Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 48 sur 48

l'hypothèse d'anton parks



  1. #31
    Gilgamesh

    Re : l'hypothèse d'anton parks


    ------

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    La théorie de Newton est une certitude dans son domaine de validité.
    Oui, on se cache derrière son petit doigt en croyant conclure à une autre réalité qui n'inclurait pas Newton sous peine qu'il est dépassé. Il est dépassé aux hautes énergies, mais pas au basse énergie qui sont les notre et au sein desquelles sont censées se dérouler le monceau de calembredaines citées.

    On dispose d'une loi certaine, et de plus en plus certaine, à ces échelles.

    a+

    -----
    Parcours Etranges

  2. Publicité
  3. #32
    JPL

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Ce que tu dis n'a rien à voir avec la réponse de mach3. Il ne parle pas d'une autre réalité. De toutes façons cela n'a rien à voir avec le sujet de la discussion. Laquelle ne mérite pas vraiment d'être continuée vu d'où elle est partie et à quoi elle est arrivée. Mais bien entendu à partir de là on dérive sur des considérations plus générales et on va finir par parler de tout autre chose, comme d'habitude.

    Je n'ai pas compris le titre faisant référence à Anton Parks et le message initial qui est un extrait de David Icke. Cela n'a d'ailleurs aucune importance, c'est du délire.
    Dernière modification par JPL ; 11/02/2009 à 13h36.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #33
    zagreb887

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par KarmaStuff Voir le message
    Nos certitudes ne sont que des brouillons de la ‘réalité’ en quelque sorte. Ne pensait-on pas avant grosso modo l'ère Einstein et Hubble - de manière rigoureuse et scientifique - que la gravité était instantanée, ou que l'espace-temps était immuable et statique ? A présent nous savons que c'est faux. Et c'était il y a presque un siècle, pas l’Age de Pierre tout-de-même. Et demain ? Alors c'est un exemple un peu tiré par les cheveux j’en conviens, car la Relativité et l'expansion de l'Univers se basent sur des calculs 'exacts', et non sur des textes anciens. En Astronomie, c'est un peu pareil, on ne va pas chercher les réponses dans les rouleaux de la Mer Morte. Très bien. Mais j’insiste là-dessus, les certitudes d’hier ne sont plus celles d’aujourd’hui, et il serait dénué de sens de supposer que celles d’aujourd’hui perdureront ad vitam aeternam.
    Oui mais là on est sur que c'est impossible.
    Au même titre qu'on est sur que la Terre n'est pas plate, ni creuse.

    Comment sait-on l’impossibilité qu'un astre relativement massif - suffisant pour modifier un chouia l'orbite terrestre par exemple, la durée de l'année, ou provoquer des séismes, des raz-de-marée - ait pu frôler la Terre il y a plusieurs millénaires ? Un astre à orbite héliocentrique très elliptique, inconnu à ce jour, à cause notamment d'un cycle chronique assez étendu. Vous me direz qu’il suffirait d’attendre l’éventuelle manifestation de ce corps afin d’en avoir le cœur net, et éviter toute spéculation. En outre, de nos jours, comment saurait-on l’impact (même très léger) d’un tel phénomène dans le Système Solaire depuis disons deux millénaires, s’il avait eu lieu deux mille ans auparavant ? Quelles ‘traces’ démontreraient son passage s'il se situait au-delà de sa sphère d'influence gravitationnelle ?
    Et bien lors de la genèse du systême solaire, un corps célèste nommé Thémis a percuté la terre, si mes souvenirs sont bons, il avait approximativement la taille de Mars, l'impact a été bien plus violent que quelques séismes puisque il a abouti à la fusion des 2 corps, puis la formation de la Lune, rien de comprables avec quelques seismes et éruptions volcaniques.
    Alors un corps de la taille de Vénus (2x plus gros), même passant a proximité de la Terre...

    En fait, ce qui m'a le plus surpris dans ce livre, c'est la similitude des textes, qui racontent la même chose aux quatre coins du Monde, personnifiant l’astre en dieux ou animaux selon les cultures, méconnaissance oblige. Après, qu’on ne prenne pas cela d’emblée pour argent comptant, c’est plutôt raisonnable, cependant ça n’explique pas comment et pourquoi ces écrits se rejoignent à ce point. Alors disons que c’est une pure coïncidence qui a permis à un vieux monsieur de vendre des bouquins.
    Il est possible qu'il y ait eu des évenements cataclysmiques sur terre durant cette période, en effet la plupart des textes anciens parlent de déluge.
    Mais pas besoin d'une telle catastrophe cosmique pour l'expliquer
    Jusqu'ici tout va bien...L'important c'est pas la chute, c'est l'aterrissage

  5. #34
    KarmaStuff

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Oublions Vénus et contentons-nous d'un astre de masse plus modeste. J'aimerais comprendre le ‘pourquoi du comment’ de l’impossibilité relative au fait qu’un corps suffisamment massif ait pu frôler la Terre, de sorte à légèrement modifier son orbite, ou provoquer des catastrophes par effets de marée. Comme je l’ai demandé précédemment, de nos jours, quid des traces évidentes laissées par son passage au sein du Système Solaire (en supposant un astre non périodique à orbite héliocentrique très elliptique) ? De plus ceci n’a rien à voir avec la genèse du SS, l’évènement aurait eu lieu il y a quelques millénaires.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  6. #35
    alain_r

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par KarmaStuff Voir le message
    Oublions Vénus et contentons-nous d'un astre de masse plus modeste. J'aimerais comprendre le ‘pourquoi du comment’ de l’impossibilité relative au fait qu’un corps suffisamment massif ait pu frôler la Terre, de sorte à légèrement modifier son orbite, ou provoquer des catastrophes par effets de marée. Comme je l’ai demandé précédemment, de nos jours, quid des traces évidentes laissées par son passage au sein du Système Solaire (en supposant un astre non périodique à orbite héliocentrique très elliptique) ? De plus ceci n’a rien à voir avec la genèse du SS, l’évènement aurait eu lieu il y a quelques millénaires.
    Les scénarios de formation du système solaire vous assurent que la quasi totalité des gros corps on soit migré très loin, soit fusionné avec les planètes existantes depuis longtemps. Imaginer qu'une rencontre aussi proche entre un hypothétique gros corps et la Terre est tout simplement inimaginable d'un point de vue statistique. Vous pouvez le voir autrement avec l'étude des cratères d'impacts : sur la Lune (ou ailleurs), tous les cratères d'impacts jeunes sont très petits, preuve que si un truc est passé dans notre voisinage, il n'a guère de chances d'être gros. Du reste, si un gros corps est passé "près" de la Terre il y a quelques millénaires, il devrait y avoir, statistiquement, des rencontres du même type, mais à des distances 100 fois plus grandes chaque année. Or on sait avec certitude qu'il n'y a pas grand chose de gros qui croise l'orbite terrestre chaque année. Même chose pour une étoile qui se serait trouvé proche du Soleil : les calculs indiquent qu'une rencontre "proche" avec le Soleil, soit 0,01 parsec, se produisent avec un taux de un par milliard d'année. Or à cette distance, le système solaire interne n'est nullement affecté : 0,01 parsec, c'est gigantesque par rapport à une unité astronomique.

  7. #36
    JPL

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par KarmaStuff Voir le message
    Oublions Vénus
    Moi je dirais : oublions cette discussion qui repose sur une hypothèse aussi crédible que "si ma tante en avait ce serait mon oncle".
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. Publicité
  9. #37
    KarmaStuff

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Merci alain_r pour ces précisions. Force est de constater que tes arguments tiennent la route. En résumé un tel évènement est extrêmement peu probable.

    JPL l'un des buts dans la vie c'est d'apprendre et comprendre, et je ne fais pas exception à la règle. J'attendais des arguments scientifiques et alain_r nous les a fournis en quelques lignes.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  10. #38
    lafurlane

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Effectivement j'ai lu des articles sur Venus et il semble y avoir une queue ionique comme pour une comete, je cite:
    Une queue induite dans la magnétosphère de Vénus pointe à l'opposé du Soleil. C'est une structure de plasma en forme de goutte, remplie d'une « quantité de choses fibreuses, » détectées la première fois par Pioneer Venus Orbiter de la NASA à la fin des années 70. En 1997, l'observatoire européen du Soleil et de l'héliosphère, le satellite SOHO, a montré que cette queue s'étendait sur environ 45 millions de kilomètres dans l'espace, plus de 600 fois plus loin qu'on ne le pensait, et presque assez loin pour « chatouiller » la Terre quand les deux planètes sont alignées avec le Soleil.
    Alors que peut-etre cette teorie a un fond de verité......

  11. #39
    mithgaladh

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Bonjour

    Ce que tu oublie c'est que 1 part si cette "queue" existe, ça n'est pas de la lumière mais des particules donc rien d'appréciable à l'oeil nu.
    De plus, sur Terre, sans lunette astronomique, Venus ne se différencie que très peu d'une simple étoile:
    comment les anciens peuples aurait pu relier Venus à des évenements Terrestre?

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Il y aurait eu des décharges, des échanges EM entre ce corps et la Terre, de grands chocs électriques.
    Sauf que tout le monte te dira qu'en physique à partir des échelles normales (1m) tout les corps sont neutre électriquement.
    Alors des corps celestes chargés

  12. #40
    KarmaStuff

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par mithgaladh Voir le message
    Sauf que tout le monte te dira qu'en physique à partir des échelles normales (1m) tout les corps sont neutre électriquement. Alors des corps celestes chargés
    Concernant les échanges EM, ce n'est pas moi qui l'affirme, mais les textes en question. Et la Terre produit bien de l'EM via ses interactions internes, et pas qu'un peu, et sur grandes distances, sinon comment expliquer la Ceinture de Van Allen ? Puis comment expliquer la foudre et les éclairs si à partir d'un mètre les échanges EM seraient impossibles ?
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  13. #41
    lafurlane

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Je suis d'accord avec toi. La chose que m'intrigue dans toute cette histoire c'est que j'ai toutjours pensée que la ceinture des asteroides devait etre le reste d'un corp celeste explosé, car si les fragments se etaient formés au meme temps que les planètes, ils seraient devénus des satellites où téléscopés à former un corp de masse plus importante, or leur masse totale est approximativement 5% de celle de la lune, peut on supposer que venus dans un epoque lointaine puisse se trouver entre jupiter et mars et que , percutée par un corps de grande taille( cométe?), a devié sa trajectoire, laissée des fragments( la ceinture des asteroides) et naviguée vers le soleil jusqu'a se stabiliser sur une nouvelle orbite? Est ce que ce senario peut etre envisagé où il y a des preuves qui nient tout ça? Si une planete est percutée aussi fort, peut elle montrer une queue ionique comme une cométe tant que elle n'a pas reintegré une orbite? Merci si quelqun peut repondre a ces questions. Desolée pour les fauttes d'ortographe, je ne suis pas française.

  14. #42
    flostein

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Que c'est du délire.
    Au fait la ceinture d'astéroide c'est pas comme on voit dans tous les films de SF avec un mec qui essaie d'éviter un astéroide tous les 2 m.
    Dans la réalité tu ne t'en rendrais meme pas compte que tu es dans la ceinture d'astéroide.

  15. Publicité
  16. #43
    debbie75

    Wink Re : l'hypothèse d'anton parks

    Bjr à tous,

    Je me présente : Debbie75, je découvre votre forum fort interessant par certain sujet... parallèlement que peut-on lire comme âneries... Je ne suis ni scientifique, ni diplomée de l'Essec, l'Ena etc...
    Je suis en accord total avec les conclusions de JPL (voir ci-dessous)... j'ai découvers les "bouquins" d'A.P et "ses" thèses Je ne connais pas cet "auteur" mais d'où sort-il ? (cuisse de Jupiter)
    Ce qui est dangereux pour certains lecteurs est d'affirmer que notre Terre est "creuse", faire une transposition entre les écrits anciens et l'état actuel du monde, pour justifier ce qui existe ou qui se passe aujourd'hui...
    Les ecrits de ce gars ne conviennent qu'à une minorité de personnes aussi incrédules que le "message qu'il tente de faire passer"...
    Aller, gardez les pieds sur Terre, Notre planète à besoin de gens sérieux
    Merci encore pour ce fameux site qui traite divers sujets bien plus importants et constructifs que le bide d'A.P

    Debbie75

    Citation:
    Envoyé par KarmaStuff
    Oublions Vénus

    Moi je dirais : oublions cette discussion qui repose sur une hypothèse aussi crédible que "si ma tante en avait ce serait mon oncle".
    __________________
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  17. #44
    cristal21

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Réponse à tous ceux qui ont écrit sur ce topic

    Bonjour,
    Lorsque vous citez un auteur tel que Parks, LISEZ ces livres avant, merci.
    Venus serait le satellite de la planète MULGE qui a explosé entre Mars et Jupiter; elle aurait explosé (si je ne me trompe pas) par bombe thermonucléaire (hypothèse reptiliens, etc.).
    Ensuite Venus éjectée a eu un comportement erratique dans le système solaire, détruisant l'atmosphère de Mars, puis causant des dégâts sur Terre plusieurs fois, à intervalles de 3600 ans environ.
    Ensuite, Venus s'est positionnée dans l'orbite actuelle (comment, je n'en sais rien). A cette occasion, Mars et la Terre ont changé d'orbite autour du Soleil, ce qui a eu pour effet de refroidir les deux planètes.

    Il ne s'agit que d'hypothèses s'appuyant sur des écrits anciens (tablettes mésopotamiennes, et autres de part le monde), ainsi que sur un phénomène paranormal dont a fait les frais anton Parks.

    Que vous croyiez ou pas Anton Parks, son érudition et la qualité de ses ouvrages sont incontestables. Pour David Icke, c'est beaucoup moins évident.

    Pour votre info, je suis un scientifique ingénieur: j'ai utilisé le système de décodage d'Anton Parks des languages sur le dossier Ummo-Ummites: c'est stupéfiant!!
    De nombreux "mots ummites" peuvent être clairement décryptés!

    Eh oui, deux dossiers ésotériques pour le prix d'un...

  18. #45
    Gilgamesh

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par cristal21 Voir le message
    Lorsque vous citez un auteur tel que Parks, LISEZ ces livres avant, merci.
    Ce n'est pas utile. Le résumé que tu en fais indique clairement que tout cela clapote dans le délire archi convenu de l'ésotérisme conspirationniste.

    Seul le réel est surprenant.

    a+
    Parcours Etranges

  19. #46
    cristal21

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Ce n'est pas utile. Le résumé que tu en fais indique clairement que tout cela clapote dans le délire archi convenu de l'ésotérisme conspirationniste.

    Seul le réel est surprenant.

    a+
    Désolé de te contredire: le délire, c'est plutôt de jeter à la poubelle la théorie dont tu parles sans en avoir étudié le contenu. Je ne lui donne pas encore le crédit mais après avoir étudié le coeur de la "chose", je ne peux pas écarter que cela soit vrai.
    Je t'invite à étudier les tablettes summériennes (d'un réel surprenant) avant d'écrire ce genre de réponse.
    Par exemple les annunas y sont clairement mentionnés; ouvre les yeux et regarde dans les musées. Et LIS Anton Sparks avant de le jeter aux ordures.

    Sinon, ton attitude n'est pas digne d'un scientifique.

  20. #47
    Gilgamesh

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par cristal21 Voir le message
    Désolé de te contredire: le délire, c'est plutôt de jeter à la poubelle la théorie dont tu parles sans en avoir étudié le contenu. Je ne lui donne pas encore le crédit mais après avoir étudié le coeur de la "chose", je ne peux pas écarter que cela soit vrai.
    Non, il est absolument certain que c'est n'importe quoi, et je connais assez les Sumériens et l'astronomie pour te l'affirmer. Si j'avais une hésitation, je te le dirais. Jette tout, et ne laisse rien.

    L'attitude scientifique consiste d'abord à faire preuve de discernement.


    a+
    Parcours Etranges

  21. #48
    JPL

    Re : l'hypothèse d'anton parks

    Citation Envoyé par cristal21 Voir le message
    Je t'invite à étudier les tablettes summériennes (d'un réel surprenant) avant d'écrire ce genre de réponse.
    Et moi je t'invite à lire un bon livre d'astronomie

    De toutes façons la patience de la modération a des limites : discussion fermée.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. Publicité

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. L'hypothèse de Riemann est-elle fausse
    Par DOUNIA60 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2009, 18h16
  2. c'est quoi l'hypothese ergodigue
    Par poincarée dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/09/2008, 15h05
  3. Comment se justifie l'hypothèse du temps granulaire ?
    Par Abhi dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/05/2008, 12h55
  4. supprimer l'hypothèse courbure spatio-temporel
    Par nduriri dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2007, 19h22
  5. L'hypothese de l'inconscient ruine-t-elle la morale?
    Par cocobrico dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2004, 14h51