Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire




  1. #1
    xxxxxxxx

    CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    bonjour

    je me suis livré à un petit calcul. j'espère qu'il ne fera pas un bide et que ce n'est pas un simple hasard numérique

    ici la valeur de la constante cosmologique :


    ensuite avec un redshit infini on a rayon au CMB = soit

    or on a sans unité

    et à comparer avec les 4.9% de matière ordinaire dans l'univers

    voilà

    j'attends vos avis de spécialites

    cordialement

    stéphane

    -----

    Dernière modification par xxxxxxxx ; 31/10/2013 à 23h17.

  2. Publicité
  3. #2
    yves95210

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Bonjour Stéphane,

    Si je peux me permettre de reformuler ta question, tu voudrais savoir si l'équation suivante a une signification physique, ou s'il ne s'agit que d'une coïncidence numérique: %matière ordinaire = (Λ . RCMB2)-1

    C'est bien ça ?

    Cordialement,
    Yves

  4. #3
    Gilgamesh

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Citation Envoyé par xxxxxxxx Voir le message

    j'attends vos avis de spécialites
    La RG ne fait pas la différence entre matière baryonique et matière noire.
    Donc c'est un coïncidence numérique, sans intérêt.

    En outre, un calcul de ce genre n'a aucun sens sans les barre d'erreurs.
    Parcours Etranges


  5. #4
    yves95210

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    La RG ne fait pas la différence entre matière baryonique et matière noire.
    C'est un peu ce qui me choquait dans cette relation (avec d'un côté Λ, calculé à partir de ΩΛ et donc de la densité d'énergie sombre - quelle que soit la signification qu'on lui donne, et de l'autre la densité de matière baryonique).
    Même sans être spécialiste, il me semblait bien qu'il manquait quelque-chose pour que ça puisse avoir un sens physique.

    En outre, un calcul de ce genre n'a aucun sens sans les barre d'erreurs.
    ça c'est la première remarque que j'ai failli faire. Mais j'ai cherché des références (http://en.wikipedia.org/wiki/Cosmological_constant, http://en.wikipedia.org/wiki/Observable_universe, http://arxiv.org/pdf/1303.5076v1.pdf), et j'ai été surpris de voir des pourcentages d'erreur aussi faibles sur les différents paramètres (de l'ordre de 1,5 % pour H0 et pour ΩΛ).
    D'où ma question (un peu HS): est-ce que ces résultats et surtout leur précision sont admis par tous les spécialistes ?
    Si oui, la coïncidence numérique sur laquelle est tombé Stéphane est quand-même assez spectaculaire...

  6. #5
    xxxxxxxx

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Bonjour Stéphane,

    Si je peux me permettre de reformuler ta question, tu voudrais savoir si l'équation suivante a une signification physique, ou s'il ne s'agit que d'une coïncidence numérique: %matière ordinaire = (Λ . RCMB2)-1

    C'est bien ça ?

    Cordialement,
    Yves
    bonjour Yves

    oui c'est cette question que j'aimerais voir tranchée.

    Gilgamesh répond par la négative sans vraiment argumenter (j'aurais préféré une oppositon du genre la valeur observée est plus proche de 4.94% ou ce n'est plus vrai dans le temps quand varie)
    et toi tu sembles étonné devant la coincidence numérique.

    je vais attendre et voir la suite.

    cordialement

    stéphane

    ps : je ne suis pas en mesure de faire le calcul avec les marges d'erreur
    Dernière modification par xxxxxxxx ; 01/11/2013 à 14h32.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    yves95210

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Citation Envoyé par xxxxxxxx Voir le message
    ps : je ne suis pas en mesure de faire le calcul avec les marges d'erreur
    ça ne me semble pas compliqué : dans ton calcul de Λ, tu as des facteurs en H02 et en ΩΛ.
    En admettant que les erreurs relatives sur H0 et ΩΛ soient de l'ordre de 2%, l'erreur relative sur Λ est de l'ordre de 6%.
    Sur RCMB, je ne sais pas quelle est l'incertitude. Mais disons aussi 2% ; dans ce cas l'erreur relative sur le terme de droite de l'équation, qui contient des facteurs Λ et RCMB2 serait de l'ordre de 10%.

    Donc ça ne sert à rien de comparer des valeurs avec une précision de 2 décimales. Que la valeur observée (ou plutôt, déterminée par calcul à partir d'autres paramètres, eux-même déterminés avec une certaine erreur relative) soit de 4,9% ou de 4,94% ne change rien à l'affaire. De fait, même si la relation que tu as trouvé est une coïncidence, c'est une "bonne" coïncidence.

    Mais, sur ce point:
    Gilgamesh répond par la négative sans vraiment argumenter
    , je pense justement que, si, il a présenté un argument imparable.
    Si l'égalité numérique que tu as trouvée n'était pas qu'une coïncidence, il faudrait expliquer où est passée la matière noire, puisque sa densité n'intervient pas dans l'équation, alors que d'un point de vue gravitationnel (donc pour la RG) son rôle est identique à celui de la matière baryonique. Il me semble que, à l'origine, l'existence de la matière noire a même été théorisée pour cela (expliquer les phénomènes gravitationnels observés, pour lesquels la masse de matière "visible" ne suffisait pas). Donc tant que tu te situes dans le cadre de cette théorie (ce que tu fais en considérant que la matière baryonique ne représente que 4,9% de la masse de l'univers), pour qu'une équation de ce type ait un sens physique (même sans savoir lequel), il faudrait plutôt qu'elle établisse une relation entre le % total de matière (ordinaire et noire) et la constante cosmologique.

    Cordialement
    Dernière modification par yves95210 ; 01/11/2013 à 15h25.

  9. #7
    xxxxxxxx

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    ça ne me semble pas compliqué : dans ton calcul de Λ, tu as des facteurs en H02 et en ΩΛ.
    En admettant que les erreurs relatives sur H0 et ΩΛ soient de l'ordre de 2%, l'erreur relative sur Λ est de l'ordre de 6%.
    Sur RCMB, je ne sais pas quelle est l'incertitude. Mais disons aussi 2% ; dans ce cas l'erreur relative sur le terme de droite de l'équation, qui contient des facteurs Λ et RCMB2 serait de l'ordre de 10%.

    Donc ça ne sert à rien de comparer des valeurs avec une précision de 2 décimales. Que la valeur observée (ou plutôt, déterminée par calcul à partir d'autres paramètres, eux-même déterminés avec une certaine erreur relative) soit de 4,9% ou de 4,94% ne change rien à l'affaire. De fait, même si la relation que tu as trouvé est une coïncidence, c'est une "bonne" coïncidence.
    d'accord j'esayerais de refaire les calculs avec les marges d'erreur

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Mais, sur ce point: , je pense justement que, si, il a présenté un argument imparable.
    Si l'égalité numérique que tu as trouvée n'était pas qu'une coïncidence, il faudrait expliquer où est passée la matière noire, puisque sa densité n'intervient pas dans l'équation, alors que d'un point de vue gravitationnel (donc pour la RG) son rôle est identique à celui de la matière baryonique. Il me semble que, à l'origine, l'existence de la matière noire a même été théorisée pour cela (expliquer les phénomènes gravitationnels observés, pour lesquels la masse de matière "visible" ne suffisait pas). Donc tant que tu te situes dans le cadre de cette théorie (ce que tu fais en considérant que la matière baryonique ne représente que 4,9% de la masse de l'univers), pour qu'une équation de ce type ait un sens physique (même sans savoir lequel), il faudrait plutôt qu'elle établisse une relation entre le % total de matière (ordinaire et noire) et la constante cosmologique.

    Cordialement
    Oui mais tu as ta relation avec la matière noire dans qui inclut matière ordinaire et matière noire et qui sert à déterminer le rayon du CMB pour retrouver
    on fait

    ou si tu préfères


    cordialement

  10. Publicité
  11. #8
    xxxxxxxx

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    bonjour

    comme wkipédia ne donne pas de marge d'erreur sur les données planck j'ai suposé une marge d'erreur sur toutes les valeurs de +-1.5% et bizarement je trouve en marge d'erreur ou

    les effets des marges d'erreur s'annulent au lieu de se cumuler ce qui fait une marge d'erreur totale maxi de par rapport à

    cordialement

    stephane

  12. #9
    xxxxxxxx

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    mea culpa je n'avais travaillé que sur la maximisation ou la minimisation de il fallait le faire aussi sur le CMB


  13. #10
    yves95210

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire

    Citation Envoyé par xxxxxxxx Voir le message
    Oui mais tu as ta relation avec la matière noire dans qui inclut matière ordinaire et matière noire et qui sert à déterminer le rayon du CMB pour retrouver
    on fait

    ou si tu préfères
    Bonjour,

    Même comme ça, la densité de matière noire disparaît de l'équation: si dans l'expression de RCMB, tu remplaces ΩM par (1 - ΩΛ), le terme de droite de l'équation ne dépend que des paramètres H0 et de ΩΛ.
    Donc tu te retrouves avec une équation qui donne la densité de matière baryonique uniquement en fonction de ces deux paramètres. Alors que, si elle devait avoir un sens physique, on s'attendrait plutôt à y voir la densité totale de matière ΩM, puisque pour la RG, il n'y a pas de distinction entre matière baryonique et matière noire (cf. la remarque de Gilgamesh).

    Cordialement.

  14. #11
    Gilgamesh

    Re : CMB, constante cosmologique et % de matière ordinaire



    Le calcul de marge d'erreur aurait un sens si l'équation en avait un
    mais à la base c'est sans queue ni tête.

    On arrête là.

    Parcours Etranges

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Constante cosmologique...
    Par Balistique dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/02/2013, 18h37
  2. Constante cosmologique
    Par paul13 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/08/2008, 10h47
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 21/04/2008, 23h35
  4. Automobile : en matière de sécurité, les 4X4 roulent à l'ordinaire...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/01/2006, 05h51
  5. Constante cosmologique
    Par isozv dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2004, 15h22