Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Le X-33 venture Star



  1. #1
    Space cowboy

    Le X-33 venture Star

    Bonjour a tous!!! il y a deja 10 ans vers 1996 Lockheed et la Nasa nous avaient prmois un engin monoétage 100% réutilisable pour remplacer la navette. D'abord un démonstrateur non orbital en
    5 ans (X-33 Mach 15) ensuite le Venture Star...
    Comme on sait la technologie n'était pas prete et le projet a été jeté a la poubelle par Bush Jr le 1er Mars 2001...

    Y a une question qui me tarabuste depuis précisément mars 2001
    QU'EST DEVENU LE X-33 NON TERMINE ???

    parait qu'en Mars 2001 il était terminé a 80% c a d 4/5 construit...
    Lockheed ils en ont fait quoi de leur truc pas fini ? ferraillé? si quelqu'un a des infos la dessus MERCI!!!! j'ais cherché partout sur le net mais l'engin c'est volatilisé apres mars 2001...or une babiole de 800 Tonnes disparait pas comme ça... (une piste: il serait peut etre dans un coin de l'usine Lockheed de palmdale en Californie...)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    Il me semble qu un proto du venture star s est écrasé j avais la news dans air et cosmos mais ca ne faisait pas 800t ct une maquette au 1/4 je crois je vais chercher ca sur gogol.

  4. #3
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    autant pour moi g confondu avec le D-Cx de la nasa
    mais le venture star officiellement n a p as dépassé le stade de la maqutte.

  5. #4
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    et ben si justement quand Bush Jr l'a annulé en Mars 2001 il parait qu'il était fini a 85% autant dire presque fini.... ce qui m'énerve c'est qu'il y ait pas moyen de savoir ce qu'il est devenu apres... il l'ont envoyé a la ferraille ou quoi? oou alors on pourrait le terminer??

  6. #5
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    tu la tiens dou l info?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    pour info g trouvé ca http://srecasens.free.fr/descri36.jpg

  9. Publicité
  10. #7
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    pour l'info j'ais cherché a partir de Google et j'ais trouvé environ 6 articles de mars 2001 ou plus tard qui disent tous a peu pres la meme chose : fini a 85% mais apres...

    http://www.answers.com/topic/lockheed-martin-x-33
    http://en.wikipedia.org/wiki/X-33
    http://www.aerospaceguide.net/space_planes/x-33.html
    http://www.roamingastronomer.com/marsastro/mu000040.txt
    http://www.g2mil.com/Feb2004.htm
    http://abyss.uoregon.edu/~js/space/lectures/lec23.html


    voila...

  11. #8
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    le seul problème c que mach 15 pour satteliser c inssufisant ...
    Il est dis aussi qu il ont considéré que le réservoir en matériaux composite est infaisable avec le budget alloué pres de 1 milliard us..
    Ils veulent peut etre tout miser sur le lanceur dérivé de la navette...
    Les Européens quant à eux ont lancé plusieurs projets ressemblant mais inhabités "Phoenix" etudié par la DLR Allemande sur le point d aboutir...

  12. #9
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    D apres le magazine Geo ( je sais c pas top pour le spatial) le phoenix aurait réussi un atterissage automatique largué de 2400 m d un hélico.

  13. #10
    Dedalusman

    Re : Le X-33 venture Star

    Citation Envoyé par Space cowboy
    Bonjour a tous!!! il y a deja 10 ans vers 1996 Lockheed et la Nasa nous avaient prmois un engin monoétage 100% réutilisable...
    Apparemment Il y a une erreur dans ta question, car à ma connaissance il n'y a aucun, 0%, nada, niète niète, moteur fusée en céramique, en plastique, en bois, cryogénique fonctionnant aux OGM ou pas, qui soit réutilisables.

    Par exemple ils sont récupérables dans le cas de la navette spatiale mais pas réutilisables dans l'état.

    Donc il faudrait peut-être parler d'engin RECUPERABLES (quand tout va bien) car les moteurs fusée ne sont pas réutilisables et cela sans parler du bouclier thermique, des réservoirs des joints...

    Qui voudrait d'une voiture dite "réutilisable" dont il faudrait après chaque plein d'essence changer les pneus, repeindre la carrosserie, démonter entièrement le moteur pour en remplacer les pistons, les courroies, les pignons, changer l'arbre a canne ?

    Bon vous me l'achetez ma voiture réutilisable

  14. #11
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    en fait il était prévu a Mach 15 car c'était pas le véhicule orbital mais un démonstrateur technologique
    Ensuite ils en avait prévu un dérivé plus gros le VENTURE STAR qui lui devait etre orbital mach 25 et remplacer la navette
    celui la par contre n'a jamais existé puisque le démonstrateur avant lui a échoué...

  15. #12
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    Oui mister Dedalusman j'ais merdé dans mon explication je voulais dire : lanceur a un seul étage (par opposition aux fusées actuelles multi-étage largués puis détruits)
    en gros il n'y a qu'un seul étage et il revient sur terre
    par 100% réutilisable je voulais dire par rapport (on va dire) aux étages de propulsion
    Récupérable c'est le mot... merci!!!!!!!!

  16. Publicité
  17. #13
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    Dans le genre j aimais bien le dcx sauf qui s est viandé lamentablement.. C vraiment l engin qui se rapprochait le plus de la fusée de Hergé...

  18. #14
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    En fait je pense que le principal probleme dans la réalisation d un tel appareil comme le X-33 sont en premier lieu les limites des moteurs fusées actuels il leur faut énormément de carburant ce qui au final donne des engins gigantesques et en plus le x-33 il lui faut une piste adaptée car c est beaucoup plus gros qu une navette c lui qui sert de lanceur! alors je vous raconte pas la masse de l engin capable d aller à mach 25...

  19. #15
    seb31

    Re : Le X-33 venture Star

    Il y aurait une méthode qui pourrait fonctionner ce serait un avion spatial gigogne ...
    Chaque étage fonctionne comme un avion une fois qu il n a plus de carburant il se décroche pour regagner le sol sur une piste prévue à cet effet, ainsi de suite pour les étages suivants...
    A mon avis c quelque chose de réalisable le seul problème c pour l utilisation de boosters à poudre qui eux sont difficilement réutilisable.
    Et aujourdh ui c la magniere la plus simple de lancer des charges lourdes en ajoutant des boosters à poudre à un lanceur....

  20. #16
    Sol-0

    Re : Le X-33 venture Star

    Salut à tous.

    Moi aussi ça fait X temps que j'ai entendu parler de l'hypothétique nouvelle navette spaciale américaine X-33 Ventura Star. Il devait effectivement y avoir une maquette d'essai qui devait voler (et qui a volé ça je le sais, mais je me souviens plus où je l'ai lu, ça fait trop longtemps) mais pour la suite plus acune info.
    Je suis entierement et complètement d'accord que le principal problème pour une navette spaciale se sont ses moteurs.

    Le problème des navettes (ou des fusées) c'est que:
    1 elles doivent vaincre l'attraction terrestre avec un poids de matériel donné + un poids de carburant très conséquant.
    2 le type de carburant utilisé est consommé trop rapidement pour permettre une plus grande mobilité dans l'espace.
    3 elle doit utiliser lors de la rentrée sur Terre le frottement de l'atmosphère pour ralentir car pas assez de carburant pour ralentir suffisament ce qui implique des problèmes importants qu'il faut contrer avec des solutions compliquées et couteuses exemple:
    La rentrée dans l'atmosphère implique l'utilisation de tuiles spéciales pour empêcher à la navette de se disloquer. Il faut les remplacer à chaque fois (temps, main d'oeuvre, coût). Il faut aussi un angle spécial pour pénétrer l'atmosphère sinon dislocation ou ricochement puis perte dans l'espace (délicat, dangereux).

    Tout ces problèmes pourrait être éradiqués grâce à des moteurs plus puissants et moins gourmands.
    Il y a eu des propositions (certe théoriques: xénon, plasma, fission, fusion, antimatière) mais je n'entends parler d'aucun projet.
    A mon sens le meillieur moteur serait celui à fusion nucléaire, 30000 fois plus puissant que les moteurs de fusée classique.
    Il suffirait de décoller d'un simple aéroport pour gagner l'espace (meilleur gestion de la puissance).
    Moteurs assez puissant et peu gourmands permettent de ralentir suffisament lors de la rentrée dans l'atmosphère pour ne pas subir les frottements d'air qui "allumeraient" littéralement la navette.
    Beaucoup plus de liberté dans l'espace (ex: pourrait atteindre la Lune, y alûnir et décoller sans problème, voir d'autres planètes du système Solaire). La fusion nucléaire ça fait peur parce-que c'est du nucléaire mais je pense que tout problème à une solution, rien n'est impossible si on met les moyens et la volonté.
    Aujourd'hui je ne connait qu'une seule navette qui peut joindre l'espace et atterrir, ce sont les vaisseaux Russe et si à leur tour ils ont des problèmes...
    A mon avis la pluspart des vols spaciaux sont en stand-by pour un long moment.

  21. #17
    erreur-404

    Re : Le X-33 venture Star

    Le problème c'est que un réacteur nucléaire ne peut être efficace en dessous s'une certaine taille(c'est un théorie bien sûr)une taille énorme en fait et donc impossible à mettre dans un lanceur.
    I marron pas

  22. #18
    Lambda0

    Re : Le X-33 venture Star

    Aucune chance qu'un engin monoétage de type X33 arrive à se mettre en orbite avant au moins 20 ans. Et encore, ce sera avec une charge utile minuscule, peut-être 1% de la masse au décollage. Ca ne s'est pas fait tout simplement parce que c'est techniquement infaisable, et c'est même un problème de limite physique.
    Et pour le moteur nucléaire, ce n'est pas la peine d'y penser : un traité des années 70 interdit de mettre en marche un moteur nucléaire à fission dans l'atmosphère, pour des raisons de sécurité évidentes, et de toute façon, on n'a jamais conçu de moteur de ce type capable de soulever son propre poids, et de très loin.

    Il y a plein de solutions pour se propulser dans l'espace, mais pour se satelliser depuis la surface terrestre, on utilisera toujours des fusées à propulsion chimique multiétages dans 50 ans. Il y a un (très) mince espoir d'améliorer les choses avec le stato-réacteur à combustion supersonique (type X-43), peut-être dans 20 ans si tout se passe bien, en étant optimiste.

    A+

  23. Publicité
  24. #19
    Sol-0

    Re : Le X-33 venture Star

    Citation Envoyé par Lambda0
    Et pour le moteur nucléaire, ce n'est pas la peine d'y penser : un traité des années 70 interdit de mettre en marche un moteur nucléaire à fission dans l'atmosphère, pour des raisons de sécurité évidentes, et de toute façon, on n'a jamais conçu de moteur de ce type capable de soulever son propre poids, et de très loin.
    En fait je parlais de moteur à fusion et non pas à fission, ce n'est pas pareil.
    Dans le moteur à fission, on casse des atomes lourds et leurs cassure dégage une énergie colossale.
    Dans le moteur à fusion, on fait fusioner 2 atomes d'hydrogène pour former un atome d'hélium la fusion dégage une énergie encore bien plus grande que la fission. Seule chose, je ne sais pas si cela crée de la radio-activité, je ne m'y connais pas en nucléaire.

  25. #20
    Lambda0

    Re : Le X-33 venture Star

    Citation Envoyé par Sol-0
    En fait je parlais de moteur à fusion et non pas à fission, ce n'est pas pareil.
    Dans le moteur à fission, on casse des atomes lourds et leurs cassure dégage une énergie colossale.
    Dans le moteur à fusion, on fait fusioner 2 atomes d'hydrogène pour former un atome d'hélium la fusion dégage une énergie encore bien plus grande que la fission. Seule chose, je ne sais pas si cela crée de la radio-activité, je ne m'y connais pas en nucléaire.
    Alors c'est encore plus spéculatif.
    Pour la radioactivité, ce serait acceptable, surtout si on utilise des réactions nucléaires qui ne produisent pas de neutrons.
    Mais il est peu probable qu'on soit capable de construire un tel engin avant plusieurs dizaines d'années, même s'il y a bien des recherches sur le sujet.

    Les fusées ont encore de beaux jours devant elles...

    A+

  26. #21
    Sol-0

    Re : Le X-33 venture Star

    Peut-être aurons nous des réponses avec le projet ITHER qui sera construit dans qques années en France (pardon pour l'ortographe, au cas ou).

  27. #22
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    ouais Lambda 0 Albert Ducrocq avait calculé qu'il faudrait consacrer 92 % de la masse de l'engin au carburant pour (en plus!!!) atteindre une orbite a a peine 200km d'altitude...
    on apelle l'indice de structure c'est le rapport masse sans carburant/masse avec
    en gros si l'engin pese 1000 tonnes au décollage pour qu'il arrive a 200 km (trop bas...) il faut que le carburant represente... 920 tonnes!!! et le reste ben c'est l'engin le carburant les astronautes la charge utile....
    il concluait en disant que on onbtiendrait la souplesse qu'avec un étage supérieur cad en réinventant... la fusée actuelle (de Korolev...)

  28. #23
    Lambda0

    Re : Le X-33 venture Star

    Citation Envoyé par Space cowboy
    ouais Lambda 0 Albert Ducrocq avait calculé qu'il faudrait consacrer 92 % de la masse de l'engin au carburant pour (en plus!!!) atteindre une orbite a a peine 200km d'altitude...
    on apelle l'indice de structure c'est le rapport masse sans carburant/masse avec
    en gros si l'engin pese 1000 tonnes au décollage pour qu'il arrive a 200 km (trop bas...) il faut que le carburant represente... 920 tonnes!!! et le reste ben c'est l'engin le carburant les astronautes la charge utile....
    il concluait en disant que on onbtiendrait la souplesse qu'avec un étage supérieur cad en réinventant... la fusée actuelle (de Korolev...)
    Même avant Ducrocq, on le sait depuis le début du 20ème siècle (Tsiolkovski), et c'est même pire que ça.
    Pour se mettre en orbite, il faut produire un delta(V) de l'ordre de 9000 m/s, compte tenu des pertes aérodynamiques et de la gravité.
    Avec des moteurs brulant H2/O2, ve=4500 m/s vitesse d'éjection.
    La masse finale vaut M0.exp(-v/ve) = 0.13 M0
    Celà fait 87% de la masse initiale en carburant, mais il en faut un peu plus pour manoeuvrer et redescendre. On arrive bien à 92%.
    Mais les 8% restant de correspondent pas à la charge utile : ça inclut aussi la masse des réservoirs et la masse des moteurs.
    Or, même en utilisant les matériaux les plus légers, cette masse de structure représenterait au moins 10% de la masse au décollage.
    Donc c'est irréalisable sans larguer au moins un étage, sinon, il n'y a aucune place pour la charge utile.
    Peut-être qu'un jour, en faisant d'énormes progrès sur les matériaux, on pourrait arriver à 1% de charge utile avec un engin d'un seul bloc, mais pour l'instant, on n'y est pas du tout.

    Une piste intéressante serait un étage aérobie : un statoréacteur à combustion supersonique qui permettrait d'atteindre Mach 15 et qui serait largué avant d'allumer le moteur fusée, cet étage stato redescendant se poser en vol plané.
    Mais pour l'instant, après 20 ans de recherche, le X-43 est un petit engin d'une tonne, le stato a fonctionné environ 10 s, et surtout ce système n'est pas du tout autonome : il faut déjà être en vol supersonique pour qu'il se mette en marche.

    A mon avis, la seule piste crédible pour abaisser le coût de mise en orbite dans les 30 ans qui viennent est d'optimiser la fabrication des fusées classiques, qui peuvent éventuellement porter une navette s'il s'agit de lancer des astronautes.

    A+

  29. #24
    Sol-0

    Re : Le X-33 venture Star

    Pour moi sincèrement je ne sais pas.
    Je reste sur mes positions et je pense qu'à mon avis ce serait mieux de se pencher sur le développement de nouveaux types de propultion. En allouant un vrai budget sur un tel projet et en travaillant vraiment sérieusement dessus, je suis sûr et certain qu'en moins de 30 ans on aboutirait à qqch de vraiment interressant. Les progrets réalisés seraient plus importants que d'optimiser les fusées actuelles et les moteurs de fusée, et cela nous offrirait plus de possibilités.

    Non sincerement, je pense que ce type de motorisation à fait son temps et qu'il faut absolument tourner la page. Il faut repartir d'une feuille blanche pour relancer un nouveau projet de motorisation.
    Il ne suffit pas de dire "ce n'est pas possible...; c'est trop dangereux...; ou chépakoi" non, il faut se creuser la tête, imaginer, travailler à plusieurs, se concerter, faire des plans pour établir un projet efficace sérieux et arrêté à qui on pourra allouer un vrai budget.

  30. Publicité
  31. #25
    Lambda0

    Re : Le X-33 venture Star

    Citation Envoyé par Sol-0
    Pour moi sincèrement je ne sais pas.
    ...
    Non sincerement, je pense que ce type de motorisation à fait son temps et qu'il faut absolument tourner la page. Il faut repartir d'une feuille blanche pour relancer un nouveau projet de motorisation.
    Il ne suffit pas de dire "ce n'est pas possible...; c'est trop dangereux...; ou chépakoi" non, il faut se creuser la tête, imaginer, travailler à plusieurs, se concerter, faire des plans pour é
    tablir un projet efficace sérieux et arrêté à qui on pourra allouer un vrai budget.
    Bah le "chepakoi", c'est quand même souvent des limites physiques, et ça fait quand même plus de 50 ans que les ingénieurs retournent le problème dans tous les sens.
    Propulsion par fusion, antimatière, etc., tout celà peut fonctionner en théorie. Ce sont même des pistes de développement très sérieuses, mais pour se propulser dans l'espace. Il y a bien un type de moteur à antimatière qui pourrait décoller d'une surface planétaire, ...en consommant 10000 fois plus d'antimatière que ce qu'on sait fabriquer actuellement (aucune chance que ce soit moins coûteux que les fusées classiques) et en arrosant copieusement les environs de rayons gammas
    Pour décoller d'une surface planétaire, le "cahier des charges" fait que le choix de solutions est beaucoup plus réduit que pour se déplacer dans l'espace.

    Mais effectivement, si on investit massivement sur une solution comme le superstato, on peut éventuellement y arriver plus vite, en moins de 20 ans. On cherche aussi vers des solutions où l'énergie est fournie au vaisseau par un faisceau laser ou un faisceau de micro-ondes. Donc, il y a quand même bien des idées dans l'air, mais à un état de développement très embryonnaire.

    En attendant, les fusées, ça marche pas si mal...

    A+
    Dernière modification par Lambda0 ; 19/09/2005 à 08h13.

  32. #26
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    merci pour le calcul!!!! tu éclaire ma lanterne!!! je savais pas que ça datait de Tsiolkovski...
    c'est bien joli le super-stato sauf qu'il marche pas tout seul en plus
    seulement entre mach 6 et - de 60 km d'altitude (apres faut un moteur fusée qui prend son oxygene dans le réservoir...)
    avant faut un turboréacteur pour le décollage (mais le compresseur ne tolere pas plus de Mach 3.5 )
    apres faut un statoréacteur (combustion subsonique)
    puis donc le super stato (pareil mais combustion supersonique)
    et enfin un moteur fusée pour l'arrivée dans l'espace / en orbite (parceque donc le superstato prend l'oxygene dans l'atmosphere...)
    total : quatre moteurs!!!! (meme si c'est vrai on peut regrouper stato et super stato en faisant bouger l'entrée d'air...ça fait quand meme trois...)
    le X-43 est propulsé par une fusée pégase elle meme montée sur un B-52...(ca fait deja trois moteurs différents )

  33. #27
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    autrement y a un autre moyen que le super stato :
    la liquéfaction de l'oxygene de l'air
    pour éliminer au moins le réservoir de comburant (l'oxygene) faute de pouvoir éliminer celui de carburant (l'Hydrogene)
    on force le moteur fusée a prendre son oxygene dans l'air
    pour ça l'air est d'abord débarrassé de son azote (inutile) puis le reste (l'oxygene) est liquéfié et la le moteur fusée peut le consommer...
    (on est quand meme obligé de garder un réservoir d'oxygene pour la mise sur orbite quand on peut plus puiser dans l'atmosphere...)

    Apres on peut faire a partir de cette technologie un lanceur bi-étage c'est plus simple que de faire un mono-étage...
    (premier étage réutilisable... en plus pour revenir a la base de lancement avec des turboréacteurs, plus besoin de réservoir de kerozene supplémentaire: le turboréacteur a hydrogene existe depuis 1988 (tupolev 155) suffit de laisser un peu d'hydrogene dans les réservoirs du premier étage pour le retour...))
    J'avait lu un article la dessus en 2002 dans Air&Cosmos mais j'ais pas eu de nouvelle depuis (la société s'appelait Andrew Space&Technologie et l'engin bi-étage, le Griffon)

  34. #28
    Normand Calvé

    Re : Le X-33 venture Star

    Dessiner un lanceur complètement réutilisable est LE défi suprème dans le domaine de l'astronautique. Le projet "Venture Star" combinait les technologie de la navette planante, du moteur Aerospike et de la consommation de carburant optimum pour relever ce défi.

    Bébé Bush à préférer aller en guerre. La NASA n'a pû tester le Venture et je doute que les compagnies impliquées dans son développement aient pû continuer longtemps les recherches. L'urgence de l'heure est d'assurer l'entretien de l'ISS en trouvant un remplacement économique à la navette; d'où le projet 2018 de retour à la Lune avec "de nouveaux lanceurs". Il n'en reste pas moins que le projet de lanceur monoétage réutilisable est LA barre la plus haute à atteindre dans l'histoire du développement astronautique et que, tôt ou tard, nous devrons nous y remettre.
    D'ici là, rien nous empêche d'y réfléchir !

  35. #29
    Space cowboy

    Re : Le X-33 venture Star

    ca c'est sur : le monoétage orbital atterrissant et décollant a l'horizontale comme un avion est le graal supreme de l'aéronautique (ou de l'astronautique?) mais ça va etre baleze a faire... et ça date pas d'hier

  36. #30
    muldy&sculler

    Re : Le X-33 venture Star

    et a propos du dc-x, il s'est crashé,oui,mais il a volé aussi,il a été abandonné pour raison politiques.Et c'est bien dommage!!!

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. star wars
    Par José9 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/09/2007, 10h04
  2. critique de Star Wars
    Par tmesme dans le forum Archives
    Réponses: 21
    Dernier message: 24/07/2007, 07h59
  3. demodulateur gf star 1100
    Par dsedg59 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/08/2006, 19h18
  4. star wars like
    Par sempai dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/06/2006, 22h36
  5. star wars
    Par sliders_alpha dans le forum Archives
    Réponses: 50
    Dernier message: 29/08/2005, 21h26