Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 115

Programmes spatiaux dans le monde

  1. #31
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Espace: un lanceur russe s'envole avec un observatoire orbital

    18 Juillet 2011 Ria Novosti

    Le lanceur Zénith-2SB chargé de mettre en orbite l'observatoire astrophysique Spectr-R (projet Radio-Astron) a été tiré depuis le cosmodrome de Baïkonour, a annoncé lundi à RIA Novosti un porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

    "Le tir du Zénith-2SB avec l'observatoire Spectr-R à bord a été effectué en temps voulu", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    L'observatoire astrophysique orbital Spectr-R a été commandé par l'agence spatiale russe afin de permettre les recherches sur différents objets de l'univers. Il recourt à un radiotélescope de dix mètres connecté à des radiotélescopes plus grands situés sur notre planète.
    http://fr.rian.ru/science/20110718/190175775.html

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Quelqun sait si le budget de la NASA 2012 et en discussion ou a été déjà proposé ?
    Je m' inquiéte par rapport au plan de réduction des dépenses suite au plan de réduction du déficit US.

  4. #33
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Quelqun sait si le budget de la NASA 2012 et en discussion ou a été déjà proposé ?
    Le budget a bien été proposé, et malgré le plan de réduction du déficit US, il est prévu de le geler à 18 724,3 millions de dollars US jusqu'en 2016 au moins.

    Cordialement

  5. #34
    Saint-Sandouz

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Avec les navettes au musée, la NASA voit son budget allégé, bien qu'elle doive recaser les milliers de personnes dédiées à leur entretien.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  6. #35
    Vladzol

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Salut,

    Citation Envoyé par Moinsdewatt
    je recherche un bon site qui permette de s' informer sur l' ensembles des programmes spatiaux en cours et en projets
    Si tu n'en as pas trouvé parce que personne ne l'a fait avant toi, alors tu sais ce qu'il te reste à faire.

  7. #36
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonjour,

    Le 27 juillet 2011, la NASA a rendu public un planning préliminaire (jusqu'en 2032) de l'utilisation du Space Launch System (SLS), initialement prévu pour 2016, mais aujourd'hui attendu pour décembre 2017 :

    Preliminary NASA plan shows Evolved SLS vehicle is 21 years away

    Dès décembre 2017, il est prévu que ce dernier, qui ne sera pas encore dans sa version définitive, envoie un Multi-Purpose Crew Vehicle (MPCV, ex-Orion) vers la Lune pour une mission type Apollo 8.

    Bonne lecture.

  8. #37
    SK69202

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonjour.

    Dès décembre 2017
    Ils se donnent un an de marge, histoire de pouvoir dire que 50 ans plus tard, on peut encore le faire.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. #38
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Le budget a bien été proposé, et malgré le plan de réduction du déficit US, il est prévu de le geler à 18 724,3 millions de dollars US jusqu'en 2016 au moins.
    Comme vous le savez sans doute, le gel du budget était la proposition d'Obama en février 2011. Le Congrès des États-Unis en a décidé autrement, et le budget de la NASA pour 2012 est établi à 16,8 milliards de dollars américains.

    En avril 2011, suite à l'annonce d'une réduction du budget de la NASA, l'ESA a annoncé qu'elle mènerait seule le développement de la grande mission (L-Class) de son programme Cosmic Vision 2015-2025.

    New approach for L-class mission candidates

    Parmi les 3 candidats présélectionnés :

    - La mission EJSM-Laplace devient Jupiter Icy Moon Explorer (JUICE),
    - La mission International X-ray Observatory devient Advanced Telescope for High ENergy Astrophysics (ATHENA),
    - La mission LISA devient Next Gravitational-Wave Observatory (NGO).

    La mission qui sera effectivement satellisée (le candidat final) devrait être connue en février 2012, pour un lancement en 2020.

    Cordialement
    Dernière modification par Geb ; 01/09/2011 à 11h03.

  10. #39
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    L'ESA prévoit également de satelliser 3 observatoires orbitaux de classe moyenne (M-Class) entre 2017 et 2022. Parmi les candidats présélectionnés :

    Timeline for Selection of M-class Missions

    Pour les missions M1 et M2 (lancements en 2017 et 2018) :

    - Euclid PLAnetary Transits and Oscillations of stars (PLATO)
    - Solar Orbiter (SolO)

    Pour la mission M3 (lancement en 2022) :

    Four candidates selected for the next medium-class mission in ESA's Cosmic Vision

    - Exoplanet Characterisation Observatory (EchO)

    The Exoplanet Characterisation Observatory (EChO) would be the first dedicated mission to investigate exoplanetary atmospheres, addressing the suitability of those planets for life and placing our Solar System in context.

    Orbiting around the L2 Lagrange point, 1.5 million km from Earth in the anti-sunward direction, EChO would provide high resolution, multi-wavelength spectroscopic observations. It would measure the atmospheric composition, temperature and albedo of a representative sample of known exoplanets, constrain models of their internal structure and improve our understanding of how planets form and evolve.
    - MarcoPolo-R

    MarcoPolo-R is a mission to return a sample of material from a primitive near-Earth asteroid (NEA) for detailed analysis in ground-based laboratories. The scientific data would help to answer key questions about the processes that occurred during planet formation and the evolution of the rocks which were the building blocks of terrestrial planets.

    The mission would also reveal whether NEAs contain pre-solar material not yet found in meteorite samples, determine the nature and origin of the organic compounds they contain, and possibly shed light on the origin of molecules necessary for life.
    - Large Observatory For X-ray Timing (LOFT)

    The Large Observatory For X-ray Timing (LOFT) is intended to answer fundamental questions about the motion of matter orbiting close to the event horizon of a black hole, and the state of matter in neutron stars, by detecting their very rapid X-ray flux and spectral variability.

    LOFT would carry two instruments: a Large Area Detector with an effective area far larger than current spaceborne X-ray detectors, and a Wide Field Monitor that would monitor a large fraction of the sky. With its high spectral resolution, LOFT would revolutionise studies of collapsed objects in our Galaxy and of the brightest supermassive black holes in active galactic nuclei.
    - Space-Time Explorer and Quantum Equivalence Principle Space Test (STE-QUEST)

    The Space-Time Explorer and Quantum Equivalence Principle Space Test (STE-QUEST) is devoted to precise measurement of the effects of gravity on time and matter. Its main objective would be to test the Principle of Equivalence, a fundamental assumption of Einstein's Theory of General Relativity. STE-QUEST would measure space-time curvature by comparing the tick rate of an atomic clock on the spacecraft with other clocks on the ground.

    A second primary goal is a quantum test of the Universality of Free Fall – the theory that gravitational acceleration is universal, independent of the type of body.
    Les 2 sélectionnées pour M1 et M2 devraient être connues pour la fin de ce mois, tandis que pour M3, il faudra attendre juillet 2012.

    Cordialement

  11. #40
    Andrei2010

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Enfin quelqu' un qui s' interesse au futur proche et non au débilités du voyage intersidéral et des arches stellaires.
    Tu es trop sévère, je trouve.

    Il ne s'agit pas de débilités, mais d'exercices intellectuels. On a le droit de faire ce qu'on veut avec son cerveau, non ?

  12. #41
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Tu es trop sévère, je trouve.

    Il ne s'agit pas de débilités, mais d'exercices intellectuels. On a le droit de faire ce qu'on veut avec son cerveau, non ?
    Futura science n' est pas un forum de science fiction. C 'est tout ce qu' il ya a répondre.

  13. #42
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Les 2 sélectionnées pour M1 et M2 devraient être connues pour la fin de ce mois, tandis que pour M3, il faudra attendre juillet 2012.
    L'ESA a choisi ses missions de classe M1 et M2 ce mardi 4 octobre 2011 :

    Dark and bright: ESA chooses next two science missions

    Solar Orbiter (observation du Soleil et étude du vent solaire) devrait être lancé en 2017 depuis Cape Canaveral par une fusée Atlas.
    Euclid (étude de l'expansion de l'Univers et de l'énergie sombre) devrait être lancé en 2019 depuis Kourou par une fusée Soyouz.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 10/10/2011 à 23h07.

  14. #43
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    La stratégie de la France pour l'industrie spatiale européenne

    11 octobre 2011

    Le centre d'analyse stratégique (CAS) a remis aujourd'hui un rapport prospectif sur les ambitions spatiales de l'Europe. Parmi les objectifs affichés : définir une nouvelle politique industrielle pour la filière spatiale de l'Union européenne.

    Le CAS a été créé pour aider le gouvernement français à préparer l'avenir. Avec ce rapport, les experts du centre proposent une stratégie spatiale pour l'Europe à l'horizon 2030. Si elles sont suivies d'effet, leurs suggestions pourraient changer le visage de toute la filière spatiale du continent.

    "Une politique industrielle fondée sur la notion de préférence européenne." Cette proposition est centrale dans la vision du CAS. L'Europe est déjà un des acteurs majeurs du paysage spatial mondial, notamment grâce à "une base industrielle solide". Mais les auteurs du rapport considèrent que cette position de leader n'est pas acquise. L'Europe doit "prendre conscience de la fragilité de sa position et de sa dépendance vis-à-vis de pays tiers pour la fourniture de certains éléments critiques" affirme le document.

    Pour les technologies de pointe, l'Europe est particulièrement dépendante des Etats-Unis. Le rapport cite certains domaines précis, comme les processeurs embarqués, l'électronique durcie (résistante aux rayonnements) ou encore les fibres de carbone ultra-rigides. Dans tous ces cas de figure, l'Europe est soumise aux règlementations américaines d'exportation de matériels sensibles. Ces règles peuvent évoluer sur un simple vote du Sénat, ce qui précarise l'effort de recherche.

    Cette préférence européenne s'acompagnerait d'"une rationalisation du tissu industriel européen pour éviter les redondances et les concurrences inutiles qui se situent essentiellement au niveau des équipementiers". Ce choix politique n'a qu'un objectif : optimiser les investissements dans la recherche. "L'importance de l'effort de R&D nécessaire [...] ne permet pas de disperser les moyens financiers ni de nourrir les doublons" précise le rapport.

    Les ambitions du CAS vont devoir affronter la réalité financière. Le CAS propose d'augmenter le budget consacré par l'Europe à l'industrie spatiale, de 4,1 milliards d’euros aujourd’hui à 5,3 milliards d’euros en 2020. Le pari semble risqué : les gouvernants du continent ont bien d'autres priorités...


    Le rapport complet sera disponible sur le site du CAS à partir du 12 octobre.

    source : http://www.usinenouvelle.com/article...peenne.N160521

  15. #44
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonsoir,

    J'ai trouvé un article relativement récent qui a de quoi réalimenter la controverse autour de la viabilité économique du projet de lanceur Space Launch System :

    Internal NASA Studies Show Cheaper and Faster Alternatives to The Space Launch System

    Bonne lecture

  16. #45
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    J'ai trouvé un article daté du 23 août 2011 :

    NASA Estimates $8.7 Billion To Fly Webb

    Selon Aviation Week, qui relaie une nouvelle estimation de la NASA, le télescope spatial James-Webb devrait coûté non pas 6,5 milliards de dollars de 2011, mais plutôt 8,7 milliards de dollars.

    Quoiqu'il en soit, même à ce prix et toutes proportions gardées, il reste toujours moins cher que Hubble.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 18/11/2011 à 08h37.

  17. #46
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Je ne saivais pas trop où poster ma découverte, et je n'avais pas envie de créer un nouveau sujet pour si peu... alors voilà : j'ai trouvé un article sur le nouveau projet de Burt Rutan et Paul Allen pour l'accès à l'espace.

    Reaction roundup: Burt Rutan unveils jumbo-jet space rocket

    Bonne lecture.

  18. #47
    Saint-Sandouz

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Ce genre de concept n’a rien de nouveau. S’il n’a jamais été retenu c’est qu’il y a quand même une raison.

    USAToday, le France Soir américain, ne me parait pas vraiment une source d’info fiable.

    J’aime bien le petit couplet : « The bottom line is that I have great confidence in Paul Allen, Burt Rutan and Elon Musk, who are among the great innovators of our age that rival Steve Jobs as entrepreneurs. »
    Il y a tout de même une différence : si les premiers ont en effet des idées intéressantes, Steve Jobs a introduit des concepts qui ont été repris universellement, même s’il n’en pas toujours été l’inventeur, depuis l’interface graphique du premier Mac jusqu’à celle de l’iPhone, et bien d’autres, ses produits sont devenus la référence dans son secteur et sa boite est une des premières capitalisations du monde après l’avoir sauvée du gouffre.
    Si brillantes soient les idées des premiers il n’est pas encore sûr qu’elles soient viables.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  19. #48
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Ce genre de concept n’a rien de nouveau. S’il n’a jamais été retenu c’est qu’il y a quand même une raison.
    Je pense que dire que le concept n'a jamais été retenu est un peu fort. À ma connaissance, il existe depuis 1990 au moins une fusée aéroportée dénommée Pegasus.

    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    USAToday, le France Soir américain, ne me parait pas vraiment une source d’info fiable.
    Je suis tout à fait d'accord sur ce point. En fait, si j'ai posté cet article, c'est surtout parce qu'il contient des sources clairement identifiables et fiables. À savoir :

    - un pdf récapitulatif du projet Stratolaunch.
    - un site internet qui contient la conférence de presse d'une heure consacrée au projet.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 16/12/2011 à 05h19.

  20. #49
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    L'ESA veut envoyer une sonde pour explorer Jupiter et ses lunes glacées

    AFP – 03 Mai 2012

    PARIS — L'Agence spatiale européenne (ESA) a l'intention d'envoyer en 2022 une sonde pour explorer les lunes glacées orbitant autour de la planète Jupiter, à la recherche d'hypothétiques traces de vie.

    La sonde Juice (Jupiter Icy Moons Explorer) devrait décoller du centre spatial guyanais de Kourou sur une fusée Ariane, mais n'atteindra Jupiter que huit ans plus tard.

    Elle se livrera alors, durant au moins trois années, à des observations détaillées du système jovien, qui constitue, selon l'ESA, une sorte de "système solaire miniature".

    Juice étudiera notamment l'atmosphère de la planète gazeuse géante, la plus grosse du système solaire, ainsi que ses différentes lunes dites "galiléennes". Io et ses volcans, Europa et ses glaces, Ganymède et Callisto, constituées de glace et de roches: toutes sont susceptibles d'abriter des océans internes, et donc une certaine forme de vie.

    ........
    la suite : http://www.google.com/hostednews/afp...454a744bbe.1b1
    Dernière modification par Moinsdewatt ; 03/05/2012 à 20h00.

  21. #50
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonsoir,

    D'après les informations partagées au message #38 de cette discussion, la mission JUICE aurait dû être choisie en février 2012. Pourquoi la presse en parle t-elle seulement maintenant ?

    En outre, cela veut-il dire que les missions ATHENA (ex-IXO) et NGO (ex-LISA) vont être abandonnées comme prévu, étant donné que le partenariat avec la NASA n'est plus à l'ordre du jour (réduction de budget oblige) ?

    Cordialement.

  22. #51
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonjour,

    Après le Proton-K, qui a effectué son 311e et dernier vol (36 échecs) le vendredi 30 mars 2012, c'est le Soyouz-U qui a effectué son 434e et dernier vol le jeudi 17 mai 2012. Étant donné l'importance de ce lanceur, il me paraît étonnant que personne (à ma connaissance) n'en a parlé jusqu'ici sur le forum. En Russie, on en appelle également a précipiter la mise au rencart des lanceurs Dnepr.

    Cordialement.

  23. #52
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonsoir,

    Je pense que cet article à sa place dans cette discussion : Affordability, Not Geographic Return, Key Criteria for Europe’s Next Rocket

    Apparemment, il est possible que le successeur d'Ariane 5 soit construit en Chine ou en Inde.

    Bonne lecture.
    Dernière modification par Geb ; 27/06/2012 à 18h44.

  24. #53
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    je recherche un bon site qui permette de s' informer sur l' ensembles des programmes spatiaux en cours et en projets qu' ils soient à la NASA, à l' ESA, au CNES, en Russie, en Chine, au Japon et ailleurs.
    C'était la question initiale de ce fil et je crois que pour l'ESA, j'ai trouvé LA solution ! (si si, je vous jure)

    Il s'agit du bulletin trimestriel de l'ESA, qui paraît actuellement au mois de février, de mai, d'août et de novembre de chaque année.

    Le dernier numéro disponible en ligne est ici : ESA Bulletin 150

    Pour les nostalgiques, la première édition (juin 1975) est ici : ESA Bulletin 001

    Pour accéder à n'importe quel édition du bulletin, il suffit de changer le numéro à la fin de l'url (qui va de 001 à 150).

    Hors, en page 70-71 de la 150e édition on a tous les programmes financés par l'ESA, avec leurs statuts ainsi que le classement par rubrique du budget de l'ESA (à l'exception des rubriques "ECSA", "Basic Activities" et "Associated with General Budget") qui jusque-là m'étaient complétement obscures !

    On a donc, rien que pour la rubrique "Science & Robotic Exploration Programme" :

    Hubble, Soho, Cassini-Huygens, XMM-Newton, Cluster, Integral, Mars Express, Rosetta, Venus Express, Herschel, Planck, Lisa Pathfinder, Microscope, Gaia, James Webb Space Telescope (JWST), BepiColombo, Solar Orbiter, Euclid, Cosmic Vision, Juice et Exomars.

    Maintenant je sais à quoi servent les 602,7 millions d'euros (soit 15% du budget de l'ESA) qu'on a alloué à ces rubriques pour 2012, ainsi qu'à presque toutes les autres rubriques !

    En outre, c'est une rubrique détaillée qui apparaît à chaque édition (depuis 1975 !) dans le sommaire (voir "Programmes in progress") !

    J'en tire une grande satisfaction, pas vous ?

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 18/07/2012 à 02h40.

  25. #54
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Bonsoir,

    Un article mis en ligne il y a maintenant près de 22 heures : Atlas V changes for human spaceflight

    [...] ULA is one of several companies working with NASA to develop crew transportation under the Commercial Crew Development (CCDev2) Program. ULA has an unfunded Space Act Agreement which sees the company and NASA share knowledge and technical expertise.

    Boeing's Crew Space Transportation CST-100 and Sierra Nevada Corporation's Dream Chaser - which are also being developed with assistance from NASA's CCDev2 Program - will be launched atop the Atlas V rocket. Blue Origin's space vehicle may also be launched by the Atlas V.

    Whilst NASA is looking to business to provide crew and cargo services to Low Earth Orbit and the International Space Station, the space agency is developing its own spacecraft, Orion, for deep space missions. Orion would launch atop of NASA's next big rocket, Space Launch System.

    ULA, formed in 2006, is a 50:50 joint venture between aerospace giants Lockheed Martin and The Boeing Company.
    Bonne lecture.

  26. #55
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Encore des difficultés chez les Russes.

    Une fusée Proton M ne réussit pas le transefert en orbite de ses deux satellites de telecom.

    http://fr.rian.ru/infographie/20120808/195612656.html

  27. #56
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Commémoration des 50 ans du premier satellite de télécommunications Telstar-1 : une passionnante et belle page de l'histoire spatiale.


    Pour commémorer le 50e anniversaire du lancement de Telstar et de la diffusion des premières images télévisées par satellite, le Smithsonian National Air and Space Museum à Washington, D.C., a été l'hôte d'un symposium spécial le 12 juillet 2012, en collaboration avec l'ambassade de France.

    .................
    lire ici http://www.bulletins-electroniques.c...ites/70673.htm

    Telsar-1, en juillet 1962, je fetais mes deux ans !

  28. #57
    Geb

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Encore des difficultés chez les Russes.
    Que s'est-il passé ? Est-ce que les ingénieurs qui ont fait la réputation de l'industrie spatiale russe sont partis massivement à la retraite ? Cela suffirait-il à expliquer les échecs à répétition ? Aussi, est-ce vraiment un problème de management de l'agence spatiale russe, ou plutôt que les sous-traitants de Roskosmos ont (tous en même temps ?) de gros soucis de contrôle qualité ? Des problèmes de pièces contrefaites (cette théorie circule) ?

    Quoiqu'il en soit, la liste des échecs récents est plutôt impressionnante :

    Proton le 5 décembre 2010, Rockot le 1er février 2011, Proton à nouveau le 18 août 2011, Soyouz le 24 août 2011, Phobos-Grunt le 8 novembre 2011, Soyouz encore le 23 décembre 2011 et enfin, ce nouvel échec de Proton du 7 août 2012. Soit, à ma connaissance, 7 échecs en à peine 20 mois !

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 15/08/2012 à 13h01.

  29. #58
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    Oui, Medvedev est pas content du tout

    Les échecs spatiaux russes intolérables (Medvedev)

    MOSCOU, 9 août - RIA Novosti

    Les récents échecs spatiaux russes sont intolérables, la Russie perd son prestige et des milliards de roubles, a déclaré jeudi le premier ministre russe Dmitri Medvedev lors d'une réunion du gouvernement.

    "Je ne sais pas quelles sont les raisons de la perte des satellites - un propulseur défaillant, des problèmes mécaniques, une négligence banale ou l'ensemble de ces raisons aggravées par une négligence traditionnelle, mais c'est intolérable", a indiqué M.Medvedev.

    ......................
    en entier : http://fr.rian.ru/politique/20120809/195625514.html

  30. #59
    Moinsdewatt

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    le CNES prépare cette interessante mission Microscope :

    Microscope (Micro-Satellite à traînée Compensée pour l’Observation du Principe d’Equivalence) est un satellite français qui doit permettre de vérifier avec une précision inégalée () le principe d'équivalence. Le satellite doit être placé sur une orbite polaire héliosynchrone de 730 km vers 2015. Il est prévu que le satellite fonctionne durant 1 an. La mission utilise une plate-forme de la série Myriade pour un poids total de 200 kg. La mission est financée et pilotée par le CNES.
    il s' agit bien sur du principe d' équivalence entre masse gravitationelle et masse inertielle.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Microscope_(satellite)

    http://smsc.cnes.fr/MICROSCOPE/Fr/

    Commenté aussi dans le n° de La Recherche de cet été.

    Ce satellite est en cours de réalisation.

  31. #60
    ansset

    Re : Programmes spatiaux dans le monde

    bjr,
    et qu'induirait une remise en cause du principe d'équivalence ? ( adieu la RG ? )
    c'est passionnant cette histoire !

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les ingénieurs des programmes spatiaux.
    Par yoyox dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/09/2009, 17h07
  2. Programmes inconnus dans ZA
    Par vercasand dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/08/2007, 10h18
  3. travailler dans les programmes de réintroduction
    Par manegarm dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2007, 13h25
  4. travailler dans les programmes de réintroduction
    Par manegarm dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2007, 01h16
  5. Programmes de maths dans le cadre du LMD
    Par Stephen dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/07/2005, 16h45