fois.
    Pour voyager hors galaxie, mieux vaut les sauts de Babylon 5 ou la belle et utopique "porte des étoiles"....

    2/ l'énergie pour de tels voyages est si colossale qu'aucun vaisseau ne peut la générer.

    Donc, pour moi, grand amateur de sciences et de logique, je pense que les petits hommes verts existent mais qu'ils ne voyagent pas entre les étoiles.
    Et que si nous voyagerons un jour "in the space", il s'agira plutôt d'aller-simples à une vitesse ridicule et sans certitude d'atteindre quelqu'endroit qui en vaille la peine, donc, en un sens, ce ne seront pas de vrais voyages,mais des "sauts de puce" faits par des vaisseaux hyper-fragiles bourrés d'humains en hibernation et contrôlés par des machines et cela aura juste l'air d'une sorte de suicide ou d'aventure folle sans promesse de lendemain...

    Very very hazardous, isn't it ????


  35. #29
    ZAaR'NoHd

    Re : Voyages interstellaires

    j'avoue que je suis assez d'accord, le réel interet scientifique d'une tel entreprise(colonisation de l'espace?) me semble pour l'instant assez discutable! surtout avec les pressions economique la justification de tel voyages devront être de beton, pour l'interêt direct de l'homme (d'un point de vue scientifique s'entend). et en ce qui concerne les petits hommes verts, puisque le plus grand trésor que l'on puisse trouver dans l'espace, le graal spatial serait l'existence d'une autre forme de vie, déjà, et forme de vie intelligente, alors là, ce serait....bref , voici un article fort intéressant à ce sujet!
    http://www.dstu.univ-montp2.fr/GRAAL...nan/petit.html

  36. #30
    DonPanic

    Re : Voyages interstellaires

    Salut
    Citation Envoyé par ZAaR'NoHd
    j'avoue que je suis assez d'accord, le réel interet scientifique d'une tel entreprise(colonisation de l'espace?) me semble pour l'instant assez discutable!
    Pour l'intérêt scientifique, des sondes automatisées font l'affaire.
    Citation Envoyé par Magellan
    Bon, restons sérieux.
    Et que si nous voyagerons un jour "in the space", il s'agira plutôt d'aller-simples à une vitesse ridicule et sans certitude d'atteindre quelqu'endroit qui en vaille la peine, donc, en un sens, ce ne seront pas de vrais voyages,mais des "sauts de puce" faits par des vaisseaux hyper-fragiles bourrés d'humains en hibernation et contrôlés par des machines et cela aura juste l'air d'une sorte de suicide ou d'aventure folle sans promesse de lendemain...
    L'important est aussi le but du voyage. Aller simple signifie clairement une émigration.
    Peu importe la vitesse si le vaisseau ou la flotte de vaisseaux sont conçus pour que le voyage et la quête d'une planète accueillant puisse durer des millénaires.

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. les plus beau voyages
    Par ecolo2000 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2007, 04h54
  2. molécules organiques interstellaires
    Par jack o neill dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 30/11/2006, 09h32
  3. Le mystère des poussières interstellaires percé au coeur des supernovae
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/06/2006, 12h44
  4. Anti particules et voyages dans le temps
    Par Penangol dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 30/12/2005, 13h58