Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

magnétar et étoile à neutron = la différence ?



  1. #1
    olivier_elec

    magnétar et étoile à neutron = la différence ?


    ------

    Salut à tous,

    je voulais plus de détails sur la différence entre une étoile à neutron et un magnétar....

    Vu que je ne m'intéresse à l'astronomie que depuis peu de temps, je sais juste que c'est une histoire de champ magnétique plus ou moin intense.

    merci d'avance.

    -----
    in vino veritas

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Calvert

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    Oui, c'est une histoire de champ magnétique. Si l'étoile produisant l'étoile à neutrons possède un champ magntique (c'est le cas), alors, lors de l'effondrement final en étoile à neutrons, celui-ci est extrêmement intensifié. Il en résulte une étoile à neutron avec champ magnétique très intense: le magnetar.

    Le champ magnétique s'atténue avec le temps, et le magnétar redevient une "simple" étoile à neutrons.

  5. #3
    olivier_elec

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    Salut Calvert merci d'avoir répondu aussi vite,

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Si l'étoile produisant l'étoile à neutrons possède un champ magntique.
    Mais une étoile produit forcément et toujours un champ magnétique ? Non ?

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Le champ magnétique s'atténue avec le temps, et le magnétar redevient une "simple" étoile à neutrons.
    Au bout de combien de temps ?
    in vino veritas

  6. #4
    Calvert

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    Mais une étoile produit forcément et toujours un champ magnétique ? Non ?
    Oui, mais pour que l'amplification soit suffisante, il faut en plus certaines conditions sur la rotation, qui doit être rapide. Et ça, ce n'est pas le cas pour toutes les étoiles.

    Au bout de combien de temps ?
    Je ne sais pas s'il y a une claire limite entre les magnétars et les étoiles à neutrons. Finalement, ce sont les mêmes objets.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    olivier_elec

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    Ok à des Gauss près....

    merci.
    in vino veritas

  9. #6
    Rincevent

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    salut,

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Si l'étoile produisant l'étoile à neutrons possède un champ magnétique (c'est le cas), alors, lors de l'effondrement final en étoile à neutrons, celui-ci est extrêmement intensifié. Il en résulte une étoile à neutron avec champ magnétique très intense: le magnetar.
    c'est un peu plus complexe que ça : on sait pas très bien le mécanisme de formation du champ magnétique... il n'y a vraisemblablement pas que la conservation du flux mais bel et bien aussi création (dynamo ? processus microphysique ?).

    Citation Envoyé par olivier_elec Voir le message
    Ok à des Gauss près....
    on met la limite à 10^14 G généralement.
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  10. Publicité
  11. #7
    alain_r

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    Il existe essentiellement trois classes de magnétars.

    La première est formée d'étoiles a neutrons extrêmement lumineuses en X et de rotation très lente. La lenteur de la rotation fait que la perte d'énergie résultant du ralentissement de celle-ci est inférieure à la luminosité émise en X. On parle alors d'AXP, pour Anomalous X-ray pulsar, dont le mécanisme d'émission n'est pas celui des pulsars ordinaires et dont on pense qu'il est lié au champ magnétique sans doute intense de ces objets (et sans doute à l'origine du fort ralentissement qu'ils ont sans doute subi). Le champ fait typiquement dans les 10^14 à 10^15 gauss (ou 10^10 à 10^11 teslas, pour parler SI)

    Ensuite il y a les soft gamma repeater (sursauteur gamma mou ou SGR), qui sont des objets dont on observe un ralentissement très rapide s'accompagnant d'émissions périodiques de rayons gamma. Ces objets sont encore plus rares que les précédents avec 4 ou 5 objets recensés, plus peut-être un dans M31.

    Viennent ensuite des objets plus conventionnels, observés en radio, mais là encore avec un champ magnétique très intense, quoique moindre que les AXP et SGR.

    Dans chacun des cas, il s'agit d'objets probablement très jeunes, comme en témoigne leur présence dans des ŕemanents de supernova jeunes, mais on ne sait pas bien s'ils sont atypiques, ou s'ils représentent un stade d'évolution normal des pulsars (d'une manière générale, on ne sait de toute façon pas bien comment évolue le champ magnétique des pulsars).

  12. #8
    olivier_elec

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    Salut a tous,

    vous connaissez bcp de choses,

    c'est pour ça que j'ai des questions :

    si j'ai bien compris il y a la première sorte de magnétar formé de plusieurs étoiles à neutron mais que signifie "en X" ?

    et qu'est ce qu'un pulsar ?

    merci d'avance
    in vino veritas

  13. #9
    Rincevent

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    salut,

    Citation Envoyé par olivier_elec Voir le message
    si j'ai bien compris il y a la première sorte de magnétar formé de plusieurs étoiles à neutron
    non

    pour résumer : une magnétar est une étoile à neutrons dont le champ magnétique est particulièrement intense, ce qui semble être lié au fait qu'elle est jeune. A l'heure actuelle, on ne sait toujours pas très bien quelle proportion des étoiles à neutrons "jeunes" ont un tel champ magnétique et donc si c'est quelque chose de courant ou pas.

    Le problème, c'est qu'en astrophysique on se contente de parler d'objets très éloignés de nous et sur lesquels on ne peut pas faire des expériences directement. Ainsi en pratique ce qui se passe souvent c'est qu'on observe des phénomènes auxquels on donne des noms, avant de réaliser parfois plusieurs années plus tard que des "phénomènes observationnels" portant des noms qui n'ont aucun rapport sont en fait "plusieurs visages" du même type d'objets physiques (et inversement : des choses qui portent des noms presque identiques car apparaissent très semblables sont parfois liées à des phénomènes physiques très différents).

    Les différents trucs décrits par alain_r sont juste plusieurs visages des magnétars pour nous qui les voyons de loin. Au départ, on ne savait pas que les AXP et les SGR étaient des magnétars, ni même qu'ils avaient un rapport.

    mais que signifie "en X" ?
    du rayonnement électromagnétique X, le même que celui qui utilisé pour faire des radiographies

    et qu'est ce qu'un pulsar ?
    une étoile à neutrons en rotation et dont l'orientation est telle qu'à chaque tour qu'elle fait sur elle-même il existe un moment où le faisceau de rayons X qu'elle émet à partir de son pôle passe dans la direction de la Terre. Vu d'ici on a donc un faisceau tournant que l'on voit parfois (un peu comme un phare). Le mot "pulsar" vient de l'anglais "pulsating star" (grossièrement "étoile pulsante") car on départ on a vu un truc qui éclairait de temps en temps... l'explication par les étoiles à neutrons est venue peu après, mais au départ, de même que pour les AXP et les SGR, on ne savait pas quelle était la cause physique du phénomène observé.
    Dernière modification par Rincevent ; 06/06/2008 à 16h06. Motif: correction coquilles
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  14. #10
    olivier_elec

    Re : magnétar et étoile à neutron = la différence ?

    OK merci c'est plus clair maintenant!
    in vino veritas

Discussions similaires

  1. Etoile a neutron/ Interaction forte
    Par BioBen dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/10/2007, 21h20
  2. étoile à neutron
    Par quetzal dans le forum Archives
    Réponses: 15
    Dernier message: 26/05/2007, 04h08
  3. étoile à neutron
    Par Jiav dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/12/2006, 09h03
  4. étoile à neutron
    Par thequan dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/06/2006, 21h06
  5. trou noir ou étoile a neutron
    Par gdeb29 dans le forum Archives
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/04/2006, 03h33