Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

"Espace-Temps" (et oui, encore), pourquoi ?



  1. #1
    Vitriol

    Unhappy "Espace-Temps" (et oui, encore), pourquoi ?


    ------

    Comprenez que je suis pleine jouvence, curiosité et surtout ignorance, je vous prierai donc d’être indulgent(e)s et altruistes…

    L’espace temps. Ou plutôt, le rapport entre l’espace et le temps, qui pourtant semblent être des notions bien distinctes. Ainsi je me suis documentée sur les origines, faits ainsi que conséquences. Et, en haut de la liste, bien sûr, Galilée.
    Je ne vous apprendrai rien, en vous expliquant qu’une des bases de ses raisonnements fut « l’immobilité est un leurre ». Ainsi, il parla « d’état spatio-temporel de repos » en évoquant un passager à vitesse de croisière ou bien au quai (il lui faudra ouvrir les yeux pour savoir s’il avance ou pas).
    En vient-on donc à un principe de « relativité du mouvement » par rapport à une référence ?
    Applique-t-on alors des règles unissant les deux références, ou deux référentiels ? L’espace temps devient-il alors un nouvel élément mathématique tout à fait distinct de son espace euclidien et du temps « absolu » ?
    Et Galilée a inspiré Newton et Einstein (qui s’est amusé à faire le trouble-fête)
    Ce dernier d’ailleurs, lorsqu’il parle de la vitesse lumière, mentionne une « vitesse limite », ce qui rappelle étrangement Galilée.
    Ainsi tout est confus ? Gravitation et sens, relativité et impressions, et ce avec l’excuse ultime de l’espace temps ?! Pourquoi n’est-il pas aléatoire, lui qui est cabossé ? Est-il comparable aux théories que l’on a sur le « temps imaginaire » (selon ce qu’en dit Hawkins, ça m’en a tout l’air) qui agissait déjà alors sur l’espace ? Et dans l’infiniment petit, l’espace temps a-t-il un rôle tout aussi important ?
    Pourquoi, lorsque l’on prend une photo, ou que l’on fait un arrêt sur image, lon peut immédiatement avoir une « durée figée » (moment où la photo a été prise, et donc mouvement arrêté, état actuel) et ce avec la pleine présence des volumes du décor (je ne demande pas comment marche un appareil photo), surtout lorsque l’on sait que les images de différents plans se déplacent suivant la célérité ? Ou bien, une photo n’est pas instantanée et sa perception reste une illusion ?

    Bon, je vais m’arrêter là avant de laisser s’échapper encore plus de euh…Bon, vous m’avez comprise.

    -----
    Je ne crois que ce que je bois.

  2. #2
    deep_turtle

    Re : "Espace-Temps" (et oui, encore), pourquoi ?

    Bonjour,

    En ce qui concerne les premiers sujets que tu abordes dans ton message, je te conseille de jeter un oeil sur ce dossier :

    Relativité restreinte et naissance de l'espace-temps

    Il est vraiment très clair et très complet.

    Sinon, pour ton problème avec l'appareil photo et le présent, je ne comprends pas vraiment ce qui te pose problème. L'appareil photo récolte de la lumière émise par différents objets à différents moments, et les objets qui sont plus loin sont plus jeunes sur la photo (la lumière en a été émise plus tôt)... C'est ça qui te gêne ?

  3. #3
    Vitriol

    Re : "Espace-Temps" (et oui, encore), pourquoi ?

    Merci beaucoup pour ce dossier, en plus d'être enrichissant, il m'est abordable.

    Einstein disait que les images des plans distincts se déplacent suivant la vitesse de la lumière avant d'être perçues par l'objectif, et donc plus leur plan est lointain, plus elles sont vieilles. Cela, je l'ai assimilé.
    Ce que je voulais dire, en parlant de la photo, c'est qu'elle permet de "discerner" le temps et l'espace, en stabilisant la durée, et dépeignant les volumes.
    Et, le fait de voir un décalage de plusieurs plans induit donc, un décalage dans le temps... Ce qui ne la présente pas comme réellement "instantanée".

    Arf -_- , en le reformulant ça paraît très logique, inutile même.
    Je ne crois que ce que je bois.

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 22h12
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 02/09/2006, 23h15
  3. pourquoi "restreinte" et pas "spéciale"?
    Par Makalu dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/02/2006, 21h15
  4. Pourquoi le temps est-il "négatif" ?
    Par BioBen dans le forum Physique
    Réponses: 27
    Dernier message: 25/09/2004, 21h17