Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 50

question sur le voyage interstellaire



  1. #1
    Projet-SF

    question sur le voyage interstellaire


    ------

    Bonjour à tous, nouveau sur ce forum, je poste aujourd'hui pour vous demander de l'aide :
    Je travaille à un projet de science fiction dite "dure" prenant place dans notre société dans un futur proche (dans environ 250 ans).

    SF dure oblige, je ne veux utiliser que des technologies scientifiquement raisonnables, sans oublier le contexte des avancées potentielles qui seront possibles dans 2 siècles et demi.

    Voila le topo : je dois effectuer un voyage interstellaire infraluminique habité.
    je cherche à évaluer la faisabilité technique du vaisseau : voici les contraites du voyages.
    le système cible est situé à un peu plus de 10 années lumières.
    La vitesse maximale du vaisseau serait de 1/3 de c.
    Il connaitra une phase d'accélération à 0.1g environ pendant un peu plus de 3 ans pour atteindre cette vitesse.
    vers la fin du voyage, il entamme une phase équivalente de déccélération.
    La durée totale du voyage dans un référentiel extérieur est de presque 35 ans. et de 33 ans pour les passagers du vaisseau. Ce point est très important, le voyage doit se faire à dimension humaine.
    Le point de départ du vaisseau n'est pas la surface de la terre mais le point de Lagrange L5 du système Terre-Soleil : il est construit sur place.

    Maintenant, j'envisage plusieurs types de vaisseaux mais l'idéal pour moi serait d'avoir un colosse afin d'emporter une poulation entière (50-100 000 passagers)
    voici comment je l'avais pensé : la partie habitable serait un cylindre de 20 000m de long et 5 000m de diamètre et possède un mouvement de rotation afin de recréer l'effet d'une gravité équivalente à celle de la terre sur sa surface intérieure (bref ca ressemble à Rama pour ceux quio connaissent). c'est donc un vaisseau monde doté d'un écosystème artificiel fermé et autosuffisant. Les autres parties du vaisseau sont les suivantes :
    - Un bouclier solide à l'avant chargé d'encaisser les micro-impacts, ils est donc très résistant, et surement très lourd.
    - Une centrale électrique qui alimente en énergie les différents systèmes.
    - Un générateur de champ magnétique qui protège le vaisseau des vents solaires et du rayonnement cosmique.
    - D'énormes réservoirs de carburant.
    - Le système de propulsion qui reste à déterminer.

    pour l'ensemble j'ai estimé la masse totale de l'engin à vide à 200 Gt et avec le plein de carburant à 600 Gt (il doit garder une partie de ce carburant pour effectuer sa phase de déccélération.

    Voila, ce qui me turlupine ce sont les besoins énergétiques, et le système de propulsion nécessaire pour mouvoir un tel mastodonte, et lui faire effectuer ce voyage.

    J'ai bien fait quelques calculs mais je suis un peu rouillé au niveau de la physique et des maths, et c'est pour ça que je fait appel à vous.
    j'ai appliqué assez symplement la formule de Tsiolkovsky et j'arrive assez simplement à une Vitesse d'éjection des Ergols de 0,6c environ pour faire atteindre à mon vaisseau la vitesse de 1/3 de c. c'est beaucoup mais pourquoi pas après tout. je pensais utiliser la fusion nucléaire qui est très bien maitrisée à cette époque, et si cela ne suffit pas, j'envisage d'avoir recours à l'antimatière, si besoin à des quantités importantes, fabriquées sur terre pendant des années.

    Ensuite j'ai essayé d'évaleur la quantité d'énergie (en joules) nécessaire pour effectuer la phase d'accélération du vaisseau, mais là je sèche. Je ne sais plus vraiment quelques formules appliquer, et celles que j'ai utilisé me donnaient des chiffres assez fantaisistes. Bref là j'ai besoin de vous pour évaluer la faisabilité de la chose.

    Est-il possible d'envisager un système Ramjet qui collecte de l'hydrogène dans l'espace tel que le décrivait Robert Bussard ?

    Si besoin je reverrais à la baisse les caractéristiques du vaisseau. Dans le pire des cas, je n'emmenerai qu'une équipe réduite à bord du vaisseau.

    Merci d'avance à ceux qui m'ont lu, et d'autant plus à ceux qui pourront m'apporter des réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    phys4

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Bonjour et bravo pour les calculs déjà faits.

    Pour la propulsion aucune réaction nucléaire actuellement connue ne vous donnera une vitesse d'éjection à 0,6c
    Autant passer tout de suite à la propulsion photonique avec matière-antimatière.
    Dans ce cas il faut encore pour accélérer puis décélérer de c/3 emporter une quantité de carburant égale au poids à vide de votre engin.

    Cela représente une énergie égale a une demi journée d'activité solaire.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  5. #3
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Merci pour ta réponse.

    je me disais bien que ma vitesse d'éjection était déja plutôt fanfaronne.
    Bon si je me penche sur le problème, je me dis que je peux sans doute améliorer le rapport entre la masse du vaisseau avec carburant et sa masse à vide.
    Par exemple je pourrait bruler l'intégralité de mon carburant lors de la phase d'accélération, puis refaire le plein pendant la phase médianne du voyage en utilisant un collecteur Bussard...

    sinon passons à la propulsion antimatière.
    si je comprend bien, tu parles donc d'un besoin de 100Gt de matière + 100Gt d'antimatière c'est bien ça ?
    Autant dire que c'est hautement fantaisiste d'espérer en prouduire une telle quantité dans des délais raisonnables, sans parler de l'emporter, et sans parler également des problèmes de stockage et de confinement, des risques élevés d'accident (si on peut appeler ça un accident à ce niveau...)

    Quelque part c'est rageant de se dire que ça ne correspond qu'à une toute petite demi-journée d'activité solaire, même si le chiffre doit être colossal et même compte tenu du fait que je étale cette dépense sur une durée 5000 fois plus grande. Je m'en rend bien compte.

    J'imagine que mon vaisseau va devoir maigrir un grand coup pour atteindre des chiffres proches du raisonnable..
    Dernière modification par Projet-SF ; 11/01/2012 à 16h13.

  6. #4
    phys4

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Projet-SF Voir le message
    si je comprend bien, tu parles donc d'un besoin de 100Gt de matière + 100Gt d'antimatière c'est bien ça ?
    Autant dire que c'est hautement fantaisiste d'espérer en prouduire une telle quantité dans des délais raisonnables, sans parler de l'emporter, et sans parler également des problèmes de stockage et de confinement, des risques élevés d'accident (si on peut appeler ça un accident à ce niveau...)
    Oui c'est bien ça, j'ai pris une comparaison dans l'énormité, j'aurais aussi pu dire que c'est toute l'énergie reçue par la Terre pendant 6 millions d'années.
    Cela te donne une petite idée de la puissance de ton réacteur.

    Et c'est une jolie bombe, chaque seconde le Soleil est équivalent à un milliard (9 zéros) de nos plus puissantes bombes.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Bonjour à toi Projet-SF
    Si j'ai bien tout compris ton vaisseau ressemble en gros à un hybride entre une colonie O'neill et l'ISV Venture Star d'Avatar (vaisseau très bien conçu car inspiré des travaux de Charles Pellegrino, et notamment son projet Valkyrie. Voir http://www.enjoyspace.com/fr/dossier...-star-d-avatar).

    Tout d'abord sache que je te félicite pour ce que tu as déjà fait, surtout au niveau des calculs.
    Pareil pour ce que tu as imaginé sur ton vaisseau (le bouclier à l'avant, le générateur de champ magnétique). Pour ta centrale électrique pourquoi ne pas utiliser un réacteur à fusion aneutronique ? Ça te fournirais beaucoup de puissance tout en consommant peu.
    Ensuite si tu veux un bon système-cible, dans le sens où les humains auraient de grandes chances de pouvoir s'y implanter, je te conseille Gliese 581. C'est pas très loin (20.5 al) et une de ses planètes (Gl 581d) est dans sa zone habitable, et avec de bonnes probabilités quand à l'existence de l'eau liquide à sa surface.

    Mais passons maintenant aux choses qui fâchent :

    Premièrement ta section habitable est vraiment énorme. 100.000 personnes dans un cylindre de 20km de long pour 5 de large, c'est tout simplement ridicule. Je veux dire que tu pourrais y caser l'île de Manhattan au grand complet dedans, et il te resterais encore de la place.
    Juste pour te donner une idée, ta section habitable fait la même taille que les colonies orbitales dans la saga Mobil Suit Gundam de Yoshiyuki Tomino, sauf que chacune d'entre elles contient environ 10 millions de personnes.
    D'autant que je suppose que les systèmes de recyclage de ton vaisseau seront sûrement plus évolués que le système MELISSA ou que ceux de l'ISS (qui ont un taux de recyclage de 96% si mes souvenirs sont bons). Bref si tu veux mon avis tu peux réduire la taille de l'espace habitable afin de regrouper les gens. A titre d'exemple Island Two, qui est un Tore de Stanford d'à peine 1 miles de diamètre, peut contenir 10.000 personnes (et ce avec une densité de population égale ou à peine supérieur à celle d'une banlieue dense). Or il ne faut pas sous-estimer l'importance des relations humaines, surtout pour des voyages aussi longs.
    L'avantage supplémentaire c'est que ton vaisseau pèsera moins lourd, ce qui est toujours bon à prendre.

    Deuxièmement ton idée d'un collecteur Bussard est séduisante sur le papier. Mais malheureusement ce système n'est pas aussi idéal qu'il en a l'air. En effet le vide interstellaire est très "vide" (moins de 100 molécules par mètre cube), ce qui implique que le filet du collecteur devra être très grand. De plus comme le collecteur ne fonctionnera que lorsque le vaisseau aura fini d'accélérer le filet devra être capable d'arrêter des particules fonçant à des vitesses où la moindre collision sera au moins aussi énergétique qu'une explosion nucléaire, ce qui implique de lourdes installations et donc du poids en plus.
    De plus avoir un collecteur Bussard implique que tu ne ramasseras pas que du gaz, mais aussi de la poussière. Or on ne sait pas utiliser efficacement celle-ci dans un processus de fusion ou autre.
    Ensuite pourquoi ne pas utiliser la propulsion Antimatière uniquement à l'arrivée, pour décélérer ? Pour l'accélération initiale tu pourrais utiliser une voile solaire propulsée par des canons lasers alimentés à l'énergie solaire. Cela réduirais d'autant la masse de carburant à emporter et du même coup la masse de ton vaisseau.
    Dernière modification par Valkyrie ; 11/01/2012 à 18h10.
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  9. #6
    Geb

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Bonjour,

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message
    chaque seconde le Soleil est équivalent à un milliard (9 zéros) de nos plus puissantes bombes.
    Ce qui donne une bombe de 100 mégatonnes d'équivalent TNT. Je ne pense pas qu'une telle bombe aie jamais existé. Même la Tsar Bomba soviétique ne faisait "que" 53 mégatonnes. En outre, actuellement, "nos plus puissantes bombes" font moins de 2 mégatonnes.

    Aussi concernant le sujet du transport de 50.000 personnes dans une "arche" spatiale sur des distances interstellaires, il y a de nombreuses discussions sur Futura-Sciences qui pourrait présenter un intérêt :

    - http://forums.futura-sciences.com/as...decheance.html
    - http://forums.futura-sciences.com/as...re-humain.html
    - http://forums.futura-sciences.com/as...ersideral.html
    - ...

    Un membre très actif du forum dans ce domaine, c'est Gilgamesh.

    De plus, il me semble que beaucoup de discussions sur les romans de S-F qui commencent ici finissent par être déplacées dans la rubrique "Science ludique".

    Cordialement.

  10. Publicité
  11. #7
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Après avoir relu tes posts je viens de m'apercevoir que tu as eu une très très mauvaise idée.
    En aucun CAS tu ne dois construire ton vaisseau en L4 ou L5. Ces points sont idéals pour des stations spatiales ou des colonies, pas pour un vaisseau spatial.
    Et ce pour la simple et bonne raison que ce sont des points stables (c.a.d où un vaisseau serait en permanence immobile par rapport à la Terre et au Soleil. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Points_de_Lagrange).
    En faire sortir ton vaisseau te coûtera beaucoup trop de carburant. Mieux vaux le construire en GEO ou en orbite lunaire.
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  12. #8
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Merci pour vos réponses également.

    Je n'ai peut être pas posté dans la bonne section, si c'est le cas je m'en excuse.

    Mon système cible n'est pas une Naine rouge, c'est une étoile de Type K2. on y a trouvé des exoplanètes (au moins 1) mais pas d'habitables pour le moment même si ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas, on verra bien dans quelques années. (bon maintenant, c'est facile de trouver)

    c'est vrai que mon vaisseau est très grand. une telle taille serait justifié si j'avais un vaisseau Génération, voyageant pendant des milliers d'années, mais la mon temps de voyage est bien plus court, et mes passagers sont censés arriver à destination à un age raisonnable.

    Je dois dans l'idéal fonder une colonie. donc soit j'emmène une communauté entière, soit j'emmène une équipe réduite, et des embryons et un système d'incubation in vitro (éthiquement, c'est tendu)...

    l'idée de la voile solaire alimentée par un superlaser est tentante, mais si je ne me trompe pas, les poussées obtenues sont plutôt faiblardes et je serais loin de 0.1g ce qui allongerait pas mal le temps de voyage.

    Merci pour les liens directs vers les autres sujets. je vais potasser tout ça.

    J'espère arriver à faire quelque chose de proche du théoriquement réalisable.
    Dernière modification par Projet-SF ; 11/01/2012 à 18h32.

  13. #9
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Globalement ton projet tient la route je te rassure. Tu as juste vu certaines choses en beaucoup trop grand.

    Sinon tu aurais le nom du système que tu vise (parce vois-tu fouiller dans la base de données NSTED avec juste pour indication : je cherche une K2 proche de Sol, c'est un peu coton )
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  14. #10
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Valkyrie Voir le message
    Après avoir relu tes posts je viens de m'apercevoir que tu as eu une très très mauvaise idée.
    En aucun CAS tu ne dois construire ton vaisseau en L4 ou L5. Ces points sont idéals pour des stations spatiales ou des colonies, pas pour un vaisseau spatial.
    Et ce pour la simple et bonne raison que ce sont des points stables (c.a.d où un vaisseau serait en permanence immobile par rapport à la Terre et au Soleil. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Points_de_Lagrange).
    En faire sortir ton vaisseau te coûtera beaucoup trop de carburant. Mieux vaux le construire en GEO ou en orbite lunaire.
    Merci également pour cette précision. je l'ignorais, même si j'aurais du m'en douter. Bon l'idée c'est de construire le vaisseau relativement proche de la terre pour des raisons pratiques, quoique l'orbite martienne pourrait également s'avérer utile dans mon contexte. Et que le fait de sortir du système solaire ne me bouffe pas la moitié de mes ressources. D'un autre coté, je peux envisager d'utiliser des remorqueurs à cet effet.

  15. #11
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Valkyrie Voir le message
    Globalement ton projet tient la route je te rassure. Tu as juste vu certaines choses en beaucoup trop grand.

    Sinon tu aurais le nom du système que tu vise (parce vois-tu fouiller dans la base de données NSTED avec juste pour indication : je cherche une K2 proche de Sol, c'est un peu coton )
    Roh ca serait trop facile ^^ elle est exactement à 10.5 années lumière du soleil et c'est une K2 en début de vie. elle a déja été exploitée plusieure fois dans différents univers SF.

  16. #12
    Geb

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Valkyrie Voir le message
    NSTED avec juste pour indication : je cherche une K2 proche de Sol, c'est un peu coton )
    La seule qui correspond à tous les critères c'est Epsilon Eridani. Mais je peux me tromper.

  17. Publicité
  18. #13
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Pas besoin de remorqueurs si tu utilises une voile solaire et des canons lasers. D'accord la poussée sera très faible, même en utilisant un grand ombre de canons, mais au final ça fonctionnera comme un moteur ionique (aka faible poussée mais continue et sur une longue période). Et comme je l'ai dit cette technique ne nécessite pas l'usage de carburant, ce qui réduit la masse totale (le poids de la voile est négligeable par rapport à la masse de carburant que tu aurais du utiliser).
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  19. #14
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Rooohhh Projet-SF me dis pas que tu veux aller sur Reach. C'est vrai quoi pourquoi Epsilon Eridani (si l'intuition de Geb est la bonne. Merci Geb au passage) ? Alors que tu as les Alpha Centauri à seulement 4 al (avec possibilité de présence de planètes telluriques selon certains modèles)
    Dernière modification par Valkyrie ; 11/01/2012 à 18h54.
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  20. #15
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    C'est bien Epsilon Eridani.

    Pourquoi pas Alpha du centaure ? parce que dans mon projet, on n'y a rien trouvé d'autre qu'une simili vénus autour de l'étoile B. C'est complètement arbitraire, je l'avoue : mes soucis seraient divisés par 2 et demi pour atteindre ce système. D'un autre coté, ce système a été utilisé encore plus souvent dans la SF qu'Epsilon Eridani... ça me paraissait un peu trop facile.

    Et puis la ressemblance entre le système solaire et celui d'Epsilon Eridani était tentante : des centures d'astéroides donc des matériaux pour avoir des exoterres, une exojupiter qui protège le système intérieur du bonbardement météoritique, etc...

    J'aurais aussi pu choisir une naine rouge, j'aurais eu bien plus de choix, mais avec les variations de luminosité qu'elles se payent, difficile d'y faire grande chose...

    au final j'avais le choix entre ces 2 systèmes, ou bien Procyon A mais ca me paraissait plus compliquée avec un naine blanche toute prcohe de sa zone habitable.
    Dernière modification par Projet-SF ; 11/01/2012 à 19h14.

  21. #16
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    pour préciser, dans mon projet on a déja envoyé des sondes mais très petites (et bien évidemment inhabités) vers les système proches. les résultats qui viennent juste d'arriver pour la sonde d'Epsilon Eridani (après 140 ans de voyage et 10 ans de retour d'information) ont motivée un voyage habité, mais j'en ai déjà beaucoup trop dit.
    Dernière modification par Projet-SF ; 11/01/2012 à 19h24.

  22. #17
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Surtout que Procyon A en a fini avec la fusion de l'hydrogène. Ce qui implique qu'elle va bientôt en phase géante. Ce qui n'est pas le mieux pour une hypothétique planète habitable
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  23. #18
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Non non je te rassure
    Tu aurais omis ce fait que ça n'aurait pas été plus dérangeant que ça. Mais c'est bien de voir que tu as aussi pensé à ce détail.
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  24. Publicité
  25. #19
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Et pour contrer toute remarque, le jeune age du système d'Epsilon Eridani (800 millions d'années) pourrait sembler être un problème pour de la Hard SF, mais au contraire, c'est un des points central de mon projet.

  26. #20
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Je n'ai aucune remarque sur ce point particulier (enfin si mais bon vu que c'est un élément central pour toi on va pas critiquer).
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  27. #21
    phys4

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Projet-SF Voir le message
    pour préciser, dans mon projet on a déja envoyé des sondes mais très petites (et bien évidemment inhabités) vers les système proches. les résultats qui viennent juste d'arriver pour la sonde d'Epsilon Eridani (après 140 ans de voyage et 10 ans de retour d'information) ont motivée un voyage habité, mais j'en ai déjà beaucoup trop dit.
    Déjà vu un excellent roman sur Eridani, une fresque des réactions humaines face à une civilisation ayant des pouvoirs extraordinaires.

    A propos de propulsion relativiste, je vais donner quelques relations utiles :
    Pour atteindre et décélérer à une vitesse vm avec une vitesse d'éjection v0, la relation avec le rapport de masse est


    Le raport m0/mv masse initiale sur masse à vide est le rapport de masse. Le facteur 2 c'est pour inclure la décélération.

    Ainsi dans le premier exemple, la vitesse d'éjection devrait être de 0,63c

    Enfin pour un propergol dont une fraction r <=1 est transformé en énergie la vitesse max d'éjection est :
    Comprendre c'est être capable de faire.

  28. #22
    Projet-SF

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Mes sondes préliminaire sont très légères. elle ont été lancées par un canon lunaire à accélération linéaire afin d'avoir une bonne vitesse initiale puis ont ensuite déployé une voile solaire comme un parachute, voile alimentée par des lasers. pas de phase de décélération, seulement un survol du systéme ciblé à 0,1 c

    Pas de carburant embarqué donc. mais merci, ca va m'aider pour le vaisseau habité. pour avoir 0.6c comme vitesse d'éjection j'ai donc besoin d'en rendement de conversion 0.2, la seule chose qui permette cela, c'est l'antimatière (rendement 1)

    que se passe t'il si j'utilise des bombes à 6 parts de matière pour 1 part d'antimatière en propulsion pulsée type projet deadalus ?

  29. #23
    Geb

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par phys4 Voir le message
    Déjà vu un excellent roman sur Eridani, une fresque des réactions humaines face à une civilisation ayant des pouvoirs extraordinaires.
    Tiens, voilà qui est extrêmement intéressant. Il est peut-être dans cette liste ?

    Epsilon Eridani in fiction

    Tu te souviens du titre, ou peut-être de l'auteur du roman ?

    Cordialement.

  30. #24
    phys4

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Projet-SF Voir le message
    que se passe t'il si j'utilise des bombes à 6 parts de matière pour 1 part d'antimatière en propulsion pulsée type projet deadalus ?
    Dans ce cas 2/7 de masse propulsive sera transformée en énergie, j'applique avec r = 2/7 ce qui me donne une vitesse d'éjection v0 = 0,7 c
    La première formule avec un rapport de masse de 3 et en supposant que l'on emporte le propergol pour l'accélération et la décélération donne
    une vitesse du vaisseau de vm = 0,366 c

    Pour Geb, je n'ai pas retrouvé le titre du roman dans la liste, je suis surpris qu'il en existe autant. Il s'agit de "Eridan 7" de Franck Dartal.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  31. Publicité
  32. #25
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Projet-SF Voir le message
    Mes sondes préliminaire sont très légères. elle ont été lancées par un canon lunaire à accélération linéaire afin d'avoir une bonne vitesse initiale puis ont ensuite déployé une voile solaire comme un parachute, voile alimentée par des lasers. pas de phase de décélération, seulement un survol du systéme ciblé à 0,1 c

    Pas de carburant embarqué donc. mais merci, ca va m'aider pour le vaisseau habité. pour avoir 0.6c comme vitesse d'éjection j'ai donc besoin d'en rendement de conversion 0.2, la seule chose qui permette cela, c'est l'antimatière (rendement 1)

    que se passe t'il si j'utilise des bombes à 6 parts de matière pour 1 part d'antimatière en propulsion pulsée type projet deadalus ?
    Tu pourrais sinon utiliser un moteur à désintégration matière/antimatière fonctionnant sur le même principe que les moteurs nucléothermiques. J'entends par là que les radiations dures émises par la désintégration de l'AM pourrait servir à chauffer un gaz d'hydrogène jusqu'à former un plasma qui serait éjecté à l'aide d'une tuyère magnétique.
    En gros une sorte de moteur nucléoplasmique, un hybride entre VASIMR et les propulseurs NTP.
    Par contre j'ignore quelle serait dans ce cas la vitesse d'éjection du plasma ainsi que, et c'est peut-être le plus important, son Isp.
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

  33. #26
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Bonjour projet-sf et félicitation pour tes premiers éléments de réflexion, c'est assez proche de l'Arche.


    800px-Arche_acc%C3%A9l%C3%A9ration.png
    800px-Arche_vol_libre.png
    800px-Arche_freinage.png
    800px-Trajet_arche.png

    Tu auras pleins d'éléments sur le wikiark

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 13/01/2012 à 18h32.
    Parcours Etranges

  34. #27
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Les choix structurants, à mon sens :

    * on n'ira pas plus loin que la fusion comme source d'énergie de masse, car il n'existe pas de puits de potentiel plus profonds qui soit accessibles, au moins pour cette phase interstellaire. Il n'y a pas d'autre source d'énergie et il faut maîtriser celle-ci en masse, c'est à dire se rendre capable de convertir de l'ordre de plusieurs tonnes par seconde pour se hisser à la hauteur du défit énergétique que cela représente.

    * quitter la Terre implique d'en reproduire l'environnement car l'homme hérite d'une nature qui le rend tributaire d'un système biologique complexe et qu'aucun environnement approchant n'est accessible en une génération. Il est probable que cette absence d'environnement vivable tête nue se prolonge sur des durées qui dépassent le millénaire, rendant indispensable une réflexion mature sur la capacité à réaliser une civilisation dans un artefact humain de grande taille.

    * quitter la Terre ne représente pas une nécessité à court, moyen ou long terme pour l'humanité. Si ça devenait le cas de son propre fait, c'est qu'elle n'en aurait plus les moyens. Si c'était en réponse à une menace externe soudaine, elle n'en aurait plus le temps et s'emploierait mieux à sauver les siens en masse plutôt qu'à embarquer un minuscule contingent vers les lointains. Rejoindre un système stellaire distant n'a d'utilité que dans le très long terme, en plaçant la réflexion à une échelle cosmique. La distance interstellaire ne peut être parcourue en imaginant une humanité qui s'étend comme sans effort du fait d' une croissance progressive liée à ses intérêt du moment. C'est forcément le grand saut d'une petite collectivité consciente du destin qu'elle se donne.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 14/01/2012 à 00h37.
    Parcours Etranges

  35. #28
    cancerman

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Il me semble que la Nasa avait publié une étude dans les années 70 impliquant le fait qu'une colonie de 100.000 personnes ne pourraient survivre sans l'aide de la Terre.

    je ne suis pas vraiment un fan de ces modes d'approches de types vaisseaux mères ou arches interstellaires etc .. il existe des méthodes de colonisation beaucoup plus simple comme le colonisation par embryon.

    De plus depuis l'étude des vaisseaux ORION par explosion nucléaire ( le plus basique ) théoriquement notre civilisation pourrait se doter de ce moyen de propulsion peu onéreux et relativement facile à mettre en oeuvre, à la place de se doter de couteux réacteurs à fusion qui m'existent même pas encore.

  36. #29
    Andrei2010

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    il existe des méthodes de colonisation beaucoup plus simple comme le colonisation par embryon.
    Des embryons qui vont naître une fois arrivés à destination, n'est-ce pas ? Et après ? Il faut les élever, éduquer, etc, faute de quoi ils ne surivront pas longtemps. Le sujet a été abordé dans le topic de l'Arche.


    Citation Envoyé par cancerman Voir le message
    De plus depuis l'étude des vaisseaux ORION par explosion nucléaire ( le plus basique ) théoriquement notre civilisation pourrait se doter de ce moyen de propulsion peu onéreux et relativement facile à mettre en oeuvre, à la place de se doter de couteux réacteurs à fusion qui m'existent même pas encore.
    Ce sujet a été lui aussi abordé, et il a été démontré que ce type de propulsion n'est pas pertinent pour le but recherché.

  37. #30
    Valkyrie

    Re : question sur le voyage interstellaire

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Des embryons qui vont naître une fois arrivés à destination, n'est-ce pas ? Et après ? Il faut les élever, éduquer, etc, faute de quoi ils ne surivront pas longtemps. Le sujet a été abordé dans le topic de l'Arche.
    Tu devrais lire le roman "Chants de la Terre Lointaine" d'Arthur C.Clarke. Il y utilise cette idée d'une manière assez réaliste, quoique toujours SF.
    La Terre est le berceau de l'humanité. Il est temps d'en sortir

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Question voyage dans le temps
    Par ryba7 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2011, 08h14
  2. Question sur la voyage 200
    Par christophe_de_Berlin dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2010, 13h04
  3. Voyage interstellaire, vers quoi irions-nous?
    Par R.S.71 dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/05/2006, 00h41
  4. question sur la calculatrice voyage 200 de TI
    Par misterlol dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/04/2005, 19h35