Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Couleur du soleil dans l'espace?



  1. #1
    Matrix_fr

    Question Couleur du soleil dans l'espace?


    ------

    Bonjour,

    je suis nouveau ici, et en tant que tel j'arrive avec des questions qui pourront paraitre bêtes pour certains érudits et veuillez me pardonner mais je travail à combler mes lacune^^

    Bref, bien que je sois en mesure d'expliquer pourquoi le soleil apparait jaune sur terre et du point de vue de l'oeil humain, je ne comprend absolument pas pourquoi dans la majorité des films et autre représentation le soleil est jaune vu de l'espace (tjs du point de vue d'un oeil humain standard)?

    Puisqu'il envoi tout le spectre lumineux, et que dans l'espace a la différence de sur terre, il n'y a pas de couche protectrice absorbant une partie de la lumière, le soleil vu de l'espace devrait-il pas nous apparaitre blanc (et non jaune)?

    Merci de me répondre, je n'ai jamais compris ce détail là

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    papy-alain

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Bonjour.
    Dans l'espace, le soleil apparaît blanc, effectivement. Mais les réalisateurs de films n'en ont cure, je pense que leurs préoccupations majeures se situent sur un autre plan que celui de la vérité scientifique.
    Dernière modification par papy-alain ; 13/10/2011 à 10h13.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  4. #3
    phys4

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Matrix_fr Voir le message

    Puisqu'il envoi tout le spectre lumineux, et que dans l'espace a la différence de sur terre, il n'y a pas de couche protectrice absorbant une partie de la lumière, le soleil vu de l'espace devrait-il pas nous apparaitre blanc (et non jaune)?

    Merci de me répondre, je n'ai jamais compris ce détail là
    Bonjour,
    Le soleil est classé dans les étoiles jaunes, car son rayonnement maximum se situe plut^t dans le jaune que dans le vert ou le bleu.

    Du point de vue impression visuelle, un filament de lampe halogène à quelque 3000° nous apparait blanc, alors le soleil à 6000° nous donnera l'impression d'un super blanc bleuté.
    A travers l'atmosphère, une partie du bleu disparait et le soleil peu apparaitre jaunâtre s'il y a beaucoup de poussière.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  5. #4
    Matrix_fr

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    C'est tout de même étrange que dans aucun magasine d'aucune sorte (même les science et vie et compagnie), je n'ai jamais vu la représentation du Soleil comme étant blanc...
    J'ai même une collection de fiche "l'univers en question" (édition: Atlas) et je ne me souviens nul part avoir vu un soleil blanc.

    EDIT: j'avais pas vu le nouveau message:

    d'après ce que j'en sais, le rayonnement du soleil est plus intense dans le vert que le jaune :


    (source : http://www.archi7.net/index.php?opti...sk=view&id=116)

    Donc je vois pas pourquoi on l'aurait classé ainsi.

    Mais sinon on s'accorde pour dire qu'il serait tout sauf jaune depuis l'espace donc?!
    Dernière modification par Matrix_fr ; 13/10/2011 à 10h41.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Amanuensis

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Blanc très légèrement rosé.

    Plein de sites l'explique, un que je trouve très bien : http://www.vendian.org/mncharity/dir...color/sun.html

    En résumé

    La question est en fait difficile, parce que "blanc" correspond à une sensation, pas à un spectre particulier. Or notre système perceptuel fait "une balance des blancs". Ce qui fait que nous voyons une surface réfléchissante blanche dans une gamme assez large de spectres de lumière incidente.

    Faut donc se référer à une chromaticité normalisée pour répondre. Si on prend les normes du CIE (Comité International de l'éclairage), le spectre solaire hors atmosphère est très légèrement à côté du blanc, en RGB ff, f3, ea, ou (255, 243, 234), il manque un poil de vert et un peu plus de bleu --> rosé

    Ceci dit, dans l'espace le Soleil nous apparaîtrait blanc s'il est la seule source de lumière incidente, de par l'effet de correction des couleurs que notre système perceptuel applique automatiquement.

  8. #6
    papy-alain

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Matrix_fr Voir le message
    d'après ce que j'en sais, le rayonnement du soleil est plus intense dans le vert que le jaune

    Donc je vois pas pourquoi on l'aurait classé ainsi.

    Mais sinon on s'accorde pour dire qu'il serait tout sauf jaune depuis l'espace donc?!
    Selon toi, il serait vert ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Matrix_fr Voir le message
    Donc je vois pas pourquoi on l'aurait classé ainsi.
    Il n'y a pas de spectre du corps noir qui apparaisse vert. Le site que j'ai déjà indiqué donne les couleurs des spectres de corps noir, toujours selon normalisation. http://www.vendian.org/mncharity/dir3/starcolor/

    Les spécialistes ne parlent pas d'étoiles jaunes, mais de spectre par une lettre suivie éventuellement d'un chiffre. Le Soleil est de "couleur" (de spectre) G, plus précisément G2. L'appellation "jaune" vient plutôt de la vulgarisation, et est donc adaptée à une approche "simpliste" : les gens voient le Soleil jaune, on le classe jaune... De même ce qui est appelé "rouge" correspond à des étoiles jaunes ou jaune-orange...

    Le site indiqué détaille bien tous ces problèmes ; qu'il soit en anglais peut être un problème pour certains...
    Dernière modification par Amanuensis ; 13/10/2011 à 11h00.

  11. #8
    Amanuensis

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Si on prend les normes du CIE (Comité International de l'éclairage)
    J'ai oublié un "détail" essentiel, "Si on prend les normes du CIE (Comité International de l'éclairage), avec point blanc D65, ... rosé"

    En essayant d'être plus clair, il faut une norme pour statuer de ce qu'est un spectre "blanc". D65 est une référence à une telle norme, publiée par le CIE.

  12. #9
    Xoxopixo

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Bonjour,

    La notion de couleur est une sensation.

    Le spectre solaire, c'est à dire l'ensemble des radiations emmises par le Soleil est un continuum.
    Il equivaut, à peu de choses près au spectre d'un corps noir chauffé à 5780°K, tel que présenté ici :
    Ce spectre représente en ordonné l'intensité du rayonnement electromagnétique et en abscisse la longueur d'onde.
    Plus finement, ceci exprime le fait que le spectre lumineux est composé de photons pouvant chacun avoir une des longueurs d'onde de ce spectre.
    L'intensité représente le fait que certains photons sont plus représentés que d'autres.

    Le photon n'a pas de "couleur", la couleur est une sensation, humaine ou organique, elle n'a pas de réalité en physique.
    Le photon a une longueur d'onde.
    Les colonnes de couleur surajoutés à ce spectre (sur l'image proposés) ne sont là qu'à titre indicatif.
    De la même manière, lorsqu'on utilise une lentille, pour séparer le spectre lumineux (solaire) il apparait une figure de type arc-en-ciel.
    Or ceci ne veut pas dire qu'il existe des photons bleus, des photons rouges ou jaunes etc, ceci indique que c'est ainsi que sont perçus des photons d'une certaine longueur d'onde par l'oeil humain.

    La couleur est une sensation, c'est le point clef pour comprendre.
    C'est le cerveau qui catégorise la longueur d'onde.
    Chez l'humain, il est capable de fournir 3 catégories.
    Le "bleu".
    Le "rouge".
    Le "vert".
    Gràce à 3 types de capteurs, les cônes présents sur la rétine de l'oeil.

    Chaque cône est sensible à une gamme, une étendue de longueur d'onde.
    "Sensible" exprime le fait que le cône est capable de fournir un signal au cerveau lorsqu'il receptionne un photon d'une longueur d'onde donnée.
    Un type de cône est également insensible aux photons qui sont en dehors de sa gamme de sensibilité.

    Nous ne voyons donc réellement que 3 couleurs, 3 catégories de signaux ayant chacun une intensité.
    Le bleu, le rouge, le vert.

    Si on trace, pour chaque type de cône, l'intensité de la réponse du capteur(cône) en fonction de la longueur d'onde.
    On se rend compte que la réponse a approximativement une forme "en courbe de gauss".
    Voir ici : http://upload.wikimedia.org/wikipedi...e-response.svg
    La limite inferieur et la limite superieur de sensibilté du cône des "bleus", conditionne notre représentation de ce qu'est le bleu.
    Ceci est vrai pour le "rouge" et le "vert" également.

    Subtilité, les trois courbes de réponse se chevauchent.
    C'est à dire qu'une lumière composé par exemple de photons de longueur d'onde 480nm va induire une réponse chez les trois types de cône.

    Le cerveau ne catégorise donc pas uniquement la lumière, mais il produit une intégration de la puissance des signaux en provenance des 3 catégories de cône. Cette intégration permet de voir le "jaune", le "blanc", "magenta" etc.

    Dans cet exemple, on a considéré une seule longueur d'onde...480nm.
    Si donc par exemple on présentait à l'oeil une serie de lumières monochromatiques (contenant des photons d'une seule longueur d'onde),
    le cerveau percevrait la succession des couleurs de l'arc-en-ciel.
    Mais il n'apparaitrait pas de blanc.
    Puisque le "blanc", tel qu'il est repésenté dans le cerveau ne correspond pas à une longueur d'onde particulière.

    Je ne rentrerais pas dans le détail de ce que représente le blanc dans ce post, car il faut bien comprendre déja ce processus primaire qui consiste à catégoriser 3 types de signaux, les 3 couleurs primaires.

    Dans le cas d'une lumière qui n'est pas monochromatique, la lumière du soleil, ou de tout "corps gris", ou de tout autre spectre, la sensation de couleur est complexe, et varie selon les organismes vivants.
    Ce qui amène à la possibilité par exemple de percevoir la même "couleur" (sensation interne), pour des spectres totalement différents.
    Il n'y a pas de relation 1 à 1 entre le spectre et la sensation. L'oeil-cerveau humain ne "comprend" pas le spectre tel qu'il est.

    C'est la raison pour laquelle on trace plutot un spectre simple présentant l'Intensité en fonction de la longueur d'onde, en physique, qui représente lui, la réalité de la lumière (composée de photons de differentes longueurs d'onde).

    Conclusion : Si on pose la question, quelle est la couleur du Soleil ?
    La réponse est : Voici son spectre http://www.archi7.net/index.php?opti...sk=view&id=116
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  13. #10
    Matrix_fr

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Xoxopixo : Je suis conscient de tout ce que tu as dis, mais a mon sens ce n'est pas un problème
    J'ai bien précisez a plusieurs reprise que je parle de couleur vu par un homme avec une vue standard (j'appels standard sans déficience visuel).
    Cependant bien que le blanc n'existe pas en tant que tel et soit le produit de tout le spectre lumineux, la question était de savoir, comment nous, percevrait t-on le soleil vu dans l'espace.

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Selon toi, il serait vert ?
    Non, le fait qu'il y ait une intensité plus forte dans les longueur d'onde correspondant au vert ne devrait pas être perceptible ou a peine.

    ce qui m'amène à

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Blanc très légèrement rosé.

    Plein de sites l'explique, un que je trouve très bien : http://www.vendian.org/mncharity/dir...color/sun.html

    En résumé

    La question est en fait difficile, parce que "blanc" correspond à une sensation, pas à un spectre particulier. Or notre système perceptuel fait "une balance des blancs". Ce qui fait que nous voyons une surface réfléchissante blanche dans une gamme assez large de spectres de lumière incidente.

    Faut donc se référer à une chromaticité normalisée pour répondre. Si on prend les normes du CIE (Comité International de l'éclairage), le spectre solaire hors atmosphère est très légèrement à côté du blanc, en RGB ff, f3, ea, ou (255, 243, 234), il manque un poil de vert et un peu plus de bleu --> rosé
    Moi j'aurais compris qu'on me dise "blanc avec un très faible reflet vert" (si reflet il devait y avoir), mais étant donnée la courbe que j'ai montrer plus haut, je ne comprends pas pourquoi on donne au soleil 255 R, 243 V et 234 B. (Quand on voit que le rouge est une des longueur d'onde les moins intense par rapport au vert ou même au bleu)


    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Ceci dit, dans l'espace le Soleil nous apparaîtrait blanc s'il est la seule source de lumière incidente, de par l'effet de correction des couleurs que notre système perceptuel applique automatiquement.
    En francais, ça doit vouloir dire "s'il n'y a aucune autre source lumineuse qui nous ferait parvenir de sa lumière"?

    Sinon merci pour l'explication "soleil jaune/rouge..etc", j'avoue que je trouvais ça un peu maladroit. Du coup dans superman par exemple, on parle tout le temps du "soleil jaune", en fait c'est raté
    Dernière modification par Matrix_fr ; 13/10/2011 à 13h22.

  14. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Salut,

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Selon toi, il serait vert ?
    Selon feu Charlton Heston, oui :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil_vert_(film)



    Concernant la couleur du Solei dans l'espace, ne pas oublier qu'il
    est fort éblouissant et riche en UV.

    L'observation (et les photos) se fait donc avec des filtres de
    protection qui peuvent là aussi modifier un peu la couleur.

    Mais, bon, je n'ai pas encore eut assez de sous pour me payer
    un voyage et aller vérifier
    Dernière modification par Deedee81 ; 13/10/2011 à 13h49.
    Keep it simple stupid

  15. #12
    Xoxopixo

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Matrix_fr
    Xoxopixo : Je suis conscient de tout ce que tu as dis, mais a mon sens ce n'est pas un problème
    J'ai bien précisez a plusieurs reprise que je parle de couleur vu par un homme avec une vue standard (j'appels standard sans déficience visuel).
    Cependant bien que le blanc n'existe pas en tant que tel et soit le produit de tout le spectre lumineux, la question était de savoir, comment nous, percevrait t-on le soleil vu dans l'espace.
    Dans ce cas, la réponse est encore plus simple.
    Il faut demander à un cosmonaute (standard ) de quelle couleur est le Soleil lorsqu'il le voit dans l'espace.
    Il n'y a pas d'autre solution.

    Mais comme le dit Deedee.
    Citation Envoyé par Deedee81
    Concernant la couleur du Solei dans l'espace, ne pas oublier qu'il
    est fort éblouissant et riche en UV.

    L'observation (et les photos) se fait donc avec des filtres de
    protection qui peuvent là aussi modifier un peu la couleur.
    Comment savoir finalement ?
    Test première phase.
    Notre Astronaute va procéder au test en direct pour le plus grand bien de la science :
    "Je viens d'ôter le filter, je me retourne vers le soleil, euuh, il est euuh, blanc, argenté, oui blanc éclatant."
    Non attendez, il est noir voilà, noir oui, comme un four.
    Mission accomplie.
    Bon, c'est par où la sortie ?"


    Deuxième test, on crée un filtre et l'Astronaute est en mesure de nous indiquer quelle de quelle couleur est le Soleil.

    Question obligatoire pour permettre de répondre à la question initiale : Comment ce filtre est-il censé être constitué ? (il y a le choix...)
    Methode pour conclure de la couleur humaine résultante :
    * Le tester dans l'espace.
    * Produire l'intersection entre le spectre "filtré" et les courbes de réponse des cônes ? Difficile d'en déduire la "couleur".

    Sinon, on a peut-être des temoignages d'astronautes avec les filtres de combinaison ?
    Une réponse trouvée sur internet.
    Citation Envoyé par Madsci
    1.The sun's light is still somewhat yellow.
    2.With no atmosphere, more blue light from the sun gets through, making the light more whitish than on earth.
    3.It will also be somewhat brighter, so it will saturate your photoreceptors even more, again making it more whitish.
    4.Finally, the "sky" is black in space, so there's no contrast effect of a blue background to give it a yellowish tint.
    These effects should add up to make the sun appear, if not totally white, much whiter in space than on the Earth. Incidentally, looking directly at the sun in space is an even worse idea than looking at it here! If you ever have the opportunity to go into space (and I hope you do), please don't look at the sun.
    http://www.madsci.org/posts/archives...9710.As.r.html

    Plutot jaune dans les blancs.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  16. Publicité
  17. #13
    Amanuensis

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Matrix_fr Voir le message
    je ne comprends pas pourquoi on donne au soleil 255 R, 243 V et 234 B. (Quand on voit que le rouge est une des longueur d'onde les moins intense par rapport au vert ou même au bleu)
    Les pigments de l'oeil n'ont pas tous la même sensibilité, on ne peut pas dériver facilement "à vue" du spectre les composantes RGB. Une partie de la normalisation dont je parlais consiste à détailler les filtres qui donnent des composante "normalisées" d'un spectre. Le CIE définit des filtres X,Y,Z et il y a ensuite des formules de conversions vers tel ou tel système RGB.

    En francais, ça doit vouloir dire "s'il n'y a aucune autre source lumineuse qui nous ferait parvenir de sa lumière"?
    Oui, ou plutôt, aucune autre source lumineuse qui éclaire les objets que l'on regarde. Le cerveau fait "le blanc" à partir des lumières réfléchies, pas à partir des sources d'éclairage. Par exemple, en paysage de neige, la neige est blanche parce qu'elle réfléchit tout et que le cerveau l'analyse comme tel, alors que l'éclairage vient du Soleil (jaune), du ciel (bleu) et des nuages (blanc). Et ensuite les sources d'éclairage sont perçues en relation avec le "blanc".
    Dernière modification par Amanuensis ; 13/10/2011 à 15h38.

  18. #14
    Matrix_fr

    Re : Couleur du soleil dans l'espace?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Dans ce cas, la réponse est encore plus simple.
    Il faut demander à un cosmonaute (standard ) de quelle couleur est le Soleil lorsqu'il le voit dans l'espace.
    Il n'y a pas d'autre solution.
    En effet, faudrait demander a la nasa

    Mais sinon pour les UV et autres, on peut les filtrer pour pas en tenir compte.
    Je demande pas la couleur du soleil dans l'absolue mais relatif à l'homme, donc faut pas prendre en compte ce qui ne rentre pas dans notre système visuel (UV, IR).
    Matrix

Discussions similaires

  1. La véritable couleur du soleil
    Par loriot dans le forum Archives
    Réponses: 22
    Dernier message: 06/12/2015, 02h37
  2. Couleur du ciel selon la couleur du soleil
    Par Msky dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/07/2010, 22h06
  3. Comment tient le soleil dans l'espace?
    Par borideaux dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 22/04/2010, 15h23
  4. la vraie couleur du soleil
    Par adhalam dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/04/2010, 15h15
  5. la couleur du coucher de soleil
    Par simplyme dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 25/06/2007, 13h10