Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Probleme du reservoir de la navette



  1. #1
    viscere

    Probleme du reservoir de la navette


    ------

    Bonjoour tout le monde! J'ai une petite question.

    Pour pallier ce gros probleme de mousse qui se detache du reservoir, pk ne mettent-t-ils pas une sorte de filet (hyper séré et solide) genre les grillages anti chute de pierre sur les autoroutes, autour du réservoir pour empecher la chute d'isolant sur les tuiles de la navettes?

    Ou meme une espece de plaque protectrice entre le reservoir et le ventre de la navette qui se larguerait en meme temps que le reservoir?

    Je sais que c'est une question de coup car plus c lourd plus ca coute mais dans le cas du filet ca doit pas etre si cher que ca? Bien sur il faudrait que l'aérodynamisme soit étudié et la matière assez resistante à de forte température mais cela ne me semble pas infaisable?
    Puis meme si la plaque est lourde et que ca rend plus cher chaque vol, cela rendrait un vol de navette fiable puis avec les sous qu ils ont deja mis pour rien...

    Enfin je sais qu'il y a certainement une raison sinon je bosserrais deja à la NASA!!! Excusez mon approche naive du problème...Bonne soirée!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Glpilot

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    A mon avis il doit s'agir d'un problème de poids.
    Lors de premiers lancements, l'ET était peint en blanc, mais ils se sont vite rendu compte que cette couche de peinture ne servait pas à grand chose, sinon à alourdir la navette de plusieurs centaines de kilos. Recouvrir l'ET d'un filet métallique ce serait alourdir la navette d'une masse encore plus grande. Il faudrait aussi tout un système de fixation de ce grillage qui serait encore plus lourd.
    Quant à la plaque de protection, elle serait très difficile à placer, demanderait un renforcement de toute la structure et serait encore plus lourde que le grillage. (plusieurs tonnes si pas une dizaine)
    Le tout sans garantir qu'il n'y aura plus d'incident(défaut du grillage, destruction d'un bord de la plaque de protection par un débrit qui générerait en encore plus de débrits qui pourraient aller pratiquement n'importe où et défoncer l'ET par exemple...)

    Il doit encore y avoir d'autres raisons mais je crois que l'inconvénient principal de ces structures de protection c'est leur poids comparé à leur efficacité relative...
    si l'envie de travailler te prend, assied toi et attend que ça passe

  4. #3
    EspritTordu

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    Problème de poids... Un filet peu, a coup sûr, être bien moins lourd que de la peinture répandue sur toute la surface. Indéniablement cela augmentera le poids de la navette, mais n'est-ce pas un petit mal qui pourrait faire grand bien, comme justifier les dépenses collosales pour réparer la navette ?

  5. #4
    Yantar

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    L'idée de grillage est possible mais vu le nombre restant de vol, je pense que la Nasa va faire l'impasse sur cette idée. Si filet, il devait y avoir, il ne recouvrirait que la partie supérieure et la face côté navette. Il y aurait un supplément de poids mais pas obligé de recouvrir tout. Le tout, c'est surtout de protéger le bord d'attaque des ailes car c'est creux à l'intérieur... un trou c'est un trou et le plasma rentre facilement. Les tuiles noires, si quelques une sont abîmées, la navette ne craint rien car les tuiles sont collées sur la structure même de la navette. Vu leur épaisseur (plusieurs cm), il faudrait vraiment que ce soit un très très très gros morceau d'isolant pour en décoller plusieurs complètement. Tout au plus, les tuiles se veraient raboter de quelques cm d'épaisseur mais il resterait encore du matériaux collé sur la structure. Pour le cas de Columbia, c'est parce que l'isolant a heurté le bord d'attaque que ça a conduit à la catastrophe. Si celà avait été sur le ventre, rien de tout celà ne se serait passé. Et encore, le bord d'attaque, d'après les simulations de la CAIB, il a fallu plusieurs tests avant de le casser. Columbia a vraiment joué de malchance je pense. Un tel incident ne devrait mathématiquement plus se reproduire... Il ne reste que 14 vols.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Space cowboy

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    J'ais vu sur le site de mark wade -astronautix- que les américains a l'origine avait pensé faire la structure interne des navettes en TITANE résistant alors a
    1700 degrés C contre 175 pour l'aluminium... avec une structure interne en titane le plasma rentrant dans l'aile de Columbia par la breche se serait cassé les dents...
    ils ont renoncés a ça pour une raison simple : ça aurait été effroyablement couteux (comme sur le SR-71 Blackbird)
    mais peut etre pas tant que ça vu que finalement seul 5 pauvres navettes ont étés construites (dont une non prévue : Endeavour)
    Avec une structure en titane il y aurait pu avoir une protection thermique plus légère et moins complexe que ses satanés tuiles en céramiques qui tombent comme des feuilles mortes, ont retardé de deux an le premier vol (1979- 1981) et sont ultra fragile...

  8. #6
    seb31

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    tu oublie que le titane n a pas du tout la meme densité que l aluminium = 2.7
    titane=4.5 son point de fusion élevé ne permet pas de se passer des tuiles céramiques
    certes ce serai interressant mais la masse des navettes s en ressentirai .

  9. Publicité
  10. #7
    seb31

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    a ce que je vois aujoud hui c un métal qui c démocratisé on en voit de plus en plus sur les avions civils (je travaille pour un sous traitant eads) On voit meme des rivets titanes qui n étaient l apanage que du sr 71 il ny a pas si longtemps que ca.

  11. #8
    DonPanic

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    Citation Envoyé par seb31
    a ce que je vois aujoud hui c un métal qui c démocratisé on en voit de plus en plus sur les avions civils (je travaille pour un sous traitant eads) On voit meme des rivets titanes qui n étaient l apanage que du sr 71 il ny a pas si longtemps que ca.
    Vi, mais c'était encore la guerre froide quand la navette a été conçue, et les Russes avaient un quasi monopole du titane

  12. #9
    Space cowboy

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    merci pour le point de détail!!! seb31

  13. #10
    seb31

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    d ailleur le comble du sr 71 vous savez qu a l époque il était difficile de s approvisionner en titane ... Donc les autorités us de l époque ont importé le titane de russie via une société étrangere j avais lu ca sur un mag d aviation je le trouve plus
    Mais le fait est que le titane du sr 71 est de provenance Russe.

  14. #11
    Space cowboy

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    a celle la elle est enorme seb31 sachant que les russes ont balancé 6000 missiles
    sol air sur les SR-71 sans jamais en chopper un seul!!! ils essayait de descendre leur propre titane!!! ;p

  15. #12
    fde72

    Smile Re : Probleme du reservoir de la navette

    cela dit les americains ont dépensé des millions de dollards pour faire fonctionner des stylo bic en apesanteur alors que les russes sont partits avec des crayons papier.alors niveau dépense de sous, ils sont plus à ça près ^^
    A+

  16. Publicité
  17. #13
    Steph-astro

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    Citation Envoyé par fde72 Voir le message
    cela dit les americains ont dépensé des millions de dollards pour faire fonctionner des stylo bic en apesanteur alors que les russes sont partits avec des crayons papier.alors niveau dépense de sous, ils sont plus à ça près
    C'est une légende urbaine.

  18. #14
    Apolloman

    Re : Probleme du reservoir de la navette

    Citation Envoyé par fde72 Voir le message
    cela dit les americains ont dépensé des millions de dollards pour faire fonctionner des stylo bic en apesanteur alors que les russes sont partits avec des crayons papier.alors niveau dépense de sous, ils sont plus à ça près ^^
    A+
    Baliverne, tromperie jeune padawan...
    Le seul million de dollars qui a été dépensé pour la mise au point du fameux space pen l'a été fait par le propre concepteur du space pen, en étude et prototypes et la vente...

    Il fit parvenir à la NASA quelques exemplaires pour les tester (2 ans de tests) puis en voyant les résultats (approuvé en septembre 1965) celle ci en commanda 400 en décembre 1967 à 2,95$ pièce.

    Et les Soviétiques ne sont pas en reste car leur fameux crayon étaient (et le sont toujours) une formidable source d'électricité statique (une mine est en graphite) sans compter que cette même mine était dangereuse une fois cassée, elle pouvait allée se loger n'importe où (appareillage sensible, gorge, oeil...)
    Du coup, ils achetèrent (il me semble) 100 de ces stylos avec leurs recharges
    Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...

Discussions similaires

  1. Remplissage isotherme d'un réservoir
    Par gild0ux dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2007, 00h56
  2. Recirculation dans un réservoir
    Par Beawyte dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2007, 23h35
  3. [Mécanique] Réservoir
    Par dj_titeuf dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/03/2007, 01h16
  4. hydroaccumulation réservoir
    Par Jean-Luc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/09/2006, 10h04
  5. problème réservoir d eau
    Par jolapiche dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2006, 11h11