Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

scénario pour un court métrage



  1. #1
    Pob
    Bonjour,
    Je suis scénariste de courts métrages.
    J'ai (comme toujours) une petite idée pour mon prochain scénario. Mais je suis actuellement bloqué sur un problème technique:
    Comment le Soleil pourrait-il être amené à disparaître aujourd'hui ou dans un futur très proche?
    L'hypothèse d'une collision avec un autre astre est-elle plausible?
    Sinon, quelles sont vos idées?
    Merci par avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kinette
    Bonjour,
    Bon... pour la collision je ne pense pas que ça soit possible avec un autres astre (???), du moins pas dans un futur proche.
    Sinon il peut y avoir un trou noir (?).

    Quand aux météorites je suppose que même les plus grosses sont bien incapables d'entraîner de gros changements (?).

    K.
    (PS: on pourra savoir quel est le scénario que vous retiendrez finalement?).
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    Seb2003
    Pour le soleil peu de chance que cela arrive..
    Ce serait mieux de plancher sur une disparition de la terre, là il y a le choix : Collision avec Comète, Astétoides...guerre nucléaire..

    SeB

  5. #4
    Haplo
    Salut,
    D'après les scientifiques le soleil s'éteindra simplement faute de carburant. La collision avec un autre astre est très peu probable puisqu'il serait happé voire désintégré lorsque très proche du soleil. La collision entre une comète ou un astéroïde et une planète est beaucoup pus probable. Après tout c'est encore arrivé il y a quelques années avec la comète Shumaker Levi qui a laissé dans Jupiter un trou si grand qu'on pourrait y insérer la moitié de notre chère belle bleue.
    Haplo

  6. #5
    Seb2003
    Ou alors une collision entre notre galaxie et une autre..plus de planètes plus de soleil...


  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Hugo
    Bonjour,

    En cherchant une solution, j'ai pensé qu'il serait peut etre plus réaliste d'imaginer que la terre quitte son orbite pour etre catapulté loin du soleil.

    (Le soleil disparaitrait donc du ciel et il y a de grandes chances pour la lune aussi)

    Je crois, mais là il faut qu'on m'aide , que cela est possible grace aux lois chaotiques de plus de 2 corps en rotation ce qui est le cas du système solaire. Dans une configuration particuliere des planetes ou l'introduction d'un nouvel objet, un des corps peut se trouver littéralement expulsé du système.

  9. Publicité
  10. #7
    coco
    Citation Envoyé par Haplo
    D'après les scientifiques le soleil s'éteindra simplement faute de carburant.
    Oui, le soleil comme l'ensemble du système solaire, s'est formé il y a 4,8 milliards d'années... et on estime qu'il lui reste encore autant de temps... A suivre...

  11. #8
    Chris77
    Bah dire simplement que les scientifiques se sont trompés de calculs et que le Soleil s'éteint en réalité que dans 10 jours...

  12. #9
    darko
    Comment le Soleil pourrait-il être amené à disparaître aujourd'hui ou dans un futur très proche?
    je ne suis pas sûr que mon scénario soit valide, mais je vais le présenter quand même

    bon, supposons, que grace à une coopération internationnal, on ait créé un énorme collisionneur de particule, au sein d'une station spatiale, en orbite autour de la terre.
    le collisionneur serait plusieurs fois plus grand que le LHC, et serais capable d'atteindre des énergies tres tres élevées.
    parmi les activités de cet station, on trouve la création de mini trou noir, qui résulte de la collision de deux particules subatomiques (les deux particules sont accélerer a une vitesse trés proche de celle de la lumiere, et quand elle rentre en collision, elle s'entasse pour former un tout petit trou noir, celui-ci est instable, et disparaitra aussitôt qu'il sera créé)
    Un jour, une erreur se produit, et le collisionneur crée d'une façon ou d'une autre un bébé trou noir, un peu plus grand que ce qu'il ne falait.
    Celui-ci passe inaperçu pendant quelques jours, pendant les quelles, il prendra des force en dévorant les particules avoisinante jusqu'a ce qu'il devient d'une assez grande taille pour engloutir la station tout entiere !!!

    attiré par la masse du soleil,le bébé trou noir,qui pese déja quelques centaines de tonnes,quitera ensuite son orbite pour se diriger vers le soleil.
    Il engloutira peu à peu tout le soleil, et voila le soleil
    disparait
    cet evenement n'affectera pas beaucoup l'orbite de la Terre car le trou noir a à peu prés la même masse que le soleil

    voila, voila !!
    on dirait un film de science-fiction :?


    ________________

  13. #10
    alaink
    Sauf que si on veut etre pointilleux (ce n'est pas une obligation pour un scenario!), le trou noir en devorant le soleil progressivement, le ferait forcement passer par un etat d'instabilité temporaire ou des eruptions solaires grilleraient la terre.

    Le scenario ou la terre s'echapperait du systeme solaire semble plus "simple" si on impose la contrainte qu'elle survive à la disparition du soleil. C'est je crois a peu près le scenario de la serie "cosmos 1999" ou la lune s'echappe du systeme solaire.

    Une alternative serait une eclipse du soleil perpetuelle (il faudrait pour cela que la lune se mette a tourner autour de la Terre en exactement 1 an au lieu de 28 jours, et toujours entre nous et le soleil ce qui est un peu invraisemblable).
    Ceci pourrait etre dû à une collision avec un tres gros asteroide, qui lui meme pourrait se mettre sur la meme orbite que la lune, comme ca, meme si la lune n'est pas systematiquement entre nous et le soleil, les debris, anneaux et morceaux d'asteroide pourraient contribuer a maintenir la Terre dans l'ombre...pendant des annees.

    Je pense qu'un tel cataclysme aurait des consequences immediates sur la Terre (effets de marée devastateurs, debris tombants sur la Terre) avant d'avoir les effets a moyen/long-terme (refroidissement catastrophique, arret de la photosynthese, famines).

    L'interet de cette version c'est qu'elle demande moins de mecanismes "magiques", meme si elle est peu probable....

  14. #11
    Pob
    Bonjour à tous,

    Haplo,
    C'est vrai qu'un astre commun, telle une météorite ou une comète qui se serait déviée de sa trajectoire pour la cause scénaristique ne serait pas en mesure de provoquer la moindre offense à notre Soleil. Il n'en serait certainement pas de même si une autre étoile au dimensions semblables venait le percuter.
    Mais ceci est-il possible? Selon la théorie du Big Bang, l'Univers est en expansion et toutes ses étoiles s'éloigneraient inexorablement l'une de l'autre.
    Ceci est-il vrai?
    Si oui, une étoile pourrait-elle prendre une autre direction et percuter le Soleil?

    Seb2003,
    Si 2 galaxies peuvent se rencontrer, alors ce que je viens d'écrire est faux. Dans ce cas, il serait certainement probable que 2 étoiles se percutent et le scénario avancerait.
    J'ai besoin de différents avis à ce sujet.

    Hugo,
    L'idée est intéressante car ce que je souhaite, c'est qu'il n'y ai plus de lumière solaire dans un premier temps. Cependant, ceci ne résout pas tous les problèmes. En effet, lorsque je suggère la disparition du Soleil, je l'entends violente à l'échelle du système solaire.

    Darko,
    Captivant. L'idée, en étant développée, pourrait faire l'objet d'un véritable scénario de science fiction. C'est aussi intéressant d'un point de vue intellectuel. Même si l'idée est un peu futuriste, elle pourrait inspirer une variante.

    Alaink,
    L'éclipse! Il fallait y penser. Cependant, toute la symbolique de la mort de l'Astre Solaire serait écartée et ceci est regrettable. Ceci pourrait-il avoir des conséquences violente sur notre planète?

    A+

  15. #12
    darko
    Si 2 galaxies peuvent se rencontrer, alors ce que je viens d'écrire est faux. Dans ce cas, il serait certainement probable que 2 étoiles se percutent et le scénario avancerait.
    oui l'univers est en expansion, mais les etoiles d'une même galaxie, et les galaxies d'un même amas de galaxie, ne subissent pas cette expansion car il sont liés gravitationnelement

    pour ce qui est de la collision de deux etoiles ou deux galaxies, CE NE SERA PAS POUR DEMAIN ni dans un future proche.
    Car l'univers est prncipalement constitué de vide, et la probabilité que deux etoiles entrent en collision est tres tres faible. et même si ça devait arrivait, ça prendrait beaucoup de temps car la plus proche étoiles se situe a environ quatre années lumière
    pour les collision entre galaxies c'est à peu prés la même chose.
    une petite recherche sur google vous permetra d'en savoir un peu plus sur les collisions galactiques

  16. Publicité
  17. #13
    alaink
    Au risque de paraitre defendre mon scenario

    Pob:
    le seul probleme avec les different scenarii de collision/disparition dans un trou noir/destruction du soleil c'est que cela met en jeu des cataclysmes tels que la terre serait immediatement detruite, et meme surement avant le soleil lui-meme. L'eclipse definitive a le merite de preserver la Terre suffisamment de temps pour que la disparition du Soleil ait des temoins.

    darko:
    Les collisions de galaxies sont en fait "relativement" courantes (voir http://cosmosgate.free.fr/index.php?page=collision) elles amenent des etoiles a se froler de tres pres, ce qui declanche plein d'effets gravitationnels de maree extrement destructeurs pour les planetes qui peuvent etre litteralement dechirees en petit morceaux.
    Dans le scenario avec les trous noir, les memes effets de maree dechireraient des morceaux entiers de la Terre en passant a proximité.

    De plus les etoiles ne meurent jamais tranquillement et ont une facheuse tendance au "champ du cygne" sous forme d'explosion en super nova qui carbonise tout sur son passage.


    De toute facon, je pense que la vraisemblance du scenario va necessiter une contorsion aux lois de la physique...

    P.S.: Pob, ton court-metrage est prevu pour quand? J'espere que tu nous tiendra au courant de sa sortie!

  18. #14
    Yoyo
    Citation Envoyé par alaink
    L'eclipse definitive a le merite de preserver la Terre suffisamment de temps pour que la disparition du Soleil ait des temoins.
    a contrario je ne pense pas qu'une eclipse de soleil fut elle definitive ait un quelqueconque effet au niveau de la terre. La zone de totalite de l'eclipse etant tres partielle, seule une infime partie de la terre sera privee totalement de soleil, donc pour la grande majorite des habitants ca ne changera rien du tout.
    En ce qui concerne l'idee d'un nuage masquant au moins partiellement les rayons du soleil, faudrait determiner quelle quantite de debris est necessaire pour obtenir un nuage suffisament dense pour qu'il arrete les rayons.

    Yoyo

  19. #15
    WeisserGreif
    il prendra des force en dévorant les particules avoisinante jusqu'a ce qu'il devient d'une assez grande taille pour engloutir la station tout entiere !!!
    sauf que, sauf erreur de ma part, un accelérateur de particule ne devrait-il pas être vide, à l'exception des particules qui doivent entrer en colision? Donc il ne devrait pas exister de particule pour "nourrir" le trou noir...
    Cette réflexion me fait d'ailleurs me poser une question, est-ce que quelqu'un sait ce qu'il advient des restes de particules une fois celles-ce collisionées? elles sont jetées à la poubelle? (et l'éventuel trou noir avec? )

  20. #16
    DonPanic
    S'lu

    D'ici environ 2,5 milliards d'années, on doit pas rencontrer Andromède ?

  21. #17
    Hugo
    Oui, j'ai lu aussi que la galaxie d'andromède allait percuter la Voie Lactée. Les simulation numérique sont élégante mais vu d'ici, il parait qu'il ne se passera pas grand chose (les étoiles sont télement loins les une des autres).

    Pour ce qui est des particules créés dans les collisions, elles ont pour la plupart des durées de vie courtes et finissent en rayonnement.

    Pour en revenir au sénario, le coup d'un trou noir artificiel dévorant le soleil est interressant mais j'ai des doutes sur deux points:

    1 - les petit trou noir sont très chaud et s'évapore très vite, un trou noir plus massif demanderait une quantité d'énergie invraisemblable.
    2 - admettont qu'un trou noir se stabilise au coeur du soleil, il parait que la matière tombant vers le trou emet énormément d'énergie de l'ordre de 100 fois plus que la fusion nucléaire pour une masse donnée. Je croit que d'éventuel habitant de la terre (et meme peut etre la terre elle meme) auront des gros soucis.

    En somme, je rejoins l'avis d'alaink :
    De toute facon, je pense que la vraisemblance du scenario va necessiter une contorsion aux lois de la physique...

  22. #18
    WeisserGreif
    Citation Envoyé par Hugo
    Pour ce qui est des particules créés dans les collisions, elles ont pour la plupart des durées de vie courtes et finissent en rayonnement.
    Logique, j'aurais dû y penser, merci!

    En somme, je rejoins l'avis d'alaink :
    [quote:bd7feee46a]De toute facon, je pense que la vraisemblance du scenario va necessiter une contorsion aux lois de la physique...
    [/quote:bd7feee46a]
    Ou alors, mais il peut y avoir des problèmes juridiques avec les producteurs de la série stargate (oui je regarde et j'assume parfaitement ) : ils ont eu le même problème pour faire disparaitre une étoile en explosion sans qu'elle ne détruise tout autours d'elle, une porte des étoiles a été envoyé vers cette étoile, et pouf plus de problème... (et de toute façon les lois de la physique en prennent un sacré coup aussi!! )

  23. Publicité
  24. #19
    Stolenghost
    Salut tous le monde,

    Autre idée farfelue, mais qui a l'avantage de passer les barrières de la physique moderne: les extra-terrestes.
    Bon cela dépends de ton idée de scénario pob, mais sinon je rejoins l'idée d'alaink qu'il va falloir une bonne entorse à la physique.

    P.S.Autrement pour les tripes de physique intra-systeme solaire, je conseille à ce qui ne sont pas trop pointilleux vis à vis des réalités physiques, l'excellente B.D. Universal War One. 4 tomes pour l'instant qui se finissent par la destruction de la Terre, mais bon, l'homme à coloniser le systeme solaire et tous sa dans 1 siècle. Je vous aurais prévenu.

  25. #20
    Sylvebarbe
    Le soleil est en effet amené à disparaître un jour... mais cela ne sera pas calme!.
    le soleil deviendra auparavant une géante rouge qui "engloutirait" toutes les planètes jusque Jupiter.

  26. #21
    Lugganath
    Vous seriez de bons scenaristes de science fiction car vous parlez de choses qui sont le sujets de 2 livres que j'ai lu : l'un dans je ne me souviens malheureusement plus du titre et de l'auteur qui raconte un accident dans un collisionneur et engendre une sorte de "boule" a travers laquelle se déroule la naissance et l'expansion dans univers en accéléré...c'était très interessant !
    Le deuxième, c'est quand Alaink parle de débris autour de la Terre : là, il s'agit de la saga "la compagnie des glaces " de G.J. Arnaud qui raconte les aventures d'un type sur la terre dans le futur où la lune a explosée parce qu'on y entassait des déchets nucléaires , et dont ses débris se sont répandus autour de la terre et cachent la lumière du Soleil. Donc la Terre est un monde e glaces (d'où le titre ) Je le conseille à ceux qui aiment les livres de SF, aventure et romans fleuves[/quote]

  27. #22
    Jeremy
    Faitre disparaitre le soleil ca ma parrait tres difficile, du moins "naturellement".

    Sinon ca me rappel un film où le soleil émettait beaucoup moins de rayonnement à cause d'une activité anormale et de la formation de taches solaires....

    Enfin tout dépend si tu souhaites le faire disparaitre entièrement : plus de masse ? ou bien juste l'éteindre ?

  28. #23
    kechloo

    Re : scénario pour un court métrage

    Bonjour, je m'appelle Mélanie est j'aimerai réaliser un court-métrage, et je recherche des idées de scénarios (dans le style de Big Fish de Tim Burton ou dans le style Quentin Tarantino).
    J'espère que vous avez beaucoup d'imagination.
    Merci d'avance.

  29. #24
    Gilgamesh

    Re : scénario pour un court métrage

    Un petit point sur les solutions proposées :

    * collision de galaxie : à exclure completement. C'est un phénomène qui dure des milliards d'années et il est impossible, même avec toutes les contorsions possibles, que l'approche de la galaxie échappe à l'observation.

    Et surtout... il ne se passerait rien. En fait notre Galaxie est en train d'en digérer une autre (de l'autre côté du centre galactique) et cannibalise un de ses satellites, le Grand Nuage de Magellan, dans l'hémisphère sud. On ne peut pas dire que ça nous fasse grand chose !

    * le micro trou noir dans l'accelerateur : la durée de vie d'un trou noir est lié à sa masse. En imaginant un accélérateur de particule 1 milliard de fois plus puissant que le LHC (7 TeV par proton), la collision de 2 noyaux super lourds (A=100) créerait une particule d'énergie de masse 20 000 J. Convertie en trou noir sa durée de vie serait de 1e66(m/Ms)^3 années ce qui calcul fait représente 1e-54 secondes.

    no comment.

    Allez bon... En imaginant que les calculs de Hawking soient faux (TN stable), de toute façon le TN resterait en orbite.

    Allez bon... on imagine quand même qu'il tombe. Mais bon c'est sur Terre, pas sur le Soleil

    Allez bon... il est catapulté sur une orbite tournoyante qui s'acheve sur le Soleil

    Ben, on est pas sortit d'affaire. Sa surface A serait de 1e-80 m². Le débit absorbé ne peut dépasser A.c ce qui nous donne un débit volumique de 1e-72 m3/s... Pour mémoire, le volume d'un proton c'est de l'ordre de 1e-45 m3.

    Pas franchement foudroyant

    * Le Soleil meurt prématurément (plus de combustible): dans ce cas, il se contracte et brille encore pendant quelques dizaine de millions d'années. C'est difficile de caser une durée pareille dans un scénario


    * L'éclipse permanente : avec la Lune c'est impossible (la totalité d'une éclispe ne concerne que qq centaine de km2 à la fois). Avec un astre (et d'où diable proviendrait il, surtout vu la taille exigée ???) qui se caserait entre notre orbite et celle du Soleil, non plus. La fréquence orbitale est strictement lié à la distance au Soleil (1e loi de Kepler) donc il ne peut physiquement pas tourner à la même vitesse angulaire que la Terre.


    * Reste un scénario physiquement possible et pas trop lent, la collision du Soleil par un astre dense de type naine blanche, étoile à neutron ou trou noir. En imaginant un énorme coup de pas de bol, un trou noir, par exemple (il ne brille pas, ça se remarque moins...) est éjecté d'un système à trois corps. L'avantage est que ça ne s'accompagne pas d'un phénomène lumineux. Donc, drame discret. La vitesse d'éjection peut être très élevée. On peut aller jusqu'à, allez... 10 000 km/s (plus réaliste 1000 km/s, mébon) ?

    C'est important la vitesse car ça conditionne le laps de temps séparant le moment où il est détecté par ses effet gravitationnel en entrant dans le système solaire et le moment ou il percute le Soleil.

    On imagine un TN de taille minimale (3 masse solaires) : c'est plus discret et ça rend plus réaliste l'atteinte d'une vitesse d'éjection élevée.

    Une année avant l'impact son influence gravitationnelle n'est que de 1/10 millionième de l'attraction solaire. On peut concevoir donc qu'on ne remarque pas grand chose.

    L'impact : le TN traverse le Soleil en 140 secondes ! Paf. Au passage, le plasma solaire est porté à plusieurs milliards de degré et l'emballement des réaction nucléaire consécutif fait voler le Soleil en éclat.

    L'inconvénient c'est que au passage la surface terrestre se fait litérallement balayer par l'explosion. C'est difficile de faire plus propre.

    mébon, c'était ma modeste contribution.

    Salut
    OOO
    Dernière modification par Gilgamesh ; 16/03/2005 à 19h49.

  30. Publicité
  31. #25
    scenaristeur

    Arrow :sos: Re : scénario pour un court métrage

    Bonjour,
    Nous avons aussi, sur notre site, quelques idées de scénarios:
    http://scenaristeur.keocms.com/spip.php?article189
    http://scenaristeur.keocms.com/spip.php?rubrique172
    http://scenaristeur.keocms.com/spip.php?article389
    ou chacun peut proposer ses idées via les commentaires ou le brouillon (wiki), aussi, j'invite tous les inventifs à venir exposer leurs théories, sur la vie extra-terrestre... dans scénarios déjà existant, ou à proposer leurs propres scénarios...

  32. #26
    SK69202

    Re : scénario pour un court métrage

    Bonjour,

    Ne pas exclure, l'accident industriel.
    (réf:AC Clark "3001, Odyssée finale")

    En voulant récupérer l'énergie de son étoile, une civilisation, toujours plus gourmande et qui a dépassé le stade de l'éolienne fait une bêtise.
    (smog/barrages/nucléaire/CO2/ etc...)


    @+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] materiel de laboratoire pour court metrage !
    Par wondyinthewood dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/11/2007, 15h47
  2. Infos sur l'ADN pour cours métrage réaliste urgent !
    Par makinaboy31 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/01/2007, 17h38
  3. scenario plausible ?
    Par computer14 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/05/2006, 22h59
  4. Scénario catastrophe !!!
    Par Bimini dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/11/2005, 21h38
  5. Scénario négawatt pour les particuliers : êtes vous loin des objectifs
    Par quic'est dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/04/2005, 09h43