Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Parasol spatial



  1. #1
    Yvan_Delaserge

    Parasol spatial


    ------

    Bonjour,

    En consultant Wikipédia, je suis tombé sur ce procédé qui a été proposé pour réduire le réchauffement planétaire:

    Roger Angel, astronome de l'université d'Arizona, a proposé en 2006, pour refroidir la Terre en cas d'urgence, de déployer un bouclier solaire au point de Lagrange L1 situé à environ 1 500 000 km de la Terre. Il serait constitué de 16 000 milliards d’écrans transparents de 60 cm de diamètre, pesant chacun 1 g. Ce dispositif pourrait réduire le flux lumineux de 1,8 % par déviation des rayons solaires. L'ensemble pèserait environ 20 Mt et serait lancé par une rampe électromagnétique. Le concept est basé sur des technologies existantes et pourrait être déployé pour un coût global de quelques milliers de milliards de dollars.

    Au lieu d'utiliser des écrans transparents (?) ne pourrait-on pas utiliser des ballons en Mylar métallisé, comme le célèbre et éphémère satellite "Echo" du début des années 60?

    Ces ballons pourraient être gonflés après leur déploiement au point de Lagrange. Le diamètre d'un ballon de 1 gramme en Mylar serait bien supérieure à 60 cm. Et surtout, le Mylar métallisé réfléchirait les rayons solaires, contrairement à un "écran transparent".

    Quel serait le diamètre de la zone de pénombre, créée à la surface de la Terre par un ballon en Mylar métallisé, de 100 m de diamètre, situé au point de Lagrange L1?

    -----
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  2. Publicité
  3. #2
    Ernum

    Re : Parasol spatial

    Salut,

    Citation Envoyé par Yvan_Delaserge Voir le message
    ...

    Au lieu d'utiliser des écrans transparents (?) ne pourrait-on pas utiliser des ballons en Mylar métallisé, comme le célèbre et éphémère satellite "Echo" du début des années 60?

    Ces ballons pourraient être gonflés après leur déploiement au point de Lagrange. Le diamètre d'un ballon de 1 gramme en Mylar serait bien supérieure à 60 cm. Et surtout, le Mylar métallisé réfléchirait les rayons solaires, contrairement à un "écran transparent".

    Quel serait le diamètre de la zone de pénombre, créée à la surface de la Terre par un ballon en Mylar métallisé, de 100 m de diamètre, situé au point de Lagrange L1?
    C'est dans la publication de référence et si j'ai bien compris, c'est tout un fromage, une histoire de trous.
    Ici avec les trous, le gain de masse est important, les trous constituant la moitié de la surface totale. L'astuce est d'utiliser les propriétés optiques de ces trous en jouant sur leur diamètre. Les trous ont pour fonction de déphaser le rayonnement en sortie, créant un train d'interférences destructives. On filtre ce qui gène, avec un minimum de matière et on est content.
    Enfin ça, c'est si j'ai compris ...

    Bah!, l’emmental, c'est plein de trous et ça nourri quand même.
     Cliquez pour afficher
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par Ernum ; 01/04/2021 à 21h59.

  4. #3
    f6bes

    Re : Parasol spatial

    Citation Envoyé par Yvan_Delaserge Voir le message


    Ces ballons pourraient être gonflés après leur déploiement au point de Lagrange. Le diamètre d'un ballon de 1 gramme en Mylar serait bien supérieure à 60 cm. Et surtout, le Mylar métallisé réfléchirait les rayons solaires, contrairement à un "écran transparent".

    ?
    Bjr à toi, Moi je me poserais la question :quel va etre le poids SUPPLEMENTAIRE du au... gonfleur, vis à vis
    du poids d'un ballon (1 gr) ?
    Ca risque d'alourdir ( sans jeu de mot) la note finale .
    Mais bon c'est pas pour demain !
    Bonne journée

  5. #4
    jacquolintégrateur

    Re : Parasol spatial

    Bonjour
    En place et lieu d'une "ombrelle" solide, on pourrait casser un morceau d'une comète jovienne, à l"aide d'une charge nucléaire, et l'amener au point L1 à l'aide d'une voile solaire. Là, en s'évaporant, il produirait une "chevelure cométaire" atténuant le flux solaire. Ici, une "ombrelle" bien plus réduite servirait à contrôler l'évaporation.
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JGPOULIN

    Lightbulb Re : Parasol spatial

    J'y ai pensé aussi à ce genre de projet qui devra inévitable être fait un jour, si les terriens décident de prolonger la vie sur terre de quelques centaines de millions d'années.

    https://www.futura-sciences.com/scie...e-mourir-9545/

    J'ai pensé à une station spatiale à laquelle tu greffes un damier construit avec 2 types de poutre de 10 mètres. L'une de ces poutres aurait une toile intégré de 10 mètres par 10 mètres et l'autre type de poutre servirait à solidifier l'ensemble et de glissière pour la toile. Le tout pour construire un immense damier de plusieurs milliers de km².

    Avec un ou 2 voyages de transport par année, la station spatiale pourrait recevoir plusieurs dizaines de ces poutres et chaque année 1 km² de surface pourrait être construite avec un peu plus de 200 poutres. Cela prendrait quelques millions d'année pour construire l'ensemble. Mais, je me dis qu'après quelques centaines d'années, la technologie pourrait faire en sorte de réduire considérablement le temps de construction et le projet pourrait aussi s'améliorer avec le temps, afin de ne pas mettre toutes nos billes sur un seul projet et risquer l'incident qui mettrait la terre en péril.

  8. #6
    JGPOULIN

    Re : Parasol spatial

    Pour votre question :

    Citation Envoyé par Yvan_Delaserge Voir le message
    Quel serait le diamètre de la zone de pénombre, créée à la surface de la Terre par un ballon en Mylar métallisé, de 100 m de diamètre, situé au point de Lagrange L1?
    A 99.9% de certitude, aucune. La lune qui possède un diamètre de 3480 km ne couvre qu'une partie de la terre lors des éclipses solaires. Sans avoir encore une fois une certitude absolue et avoir fait de gros calculs, je crois que la structure placée au point Lagrande doit avoir au moins deux fois le diamètre de la terre pour empêcher tous les rayons du soleil d'atteindre la terre. Donc, pour réduire de 1% l'énergie du soleil, il faudrait selon moi que la structure possède un diamètre de près de 250 km.

  9. Publicité
  10. #7
    Sax Russel

    Re : Parasol spatial

    Bonjour,
    Outre le problème de faisabilité déjà délirant, placer des écrans, quels que soient leur nature, au point L1 ne serait-il pas inutile, du fait des vents solaires qui pousseraient tout ça inexorablement vers la Terre?

  11. #8
    JGPOULIN

    Re : Parasol spatial

    Comme les vaisseaux à voile, imaginé par plusieurs scientifiques.

    Il y a sûrement moyen de compenser avec des centaines de réacteurs, pour stabiliser l'ensemble. Mais, comme je le disais dans mon précédent message, dans un jour très lointain, les terriens, s'ils sont toujours présent sur cette terre, devront trouver une façon de réduire la quantité d'énergie venant du soleil, parce que notre soleil commencera à se transformer en géante rouge dans 1 milliard d'années.

  12. #9
    Yvan_Delaserge

    Re : Parasol spatial

    Excellente remarque. Surtout si la superficie de l'ecran est grande par rapport a sa masse.
    Un civet, un plat de côtes et puis, glissez-moi une petite paupiette avec.( Lino Ventura)

  13. #10
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Parasol spatial

    Salut,

    Citation Envoyé par JGPOULIN Voir le message
    parce que notre soleil commencera à se transformer en géante rouge dans 1 milliard d'années.
    Non, dans quatre ou cinq milliards d'années. Par contre, comme sa température de surface augmente progressivement, dans environ 1 milliard d'années, la terre sortira de la zone "habitable" et deviendra comme Vénus : emballement de l'effet de serre (indépendamment de nous là).
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil#%C3%89volution

    Enfin, bon, pour ce genre de prédiction, à quelques milliards d'années près, ça va
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  14. #11
    Calvert

    Re : Parasol spatial

    Par contre, comme sa température de surface augmente progressivement
    Ce n'est pas tant la température qui augmente, mais surtout la luminosité.

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Parasol spatial

    Citation Envoyé par Calvert Voir le message
    Ce n'est pas tant la température qui augmente, mais surtout la luminosité.
    Ah oui juste, merci
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Pin parasol ou pas?
    Par mariembs dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/04/2011, 18h22
  2. Un parasol !!
    Par sylvain652 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/07/2010, 07h32
  3. Parasol:projet PPE
    Par justfrench dans le forum Électronique
    Réponses: 21
    Dernier message: 08/04/2010, 06h41
  4. Immense Parasol Spatial
    Par SEJ dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/02/2008, 18h16
  5. parasol chauffant
    Par jps dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/10/2007, 19h48