Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

crédibilité étoile noire star wars



  1. #1
    dirtymagic

    crédibilité étoile noire star wars


    ------

    Bonjour à tous
    Avant toute chose j'espère ne pas être hors charte, (si c'est le cas je ne prendrais pas mal qu'on ferme ce post) mais je voudrais poser une question et avoir l'avis de connaisseurs sur un film de science fiction culte.
    La fameuse étoile noire dans star wars détruit une planète avec une sorte de laser. Je me demandais si c'est réellement possible et si oui, est-il possible de calculer l'énergie nécessaire pour vaincre la force gravitationnelle qui maintient la cohésion d'une planète, (prenons comme exemple la Terre). J'ai conscience que ma question peut déplaire aux puristes mais la curiosité me pousse tout de même à chercher des réponses sur de la science fiction car je l'espère, il existe une réponse rationnelle et calculable sur cette "fabuleuse"arme.
    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Nicolasm

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par dirtymagic Voir le message
    Bonjour à tous
    Avant toute chose j'espère ne pas être hors charte, (si c'est le cas je ne prendrais pas mal qu'on ferme ce post) mais je voudrais poser une question et avoir l'avis de connaisseurs sur un film de science fiction culte.
    La fameuse étoile noire dans star wars détruit une planète avec une sorte de laser. Je me demandais si c'est réellement possible et si oui, est-il possible de calculer l'énergie nécessaire pour vaincre la force gravitationnelle qui maintient la cohésion d'une planète, (prenons comme exemple la Terre). J'ai conscience que ma question peut déplaire aux puristes mais la curiosité me pousse tout de même à chercher des réponses sur de la science fiction car je l'espère, il existe une réponse rationnelle et calculable sur cette "fabuleuse"arme.
    Merci d'avance.
    bonjour,

    Je me souviens avoir vu une vidéo d'un physicien qui parlait justement de la physique dans starwars (Epée laser, vitessse des vaisseaux, etoile noire) d'une manière assez drole, et démonté par la physique réelle que c'était pratiquement impossible.

    Je ne me souviens helas plus de l'adresse de la vidéo, mais elle avait été déposé sur le forum de Futura. Il faudrait faire une recherche (je l'avoue, pas le courage ^^) ou attendre qu'une ame généreuse la donne.
    Il n'y a pas de honte à ne pas savoir, il est juste honteux de vouloir l'ignorer

  4. #3
    bb98

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Bonjour

    Roland Lehoucq a écrit un livre à ce sujet

    Une conférence également :
    http://www.cerimes.fr/le-catalogue/f...star-wars.html


    c'est très amusant et instructif

  5. #4
    Nicolasm

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par bb98 Voir le message
    Bonjour

    Roland Lehoucq a écrit un livre à ce sujet

    Une conférence également :
    http://www.cerimes.fr/le-catalogue/f...star-wars.html


    c'est très amusant et instructif
    c'est effectivement de cette video à laquelle je faisais allusion !
    Il n'y a pas de honte à ne pas savoir, il est juste honteux de vouloir l'ignorer

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Saint-Sandouz

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Il ne faut pas perdre de vue qu’une fiction comme ces films, hé bien… c’est fictif.
    On peut généraliser à pratiquement toute œuvre de fiction : tout est absolument fictif.
    Ce n’est pas seulement les armes :
    Il n’y a jamais aucune forme d’impesanteur, que ce soit dans le vaisseau ou à l’extérieur. Les « avions » censés se déplacer dans le vide ont des ailes et font du bruit. Pas un seul détail n’est conforme à notre triviale réalité physique.
    Ce n’est pas tout. Comme toute fiction, la psychologie des personnages est elle aussi totalement improbable.

    Il ne faut donc pas se demander si tel ou tel aspect est « réellement possible » mais partir du principe général qu’aucun ne l’est avec un risque quasi nul de se tromper.
    Idem dans Tintin, en particulier On a marché sur la Lune.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  8. #6
    Pio2001

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Idem dans Tintin, en particulier On a marché sur la Lune.
    Dans Tintin, fort peu de détails sont scientifiquement incorrects. On peut citer
    -L'écrasement inutile des passagers lors des phases de décollage et d'approche de la fusée.
    -Leur survie après l'écrasement d'une météorite à quelques mètres.
    -L'absence de nuages sur la Terre.
    -La position de la Terre par rapport à l'horizon lunaire...

    Il y en a bien plus qui sont corrects :
    -Pas de son sur la Lune (notamment lors de l'écrasement de ladite météorite).
    -Pesanteur réduite
    -Que de la roche
    -Ciel noir

    Et d'autres qui sont exceptionnellement réalistes pour une fiction :
    -De très nombreux chercheurs, ingénieurs, et techniciens d'origine internationale impliqués dans la construction de la fusée.
    -Des essais minutieux avec les scaphandres avant le départ. D'abord sur des animaux, puis sur des hommes.
    -Une fusée d'essai pour valider les choix technologiques concernant notamment les moteurs.
    -Des corrections de trajectoire au fur et à mesure du voyage...
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  9. Publicité
  10. #7
    Boson de eggs

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Pio2001 tu casses le mythe là ...

  11. #8
    dirtymagic

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Il ne faut pas perdre de vue qu’une fiction comme ces films, hé bien… c’est fictif.
    Je suis bien d'accord, c'est pourquoi j'avais souligné par deux fois le mot fiction. Mais je pense qu'en "théorie" l'action de l'étoile noire est possible. (surrement pas dans l'état actuel des choses) mais je me demande comment pourrait on calculer l'énergie nécessaire pour détruire une planète.
    Ps: Pour tintin, vu les connaissances de l'époque, c'était quand même relativement crédible.

  12. #9
    Saint-Sandouz

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Dans Tintin, fort peu de détails sont scientifiquement incorrects.
    Un « essai » de fusée d’un modèle différent du modèle définitif, qui se contente de faire le tour de la Lune et qui finalement échoue ne fait pas partie pour moi de procédures de validation valable. L’alunissage n’a jamais été testé.

    De plus il y a des incohérences criantes pour la fusée entre ce qu’on voit de l’intérieur (plusieurs étages de locaux luxueusement aménagés), ce qu’elle doit contenir (un énorme char d’assaut entre autres) et ses dimensions extérieures apparentes. Elle devrait être bien plus énorme encore. Sur les images on voit bien que le « rover » ne pourrait même pas entrer dedans.
    OK, Triphon a découvert un mode de propulsion révolutionnaire : son moteur a la taille d’un moteur de tondeuse et il lui suffit d’un dé à coudre de carburant pour faire du « single-stage » non pas seulement « to orbit » mais aller-retour Terre-Lune avec rétro-freinage dans les deux cas, sans compter une propulsion constante pour maintenir une accélération de 1G. On n’est plus dans le miracle, on est dans le surnaturel.
    Mais à vue de nez la fusée, visiblement fabriquée en massif, doit peser plusieurs milliers de tonnes. La navette en fait 2000, Saturn en faisait 3000, si ma mémoire est bonne. Avec Tintin on doit être dans les 5000 au bas mot.
    Même fabriquée en titane, cette fusée tout en longueur avec un polygone de sustentation ridicule ne peut tout simplement pas se poser verticalement sans s’affaler sur le côté à coup sûr (connaissant le sol meuble de la Lune et l’impossibilité de trouver un terrain parfaitement plat) ou sans s’écraser sur elle-même (va poser un tel machin en douceur surtout si tu ne l’as jamais fait).

    Il y a le coup de la reproduction de la pesanteur en laissant le moteur allumé. On m’a vanté ça comme étant réaliste ! Cela veut dire que la durée du voyage est d’environ 3 heures et qu’elle doit se retourner pour décélérer à environ mi parcours. Autrement dit elle fait la moitié du chemin à reculons.
    Et bonjour la mécanique céleste : il fait le voyage en ligne droite à l’aller et au retour.
    On nous explique aussi doctement que pour supporter l’accélération au démarrage il faut se mettre à plat ventre sur du Dunlopillo spécialement conçu. J’étais abonné à Tintin au moment de la publication de cette aventure. J’étais gamin mais ça m’avait pas mal interloqué. Il me paraissait évident que ça devait couper la respiration. Pas étonnant qu’ils tombent dans les pommes.
    Je ne parle pas de la rentrée dans l’atmosphère et autres détails mineurs.

    Bref, pour quelques détails corrects qui faisaient partie du domaine public (ciel noir, pesanteur réduite) tout le reste, c’est à dire presque tout, est de la pure fantasmagorie. Hergé n’a visiblement pas cherché à se renseigner alors que les sources existaient déjà (fusées à étages, combustibles liquides, etc.). C’est aussi réaliste que du Superman avec sa Kryptonite.

    Bon d’accord, ce n’est qu’un prétexte pour de palpitantes aventures de nos héros. Ouais : avec les gags à deux balles des Dupontd, les imprécations éculées du capitaine, les distractions de Tournesol, la tête à claque de Tintin avec ses airs de sainte nitouche.
    Le seul truc qui m’a fait sourire c’est quand les Dupontd tournent en rond (gag recyclé), voient leurs traces sur le sol et répondent à Tintin qui leur dit par radio que ça doit être le leurs : « Il y a deux traces et nous sommes seuls. » On frise le sublime.

    Pour répondre à dirtymagic : StarWars est comme Tintin, tout est intégralement fictif, la physique, la technologie comme la psychologie des personnages.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  13. #10
    dirtymagic

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Hé ba en fait il ne fallait pas chercher bien loin. Il y a un super dossier pour ceux que ça interresse sur... ce site.

    http://www.futura-sciences.com/fr/do...631/c3/221/p1/

  14. #11
    Pio2001

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par dirtymagic Voir le message
    Hé ba en fait il ne fallait pas chercher bien loin. Il y a un super dossier pour ceux que ça interresse sur... ce site.
    Lol ! Ca arrive souvent ! On se casse la tête à répondre à plein de questions difficiles alors qu'elles sont traités dans les dossiers Futura-Sciences. C'est souvent le cas avec les trous de ver.

    La réponse est donc claire : les réactions nucléaires d'une étoile entière sont des millions de fois trop faibles pour produire l'effet désiré. Il faudrait utiliser l'énergie d'un trou noir en rotation !

    Nicolas Daum, on te sent aigri... tu n'est évidemment pas crédible quand tu dis qu'Hergé n'a "visiblement pas cherché à se renseigner". Bien au contraire, son travail de documentation a toujours été extraordinaire. Tu attends de lui qu'en tant qu'auteur de BD, il ait les compétence suffisantes pour diriger lui-même le programme Apollo...
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  15. #12
    Saint-Sandouz

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Nicolas Daum, on te sent aigri... tu n'est évidemment pas crédible quand tu dis qu'Hergé n'a "visiblement pas cherché à se renseigner". Bien au contraire, son travail de documentation a toujours été extraordinaire. Tu attends de lui qu'en tant qu'auteur de BD, il ait les compétence suffisantes pour diriger lui-même le programme Apollo...
    Je ne suis pas aigri, je suis sarcastique.
    Je n’attends pas qu’il ait des compétences mais j’aimerais qu’on ne me prenne pas la tête avec un contenu scientifique qui est absent. S’il s’était tant soit peu renseigné ce ne serait pas autant à côté de la plaque ou alors il n’a rien compris.
    Mais encore une fois ce n’est pas la fantasmagorie qui me dérange. Je préfère de beaucoup la vraie fantasmagorie qui ne se donne pas de cache-sexe pseudo-scientifique, Star War ou mon préféré Barbarella. Je n’aime pas le côté pseudo pédagogique (en plus du côté prêchi-prêcha indécrottable chez ce catho d’extrême droite) qu’on se plait à lui donner.
    Pour moi cet album représente l’entrée dans un genre qui se veut réaliste alors j’aimais beaucoup Les sept boules de cristal ou L’île mystérieuse, par exemple, où il y avait vraiment du mystère, voire du surnaturel. Et il n’y avait pas encore la cohorte des faire-valoir comme le capitaine ou les Dupontd que je trouve rasoirs avec leurs gags usés jusqu’à la corde.
    Il n’y a aucun mystère. On sait d’avance ce qui va se passer.
    C’est un gros tas de gens très très gentils qui vont avoir tout plein d’aventures. Il y aura bien des méchants qui vont leur faire des misères, forcément ils sont méchants et d’ailleurs ça se voit sur leur tronche, mais comme ils sont méchants ils vont être battus par les gentils, aussi parce que les gentils sont les plus forts, et puis finalement les gentils vont s’en sortir, forcément parce qu’ils sont très très très gentils et puis on les aime, et puis tout finira bien.
    Les maladroits auront fait des maladresses, les distraits auront eu des distractions, les gaffeurs auront fait des gaffes, les méchants auront fait des méchancetés, et dans tout ça Tintin, parce qu’il est le plus gentil de tous les gentils, aura été le plus chouette de tous les copains, il les aura sauvés des méchants, il va sourire et faire son petit signe de la main et tout va baigner dans l’huile.
    Quel suspense !

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. Publicité
  17. #13
    invite98732819
    Invité

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    En regardant le dossier Star Wars de Futura Science,j'ai pu comparé avec mes calculs sur la taille de l'Etoile Noire,j'arrive à une taille de 400 km de diamètres minimum et 800 km maxi quand même .

    Dans l'épisode VI durant la bataille finale un Super Destroyer de 19km de Long s'écrase sur l'Etoile de la Mort,outre les dégats ridicule sur L'Etoile,on distingue à peine la courbure de l'Etoile qui est pourtant sphérique ^^.


    Conclusion plutot de se poser la question si un rayon laser peut annihiler une planète.Il faut plutot se poser la question de la pertinence de la construction d'engin spatiaux de plus de 19 km de long et au moins 7km de large pour 4km de hauteur.
    En plus ils ont un nombre de personnels à l'interieur ridicule comparé au volume du Vaisseau.Sur Terre avec ça on loge Tout Paris et sa banlieue.
    Dernière modification par invite98732819 ; 24/08/2010 à 15h31.

  18. #14
    Pio2001

    Re : crédibilité étoile noire star wars

    Citation Envoyé par Aless56 Voir le message
    En plus ils ont un nombre de personnels à l'interieur ridicule comparé au volume du Vaisseau.Sur Terre avec ça on loge Tout Paris et sa banlieue.
    Toute la place est occupée par le générateur d'énergie pour les armes et le bouclier

    Nicolas Daum, merci de l'explication, je comprends mieux pourquoi tu n'aimes pas.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

Discussions similaires

  1. star wars
    Par albert eistein dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/09/2009, 21h54
  2. Star Wars
    Par Shagiu dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 28
    Dernier message: 11/01/2009, 21h34
  3. Star Wars
    Par Aperture-Science dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2008, 13h12
  4. star wars
    Par José9 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/09/2007, 11h04
  5. star wars like
    Par sempai dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/06/2006, 23h36