Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Énergie noire



  1. #1
    Plasma

    Énergie noire


    ------

    Bonjour,

    Je sais que, a priori, énergie noire et matière noire sont deux choses différentes. Seulement, à lire des textes sur Internet, je ne sais plus si les gens se mélangent entre les deux ou s'il y a bel et bien un lien à faire.

    Voici une page qui semble dire que l'énergie noire, responsable de l'accélération de l'expansion, pourrait aussi être responsable du fait que les galaxies spirales, bien qu'ayant une importante rotation, n'éclatent pas. L'énergie noire serait la matière noire.

    Aussi, une autre page semble mélanger énergie noire et matière noire.

    Une autre inclut l'énergie noire dans la masse critique, ce que je trouve paradoxal.

    En fait, j'aimerais juste que vous me précisiez un peu plus cette idée de masse critique ainsi que celle d'énergie noire. Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Énergie noire

    Citation Envoyé par Plasma
    Bonjour,

    Je sais que, a priori, énergie noire et matière noire sont deux choses différentes. Seulement, à lire des textes sur Internet, je ne sais plus si les gens se mélangent entre les deux ou s'il y a bel et bien un lien à faire.

    Voici une page qui semble dire que l'énergie noire, responsable de l'accélération de l'expansion, pourrait aussi être responsable du fait que les galaxies spirales, bien qu'ayant une importante rotation, n'éclatent pas. L'énergie noire serait la matière noire.
    La page date de 2000 et manifestement l'auteur fait une confusion. Oublie.

    Aussi, une autre page semble mélanger énergie noire et matière noire.
    La y'a pas confusion y'a simplement l'idée (assez pauvrement défendue) que la matière noire pourrait représenter une énergie suffisante pour se priver d'énergie sombre.

    Une autre inclut l'énergie noire dans la masse critique, ce que je trouve paradoxal.

    En fait, j'aimerais juste que vous me précisiez un peu plus cette idée de masse critique ainsi que celle d'énergie noire. Merci.
    L'énergie sombre agit comme toute énergie quand à la courbure de l'univers (+ y'en a + l'univers est courbé), mais possède un effet inverse quand à la cte de Hubble (plus y'en a plus H est croissant avec le temps).

    a+

  4. #3
    Plasma

    Re : Énergie noire

    Bonjour,

    Décidément, je vois qu'on me donne une réponse subtilement

    Merci Gilgamesh pour ta réponse :

    L'énergie sombre agit comme toute énergie quand à la courbure de l'univers (+ y'en a + l'univers est courbé), mais possède un effet inverse quand à la cte de Hubble (plus y'en a plus H est croissant avec le temps).
    Je me doutais bien que l'énergie sombre agit sur la courbure de l'espace-temps. Cependant, quand je pense à la masse critique, je pense à une quantité de matière qui empêche les corps de l'Univers se s'éloigner trop les uns des autres. Pourtant, ce n'est pas le cas pour l'énergie sombre, non?

  5. #4
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Énergie noire

    Citation Envoyé par Plasma
    Je me doutais bien que l'énergie sombre agit sur la courbure de l'espace-temps. Cependant, quand je pense à la masse critique, je pense à une quantité de matière qui empêche les corps de l'Univers se s'éloigner trop les uns des autres. Pourtant, ce n'est pas le cas pour l'énergie sombre, non?
    Non, en effet. On donne a l'énergie sombre les propriété de la constante cosmologique lambda d'Einstein, c-a-d un rôle répulsif. Mais lambda n'était qu'un paramètre de l'espace, une propriété de l'espace. Là on préfère mettre quelque chose DANS l'espace, une énergie, avec "simplement" cette étrange propriété d'avoir une pression négative (si tu remplis une canette de coca d'énergie sombre, ses parois vont se rapprocher).

    Si rho est la densité d'énergie et P la pression, l'équation d'état de l'ES c'est

    P = - rho

    Les arguments qui président à l'introduction de ce concept cosmologique sont :

    1/ que H diminue moins vite que prévu

    2/ que la RG admet tout à fait nativement (en termes de cohérence mathématique) un terme répulsif

    3/ que l'univers est quasi-euclidien (courbure proche de 0) alors que la densité baryonique est contrainte à des valeur basse (notamment par la mesure de l'abondance des espèces chimiques : un univers dense aurait "cuit" plus massivement dans les premières minutes et il ne resterait presque plus d'hydrogène).

    4/ que la densité de matière noire elle même, mesurables par des considération dynamique, par les lentilles gravitationnelle etc ne suffit pas à compléter la courbure

    5/ qu'au niveau quantique une équation d'état P=-rho se conçoit hum facilement, mais là je laisse la main à de plus compétents

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 02/12/2012 à 15h34.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    deep_turtle

    Re : Énergie noire

    Salut,

    Pour en rajouter une couche, l'énergie noire joue sur la courbure le mêm erôle que la matière (il faut donc la compter dans la densité critique) mais elle a pour effet d'accélérer l'expansion, comme le dit très bien Gilgamesh.

    Sinon, l'idée que matière noire et énergie noire pourraient être deux manifestations de la même chose a en effet été proposée plusieurs fois, c'est assez excitant a priori !
    Dernière modification par deep_turtle ; 10/08/2006 à 08h48.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  8. #6
    Plasma

    Re : Énergie noire

    Merci pour vos réponses, je comprends un peu plus,

    Avant de poster ce sujet, j'avais lu dans la FAQ la section traitant justement du sujet, mais ça ne m'avait malheureusement pas aidé... Le dossier sur la matière noire a changé depuis la dernière fois que je l'ai lu, il faudrait que j'y rejette un coup d'oeil.

    1/ que H est redevenu croissant
    Je ne comprends pas. H aurait déjà été décroissant?

    Pour en rajouter une couche, l'énergie noire joue sur la courbure le mêm erôle que la matière (il faut donc la compter dans la densité critique) mais elle a pour effet d'accélérer l'expansion, comme le dit très bien Gilgamesh.
    L'énergie noire tend à donner une courbure positive à l'espace-temps, mais a une pression négative. L'énergie noire n'aurait pas, si je ne me trompe pas, une énergie négative pour une sorte d'antigravitation, mais seulement une pression négative?

    Merci encore

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Energie noire et matière noire : remise en cause des équations d'Einstein ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 39
    Dernier message: 17/01/2018, 19h09
  2. energie noire
    Par kc01 dans le forum Archives
    Réponses: 45
    Dernier message: 11/10/2012, 15h26
  3. Sondage matière noire /énergie noire
    Par physeb dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/04/2007, 01h30
  4. Energie noire ?
    Par Sycan dans le forum Archives
    Réponses: 28
    Dernier message: 28/12/2006, 16h57
  5. Big-bang : énergie noire ou énergie du vide? :?
    Par pititefille95 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/10/2006, 15h02