Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

et si l'univers était dans un trou noir?



  1. #1
    extra12love

    et si l'univers était dans un trou noir?


    ------

    bonsoir
    et si l'univers était dans un trou noir?

    sa peut expliquer le bruit cosmique de l'univers et l’expansion de l'univers et la gravité général .
    pas besoin de la théorie de la big bang.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par extra12love Voir le message
    bonsoir
    et si l'univers était dans un trou noir?

    sa peut expliquer le bruit cosmique de l'univers et l’expansion de l'univers et la gravité général .
    pas besoin de la théorie de la big bang.
    non ça contredirait au contraire tout ce que tu cites !

  4. #3
    extra12love

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    pas si la terre et le centre de trou noire.

  5. #4
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par extra12love Voir le message
    pas si la terre et le centre de trou noire.
    si c'était le cas, on ne serait pas là pour en parler !
    un trou noir, c'est pas la foire du trone, ou alors pour les amateurs suicidaires de sensations fortes .

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Mailou75

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Ce n'est pas ce que dit Schwarshild...
    Trollus vulgaris

  8. #6
    Zefram Cochrane

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Osée comme affirmation
    Fatal Bazooka : Fous ta cagoule!

  9. Publicité
  10. #7
    Xoxopixo

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane Voir le message
    Osée comme affirmation
    Peut-être.
    Ca n'empêche pas certains scientifiques de se pencher sur la question.

    Citation Envoyé par CNRS
    Il y a peu, poser la question de ce qui s’est tramé avant la naissance supposée du cosmos aurait fait sourire.

    Pourtant, le paradoxe n’est qu’apparent.
    L’interrogation est moins dénué de sens qu’il y semble au premier abord.

    Explications du chantre de l’avant-big bang : Gabriele Veneziano, professeur au Collège de France, Astroparticule et cosmologie.
    L'Univers, trou noir primordial?
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  11. #8
    Mailou75

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane Voir le message
    Osée comme affirmation
    Hehe parler de ce qu'il y a de l'autre coté de l'horizon,
    c'est comme parler de l'avant big bang, c'est open
    Comme je vois les choses aujourd'hui, l'horizon agit comme un mirroir temporel,
    être à l'infini du TN ou au centre c'est kif kif.
    Mais sans être binaire, pour l'analogie c'est un peu comme se regarder entre deux mirroirs parallèles,
    il y a une infinité d'images... de doubles en fait (avec une possible inversion matière / antimatière à chaque "reflet". Je fais comme les Bogda, comme c'est invérifiable on dit bien ce qu'on veut
    Trollus vulgaris

  12. #9
    Andrei2010

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par Mailou75 Voir le message
    comme c'est invérifiable on dit bien ce qu'on veut
    Et puis il faut en profiter, tant que dure la trêve estivale... Par contre, va falloir redevenir sérieux à la rentrée des modos

  13. #10
    ERIC12

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par extra12love Voir le message
    bonsoir
    et si l'univers était dans un trou noir?

    sa peut expliquer le bruit cosmique de l'univers et l’expansion de l'univers et la gravité général .
    pas besoin de la théorie de la big bang.
    J'y avais dejà penser à çà,mais alors je m'étais dit,peut etre que chaque trou noir nous emenent vers d'autres univers,si l'on passe à travers la singularité ou si l'on stagne à l'interieur du T.N pour l'infini. Comme si dans chaque trou noir il y aurait d'autre brane d'univers.Mais bon c'était juste une imagination qui m'est passé par la tete,on peut aller loin dans l'imagination

  14. #11
    Mailou75

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Et puis il faut en profiter, tant que dure la trêve estivale... Par contre, va falloir redevenir sérieux à la rentrée des modos
    Seul un modo qui aurait passé ses vacances dans un TN pourrait nous dire ce qu'il en est
    quitte à en profiter... Quand tu arrives sur l'horizon tu rencontre ton anti-toi et paf anihilation... De la même façon que la matière se crée d'ailleurs
    Trollus vulgaris

  15. #12
    papy-alain

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par ERIC12 Voir le message
    J'y avais dejà penser à çà,mais alors je m'étais dit,peut etre que chaque trou noir nous emenent vers d'autres univers,si l'on passe à travers la singularité ou si l'on stagne à l'interieur du T.N pour l'infini. Comme si dans chaque trou noir il y aurait d'autre brane d'univers.Mais bon c'était juste une imagination qui m'est passé par la tete,on peut aller loin dans l'imagination
    Une idée de ce genre a déjà parcouru l'imagination de certains astrophysiciens, et non des moindres (notamment JP Luminet) : il ne serait pas impossible que l'énergie contenue dans le trou noir passe par un trou de ver pour ressortir par l'inverse du trou noir, c'est à dire une fontaine blanche. Celle-ci pourrait être à l'origine d'un autre univers, dans une dimension parallèle. Mais le moins que l'on puisse en dire est que cette hypothèse est très très très spéculative, et de toute façon invérifiable. Du moment que l'imagination travaille...
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  16. Publicité
  17. #13
    Mailou75

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Une idée de ce genre a déjà parcouru l'imagination de certains astrophysiciens, et non des moindres (notamment JP Luminet) : il ne serait pas impossible que l'énergie contenue dans le trou noir passe par un trou de ver pour ressortir par l'inverse du trou noir, c'est à dire une fontaine blanche. Celle-ci pourrait être à l'origine d'un autre univers, dans une dimension parallèle. Mais le moins que l'on puisse en dire est que cette hypothèse est très très très spéculative, et de toute façon invérifiable. Du moment que l'imagination travaille...
    Franchement louches ces histoires de fontaines blanches... En admettant que ce soit vrai, à quelle vitesse est expulsée la matière pour ne pas retomber immédiatement dans le TN ? Ou alors cette fontaine (et l'univers qui l'abrite) aurait des propriétés inverses d'un TN ... Antigravité ou temps négatif, au choix...? Bien qu'il s'agisse à mon sens de synonymes, je mise sur le temps négatif (toujours ce même mirroir temporel)
    De toute façon tomber dans un TN prend un temps infini, soit exactement la durée qu'il faut pour atteindre l'horizon, même avec une vitesse supérieure à c (paradoxe de Zenon) donc deux choses:
    D'une on est pas près de ressortir, de deux, dire que l'horizon d'un TN se contracte à c n'est peut être pas si idiot (voire très vieille discussion que tu connais)
    Dernière modification par Mailou75 ; 24/08/2012 à 01h09.
    Trollus vulgaris

  18. #14
    mach3
    Modérateur

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Franchement louches ces histoires de fontaines blanches... En admettant que ce soit vrai, à quelle vitesse est expulsée la matière pour ne pas retomber immédiatement dans le TN ? Ou alors cette fontaine (et l'univers qui l'abrite) aurait des propriétés inverses d'un TN ... Antigravité ou temps négatif, au choix...? Bien qu'il s'agisse à mon sens de synonymes, je mise sur le temps négatif (toujours ce même mirroir temporel)
    La fontaine blanche est une solution possible dans la métrique de Schwarzschild. Plus j'y réfléchis, plus j'ai clairement l'impression que cette "chose" est confondue avec le trou noir. Là où on considère pour le trou noir les géodésiques qui entrent dans l'horizon sans jamais en ressortir, on considère pour la fontaine blanche celles qui sortent de l'horizon sans jamais y revenir. Les 2 types de géodésiques coexistent dans la métrique de Schwarzschild, et tant qu'on est à l'extérieur de l'horizon, il est tout à fait possible d'emprunter l'un ou l'autre : il suffit de se mettre au bon endroit avec la bonne vitesse, et on est sûr de finir dans l'horizon dans un cas, et sûr d'être sur la trajectoire de quelque chose qui serait sorti de l'horizon dans l'autre. Le problème se situe plutôt sous l'horizon : du point de vue de la causalité, on comprend très bien que de la matière ou de la lumière emprunte les géodésiques qui vont de l'horizon à la singularité (singularité qu'elle atteint en un temps propre fini, mais qui est perçu comme se produisant après qu'il se soit écoulé un temps infini pour l'observateur distant), en revanche on comprend mal d'où viendrait la lumière et la matière qui parcourrait les géodésiques qui vont de la singularité à l'horizon.
    Il y a 2 possibilité pour que de la matière où de la lumière se promène sur les géodésiques qui sortent de l'horizon sous l'horizon :
    -soit elle a été émise de la singularité, il y a un temps infini, antérieur même à la naissance de l'univers (pour l'observateur distant), ce qui est un peu bizarre et a un côté génération spontanée sans cause (non explicable, non prévisible dans l'état actuel des connaissance (RG), donc non physique)
    -soit de la matière est passée de la première géodésique à la seconde, ce qui est physiquement impossible sous l'horizon (alors que c'est possible au-dessus), aucun moyen de propulsion ne peut le permettre (et il ne peut d'ailleurs qu'empirer les choses : la singularité est atteinte plus rapidement de ce que je m'en rappelle).

    Pour conclure, les 2 types de géodésiques étant présentes simultanément dans la métrique de Schwarzschild, la fontaine blanche et le trou noir doivent être le même objet. L'aspect fontaine blanche ne se manifestant pas, faute de matière ou de lumière en mesure de parcourir les géodésiques correspondante à la fontaine blanche.

    j'aimerais bien l'avis de gens bien calés.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  19. #15
    papy-alain

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    j'aimerais bien l'avis de gens bien calés.
    Ils sont en vacances.

    Mais de l'avis général, tout cela est très spéculatif, voire hautement improbable.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  20. #16
    Kribien

    Post Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    bonjour,

    Vous connaissez déja la réponse à votre question: avec des "si" on mettrait Paris en bouteille! Votre question est certes sensée, mais ce que je pense c'est qu'il ne faut pas d'emblé spéculer à l'extreme sinon on ne résoudra jamais rien, car il y aura toujours un "oui mais si..."
    Concretement, je pense que comme vous le savez, nous étudions l'Univers et son contenu de l'intérieur de celui puisque nous nous y trouvons. Nous ne l'observons pas de l'extérieur pour le situer ou non à l'intérieur d'une autre structure comme vous l'envisager (le trou noir en l'occurence). Il faudrait tel un aveugle, entrevoir plusieurs effets ou actions qu'exerce cette structure active sur les composantes de l'Univers...
    Et meme si vous aviez raison, vous imaginez un bébé dans le ventre d'une femme, alors qu'il ne sait pas ce que c'est une femme, et qu'il n'a aune notion ni référence extérieur du monde extérieur, autre que les sons étranges qu'il capte, en train de se poser la question de savoir si en fin de compte, l'endroit ou il se trouve ne réside pas à l'intérieur d'une créature..! Et que son frère jumeau à coté de lui (moi, dans votre histoire!) tempère sa quete, en lui disant qu'il y a d'autres questions avant d'atteindre celle qu'il pose...
    N'allez pas trop vite en besogne: Car si l'Univers dans lequel nous nous trouvons, se trouve à l'intérieur d' un trou noir, et qui se trouverait peut etre lui-meme à l'intérieur d'un "fruit", tel un pépin, qui par hasard aurait d'autres pépins jumeaux...et que ce fruit n'est pas le seul d'un arbre!
    Les scientifiques aussi aiment ce genre de spéculations: en lieu et place de l'Univers, ils imaginent un Multivers...

  21. #17
    papy-alain

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Ce qui est comique, ici, c'est que le RS de notre sphère d'univers observable dépasse de loin la taille de cette sphère.
    Après, on interprète ça comme on veut....
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  22. #18
    Mailou75

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    C'est le mythe de la caverne ton truc... Mais c'est pas faux, on ne peut juger que de qu'on sait

    @mach3 : merci pour ta réponse, pas facile de suivre mais sur la base je suis plutôt d'accord TN et fontaine blanche doivrent être les deux facettes d'un même objet... Pour le reste j'ai pas le niveau et comme me l'a fait remarqué Gloubi il fait que j'arrete de donner mon avis non éclairé sur des sujets qui me depassent
    (mais c'est passionnant alors ça me démange toujours )

    A+
    Mailou
    Trollus vulgaris

  23. Publicité
  24. #19
    Mailou75

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Ce qui est comique, ici, c'est que le RS de notre sphère d'univers observable dépasse de loin la taille de cette sphère.
    Après, on interprète ça comme on veut....
    Ce que j'avais compris c'est justement qu'elles sont égales : la masse de l'univers visible donne un Rs egal au rayon de l'univers visible... ou j'ai encore zappé un truc
    Trollus vulgaris

  25. #20
    papy-alain

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par Mailou75 Voir le message
    Ce que j'avais compris c'est justement qu'elles sont égales : la masse de l'univers visible donne un Rs egal au rayon de l'univers visible... ou j'ai encore zappé un truc
    Ouch non, et il s'en faut de beaucoup :

    Citation Envoyé par Gloubiscrapule Voir le message
    Rayon de l'univers observable: 47 GAL, densité de matière: 27% de la densité critique, soit 2,6.10-27 kg/m³. La masse contenue dans le rayon de l'univers observable est donc d'environ 1054 kg.
    RS de cette masse: 160 GAL.

    Attention aux interprétations que je vois venir gros comme une maison!!
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  26. #21
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    si il y a complémentarité entre tous noirs et "fontaines blanches", pourquoi n'avons nous aucune manifestation de ces dernières.
    à croire que "notre" ne ferait lui qu'avoir des fuites .
    ben, il doit être grabataire alors

  27. #22
    mach3
    Modérateur

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Ce qui est comique, ici, c'est que le RS de notre sphère d'univers observable dépasse de loin la taille de cette sphère.
    il n'y a pas que ça qui est comique, il y a aussi le fait de parler de rayon de Schwarzschild de l'univers, alors que c'est l'attribut de la métrique de Schwarzschild qui ne s'applique qu'à l'extérieur d'un corps massif à symétrie sphérique, ce que l'univers n'est pas...

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  28. #23
    invité6735487
    Invité

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    il n'y a pas que ça qui est comique, il y a aussi le fait de parler de rayon de Schwarzschild de l'univers, alors que c'est l'attribut de la métrique de Schwarzschild qui ne s'applique qu'à l'extérieur d'un corps massif à symétrie sphérique, ce que l'univers n'est pas...

    m@ch3
    Ah non et quelle métrique veux-tu utilisée ? Pour un Univers isotrope et homogène et son rayon de densité ?

  29. #24
    papy-alain

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Cela pose tout de même un problème de compréhension. Il est exact que l'on ne parle du RS que pour un corps massif à symétrie sphérique. Mais si je prends n'importe quel corps, et que je mesure la gravité à sa surface, puis que je multiplie par 4 la masse de ce corps, je dois doubler la distance par rapport à son centre pour retrouver la même mesure de gravité. Or, dans la même temps, le RS a été multiplié par 4. Cela signifie que pour un TN gigantesque, la gravité mesurée au niveau de l'horizon pourrait être extrêmement faible. Il est difficile de comprendre la distorsion qui existe à ce niveau entre la RG et la physique Newtonienne.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  30. Publicité
  31. #25
    mach3
    Modérateur

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Ah non et quelle métrique veux-tu utilisée ? Pour un Univers isotrope et homogène et son rayon de densité ?
    ben celle qui est adaptée à un univers isotrope et homogène pardi, celle de Friedmann Lemaitre Robertson Walker... par contre ça veut dire quoi "rayon de densité"?

    Cela signifie que pour un TN gigantesque, la gravité mesurée au niveau de l'horizon pourrait être extrêmement faible. Il est difficile de comprendre la distorsion qui existe à ce niveau entre la RG et la physique Newtonienne.
    Il me semble que la distance en Rs à partir de laquelle les géodésiques de la métrique de Schwarzschild se confondent avec les orbites Newtonnienne ne varie pas avec la masse du trou noir. Pour preuve la dernière orbite circulaire (qui n'est même pas Newtonnienne) est à 1,5Rs quelque soit le trou noir.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  32. #26
    invité6735487
    Invité

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    ben celle qui est adaptée à un univers isotrope et homogène pardi, celle de Friedmann Lemaitre Robertson Walker... par contre ça veut dire quoi "rayon de densité"?
    Oui, je savais pour la métrique FLRW, mais tout comme il existe un rayon de Schwarzschild, existe-t-il un rayon de FLRW ?
    Et puis c'est ça que j'appelais "rayon de densité" !

  33. #27
    mach3
    Modérateur

    Re : et si l'univers était dans un trou noir?

    Oui, je savais pour la métrique FLRW, mais tout comme il existe un rayon de Schwarzschild, existe-t-il un rayon de FLRW ?
    non, rien de similaire. Aucun lien, fils unique

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

Discussions similaires

  1. Actu - Le trou noir central de la Voie lactée était très actif il y a 400 ans !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/06/2010, 19h40
  2. Trou noir Big-bang et anti-matière : l'origine de l'univers, ma théorie
    Par Chwarzanigga dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 29
    Dernier message: 09/01/2010, 09h09
  3. Le temps dans un trou noir.
    Par alexis35760 dans le forum Physique
    Réponses: 37
    Dernier message: 12/08/2009, 17h44
  4. Et si le Soleil était attiré par un trou noir?
    Par Mark_Green dans le forum Archives
    Réponses: 24
    Dernier message: 04/10/2007, 13h56
  5. un trou noir dans l'ordinateur
    Par Boson_2_higgs dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/11/2004, 22h54